MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Mer 24 Déc - 19:17

coucou les filles
bon, je reposte la WESA lol! pour celles que ça va interresser Rolling Eyes
voilà les 2 premiers chapitres

What we don’t know
WESAH



Chapitre 1
Partie 1


Voix : C'est bon, on la garde.

Un brouhaha se fit soudain entendre, des bruits métalliques et des voix prirent le dessus, alors que quelques minutes auparavant il y avait un silence de plomb sur le plateau, pendant que les acteurs tournaient la scène.

Voix : Sarah, tu te prépares pour la prochaine scène, s’il te plait.

S : ok.

Puis elle prit la direction de sa loge. Certains des acteurs s’approchèrent du scénariste.

D : Paul, on peut rentrer, il ne reste plus qu’une scène et on y participe pas ?

P : oui (et s’adressant au reste de l’équipe) ceux qui n’ont plus rien à faire ici, vous pouvez rentrer chez vous, on en a finit pour ce soir. Demain à 6h sur le port pour la scène de la confrontation Mahone/Wyatt

Tous : ok, bye.

P : Went, tu viens !!

W : oui

Il posa son script et arriva vers Paul.

P : bon la prochaine scène est importante, c’est une que les fans attendent avec impatience et c’est en sorte un clin d’œil pour eux.

W : oui je sais, mais t’es sur qu’on peut pas la faire un autre jour ?

P : non, dans la relation Michael/Sara c’est le moment et pas question de prendre trop de retard. Il ne reste quasiment personne pour que vous soyez plus à l’aise.

W : ok

Puis Sara refit son apparition, juste vêtu d’un peignoir.

P : bien, Sarah tu te places sous les draps.

Sarah s’exécuta et attendit d’être camouflée sous l’épaisse couette pour enlever son peignoir, qu’elle plaça sous le lit, en sorte qu’à la caméra, il n’apparaisse pas. Went pris place près d’elle, lui était vêtu de son jean et d’un t-shirt.

W (en chuchotant à l’oreille de sa partenaire) : tu n’as vraiment rien sous cette couette?

S (avec un sourire taquin) : tu verras bien quand tu y seras aussi.

Went lui fit un grand sourire et se leva pour prendre position.

P (en s’adressant tout bas aux deux acteurs) : je vous laisse la faire comme vous la sentez.

S et W : ok

P : allez, tout le monde est prêt ? On éteint le plus de lumières possible.
Silence,
ça tourne,
action

Michael s’approcha de la couchette où se trouvait Sara. Il faisait nuit dans l’entrepôt où tout les membres du gang dormaient,mais une fine lumière traversait les hublots du bateau, il avait décidé d’aller parler avec Sara et était donc monté à bord du SS Minnow pour la voir.

M : Sara ?

S : hum

M : tu dors ?

S : non

Il s’accroupit pour lui faire face.

M : je n’arrive pas non plus à dormir.

S : et tu t’es dit, que tu allais venir me réveiller.

M rigola : il n’y a pas de raisons que je sois le seul à être réveillé.

S : quel gentleman tu fais, Scofield.

Il faisait sombre, mais on pouvait apercevoir leurs visages.

Michael la regardait intensément et approcha son visage de celui de Sara.
Elle posa délicatement sa main sur sa joue pour le stopper, il embrassa la paume de sa main.

S : promet moi qu’on ne sera plus séparé.

M : plus jamais.

Partie 2

Puis Sara glissa sa main sur la nuque de Michael pour le rapprocher d’elle, Went fit un sourire à Sarah, qu’elle lui rendit, sourire qui ne faisait pas partit du scénario, mais qui n’était vu que par eux.

Leurs lèvres se frôlèrent tout d’abord, puis finalement le baiser se fit plus intense, plus langoureux. Les bras de Sara passèrent derrière le cou de Michael, quant à lui ses mains étaient entrain de chercher un contact, il se redressa un peu sans quitter les lèvres de Sara, qui suivit le mouvement de son corps et il s’allongea sur elle.
Il passa doucement sa main sous la couette, au niveau des jambes de Sara, il cassa le baiser et la regarda.

M (avec un sourire) : tu dors toujours en petite tenue ?

S (avec un regard coquin) : je n’ai pas eut le temps de faire du shopping ces derniers temps.

Rires

Puis Sara reprit les lèvres de Michael et lui continua son exploration. Les caresses se faisaient plus audacieuses, plus sensuelles. Went franchit le barrage des lèvres de sa partenaire, sa langue rencontra et caressa celle de Sarah . Le baiser en ressortira plus réel, même si avec l’obscurité, personne ne se rendait vraiment compte de ce qui se passait entre les deux acteurs. Et même si Paul le remarquait, il ne crierait pas « coupez » juste pour ça.

Sara passa ses mains sous le t-shirt de Michael et l’en débarrassa en une fraction de secondes, elle continua ses caresses dans le dos de son amant en faisant des allers et venus et lui ne restait pas inactif non plus, ses mains se baladaient toujours sur la peau de la femme qui se trouvait allongée sous son corps.
Il se mit légèrement sur le côté, pour ne pas imposer plus longtemps son poids à Sara, sa main repassa au dessus de la couette (pour éviter que sa partenaire ne se retrouve exposée aux yeux des techniciens du plateau) et lui caressa tendrement le visage.
Au bout de quelques minutes, elle finit par passer une de ses mains entre leurs deux corps et elle se dirigea vers les boutons du jean de son partenaire, Went la stoppa et la regarda droit dans les yeux, mais elle continua en souriant, il savait pertinemment l’effet qu’elle lui faisait et il avait peur de se retrouver dans une situation gênante, mais il céda et la laissa continuer. Le show avant tout.

Heureusement que les deux acteurs se trouvaient de côté, Paul ne voyait pas les regards complices échangés entre eux. Et la fatigue accumulée ne l’aidait pas à remarquer ce genre de détails.

La scène continua et Michael se retrouva vite en boxer, il recommencèrent à s’embrasser tout doucement, en se donnant de petits baisers, ajouter à des caresses sur le visage et les bras, Sara se poussa légèrement sur le côté et souleva un peu la couette et Michael s’y engouffra et se rapprocha d’elle, il la serra de très près et ils reprirent leur baiser, mais la fougue les emporta vite, leurs langues se mêlaient, se repoussaient. Il roula sur le côté entraînant Sara avec lui, sans jamais séparer leurs lèvres, elle se retrouva allongée sur lui. Les mains de chacun des deux amants parcouraient le corps de l’autre, des frissons se firent ressentir à chaque passage.
Évidemment personne n’avait dit que simuler une relation sexuelle était facile. Went baladait toujours ses mains sur le corps de Sarah et l’une d’elle, alla se poser vers le bord du shorty qu‘elle portait (et non elle a pas tout enlevé lol! ), il sourit contre les lèvres de son amie et descendit très près de son intimité, encore une chance que le plateau se trouvait dans une quasi obscurité et l’épaisseur de la couette ne laissait rien transparaître aux yeux extérieurs, mais Sarah lui mordit la lèvre pour lui faire comprendre d’arrêter ce petit jeu. Elle l’entendit gémir et ce n’était pas vraiment un gémissement de plaisir, puis elle glissa ses lèvres vers son cou, tout en lui donnant de petites baisers et lui murmura à l’oreille

S : Attention Miller, tu risques de perdre

Pour toute réponse, il la fit basculer sur le dos et se positionna entre ses jambes, il leva son visage et ses yeux azurs rencontrèrent ses prunelles noisettes. Un silence, un sourire partagé, puis il reprit ses lèvres avec paSSion.

voilà les filles lol!
bisous


Dernière édition par tinkerbel le Sam 9 Mai - 15:06, édité 34 fois
Revenir en haut Aller en bas
angie-nina
First Kiss
First Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 27
Localisation : Caché dans sa chambre entrain de baver sur Went Miller
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Mer 24 Déc - 20:33

ah...je ladore ta fic, jai tout lu...mais come on...tu nous poste pas une nouvelle suite inédite?? stp stp stp (di moi pas que l'histoire est fini!)
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Mer 24 Déc - 20:47

heyyy tu l'as posté, génial. Bon ben moi aussi je veux du nouveau de l'exclu loool...



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Jeu 25 Déc - 16:39

coucou les filles :heart:
merci pour vos comms :heart:
:jxnoel:


Partie 3

P : Coupez !!!!
C’est bon, on fait une petite pause et on reprend dans 1/2 d’heure.

Les éclairages refirent leur apparition, éblouissant le personnel. Le peu de techniciens qui restait, partit vers le buffet pour se désaltérer, fumer une cigarette, téléphoner.

Paul s’approcha des deux acteurs qui s’étaient assis dans le lit, mais leur corps étaient encore très proches l’un de l’autre. Et la main de Went était posée sur le genou de Sarah.

P : parfait, j’aurai pas espéré mieux. En une seule prise en plus, je vais vous laisser improviser plus souvent. Bon travail les enfants.

Puis il partit lui aussi vers le buffet, les laissant enfin seuls. Went et Sarah échangèrent un regard complice.
Elle garda la couette collée contre sa poitrine, mais elle sentait toujours le contact brûlant de son partenaire contre sa peau, elle posa sa main sur la sienne et il se pencha vers son oreille, ce qui la fit frissonner.

W (avec un sourire charmeur) : dommage que ce soit déjà finit.

S (sur un ton provocateur) : on pourra reprendre où on en était, tout à l’heure. Et lui fit un clin d’œil.

W : va falloir enchaîner la dernière prise très vite.

Elle lui fit un grand sourire et lui montra d’un regard qu’elle avait sentit son désir augmenter tout au long de la scène.

S (avec un sourire) : va surtout te falloir une douche froide.

Puis elle se pencha sur le côté récupérer son peignoir sous le lit et il en profita pour lui faire un baiser dans le haut du dos.

S : Went arrête, si quelqu’un te voit faire !!

W : j’y peux rien si tu as tant d’effet sur moi.

S : ça va pas arranger ton petit problème.

W (offusqué) : petit ???

S (avec un clin d’œil) : ton problème !!! Tu n’as pas à être complexé, je t’assure.

Elle passa son bras dans la manche de son peignoir et la couette tomba légèrement laissant apparaître le sommet de sa poitrine.

W (regardant ses formes) : ça non plus, ça va pas m’aider.

Rires

S (en se moquant) : si tu me regardais dans les yeux, ça t’aiderait !

Elle finit de le mettre et sortit du lit, laissant Went seul.

W (en faisant la moue) : tu me laisses tout seul ?

S : c’est mieux, si tu veux rester concentré pour la prochaine scène.

Puis elle se dirigea elle aussi, vers le buffet, qui avait été abandonné par le reste de l’équipe. Elle se retourna et lui fit un petit signe moqueur de la main.

Went finit par attraper son jean et son t-shirt et les enfila et alla la rejoindre.

Ils grignotèrent un peu tout en discutant.

S : comment va ta mère ?

W : bien, d’ailleurs elle passe la semaine prochaine.

S : ….

W : tu penses pas qu’on pourrait lui dire pour nous ?

S : je viens à peine de divorcer, je doute qu’elle soit enchantée que je te saute dessus, si vite.

W : tu m’as sauté dessus ?

S : tu sais ce que je veux dire.

W : elle t’aime beaucoup et elle connaît mes sentiments pour toi.

S : elle m’aime bien en tant qu’amie de son fils, mais en tant que…

W (avec un sourire) : future belle fille.

S : pas maintenant Went.

W : j’en ai marre d’avoir à me cacher de tout le monde, de faire attention à ce que je te dis ou à mes gestes, de peur qu’ils soient interprétés.

S : je sais, mais..

W ( l‘interrompant ) : quand tu étais mariée, je voulais bien, mais maintenant tu ne l’ais plus. Je ne veux plus qu‘on se cache.

S : et moi, je ne veux pas encore avoir cette conversation, s’il te plait.

Le ton était sérieux et les regards se fuyaient.
Went se rapprocha d’elle, sentant qu’elle allait se mettre à pleurer si il insistait et posa ses lèvres sur les siennes et lui murmura.

W : je ne veux plus que ce soit Michael qui embrasse Sara en public.

Paul qui revenait sur le plateau, vit au loin cette scène.

P : Went, Sarah en place !!

W (au creux de son oreille) : je t’aime et on fera comme tu veux, ma puce.

S : je t’aime aussi Went.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Jeu 25 Déc - 16:42

Partie 4

Tout le monde avait repris sa place, Paul avait donné les directives, Sara et Michael étaient de nouveau nus (enfin c’est-ce qu’ils veulent nous faire croire lol! ) dans leur lit, à bord du SS Minnow.

P : on va tourner la scène de leur réveil. Je ne vous rappelle pas le scénario ?

W/S : non

Went pris Sarah dans ses bras et elle engouffra son visage dans le cou de son amant.

P : silence
ça tourne,
Action

Michael caressa tendrement le bras de Sara, alors qu’elle était encore endormit. Elle ouvrit doucement les yeux et recula son visage pour se mettre face à lui.

S : bonjour toi

M (avec une voix suave) : bonjour mon amour

Et il l’embrassa amoureusement.

M : bien dormit ?

S : comme un bébé, et toi ?

M : moi aussi.

Puis il reprit ses lèvres dans un long baiser.
Après un bref instant. Sara se détacha de son étreinte.

S : il est quelle heure ?

M : 6h45

S (sensuellement) : on peut donc rester encore un peu au lit

M : ah oui ???

S : oui.

M : vous n’êtes décidément pas une fille sage, docteur Tancredi

Rires

S : tu sais bien que non.

Puis ils recommencèrent à s’embrasser.

La sonnerie d’un téléphone se fit entendre, Michael grogna

M : mer** qui c’est ??

S : l’agent du F.B.I ?

Il lui fit un signe négatif et continua sa recherche, mais la sonnerie s’interrompit quelques secondes, avant de reprendre de plus belle.

M (s’énervant) : mais où il est ??

Sara rigolait à le voir chercher et s’énerver.

M : aide moi !!

S (en rigolant) : non, c’est trop rigolo

Il la regarda avec des gros yeux.
Puis il mit la main sur son jean, où se trouvait le portable, mais une fois de plus la sonnerie avait cessée.

S : ils rappelleront.

Michael la regarda avec un regard coquin et jeta son portable au sol. Il lui sourit

M : où on en était ?

Quand ….
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Jeu 25 Déc - 16:44

Partie 5

P : coupez !!!
C’est bon, allez on remballe.

Tout le monde se dépêcha de ranger le matériel. Il était déjà 23h, et demain,beaucoup revenait pour le tournage de 6h.

Paul s’approcha de ses deux acteurs, qui rassemblaient leurs affaires.

P : décidément vous êtes en forme ce soir. Deux scènes et une seule prise à chaque fois.

W : il est tard et on aimerait rentrer, voilà tout.

Paul les regarda avec un air soupçonneux, puis il leur sourit.

P : vous avez du pas mal répéter ?

S : non, pas tant que ça. Sans lâcher Went du regard

P : je vais faire envoyer la scène, pour que les gars du montage fassent la bande promo pour l’épisode, dans 3 semaines. J’aimerai qu’ils alternent votre scène et des scènes de ce matin,avec Dom et Amaury.

W : ça ne laisse plus de suspense en ce qui concerne Mike et Sara.

P : je sais, mais ça va être que des minis passages, rien qui va dévoiler tout ce que vous avez fait. Il faut faire remonter les audiences, NBC nous devance avec leur Tv réalité bidon.

S : et tu penses que le fait que nos personnages passent à la vitesse supérieure, va faire remonter les audiences ?

P : c’est-ce que pense la Fox , et d’ailleurs les fans ont aussi voulu que tu reviennes, pour le couple que tu formes avec Michael.

P : Bon je vous laisse, demain vous venez pour 10h, je n’ai pas besoin de vous avant. Bonne nuit

S / W : bonne nuit Paul

Paul se dirigea ensuite vers le cameraman.

P : tu envoies le plus vite possible la pellicule, les monteurs ont besoin des scènes pour faire la promo, s’il te plait.

Cameraman : ok


voilà et comme j'ai de l'avance, il se peut que je poste encore ce soir Wink

bisous :heart:
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Jeu 25 Déc - 16:45

bon miss, je ne relis pas hein, j'ai fini ya pas mongtemps lool mais j'attends les nouveaux avec impatience..



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Ven 26 Déc - 13:11

coucou
ici aussi je reposte lol!


Chapitre 2
Partie 1


Went et Sarah avait remis leur vêtements (peignoir pour Sarah lol! ) et prenaient le chemin de leur loge qui se trouvait sur une aire à l’extérieur, loin des plateaux de tournage.

W : Sarah ?

S : oui

W : on en reparlera ??

Elle s’arrêta de marcher et le regarda dans les yeux.

S : Went..

W : sérieusement.

S : si tu veux, mais pas ce soir. Je veux qu’on rentre et qu’on aille se coucher.

W : merci (et il enlaça ses doigts à ceux de Sarah)

Ils reprirent leur chemin et arrivèrent devant la loge de Sarah.

W : je passe te prendre dans 10 min.

S : ok.

Et il se pencha vers ses lèvres pour lui déposer un tendre baiser.

Voix : Went ça fait deux heures que je te coure après!!!

Sarah se dégagea très vite de l’étreinte de Went, ce qui le fit soupirer.

Il se retourna vers la perturbatrice

W : pourtant je ne suis jamais très loin des studios, Pam

Pam les regardait à tour de rôle, elle était bouche bée, ce qui est très rare chez elle.

W : ça ne va pas ???

Pa : si … c‘est que ... depuis quand ??

Went regarda Sarah et comprit qu’elle ne voulait pas qu’ils abordent ce sujet.

W (un peu plus sèchement qu‘il l‘aurait voulu) : tu veux quoi ??

Pam ne comprit pas pourquoi il évitait la question, il lui disait toujours tout, mais n’insista pas, de toute façon elle arriverait à lui tirer les vers du nez.

Pa : je viens d’avoir le représentant Bean Pole au téléphone et ils aimeraient que tu fasses la pub pour leur nouvelle collection.

W : il est plus de 23h.

Pa : le décalage horaire.

W : je ne peux pas aller en Corée, je tourne en ce moment.

Pa : ce sera pendant la pause.

W (en soupirant) : il va falloir que j’aille là bas ?

Pa : oui.

Went regarda Sarah, mais elle entra dans sa loge et en ferma la porte.

Pam se rendit compte du malaise et entraîna Went par le bras en direction de sa loge.

Pa : pourquoi tu ne m’as rien dit ?

W : parce que ça ne regarde que nous.

Pa : depuis quand, vous êtes ensemble ?

W : Pam, je n’ai pas envie d’en parler.

Pa : ok, je te laisse avec ça, mais sache que je suis très heureuse pour vous deux.

W : merci

Ils étaient arrivés et Went entra suivit de Pam. Elle s’asseya et lui se changea rapidement.

W (pensif) : Est-ce que tu peux t’arranger pour que les séances photos se déroulent à Los Angeles ?

Pa : waouh, tu te rends compte que je vais devoir négocier et être très persuasive.

W (en lui souriant) : ne me dit pas que tu n’aimes pas ça, ce côté « je dirige » ?

Pa : et si ils refusent ?

W : je n’irai pas.

Pa : Sarah ?

Il lui fit face.

W : oui, pour Sarah.

Pa : je ferai ce que je peux, d’accord ?

W : merci ( et il l’enlaça)

Il prit finalement sa veste et ils reprirent le chemin de la loge de sa partenaire dans le silence. Une fois arrivée, Pam le laissa après lui avoir fait la bise.

Pa : je te tiens au courant.

W : merci.


Partie 2

Went tocqua à la porte et entra, cela lui arrivait rarement de prévenir avant d’entrer, mais là il savait que ce n’était pas le moment.
Il la vit en train de s’essuyer les yeux, il se doutait qu’elle avait pleurer, mais ne fit rien remarquer. Elle se leva et alla chercher son sac dans la petite pièce à côté, il la suivit, elle se trouvait dos à lui et il passa ses bras autour de sa taille et nicha sa tête dans son cou.

W (dans un chuchotement) : je n’irai pas.

S : tu as un contrat.

W : je peux le modifier.

Elle ne répondit pas et se dégagea de ses bras. Puis elle partit en direction de la porte, quand il la stoppa et l’obligea doucement à lui faire face. Il captura ses lèvres avec passion et la colla contre la porte. Elle répondit immédiatement à son baiser et il força la barrière de ses lèvres et leurs langues entreprirent un langoureux ballet.
Après quelques minutes, ils reprirent leur souffle, mais restèrent collés l’un contre l’autre. Went lui caressa le visage.

W : je t’ai fait une promesse et je la tiendrai.

S : comment ?

W : Pam va essayer de voir avec eux pour faire les photos sur Los Angeles.

S : oui, mais tu seras bloqué ici, c’est pareil.

W : moins longtemps. C’est l’histoire de 3 jours au grand maximum. Après direction le chalet, rien que toi et moi.

Elle lui sourit, il lui déposa un dernier baiser avant de franchir la porte de la caravane et ils partirent en direction du parking, les doigts entrelacés.

Une demi heure plus tard, ils se trouvaient dans la maison de Went. Il l’avait acheté depuis quelques temps, mais n’y avait été que rarement, vu que le tournage de la série ne se faisait pas à Los Angeles les années précédentes, mais maintenant, elle était devenue sa maison principale et aimait s‘y retrouver.

Une fois à l’intérieur, Went posa sa veste.

W : je vais faire un truc à manger. Tu as une préférence ?

S : non, fais ce que tu veux. Je vais prendre une douche.

W : hum. Je pourrais commander dans ce cas.

S (sur un ton provocateur) : seule.

Il s’approcha d’elle et posa ses mains sur ses hanches pour la retenir près de lui.

W : et si j’ai pas envie ?

S (elle lui sourit ) : de faire à manger ?

W : non, de te laisser prendre une douche seule.

S : et bah, je pense que ce soir, on ne pourra pas dîner.

W : et …

S (en rigolant) : j’ai faim

Wentworth l’embrassa d’abord doucement, puis il la rapprocha pour la serrer plus près, elle passa ses bras autour de son cou. La fougue les emporta vite, il glissa sa langue dans la bouche de Sarah et ils s’allongèrent sur le canapé, sans vraiment se rendre compte comment ils y étaient arrivés. Il cassa le baiser, leva la tête et rencontra ses yeux emplis de désir, puis il plongea dans son cou pour y laisser des traînées humides et finalement, reprit sa bouche, elle gémit. Leurs mains se baladaient sur le corps de l’autre, redécouvrant chaque parcelle, ils ressentirent les mêmes sensations éprouvées moins d’une heure auparavant, quand ils se trouvaient dans la peau de leur personnage.
Il en voulait plus, mais ce n’était pas vraiment l’endroit, bien que ce canapé ait déjà était témoin, d’une de leur soudaine envie .
Il fit descendre sa main le long de sa jambe, arrivé à son genou, il lui remonta, ce qui lui permit de se retrouver une fois de plus entre ses jambes, mais cette fois il se contrôlerait.
Elle commença à passer sa main sous son t-shirt, ce qui le fit frissonner, elle le sentit et continua sa progression en remontant encore plus haut. Son autre main fit le même parcours et finalement elle en attrapa les bords, et lui retira ce tissu devenu trop encombrant. Puis ils reprirent leur baiser toujours aussi fougueux et passionné.
Lui aussi voulait sentir sa peau, alors il entreprit le même geste, mais avec beaucoup de moins patience, une fois que leur peau entrèrent en contact, un courant électrique les parcouru.
Il redescendit sa main tout doucement, mais cette fois, arrivée à la hanche, elle prit la direction de l’entrejambe de Sarah, il déboutonna très doucement les boutons de son pantalon, puis il se mit légèrement sur le côté, le canapé n’était pas très large, ce qui les obligeait à rester encore très proche, et ce qui arriva, arriva et il bascula et atterrit sur le sol.
Sarah ne put s’empêcher d’éclater de rire, face à cette situation. Went lui sourit et l’attrapa, pour la faire elle aussi tomber, elle fut surprise et cria, mais il écrasa ses lèvres contre les siennes et continua, là où ils en étaient restés avant cette petite interruption.
Il passa sa main dans le dos de Sarah et s’amusa avec la bretelle de son soutien gorge, elle lui mordilla le lobe de l’oreille pendant que lui, déposait de petits baisers sur sa clavicule, finalement il décida d’aller explorer un autre endroit, alors ses mains repartirent vers son dos et descendirent tout doucement en faisant des cercles, l’une d’elle arriva au bord de son pantalon et passa en dessous et rencontra le bord de son shorty, l’autre continuant son exploration, il glissa sa main entre le tissu et sa peau et Sarah se cambra, il lui caressa les fesses, ce qui fit augmenter leur désir mutuel.
Mais il se redressa et ils se retrouvèrent assis, il cassa le baiser et la regarda en souriant.

W : je vais faire à manger.

S : quoi ??

W (en essayant de ne pas trop sourire) : tu voulais prendre une douche !!

S : …

W (en lui faisant un clin d‘œil) : mais froide maintenant.

Ils rigolèrent et Sarah lui jeta un coussin, il se vengeait à cause du petit accident sur le tournage. Il lui déposa un baiser sur le front et lui attrapa les hanches pour la soulever et se leva également.
Elle remit son t-shirt et les boutons de son pantalon pendant que Went était partit dans la cuisine en rigolant.
Elle le rejoignit et se mit derrière lui.

S (en lui chuchotant à l‘oreille ) : tu vas me le payer.

Il lui fit face.

W : je sais.

Elle alla prendre sa douche et Went prépara un petit truc pour le dîner.

Partie 3

Une fois finit, elle descendit vêtu d’un peignoir, et alla le rejoindre dans la cuisine, il s’approcha d’elle.

W : je t’ai préparé ma spécialité.

S : ça ne suffira pas pour te faire pardonner.

W : et si demain, je te prépare des muffins au chocolat.

S : avec de la banane ?

W : si tu veux

S (avec le plus de sérieux possible) : non plus.

Il mit ses mains sur ses hanches et se pencha légèrement pour regarder à l’ouverture du peignoir.

W : tu as quelques choses en dessous ?

S : tu ne seras rien (en resserrant son peignoir)

W : ah oui

S : non (en lui déposant un bisou sur la joue)

Et elle se dégagea et alla s’asseoir à table où le repas était servit.
Ils mangèrent en discutant et en rigolant des pitreries de Dominic et d’Amaury.
Une fois finit, ils débarrassèrent et montèrent dans la chambre.

W : je vais prendre une douche vite fait et après je suis tout à toi.

S : rien qu’à moi ?

W : oui

Puis il alla dans la salle de bain mitoyenne à leur chambre et fit couler l’eau. Sarah retira son peignoir et s’allongea sous les couvertures.
Quelques minutes plus tard, il la rejoignit, juste vêtu d’un boxer, et se colla contre son dos, passa sa main sous son débardeur et la déposa sur le ventre de la jeune femme. Elle pouvait sentir son souffle chaud dans son cou, mais ne bougea pas. Elle comptait le laisser mariner, malgré l’envie de se retourner et de presser son corps contre le sien.

W (en chuchotant) : tu dors ?

Elle ne répondit pas, mais sourit légèrement.
Il lui embrassa les cheveux et lui murmura tendrement un « je t’aime » et nicha sa tête près d’elle. Après quelques minutes, ils rejoignirent les bras de Morphée.

et non pas encore de

Revenir en haut Aller en bas
angie-nina
First Kiss
First Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 27
Localisation : Caché dans sa chambre entrain de baver sur Went Miller
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Ven 26 Déc - 21:05

KOI pas de suite inédite????????????????

une suite inédite

Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Ven 26 Déc - 22:29

et non désolée mais va falloir attendre pour avoir des inédits
aller encore des rediffs

Chapitre 3
Partie 1

Lendemain matin

Les rayons du soleil s’infiltraient à travers les rideaux et une douce chaleur engloba la pièce.
Went était déjà réveillé, mais contemplait la femme qui se trouvait dans ses bras, cela faisait plusieurs mois qu’ils s’étaient avoués leurs sentiments. Et ils avaient enfin trouvé le bonheur, mérité, dans les bras de l’autre.

Flash back

Sarah allait bientôt apprendre que la Fox avait décidé de tuer son personnage. Ces derniers temps, la tension était palpable entre les membres de la production et les acteurs, les audiences continuaient de baisser et il fallait montrer une nouvelle facette du héros. Chacun savait que les personnages avaient une durée de vie limitée et que la production pouvait à tout moment s’en débarrasser.
Au fil des saisons, les relations entre chaque membre de l’équipe s’étaient renforcées, Wentworth et Sarah également, mais d’une manière différente. Pour beaucoup de monde s’était évident, qu’il y avait plus que de l’amitié entre ces deux là, mais le fait qu’elle soit mariée, compliquait les choses entre eux.
Pourtant ils se voyaient régulièrement en dehors des studios, allaient soit chez l’un, soit chez l’autre, ils pouvaient passer des journées, voir des week end ensemble. Wentworth était le seul à savoir que son mari la trompait depuis longtemps, bien avant le début de la série, mais elle préférait se réfugier dans les tournages, et l’éloignement du au lieu de tournage, l’arrangeait. Chacun des deux continuant sa vie sans l‘autre. Elle avait finit par demander le divorce, juste avant d’apprendre la décision de la Fox, elle l’avait fait d’une part, car son mariage n’avait plus aucun sens et ce depuis longtemps, mais aussi parce qu’elle s’était rendu compte des sentiments qu’elle éprouvait pour son partenaire, bien sur lui ne connaissait pas toutes les motivations de ce divorce.
Au fil du temps, ils s’étaient beaucoup rapprochés et elle s’était aperçu que Wentworth n’était pas non plus indifférent à elle, ils se comprenaient juste en se regardant, aimaient passer leur temps libre ensemble, mais il ne tentait rien.
Un jour, alors qu’ils se trouvaient tous les deux chez lui, elle lui avait annoncé que Josh avait accepté le divorce, il trouva rien de mieux que de l’embrasser, ils discutèrent et décidèrent de ne pas précipiter les choses, d‘attendre le jugement. Ils ne changèrent rien à leurs habitudes, mais un jour, ils franchirent la barrière qu’ils s’étaient donné, Sarah avait appris que son personnage mourrait et aucun des deux ne savaient comment réagir face à cette terrible nouvelle. Ils se trouvaient chez elle, le silence régnait dans le salon, Sarah finit par craquer et se mit à pleurer, il la consola en la prenant dans ses bras, en la berçant, il finit par l’embrasser et une chose en entrenant une autre, ils montèrent dans sa chambre et firent l’amour. Aucun des deux ne regretta ce qui s‘était passé, il faudrait juste faire attention, quand ils ne se trouvaient pas seuls et faire comme si ils étaient toujours liés juste par une amitié profonde.
Et la saison 2 se termina.
Pendant la pause, chacun des membres de l’équipe était rentré chez eux. Sarah et Wentworth étaient à Los Angeles, ils vivaient leur amour caché, Sarah tournait un film, ce qui ne leur permettait pas de se voir beaucoup, le divorce n’était toujours pas prononcé et le tournage de Prison Break allait reprendre.
Ils décidèrent donc de se voir que quand leur tournage respectif le permettait, elle restant à Los Angeles pour tourner et lui à Dallas, pour la série. Ils se disaient que c’était juste une transition.
Puis finalement, la Fox la rappela pour revenir dans la série, les fans du monde entier s’étaient fortement mobilisés pour son retour, elle accepta, et donc le docteur Sara Tancredi récupéra sa tête. Son divorce fut enfin prononcé, mais elle ne voulait toujours pas qu’ils soient vu ensemble, pour elle s’était encore trop tôt, et ne voulait pas que son retour soit lié à la liaison qu’elle entretenait avec Wentworth.

Fin du flash back

Partie 2

Sarah commença à se réveiller doucement sous les caresses de Wentworth. Elle ouvrit les yeux et rencontra ceux emplis de désir, de son amant.

W : alors la belle au bois dormant, bien dormit ?

S : comme un charme.

W (en faisant la mou) : tu ne m’as pas attendu hier ?

S (avec un sourire) : je ne dormais pas.

W (légèrement offusqué) : tu faisais semblant ?

Sarah ne pu s’empêcher de le regarder en souriant, avec un petit regard plein de malice. Pour réponse, il commença à la chatouiller, elle le supplia d’arrêter, ce qui ne fit pas évidemment.

S (entre deus rires) : Went arrête, je n’aime pas ça.

W : ah oui, alors qu’est-ce que je pourrais te faire pour me venger ?

S (avec de petits yeux) : rien du tout. Arrête

Il s’arrêta et la regarda tendrement avant d’écraser ses lèvres sur celles de Sarah. Au bout de quelques instants, ils s’arrêtèrent pour reprendre leur souffle, leur regard s ’aimantèrent, et elle reposa ses lèvres sur celles de Went, il intensifia le baiser, leurs langues se cherchaient, se repoussaient, jouaient, il passa sa main sous son débardeur , lui caressa tendrement le ventre et remonta vers sa poitrine, qu’il frictionna délicatement. Elle lui caressa le dos et descendit vers ses fesses, toujours protégées par son boxer, elle décida de passer ses mains en dessous et de l’en délester. Il sourit contre ses lèvres et décida lui aussi qu’elle était trop habillée, alors il lui ôta son débardeur et entreprit de lui embrasser chaque parcelle de peau découverte. Il commença par son cou, puis descendit doucement vers son épaule, laissant des traînées humides sur son passage, il arriva sur son sein droit, il le caressa de sa langue et en attrapa le mamelon, il laissa vagabonder sa main sur l’autre et le malaxa subtilement. Sarah lui caressa le sommet du crâne et la nuque, laissant sortir des gémissements de plaisir.
Puis il se stoppa, leva la tête, sourit et recommença son exploration corporelle, il descendit encore, encore jusqu’au bord du short qu’elle portait, il s’amusa avec l’élastique, elle se redressa et il remonta sa bouche jusqu’à arriver sur ses lèvres. Ils se rallongèrent, il lui plaqua les mains en haut de la tête, entrelaçant ses doigts aux siens….

La porte de la chambre s’ouvrit

Partie 3

Voix : Went, il ……..mince, je ……. Euh désolée je… enfin je suis en bas ….

Went et Sarah s’étaient éclipsés sous la couette à l’arrivée impromptue de cette visiteuse.

W : je suis désolé, je ne pensais pas qu’elle passait aujourd’hui.

S (avec les yeux embués) : qu’est-ce qu’elle va dire !!!!!

W (avec un sourire réconfortant) : rien, elle doit être tout autant gênée de nous avoir surpris.

S : je vais jamais pouvoir la regarder en face.

Elle s’asseya au bord du lit et attrapa son débardeur. Went se positionna derrière elle et l’enlaça avant de poser sa tête sur son épaule.

W : on va s’habiller et descendre, ok ?

Elle se dégagea de son emprise, se leva et partit dans la salle de bain.

W : bon bah je descend tout seul

Il attrapa son boxer et son jean et les enfila.
Une fois arrivé dans le salon, il ne vit pas sa visiteuse, il se dirigea alors vers la cuisine.

W : tu devais passer que la semaine prochaine !!!

Elle stoppa de préparer le petit déjeuner.

Visit : bonjour à toi aussi

W : bonjour Maman (en l’embrassant sur la joue)

Maman : je m’étais dit que je pouvais te faire une surprise.

W : c’est gentil, mais tu aurais du appeler !!

Maman : dans ce cas ça n’aurait plus été une surprise. Et puis c’est moi qui l’ai eut finalement !!

W : on comptait t’en parler.

Maman : ça aurait éviter que je rentre et vous surprenne.

W : on ne faisait rien.

Maman (en rigolant) : bah voyons, j’en ai vu assez pour savoir ce que vous faisiez.

W (changeant de conversation) : comment va papa ?

Maman : bien, il est en voyage.

W : je dois tourner toute la journée, je ne pourrai pas rester avec toi aujourd’hui.

Maman : vous allez prendre un bon petit déjeuner pour reprendre des forces (en lui faisant un clin d’oeil) et après vous pourrez partir travailler. Pour moi ce sera boutique, aujourd’hui.

W : c’est qu’on ne doit pas tarder.

Maman Miller se posta devant lui.

Maman : depuis combien de temps ?

W (en évitant son regard) : quelques mois.

Maman : je connais enfin la raison de ton épanouissement de ces derniers temps.

W (avec un large sourire) : on est très heureux.

Maman : ça se voit. Je suis très contente que vous vous soyez enfin décidés.

W : j’aimerai que tu n’embarrasses pas Sarah.

Maman (légèrement offensée, mais avec un sourire) : pour qui tu me prends ?

W : elle a peur de ce que tu pourrais penser d’elle.

Maman : je n’ai pas à juger, ni ce que vous faites, ni de quand vous avez commencé.

Went l’embrassa sur la joue.


Partie 4

Went entendit Sarah descendre et alla à sa rencontre, pendant que sa mère continua de faire le petit déjeuner.
Il voulu l’embrasser mais elle détourna sa tête.

W (en plaisantant) : tu boudes encore ?

S : arrête, c’est pas drôle.

W : je trouve que de se faire prendre en flagrant délit de câlins est assez rigolo.

Il la prit dans ses bras et elle nicha sa tête dans son cou.

De la cuisine

Maman : c’est prêt à table

W (à Sarah) : elle ne te dira rien

S : …

Il lui prit la main et ils se dirigèrent vers la cuisine.

S : bonjour madame Miller

Maman : bonjour Sarah (et lui fit la bise)

Went s’asseya près de Sarah, tout en gardant sa main enlacée à la sienne, pour lui montrer qu’il ne la laissait pas.
Ils commencèrent à déjeuner dans le silence, Sarah picora. Maman Miller se décida à entamer la conversation, comprenant l’embarra que cette situation avait provoqué.

Maman : alors que va-t-il se passer dans les prochains épisodes ?

W : en fait, tu le verras quand ce sera diffusé.

Maman : je n’ai même pas l’exclusivité !!

W : non, sinon tu ne regarderas pas.

Maman : Sarah ?

S (levant la tête) : hum.

Maman : vous pouvez me le dire ?

S : c’est que (en regardant Went qui lui souriait) en fait, une partie de l’équipe va devoir aller à Las Vegas pour trouver une des cartes et ce qu’ils ne savent pas c’est que c’est un piège pour s’en prendre à eux. Ils veulent séparer l’équipe pour être plus efficace. Le genre « diviser pour mieux régner » .

Went déposa sa main sur la cuisse de la jeune femme. Il était heureux de voir que Sarah semblait plus détendue.

Maman : mais qui leur a donné cette fausse information ?

W : personne !!

S (en le regardant dans les yeux) : c’est l’agent du F.B.I, mais lui non plus, ne savait pas que c’est une ruse de la Compagnie.

Maman : et ils vont s’en sortir ?

S (en rigolant) : alors là je ne peux rien dire.

Maman : j’ai hâte de voir l’épisode.

W : Sarah !!!!

S (avec un grand sourire) : quoi ??

W (répondant à son sourire) : fallait rien dire.

S : c’est pas grand-chose

Maman : et c’est de la solidarité féminine.

W : et bah voilà, maintenant je me retrouve en minorité.

Rires

Ils finirent de déjeuner assez vite et Wentworth et Sarah prirent la direction des studios.


Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Ven 26 Déc - 22:36

moi aussi je veus une suite inéditeee lol, sinon tu vas devoir rameuter les ddn et polleueuses et Twilighteuses aussi pour venir lire...(vu que y'a que nous pour le moment lol..



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Sam 27 Déc - 22:26

coucou les miss :heart:
désolée mais c'est encore des rediffs lol!

Chapitre 4
Partie 1


Sur le chemin, Sarah était perdue dans ses pensées, elle savait que la mère de Went l’appréciait beaucoup, mais elle savait aussi que c’était une mère assez protectrice et présente, elle se demandait comment elle avait réagit en les voyant ensemble, en train de se faire un câlin. Pourtant le petit déjeuner s’était très bien passé, mais …et plus tard, comment ça se passera quand elle sera tout et depuis combien de temps ça dure et que surtout elle n’était pas divorcé quand ça a commencé.
Went l’observait de biais, il aurait aimé trouver le moyen de lui faire comprendre, que ce qui était arrivé plus tôt dans la matinée, n’avait rien de dramatique.

W : Sarah

S (se tournant vers lui) : oui

W : pour tout à l’heure. Tu sais, je trouve que c’est une bonne chose que ma mère soit au courant et elle l‘a très bien pris. Même si j’aurai préféré qu’elle l’apprenne autrement.

S (avec un sourire timide) : moi aussi.

W : elle t’aime beaucoup.

S : je sais mais..

W : il n’y a pas de « mais »

Puis il lui déposa un tendre baiser sur les lèvres.

S (en souriant) : regarde la route.

W : oui mademoiselle.

Elle déposa sa main sur sa jambe. Il la regarda avec un regard coquin.

S (en rigolant) : je la retire, si tu n’arrives pas à te concentrer.

W (en lui faisant un clin d‘œil) : non ça ira

Puis le reste du chemin se fit dans une bonne humeur.

Arrivés sur le plateau.

Dom : salut vous deux
Et non Dom ne prête pas attention au fait qu’ils arrivent ensemble car ils le faisaient déjà avant

W/S : bonjour

D : vous savez quoi ?

W : non, on vient d’arriver.

D : pendant la scène de la confrontation, Wess s’est retrouvé dans l’eau, il a mal calculé son coup en tombant sur le tapis et le plus rigolo c’est qu’il ne sait pas nager. Non mais vous voyez la tête des fans si il savaient que le méchant Wyatt ne sait pas nager.

S : c’est vraiment pas drôle Dominic.

D : t’as aucun sens de l’humour Wayne Callies.

W : laisse la

D : bon aller les enfants, Paul va nous chercher partout.

Puis tous les trois prirent la direction de l’entrepôt où ils devaient finir la scène de la veille.

P (légèrement furieux) : vous voilà enfin, vous foutiez quoi ??

D (en posant sa main sur son épaule) : zen Paul, il y a pas le feu.

P (sérieusement) : peut être, mais je voudrai bien que cette scène soit bouclée et le plus vite possible. Went et dom, vous allez vous préparer et vous prenez votre place sur le bateau.

W : ok

P : Sarah ?

S : oui

P : tu vas au maquillage pour les cicatrices et tu te prépares pour la scène de flash.

S : j’y vais.

Puis chacun alla faire ce que Paul leur avait demandé. Went et Sarah s’étaient fait un petit coucou avant de commencer une nouvelle journée à faire « comme si ».

Résumé de ce qu’ils tournaient quand la scène s’est arrêtée
« Il la regarda avec des gros yeux.
Puis il mit la main sur son jean, où se trouvait le portable, mais une fois de plus la sonnerie avait cessée.

S : ils rappelleront.

Michael la regarda avec un regard coquin et jeta son portable au sol. Il lui sourit

M : où on en était ?

Quand …. »


Went et Dom avaient pris place sur le SS Minnow.

P : tout le monde est prêt ?
1er plan sur Dominic, ensuite on enchaîne les deux frères, quand ils seront en premier plan
Moteur
Action

Lincoln : Mike ??

Michael avait eut le temps de remettre son pantalon pendant que son frère l’appelait à l’intérieur de l’entrepôt depuis quelques minutes, et il était monté sur le pont du petit bateau en essayant d’enfiler son t-shirt.
Donc pas de plan sur Sara

M : quoi ??

L : qu’est-ce que tu fous ??

M : pourquoi ???

L : ah non (se bouchant les oreilles ) je veux pas savoir ce que tu faisais avec la doc.

M : qu’est ce que tu veux ?

L : Self a téléphoné, il a besoin que tu viennes à votre point de RDV pour identifier un des gars de la vidéo.

M : quand ?

L : maintenant !!! T’as assez fait de cochonneries cette nuit.

M : je t’emm****

P : coupez
Ok. Bon Dominic tu pars finir ta scène avec William et Wentworth tu vas sur le plateau deux.


Partie 2

Paul, quant à lui était partit rejoindre Sarah et Jodie, pour tourner une autre partie des souvenirs de Sarah.
Dans le petit entrepôt aménagé, chacun avait pris sa place, les filles étaient entrain de rigoler.

P (en tapant dans ses mains) : allez les filles, un peu des sérieux je vous rappelle que vous êtes censées être des ennemies.

J : Paul, tu n’es qu’un vieux rabat joie

Rires

P : attention à ce que tu dis, sinon je peux prévoir quelques scènes où Gretchen pourrait avoir les fesses mouillées.

J : non je pense que je vais me taire, finalement.

P : allez en place.

L’accessoiriste attacha Sara avec des menottes et repartit à sa place.

P : silenceeeeee
action

Gretchen s’agenouilla face à Sara qui était quasi inconsciente, après tous les coups qu’elle lui avait administré. Elle lui prit le visage entre ses deux doigts pour lui redresser le visage.

G : Sara ?

Sara la dévisagea avec un regard empli de haine, mais essaya de ne pas pleurer face à la douleur qu’elle éprouvait, autant physique que morale, à l’idée qu’elle ne pourrait plus jamais revoir l’homme, dont elle était tombée éperdument amoureuse dans une infirmerie pénitentiaire.

G : tu sais que ton chéri te crois morte maintenant, alors ne t’attends pas à ce qu’il vienne te délivrer.

Sara avait du mal à contenir ses larmes à l’entente de ces mots qui lui déchirait le cœur. Elle savait qu’il ne viendrait pas, car il était enfermé dans une prison où ne régnait que la loi du plus fort, elle s‘inquiétait pour lui, et elle se doutait qu‘il devait culpabiliser pour elle, pour ce qu‘il croyait être responsable. Elle ne lui en voulait pas du choix qu’il avait fait en se dénonçant à sa place, mais elle aurait aimer le voir une dernière fois.

G : tu sais pour l’instant, ce n’est rien en comparaison à ce que je te réserve si tu recommences ton petit jeu.

S : comment il va ??

G : Michael ?

S : Lj

G : oh, lui aussi te croit morte, d’ailleurs il pense même avoir entendu ton dernier soupir.

S : vous êtes un monstre

Sur ces dernières paroles, Gretchen la gifla.

G : je préfère « sadique » ça fait plus subtil.

Sara avait la lèvre en sang et commença à pleurer. Elle ne voulait pas craquer et montrer sa faiblesse, mais ça devenait trop dur de résister. Gretchen décida qu’elle en avait assez de s’amuser, pour le moment.

G (à un des gars) : tu la ramènes.

Homme : ok.

P : coupez !!
En souriant. Si avec ça les fans continuent de t’aimer, je vais me poser des questions.

J : parce qu’ils savent qu’en réalité je ne lui ai pas fait de mal.

Rires

P : bon Jodie, tu te changes et tu peux aller sur le plateau 2 rejoindre Wentworth pour votre scène.

J : ok . Sarah à tout à l’heure

S : ok

Paul s’approcha de Sarah.

P : Sarah, la prochaine scène est assez éprouvante et si tu veux, on prend ta doublure, on s’arrangera pour cacher son visage.

S : non ça va aller. Plus vite elle est tournée et plus vite, on en parle plus.

Partie 3

P : comme tu veux.
Aller tout le monde en place
Il s’installa
Moteur
Action

Sara était toujours attachée par les poignets au plafond de ce débarras. Gretchen venait de la laisser et un des gardes s’approcha d’elle.

Homme : alors ma belle, elle t’as encore bien amochée.

Sara ne répondit pas et détourna le visage.
Il s’approcha et la détacha, elle se laissa tomber à genou sur le sol crasseux de cette cabane, qui se trouvait loin de leur premier lieu de captivité.

Homme : tu sais ma jolie, on pourrait s’amuser tous les deux, histoire de passer le temps.

Pendant qu’il lui parlait, il lui caressa le visage. Sara le repoussa avec le peu de force lui restant.

H : ça fera moins mal si tu te laisses faire.

Mais Sara essaya de se relever. Il la plaqua sur le sol et commença à balader ses sales pattes sur son corps meurtri.

S (en pleurs) : arrêtez

Mais il ne l’écouta pas et passa ses mains sous son chemisier, tâché par le sang qu’avait laissé les coups portés par Gretchen depuis quelques jours. Elle essaya de se débattre, mais le manque de nourriture et d’eau l’avait affaiblit ainsi que la maltraitance qu’elle avait subit ces derniers jours.
Il commença à déboutonner son pantalon. Elle cria et essaya une nouvelle fois de se dégager.
L’acteur se positionna sur Sarah, il passa sa main dans le creux de sa hanche, entre eux deux, mais à l’écran on pourrait penser qu’il l’avait placée au niveau de l’intimité de sa victime. L’angle de la caméra était calculé en conséquence.
Sara continua à crier et à se débattre.

Homme : hum, je vais te montrer ce qu’est un homme.
Et sur ces paroles il se redressa pour déboutonner son propre jean et le descendit.

P : coupez !!!
Bon la suite a déjà été tournée, faudra faire le montage.

Sarah se releva avec l’aide de l’acteur.

Acteur : ça va ?

S : oui ne t’inquiètes pas

Acteur : c’est les scènes les plus dures à tourner.

S : je n’aime pas trop non plus.

Acteur : tu sais que finalement, Gretchen va arriver juste avant que le gars viole Sara, et elle va lui tirer une balle dans les parties intimes.

S (en grimaçant) : hou, ça doit être assez douloureux.

Acteur : en fait je meurs.

Rires

Partie 4

Sur ce il partit. Paul s’approcha de Sarah.

P : je suis désolée, je sais que ce genre de scènes est une hantise pour les actrices.

S : c’est pas grave.

P : tu l’as très bien jouée en tout cas.

S : merci.

P : on a pas voulu aller trop loin, à cause du rapprochement avec Michael, saurait été impossible si elle avait été violée.

S : Sara n’en a pas encore parlé à Michael, mais ils ont déjà fait l’amour !!

P : quand ils se sont retrouvés, tu te souviens ? Il ne sait rien passé et ce n’est pas que à cause des coups que Gretchen lui porté. Mais on va faire un flash back aussi sur ça. Vous aurez encore une scène assez dure à tourner.

S : quand ?

P : probablement la semaine prochaine.

S : ok et au fait, pourquoi Gretchen lui a tiré dessus ?

P : on va apprendre plus tard, mais une allusion a déjà été faite dans la saison 3, qu’elle s’est faite violée à plusieurs reprises, quand elle était elle-même otage, elle peut donc pas accepter qu‘un homme viole une femme.

S : ok, je n’ai pas suivit la saison 3

Rires

P : Went a très bien joué certaines scènes.

S : et pourquoi tu me dit ça ?

P : peut être parce qu’il a prit ton départ plus mal que nous autres. Je me demandais toujours, qui de l’acteur ou du personnage avait le plus de peine.

Sarah ne savait pas trop quoi répondre à cette allusion.

S : ….

P : aller, c’est l’heure de manger. Va le rejoindre (avec un clin d’œil)

S : à plus tard Paul.

P : à plus tard

Sarah partit en direction de sa loge pour se changer et se nettoyer, puis elle prit le chemin du plateau 2 où Wentworth et Jodie devaient tourner. Ils avaient finit et tous rigolait encore de la mésaventure de Wess. Amaury n’avait rien trouvé de mieux que de lui emmener une bouée avec un canard dessus.
Wentworth vit Sarah s’approcher et alla à sa rencontre. Il lui parla doucement, malgré le fait qu’ils étaient éloignés du reste de l’équipe.

W : alors ma puce, ça c’est bien passé ?

S : oui.

W ( avec un regard très provocateur) : j’ai envie de toi.

S : là, comme ça !!

W (toujours en souriant) : oui

S : tu te contenteras d’un déjeuner en tête à tête.

W (en faisant la moue) : et un bisou ?

S : viens

Et elle l’entraîna dans un coin à l’abri des regards, et lui déposa un tendre baiser sur les lèvres.

S : allez on va déjeuner, je meurs de faim.

Revenir en haut Aller en bas
Angie
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Sam 27 Déc - 23:02

Une superbe fic, vivement que tu rattrapes l'autre côté ma chérie
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Dim 28 Déc - 21:59

coucou
désolée , c'est encore des rediffs Crying or Very sad

Chapitre 5
Partie 1


Sur le chemin qui les menait à la cafétéria des studios, le téléphone de Went sonna. Ils continuèrent à marcher.

W (en décrochant) : allo

Voix : bonjour Went, c’est moi. Bien dormit ?

W : bien et toi Pam ?

Pa : très bien, tu es où ?

W : on allait manger un truc à la cafétéria.

Pa : on ?

W (en levant les yeux au ciel) : oui

Pa : je vous rejoint.

W : c’est que …. Pam ??

W (à Sarah) : elle a raccroché

S : elle nous rejoint ?

W : je suis désolé.

S : on allait que manger, Mr Miller !!!!

W : j’avais cru comprendre qu’on allait être en tête à tête dans ta loge

S : et pour faire quoi d’après toi ?

W : tu me dois un câlin

S : ah bon ??

W : oui

S : tu vas devoir attendre

W : je renvois Pam très vite et après ….

S : on mangera

Rires

Une fois arrivée devant la porte de la cafétéria

Pa (en criant) : Went

Il se tourna et la vit arriver en vitesse. Elle s’arrêta en face d’eux.

Pa : bonjour Sarah

S : bonjour Pam

W (à Sarah) : tu peux me prendre un truc ?

S : oui, comme d’habitude ?

W : ça ira

Et il lui fit un bisou furtif sous les yeux de Pam

Pa : bon j’ai réussit à joindre le représentant Bean Pole et ils sont d’accord ..

W (tout joyeux) : c’est vrai

Pa : laisse moi finir. Ils veulent en contre partie que tu fasses des photos avec un de leur mannequin.

W : on avait dit non, quand j’ai signé le contrat.

Pa : c’est juste une seule séance, ils en ont besoin pour la version féminine. Ça leur évitera les montages.

W : je sais très bien que les photos de couples sont souvent déplacées.

Pa : une seule séance et ils viennent à Los Angeles.

W : ok mais juste une seule.


Partie 2

À l’intérieur de la cafétéria

Sarah s’était approchée du buffet où Dom, Amaury, Jodie et William étaient déjà présent. La nouvelle assistante de Paul était là aussi, elle leur donnait des cafés qu’elle avait été chercher à l’extérieur des studios.

S : vous avez fait vite

Am : c’est vous qui avaient du faire un détour pour venir, d’ailleurs où est Went ?

S : avec Pam

Am : ok

Jo : tu veux un café ? Pamela est gentiment sortit pour aller les chercher, car celui d’ici est vraiment infecte.

S : oui je veux bien. Merci Pamela. et elle se servit sur la table où les gobelets étaient posés, elle prit également celui du Starbuck

Pamela (embarrassée) : euh……….. ça c’est pour Mr Miller

S : alors merci aussi pour lui

Pamela : …

Amaury rigola suivit par les autres, Pamela, elle se sentit gênée, car elle pensait que quand Wentworth allait passer, elle n’aurait plus rien pour lui. Sarah prit deux sandwich, salua tout le monde et partit en direction de la sortie en buvant le Frappucinno de Went.

Dom : il va la tuer

Jo (interrogative ): hein ?

Dom : Went, il va la tuer

Am : ouais c’est clair, personne ne peut boire son Frappucinno sans s’attirer ses foudres. Et même si c‘est Sarah.

Will : vous exagérez.

Dom : oh que non. Une fois c’est arrivé que Pam lui prenne, il lui a fait remarquer assez sèchement, elle l’a envoyé balader et du coup il a ronchonné et boudé toute la journée.

Ils rigolèrent tous en se remémorant ce souvenir.

Jo : si dans 5 min. on entend crier je ne m’inquiète pas alors ?

Am : tu parles avec leur caractère, j’imagine même pas. Ça va pêter !

Dom : quoique Went est assez flexible en ce qui concerne Sarah, il lui cède plus qu’à nous.

Will : d’ailleurs ils sont toujours ensemble, c’est troublant comme relation.

Jo : tu entends quoi par là ?

Will : rien.

Am : ce qu’ils veut dire c’est que c’est bizarre qu’un mec et une nana puissent être potes.

Jo : moi ça ne me choque pas.

Dom : t’es vraiment une nana !!

Jo : et vous des mecs. Heureusement que Went ne pense pas comme vous.

Les garçons se mirent à rire, ce qui énerva Jodie qui les envoya balader.

Dehors

Pa : je les rappelle et je leur dit que c’est ok

W : oui mais pas plus de trois jours, tu leur fait bien comprendre.

Pa : oui, tu sais que tu peux me dire les choses une seule fois.

Sarah venait d’arriver et Went lui prit les sandwichs pour l’aider.

Pa : bon je vous laisse.

W : ok.

Pa (avec un air malicieux) : au revoir les amoureux

Sarah sentit ses joues devenir toutes rouges, Went rigola ce qui lui valu un coup sur l’épaule. Et là ce fut Pam qui se mit à rire avant de s’éclipser.

W : aïeeee

S : ce n’est pas drôle

W (amusé) : si

S : non

W : je veux un bisou

S : non

W : ok

Puis il partit doucement en direction de sa loge, laissant Sarah.

S : attend.

W (en se retournant avec un grand sourire) : pourquoi ??

S : pour ça (en lui montrant son Frappucinno)

Et elle le rejoignit (il n’y a que 3 mètres pas plus)

W : merci ma puce.

Sarah en but une gorgée avant de lui tendre. Jodie qui venait de sortir, vit cette scène et se disait bien que les garçons avaient amplifier. Went n’était pas devenu hystérique en voyant Sarah boire dans son verre.

W : on va manger.

Sarah lui fit un signe de tête et ils partirent en direction de sa loge

Chapitre 6

Loge de Sarah

Wentworth et Sarah s’étaient assit sur le canapé et commencèrent à manger tranquillement. Sarah avait mis ses jambes en tailleur, tourné face à lui. Lui était aussi face à elle, mais avait une jambe sur le canapé pliée, l’autre, au sol.


S : que voulait Pam ?

W : ah oui. Bean Pole accepte que les photos se fassent ici.

S (joyeuse) : c’est vrai.

W (embarrassé) : juste un truc.

S (avec un air suspect) : oui.

W : je vais devoir faire une séance avec un de leur mannequin. (en regardant sa réaction )

S (souriant) : et alors ?

W : rien, je voulais que tu le saches.

S : tu penses que je vais être jalouse ??? (amusé par son regard anxieux de sa réponse)

W : peut être bien.

S : j’ai confiance en toi.

Il la regarda intensément.

W : je t’aime

Et ils s’embrassèrent.
Après un petit instant.

W : cet après midi, je dois tourner avec Michael et Robert, ça va être long sans te voir.

S : je passerai dès que j’ai finit ma scène si tu veux ?

W : je ne sais pas, je vais pas pouvoir rester concentré, te sachant près de moi.

S (contrariée) : ah bon ???

W : je vais te chercher du regard à chaque fois.

S : je t’attendrais ici alors.

W : et si je dis à Paul que je suis malade et qu’on va devoir reporter la scène.

S : et si je te dis que plus vite tu finis, plus vite on pourra se voir.

W : c’est une proposition indécente ça

S (en se mordant la lèvre) : non

Il posa son sandwich, s’approcha un peu plus de Sarah et lui prit le sien pour le mettre sur la table basse en face du canapé.

W (très proche de ses lèvres) : tu reprends à quelle heure ?

Sarah lui répondit en l’embrassant fougueusement, il passa ses bras autour d’elle et l’obligea à s’allonger. Elle força, à peine les lèvres de son amant et leurs langues finirent par se trouver. Après quelques minutes à s’embrasser et se caresser.
Elle cassa le baiser.

S (contre ses lèvres) : ½ h

W (sourire malicieux ): ce sera un petit câlin.

Et il lui reprit les lèvres plus violemment, sa main passa délicatement dans ses cheveux et tourna les boucles autour de ses doigts. Ils s’embrassèrent ainsi pendant de longues minutes, leurs mains cherchant toujours plus de contact. Au bout d’une vingtaine de minutes, Sarah sentit le désir de Wentworth sur son bas ventre et le stoppa.

S : We..

Mais il ne lui laissa pas finir. Il avait repris ses lèvres avec passion.
Elle le poussa délicatement.

S : attends

W (en signe de protestation ) : hum

S : je dois y aller.

W : j’ai pas envie.

S (en souriant contre ses lèvres) : je m’en suis rendue compte.

W : comment tu veux que je me retienne avec toi ?

S : ça devait être un petit câlin.

W : tu as beaucoup de scènes cet après midi ?

S : non.

W : ok, donc dès que j’ai finit, toi et moi on rentre et on achève notre câlin.

S ( tristement) : ta mère est chez toi.

W : et alors ?

S : Went !!!!

Elle se leva du canapé où il la maintenait encore.

W : Sarah………..ok, on ira chez toi.

S : passe du temps avec ta mère, on se rattrapera plus tard.

W : viens à la maison.

Ne voulant pas une nouvelle fois abordé le sujet.

S : j’y vais, on en reparle tout à l’heure.

Elle l’embrassa et partit sur le plateau rejoindre les autres.
Went se détendit un peu, avant lui aussi, de regagner son lieu de tournage.

voilà

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Mar 30 Déc - 22:29

je regarder les fanfictions du forum et j'ai retrouvé celle la que j'adore !!!

c'est amusant de la relire !! elle est génial !
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Mer 31 Déc - 22:33

merci Mike and Sara :heart:
Chapitre 7
partie 1


Plateau 1

Paul donnait les directives à tout le monde, sur là où chacun devait se placer et se qu’ils devaient faire.

P
: Sarah, j’aimerai que ce soit ta doublure qui fasse les scènes avec le camion.

S : ….

P (la stoppant d‘un geste de la main) : c’est même pas la peine d’essayer de me faire changer d’avis.

S (en soupirant) : ok

P : Cress, donc quand tu la suis, d’abord tu y vas doucement et quand elle se met à courir, tu te lances à sa poursuite.

Cr : ok (puis à Sarah) t’as intérêt à courir vite sinon je vais te rattraper.

S (en rigolant) : t’inquiètes, j’ai des supers baskets :mdrr:

P : bon Sarah. Alors au début, tu viens de raccrocher ton téléphone, tu te retournes car tu as un mauvais pressentiment. Tu vas chercher un truc dans ton sac, tu remarques qu’il te manque ta CB, tu paniques et te retournes une nouvelle fois, et là tu t’aperçois que quelqu’un te suit.

S : ok

P : ensuite tu passes ton sac en bandoulière pour continuer à marcher et finalement tu te mets à courir.

S : jusque là pas de problèmes

P : ok donc on commence là et ensuite je vois ce que ça donne pour la suite.

Cr/S : ok

P : bon tout le monde en place !!!

Chacun se mit au lieu indiqué par le marquage au sol, les techniciens également.
Et le tournage commença.


Plateau 2
Bureau (planque)

Robert était en train de discuter avec Michael quand Wentworth arriva.

R : ah gueule d’ange, on t’attendais.

W : on commence pas avant 10 bonnes minutes pourtant.

Mi
: Paul voudrait que Matt dirige cette scène, car il est occupé avec celle de Sarah.

W : ok, je vais me préparer.

Et il partit au maquillage.

Matt : où est Miller ?

Mi : au maquillage, il arrive.

Matt : aller en place.

Bon alors ( à Robert) tu te places de ce côté du bureau, et quand Michael entre dans la pièce, tu te lèves et tu t’énerves après Self.
Et toi ( à Michael) tu lui montres les photos…

Wentworth arriva.

Matt : Enfin, tu te fais désirer

W : j’étais au maquillage.

Matt : en place.

Donc (à Went) tu rentres et tu tombes sur T-Bag, et là tu lui sautes dessus avant que Don vous sépare.

Tous : ok

Matt : tout le monde en place.


Partie 2

Quelques instants plus tard

Matt : Moteur
Action

Self : bon Mr Pfeiffer, je vous demande de bien regarder ces photos. Est-ce que vous connaissez un de ces hommes ?

T-Bag (avec un air innocent) : non, je travaille pour Gate Corporation depuis peu , je ne connais pas ces hommes. Ils travaillent pour nous ??

Self : pourtant vous avez été pris en photo avec l’un d’entre eux. Arrêtez votre petit manège.

T-Bag (regardant de nouveaux les photos) : oui ….mais non, enfin je ne les connais pas personnellement.

Michael entra dans le bureau, Self se retourna sur le visiteur.

Self (surpris) : Scofield, on devait se voir ce soir. Sortez !!

M : …. (voyant T-Bag)

T-Bag (commençant à paniquer) : mer** c’est quoi ce bordel, qu’est-ce qu’il fait ici ?

Et Michael se rua sur T-Bag qui venait de se lever et le plaqua contre le mur.

Self
: arrêtez

M : espèce de fum***, où est le bouquin ? (il le maintenait par le col de la chemise)

T-Bag : il est dingue (essayant de se dégager)

Michael venait de le balancer sur le bureau, en y faisant tomber tout ce qui s’y trouvait. Self essayait de faire lâcher prise à Michael.

M (en criant) : dis moi où il est ??

T-Bag : je ne vois pas de quoi tu parles.

Et Self finit par tirer Michael par son sweat, pour les séparer.

Self (en hurlant) : vous vous calmez maintenant.

Robert éclata de rire en voyant Michael essayant de dégager Wentworth.

Matt : coupez
Un peu de sérieux Robert

R : ouais je suis désolé (essayant de retrouver son calme)

Matt : allez on reprend

Puis ils continuèrent à tourner les différentes scènes sous différent angles. Il avait fallu plusieurs prises, car chacun était d’humeur à rigoler.

Plateau 1

P : c’est bon on la garde?

Sarah et Cress s’approchèrent de Paul.

P : maintenant Sarah, on va alterner des plans sur toi et ta doublure.

S : pourquoi tu ne veux pas que je tourne la scène complètement ?

P : la Fox a été clair, elle ne veut pas de problèmes, donc si ça commence à être risqué, pas d’acteurs pour tourner les scènes dangereuses.

S : attends, c’est pas si risqué que ça et Cress, lui va faire les siennes…….

P : passer entre des voitures et un camion, ce n’est pas dangereux ??

S : les cascadeurs qui conduisent, savent très bien quand s’arrêter !!!

P (sur un ton autoritaire) : tu fais ce que je te dis !! Et puis en ce qui concerne Cress, pour lui, les voitures sont déjà à l’arrêt quand il arrive sur la voie rapide.

S : ok, d’accord (et elle soupira)

P : merci.

Puis il reprit ses explications et Cress se retenait de rigoler, face à la mine boudeuse de Sarah.

P
: donc tu descends la colline, Jenny prend ta place et fais sa scène et ensuite, tu reprends après de l’autre côté de la voie rapide. Cress, tu continues de la suivre et tu essaies de te faufiler entre les voitures, mais que quand elles sont à l’arrêt, c‘est clair.

Cr : ok

P (se retournant vers Sarah) : Sarah ??

S : oui.

P : ok. Alors tout le monde en position.

Ils finirent de tourner assez rapidement, trois prises avaient été nécessaire car il fallait deux angles différents et alterner sur Sarah et Jenny.


Chapitre 8
Parte 1


Alors que Sarah s’apprêtait à reprendre le chemin de sa loge, elle vit Madame Miller s’approcher d’elle.

S (surprise) : vous avez réussit à entrer ?

Maman : je sais être très persuasive. (avec un clin d’œil)

S : Went doit être encore en train de tourner.

Maman
: je sais , c’est vous que je venais voir !!

S (légèrement paniquée) : moi ??

Maman : oui, je me suis dit qu’on pourrait discuter entre filles.

S : c’est que.. (essayant de trouver une échappatoire)

Maman
: vous avez finit ?

S : oui.

Maman : j’ai vu un petit café là bas, pas très loin des studios, si vous voulez ?

S : je préfèrerai qu’on reste à l‘intérieur.

Maman : oui j’avais la tête ailleurs. Parfois j’oublie les paparazzis.

S : on peut aller dans ma loge ?

Maman : d’accord.


Puis elles prirent le chemin de la caravane de Sarah, qui se sentait mal à l’aise, ne sachant pas pourquoi la mère de Went voulait lui parler. Une fois arrivées à l’intérieur.

S : tenez installez vous, madame Miller (lui désignant le canapé)

Maman : Roxann, je préfère.

S (toujours gênée) : vous voulez boire quelque chose ?

Maman : du jus d’orange si vous avez.

Sarah alla en chercher dans le frigo qui se trouvait un peu plus loin.

Maman : c’est drôlement plus coquet que celle de Wentworth.

S (en souriant) : oui.

Sarah lui donna un verre et s’asseya près d’elle.

Maman
: je pense que vous devez vous demander pourquoi je veux vous parler.

S : en effet.

Maman : vous savez, cela fait longtemps que je me suis aperçu que mon fils avait des sentiments pour vous, enfin plus fort que ceux qu’on éprouve pour une amie. La première fois que je vous ais vue ensemble, à une des soirées de la Fox, j’ai même pensé que c’était réciproque à votre façon de vous regarder tous les deux, mais quand j’en ai parlé à Wentworth, il me disait qu’il n’y aurait rien car vous étiez mariée. Évidemment je me suis rendu compte que ça le rendait malheureux, mais ça ne changeait rien à ce qu’il éprouvait pour vous.
Plus tard, à d’autres occasions, à chaque fois que je vous regardais tous les deux, je me suis dit que vous étiez attirée également par Went, il y a des choses qui se remarquent, des gestes, des sourires, des regards, pas ceux qu’on a pour un ami.
Donc je ne veux pas que vous pensiez que je vous juge ou que je suis contre votre relation, vous aviez besoin de temps et vous me semblez très heureux maintenant.

Sarah qui était émue par ces paroles et qui n’avait rien dit pendant le discours de Roxann.

S : ça été très compliqué.

Maman : l’amour est compliqué, quand on se donne des barrières.

S : j’étais mariée.

Maman
: vous ne l’êtes plus.

S : non.

Maman : vous l’étiez encore quand ça a commencé ?


Dernière édition par tinkerbel le Mer 31 Déc - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Mer 31 Déc - 22:33

Partie 2

S (extrêmement gênée) : …….. Elle baissa les yeux, de peur de voir la réaction de Roxann.

Maman : et vous pensez que je devrai avoir une mauvaise opinion de vous ?

S : …

Maman : à vous voir, vous ne sembliez pas heureuse.

S
: j’aurai du divorcer il y a longtemps, mais j’ai attendu, je ne sais même pas pourquoi.

Maman : vous aviez encore des relations avec … Josh c’est ça ?

S : non, il me trompait et j’étais toujours en tournage loin de lui.

Maman : ce n’était qu’une feuille de papier qui vous maintenait mariée.

S (sourire) : oui, on peut voir ça comme ça

Maman : la seule chose que je vois , c’est que mon fils est très heureux depuis plusieurs mois et ça, c’est à vous que je le dois et vous avez l’air de l’être également.

S : oui, je n’ai jamais été aussi bien qu’avec lui, j’ai l’impression d’enfin savoir ce que c’est d’être aimée et surtout d’aimer. Je n’ai jamais ressentie ça pour personne avant.

Maman : Went n’a jamais été démonstratif de ses sentiments, mais ce matin, il avait des gestes tendres envers vous et ne vous a pas lâché du regard. Il a beaucoup changé depuis qu’il est amoureux, avant même que je sache qu’il l’était.

Rires

S : il est assez tactile en fait.

Maman : j’ai vu ça ce matin dans sa chambre.

S (rougissant ) : c’est le moment le plus embarrassant.

Maman : ça l’a été aussi pour moi !!!

Rires

Après avoir récupéré un peu de leur calme.

Maman : donc je ne veux plus que vous vous sentiez gênée en ma présence.

S
: d’accord.

Et elles s’enlacèrent.

Maman : ce soir, je compte sur votre présence pour dîner.

S (en souriant): j’imagine que si je trouve une excuse, vous serez la détourner ?

Maman : exactement.

S : je viendrai alors.

Maman : j’en connais un qui va être content.

S : moi aussi.

Maman : bon je vais vous laisser, j’ai encore plein d’emplettes à faire. C’est génial toutes ces petites boutiques qu’il y a dans une seul rue.

Rires

Maman : Wentworth finit bientôt ??

S : il me semble qu’il a pas mal de prises aujourd ‘hui.

Maman : vous l’attendez ou vous voulez venir avec moi dévaliser les boutiques ?

S : c’est très tentant, mais je vais l’attendre, en plus je dois apprendre mon texte pour demain.

Maman : donc à ce soir.

S : d’accord

Roxann lui fit la bise et partit faire les magasins lol!


Partie 3


Plateau 2

La scène était terminé quand Paul arriva sur le plateau. Il s’approcha des acteurs.

P : vous avez finit ????

R : oui, à l’instant.

P : donc pour la prochaine scène, je n’ai besoin que de Michael (Rapaport) et de Wentworth.

Tous
: ok

Et ils se dirigèrent vers l’entrepôt où la prochaine scène aller se dérouler. Robert était partit dans sa loge, après avoir salué tout le monde.

P : donc vous allez la faire comme sur le scénario, ça va aller ?

W : oui

Mi : juste un truc. Est-ce que je fais comme si j’étais effrayé ou genre c’est une évidence, que j’accepte sa proposition ?

P : comme tu le sens, je verrai ce que ça donne à la caméra.

Mi : ok.

Tout le monde se positionna à sa place et les techniciens également.

P : ok, donc on enchaîne.
Action

Self et Michael se trouvait sur la passerelle qui surplombait l’entrepôt, où depuis déjà quelques temps, elle était devenu leur résidence principale. Ils commencèrent à descendre les marches pour rejoindre le centre de cette pièce.

M : on a amélioré l’image au maximum, mais on va avoir besoin de l’aide d’un de vos spécialistes, pour améliorer la vidéo pour identifier les autres.

Lui tend un Cd

Self : ok, je vais voir ce que je peux faire.

Et ils se dirigèrent vers le grand tableau

Self : mais j’ai vu de quoi sont capables les techniciens. Parfois c’est ….

Se stoppe face à une image et la pointe du doigt

Self : attendez 1 seconde, je connais ce gars !!
Il travaille dans mon bâtiment….
C’est Griffin Oren.

M : vous le connaissez ?

Self se retourne pour faire face à Michael

Self : j’ai entendu parler de lui.

Repointe la photo

Self : c’est le chef du bureau de la trésorie à Los Angeles.

M : si il se trouve dans votre bâtiment, vous pouvez vous approcher de lui.

Puis Michael se dirigea vers la table au centre de l’entrepôt

Self : j’ai besoin d’une bonne raison !!

M : inventez quelque chose. Quelque chose sur Al Quaïda qui utiliserait des bons porteurs volés..

Il repart vers Self, se retrouvent face à face

M : …pour financer des opérations. Peu importe.

Self : aller faire de fausses accusations sur des choses affectant le gouvernement ?? Ça va jusqu’à 5 ans d’emprisonnement !!

Michael lui tend la carte de téléchargement de Roland

M : bienvenue dans le club, agent Self !!

Puis Self prend la carte

P : coupez
On la garde

Et sur ces paroles, il se dirigea vers Wentworth et Michael (Rapaport)

P : parfait, vous l’avez joué comme il fallait. On change rien.

Wentworth et Michael échangèrent un regard amusé.

P : allez rentrer chez vous. Passez tous un bon week end, la semaine prochaine va être extrêmement chargée.

Mi : ok. Bon week end.

Et il partit après avoir salué tout le monde.

W : Paul !!

P : oui.

W : à propos de la scène qu’on doit jouer avec Sarah ? Tu l’as prévue dans la soirée ??

P (avec un grand sourire) : bien sur, tu crois que je ne veux pas vous laisser un peu d’intimité.

W : si, mais c’est que c’est assez embarrassant comme scène et vue que la dernière, on l’a jouée le soir, j’espérai que là, ce serait pareil.

P : c’est le cas. Ne t’inquiète pas. Au fait, tu passes voir Sarah ?

W (intrigué) : oui, pourquoi ??

P : dis lui que demain, elle ne tourne pas finalement. Je vais pas la faire venir pour une seule scène.

W : je lui dirai.

P : j’en doute pas.

Il rigola mais Wentworth commença à comprendre l’allusion.

W : tu as envie de me dire quelque chose ?

P : je devrai ??

W : non.

P : vous êtes majeur et ça ne me regarde pas. En plus depuis le temps, je me demandais qu‘est-ce que vous attendiez !!

W : moi aussi.

Rires

P : aller va la rejoindre et passez un bon week end.

W : merci. Toi aussi.

Et il partit vers la loge de Sarah, après avoir salué les techniciens.

Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Jeu 1 Jan - 0:36

Chapitre 9
Partie 1


Une fois arrivé, il entra et la vit allongée sur le canapé. Elle était endormie. Il s’approcha doucement d’elle et lui déposa un baiser sur les lèvres.
Il s’asseya au bord du canapé, elle ouvrit ses yeux qui rencontrèrent son regard.

W (en lui souriant) : tu m’as attendue.

S (lui répondant aussi avec un sourire) : Tu pensais que j’allais rentrer toute seule ?

W : oui et que tu allais, même, m’abandonner tout le week end.

Elle s’asseya à califourchon sur ses genoux.

S : je ne pourrais pas me passer de toi aussi longtemps.

W : ah oui (avec un regard taquin)

S : oui

Elle posa sa main sur la joue de Went et la caressa délicatement, il la rapprocha encore plus près de lui et posa ses mains sur ses fesses. Il lui embrassa la paume de la main, avant de capturer ses lèvres. Leurs langues se trouvèrent rapidement, elles s’entremêlèrent, se cherchaient. On put entendre des gémissements sortirent de leurs bouches. Les mains de Went commencèrent des allers et venues dans le dos de sa bien aimée, avant de passer sous son chemisier, et de remonter encore plus haut. Ses mains à elle, caressait son crâne. Après plusieurs minutes à s’embrasser, Sarah cassa le baiser.

S : on devrait rentrer.

Il reprit ses lèvres et l’allongea sur le canapé. Elle sourit contre ses lèvres, comprenant parfaitement qu’il avait décidé de rester encore un petit moment dans sa loge.
Elle lui retira son sweat très vite et enroula ses jambes autour de lui, pour le garder contre elle. Il l’embrassa longuement avant de descendre doucement le long de son cou. Il leva la tête, lui sourit, et entreprit de lui retirer chaque boutons de son chemisier, en faisant attention de laisser glisser ses doigts, le long de la peau fine recouvrant son ventre. Elle frémit sous ce délicieux passage. Elle se redressa légèrement pour l’aider à retirer son chemisier, il en profita pour dégrafer son soutien gorge et lui ôter rapidement, puis elle se rallongea.
Il reprit ses lèvres avidement et continua à laisser ses mains se promener sur son corps. Elle passa la sienne entre eux et pu sentir son désir, elle le dévêtit rapidement de son jean. Il glissa sa langue sur son cou offert et descendit vers sa poitrine, il embrassa chaque sein avant de s’emparer d’un téton durci par le désir.
Une de ses mains commença à ôter les boutons de son pantalon et l’en délesta très rapidement. Ils se retrouvèrent en sous vêtements, il décida d’aller continuer son exploration et sa bouche se retrouva au niveau de son nombril, mais sa descente fut interrompue par le shorty de Sarah, il la regarda profondément dans les yeux, ses mains entreprirent de lui enlever ce tissu gênant. Sarah se cambra, mais le stoppa.

S (dans un chuchotement) : Went ….hum …..pas ici

Mais elle sentit son propre désir reprendre le dessus, quand finalement il s’arrêta et glissa sa main sous le sous vêtement de la jeune femme. Il passa une de ses jambes entre les siennes afin de les écarter, et reprit ses douces caresses intimes. Elle commença a éprouver des difficultés à respirer, quand il entreprit d’effleurer son point sensible.

Un bruit se fit entendre, les ramenant brutalement à la réalité. Quelqu’un venait de taper à la porte.
Sarah se leva rapidement, attrapa son peignoir. Heureusement qu’elle le gardait toujours pas loin.

S : j’arrive.

Elle passa sa main dans ses cheveux pour essayer de leur redonner une forme présentable.
Went ramassa les vêtements qui jonchaient le sol et alla dans la pièce voisine. Sarah ouvrit la porte sur ce maudit visiteur.

Homme : désolée Mlle Wayne Callies, mais je pensais que tout le monde avait finit, il reste la voiture de Mr Miller sur le parking et je ne le trouve pas.

S : je ne sais pas où il est, mais je sais qu’il est encore là. On doit rentrer ensemble.

Homme : bien, donc je vais appeler le chef de la sécurité et lui dire que vous êtes encore là.

S : oui, Wentworth ne va pas tarder et on s’en va.

Homme : pas de soucis et désolé de vous avoir dérangée.

S : de rien.

Homme : au revoir Mlle Wayne Callies.

S : au revoir Eddy.

Puis le garde partit finir sa ronde.
Wentworth réapparut habillé.

S : on devrait vraiment rentrer (en lui souriant)

Elle vit qu’il n’était plus d’humeur à sourire. Elle s’approcha de lui et se nicha dans ses bras.

S : tu es fâché ?

Il la serra fortement et posa sa tête sur son épaule.

W : j’en ai marre d’être sans arrêt interrompu quand …enfin tu vois ?

S : je sais.

W : j’ai tellement envie de faire l’amour avec toi.

S : moi aussi, surtout après ce que tu me faisais. (avec un regard espiègle)

Il la regarda intensément, lui sourit, puis lui déposa un doux baiser sur ses lèvres.
Elle se dégagea de son étreinte.

S : ça a commencé comme ça tout à l’heure.

Il la fixa et elle comprit tout de suite, rien qu’en le regardant, qu’il ne voulait pas en rester à un simple baiser. Il la reprit dans ses bras et voulut l’embrasser, mais elle détourna la tête.

W (déçu) : Sarah !!!

S : Went, on en reste là.

W : pourquoi ??

S : tu sais très bien pourquoi !!!

Il se dégagea et prit sa veste avant de sortir.

W : je sors, j’ai besoin de prendre l’air.

Elle sentit sa frustration, elle alla s’habiller et le rejoignit dehors.

Partie 2

Il attendait pas très loin, elle le vit perdu dans ses pensées, elle s’approcha de lui et entrelaça sa main à la sienne. Il se retourna et lui sourit et partirent à la voiture.

W : Paul m’a dit de te dire, que demain ce n’est pas la peine de venir, il ne tourne pas.

S : ok.

W : tu dînes avec nous ?

S : oui, ta mère est passée tout à l’heure et elle m’a invitée.

W (surprit) : je ne l’ai pas vue !!

Et ils prirent place à l’intérieur du 4X4.

S : c’est moi qu’elle venait voir.

W : ah bon !!

S : j’ai eut la même réaction. (en lui faisant un sourire)

W : vous avez parlé de quoi ?

S : de trucs de filles (elle lui fit un clin d’oeil)

W : tu ne me le diras pas ?

S : non.

W : j’insiste pas.

S : ce sera bien la première fois. (Sur un air taquin)

Ils étaient sortis des studios et prenaient le chemin de l’appartement de Sarah.

W : on passe d’abord chez toi.

S : ok, mais tu restes en bas.

W : ce serait préférable.

Et ils se regardèrent en souriant comprenant, mutuellement pourquoi.

Le téléphone de Wentworth sonna.

W : tu peux décrocher ma puce ?

S : oui (et elle passa sa main dans la poche de son jean et prit le portable)

S : allo

Voix : Sarah, c’est Roxann. Went est avec vous ?

S : oui, on passe d’abord chez moi, je passe me changer.

Roxann : j’ai oublié de prendre un gâteau, vous pouvez aller en prendre un ?

S : pas de soucis. Au chocolat ??

Roxann : oh que oui

Rires

Roxann : à tout à l’heure et prenez votre temps.

S : je pense qu’au contraire, on ne va pas tarder.

Roxann : ok

Et elles raccrochèrent. Sarah garda le portable.

S : ta mère voudrait qu’on passe prendre un gâteau.

W : oui, au chocolat. (en lui souriant)

Ils étaient arrivés.

S : je me dépêche mon cœur.

Et elle lui fit un baiser, avant de monter chez elle.
Elle entra dans son appartement, et alla dans sa chambre choisir une robe. Elle n’arriva pas à trancher et toutes ses tenues se trouvaient à présent sur le lit, donc elle décida d’aller prendre une douche. Une fois terminée, elle regarda l’heure et prit la première robe qui lui tomba sous la main, elle ne voulait pas le faire attendre trop longtemps.

25 minutes plus tard (depuis qu’elle est montée chez elle lol! )

Sarah passa la porte de l’immeuble et Went fut subjugué par sa beauté.

W : waouh

S : arrêtes, j’ai prit la première qui me passait sous la main.

Il démarra et prit la direction de la maison.

W : tu sais ce que je veux. (avec un regard malicieux)

Il fit glisser sa main libre sur sa cuisse découverte et la remonta doucement jusqu’à passer sous sa robe.

S : oui j’en ai une idée. Mais on verra ça après le dîner.

Et elle posa sa main sur celle de Wentworth pour le stopper. Leurs doigts s’entrelacèrent.

W : j’en ai profité pour aller prendre le gâteau.

S : tu as fait vite.

W : je me suis dit que j’avais de la marge, le temps que tu te prépares..

Elle le tapa sur l’épaule.

W : aieeee

S : moi qui me suis pressée pour ne pas te faire attendre. (En faisant la moue)

W : je rigolais (et lui fit un bisou sur la tempe avant de reprendre sa main)


pour la robe, j'ai pas trouvé de photos, donc courte, à bretelles, et noire lol!
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Jeu 1 Jan - 0:37

Partie 3


Ils arrivèrent assez rapidement, à cette heure ci la circulation était fluide.
Quand ils entrèrent, une bonne odeur les accueillit.

W : maman, on est arrivé

Roxann : bien, juste à l’heure

Ils enlevèrent leur manteaux et partirent la rejoindre dans la cuisine.

S : je peux vous aider ?

Roxann : non merci, j’ai finit. Vous avez pensé au gâteau ??

W : oui, à la fraise

Il fit un clin d’œil à Sarah

Roxann
: Wentworth !!!!

S
: c’est pas vrai, il est au chocolat (se retournant vers Went) enfin normalement

Elles le dévisagèrent toutes les deux en attendant la confirmation.

W : oui c’est au chocolat (en levant les yeux au ciel)

Roxann : bon on va aller dans le salon, prendre un verre !!

W : c’est un peu tard !!

Roxann : tu ne bois pas de toute façon ?

W : non

Roxann : alors un verre d’autre chose

S : je monte me rafraîchir et je vous rejoins

Roxann partit devant, Went se pencha vers Sarah, qui lui parut blanche d’un coup

W : ça va ??

S : juste un peu fatiguée, ça va passer.

W : t’es sûre ?

S : oui (elle l’embrassa sur la joue)

Puis elle monta à l’étage et il alla rejoindre sa mère.

Roxann : ton père a appelé et je n’ai pas pu m‘empêcher de lui dire.

W : lui dire quoi ?

Il alla prendre des bouteilles dans le bar et les mis sur la table basse.

Roxann : bah pour toi et Sarah

W : oh

Il remplit trois verres avec un mélange de cocktails de fruits.

Roxann : il est content, ne te fais pas de soucis

W : c’est pas vraiment le fait que vous soyez au courant, je pense qu’on est pas prêt pour que ça devienne, on va dire, officiel

Roxann : je ne comptais pas faire de communiqué de presse

Rires

W : j’espère (et il s’asseya sur le canapé)

Sarah redescendit et alla se blottir contre Went, il l’encercla par la taille.

W : ça va mieux ?

S : oui

W : tiens (en lui tendant un verre)

S : merci

Roxann : alors qu’est-ce qui est prévu la semaine prochaine ?

W : où ?

Roxann : dans la série !!

W : rien du tout

Et il posa sa main sur la bouche de Sarah

S : hey !!!

W : j’ai pas envie que tu lui racontes tout

Elle lui retira sa main et entrelaça ses doigts aux siens.

S : moi (en faisant l’innocente)

W : oui toi

Roxann : on en discutera plus tard (en faisant un clin d’œil complice à Sarah)

W : oui en parlant de ça, tu es passée aux studios cet après midi ?

Roxann : oui et alors ?

W : alors de quoi avez-vous parlé toutes les deux ?

Il les regardait tour à tour et elles étaient en train de rire, ce qui l’agaça.

W : de moi ???

Roxann : mon ange, tu n’es pas le seul sujet de conversation

W : alors de quoi ??

S : je te l’ai dit, de trucs de filles

W : ouais c’est ça !!

Roxann : ça t’embarrasserait

W : de sexe ??? (en rigolant)

S : Went !! ( les joues de Sarah prirent une coloration pivoine)

Roxann (qui avait comprit que son fils voulaient les mettre dans l’embarras) : tu veux savoir si elle s’est confié sur tes performances ??

W : …. (ce fut à son tour de devenir tout rouge)

Roxann : je te rassure, elle ne m’a rien dit sur ça !!

W : on va manger

Sarah et Roxann se mirent à rire en voyant l’embarras de Went


Partie 4

Roxann (en se levant) : bonne idée, je vais chercher l’entrée. Wentworth met la table, s’il te plait

Sarah se pencha vers lui avant qu’il ne se lève.

S (lui chuchotant à l‘oreille) : tiens, tu n’as plus envie de savoir.

Il lui fit face et se pencha également, il lui susurra à l’oreille.

W : je ne doute pas de mes performances

Sarah le regarda avec un grand sourire, il captura ses lèvres dans un baiser passionné, et passa sa main dans la chevelure soyeuse de sa partenaire.

Roxann : hum hum

Ils se dégagèrent rapidement

W : oui, je vais mettre la table

Il se leva suivit de Sarah, et ils mirent la table

Le dîner se passa dans la bonne humeur, sauf quand Roxann commençait à dévoiler des anecdotes embarrassantes sur la jeunesse de son fils. Ce qui faisait bien rire Sarah.

Roxann : à Halloween, il a voulu faire une farce à une de ses sœurs, en se déguisant en vampire, mais cela c’est retourné contre lui, il a eut tellement la frousse …

W (la coupa) : c’est bon, on va en rester là pour ce soir !!

S : non je veux la fin de l’histoire

W (à sa mère) : t’as pas intérêt

Roxann : pourquoi , tu ne veux pas que Sarah sache que tu t’es fait pipi dessus

Rires sauf Went qui commença bouder

S (en essayant de contenir son fou rire) : c’est pas grave mon cœur, ça peut arriver à tout le monde (mais elle éclata de rire)

W : c’est malin maintenant j’ai l’air de quoi

S (le prenant dans ses bras) : j’en parlerai à personne (et lui fit un bisou sur le front)

W : j’avais 4 ans
(pour moi c’est le dernier de la fratrie)

Roxann : c’est pour ça que j’en ai parlé, si tu avais eut 11 ans, j’aurai rien dit. Justement quand il ….

W : alors là, non tu vas rien dire de plus !!

S : mais si

Wentworth lui fit un baiser et lui murmura contre les lèvres

W : non

Roxann : t’as pas honte de jouer à ça ??

W : non, t’inquiète pas, elle fait la même chose pour obtenir ce qu’elle veut.

Sarah se sentit gênée.

S : je vais chercher le dessert.

W : moi aussi.

Roxann (rigola) : le gâteau est si lourd que ça ?

Mais ils étaient déjà partit vers la cuisine.

Dans la cuisine

Sarah avait sortit le gâteau du frigo et le posa dans une assiette. Went l’encercla en posant ses mains, de chaque côté, sur le comptoir . Il se colla contre son dos, et lui dégagea le cou, en poussant ses cheveux et posa ses lèvres dessus.

S : t’es infernal

Mais il continuait à lui déposer de légers baisers qui allaient de son oreille à la clavicule, elle pencha sa tête sur le côté, afin de profiter au maximum de ce tendre moment. Sa main traça un chemin imaginaire sur son bras, ce qui lui provoqua un frisson.

W (lui murmurant au creux de l‘oreille) : tu sais que je préfèrerai un autre dessert

Sarah se retourna pour lui faire face, il plaça ses deux mains bien autour d’elle. Ils se regardèrent intensément. Elle prit un peu de nappage sur son doigt et lui mit sur la bouche

S : tu te contenteras de chocolat

Il suça son doigt en la regardant avec un air sensuel, ce qui provoqua en elle des milliers de feux d’artifices dans le ventre. Elle se mordit la lèvre.

Roxann (du salon) : j’espère que si je débarque dans la cuisine, vous avez encore vos vêtements sur vous !!

W : on arrive

Et il l’embrassa en faisant passer sa langue dans la bouche de Sarah. Elles se trouvèrent immédiatement et se caressèrent doucement. Ils se collèrent davantage, ne laissant plus aucun espace entre eux, elle passa ses mains autour de son cou et appuya sur sa nuque pour approfondir le baiser encore un peu. Puis il la libéra de son emprise.

S : hum délicieux

W : tu sais ce qu’on dit sur le chocolat ?

S : on pourra le vérifier ce soir (avec un regard espiègle )

Went prit le gâteau et ils allèrent rejoindre Roxann dans le salon

Roxann : je pensais qu’il était prêt à l’emploi

W : il manquait du glaçage

Roxann : oui bien sur

Le gâteau fut manger, toujours dans les rires, car Roxann continuait ses confidences, mais beaucoup moins embarrassantes cette fois.
Une fois finit, ils débarrassèrent.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Jeu 1 Jan - 0:38


Partie 5


Roxann se trouvait dans la cuisine pour ranger un peu.
Went et Sarah étaient dans le salon

S : tu me raccompagnes ?

W : je pensais que tu restais

Sarah se nicha contre son torse et se blottit contre lui

S : si je reste, on sait comment ça va finir.

W : les murs sont épais !!

Elle leva la tête et leurs regards se rencontrèrent.

S : ramène moi, et tu auras ton câlin

W (sur un ton sérieux) : tu penses que je vais te ramener et tirer mon coup. Tu me connais mieux que ça.

S : c’est pas comme ça que je le voyais.

W : c’est comme ça que je le prend

S : Went, je ne veux pas qu’on fasse l’amour en sachant que ta mère dort dans la chambre à côté. Et je sais que tu aimes passer du temps avec elle.

W : j’aime passer du temps avec toi

Elle se dégagea de ses bras, elle avait l’impression de l’avoir blessé involontairement, et sentait que ça allait trop loin. Elle aurait pu lui demander de rester chez elle, mais elle pensait que ce serait égoïste, car il ne pouvait plus voir sa mère aussi souvent. Elle savait qu’ils étaient très proches.

W : je vais chercher nos manteaux

Elle soupira. Des larmes menaçaient de couler d’un instant à l’autre, mais elle ne voulait pas qu’il s’en aperçoive, elle détourna le regard et il partit.

Wentworth passa par la cuisine après avoir récupéré les manteaux.

Roxann : vous partez ?? (en voyant les manteaux)

W : je ramène Sarah

Roxann : elle ne veut pas rester ?

W : non

Roxann : comprend la ( voyant que son fils était troublé)

W : j’essaie

Roxann : ne me dit pas que ça ne te dérange pas que je sois là cette nuit ?

W : bien sur que non, je suis content que tu sois là

Roxann : dans le sens …. Où je pourrais vous entendre

W : …

Roxann : tu vois que tu peux la comprendre. .

W : je crois que j‘ai été dur.

Roxann : comment ??

W : elle pense que je ne veux qu’une chose.

Roxann : tu en a envie ?

W : oui mais pas… (il ne pouvait pas dire à sa mère ce qu’il avait dit à Sarah)

Roxann : Wentworth reste avec elle cette nuit, on se verra demain. De toute façon, je pars me coucher (elle avait pourtant comprit)

W : je sais pas comment lui faire comprendre à quel point je suis fou d’elle, et que c’est pas une question de sexe.

Roxann
: elle le sait.

W : et toi tu le sais parce que tu es une fille

Roxann (en souriant) : oui

Il lui fit un bisou et alla rejoindre Sarah dans le salon. Roxann le suivit pour aller la saluer.
Went tendit son manteau à Sarah. Ils se regardèrent, mais il détourna le regard ce qui la blessa, ce n‘est pas ce qui voulait mais plus parce qu‘il culpabilisait.

Roxann : je suis ravie que vous soyez venue dîner. (essayant de ne pas montrer que ça n ‘allait pas et les laisser régler ça)

S : moi aussi. Merci c’était excellent.

Roxann : de rien. On se verra peut être demain ?

S : je ne sais pas encore

Elles s’embrassèrent.
Roxann monta à l’étage pendant que Wentworth et Sarah partaient vers la voiture. Malgré qu’elle le sentait contrarié, il lui prit la main. Il ne savait pas quoi lui dire, car entre eux les mots étaient souvent inutiles, ce geste la fit se sentir mieux.

Chapitre 10

À l’intérieur du 4X4

Après plusieurs minutes de silence, Wentworth se décida à le rompre et finalement quelques mots pouvaient s’avérer utile pour apaiser une situation.

W : je m’excuse pour tout à l’heure.

S (elle posa sa tête sur son épaule) : je me suis mal exprimée. Je sais que tu te sens frustré depuis ce matin, c’est pour ça que je t’ais dit ça.

W : J’ai juste envie d’être avec toi. Si tu étais restée, je pense que je me serai retenu.

S : tu penses ??

W : oui avec toi, j‘ai parfois du mal à me contrôler.

Ils échangèrent un sourire.

Ils venaient d’arriver devant l’immeuble de Sarah, et il alla gara son véhicule dans le parking souterrain.

Ils se regardèrent intensément, Went posa ses lèvres sur celles de Sarah, le baiser se fit doux au début, Sarah l’approfondit, leurs langues entamèrent un ballet endiablé. La main de Went passa rapidement sous la robe de Sarah et alla frôler son sous vêtement.

S : viens

Il la regarda étonné

S (en souriant) : viens dans le sens, on monte à la maison, pas viens on va faire ça dans la voiture

Rires

W : alors viens on monte

Ils descendirent du 4X4 et partirent vers l‘ascenseur du parking, main dans la main.
Une fois dedans, il la plaqua contre la paroi, et l’embrassa fougueusement.
L’heure tardive laissait que peu de chances à l’arrivée impromptue d’un voisin.
La sonnerie indiquant leur étage se fit entendre. Elle sourit contre ses lèvres.

S : on est arrivé

W : hum

Ils se détachèrent l’un de l’autre et partirent vers son appartement.
Une fois à l’intérieur, il reprit ses lèvres mais plus délicatement.
Elle cassa le baiser au bout de quelques instants. Ils se trouvaient encore dans le hall, enlacés. La tête de Went posée sur l‘épaule de Sarah

W (en murmurant) : je peux rester cette nuit ?

Elle le regarda en souriant, l’entraîna dans le salon en entrelaçant ses doigts aux siens et reprit ses lèvres pour réponse.
À bout de souffle, ils se séparèrent et collèrent leurs fronts.

S : je vais ranger un peu ma chambre, installe toi

W : je ne pense pas que ce soit l’heure de faire le ménage !!

S : peut être, mais si tu te souviens bien, je me suis dépêchée pour pas faire attendre Monsieur, donc la moitié de ma garde robe se trouve sur mon lit.

W : je peux t’aider

S : si tu veux (avec un sourire taquin)

Et ils allèrent dans la chambre.
Ils commencèrent à ranger quand Wentworth tomba sur une robe très sexy.

W : tu devrais la mettre plus souvent (en lui montrant la robe)

S : je ne rentre plus dedans (et lui arracha des mains )

W (sur un ton suave) : essaie là pour que je m’en rende compte par moi-même

S : non, j’ai grossi elle ne me va plus.

Il se mit derrière elle, et posa ses lèvres dans son cou, ses mains se placèrent sur ses hanches.

W : je ne trouve pas que tu es grossi

Il continua à déposer de tendres baisers dans le cou de Sarah et une de ses mains alla descendre une des bretelles de sa robe. Sa main fut vite remplacée par sa bouche. Ses doigts glissèrent vers la fermeture de la robe et il entreprit de la faire coulisser, une fois finit, elle tomba au sol.
Il passa une de ses mains sur le ventre de la jeune femme, l’autre étant partit explorer sa poitrine, il continua à l’embrasser tendrement. Sarah posa ses mains sur celles de son amant et suivirent le chemin qu’elles traçaient. Sa tête bascula vers l’arrière, quand la main de Went descendit en direction de son bas ventre, elle le stoppa et se retourna pour croiser son regard.

S : à mon tour (avec un regard coquin)

Il lui sourit et se laissa faire. Leurs prunelles ne se quittant pas un seul instant.
Elle le débarrassa de son sweat rapidement, et laissa ses mains vagabonder sur son torse musclé, traçant chaque contour avec ses ongles, ce qui lui provoqua des frissons. Il continua de lui caresser le dos et les bras. Puis après quelques instants, elle fit descendre sa main vers le bord de son jean, l’embrassa et entama de déboutonner les boutons en insistant bien, ce qui le fit gémir.
Leur baiser se fit plus sensuel, excitant.
Une fois cette douce torture terminée, le jean s’échoua à ses pieds, il le fit valser plus loin. Elle sourit contre ses lèvres, quand il la pressa contre lui et qu’elle pu sentir à quel point il essayait de faire durer le plaisir. Elle en profita pour passer ses mains sous son boxer et lui caressa délicatement les fesses, il la souleva, elle enroula ses jambes autour de sa taille, et lui agrippa le cou.
Il alla la déposer délicatement sur le lit. Il la contempla un instant avant de s’allonger légèrement sur elle. Sarah reprit ses caresses sur ses fesses et lui, lui dévora le cou. Elle se cambra, et finalement fit descendre le boxer de son partenaire. Il se redressa pour l’aider et elle se positionna à califourchon sur lui. Sa bouche se posa sur sa poitrine et mordilla un téton dressé par le plaisir. Il fit descendre une de ses mains, de son dos vers son string et passa à travers le bout de tissu pour aller lui caresser l’intimité. Ils s’allongèrent et ils recommencèrent à s’embrasser violemment, leurs langues se faisant plus taquines.
Après quelques minutes de caresses et de gémissements, il la fit basculer pour se trouver de nouveau sur elle et lui retirer le dernier obstacle à leur union. Elle lui sourit et il se positionna entre ses jambes, elle le serra contre elle avant de le sentir s’insinuer doucement en elle. Un gémissement sortit de leurs bouches, vite atténués par leurs lèvres se scellant.
Leurs corps commencèrent alors une danse sensuelle, les va et viens se firent doux mais profonds, toujours réguliers, après quelques minutes soutenus par des soupirs et de douces caresses, il se stoppa, la regarda amoureusement

W : je t’aime

Il récupéra ses lèvres, sans lui laisser le temps de répondre, et entreprit cette fois des mouvements plus rapides, moins doux, le désir laissant place à la fougue. Elle planta ses ongles dans son dos quand elle sentit le plaisir suprême arriver, les gémissements devinrent des cris au moment où l’orgasme les emporta ensemble.
Leurs respirations étaient saccadées, leurs corps couverts de sueur. Went nicha sa tête dans le cou de Sarah, son souffle irrégulier la chatouillant. Il se trouvait encore en elle, cette sensation d’après, étant tout aussi agréable, aucun n‘aimait se détacher pour laisser place à un sentiment de vide.

S : je t’aime aussi

Il releva son visage pour la regarder et l’embrassa tendrement, il se dégagea finalement, mais l’emporta avec lui. Ils restèrent blottit l’un contre l’autre, leurs jambes enlacées, à se caresser et s’embrasser pendant quelques minutes.

W (la sentant frissonner) : tu as froid ?

S : non

W : attend

Il s’asseya et tira la couette, ils s’y engouffrèrent.

W : c’est mieux comme ça ?

Elle éteignit l’interrupteur qui se trouvait sur la table de nuit et retourna se blottir contre Went. Elle l’embrassa dans le cou, ce qui le fit rire. Il prit son visage délicatement et captura ses lèvres, elle fit glisser sa main vers son membre réanimé par le désir.

W : gourmande

S : oh et tu vas me dire que tu m’as attendue pour avoir envie de recommencer

Elle lui sourit mais continua à le caresser. Au bout de quelques minutes, il commença à éprouver des difficultés à respirer calmement, les doigts habiles de Sarah y étant pour beaucoup.

W (dans un murmure) : oh… Sarah ….

Il sentait qu’il allait bientôt plus pouvoir se retenir. Elle le sentit également et se plaça sur lui, lui plaqua les mains au dessus de la tête et se glissa doucement sur son membre. Leurs bouches se collèrent instinctivement.
Elle se déhancha pendant plusieurs minutes, montant et descendant, mais gardant les mains de Went toujours emprisonnées.
Leurs doigts s’entrelacèrent violement quand ils furent de nouveau enveloppé par un orgasme tout aussi puissant.
Il dégagea ses mains, elle se mit sur le côté essayant de retrouver un rythme cardiaque correct.

W : je ne suis pas le seul à avoir été frustré (en rigolant)

S : attention à ce que tu dis, la nuit n’est pas finit.

W : laisse moi récupérer

Ils rigolèrent avant de se blottir de nouveau l’un contre l’autre. Il lui embrassa le front et ils s’endormirent.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Jeu 1 Jan - 0:39

Chapitre 11
Partie 1


Le samedi matin

Went se réveilla et sourit à la vue de Sarah qui se trouvait sur le ventre, il fit glisser le drap jusqu’à ses reins et embrassa délicatement chaque parcelle de son dos, elle sourit et le laissa faire. Sa bouche laissa des traînée humides sur son passage.
Il commença à glisser sa main le long de sa colonne, ce qui lui provoqua d’agréables frissons, sa main s’infiltra sous le drap et alla se poser sur ses fesses, qu’il caressa tendrement. Sa bouche alla se coller près de son oreille.

W (en chuchotant) : bonjour mon amour

S : bonjour

W : bien dormi ?

S : humm

Sa main continuait ses caresses en descendant près de son intimité, qu‘il frôlait volontairement un peu plus à chaque passage. Il s’était collé contre elle, et elle pu sentir son désir contre sa hanche.

S : tu es insatiable Miller

W : cette nuit, c’est toi qui a remis ça

S : pas toutes les fois (rires)

Elle se retourna pour lui faire face et l’embrassa, alors qu’il l’enveloppait de ses bras.
Leurs langues recommencèrent un duel passionné, et leurs mains repartirent en exploration.
Au bout d’une ½ heure ponctuée de gémissements et de caresses. Wentworth s’allongea sur le côté, essayant de reprendre sa respiration. Sarah le regarda amoureusement.

W : waouh

S : pas mal (avec un sourire taquin)

W : seulement pas mal ??

S : tu m’as habituée à moins ……….rapide (essayant de ne pas trop rire)

W : ah oui (légèrement offensé)

Sarah se mit à rire voyant l’expression vexée de son partenaire

Il la plaqua sur le matelas et entreprit de la chatouiller, il savait qu’elle n’aimait pas, mais là elle l’avait bien cherché.

W : alors comme ça je suis trop rapide ??

Sarah qui n’en pouvait plus

S (entre deux rires) : oui

Went continuait de la chatouiller et elle essayait de se dégager, mais il la retenait avec son corps

S : arrêtes

W : oh non

Elle finit par arrêter d’essayer de le pousser et passa sa main entre eux, jusqu’à atteindre son but. Elle se mordit la lèvre, quand elle le vit se redresser.

W : tu triches

S : t’as commencé

Il se poussa et Sarah se mit à califourchon sur lui

S : tu sais que je n’aime pas les chatouilles (en faisant la moue)

Elle caressa son torse

W : tu les as cherchées

Elle se pencha et l’embrassa violemment, il passa ses mains dans son dos pour l’empêcher de se relever. Elle stoppa son baiser et le regarda tendrement.

W : trop rapide ??

S : oui (avec un grand sourire)

W : je vais te montrer si je suis trop rapide

Et sur ces paroles, il reprit ses lèvres et la bascula sur le côté avant de se retrouver sur elle.


Partie 2


Quand Wentworth se réveilla, il trouva la place à côté de lui, vide. Il regarda l’heure sur le cadran du réveil : 11h34

W : huu déjà

Il s’étira, mais resta allongé à se remémorer la nuit qui venait de passer avec Sarah, lui faisant apparaître un large sourire. Il était heureux depuis qu’ils s’étaient enfin avoués leurs sentiments.
Sarah fit son apparition dans l’encadrement de la porte et sourit en le voyant pensant. Elle s’approcha, il tourna sa tête et la regarda tendrement .
Elle s’asseya près de lui et il la prit dans ses bras.

S : enfin réveillé

W (en souriant) : tu m’as épuisé

Il lui fit un léger baiser sur la tempe

S : je ne dirai rien, aller debout (sur un ton légèrement autoritaire)

W : tu es déjà prête ?

S : oui, j’ai pris une douche et je suis allée chercher de quoi manger pour le petit déjeuner. Il n’y avait plus rien ici.

W : tu ne veux pas en reprendre une (en lui faisant un clin d’œil)

S : non (en lui faisant les gros yeux)

W : t’es sure ??

Elle se leva en rigolant

S : oui. Va la prendre, je te prépare ton petit déj

Elle partit et il se leva, passa son boxer et la rejoignit dans la cuisine. Il se mit derrière elle, et la serra dans ses bras avant de poser sa tête dans son cou

S : déjà ??

W : je suis rapide, tu as déjà oublié (en souriant)

S : ah oui, c’est vrai

Il se dégagea, après lui avoir déposé un baiser dans le cou et prit une tasse de café et alla s’asseoir. Sarah lui donna des viennoiseries et elle s’asseya sur ses genoux. Ils ne parlèrent pas, profitant de ce tendre moment, car ils savaient tous les deux qu’il allait devoir rentrer chez lui.
Ils mangèrent un peu et restèrent comme ça quelques minutes, avant qu’un téléphone ne se fasse entendre.

S : c’est le mien

Elle se leva et alla prendre son portable

W : je vais prendre une douche

Sarah lui fit signe de la tête avant de répondre

S : allo

Voix : Mlle Wayne Callies, c’est Pamela, l‘assistante de Mr Scheuring . Désolée de vous déranger, mais il fallait que je vous prévienne que la semaine prochaine, vous devez aller au Martell Cognac avec Mr Nolasco.

S : pourquoi ne pas me l’avoir dit lundi ?

Pamela : c’est que c’est mardi et je ne voulais pas que vous soyez prévenue à la dernière minute.

S : c’est gentil. Où se déroule le gala ?

Pamela : New York et ce n’est que deux jours

S (surprise) : pas question

Pamela (gênée) : c’est que Mr Scheuring a insisté pour que vous soyez présente à ce gala

S : il va y avoir d’autres membres de l’équipe ?

Pamela : juste vous et Mr Nolasco

S : ah (déçue)

Pamela : je vous verrai lundi pour vous donnez les réservations

S : c’est que je ne veux pas y aller

Pamela : Mr Scheuring a prévu que vous tourniez lundi et repreniez jeudi, donc il n’y a pas de raisons (ne comprenant pas)

S : je vais l’appeler (sur un ton autoritaire)

Pamela : euh c’est que …il risque de ne pas être content (ne sachant pas quoi répondre)

S : je m’en fiche

Pamela : bon bah, bon week end

S : merci vous aussi

Et elles raccrochèrent. Sarah inspira profondément et alla s’asseoir sur le canapé.
Elle se perdit dans ses pensées quelques minutes, et ne se rendit pas compte que Went était près d’elle.

W : ça va ???

S : non. Paul veut que j’aille à New York la semaine prochaine

W : et ….

S : avec Amaury

W (en rigolant) : tu ne t’entends plus avec lui ?

S : bien sur que si, mais je ne veux pas y aller

W : pourquoi ??

S : …

W : j’ai compris. Combien de jours ?

S : deux jours. Je tourne lundi et je reprendrai jeudi

W : on a été séparé plus que ça

S : ….

W : Sarah ??

Elle se leva et alla dans sa chambre s’enfermer. Went toqua à la porte

W : Sarah, je peux entrer ?

S : non

W : je vais quand même rentrer

Il ne l’entendit pas, alors il entra. Elle était allongée sur le lit, dos à lui. Il le contourna et s’asseya près d’elle. Elle pleurait doucement, il posa sa main sur sa joue pour enlever les larmes qui coulaient.

W : je peux demander à Paul d’y aller

S : tu sais très bien quand ce moment tu as beaucoup de scènes, il ne voudra pas

W : c’est vrai ….

S : c’est pas grave, tu as raison ce n’est que deux jours

W : et Amaury va te faire perdre la notion du temps

Rires

Elle se leva. Elle n’était toujours pas décidée à y aller, mais elle ne voulait pas que Went s’inquiète pour ça. Elle fit donc semblant que ça allait. Elle se disait qu’en ce moment elle était trop émotive, et c‘est vrai qu‘ils avaient été séparés plus longtemps que ça, avant qu‘elle ne revienne dans la série.
Ils partirent dans le salon et restèrent assis, enlacés pendant quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Jeu 1 Jan - 0:40

Partie 3

W : je suis désolé, mais je vais devoir y aller. Tu ne veux pas venir ?

S : non, reste avec ta mère cet après midi et ce soir tu m’appelles.

W : ok

Il se pencha pour l’embrasser. Au bout de plusieurs minutes, il finit par rentrer chez lui, à contre coeur.

Sarah, quant à elle, resta assise pendant ½ heure avant de se décider à appeler Paul, elle avait beaucoup réfléchit, mais elle trouvait toujours une raison pour contredire cette idée d’aller à New York.

P : allo

S : Paul, c’est Sarah

P : que me vaut l’honneur de t’entendre un jour de repos ?

S : je ne veux pas aller à New York

Elle avait employé un ton direct, ce qui avait surpris Paul qui n’était pas habitué à l’entendre parler ainsi

P : ah. J’avais dit à Pamela de ne pas t’appeler et que je te le dirai lundi

S : à la dernière minute (sèchement)

P : oui comme ça tu n’aurais pas pu refuser (autoritaire)

S : c’est-ce que tu penses, cela aurait été pareil

P : Sarah, je me doutais que tu allais refuser

S : pourquoi ?

P : tu le sais très bien

S : alors pourquoi tu insistes ?

P : vous avez tous votre rôle à jouer pour la promo de la série..

S : je n’irai pas

Elle lui avait coupé la parole et le ton montait entre eux

P : je ne te donne pas le choix Sarah

S : envoie Jodie, si tu veux que ce soit une femme qui y aille

P (intransigeant) : c’est toi et c’est tout

S : je ne veux pas y aller

P : j’ai compris, mais c’est moi qui prend les décisions, pas toi

Paul comprenait les raisons qui amenaient Sarah a refuser, mais il devait rester catégorique

S : …

P : Sarah, tu reviens mercredi soir. Vous pouvez survivre deux jours séparés.

S (surprise) : quoi ??

P (son ton s‘était radouci) : je sais pour toi et Went. Vous avez beau être discret, j’ai remarqué votre changement de comportement et certains baisers échangés.

S : ça ne change rien, je ne veux pas y aller

P (fermement) : le sujet est clos Sarah, tu y vas et c’est tout !!!

S : tu aurais pu envoyer quelqu’un d’autre

P : je ne veux pas qu’on se dispute, alors arrêtes de rendre les choses si compliquées

S : c’est toi qui les rends compliquées

P : je pense que tu devrais te calmer et on en reparle lundi tranquillement

S : c’est pas la peine de te fatiguer, je sais que tu ne changeras pas d’avis

P : exact

S : bon week end Paul

Il n’eut pas le temps de répondre, Sarah avait déjà raccroché.
Elle se remit à pleurer avant d’être prise de douleurs abdominales et de nausées et partit vite aux toilettes.
Une fois qu’elle se sentit un peu mieux, elle alla se coucher et s’endormit, se fut son téléphone qui la réveilla.

S : allo

W : c’est moi, je te réveille ?

S : je me suis assoupie

Elle regarda l’heure et s’aperçut qu’elle avait dormit toute la journée

W : Est-ce que ce soir, tu veux venir dîner ?

S : non, c’est gentil mais je me sens pas bien, je préfère rester ici

W : qu’est que tu as ??

S : rien, j’ai du prendre froid, ça va passer

W : tu veux que je passe ?

S : non, je ne vais pas être d’excellente compagnie

W : comme tu veux, si tu changes d’avis, tu m’appelles.

S : d’accord

W : reposes toi ma puce

S : bisous

Et ils raccrochèrent. Sarah se leva et alla prendre un bain pour se relaxer.
Une fois finit, elle alla s’allonger sur le canapé en peignoir et commença à zapper, mais rien ne l’intéressait.

Partie 4

Au bout d’½ heure, elle entendit la clé dans la porte et elle su tout de suite qui s’était. Elle leva la tête pour voir son visiteur et sourit.

W : je m’inquiétais

S : ah oui ??

W : oui

Il s’approcha, l’embrassa tendrement puis s’asseya sur le canapé, Sarah mit ses jambes sur lui.

W : je t’ai ramené des muffins au chocolat/bananes (et les posa sur la table basse)

S : merci

W : tu es pâle, t’es sure que ça va ?

S : mais oui

Il caressa ses jambes délicatement. Et essaya de trouver la bonne façon d’aborder le sujet sans l’énerver. Finalement aucune façon ne ferait l’affaire, il se lança.

W : Paul m’a appelé

Sarah reporta son attention sur le téléviseur, elle ne serait pas doutée que Paul avait pu se plaindre à Went. Il pensait peut être qu’il la ferait changer d’avis, ce qu’elle ne voulait pas évidemment. En plus, si Went s’en mêlait, cela serait pire.

W : il m’a dit que vous vous étiez disputés

Il voyait que Sarah ne voulait pas répondre, mais il savait également qu’elle ne s’emportait pas facilement, donc il voulait savoir pourquoi.

W : Sarah ??

S : c’est réglé (froidement)

W : je ne crois pas

S : si tu es venu pour m’en parler, tu peux rentrer

Elle avait dit ça assez sèchement et elle n’attendait pas de réponses, il le comprit.
Ils restèrent ainsi pendant plusieurs minutes, dans un silence total. Went finit par se lever et s’accroupie près de Sarah.

W : je t’aime

S : moi aussi (en passant sa main sur sa joue)

W : je ne veux pas que tu y ailles mais …

S : je n’irai pas (elle enleva sa main)

W : et tu penses que Paul va te dire, « ok n’y va pas »

S : ….

W : tu pars mardi matin et tu reviens mercredi soir, c’est à peine deux jours

S : c’est trop long

W : je sais

Il s’allongea près d’elle et restèrent enlacés sans rien se dire.
Au bout de quelques minutes, elle s’endormit, bercée par les caresses de Wentworth.
Ce n’est qu’au bout de 2 heures qu’elle se réveilla, et s’aperçut que son partenaire dormait également. Elle lui caressa la joue pour le réveiller.

S : Went

W : humm (encore endormi)

S : il est tard tu devrais rentrer

W : je reste ici

Il ne bougea pas et n’ouvrit pas les yeux, il se sentait bien près de Sarah et ne voulait pas briser ce contact.

S : et ta mère ??

W : elle le sait

S : …

Il finit par ouvrir les yeux et la regarda

W : tu es fâchée ?

S : non

W : Sarah, en ce moment un rien ne te contrarie alors je voulais rester près de toi

S : je vais préparer un truc à manger

Elle essaya de se lever, mais il la retint contre son torse

W : je vais commander (sourire)

Et il lui fit un baiser avant de se lever, il prit son téléphone et s’asseya près d’elle.

W : alors qu’est-ce que Mademoiselle veut manger ?

S : chinois

W : va pour un chinois

Après avoir choisit ce qu’ils allaient manger, Went appela et ils attendirent enlacés devant la TV.
Une fois le livreur partit, ils s’installèrent sur le canapé et mangèrent tranquillement en regardant un match de basket ball.
Quand ils eurent finit, ils partirent se coucher. Ils étaient dans le lit enlacés et Went commença à glisser ses mains sur le corps de la jeune femme

S : pas ce soir

Il l’embrassa tendrement

W : pas même un petit câlin ??

S : non, je suis fatiguée

W : d’accord

Elle se retourna et il se blottit contre elle, passant sa main sous son débardeur

W : bonne nuit ma puce

S : toi aussi

Ils s’endormirent assez vite.
Le dimanche, ils restèrent ensemble une bonne partie de la journée avant que Went rentre chez lui. Le soir, ils avaient dormit chacun chez soi.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Jeu 1 Jan - 0:41

Chapitre 12
Partie 1


Lundi matin

Went se réveilla de mauvaise humeur, il descendit dans la cuisine une fois douché et habillé. Roxann se rendit compte que son fils n’était pas en forme

Roxann : tu as mal dormit ?

W : ouais (sur un air bougon)

Roxann : je te prépare ton petit déjeuner ?

W : merci maman, mais je n’ai pas faim.

Roxann : tu mangeras aux studios ?

W : oui, ne t’inquiètes pas

Il lui fit un bisou avant d’aller dans le salon, et appela Sarah

S : allo

W : bonjour

S : ça va ??

W :Je passe te prendre dans une vingtaine de minutes, tu seras prête ?

S : oui

W : ok. À tout à l’heure

Et il raccrocha. Roxann qui avait entendu un bout de la conversation

Roxann : vous vous êtes disputés ??

W : non

Roxann : tu as été froid avec elle

W : …

Roxann : qu’est-ce qu’il s’est passé hier ??

W : j’ai voulu lui reparler de ce gala à New York et elle s’est braquée.

Roxann : et tu as insisté, je présume ?

W : on va voir Paul tout à l’heure et je voulais la résonner.

Roxann : tu n’aurais pas du insister

W : oui je sais, elle m’a envoyé balader

Roxann : je me disais que tu étais rentré un peu tôt hier soir.

W : elle était furieuse. Je ne veux pas non plus qu’elle y aille.

Roxann : tu lui as dit ?

W : oui, mais je crois qu’elle ne comprend pas pourquoi je le prend mieux.

Roxann : alors là, je ne sais pas

W : les filles sont vraiment trop compliquées parfois

Roxann (vexée) : ah bon !!!!

W (sourire) : c’est la vérité, il faudrait un mode d’emploi

Roxann : oust, part avant que je me fâche.

Elle lui fit un bisou et il partit vers la porte.

Roxann : ne lui en reparle pas, si tu ne veux pas passer votre dernière journée à vous disputer

Il acquiesça et sortit

W : à ce soir


Partie 2

Wentworth attendait en bas de l’immeuble de Sarah. Il était décidé à oublier « leur conversation » de la veille, il se sentait trop mal, mais si évidemment Sarah voulait lui en reparler, il ne changerait pas d’avis sur le fait que ce n‘était que deux petits jours. Il l’aimait, c’était pas la peine de lui rappeler qui avait tord ou raison.
Elle arriva au bout de 5 minutes. Il l’embrassa amoureusement quand elle rentra dans la voiture. Ce fut Sarah qui parla la première.

S : je suis désolée pour hier soir, je n’aurai pas du te demander de rentrer, ni dire ce que je t’ais dit

W : on n’en parle plus, je n’aime pas cette situation

S : tu m’en veux ??

Il fut surpris de l’entendre lui demander ça. Il posa sa main sur sa joue et l’embrassa délicatement

W : bien sur que non

Elle lui sourit comme soulagée, elle avait été dure avec lui la veille.

W : aller en route sinon on va arriver en retard

Elle posa sa tête sur son épaule et le trajet se fit dans le silence. Went était tracassé, il savait qu‘une fois arrivés, Paul la convoquerait.

Quand ils arrivèrent aux studios, s’était déjà l’effervescence, le lundi était très chargé et il arrivait souvent, après que la Fox est visionné les scènes, qu’elle redemande d’en retourner d’autres ou de changer les angles de prises de vues.
Went se gara à sa place et ils allèrent dans leurs loges se changer pour les scènes prévues la matin.

Dans l’entrepôt

P : c’est pas vrai !!!!! Pamela appelle moi Matt s’il te plait !!!

Pamela : d’accord

Sarah arriva avec Wentworth et Dominic, qui les avait rejoint sur le parking où se trouvait les loges.

D : oh il est furieux dès le matin, on a intérêt à tourner les scènes en une prise

Went regarda Sarah, il savait que si Paul était furieux s’était en partie à cause de la discussion qu’il avait eut avec elle. Il aurait aimé qu’elle n’aille pas le voir comme elle l’avait prévue. Elle le comprit, mais détourna le regard

S : je n’ai pas changé d’avis

W : Sarah s’il te plait

S : non

Et elle partit le voir, toujours aussi déterminée à lui faire changer d’avis.

D : ça va ??

W : j’en sais rien

Dominic leva les yeux au ciel, ne comprenant pas et alla rejoindre Jodie et Robert qui étaient assis à répéter une de leurs scènes.
Paul vit Sarah arriver et demanda à Pamela de partir

P : bonjour Sarah

S : bonjour Paul

P : viens dans mon bureau

Ils partirent vers le bureau de Paul sous le regard inquiet de Wentworth

Paul s’installa face à Sarah, il était calme en apparence, mais il savait aussi que Sarah n’allait pas lâcher l’affaire si facilement, et il n’aimait pas répéter que c’était lui qui prenait les décisions.

P : j’imagine que tu n’es pas encore calmée, vu ton regard ?

S : je me calmerai, si tu ne m’y envois pas !!

P : je sais que tu es furieuse, mais je ne te laisse pas le choix !!

S : je ne veux pas y aller, envoie quelqu’un d’autre!!!

Le ton montait petit à petit, chacun restait sur sa position

P (fermement) : Sarah, je ne recommencerai pas la discussion qu’on a eut samedi ….

S ( fermement) : alors ne m’oblige pas à y aller !!

P : j’ai plusieurs gala ou interview pour la promo de la série et c’est celui là où tu iras

S : non !!!

P : je te préviens que mardi tu as intérêt à y être sinon ….

S : sinon quoi ???(elle s'était levée)

P (soupir) : si je pouvais, j’y enverrai aussi Wentworth, mais je ne le savais pas

Sarah sortit en claquant la porte.
Wentworth qui s ’était assis avec ses collègues, la vit partir et se leva pour la rejoindre, il passa devant le bureau de Paul qui s’ouvrait à ce moment.

P : Miller !!

W : je vais la voir

P : non. Laisse là

W : tu rigoles, j’espère !!!

Et il partit rejoindre Sarah. Il ne savait pas où elle pouvait se trouver. Une fois dehors il se dirigea vers les loges et il vit Pam arriver.

W : tu as vu Sarah ??

Pa : bonjour

W : excuses moi. Bonjour

Pa : non je ne l’ai pas vu. Qu’est-ce qu’il se passe ???

W : rien

Et il continua son chemin. Pam le regarda partir, complètement surprise de le voir dans cet état.
Une fois arrivé à sa loge, il entra et alla dans la pièce qui faisait office de « chambre ». Elle était allongée sur le clic clac. Il s’asseya près d’elle. Elle ne pleurait pas, mais elle était furieuse.

W (tendrement) : Sarah

Elle ne répondit pas et se tourna dos à lui.

W (sèchement) : ok. J’en ai marre. Si t’as besoin tu sais où me trouver

Et il repartit vers le lieu de tournage. Sarah pleura et au bout de quelques minutes, quelqu’un toqua à sa porte.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Jeu 1 Jan - 0:42

Partie 3

Wentworth était revenu à l’entrepôt et jeta à Paul, un regard furieux. Il alla à sa place et commença à répéter sa scène avec les autres.
Paul était au téléphone avec la Fox, quand il vit Wentworth revenir, il se doutait, vu le regard qu’il lui lançait, qu’il n’avait pas eut gain de cause auprès de Sarah. Une fois sa conversation finit, il se dirigea vers le petit groupe.

P : bon, je viens d’avoir la Fox au téléphone et ils veulent tuer trois personnages

Tous se regardèrent avec un sentiment de déjà vu, quand la Fox avait annoncé que le Docteur Tancredi allait mourir.

W : qui ??

P : rien n’est définitif

D : des perso récents ou des anciens ??

P : les deux

R : ok, donc il faut s’attendre à que certains d’entre nous ne finissent pas la saison ??

P : je suis désolé, je dois les voir cette semaine avec les scénarios et ils aviseront.

W : continues à les laisser diriger la série et ne t’étonnes plus des audiences.

Am : il n’a pas tord

R : ouais

P : bon, pour le moment on a des scènes à tourner. Donc au boulot !!!

Tout le monde se leva et alla vers les différents lieux de tournage.

P : Went ??

W : oui

P : ce n’est pas facile pour Sarah, en ce moment, mais je ne céderai pas.

W : elle le sait, c’est pour ça qu’elle se braque

P : vous m’en auriez parlé, je me serais arrangé pour que vous y alliez ensemble et on se serait débrouillé pour tes scènes

W : on ne veut pas que ça s’ébruite

P : je m’en doute

W (froidement) : j’ai une scène à tourner

Et il s’éloigna

Loge de Sarah

Sarah s’était levé pour aller ouvrir la porte, elle savait que ce n’était pas Went qui revenait, il n’aurait pas frappé, et il devait être en colère.

S : ah salut

Pa : déçue que ce ne soit que moi ??

S : non Pam

Et elle lui fit signe de rentrer et elles s’installèrent sur le canapé

Pa : tu pensais que c’était Went ?

S : il est en colère

Pa : je ne pense pas

S : je lui ais fait de la peine

Pa : il lui en faudrait plus pour t’en vouloir, je le connais depuis suffisamment longtemps pour savoir à quel point il tient à toi

S : je n’arrive pas à lui parler. D’ailleurs je ne me comprend pas moi-même

Pa : hein??

S : en ce moment, je suis ….

Pa : Sarah !!!

Elle se sentit mal et la loge se mit à tourner. Elle se tenait le ventre.

Pa : allonge toi, j’appelle le docteur Riley

Partie 4

Entrepôt

Paul venait de donner la plupart des directives aux techniciens et s’apprêtait à aller vers les acteurs, quand Eddy (garde de la sécurité) le stoppa.

Eddy : Mr Scheuring

P : oui

Eddy : à l’entrée des studios il y a un gars qui se prétend être médecin et il veut rentrer

P : quel est son nom ??

Eddy (talkie walkie) : Max, le nom du mec

Max (talkie walkie) : Riley, Dr Riley

Paul (qui avait entendu) : c’est bon, laissez le passer, c’est le médecin de la Fox

Eddy : c’est Ok, il peut rentrer, fais lui un pass

Max : entendu

Eddy salua Paul et repartit faire sa tournée

P : allez les gars, on y va

Dominic, Amaury, Wade et Wentworth arrivèrent.

P : je n’ai pas trop envie de la tourner deux fois (Dom regarda Went en levant les yeux aux ciel) donc on va vous prendre sur les deux plans avec les deux caméras. Faites donc attention à vos marquages au sol.

Tous : ok

P (criant) : allez tous le monde en place

Les caméramans de mirent en place ainsi que les techniciens du son et les acteurs.

Loge de Sarah

Le docteur Riley venait d’arriver et fut accueilli par Pam

Dr : bonjour Pam, qu’est-ce qu’il se passe ??

Pa : c’est Sarah, elle s’est sentit mal d’un coup

Dr : où est elle ?

Pa : dans la chambre

Dr : je vais l’examiner, vous pouvez sortir ?

Pa : pas de soucis

Il alla voir Sarah

Dr : bonjour Sarah

S : bonjour. Ça va mieux, fallait pas vous déplacer

Dr : je vais vous examiner vu que je suis déjà là

Elle se résigna

Dr : allonger vous bien sur le dos pour que je vous ausculte

S : je ne peux pas, j’ai mal au ventre

Dr (en souriant ) : vous voyez que ça ne va pas mieux

Après quelques minutes d’auscultation

Dr : Vous pouvez vous rhabiller

S : alors ???

Dr : je ne suis pas sur à 100%

S : à combien alors ??

Dr : 99% (sur un ton humoristique)

S (étonnée) : donc ???

Dr : vous avez des relations sexuelles en ce moment ??

S : c’est possible (elle le trouvait indiscret)

Dr : et vous n’avez pas de contraceptifs

Sarah comprit immédiatement où le médecin voulait en venir, ses yeux s’embrumèrent.

Dr : je pense que vous êtes enceinte. J’ai sentit à l’auscultation une augmentation de l’utérus. J’ai besoin de vous faire pratiquer un bilan pour le confirmer et surtout pour savoir à combien vous en êtes.

S : ce n’est peut être pas ça

Il s’asseya près d’elle

Dr : je pense que si.

S (angoissée) : et les douleurs abdominales ??

Dr : je pense que vous êtes surmenée avec le tournage, va falloir vous reposer et vous calmer un peu. Mais dès que vous avez les résultats, vous prenez rendez vous chez un gynécologue, je ne veux pas écarter le risque d’une grossesse extra utérine

S : je ne sais pas quoi faire

Dr : Sarah, c’est une aventure de passage ??

S : non. Mais un bébé, je ne sais pas

Dr : faites la prise de sang, et sachez que maintenant, il existe plusieurs solutions aux grossesses non désirées…

S (l‘interrompant) : pas question, je n’avorterai pas

Dr : et le père ??

S : …..
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   Jeu 1 Jan - 0:43

Chapitre 13
Partie 1


Wentworth avait finit sa scène et était décidé à retourner voir Sarah.
Cette situation prenait une tournure stupide. Ils allaient en parler une bonne fois pour toute et tant pis si elle se fâchait encore après lui.
Arrivé devant la caravane de sa partenaire, il aperçut Pam, son assistante, devant.

W (surpris) : Pam???

Pa (se retournant) : euh Went (embarrassé)

W : qu’est-ce que tu fais là ??

Pa : Sarah a fait un malaise. Le docteur Riley est avec elle

Wentworth voulu entrer dans le loge, mais Pam l’en dissuada d’un regard

Pa : attends

W : non

Elle lui prit le bras

W : pourquoi tu ne m’as pas prévenu ?? (en se dégageant violemment )

Pa : pour éviter de te voir dans cet état, avant de savoir ce qu’elle a.

W : ….

Pa : va respirer un bon coup là bas. Tu m ‘énerves

Went la regarda et il partit un peu plus loin, en prononçant des noms d’oiseaux . Il était inquiet, Sarah n’était pas bien depuis quelques jours et il s’en voulait de ne pas avoir été assez attentif. Maintenant il se trouvait dehors, dans l’ignorance et ça lui était insupportable. Pam, elle, s‘en voulait d‘avoir été dur avec lui, mais elle devait lui faire saisir que pour tout le monde, Sarah n’était qu’une amie, y compris pour un médecin.

Au bout de quelques minutes, le médecin sortit, Went se rapprocha de la loge.

Dr : j’ai finit

Pa : comment elle va ???

Dr : ça va. Juste un peu de surmenage

Secret professionnel :mdrr:

W (qui était près de lui) : je peux …..

Dr : oui allez y

Pa : merci docteur

Et il partit.
Pam et Went étaient rentrés dans la loge. Sarah se tenait assisse, Went la regardait sans oser s’approcher, elle le vit, mais comment réagir après ce qu’elle venait d’apprendre et surtout après les scènes qu’elle lui avait faits depuis quelques jours. Pam rompit ce silence et s’approcha de Sarah.

Pa : tu m’as fait peur

S : je suis désolée Pam

Pa : c’est rien. Va falloir te reposer un peu, le médecin a dit que tu étais surmenée

S : oui, mais ça va aller

Et elle lui fit un bisou. Elle s’aperçut que Went n’avait toujours pas bougé, elle leva les yeux au ciel.

Pa : aller je te le laisse, il est complètement perdu

Pam le regarda en lui faisant des signes pour qu’il avance

S (sourire) : merci

Une fois Pam partit, Sarah tendit la main vers lui et Went s’asseya près d’elle, enlaçant leurs doigts.

W : j’ai eut peur quand j’ai vu Pam devant ta loge et qu’elle m’a dit que tu avais fait un malaise.

S : ce n’est rien, mais heureusement qu’elle était là

W : ça va ma puce ??

S : oui …

Went la prit dans ses bras, mais elle le repoussa gentiment. Il la regarda surpris.
Elle devait lui annoncer ce qu’elle venait d’apprendre, mais comment commencer. Elle inspira un grand coup et se lança.

S : avec Josh, nous n’avions plus de rapports depuis très longtemps, je ne prenais donc pas de contraceptifs. Je n’ai pas vu de médecins depuis qu’on ….

Wentworth comprit où elle voulait en venir, il afficha un grand sourire et prit le visage de Sarah entre ses mains et déposa un léger baiser sur ses lèvres. Puis il s’écarta, la regarda intensément et elle lui sourit et l’embrassa de nouveau, mais cet fois le baiser fut plus fort et plus langoureux.
Après un bref instant, il cassa le baiser et regarda son ventre, elle le remarqua et pris sa main et la déposa dessus. Il rompit le silence, ému

W : on va avoir un bébé

S : je dois faire une prise de sang pour le confirmer, mais le médecin semble en être sur

Sa main était toujours sur le ventre de la jeune femme et elle y avait déposé la sienne aussi

W : de combien ??

S : faut attendre les résultats (rigolant légèrement)

W : Sarah, je sais qu’on en a jamais parlé, mais je ne vois pas ma vie sans toi. Je ….. On va le garder ??

Sarah avait les larmes aux yeux, elle ne pensait pas qu’il réagirait comme ça. Elle pensait qu’ils en parleraient plus sérieusement, qu’il voudrait réfléchir à cette nouvelle situation.

S : oui

W : alors on va avoir un bébé (avec un sourire gaga)

S (sourire) : je t’aime

Et elle l’embrassa, il répondit immédiatement et il la serra dans ses bras.
Après quelques minutes, ils se séparèrent.

S : j’aimerai qu’on attende avant d’en parler

W : oui bien sur

S : on peut quand même en parler à ta mère, si tu veux ?

Elle ne voulait pas le cacher à Roxann, après la discussion qu’elles avaient toutes les deux, elle savait qu’elle serait heureuse

W : t’es sure ??

S (sourire) : oui

W : ce soir, on lui dira ensemble

Quelqu’un toqua à la porte, les interrompant


Partie 2

Sarah regarda Wentworth surprise et alla ouvrir

Voix : Sarah, ça va ??

S : oui Paul. Entre

Il entra et regarda Went qui était toujours assit

P : j’ai croisé le Dr Riley tout à l’heure et il m’a dit qu’il était passé te voir

S : j’ai fait un petit malaise et Pam a préféré l’appeler

P (légèrement inquiet) : et alors ??

S : c’est rien, juste un peu de fatigue

P : je ne suis pas trop convaincu, vu ton état des derniers jours, mais je n’insisterai pas

S : merci

P : si tu n’es pas en état, je pense que je ne vais pas t’envoyer à New York

S : non c’est bon, je peux y aller. Ça va je t’ai dit !!

P : alors là Wayne Callies, tu es d’un compliqué (levant les yeux au ciel)

Went rigola et Sarah lui lança un regard noir

S : quoi, je croyais que tu ne changeais jamais d’avis

P : c’est vrai, mais je ne veux pas m’attirer vos foudres à tous les deux

W : moi ???

P : oui toi aussi Miller

S : ne t’inquiètes pas, demain je serais à l’aéroport avec Amaury

P : ok. Je vais vous laisser, mais dans 5 min, je vous veux tous les deux sur le plateau, on doit tourner.

W/S : ok

P : Pamela te donnera les réservations et les billets d’avion

S : merci

Puis il partit en direction des bureaux, il devait voir Matt pour les dernières modifications des scénarios.

Sarah s’approcha de Went, qui venait de se lever. Elle le regarda sévèrement

S : alors comme ça, ça te fait rire ??

W (souriant) : quoi ??

S : quand Paul a dit que j’étais d’un compliqué, t’as rigolé

W : non, je t’assure

Elle le tapa sur l’épaule et il se remit à rire

W : je t’aime mon ange

S : moi aussi

Il l’embrassa passionnément et au bout de quelques minutes, ils se séparèrent.

W : alors tu y vas finalement

S : ce n’est que deux petits jours

Elle posa sa main sur son ventre

S : et je ne serai pas vraiment seule

Wentworth lui fit un sourire et posa sa main sur la sienne

W : je t’aime tellement Sarah

S : moi aussi

W : tu m’appelleras quand même ?

S : bien sur dès que je serai arrivée et à chaque fois que je le pourrai

W : et pour ce soir …

S : chez moi (comprenant sa question ) mais je compte sur toi pour rester avec moi

W : je ne vais pas te laisser dormir (avec un clin d‘oeil)

S : j’espère bien

Après un autre baiser, ils partirent en direction du plateau où ils devaient tourner.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)   

Revenir en haut Aller en bas
 
What we don’t know (chap 30 part 2 - 09/05/09)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Musique dans Twilight chapitre 4 breaking dawn part 1
» Kolwezi, la part de la légion
» Papiers pour faire-part.
» kit ou template pour faire part mariage
» Pourquoi Aizen veut les pouvoirs d'inoue(a part pour soigné)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: