MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Angie
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 16 Mar - 17:17

Coucou mes chéries, j'espère que vous allez bien ?
Désolée de ne pas avoir pu poster avant mais je suis malade, et ça va un peu mieux donc, je peux vous poster une suite si vous êtes toujours interressée, bien sur ?

En tout cas, je vous remercie pour tout vos coms qui me boustent toujours autant à continuer d'écrire

A ce soir mes chéries
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 16 Mar - 18:28

contente que tu aille mieux Very Happy et les comms c'est toujours un plaisir d'en mettre ton travail le mérite amplement !


a ce soir
Revenir en haut Aller en bas
Angie
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 16 Mar - 22:56

re les miss^^
voici donc la suite, en espérant que vous ne serez pas déçues Arrow
bonne lecture Very Happy

Chapitre 29.


Durant la première heure de vol, les menant au Panama, Michael avait tenté de rassurer la jeune femme mais Sara éprouvait toujours cette panique mêlée d’incompréhension.

Comment a-t-il pût me faire ça ?
Pourquoi m’en veut-il à ce point ?
Allez, Sara, réfléchis !!!


Michael sentait son cœur se serrer à la vue du regard de la jeune femme, perdu dans le vide. Il poussa un léger soupir et posa délicatement sa main sur la sienne. Elle sursauta brusquement et s’empressa de plaquer un sourire sur ses lèvres pour se donner une contenance.

- Sara : On en a pour combien de temps ? Demanda-t-elle en passant ses mains dans ses cheveux.

- Michael : Environ trois heures… on doit faire escale à Costa Rica et…

Il s’interrompit, constatant qu’elle était de plus en plus anxieuse et regarder autour d’elle, guettant le moindre danger.

- Michael : Sara, regarde moi ! Fit-il en prenant son visage entre ses mains.

Sara releva les yeux, brillants de larmes menaçantes et se perdit dans la profondeur rassurantes de ses pupilles azurs.

- Michael : Tu seras en sécurité, Sara. Ais confiance en moi, je t’en prie. Je ne laisserais personne te faire le moindre mal et…

- Sara : C’est toi qui court des risques en essayant de me protéger… je ne pourrais pas…

- Michael : Chut… je cours aucun risque, Sara, murmura-t-il, esquissant un faible sourire.

La jeune ferma les yeux une brève seconde et se rappela du corps de son ancien garde du corps, inerte sur le sol de sa cuisine.

- Sara : Il a tué Jeff et…

- Michael : La police l’arrêterons, Sara. Ils sont à sa recherche, ils vont le retrouver….

- Sara : Je ne veux pas que toi ou ta famille…

- Michael : Sara ! La coupa-t-il en pressant ses mains sur son visage. Il n’arrivera rien, je te le promet…

Je ne laisserais pas cette pourriture s’approcher d’elle.

Jamais…

Ils se regardèrent pendant un instant puis elle hocha la tête avant de se blottir contre lui. Michael resserra ses bras autour de son corps et la berça dans ses bras, s’enivrant de son parfum.

- Michael : Tu devrais dormir un peu, murmura-t-il d’une voix suave, près de son oreille.

Sara réprima un soupir de plaisir au frisson qui venait de la traverser dans tous le corps à ce doux murmure.

- Sara : D’accord…

Il lui sourit et déposa un doux baiser sur ses lèvres avant de se caller dans son fauteuil.

- Sara : Michael ?

Il prit sa main dans la sienne et releva son regard vers le sien qui s’y ancra irrémédiablement.

- Sara : Merci, souffla-t-elle tandis qu’elle se demandait comment il pouvait lui faire battre son cœur ainsi, juste en plongeant son regard dans le sien.

Michael la gratifia d’un sourire et écarta une mèche de ses cheveux qui lui barrait le front d’un geste tendre.

- Michael : Tu n’as pas à me remercier, Sara.

- Sara : Si… et dire que ce n’est même pas ton travail !

Michael eut un petit rire amusé alors qu’elle roulait des yeux.

- Michael : Mais tu n’en savais rien, personne…

- Sara : Quand mon père va apprendre…

- Michael : Il va vouloir m’envoyer en prison ? Demanda-t-il en souriant.

- Sara : Peut être, répondit-elle, consciente des risques qu’il avait prit en se faisant passer pour un garde du corps.

Michael la fixa, les yeux arrondis et alla rétorquer lorsque l’index de la jeune femme se porta à ses lèvres, l’empêchant de parler.

- Sara : Je ne le laisserais pas faire, chuchota Sara, le regardant avec intensité.

Le ton suave de sa voix provoqua en lui un frisson d’excitation qui le troubla. Doucement, il approcha son visage du sien sans quitter le regard de la jeune femme. Sara effleura ses lèvres de son doigt, l’irrésistible envie d’y poser les siennes.

- Michael : Sara…

Il s’interrompit et s’écarta brusquement sous le regard surpris de Sara.

- Hôtesse : Excusez-moi ? Mademoiselle Tancredi ?

Sara se tourna vers l’hôtesse, le regard interrogateur.

- Sara : Oui ?

- Hôtesse : Le gouverneur est en ligne…, il souhaiterait vous parler, fit-elle d’un large sourire en lui tendant le téléphone.

- Sara : Merci, répondit Sara, indécise.


Comment il a su… Lincoln, bien sur !

Elle remercia l’hôtesse d’un hochement de tête et remarqua le sourire subjectif qu’elle offrait à Michael. Haussant un sourcil, elle tourna la tête vers lui et lui sourit alors qu’elle constatait qu’il était mal à l’aise.

- Michael : Tu veux que je lui parle ?

Sara fixa la jeune femme jusqu’à ce qu’elle tourne les talons et les laisse seuls.

- Sara : Non, ça va aller…

Michael libéra sa main après une brève pression d’encouragement et l’observa alors qu’elle prit l’appel.

- Sara : Papa ?

- Franck : Sara ! S’exclama-t-il en poussant un soupir de soulagement. Je suis content de t’entendre. Burrows m’a contacté. Je peux savoir ce qui t’a prit de suivre Scofield ?

Elle écarquilla les yeux, indécise.

- Sara : Mais, je te rappelle que c’est toi qui l’a….

- Franck : Inutile de me dire que cet homme travaille pour son frère, Sara ! Il n’est pas ce que tu crois !

- Sara : Je sais…

- Franck : Comment ça tu le sais ?

- Sara : Michael me la dit.

- Franck : Michael ?! Je vois ! Les autorités vous attendent à Costa Rica ! Tu reviens tout de suite à Chicago !

Michael fronça les sourcils à la vue des yeux exorbités de Sara.

- Sara : Non ! Je ne peux pas ! Lincoln t’a parlé de Tom ?

- Franck : Tom a été arrêté il y a une demi heure ! Tu n’as plus de raison de fuir, Sara ! Tu dois revenir à Chicago.

- Sara : Il a été arrêté…, répéta-t-elle en croisant le regard de Michael qui poussa un long soupir de soulagement.

- Franck : Oui. La prochaine fois, tu ferais mieux de faire attention à tes fréquentations ! J’espère au moins que tu as retenu la leçon !

Sara se sentit défaillir à ses paroles de reproches que venait de lui jeter son père.

- Sara : Je suis désolée… mais je te rappelle que c’est toi qui n’arrêter pas de me faire des éloges sur lui !

- Franck : Sara… écoute, rentre à Chicago, la police doit t’interroger…

- Sara : Il a tué Jeff… a-t-il avoué ? Demanda la jeune femme d’une voix bredouillante.

Michael sentit son cœur se serrer. Doucement, il posa sa main sur la sienne et la caressa de son pouce.

- Franck : Oui, il a tout avoué.

- Sara : Qu’est-ce qui s’est passé ?

- Franck : Il t’aimait et essayer de te reconquérir ! Dans quels draps tu nous as fourrés, Sara ! Fit-il en soupirant.

Sara ferma les yeux, blessée. Elle n’avait pas besoin qu’il lui rappelle qu’elle était la seule responsable de la mort de Jeff, et des conséquences désastreuses que son père aura, quand à sa carrière avec ce nouveau scandale.


Il est en train de la rendre responsable, ou je rêve ?
Mais quel père est-il donc ?


C’est alors qu’elle ravala les larmes qui menaçaient de s’échapper de ses paupières et prit une grande inspiration avant de lui répondre.

- Sara : Je suis désolée de te mettre des bâtons dans les roues, papa. Mais… je ne rentrerais pas maintenant, il faut que je prend un peu de temps… j’ai besoin de faire le point…


Sur ma misérable vie.

- Franck : Parce que maintenant, il te faut des vacances !? Je ne te laisserais pas partir là bas avec ce Scofield ! Je ne connais rien de lui !


Des vacances…
J’aurais du les prendre depuis plus de deux ans !


Enervée, Sara serra son poing et ferma les yeux.

- Michael : Passe le moi, murmura Michael, ayant entendu les brides de conversation du gouverneur.

Sara le regarda un instant sans pouvoir faire le moindre geste et finit par accepter. Elle lui tendit le téléphone et baissa les yeux avant de se lever. Michael la retint par la main.

- Sara : Je vais au toilettes…

Il la lâcha, le cœur serré et répondit aux appels du gouverneur qu’il entendait dans l’écouteur tout en observant la jeune femme s’éloigner…

Revenir en haut Aller en bas
MiSa07
Happy Birthday
Happy Birthday
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 25
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Mar 17 Mar - 0:04

Oh non moi je suis pas déçue !!!!!!!!!
Super suite, Géniale, comme d'hab !!!!!!!!!!!!!
Citation :
Ils se regardèrent pendant un instant puis elle hocha la tête avant de se blottir contre lui. Michael resserra ses bras autour de son corps et la berça dans ses bras, s’enivrant de son parfum.

- Michael : Tu devrais dormir un peu, murmura-t-il d’une voix suave, près de son oreille.

Sara réprima un soupir de plaisir au frisson qui venait de la traverser dans tous le corps à ce doux murmure.

- Sara : D’accord…

Il lui sourit et déposa un doux baiser sur ses lèvres avant de se caller dans son fauteuil.

- Sara : Michael ?

Il prit sa main dans la sienne et releva son regard vers le sien qui s’y ancra irrémédiablement.

- Sara : Merci, souffla-t-elle tandis qu’elle se demandait comment il pouvait lui faire battre son cœur ainsi, juste en plongeant son regard dans le sien.

Michael la gratifia d’un sourire et écarta une mèche de ses cheveux qui lui barrait le front d’un geste tendre.

J'adore !!!!!!
Merci pour cette superbe suite !!!!!!!
J'ai hâte de lire la suite !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Mar 17 Mar - 9:16

la suite étais tout simplement superbe !!!sara qui se fait du soucis mais mike la rassure enfin jusqu'à que sont père téléphone Twisted Evil

Citation :
- Sara : Papa ?

- Franck : Sara ! S’exclama-t-il en poussant un soupir de soulagement. Je suis content de t’entendre. Burrows m’a contacté. Je peux savoir ce qui t’a prit de suivre Scofield ?

Elle écarquilla les yeux, indécise.

- Sara : Mais, je te rappelle que c’est toi qui l’a….

- Franck : Inutile de me dire que cet homme travaille pour son frère, Sara ! Il n’est pas ce que tu crois !

- Sara : Je sais…

- Franck : Comment ça tu le sais ?

- Sara : Michael me la dit.

- Franck : Michael ?! Je vois ! Les autorités vous attendent à Costa Rica ! Tu reviens tout de suite à Chicago !

Michael fronça les sourcils à la vue des yeux exorbités de Sara.

- Sara : Non ! Je ne peux pas ! Lincoln t’a parlé de Tom ?

- Franck : Tom a été arrêté il y a une demi heure ! Tu n’as plus de raison de fuir, Sara ! Tu dois revenir à Chicago.

- Sara : Il a été arrêté…, répéta-t-elle en croisant le regard de Michael qui poussa un long soupir de soulagement.

- Franck : Oui. La prochaine fois, tu ferais mieux de faire attention à tes fréquentations ! J’espère au moins que tu as retenu la leçon !

Sara se sentit défaillir à ses paroles de reproches que venait de lui jeter son père.

- Sara : Je suis désolée… mais je te rappelle que c’est toi qui n’arrêter pas de me faire des éloges sur lui !

- Franck : Sara… écoute, rentre à Chicago, la police doit t’interroger…

quoi elle doit retourner a chicago !!!non il faut qu'elle parte au soleil avec mike !!!

bravo j'ai beaucoup aimé
Revenir en haut Aller en bas
cend17
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Nombre de messages : 2263
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Mer 18 Mar - 0:47

ça se complique par ici !

il est vraiment odieux ce papa Tancredi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Mer 18 Mar - 12:31

cend17 a écrit:
ça se complique par ici !

il est vraiment odieux ce papa Tancredi !

oui méchant papa tancredi
Revenir en haut Aller en bas
Angie
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 23 Mar - 12:30

Coucou les miss
Merci beaucoup pour vos coms, ça me fait toujours autant plaisir^^

La suite est pour ce soir, j'espère que vous aimerez bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 23 Mar - 12:59

youpi une suite ce soir !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!




Revenir en haut Aller en bas
MiSa07
Happy Birthday
Happy Birthday
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 25
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 23 Mar - 20:04

Une suite !!! Vivement ce soir !!! Smile
Et j'ai pas de doute là dessus, je suis sûre qu'elle va être super !!! Comme d'hab !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 23 Mar - 20:32

oui j'ai trop hâte en plus ça fait longtemps !!


cheers cheers

Revenir en haut Aller en bas
Angie
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 23 Mar - 21:59

re les miss
me voici avec la suite, j'espère que vous aimerez^^
bonne lecture Very Happy

Chapitre 30.

Sara était restée dans les toilettes pendant plus d’un quart d’heure, après avoir tendu le téléphone à Michael. Elle termina de sécher ses larmes et se fixa dans le miroir, poussant un long soupir de lassitude.

Allez ma grande !
Tu ne vas pas donner raison à ton père…
Il faut que je me reprenne….


Alors qu’elle se frotta rigoureusement le visage pour effacer les dernières marques de ses pleurs, Michael toqua discrètement à la porte.

- Michael : Sara ?

Elle se tourna et fronça les sourcils.

- Sara : j’arrive.

De l’autre côté de la cloison, Michael soupira et baissa la tête avant de la redresser afin de vérifier si personne n’était en train de l’observer.

- Michael : Ouvre moi.

Je dois te parler…

Surprise, elle s’avança vers la porte et la déverrouilla. La jeune femme n’eut pas le temps de passer la tête à l’extérieur qu’il ouvrit la porte pour pénétrer dans la pièce minuscule.

Sara se recula et s’adossa contre la paroi avant de baisser les yeux. Michael s’avança, constatant qu’elle avait pleuré et ressentit une fois de plus, un étrange sentiment qui lui enserrait la poitrine. Doucement, il leva la main et effleura sa joue. Il en profita pour remettre une mèche auburn derrière son oreille. Sara leva la tête lentement et fixa ses lèvres quelques secondes avant de remonter son regard pour le planter dans le sien.

Un sourire se dessina sur les lèvres du jeune homme qui venait de s’approcher de quelques centimètres de Sara.

- Michael : Hé, ça va aller, murmura-t-il en descendant sa main le long de son bras, provoquant à la jeune femme un long frisson dans tous le corps.

- Sara : Il menace de te faire arrêter une fois que l’avion s’est posé et… tu me dis que tout ira bien ?

- Michael : Sara…

Il s’interrompit, incrédule alors qu’elle s’écarta de lui brusquement en secouant la tête.

- Sara : Je le déteste ! Je t’avais dis que tu n’aurais pas dû…

- Michael : Je ne regrette rien, Sara ! Tom a été arrêté, il a tout avoué… et je ne serais pas arrêter, Sara…. J’ai discuté avec ton père…

Incrédule, elle le fixa pendant quelques secondes dans le silence de la cabine puis, elle partit d’un rire nerveux. Michael poussa un soupir et s’approcha d’elle. Il posa ses mains sur ses épaules et chercha son regard.

- Michael : Regarde moi…

- Sara : Ne me dis pas que tu as passé un marché avec lui !

- Michael : Non…non mais…

- Sara : Il va….

- Michael : Sara ! La coupa-t-il en resserrant l’étreinte sur ses épaules.

Étonnée, elle scruta son regard et fut prise d’un léger vertige alors qu’elle se perdit dans l’éclat de son regard bleu azur.

- Michael : Je l’ai dissuadé pour qu’il te laisse deux semaines au Panama…loin de tout…

- Sara : Non…

Quoi, non ?
Elle ne veut plus partir ?


Sara baissa les yeux, troublée par l’intensité de son regard et émit un léger soupir exaspéré.

- Sara : Deux semaines ?! Quelles conditions ?


Conditions ?
Non, je ne préfère pas en parler car ça ne va pas lui plaire…
Michael ! Pas de mensonge.


Il n’eut pas le temps de répondre que la jeune femme s’écarta brutalement de son étreinte.

- Sara : Je connais mon père, Michael ! Il est inutile que tu me dises qu’il n’a pas posé de condition pour qu’il me laisse tranquille pendant ces deux semaines !

- Michael : Tu n’as plus envie d’y aller ?

Exaspérée, elle roula des yeux et lui fit face.

- Sara : Ce n’est pas la question, Michael ! Je veux que tu me dises ce qu’il te demande en échange de ces deux semaines !

Il ferma brièvement les yeux et soupira.

- Michael : Ok… en fait… tu as raison, il a posé ses conditions.

Elle poussa un cri de satisfaction mais se rembrunit à la vue de la moue qu’afficher Michael.

- Sara : Quoi ? Qu’est-ce qu’il t’a dit ?

Gêné, Michael s’avança vers elle et posa ses mains sur les hanches fines de la jeune femme.

- Michael : Il m’a…demandé ou plutôt ordonné que je l’appelle chaque jours à dix neuf heures pour lui donner de tes nouvelles et…

- Sara : Et ? S’impatienta Sara en ouvrant grand les yeux.

- Michael : Et… tu devras assisté à la grande réception qui a lieu dans un mois…et...

Non, ce n’est pas possible !

- Michael : La dernière condition est assez problématique dans le sens que je ne suis pas certain que je pourrais….

- Sara : Michael !

Il inspira profondément et se colla son corps au sien.

- Michael : Je n’ai rien dis qu’il aurait pût suspecter quelque chose…entre nous mais…disons que…il m’a fait comprendre que je n’étais pas l’homme qu’il voulait voir auprès de sa fille et… dés notre arrivée, je vais devoir lui expliquer de vive voix les raisons de cette mascarade…

Sara leva la main, lui assignant qu’il devait se taire.

Comment a-t-il put !?

- Sara : Et tu as été assez stupide pour accepter ? Demanda la jeune femme en le foudroyant du regard.

- Michael : Que voulais-tu que je dise ?

- Sara : Tout simplement que tu n’étais pas d’accord car je ne l’aurais pas été ! Et je ne le suis pas ! J’en ai assez qu’il pense que je puisse dire amen à ses moindres demandes ! Je n’ai pas l’intention d’aller à cette sacré réception et ni moins l’envie de… de…

Elle ouvrit la bouche afin de tenter à nouveau de continuer mais aucun son ne voulait sortir de ses lèvres. Troublée, les joues rosies par la gêne qu’elle ressentait à ses pensées, elle baissa les yeux et serra les mâchoires.

Michael afficha alors, un large sourire sur ses lèvres et l’entoura de ses bras, collant son corps au sien.

- Michael : De ? Répéta-t-il dans un murmure rauque tout en saisissant son menton entre ses doigts pour lui relever le visage.

Sara croisa son regard et fut incapable de rompre le contact visuel avec l’éclat intense de ses pupilles.

- Sara : De…, murmura-t-elle d’une voix troublée par l’émotion.

- Michael : De…

Il approcha son visage du sien, et d’une lenteur calculée, ramenant son regard dans le sien jusqu’à ses lèvres entrouvertes, il l’embrassa.

Dans un soupir tremblant, Sara répondit à son doux baiser puis très vite, le désir qui les poussait l’un vers l’autre redoubla d’intensité. La langue de Michael se fit plus exigeante, plus fougueuse, entraînant la jeune femme vers les hautes sensations vertigineuses où elle prenant plaisir à se perdre. Les mains de Michael se firent plus exigeantes également, menant tout droit à une découverte impressionnante de leur sens, malgré qu’ils avaient déjà vécus tous deux des étreintes passionnées.

Dans le monde où les deux jeunes gens étaient en train de succombés, ils sursautèrent, quelques minutes plus tard lorsque un tambourinement sec cogna contre la porte. A bout de souffle, ils se détachèrent l’un de l’autre et pouffèrent de rire en entendant la personne derrière la porte, pressée visiblement d’occuper les toilettes à son tour…


Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
MiSa07
Happy Birthday
Happy Birthday
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 25
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 23 Mar - 23:17

Merci pour cette suite !!!! Elle est géniale !!!
Citation :
Sara se recula et s’adossa contre la paroi avant de baisser les yeux. Michael s’avança, constatant qu’elle avait pleuré et ressentit une fois de plus, un étrange sentiment qui lui enserrait la poitrine. Doucement, il leva la main et effleura sa joue. Il en profita pour remettre une mèche auburn derrière son oreille. Sara leva la tête lentement et fixa ses lèvres quelques secondes avant de remonter son regard pour le planter dans le sien.

Citation :
Michael afficha alors, un large sourire sur ses lèvres et l’entoura de ses bras, collant son corps au sien.

- Michael : De ? Répéta-t-il dans un murmure rauque tout en saisissant son menton entre ses doigts pour lui relever le visage.

Sara croisa son regard et fut incapable de rompre le contact visuel avec l’éclat intense de ses pupilles.

- Sara : De…, murmura-t-elle d’une voix troublée par l’émotion.

- Michael : De…

Il approcha son visage du sien, et d’une lenteur calculée, ramenant son regard dans le sien jusqu’à ses lèvres entrouvertes, il l’embrassa.
J'adore !!!
Superbe suite !!!
VIVEMENT LA SUITE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Mar 24 Mar - 0:16

la suite est super et elle me fait un peu penser au 2x16 !!!!!

j'adore !!!

super d'avoir mis la suite

le père de sara il est pas possible il doit pas éloigner mike !!!!!!!!!!!!


super le petit bisou et opla encore déranger (je dit ca parce que il le sont tous le temps déranger dans la série tous comme dans les fics...)

j'aime bien le "de......de.......;de" trop mimi

bon bravo encore !!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 6 Avr - 18:36

pas de nouvelles suite ??
Revenir en haut Aller en bas
Sara59
we're gonna figure this out
we're gonna figure this out
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3795
Age : 31
Localisation : Sous la couette avec Went ou Rob, tout depend de mes envies
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 6 Avr - 20:38

Oui c'est vrai ça tu peux pas nous lacher comme ça il nous faut une suite
Revenir en haut Aller en bas
Waris
About before... me too.
About before... me too.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1159
Age : 25
Humeur : a toi de le découvrir
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 6 Avr - 20:51

tout a faire d'accord veux une suite aussi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 6 Avr - 20:53

oui une suite
Revenir en haut Aller en bas
Angie
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 13 Avr - 18:38

coucou les miss,
désolée du retard, et en plus j'avais perdu mon mot de passe
voici la suite mes minettes

Chapitre 31.


L’avion venait d’effectuer sa descente lorsque Michael passa délicatement sa main sur le visage de Sara pour la réveiller. Après avoir passé un moment d’intimité dans la cabine des toilettes de l’avion, les deux jeunes gens avaient regagné leurs sièges, le sourire large sur les lèvres et n’avaient pas tardé à fermer les paupières, épuisés par les derniers événements.

- Michael : Sara ? Réveille toi belle au bois dormant, nous avons atterris…

- Sara : Humm…. Michael…, gémit-elle en se tournant de l’autre côté.

Michael se mit à rire légèrement, amusé de sa réaction et l’obligea doucement à se tourner vers lui.

- Michael : Ma puce… nous sommes arrivés.

Sara ouvrit grand les yeux et fixa Michael, l’esprit légèrement embué par le sommeil. Michael lui sourit amoureusement et posa son front contre le sien.

- Michael : Lincoln devrait être là…

- Sara : Je… je suis réveillée.

Il lui sourit et effleura ses lèvres d’un doux baiser. Sara sentit son cœur se soulever agréablement dans sa poitrine à ce contact qu’elle aurait voulu garder plus longtemps mais la voix dans les hauts parleurs de l’avion se fit entendre.
Elle se détacha de lui et vérifia d’un vif regard autour d’elle avant de sourire à la vue du regard intense de Michael posé sur elle.

- Michael : Tu es nerveuse ?

Nerveuse ?
Pourquoi je serais nerveuse ?
Je m’enfuis au Panama avec un homme dont je croyais garde du corps, et qui plus ai en suis-je tombée amoureuse.
Et mon père qui m’a menacé…et ses conditions inexcusables qu’il a soumit à Michael !
Il n’y a vraiment pas de quoi à être nerveuse !
Sans compter le fait que je vais faire la connaissance du frère de l’homme qui me rend complètement dingue !
Bon sang Sara !
Respire, et arrête de cogiter !


Elle m’a l’air vraiment paumée…
La pauvre, avec tout ce qu’elle a vécu, et son père qui l’a prend comme une gamine insouciante !


- Voix : Monsieur ?

Michael sursauta légèrement et se tourna vers l’hôtesse.

- Hôtesse : Vous devez quitter…

- Michael : Ho, désolé, fit-il, se rendant compte que les autres passagers avaient déjà quitté, pour la plupart, l’avion.

Michael lui sourit d’un air désolé et se tourna vers Sara avant de lui prendre la main.

- Michael : On y va ?

Elle hocha la tête et se leva, passa une main sur sa cuisse et lui sourit alors qu’elle constatait toujours la brillance qui scintillait dans ses pupilles.

- Michael : Alors ? Tu ne m’as pas répondu.

- Sara : Quoi ?

- Michael : Nerveuse ?

- Sara : Je…non, enfin un peu seulement, répondit la jeune femme en baissant les yeux.

Michael exerça une pression de sa main sur la sienne pour la rassurer.

- Michael : Tout ce passera bien, Sara.

Elle lui sourit puis se dirigea avec lui vers la sortie de l’avion.

Dix minutes plus tard, après avoir remplit les formulaires obligatoires au passage douanier, Michael se tourna vers la jeune femme et reprit sa main dans la sienne mais celle-ci le repoussa. Étonné, Michael fronça les sourcils.

- Sara : Je ne veux pas que tu ais d’autres problèmes par ma faute, Michael.

- Michael : Que veux-tu dire ? Demanda-t-il, un gout amer dans la bouche.

- Sara : Tu as accepté les conditions de mon père…et… s’il apprend…

- Michael : Sara…

- Sara : S’il te plait, Michael…

Il la fixa silencieusement quelques secondes et poussa un long soupir de lassitude.

- Michael : Tu veux dire que je dois te présenter à mon frère comme une clientèle, comme n’importe quelle cliente ? Je ne peux pas faire ça, Sara…

- Sara : Alors il vaut mieux que je retourne à Chicago… écoute, je sais ce que mon père est capable de faire si il découvre que toi et moi…

- Michael : Je m’occupe de ton père, Sara.

Sara réprima l’envie de rire et secoua la tête, les larmes aux yeux.

- Sara : Non, tu ne le connais pas. S’il te plait… il s’agit de deux semaines, après une fois arrivée la bas, je lui parlerais.


Deux semaines ?
Et tu crois vraiment que je serais capable de jouer un jeu, de ne pas pouvoir la toucher pendant tous ce temps ?


Il poussa un long soupir, las et ancra son regard au sien.

- Michael : Deux semaines, Sara…

- Sara : On essaiera de se voir…

- Michael : Promet le moi.

Surprise de ce ton presque douloureux qu’elle perçut dans sa voix, elle lui offrit un large sourire et posa les paumes de ses mains contre son torse.

- Sara : Je te le promets, murmura-t-elle, sentant l’incroyable envie montait en elle, de l‘embrasser afin de sceller cette promesse.


Sara…


Michael retint son souffle et s’écarta vivement d’elle alors qu’il soupira. Les sourcils arqués par l’interrogation, Sara se tourna dans la direction que Michael fixait.

- Sara : C’est…lui ? Lincoln ? Demanda-t-elle d’une voix troublée à la vue de l’homme qui s’avancer vers eux.


Oui…c’est lui.


Michael hocha la tête silencieusement et reporta son regard vers son frère qui détailler la jeune femme à ses côtés. Tout comme Lincoln, Sara le détaillait du regard, visiblement étonné de découvrir aucune ressemblance physique avec Michael. Bien que Michael était le plus jeune des deux, Lincoln était plus petit que lui d’un bon cinq centimètres. Le crane rasé, Lincoln était un peu plus costaud que Michael…

Bon, il est bien…physiquement parlant mais je préfère de loin mon Michael.
Sara !
T’a raison, j’ai même pas besoin de les comparer.
Michael est…
Sara ! Arrête, il arrive !


- Michael : Linc.

Sara déglutit péniblement alors qu’elle observa les deux frères s’enlacés.

- Lincoln : Comment tu vas ? Demanda-t-il en donnant une tape dans le dos de Michael.

- Michael : Mieux. Je te présente Sara. Sara ? Voici Lincoln Burrows, mon frère.

Sara lui offrit un sourire timide et tendit la main vers l’homme imposant.

- Sara : Bonjour…

- Lincoln : Bonjour, Sara. Heureux de faire votre connaissance, répondit Lincoln en prenant la main de la jeune femme dans la sienne. Je suis désolée de vous avoir envoyé mon frère alors…

- Sara : Ho vous avez bien fait !


Sara !


Non, ne rit pas, elle va être en colère !


- Lincoln : Ha oui ? Demanda-t-il en observant tour à tour Michael et Sara.

- Sara : Heu… je veux dire… votre frère a très bien réussis le rôle que vous lui avez demandé de jouer.

- Michael : Je n’ai rien fais…

- Sara : Je suis toujours en vie, le coupa-t-elle, évitant de le regarder.

Lincoln l’étudia un instant du regard et aurait parié que la jeune femme avait eu le béguin pour son frère. Il secoua légèrement la tête comme pour s’ôter cette idée de son esprit et se tourna vers son frère.

- Lincoln : On y va ? Véro et Lj sont impatients de te revoir.

- Michael : Ok. Comment ils vont ?

- Lincoln : Ils vont bien…enfin, Véro est en colère.

Michael souleva un sourcil inquisiteur et ne put réprimer un rire avant que son frère ne lui coupe l’envie de rétorquer.

- Lincoln : On va pas rentré dans les détails, tu veux ! Je sais qu’elle n’aime pas me voir partit longtemps mais c’est mon boulot…

- Michael : Qu’est-ce que tu as fais encore ?

Lincoln leva les yeux d’un air exaspéré et soupira.

- Lincoln : J’ai oublié de lui souhaiter son anniversaire.

- Michael : Mais, c’était il y a trois jours.

- Lincoln : Oui, et j’avais oublié ! Et toi, tu n’aurais pas pu me le faire rappeler ? Lui demanda-t-il en fronçant les sourcils.

- Michael : J’avais autre chose en tête figures toi, et je te rappelle que c’est ta femme, pas la mienne ! Lui répliqua Michael sous le regard amusé de Sara.


J’ai l’impression que je ne vais pas m’ennuyer.


Michael poussa un soupir, imitant celui de Lincoln et se tourna vers la jeune femme.

- Michael : Nous y allons ?

Sara hocha la tête et profita que Lincoln avait le dos tourné pour appuyer son regard dans celui de Michael qui mourrait d’envie de la prendre dans ses bras et de l’embrasser avec tous l’amour qu’il ressentait pour elle, la femme qu’il aimait plus que jamais.



une autre suite ce soir si ça vous dit toujours lol
Revenir en haut Aller en bas
ju'
She's alive
She's alive
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2048
Age : 25
Localisation : Entre deux champs , en face de mes voisins les agriculteurs et a coté de mes copines les vaches ...
Humeur : Contente ...
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 13 Avr - 18:49

Ouais !! Une suite ca soir je t'en suplie !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 13 Avr - 19:23

Mais que vois-je tu a poster Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers it's a Beautiful Day !!!

merci pour cette suite !!

sara veut gardez sa relation secrète avec mike

Citation :
- Michael : Que veux-tu dire ? Demanda-t-il, un gout amer dans la bouche.

- Sara : Tu as accepté les conditions de mon père…et… s’il apprend…

- Michael : Sara…

- Sara : S’il te plait, Michael…

Il la fixa silencieusement quelques secondes et poussa un long soupir de lassitude.

- Michael : Tu veux dire que je dois te présenter à mon frère comme une clientèle, comme n’importe quelle cliente ? Je ne peux pas faire ça, Sara…


ce moment :

Citation :
Bon, il est bien…physiquement parlant mais je préfère de loin mon Michael.
Sara !
T’a raison, j’ai même pas besoin de les comparer.
Michael est…
Sara ! Arrête, il arrive !

on ne peux pas comparé...on ne peux comparé personne a mike tout simplement


bravo et une suite ce soir super !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Angie
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 13 Avr - 20:54

voici la suite les miss
bonne lecture Very Happy

Chapitre 32.

Une demie heure plus tard, Lincoln arrêta la voiture et se tourna vers la jeune femme, restait silencieuse pendant tous le trajet.

- Lincoln : On est arrivé.

- Michael : Voilà Lj et Véro ! Fit-il le sourire aux lèvres.

Lincoln poussa un long soupir et sortit du véhicule, invitant d’un signe de tête à ce qu’ils les rejoignent. Le sourire aux lèvres, Michael se tourna enfin vers Sara et lui fit un clin d’œil complice.

- Michael : Tu es sure que ça va aller ? Demanda-t-il, légèrement soucieux.

- Sara : Je survivrais… c’est une impression où Lincoln est en train de se faire sermonner ?

Michæl tourna la tête et éclata de rire, regardant sa belle sœur faire des grands gestes, invitant son époux à rentrer à la maison.

- Michael : Je crois que tes impressions sont bonnes, docteur Tancredi.

Sara lui sourit et finit par sortir de la voiture après avoir inspirer profondément sous le regard amusé de Michael. Quelques secondes plus tard, Michael alla embrasser son neveu et Véronica puis, il se tourna vers la jeune femme.

- Michael : Je vous présente Sara… le docteur Tancredi.

- Lj : On sait qui elle est, oncle Mich ! Salut doc, fit l’adolescent, un large sourire aux lèvres en tendant la main vers la jeune femme.

Sara lança un regard amusé vers Michael et échangea avec Lj une poignée de main amicale.

- Véro : Bienvenue ici, Sara…vous permettez que je vous appelle par votre prénom ?

- Sara : Bien sur, si vous permettez que j’en fasse de même.

- Véro : Vous pouvez m’appeler Véro, comme tous le monde ici.

Michæl lança un coup d’œil vers Lj et Lincoln et haussa les épaules d’un air nonchalant, remarquant leurs sourires entendus.

Je voudrais bien savoir ce qu’ils pensent ces deux là !
Bon allez, on va peut être rentré…


- Michael : Heu… je vais prendre nos affaires.

- Lj : Tu veux un coup de main, oncle Mich ? Proposa l’adolescent en souriant.

Michael fronça les sourcils, légèrement suspicieux devant l’offre d’Lj.

- Michael : Ouai, je veux bien.

Sara échangea un regard avec l’adolescent et se laissa entraîner par Veronica.

- Véro : Allez venez Sara, je vais vous faire visiter.

- Sara : Hum…d’accord mais vous pouvez me tutoyer…

- Véro : A condition que tu en fasses de même, répondit-elle en souriant.

Sara se mit à rire et hocha la tête.

- Sara : D’accord.

Michael sortit la valise du coffre et observa les deux jeunes femmes s’engouffrer à l’intérieur de l’habitation. Lincoln s’avança vers lui et, le sourire aux lèvres, lui lança :

- Lincoln : Je suis en train de rêver où c’est juste une impression mais avec le regard que tu as, on pourrait croire que cette femme ne te laisse pas indifférent ! Je me trompe ?

Lj fixa son oncle, puis son père et éclata d’un rire qui permit à Michael de sortir de ses pensées.

- Michael : Quoi ?


Qu’est-ce qu’ils ont encore ces deux là ?


- Michael : Je peux savoir ce qui vous fait rire ? Demanda-t-il en claquant le coffre d’un coup sec.

- Lincoln : Laisse tomber, p’tit frère. Le voyage a du te fatiguer.

- Lj : Dis oncle Mich ? C’est vraiment un docteur ?

- Michael : Oui Lj, répondit-il en secouant la tête d’un air désabusé en soupirant. Bon, on entre ?

- Lincoln : Allons y !

Ils s’avancèrent tous les trois dans l’allée qui les mener à la maison de pierre blanche. Michael respirait profondément l’air frais et se mit à sourire, imaginant aisément se retrouver avec Sara pour une promenade le long de la plage, une fois sa famille endormit.

- Lincoln : Tu vas bien ? Demanda-t-il en fermant la porte de la maison.

- Michael : Heu oui… juste fatigué, c’est tout.

- Lincoln : Elles sont surement à l’étage, vient.

Michael monta l’escalier en colimaçon et ne put s’empêcher de trouver l’endroit très joli, avec son intérieur simple et pratique. A l’étage, ils passèrent dans un long couloir lorsqu’ils entendirent la voix de Veronica, expliquant clairement les lieux à la jeune femme. Michael passa la porte ouverte et sourit à la présence des deux jeunes femmes. Son regard se porta vers le lit géant qui trônait au milieu de la pièce tandis que Sara et Veronica se tournèrent vers eux.

- Véro : Pose la valise de Sara sur le lit, Michael.

- Lj : Tu as vu la vue que tu as enfin que vous avez…

- Sara : Non, non, tu peux me tutoyer, Lj, l’interrompit-elle en lui souriant.

- Lincoln : Bon, toi descend et prépare ta planche !

Lj écarquilla les yeux et sourit.

- Lj : Tu vas venir ? Maintenant ?

- Véro : Ho non ! Vous n’allez pas faire du surf maintenant !

- Lincoln : Juste deux trois vagues, ma puce. Histoire de…

- Véro : Pour toi, c’est Veronica et certainement pas de ma puce ! Fit-elle en posant ses poings sur ses hanches.

Lincoln poussa un long soupir et échangea un regard avec son frère qui, visiblement était amusé de la situation électrique qui se passait dans le couple.

- Lj : S’il te plait, Véro ? Pour moi ? Lui demanda Lj en faisant une petite moue.

- Véro : D’accord, souffla-t-elle en soupirant, avant de se tourner vers Sara et Michael qui s’était rapproché d’elle pour fixer l’océan par la fenêtre. Ça ne t’ennuie pas Sara si on te laisse disons, une petite demie heure ? Michael ? Tu peux lui faire la visite ?

- Michael : Pas de soucis, fit-il en lançant un regard plein de sous entendu à la jeune femme qui baissa la tête, légèrement troublée.

- Lj : Tu demandes à oncle Mich de lui faire visiter alors que c’est la première fois qu’il mets les pieds ici ! Rétorqua l’adolescent d’un ton ironique.

- Véro : Oui, ben ils découvriront les lieux tous les deux, et…en même temps ! Et je vous conseille de descendre tous les deux car on est de retour dans une demie heure ! Pas plus !

Lincoln et Lj acquiescèrent en soupirant et quittèrent la pièce. Amusées, Sara et Véro échangèrent un regard complice.

- Véro : Bon, je vous laisse. Ho, Michael, ta chambre est à côté de celle de Sara, j’ai pensé que tu apprécierais et…

- Michael : Merci Véro, répondit-il un large sourire sur les lèvres.

- Véro : Tu l’as partages avec Lj. Bon à tout à l’heure…

Sara réprima un rire à la vue du visage de Michael, cette fois, toute trace de sourire disparut de son visage. Il la fixa et poussa un long soupir.

- Michael : C’est pas drôle, murmura-t-il en s’approchant un peu plus vers elle.

- Sara : Je ne riais pas, se défendit-elle en se tournant vers la fenêtre.

Michael leva les yeux au plafond et sentit les battements de son cœur s’accélérer alors qu’il vit Véro, Lincoln et Lj prendre le chemin de la plage.


Enfin, nous sommes seuls…


Ho Michael…


Sara ferma les yeux, savourant le contact de son corps contre celui de Michael. Il posa sa tête contre l’épaule de la jeune femme et referma ses bras autour de sa taille, la ramenant entre ses bras plus étroitement.

- Michael : Ça m’avait manqué…tu penses qu’on arrivera à faire comme si de rien n’était ? Lui demanda-t-il en déposant des petits baisers dans son cou.

Troublée, Sara sentit sa respiration s’accélérer dangereusement et tenta malgré tout le désir qu’elle éprouvait de garder ses esprits.

- Sara : Oui, il le faut… ils ont l’air très gentils…

- Michael : Ils le sont… Sara ?

- Sara : Mm ?

Doucement, il posa ses mains sur ses épaules et la tourna vers lui. Leurs regards se croisèrent aussitôt, et restèrent accrochés l’un dans l’autre.

- Sara : Je…

- Michael : Embrasse moi…, souffla-t-il avant de poser ses lèvres contre les siennes.

Sara sourit tout contre les lèvres de Michael et noua ses bras autour de son cou avant de répondre à son baiser. Alors qu’elle entrouvrit les lèvres pour répondre plus profondément à son baiser, un gémissement s’éleva dans la pièce. Pendant de longues minutes, ils s’embrassèrent avec douceur puis, leur baiser devint de plus en plus intense, fougueux alors que les mains de Michael commençaient à dériver sous le tee shirt de la jeune femme. Au contact de ses mains sur sa peau, Sara se recula, mettant fin à son baiser.

- Sara : Michael…, murmura-t-elle, le souffle court. On devrait…faire attention…

- Michael : On est seuls…

- Sara : Pour moins d’une demie heure, répondit-elle en plongeant son regard dans le sien.


Tu n’aurais pas du Sara !
Pourquoi ? J’ai autant envie de lui qu’il me désire…
Et puis, en une demie heure…


On pourrait s’aimer en une demie heure, non ?
Ho Sara, si tu me regardes comme ça, je ne pourrais pas attendre plus longtemps.


- Sara : Tu es sur qu’ils ne reviendront pas avant…une demie heure ?

Michael lui offrit un large sourire et se tourna vers la porte avant de se diriger vers celle-ci.


Un verrou…
C’est-ce qu’il fallait.

Qu’est-ce qu’il fait ?
Il va s’en aller ?


Michael ferma la porte, tourna le verrou et fit volte face vers la jeune femme. Il aperçut le soulagement se peindre sur son visage et sourit avant de s’avancer à nouveau vers elle.

- Michael : J’en suis sur, souffla-t-il d’un ton suave.

Sara se mordit la lèvre à l’intensité du regard de Michael qu’il posa sur elle. Troublée par le désir que lui évoquer cet homme, elle se mit à rire au même moment qu’ils se heurtèrent l’un contre l’autre.

- Michael : Je t’aime, souffla-t-il en la serrant dans ses bras.

- Sara : On a pas beaucoup de temps, murmura-t-elle entre deux baisers des plus sensuels. Fais moi l’amour, Michael…

- Michael : A vos ordres…, fit-il en la déposant sur le lit avant de la rejoindre, le regard brillant de désir….
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Lun 13 Avr - 21:14

j'adore ta suite !!!!!!

il sont mimi tous les deux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

ils mont fait trop rire !!!!!

merci encore !!!!!!!!!!!!!!!!


Revenir en haut Aller en bas
MiSa07
Happy Birthday
Happy Birthday
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 25
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Mar 14 Avr - 1:00

Ouais super suites !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Merci !!!!!!
Citation :
Michael ferma la porte, tourna le verrou et fit volte face vers la jeune femme. Il aperçut le soulagement se peindre sur son visage et sourit avant de s’avancer à nouveau vers elle.

- Michael : J’en suis sur, souffla-t-il d’un ton suave.

Sara se mordit la lèvre à l’intensité du regard de Michael qu’il posa sur elle. Troublée par le désir que lui évoquer cet homme, elle se mit à rire au même moment qu’ils se heurtèrent l’un contre l’autre.

Hâte de lire la suite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
cend17
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Nombre de messages : 2263
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   Dim 19 Avr - 0:38

a vos ordres
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ange gardien...MAJ LE 12/05/09 CHAP 33.34
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mon ange gardien
» Médaille St-Antoine-de-Padoue et l'Ange gardien - XVIIème
» Médaille "ND-de-Bon-Secours & l'Ange Gardien" - XIXème
» Médaille St-Joseph et l'Ange Gardien - fin XIXème
» Comment contacter son guide spirituel ou son Ange gardien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: