MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ensemble a tout jamais !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Mer 15 Juil - 20:26

décidément tu ecris beaucoup, je nesais pas comment je vais faire pour tout lire, je crois que je vais te grater celle la aussi via mail lool (mais pas de suite, faut que j'avance sur l'autre lol)



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Mer 15 Juil - 22:14

re pas de problème je te l'envoie quand tu veux, en attendant je poste une autre suite, bonne lecture !!!

La jeune fille s'arrêta et le regarda.
Michael: T'en vas pas, je n'ai pas fait les présentations.
Elle lui sourit et s'approcha avant de s'asseoir prés de lui.
Michael: Sara je te présente LJ, Junior voilà Sara.
Sara le regarda amusé, Michael prit la main d'LJ et fit signe à Sara en lui disant avec une petite voix.
Michael: Coucou Sara.
L'adolescente se mit à rire, Michael sourit.
Sara: Il est encore plus beau qu'en photo.
Michael: Ne dis surtout pas ça à son père.
Sara: Pourquoi ?
Michael: Il lui ressemble, alors il risque d'attraper la grosse tête.
Sara: D'accord !!!
Ils discutèrent un peu jusqu'au moment où LJ tendit les bras vers Sara.
Michael: Je crois qu'il veut que tu le prennes.
Sara le regarda.
Sara: Heu.....je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée.
Michael: Tu as tort, les bébés c'est trés bon pour le moral, ils te vont des petits sourires et des grimaces c'est trop craquant.
La jeune fille lui sourit et regarda LJ qui lui tendait toujours les bras.
Sara: D'accord.
Michael sourit et lui mit LJ dans les bras, l'adolescente regarda le bébé qui la fixer, après quelques secondes, il lui mis la main sur le visage.
Michael: Il t'aime bien.
Elle le regarda.
Michael: Il ne fait ça qu'avec les personnes qu'il apprécie.
Sara: Il me connait pas.
Michael: Pas besoin de te connaitre, il sent que tu es gentille.
Sara rougit un peu et regarda LJ.
A quelques mètres de là, une des surveillantes des éléves, regardait la scéne, quand une de ses collégue lui demanda.
Surveillante1: Qu'est ce que tu fais.
Surveillante2: J'observe.
La femme leva les yeux et vit les deux adolescents.
Surveillante1: Et pourquoi ?
Surveillante2: Tout à l'heure, Michael a dit à une fille de ne pas toucher à son neveu, et là il le met dans les bras de Sara.
Surveillante1: Peut-être qu'il a confiance en elle.
Surveillante2: Mouais.
Surveillante1: C'est quoi le probléme ?
Surveillante2: Je lui ai proposé de le porte pendant qu'il téléphonait tout à l'heure, il a refusé.
Surveillante: D'accord je vois, tu es jalouse.
Elle regarda sa collégue en rigolant, cette dernière secoua la tête.
Pendant ce temps, alors qu'LJ s'amusait avec les cheveux de Sara, le téléphone portable de Michael sonna, il regarda la jeune fille.
Michael: Je te le laisse une minute je vais répondre.
Sara: D'accord.
Il s'éloigna, Sara s'amusa à se cacher les yeux avec sa main, avant de l'enlever ce qui fit rire le bébé.
Après quelques secondes, Michael revint et vit Sara et LJ rigolaient, il les regarda amusé.
Michael: Vous vous amusez bien.
Sara le regarda et lui sourit.
Michael: Mon frère est arrivé, il est devant le lycée, je vais lui ramener LJ.
Sara regarda le bébé puis demanda à Michael.
Sara: Je peux venir avec toi.
Michael: Bien sûre.
Ils prirent leurs affaires, mirent LJ dans le porte bébé et quittèrent la piéce.
Michael et Sara se retrouvèrent devant le lycée, Lincoln arriva vers eux.
Lincoln: Mike, je suis désolé......
Michael regarda Sara.
Michael: Il ne sait pas dire bonjour.
Sara lui sourit, Lincoln secoua la tête et regarda Sara.
Lincoln: Bonjour ...heu.....
Michael: Sara !
Il regarda Sara.
Michael: Et comme tu as dû deviner c'est Lincoln.
Sara: Bonjour.
Lincoln regarda Michael intrigué, mais le jeune homme ne fit pas attention.
Michael: Je te vois plus tard, on doit retourner en cours sinon on va être en retard.
Lincoln; D'accord et merci.
Il prit le porte bébé et salua les deux adolescents, avant de partir, Michael et Sara repartir vers le lycée.
Sara: Tu sais c'est toi qui avait raison, passer un peu de temps avec un bébé, ça fait du bien.
Il la bouscula légérement.
Michael: Tu vois je te l'avais dit.
Sara: Hé !!!
Elle le bouscula à son tours mais avec un peu plus de force.
Michael: T'essais de me faire tomber.
Sara se mit à rire, les deux adolescents retournèrent en cours en rigolant.


Après les cours, Sara rentra tranquillement chez elle, dés qu'elle arriva, elle posa son sac à l'entrée, comme à son habitude, et alla dans la cuisine.
Sara: Bonjour Maria.
Maria: Bonjour ma grande, comment était ta journée.
Sara prit place en face de Maria, et s'asseya sur un haut tabouret.
Sara: C'était sympa.
Maria la regarda.
Maria: Sympa ??
Sara hocha la tête.
Sara: Ouais !!
Maria lui sourit puis leva les yeux vers l'horloge qui était au dessus de la porte de la cuisine avant de regarder à nouveau l'adolescente.
Maria: Tu rentres bien tôt aujourd'hui, y avait pas d'entrainement.
Sara: Si, mais je n'avais pas envie d'y aller.
Maria: Ca ne t'intéresse plus.
La jeune fille haussa les épaules.
Maria: C'est ta derniére année, tu devrais en profiter.
Sara: Justement l'années prochaine c'est l'université et si je veux entrer dans celle que je veux, il faut que j'ai un bon dossier, alors ma priorité cette année c'est les études, pas de remuer des ponpoms dans tous les sens.
Maria sourit.
Maria: Tu es déjà une bonne éléve Sara.
Sara: Oui mais je sais que je peux faire mieux.
Maria la regarda quelques secondes.
Maria: Ne fait pas ça pour lui.
La jeune fille la regarda intrigué.
Sara: Pour lui ?
Maria: Ton père.
L'adolescente la regarda avant de baisser les yeux.
Sara: J'aimerai qu'il soit fier de moi.
Maria: Je sais et je suis sûre qu'il l'est déjà.
Sara: Pas moi.
Maria: C'est ton avenir Sara, pas le sien, c'est pour toi qu'il faut que tu travailles.
Sara: Oui je sais.
D'un coup la jeune fille sentit une odeur.
Sara: Qu'est ce que tu fais de bon.
Maria lui sourit.
Maria: Des cookies, d'ailleurs ils doivent être prêt.
Elle se retourna, alla vers le four, l'ouvrit et en sortit une plaque où il y avait une quinzaine de cookies, Sara leva la tête et lui demanda.
Sara: Ils sont aux pépites de chocolats.
Maria: Oui.
Sara: Je pourrais en avoir un.
Maria se retourna et regarda l'adolescente.
Maria: Tu en veux ?
Sara: Oui.
Maria: Ils sont encore chaud.
Sara: C'est comme ça que je les préfere.
Maria: D'accord.
Sara: Cool, je prend un verre de lait, tu en veux un.
Maria: Non merci.
L'adolescente alla se servir sous les yeux de Mria, cette dernière était soulagé, dernièrement et depuis plusieurs semaines, la jeune fille avait perdu l'appétit et refuser toujours quand on lui proposer une part de gateau ou autre, alors le fait, qu'elle demande à manger un cookies, était une bonne chose, elle devait aller un peu mieux ce qui rassurer un peu Maria.
Quelques minutes plus tard John entra dans la cuisine.
John: Salut Sara.
Sara: Salut!!
Il s'approcha et vit la jeune fille mangeait, il la regarda.
John: C'est bon.
Sara hocha la tête.
Sara: Trés.
Il regarda Maria, qui lui sourit.
Sara: Alors quoi de neuf ?
John: Pas grand chose, la routine et toi ta journée.
Sara: Sympa !!
John: Sympa ??
Sara: Ouais.
Il regarda Maria qui haussa les épaules puis à nouveau Sara.
John: Comment ça sympa.
Sara: Je me suis bien amusé.
Maria: Tu as fait un truc de spécial avec tes amies.
Sara: Non ce n'est pas grâce à elles que j'ai bien rigoler.
Maria et John la regardèrent intrigués.
Sara: Bon ce n'est pas que je m'ennuie avec vous, mais j'ai encore des devoirs à faire.
L'adolescente se leva et mis son verre dans le lave vaiselle avant de quitter la piéce.
Maria: Si ce n'est pas avec ses amies, avec qui elle s'est amusé.
John: Je crois que j'en ai une petite idée.
Maria le regarda intrigué, il lui sourit, pendant ce temps Sara avait prit son sac, et était aller rejoindre sa chambre.


Pendant ce temps, Michal rentrait également chez lui, en arrivant il vit Lincoln et Veronica assis sur le canapé, LJ était dans son transat.
Michael: Salut !!
Lincoln/Veronica: Salut !!
Veronica se tourna et regarda l'adolescent.
Veronica: Alors comment était ta journée.
Michael: Linc ne t'as pas raconté.
Veronica: Si !! Il m'a raconté pour la baby sitter.
Elle lui sourit.
Veronica: Tu as dû voir rouge, quand elle est partit en te laissant LJ.
Michael: Heureusement que je sais me maitriser.
L'adolescent se dirigea vers sa chambre.
Lincoln: Tu vas où comme ça !!!
Michael: Faire mes devoirs.
Son frére le regarda en souriant.
Lincoln: Tu ne crois pas que tu vas t'en tirer si facilement.
Michael: Désolé, je ne vois pas de quoi tu parles.
Lincoln: Je te parle de la charmante jeune fille qui était avec toi, tout à l'heure.
Michael secoua la tête.
Michael: Tu na vas pas être en retard au boulot.
Lincoln lui sourit.
Lincoln: Je ne travaille pas ce soir.
Michael: C'est bien ma veine.
Veronica: Une fille, quelle fille ?
Lincoln la regarda/
Lincoln: Quand je suis allé chercher LJ, Michael était accompagné d'une trés jolie jeune fille.
Veronica regarda Michael.
Veronica: Houuuu !!!
L'adolescent secoua la tête.
Veronica: Qui c'est ?
Lincoln: Tous ce que je sais moi, c'est qu'elle s'appelle Sara.
Veronica: Bah alors Michael, tu nous caches des choses.
Michael les regarda en soupirant.
Micahel: Non...
Lincoln: Menteur !!
Lui et Veronica se regardèrent et se mirent à chanter.
Lincoln/Veronica: Michael et Sara sont amoureux, ils vont se marier et faires des bébés.
Michael secoua la tête.
Michael: Non mais c'est qui le plus mature ici.
Linc/Véro: Toi.
Michael: Et c'est vous les adultes.
Lincoln: Oui.
Michael: C'est le monde à l'envers.
Lincoln et Veronica se mirent à rire.
Lincoln: Allez dis nous, c'est qui cette fille.
Veronica: Aprés il ne t'embetera plus.
Michael: C'est vrai !!
Lincoln et Veronica se regardèrent avant de regarder Michael.
Lincoln/Veronica: Pour aujourd'hui.
Michael: N'importe quoi !!
Veronica: S'il te plait.
Michael: Elle s'appelle Sara et on est dans la même classe.
Lincoln: Tu pourrais au moins nous dire son nom de famille.
Michael soupira.
Michael: Tancredi.
Veronica: Tancredi comme..........le Gouverneur Tancredi.
Michael: Oui c'est sa fille.
Lincoln: Tu sors avec la fille du Gouverneur.
Michael: Non, on ne sort pas ensemble, on est amis c'est tout.
Lincoln: Alors ça c'est dommage parce qu'elle est vraiment jolie.
Veronica lui donna un coup et le fusilla su regard, Lincoln passa un bras autour de ses épaules.
Lincoln: Mais pas aussi jolie que toi ma chérie.
Veronica: Oui c'est ça, rattrape toi.
Michael se mit à rire, Lincoln le regarda.
Lincoln: Pourquoi tu ris.
Michael: Pour rien c'est toi qui me fait marrer.
Veronica: J'ai lu dans un magazine qu'elle avait atteri à l'hopital aprés s'être trompé en dosant un médicament.
Michael: Oui.
Veronica: Elle va bien.
Michael: Plus de peur que de mal.
Lincoln: C'est elle que tu étais allé voir à l'hôpital ?
Michael: Oui.
Lincoln: C'est trés gentil à toi ça.
Veronica: Ca fait longtemps que vous êtes amis.
Michael: Non,on nous a mis ensemble sur un éxposé et on s'est trouvé des points communs.
Lincoln: Du genre vos styles musicaux, non j'oubliait t'écoute pas beaucoup de musique.
Veronica: Fout lui la paix Linc...
Lincoln: Je veux juste savoir quel genre de point communs, il peut avoir avec la fille du Gouverneur, ce n'est pas leur en banque c'est sûre.
Michael secoua la tête.
Michael: Tu vois c'est pour ça, que je ne t'ai rien dit, ce genre de réflexion je m'y attendais. Tu sais ce n'est pas parce qu'en apparence elle a tous pour être heureuse qu'elle l'est.
Lincoln: Désolé mais je ne vois pas ce que tu peux avoir en commun avec elle.
Michael: Elle a perdu sa mère.
Lincoln baissa la tête.
Michael: Tu vois ça fait déjà un point commun, et elle est trés intelligente, pas du tout superficielle comme tu dois l'imaginer.
Lincoln: D'accord, je me suis avancé un peu vite désolé.
Michael: Ouais....
Lincoln: C'est juste que tu es plutôt solitaire, ça me surprend que tu te sois fais une amie, surtout qu'elle doit être trés populaire.
Michael: Oui, habituellement je préfere rester seul, mais elle je l'aime bien, elle est gentille.
Veronica: Tant mieux, si tu t'ai fait une amie, qui sait elle arrivera peut-être à te sortir un peu la tête de tes bouquins.
Michael lui sourit.
Michael: En parlant de bouquins j'ai des cours alors je vous laisse.
Veronica donna un coup de coude à Lincoln.
Lincoln: Michael, je suis désolé, je ne la connais pas, je n'ai pas à la juger.
Michael hocha la tête.
Michael: C'est bon.
L'adolescent alla dans sa chambre, Lincoln regarda Veronica.
Veronica: Il a l'air de bien l'aimer.
Lincoln: Oui c'est rare qu'il prenne la défense d'une personne autre que nous, tu crois qu'on pourra la voir.
D'un coup LJ se mit à gigoter dans son transat.
Lincoln: Lui, il l'a déjà rencontrer.
Veronica se pencha vers le bébé.
Veronica: Dis moi, elle t'as plus Sara.
LJ se mit à sourire, Veronica regarda Lincoln.
Veronica: Je crois que çe veut dire oui.
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Jeu 16 Juil - 19:49

Slt les filles, voilà une autre sute pour vous, bonne lecture !!!!



Une quinzaine de jours plus tard, Sara et Michael étaient assis à la caféteriat et discutaient tout en déjeunant.
Michael: A propos j'ai appris que tu as fait l'autre fois en cours.
Sara le regarda, ne comprenant pas.
Sara: De quoi, tu parles!!
Michael: De ce que tu as dit à tout le monde, quand j'ai récupérer LJ au lycée.
Sara baissa la tête embarassée.
Sara: Je.......je suis désolé, tu ne voulais peut-être pas qu'on sache que tu avais un neveu.
Michael: Non ça ne me dérange pas, si tu ne leur avait pas dis, je crois qu'on m'aurais pris la tête pendant un moment, vu qu'ils croyaient que c'étaient mon fils.
Sara le regarda, Michael posa sa main sur la sienne.
Michael: C'est trés gentil, d'avoir pris ma défense, peu de personne l'aurai fait.
La jeune fille regarda la main de Michael posait sur la sienne avant de lever les yeux vers Michael qui lui souriait.
Michael: Tu es une vrai amie Sara.
Sara lui sourit également, ils se regardaient en souriant, quand Stella et deux autres filles arrivèrent vers eux, lorsqu'elle vit Michael, Stella fronça les sourcils.
Stella: Qu'est ce que tu fais là, toi ?
Michael la regarda.
Micahel: Heu....je mange.
Sara se mit à sourire.
Stella: Très drôle.
Elle le regarda.
Stella: Tu permets j'ai un truc à dire à mon amie.
Michael: Ton amie ? Oh...... tu parle de Sara, bien sûre.
Sara le regarda amusé, Michael vit que Stella commençait à s'impatienter.
Stella: Je veux lui parler seul, alors décampe tu veux.
Sara: Arrête Stella !!!!
Michael: Non c'est bon, laisse tomber.
Il regarda Stella.
Michael: Tu vois je vais même être gentil avec toi, je vais partir trés vite, pour éviter qu'un courant d'air te fasse oublier ce que tu veux lui dire.
Stella: Quoi ???
Michael se leve en secouant la tête et regarda Sara.
Michael: C'est pire que ce que je pensais.
Sara sourit légérement.
Sara: Michael, attends....
Il lui sourit.
Michael: On se voit plus tard.
L'adolescent s'éloigna, Sara soupira tandis que les filles s'installaient.
Stella: Je ne sais pas comment tu fais pour supporter ce type.
Sara: Stella !!! Tu voulais me dire quelque chose.
Stella: Oui c'est à propos de Kevin.
Sara: Je t'arrêtes tout de suite, je n'en ai rien à faire de Kevin.
Stella: Mais tu sais lui, il aimerai bien se remettre avec toi.
Sara: Stella, j'ai dit non.
Stella: Alors si j'ai dans l'idée de l'inviter à sortir ça ne te dérange pas.
Sara: Sors avec qui tu veux ça m'est complétement égale, tu peux sortir avec tout les types du lycée si tu veux.
Stella: Ha non pas tous, ton nouvel ami par exemple, plutôt mourir.
Sara secoua la tête excédée.
Sara: De tout façon, il est beaucoup trop bien pour toi.
Stella la regarda étonnée.
Stella: Tu veux dire qu je suis trop bien pour lui.
Sara: Non...
Elle se leva.
Stella: Tiens tant que tu es debout tu peux aller payer nos repas.
Sara: Je te demande pardon.
Stella: On a mis nos repas sur ta carte comme d'habitude.
Sara: Tu vas devoir apprendre à changer tes habitudes Stella, je ne suis pas ta banque.
Stella: Mais.....
Sara: Y a pas de mais, tu ira les régler toi même tes repas, parce qu'à partir de maintenant, il est hors de questions que je t'en paie un seul.
La jeune fille prit son plateau, elle vit Michael à une autre table entrain de lire et se mit à sourire.

Sara s'approcha de la table où était Michael.
Sara: Dés que tu te retrouve tout seul, tu te remets à lire.
Michael leva les yeux et sourit en voyant Sara, la jeune fille se tenait debout avec son plateau dans les mains.
Il la regarda plusieurs secondes avant de lui demander.
Michael: Tu vas rester debout encore longtemps ou tu vas finir par t'asseoir.
L'adolescent sourit et s'installa en face de lui, Michael regarda un peu plus loin et vit Stella le fusiller du regard.
Michael: Tu as laissé tomber tes amies, ce n'est pas trés gentil.
Sara lui sourit.
Sara: Oui je sais mais je me sens mieux en bonne compagnie.
Michael: Ne me dis pas ce genre de chose, je vais finir par attraper la grosse tête.
Sara secoua la tête amusé, Michael referma son livre.
Michael: Tu n'es pas rester longtemps.
Sara: J'ai préferé partir avant qu'elles me coupent l'appétit.
Michael regarda son assiette.
Michael: Oui c'est vrai qu'avec ce que tu as dans ton assiette ça serai dommage que tu perdu l'appétit.
Sara regarda son assiette dans laquelle il y avait une salade verte.
Michael: Ne me dis pas que tu es au régime parce que tu en as pas besoin.
Sara haussa les épaules.
Sara: En attendant c'est toujours meilleur pour la santé que ton burger-frites.
Michael: Oui peut-être mais moi au moins c'est bon ce que je mange.
Sara lui tira la langue, Michael lui sourit, prit une frite et la mangea, la jeune fille secoua la tête avant de piocher dans son assiette et de lui piquer une frite, Michael le regarda faussement outré.
Michael: Hé!!
Elle se mit à rire.
Sara: Tu m'as donné envie.
Michael: Tu veux un amburger.
Elle hocha la tête.
Sara: Oui.
Elle vit Michael se lever.
Sara: Tu vas où ?
Michael: Je reviens.
Il prit l'assiette de Sara et s'éloigna, elle se tourna et le vit se diriger vers l'endroit où on prenait les assiettes, elle le vit parler à une femme quelques secondes et revenir quelques instants plus tard.
Il posa une assiette devant Saa et retourna s'asseoir, Sara regarda son assiette, où il y avait un amburger et des frites puis leva les yeux vers Michael.
Sara: Comment tu as fait.
Micahel sourit.
Michael: C'est un secret.
Sara: Tu t'es servi de ton charme.
Michael la regarda étonné.
Michael: Parce que j'ai du charme alors ça c'est nouveau.
Sara secoua la tête avant de voir Michael lui piquer une frite à son tours.
Michael: On est quitte.
Elle se mit à rire et commença à manger aprés quelques minutes, Sara demanda à Michael.
Sara: Dis moi étant donné que tu ne vis pas de ce côté de Chicago, comment ça ce fait que tu sois dans le même lycée que moi.
Michael la regarda en souriant.
Michael: Tu t'ai remis en mode petite curieuse.
Sara sourit.
Sara: Un peu, je pensais à ça hier chez moi.
Michael: Parce que tu penses à moi quand tu es chez toi, oula je vais devoir faire attention.
Sara rigola.
Sara: Parce que toi, tu ne penses pas à moi quand tu es chez toi.
Michael: Bien sûre que si.
Sara: C'est vrai.
Michael: Ouais, tout les matins quand je me prépares, je me demande "Quelle question personnelle va me poser Sara aujourd'hui?"
La jeune fille le regarda et fit une petite moue qui amusa Michael.
Michael: Qu'est ce que tu vas faire si je ne te répond pas.
Sara: Heu........ je te fais un bisou.
Michael se mit à rire.
Michael: C'est cencé m'inciter à te répondre.
Sara: Alors c'est toi qui m'en fais un.
Michael la regarda, il se pencha et déposa un baiser sur la joue de Sara, avant de se rasseoir, la jeune fille le regarda.
Michael: Franchement si tu veux m'obliger à répondre trouve autre chose parce qu'embrasser une des plus jolies filles du lycée ce n'est pas déplaisant.
Elle lui sourit et se mordit légérement la lévre.
Sara: Je n'avais pas d'idée.
Michael: Oui je vois ça.
Sara: Tu sais que y avait déjà la moitié des personnes présentes qui nous regarder, aprés ce que tu viens de faire, ils ont tous les yeux ruées sur nous.
Michael regarda discrétement autour de lui et vit qu'on les regarder.
Michael: Et moi qui déteste être le centre d'attention.
Sara: C'est rater pour cette fois.
Michael: Je sens que les rumeurs vont allés bon trains.
Sara se mit à grimacer.
Sara: Désolé.
Michael: Ha non mais moi je m'en fiche, ils n'ont pas mieux à faire c'est ça le plus pathétique.
Elle lui sourit et ils continuèrent leur repas.

Quand ils eurent fini de manger, Michael prit le plateau de Sara, le posa sur le sien et ils allèrent les ranger.
Sara: Tu sais, j'aurais pu le porter.
Michael lui sourit, une fois qu'ils les eurent ranger, ils se dirigèrent vers la sortie de la cafétériat, quand un femme interpella Michael.
Femme: Michael !!
Lui et Sara se retournèrent.
Michael: Salut Chloé !!
Chloé: Salut !!
Elle regarda Sara.
Sara: Bonjour.
Chloé lui sourit.
Chloé: Bonjour.
Elle reporta son attention sur Michael.
Chloé: Dis moi le centre réouvre samedi, tu es toujours des notres ou tu dois garder ton neveu.
Michael: Non je serai là, 8h c'est ça.
Chloé: Oui.
Michael: Ok, je serai là. Salut.
Chloé: Salut !!
Sara: Au revoir.
Dés que les deux adolescents furent sortit, tout le monde commença à parler d'eux, un homme s'approcha de Chloé.
Homme; Je n'ai pas réver, c'était bien Michael avec la fille du Gouverneur.
Chloé: Oui c'était lui.
Homme: Je croyais qu'il était toujours seul.
Chloé: Hé bien, on dirai que cette année il s'est fait une amie, il était temps ce n'est pas bon d'être toujours ce n'est pas bon d'être toujours seul.
L'homme acquiesça et tous deux se remirent au travail, Michael et Sara marchaient dans la cour, quand la jeune fille se tourna vers lui.
Sara: Tu ne vas pas me le dire.
Michael la regarda.
Michael: Te dire quoi ?
Sara: La réponse à ma question.
Michael: Tu es encore là dessus.
Sara: Oui.
Michael: Tu es tenace !!
Sara: C'est de ta faute.
Michael: Ma faute !!
Sara: Ouais.
Michael la regarda.
Michael: Je peux savoir en quoi c'est ma faute.
Sara: Je suis tenace parce que tu m'intrigue, tu as qu'à être moins intriguant.
L'adolescente se mit à rire, Sara ne tarda pas à faire de même en réalisant ce qu'elle venait de dire.
Michael: Alors toi, tu es unique ce n'est pas possible.
Elle sourit.
Sara: S'il te plait.
Michael: Ha bah non, si en plus tu le demande poliment, je vais avoir mauvaise conscience de te le dire non.
Sara: Dans ce cas ne dit pas non.
Il sourit.
Michael: Avant j'allais dans les établissements prés de chez moi, et au moment de choisir le lycée où allait l'assistante sociale qui s'occupe de mon dossier a voulu me faire passer des tests.
Sara: Laisse moi deviner, tu as explosé les quotats.
Il la regarda étonné.
Sara: Tes résultats scolaires ne sont pas seulement dû au fait que tu travailles, même si tu dois beaucoup bosser, j'ai remarqué que tu avais une facilité déconcertante pour apprendre les choses.
Il la regarda avant de baisser la tête.
Sara: Hé tu n'as pas à être embarassé, ce n'est pas une tare d'être un peu plus intelligent que les autres.
Michael: Et beaucoup plus intelligents s'en est une.
Sara: Michael.....
Il le va les yeux et la regarda.
Michael: J'ai explosé les résultats habituelles de QI, du coup sachant que si j'allais dans un lycée prés de chez moi et que même si j'avais d'excellentes notes je ne pourrais pas aller à l'université, les services sociaux on décider de m'inscrire dans ce lycée et de faire en sorte que ce soir l'Etat qui paie ma scolarité, comme ça je pourrais avoir droit à une bourse pour l'université et avoir une chance d'avoir un vrai avenir.
Sara: C'est sympa de leur part d'avoir fait ça.
Michael: Ouais !!
Sara: Je vais pouvoir te demander de l'aider, étant donné que j'ai un petit génie sous la main.
Il lui sourit amusé.
Sara: Je ne dirai rien à personne, si ça peut te rassurer.
Michael: Je sais, je ne te l'aurais pas dit sinon.
Elle sourit, aprés quelques minutes la sonnerie retentit.
Sara: Oh non ce n'est pas vrai, je vais retrouver l'autre emmerdeuse.
Michael se mit à rire.
Michael: Un conseil, si tu veux qu'elle arrête de t'embêter, change de place.
Sara: Ouais.
Elle le regarda.
Sara: Tiens je sens que je vais venir t'embêter.
Michael: Si tu veux.
Sara: Vraiment !!
Michael la regarad.
Michael: Ouais, mais je te préviens, je suis assez barbant, je passe mon temps à écouter ou à lire.
Sara lui sourit.
Sara: C'est exactement ce qu'il me faut.
Ils allèrent en cours, en arrivant dans la salle, Sara s'installa à côté de Michael, quand Stella arriva en cours, elle vit Sara assisse prés de Michael et rire avec lui, elle alla s'asseoir à sa place et attendit que le professeur arrive pour lui faire remarquer que Sara avait changé de place.
Prof: Pourquoi vous avez changer de place Sara.
Sara: J'aimerai bien arriver à écouter le cours pour une fois et à côté de Stella ce n'est pas possible.
Stella: Ha ouais et pourquoi.
Sara: Parce que d'aprés ce que je me rapelle, les cours ne parle pas de fringues, ni des nouvelles coupes à la mode.
Plusieurs éléves se mit à rire, Stella fusilla Sara du regard, la jeune fille lui sourit.
Prof: Etant donné que c'est pour pouvoir écouter le cours correctement, je ne vois pas d'inconvénient à ce que Sara ai changé de place, désolé Stella.
La jeune fille se retourna, Michael regarda Sara.
Michael: Je crois qu'elle te déteste maintenant.
Sara lui sourit, le professeur commença le cour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Jeu 16 Juil - 21:00

merci pour les suites !!!!!!!

désole de pas avoir posté avant Embarassed

mike est sara se rapproche encore !!!!

stella pourquoi existe tu ???!!!!!au bucher lol !!!!!!!!sérieux elle prend sara pour sa banque ou quoi , sara l'envoie balader et tant mieux !!!!!

ils se font un bisou ....sur la joue certes mais c'est quand meme un bisou lol

Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Ven 17 Juil - 10:08

Slt miss tu vas bien, merci pour ton coms, voilà une suite, bonne lecture !!


Deux jours plus tard, Sara était seul dans le gymnase, elle continuait de s'entrainer pour le match qui allait avoir lieu à la fin de la semaine, Stella et les autres filles avaient déja quitter le gymnase, Michael qui s'apprêtait à partir les vit sortir mais ne vit pas Sara avec elles, il attendit quelques minutes que les adolescentes qiuttent le lycée avant de se diriger vers le gymnase.
Quand il entra à l'intérieur, il vit Sara en tenue de pom-pom gilrs, il la regarda quelques secondes et se mit à sourire en la voyant mettre ses ponpoms à terre et de les piétiner visiblement agacé.
Michael: Je ne crois pas que ce soit comme ça que tu sois cencé faire.
Sara sursauta et se tourna vers lui.
Sara: Ha c'est toi Michael, tu m'as fait peur.
Il s'approcha d'elle.
Michael: Désolé !! Tu essaie d'introduire de nouveau pas dans la choré.
Elle le regarda avec un léger sourire avant de ramasser ses ponpoms.
Sara: Je ne suis pas sûre qu'ils soient accepter.
Michael: C'est dommage, parce que tu avais l'air d'y mettre tout ton coeur.
Elle se mit à rire.
Sara: Ca m'agace.
Michael: C'est vrai que ça ne doit pas être simple.
Sara: Tu te moque de moi là.
Michael leva les mains.
Michael: Non, pas du tout je n'oserai jamais.
Elle lui tendit ses ponpoms.
Sara: Vas-y, essais toi.
Il la regarda en relevant un sourcil.
Michael: Tu plaisante là j'espére.
Sara secoua la tête.
Sara: Non, vas-y montre comment tu fais.
Michael: Je n'en fait pas, je ne remus pas des ponpoms.
Sara: Personne ne le sera, enfin personne sauf moi.
Elle lui fit un grand sourire.
Micahel: Y a des limites à ce que je veux bien faire.
Elle se mit à rire.
Sara: Ha ça y est je comprend, en faite tu ne connais aucun mouvement.
Il la regarda et secoua la tête en voyant son regard moqueur, puis lui prit les pompons.
Michael: Tu vas voir si je ne connait aucun mouvement, regarde moi bien parce que je ne le ferai qu'une fois.
L'adolescente hocha la tête en souriant, Michael secoua la sienne avant de lever les bras et de faire quelques mouvement en disant en anglais.
Michael: Y M C A !!
Sara éclata de rire.
Micahel: C'est bon tu es contente.
Elle le regarda sans s'arrêter de rire.
Sara: Oui.
Michael secoua la tête.
Michael: Heureusement que le ridicule ne tue pas.
Sara: Oui heureusement parce que là on t'enterrerais.
Il lui lança un faux regard noir, la jeune fille continua de rire, Michael lui rendit ses ponpoms.
Michael: Tu le fais mieux que moi.
Sara: Tu trouves !!
Il lui sourit mais sans répondre.
Sara: Quoi ?
Michael: Rien !
Sara: Si, dis moi ce que tu penses.
Michael: Non il ne vaut mieux pas.
Sara: Si, ce que j'aime avec toi c'est que tu me dis toujours ce que tu penses.
Michael: Ce n'est pas toi.
Elle le regarda ne comprenant pas.
Michael: Ca ne te ressemble pas, je trouve que c'est pas toi.
Sara: Quoi tu ne me trouves pas jolie dans cette tenue.
Michael: Honnêtement je te trouve plus mignonne avec un jean et un T-Shirt.
Sara rougit légérement et baissa la tête.
Sara: Tu n'aimes pas les jupes.
Michael: Tant que ce n'est pas moi qui les portes ça va.
L'adolescente se mit à rire.
Michael: Non sans riren je suis sûre ques les jupes doivent bien t'allais mais là vous avez toute la même.
Sara: C'est l'uniforme.
Michael: Oui je sais mais je persiste à dire que jouer les pom-pom girls ça ne te ressemble pas.
Sara: Je sais et j'avoue que çe m'agace plus qu'autre chose.
Michael: Alors pourquoi tu continues.
Sara: C'est une activité extra-scolaire et en faire une ça donne des points en plus au niveau de l'Université.
Michael: Oui je sais, moi aussi j'ai une activité extra scolaire mais en dehors du lycée.
Sara: C'est vrai ! Tu fais quoi ?
Micahel: Je suis bénévole dans une association.
Sara: Ha oui, ça doit être plus intéressant que de remuer des ponpoms dans tous les sens.
Michael: Surtout pour une équipe qui perd constamment.
Sara: Oui surtout, et tu y vas quand.
Michael: Le samedi matin.
Sara: C'est là que tu vas avec Chloé.
Michael: Oui c'est pour ça que je la connais bien, tu sais si tu veux et si ça t'intéresse, tu pourrais essayer, ils manquent toujours de bénévoles.
Sara le regarda en souriant.
Sara: Ha ouais, je veux bien, je préfererais aider ce qui en ont besoin que de remuer des ponpoms.
Michael lui sourit.
Michael: J'y vais samedi à 8h si tu veux tu peux venir avec moi.
Sara: Au lycée, en dehors, tu ne vas pas en avoir assez de me voir.
Michael: On en a jamais assez de passez du temps avec ses amis.
Il lui sourit, Sara le regarda touché.
Sara: Surtout quand ce sont de vrai amis.
Michael: Exactement.
Elle lui sourit.
Michael: Bon moi je vais devoir y aller.
Sara: Si tu as deux minutes, je me change et je viens avec toi.
Michael: D'accord, je t'attends.
Sara: Je reviens, je fais vite.
L'adolescente alla se changer puis revint quelques minutes aprés, elle et Michael quittèrent le gymnase.


Alors que Sara allait chercher des livres dans son casier, Michael qui était juste à côté entendit son téléphone sonner, il le prit et répondit.
Michael(tél): Allo, oui Linc.................d'accord......ok, à plus tard.
Il raccrocha et rangea son portable, Sara le regarda.
Sara: Tout va bien !!
Michael: Oui, oui, Lincoln m'appeler pour me prévenir qu'il était aller chercher LJ, alors du coup je n'ai pas besoin d'y aller.
Sara: D'accord.
Michael: C'est bon tu as tout ce qu'il te faut.
Sara ferma son casier.
Sara: Oui, on peut y aller.
Les deux adolescents commencèrent à marcher quand Michael lui demanda.
Michael: A propos je ne t'ai pas demander mais tu es allé voir ta mère avec ton père.
Sara secoua la tête.
Sara: Non.
Michael: Tu es allé la voir toute seule.
Sara: Non même pas, de toute façon ce n'était plus son anniversaire.
Michael: Bah justement, tu peux y aller un autre jour, tu n'es pas obliger d'y aller que quand c'est son anniversaire, je suis sûre qu'il n'y a pas que ce jour là que tu penses à elle.
Sara: Je penses souvent à elle.
Michael: Alors y a pas de jour pour que tu y ailles, quand tu veux y aller tu y vas, n'attends pas que ce soit un jour spécial.
Sara: Oui tu as raison, au début j'y allais souvent.
Il la regarda.
Michael: Plus maintenant.
Sara: Non.
Micahel: Pourquoi ??
Sara: Quand j'y allais c'était toujours toute seule.
Michael: Ton père n'allait pas avec toi.
Sara: Non, la seule fois où il était là, c'était le jour de l'enterrement.
Michael la regarda compatissant.
Micahel: Je comprend, t'aimerai avoir quelqu'un avec qui y aller pour changer.
La jeune fille hocha la tête.
Sara: Ouais et toi tu y vas souvent au cimetiére voir ta mére.
Michael: Heu..............oui assez réguliérement enfin j'y allais souvent mais depuis la naissance d'LJ, j'ai moins de temps alors j'y vais moins, mais maintenant qu'on a trouvé quelqu'un pour la garder je vais pouvoir y retourner.
Sara: Tu y vas quand habituellement.
Michael: Aprés les cours.
Sara: Avec ton frére.
Michael: Non, j'y vais seul, Lincoln il n'aime pas tellement y allais.
Sara: Tu sais pourquoi.
Michael: Tout les deux ont ne voit pas les choses de la même façon mais je crois que le fait d'aller là-bas lui contrairement à moi ça ne lui fait pas du bien, je pense que le peu de fois où il y est allé, ça lui a fait réaliser qu'elle ne serai plus jamais là.
Sara: Tu ne ressents pas ça toi.
Michael la regarda.
Michael: Non justement moi quand je vais là-bas j'ai l'impression qu'elle est encore plus prés de moi, c'est pour ça que j'y vais souvent.
L'adolescente lui sourit.
Sara: Moi quand j'allais la voir au début, je pouvais y rester des heures, je voyais pas le temps passais, je parlais, je lui raconté mes journées, j'avais l'impression qu'elle était toujours là.
Michael la regarda.
Michael: Tu veux aller la voir.
Sara le regarda.
Sara: Ma mère ?
Michael: Oui !!
Sara: Quand ?
Michael: Là !!
La jeune fille le regarda étonnée.
Sara: Aujourd'hui !!!
Michael: Oui, je viens avec toi.
Sara: Sérieusement.
Michael: Oui comme ça toi tu ne seras pas toute seule, et moi j'irai voir ma mère.
Sara s'arrêta et le regarda, Michael arrêta de marcher à son tours et de la regarder intrigué.
Michael: Qu'est ce qui y a?
Sara: Personne ne vient jamais avec moi, j'ai déjà demandé à certaines de mes amies mais elle ne voulaient jamais venir, elles trouvaient ça trop.....
Michael: Mortel.
Elle sourit légérement.
Sara: Ouais.
Michael haussa les épaules.
Michael: C'est toi qui voit, si tu veux y aller maintenant, je viens avec toi, mais si tu préferes y aller un autre jour, il suffira de m'appeler, je viendrai avec toi si tu ne veux pas y aller toute seule.
Sara: Tu étais où toi ces trois derniéres années.
Michael: Je fesais en sorte de ne pas me faire remarquer.
Sara: Dommage, j'aurai aimer te rencontrer avant.
Il lui sourit.
Michael: Alors qu'est ce que tu fais ?
Sara: Tu es sûre que ça ne te déranges pas.
Il la regarda amusé avant de passer un bras autour des épaules de l'adolescente.
Michael: Allez vient on y va, elle sera contente de te voir.
Sara sourit, les deux adolescents quittèrent le lycée.


Quand les deux adolescents arrivèrent aux portes du cimetiére, Michael s'éclipsa aprés avoir dit à Sara qu'il revenait, la jeune fille entra dans le cimetiére et se dirigea vers la tombe de sa mère, aprés quelques minutes Michael la rejoingna.
Michael: Ca va ?
L'adolescente resta les yeux fixé sur la tombe de sa mère et hocha la tête.
Sara: Oui, ça fesait longtemps que je n'étais pas venue ici, c'est dingue c'est un endroit qui ne change pas.
Michael: Les nouveaux arrivants ne serai peut-être pas d'accord avec toi.
Sara sourit, au moment où elle allait le regarder; Michael lui tendit un bouquet de fleurs, elle le regarda étonnée avant de lever les yeux vers l'adolescent.
Michael: Pour les mettre sur la tombe de ta mère.
Sara: Pendant deux secondes, j'ai crue que tu essayais de me draguer en m'offrant des fleurs.
Michael la regarda amusé.
Michael: Non, je ne ferai jamais ça.
La jeune fille prit le bouquet.
Michael: Ce n'est pas ce genre de bouquet que je t'offrirai si j'essayais de te draguer.
Sara secoua la tête amusé.
Sara: Merci c'est gentil.
Il la regarda.
Sara: Je parle des fleurs.
Il lui sourit.
Michael: J'avais compris.
Sara: Ca t'arrives souvent d'acheter des fleurs pour déposer sur des tombes que tu ne connais pas.
Michael: Heu......je ne répondrais pas à cette question.
Sara sourit.
Michael: Je vais te laisser.
Sara: Tu t'en vas !!!
Michael: La tombe de ma mère est un peu plus loin, je vais aller lui déposer des fleurs aussi.
Elle le regarda rassurée.
Sara: D'accord.
Michael: Bon surtout si quelqu'un t'attaque, appele moi je viendrai t'aider.
Sara: Qui veut tu, qui m'attaque.
Michael: Je ne sais pas; un zombie.
Sara secoua la tête.
Sara: Un vampire pendant que tu y es.
Michael: Impossible, il fait jour.
Elle lui sourit.
Sara: Je crois que ça devrait aller.
Michael: Ok , je reviens dans un moment.
Elle hocha la tête.
Sara: Merci.
Michael s'éloigna, laissant la jeune fille seule, celle-ci s'asseya par terre avant de déposer les fleurs prés de la peierre tombale.
Elle resta plusieurs minutes sans prononcer le moindre mot avant de se décider à parler.
Sara: Depuis.....depuis que tu es partie, je m'imagine que tu peux voir tout ce ce que je fais, et ça me rassure mais derniérement je préfererais que ça ne soir pas le cas. En ce moment on ne peut pas vraiment dire que que je sois fiére de moi, je.............j'ai........j'ai fait quelque chose de stupide, y a quelques semaines une chose qui aurait pu me conduire ici. D'ailleurs sur le coup c'est ce que j'espérer qu'il arrive, me retrouver auprés de toi, comme avant, avant que tu t'en ailles et que tu me laisse toute seule ici. Parce qu'en partant tu m'as laissé toute seule, papa n'est jamais là, il est trop occupé par son travail, en faite je crois que ça l'arrange, j'ai l'impression qu'il fait tout pour ne pas être avec moi, il me fuit, par moment je crois qu'il m'en veut, je ne l'en blâme pas moi même je sais que si tu ne t'étais aps dépêcher pour venir me chercher ce jour là, je serai pas obliger dete parler devant une tombe.
L'adolescente essuya d'un revers de la main les larmes qui avait commencer à envahir ces joues.
Sara: Je crois que c'est aussi pour ça que j'ai fait cette bêtise, c'est de ma faute si tu n'es plus avec nous. En ce moment j'aurais besoin que tu sois là pour me répondre, m'aider à traverser ce que je vis, j'ai découvert des choses ces derniers mois qui ont complétement boulversés ma vision de voir la vie, en faite le seul point positif sur tout ce qui c'est passé ces derniers mois c'est Michael. Je me suis fait un vrai ami, lui je suis sûre qu'il ne joue pas avec moi, d'ailleur je suis sûre qu'il te plairais, je t'imagine même me demander pourquoi je m'en fais un simple ami, alors qu'il est super mignon.
La jeune fille rie légérement.
Sara: Il me comprend lui, il sait ce que je peux ressentir et il n'a pas d'appriorie sur moi ce qui est de plus en plus rare. Je me sens bien avec lui, il me fait rire et me remonte le moral et c'est ce dont j'ai besoin quelqu'un qui me fasse tout oublié, d'ailleurs les fleurs c'est lui qui te les as acheter.
Elle s'arrêta de parler pendant quelques secondes avant de reprendre.
Sara: Si tu peux vraiment me voir de là où tu es j'aimerai que tu me fasses un signe qui me montrerai que tu ne m'en veux pas d'avoir essayer de te rejoindre, ça m'aiderai à oublier.
D'un coup alors que le ciel était couvert depuis le début de la matinée, une légére éclaircie eu lieu et illumina la pierre tombale de la mère de Sara, la jeune fille se mit à rire en essuyant ces larmes puis posa la tête contre la pierre et ferma les yeux.
Sara: Tu me manques maman.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Ven 17 Juil - 15:03

merci pour la suite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

ca ma bien fait marrer le coup de la danse

mike qui dans alors ca je l'ai imaginer dans ma tete !!!!!!!!ca fait partit du hit de mike lol! lol!

hate pour la suite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Ven 17 Juil - 19:19

Slt miss, tu vas bien merci ton coms, je suis contente que ça te plaise d'imaginer Mike entrain de danser, voilà une suite, bonne lecture !!!!


Quelques minutes plus tard, Michael revint vers Sara, en arrivant il la vit assise contre le pierre tombale et la tête posé dessus, il la regarda qeulques secondes avant de l'appeler doucement.
Michael: Sara ....
La jeune fille sursauta et ouvrit les yeux, elle sourit en voyant Michael.
Sara: J'ai eu peur j'ai crue que c'était un zombie qui venait m'attaquer.
Il lui sourit légérement, elle se recula en lui demandant.
Sara: Ca va ??
Michael hocha la tête.
Michael: Oui ça fait du bien de revenir, et toi comment tu te sens.
Sara le regarda avant de s'avancer vers lui et de passer ses bras autour de sa taille et de poser sa tête sur son épaule, comprenant qu'elle avait besoin de réconfort Michael la serra contre lui, et lui caressa le dos.
Sara: Merci de m'avoir accompagner.
Michael: Ca fait du bien de parler.
Elle hocha la tête.
Sara: Oui.
Michael: Et ce qui est bien c'est que ça coûte moins cher que le psy.
L'adolescente se mit à rire et se détacha légérement de lui pour le regarder.
Sara: Oui c'est sûre mais ici on n'a pas de réponse.
Michael: Je sais et c'est pour ça qu'on ne paye pas.
Elle lui sourit avant de frisonner.
Michael: Tu as froid !!
Sara: Oui un peu.
Michael: Y a un café en face, un chocolat chaud ça te tente.
Sara: Oui, je veux bien mais avec une pointe de chantilly dessus.
Il lui sourit.
Michael: Avec une pointe de chantilly pour la demoiselle, ça marche.
Les deux adolescents quittèrent le cimetiére quelques minutes plus tard, ils étaient assis à une table, Michael voyait Sara mettre son chocolat chaud sur sa chantilly, la jeune fille semblait pensive.
Michael: Tu es entrain de noyer ta chantilly là.
Sara le regarda.
Sara: Hein !!
Il sourit.
Michael: Ca va tu es réchauffer.
Sara: Oui j'ai eu froid d'un coup tout à l'heure.
Michael: Y a eu une éclaircie et elle a réchauffé que toi.
Sara lui sourit.
Sara: Dis moi Michael, tu crois aux signes.
Il la regarda intrigué.
Michael: Aux signes !!!
Sara: Oui tu sais les signes que peuvent nous faire les personnes qui nous ont quittés.
Il attendit voulant qu'elle continue.
Sara: J'ai demandé à ma mère de me faire un signe pour me dire qu'elle ne m'en voulait pas d'avoir voulu la rejoindre et d'un coup y a eu cette éclaircie, qui a illuminé sa tombe. Tu crois que c'était un signe.
Michael: Y a quelques temps, quand ça allait pas trés bien avec mon frére, un soir je me suis servi un verre d'alcool, alors que je déteste ça, je l'ai posé et au moment où j'allais le prendre pour le boire, il s'est brisé.
Sara le regarda étonné.
Sara: D'un coup comme ça.
Michael: Oui, il n'était pas fêlé ni rien mais il s'est cassé, au moment où j'ai nettoyé les dégats, j'ai vu que j'avais posé le verre juste à côté de la photo de ma mère. J'ai pris ça comme un signe, le signe qu'elle veuillait sur moi et qu'elle ne voulait pas que je fasse de bêtises.
Il la regarda.
Michael: Alors oui j'y crois, mais ces choses là c'est comme tout, ceux qui n'y croivent pas te parlerons de coïncidence, et ceux qui y croivent en veront.
Sara: Je veux croire que c'était un signe, ça me rassure.
Michael: Alors s'en était un.
Elle lui sourit, les deux adolescents continuèrent de discuter pendant un long moment.


Un peu plus d'une heure plus tard, Michael rentra chez lui, à peine avait-il franchi la porte que Lincoln arriva vers lui.
Lincoln: Tu étais où ?
Michael: Bonjour à toi aussi Linc.
Lincoln: Ca fait prés de deux heures que je t'ai eu au téléphone et tu avais fini tes cours, qu'est ce que tu fesais.
Michael: Je ne savais pas que je devais rentrer aprés les cours.
Lincoln: Michael.....
Michael: J'étais avec Sara.
Lincoln le regarda et se mit à sourire.
Lincoln: Hoooo.....et...... vous avez quoi, vous êtes aller fleuretait au parc.
Michael: On est allé au cimetiére.
Lincoln: Heu.........c'est glauque comme endroit pour un rendez vous amoureux.
Michael secoua la tête.
Michael: Je l'ai accompagné voir sa mère.
Lincoln: Et je parie que tu ne l'a même pas embrasser pour la réconforter.
Michael: On est amis Lincoln.
Lincoln: Non, non ça ce n'est pas possible.
Michael: Pourquoi ?
Lincoln: Parce que tu ne peux pas être ami avec une fille, un garçon oui, mais pas une fille.
Michael: Je ne vois pas pourquoi.
Lincoln: On n'est pas fait pour être ami avec des filles, on est cencé sortir avec, pas être ami.
Michael: Moi je suis sûre que l'amitié fille-garçon ça existe.
Lincoln: Michael regarda dont Véro et moi, on a essayer d'être ami, tu vois bien que ça n'a pas marcher.
Michael: Ce n'est pas pareil, vous vous aimez.
Lincoln: Et toi tu n'es pas amoureux de Sara.
Michael: Non je l'aime beaucoup mais....
Lincoln: Haha !! Tu l'aimes.
Michael: Oui mais ce n'est pas aimer comme toi tu le conçois.
Lincoln: Moi je le conçois de la meilleure façon qui soit et tu devrai faire pareil.
Michael: Pourquoi ?
Lincoln: Parce que j'arrive pas à croire que tu peux être ami avec une fille alors qu'on a les mêmes gênes.
Michael: Réconforte toi en te disant qu'on n'a pas le même nom, je pense que c'est ça qui fait qu'on soit aussi différent.
Lincoln secoua la tête et alla s'asseoir, il regarda LJ qui était assis en train de jouer par terre et lui dit.
Lincoln: Toi jamais tu ne sera ami avec une fille hein mon grand, tu préferera sortir avec.
Michael: Oui et couchez avec des filles qui n'aime pas et les faire tomber enceinte tout comme son pére, non y a pas photo l'amitié avec Sara me convient mieux.
Sur ce l'adolescent alla dans sa chambre et referma la porte, Lincoln regarda LJ.
Lincoln: Touché !!
Le bébé se mit à rire.

Pendant ce temps Sara rentrait également chez elle, en arrivant elle vit Maria et John venir vers elle.
Maria: Sara tu étais passé où, on commençait à s'inquiéter.
Sara: Désoler je suis allé me balader, je n'ai pas vu le temps passé.
La jeuen fille monta les escaliers, quand il entendirent la porte de sa chambre se refermer, John et Maria se regardèrent.
John: J'y vais.
Il monta l'escalier et frappa à la porte.
Sara: Oui.
Il entra, la jeune fille s'installa sur son lit et prit instinctivement sa peluche qu'elle sera contre elle.
John: Ca va ma grande.
Sara: Oui.
Il s'assit à côté d'elle.
John: Alors pourquoi tu as pleuré.
Sara sourit, John la connaissait depuis tellement longtemps qu'il pouvait savoir quand elle avait pleuré même une heure aprés.
Sara: Je......je suis allé voir ma mère.
John: Oh !! Tu y es allé toute seule.
Sara: Non, quelqu'un est venu avec moi.
John: Je croyais que tes amies ne voulaient pas y allé.
Sara regarda sa peluche, John le remarqua.
John: C'est ton nouvel ami qui est venu avec toi, Mr Cadeaux.
Sara sourit.
Sara: Il a un prénom John.
John: Michael, désolé, ça ne l'as pas déranger.
Sara: C'est lui qui me l'a proposé.
John: Alors ça c'est trés gentil de sa part.
Sara: Oui pendant que je parlais a ma mère, il est allé voir la sienne.
John la regarda.
John: Lui aussi a perdu sa mère !!
Sara: Oui, y a 7 ans, il était encore plus jeune que moi.
John: C'est pour ça que tu t'entends bien avec lui, il te comprend.
Sara: Oui entre autre, j'aime bien passé du temps avec lui, il n'est pas comme les autres.
John: Lui il te voit comme Sara, pas comme Melle Tancredi.
Sara hocha la tête.
Sara: Oui ça fait du bien d'être apprécier pour ce qu'on est.
John lui sourit.
John: C'est lui qu'on doit remercier pour ta hausse de morale.
Sara: Oui, il me fait rire et me change les idées, en plus je fais souvent mes cours avec lui quand je peux, travailler avec quelqu'un de sérieu, ça me change. J'ai l'impression que je redeviens moi et non celle que les gens veulent voir.
John: Je l'aime bien ce garçon.
Sara lui sourit.
John: Je ne veux pas te casser le morale mais ton père....
Sara: Ne dînes pas ici, je m'en doute.
Il la regarda d'un air navré.
Sara: Ce n'est pas grave.
John: Je vais te laisser.
Il allait sortir quand Sara lui demanda.
Sara: Dis John tu n'aurais pas des vêtements que tu ne met plus et qui ne sont pas abimer.
John: Si.
Sara: Tu crois que tu pourrais les mettres dans un carton et les apporter ici pour samedi.
John: Bien sûre, mais c'est pourquoi faire.
Elle lui sourit.
Sara: C'est un secret.
Il sourit amusé avant de quitter la chambre de l'adolescente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Ven 17 Juil - 21:12

coucou merci pour la suite !!!!!!

mike accompagne sara au cimetière ca lui fait du bien de pouvoir parler a quelqu'un

il vont dans un petit café ensuite

linc dit a mike que l'amitié garçon fille ca existe pas et que mike est amoureux de sara sur ce point il a pas tord... pour l'amitié garçon fille moi j'ai un avis partager vu que je sais ce que c'est, donc je pense que quand en tous cas pour moi on a un meilleur amis la seule personne a qui on dit tout c'est que c'est plus

merci pour cette suite j'ai hate des prochaines !!!

Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Ven 17 Juil - 21:40

re miss, voilà une suite, bonne lecture !!!


Le samedi matin venu, Michael était assis devant un vieux immeuble.
Sara: Alors tu comptes me dire ce que tu fais ici généralement ou tu vas me laisser la surprise, et je dois t'avertir que je déteste les surprises.
Michael la regarda amusé.
Michael: Tu n'aimes pas les surprises.
Sara: Non, j'ai tendance à toujours tombés sur des mauvaises.
Il lui sourit.
Michael: En faite ici c'est une association pour les sans abris, elle ouvre généralement avant le début de l'hiver vers le mois de Novembre jusqu'au mois d'Avril voir Mai.
Sara: Ce n'est pas ouvert l'été.
Michael: Non !
Sara: Pourquoi ?
Michael: Y a pas assez de personnes pour s'en occuper pendant cette période
Sara: Et toi ça fait longtemps que tu viens là.
Michael: Prés de trois ans, c'est sympa tu vas voir, les gens sont gentils.
Sara: Et qu'est ce qu'on est cencé faire.
Michael: Et bien aujourd'hui c'est le jour de réouverture, donc il faut tout nettoyer, refaire les lits, peut-être quelques réparations, mais en générale, on va chercher ce que les magasins n'ont pas vendu, on prépare les repas et on passe beaucoup de temps à parler avec les personnes qui viennent ici, ils viennent parce qu'ils savent qu'ils auront un repas chaud et un bon lit dans lequel dormir mais aussi beaucoup pour avoir de la compagnie et discuter.
Sara: D'accord.
Michael: T'inquiéte pas, les personnes qui s'occupent de l'association sont trés gentils, ils ne vont pas te jeter dans la fosse aux lions, et puis au pire je suis là.
Sara: Oui au pire.
Ils se regardèrent en souriant et continuèrent à discuter, à quelques métres de là, Chloé arrivait accompagné d'un homme d'une trentaine d'années.
Homme: Ce n'est pas Michael qui nous attends là-bas.
Chloé: Si.
Homme: Il est accompagnait !!
Chloé: On dirai.
Les deux personnes s'approchèrent des adolescents, quand ils les virent arriver Michael et Sara se levèrent.
Homme: Bonjour Michael.
Michael: Salut.
Il regarda Sara.
Michael: Sara, je te présente Matthew, Matthew je te présente Sara.
Sara et Matthew se serrèrent la main.
Sara: Bonjour.
Matthew: Enchanté.
Michael: Et tu te souviens de Chloé.
Sara: Bien sûre, comment allez-vous.
Cholé: Trés bien, mais pas de "vous" entre nous, tu me dis tu d'accord.
Sara: D'accord.
Matthew: Alors racontez moi tout, que me faut de voir Michael accompagné.
Michael: J'ai parlé de l'association à Sara, elle a voulu venir voir.
Matthew la regarda.
Matthew: Tu fais déjà une activité extra-scolaire.
Sara: Ouais.
Matthew: Et c'est quoi ?
Chloé: Sara est dans le divertissement.
Matthew: Tu organises des soirées.
Sara: Heu......non....... généralement je passe mon temps à remuer des ponpoms pour motiver une équipe qui ne fais que perdre.
Matthew: Une pom-pom girls !!!
Sara: C'est ça.
Matthew: Généralement elles sont plus fiére que ça.
Sara: J'ai envie de prendre ma retraite .
Matthew: Le fait de mémoriser les pas des chorégraphies commence à te peser.
Sara: En faite ça serai plus le fait d'être prise pour une fille sans cervelle parce que je remue des pompons qui commence sérieusement à me peser.
Matthew la regarda scotché.
Chloé: Et vlan !!
Matthew: Honnête, j'adore.
Il regarda Michael.
Matthew: Tu nous ramene des bras en plus, le jour de l'ouverture si ce n'est pas être intelligent ça.
Michael secoua la tête.
Matthew: Par contre c'est abusé, il faut que ses bras appartiennent à une jolie jeune fille, je te rappelle que je suis marié moi, c'est quoi ton but me pousser au vice.
Michael: Si tu veux, j'ai une future avocate sous la main, je pourrai lui demander combien d'années de prison tu risques pour un abus sur mineur.
Matthew grimaça.
Matthew: Tu es dur là.
Michael lui sourit.
Chloé: Tu le sais pourtant Matthew, quand tu le cherches tu le trouves.
Il sortit des clées de sa poche et alla ouvrit la porte.
Matthew: Oui je sais mais il a don de calmer mes ardeurs avec ses répliques ce gamin.
Tous se mirent à rire avant d'entrer dans l'établissement.


En rentrant Matthew alluma la lumiére.
Matthew: Ha oui c'est mieux comme ça.
Chloé: On va aller ouvrir les volets, tu viens Mike.
Michael: Ouais.
Ils allèrent ouvrir les volets, Sara regardait autour d'elle.
Matthew: Cet établissement nous à été gentiment prêter par la ville.
Elle le regarda.
Sara: Gentiment !!
Matthew sourit.
Matthew: J'ai dû harceler le maire pendant 2 ans avant d'avoir cet endroit.
Sara: 2 ans c'est long !!
Matthew: Y en a qui attende plus longtemps.
Sara: Pourquoi ??
Matthew: Parce qu'il y a plus important à faire.
Sara: Qu'est ce qui peut avoir de plus important que d'aider des personnes dans le besoin.
Il la regarda.
Matthew: Certaines personnes ne savent pas vraiment ce qui a de l'importance.
Sara: Ouais.
Il observa l'adolescente regardait autour d'elle avant de lui dire.
Matthew: Je n'ai pas retenu ton nom.
Sara sourit.
Sara: Je ne vous l'ai pas dit.
Elle se tourna et le regarda.
Matthew: J'ai cru te reconnaitre mais je n'en suis pas sûre.
Sara: Oh et selon vous qui suis-je.
Matthew la regarda quelques secondes avant de répondre.
Matthew: La fille du Gouverneur Tancredi.
Sara: En effet, c'est exact. J'espére que ça ne pose pas de probléme.
Matthew: Pas du tout et puis tu as de bonnes références.
Sara: Des références ??
Matthew: Oui, tu es venu avec Michael, y a pas mieux comme référence.
Elle lui sourit.
Matthew: Il t'a un peu parlé du fonctionnement.
Sara: Oui.
Matthew: Trés bien, il faut que tu saches que beaucoup de personnes qui viennent ici, ça fait des années qu'ils sont à la rue, ils viennent ici par habitude, tu veras peut-être quelques personnes qui aimerai sans sortir, retrouver un travail, avoir une maison, mais la plupart n'en on aucune envie.
Sara: Pourquoi ?

Matthew: Parce que ça fait longtemps qu'ils vivent comme ça maintenant, ils ont leur habitudes, ils se sont retrouvaient à la rue du jour au lendemain et la plupart on l'impression que la société les as délaissé, les as laissé s'enfoncer, qu'elle n'a rien fait pour les aider.
Sara: C'est vrai, non.
Il lui sourit.
Matthew: Pour la plupart oui, tout ça pour dire que si l'un d'eux refuse ton aide, ne le prend pas pour toi, ils sont habituer à ce qu'on les ignore alors....
Sara: Je comprend.
Matthew: Au contraire certaines personnes viendront te voir, te parlerons d'eux et voudront que tu leur parles de toi.
Sara: Et je peux le faire.
Matthew: Bien sûre mais ne donne que ton prénom, jamais ton nom de famille, ici on s'en fiche et puis c'est risqué l'un d'entre eux peut trouver ton adresse et venir chez toi, et j'imagine mal ton père accueillir un sdf.
Sara: Moi aussi.
Ils se sourirent, Michael et Chloé revinrent vers eux.
Matthew: C'est quand même mieux comme ça.
Chloé: Oui maintenant tu peux éteindre tu gaspilles de l'éléctricité.
Matthew: C'est bon, c'est bon, ne râle pas je le fais.
Michael secoua la tête.
Michael: Il n'arrête pas de se chamailler ces deux là.
Matthew: Oui et c'est pour ça que toi et moi on va aller chercher la marchandise et qu'on va laisser ces demoiselles ici.
Chloé: Bien sûre à nous les balais, sexiste.
Elle le frappa à l'épaule avant de s'éloigner sous les rires de Michael et Sara.
Michael regarda Sara.
Michael: Bon courage, il a commencé à te l'énerver.
Matthew: T'inquiétes pas, je suis sûre qu'elle ne passera pas ses nerfs sur ta chérie.
Michael et Sara se regardèrent et se mirent à rire.
Michael: Non, non.....
Sara: .....on est pas.......
Michael:......ensemble.....
Sara:......on est amis....
Matthew: Oh j'ai cru désolé. Bon on y va.
Michael: A plus tard.
Sara: Salut.
Les deux garçons quittèrent l'immeuble, Chloé vint rejoindre Sara.
Chloé: Ca y est il est parti le sexiste.
Sara la regarda amusé.
Sara: Oui.
Chloé: Allez vient on va commencer à ranger, sinon il va râler.
Elles commencèrent à balayer quand Chloé demanda à Sara.
Chloé: Vous ne vous quittez plus Michael et toi.
Sara: Heu....on passe beaucoup de temps ensemble, je le trouve sympa et puis il est marrant.
Chloé: Marrant, Michael, ces deux mots ne vont pas dans la même phrase.
Sara: Si Michael est trés marrant en tout cas, moi il me fait rire.
Chloé s'arrêta et la regarda.
Chloé: Mais c'est que tu vas nous le décoincez notre intello.
Sara lui sourit.
Chloé: C'est bien que vous soyez ami tout les deux, je ne trouvais pas ça bon pour lui, qu'il soit toujours seul.
Sara: Ca fait longtemps que tu le connais.
Chloé: Depuis qu'il vient ici, donc trois ans.
Sara: Vous êtes proches !!
Chloé: Je l'ai pris son mon aile quand il est arrivé, Michael pour moi c'est un peu.......
Sara la regarda, attendant avec impatience la fin de sa phrase.
Chloé: .......le petite frére que je n'ai jamais eu.
L'adolescente lui sourit, elles continuèrent de ranger tout en discutant.


Une heure plus tard, Chloé et Sara avaient tout nettoyer et commencer à sortir les lits quand les portes s'ouvrirent, elles virent Matthew rentrait suivi de Michael qui portait deux grosses cachettes de nourritures.
Chloé: Je rêve !!
Elle s'approcha de Michael.
Chloé: Je vais t'aider.
Michael: Non, non c'est bon, dis moi juste où les poser.
Chloé: Sur la table à côté, on s'occupera de ça aprés.
Michael posa les cachettes, Chloé se diriges vers Matthew et commença à le frapper sur l'épaule.
Chloé: Non mais ça ne vas pas.
Matthew: Mais....... mais arrêtes.....pourquoi tu me tapes.
Chloé: Tu rentres sans rien, pendant que Michael porte tout, tu es fainéant ou débile.
Michael qui s'était éloigné d'eux s'approcha de Sara.
Sara: Ca va ?
Il la regarda et hocha la tête.
Michael: Ouais par contre, je ne crois pas que ce soit le cas de Matthew.
Elle lui sourit avant de regarder les deux adultes.
Matthew: Oh c'est bon, il est jeune, il peut porter.
Chloé: Oui alors que toi tu es déjà un vieux crouton.
Il la regarda.
Matthew: Je ne suis pas vieux.
Chloé: Dans ce cas que je ne te vois plus les mains vide alors que Michael est chargé, c'est compris.
Matthew: Au lieu de râler viens m'aider, ça va te faire travailler un peu.
Chloé: Tu te fou de moi là j'espére, Sara et moi on a déjà bosser comme des dingues.
Matthew: Dans ce cas on ne va pas te couper dans ton élan, allez viens raméne toi.
Matthew ressortit, Chloé se tourna vers les deux adolescents.
Chloé: Je crois qu'il se paie ma tête.
Michael et Sara se regardèrent avant de la regarder mais ne répondirent pas.
Chloé: Bon je vais l'aider avant qu'il.....
Voix(Matthew): Bon Chloé qu'est ce que tu foux.
La jeune femme soupira.
Chloé: Dis moi Mike tu pourrais poser une question à ton avocate.
Michael: Future !!
Cholé: C'est pareil, demande lui combien on risque pour meutre.
Michael: Préméditer.
Chloé le regarda et hocha la tête.
Chloé: Oui.
La voix de Matthew se fit à nouveau entendre.
Voix(Matthew): J'attends !!
Chloé: Fait en sorte que j'ai la réponse vite, trés vite.
Elle sortit et alla rejoindre Matthew.
Michael: Je ne suis pas sûre que ce se soit une bonne chose que je lui donne la réponse rapidement.
Il regarda Sara qui secoua la tête, il lui sourit.
Sara: Ils sont souvent comme ça.
Michael: Heu.......constamment.
Sara: Hum.....ils ne s'aiment pas.....
Michael: Si, ils s'adorent.
Sara le regarda peu convaincue.
Michael: Non je t'assure que c'est vrai, Matthew c'est son meilleur ami à Chloé, ils se sont rencontré au lycée et ont toujours été trés proches d'aprés ce que je sais.
Elle lui sourit.
Michael: En faite ils adorent se détester, ou ils détestent s'adorer, je ne sais plus trop.
Sara se mit à rire.
Sara: C'est un peu bizarre comme relation non.
Micahel: Ha enfin, y a pas que moi qui trouvent ça tordu.
Elle le regarda amusé.
Sara: On va les aider.
Michael: Ouais.
Ils s'approchèrent de la porte et virent les deux adultes se disputer.
Chloé: Non mais tu te foux de moi là.
Matthew: Je plaisantais.
Chloé: J'espére ouais.
Michael regarda Sara.
Michael: Tout compte fais je crois qu'on va aller finir se que tu fesais avec Chloé.
Elle hocha la tête.
Sara: Oui ça sera moins risqué.
Michael se mit à rire, les deux adolescents allèrent continuer de mettre les lits en place.
Au bout d'une demi-heure, Chloé et Matthew avaient fini de décharger le véhicule et retournèrent à l'intérieur.
Matthew:Qu'est ce que vous faîtes les jeunes.
Michael: On a fini d'installer les lits, alors maintenant on les fait.
Matthew: Pour mieux vous y coucher.
Sara leva les yeux vers Michael, il secoua la tête en soupirant.
Michael: Je suis désolé il va falloir que tu t'habitue à ce genre de réflexion.
Elle sourit et regarda Matthew.
Sara: On y avaient penser mais maintenant que vous êtes revenu on va s'abstenir.
Chloé se mit à rire et applaudit l'adolescente.
Chloé: Bien envoyé Sara.
La jeune fille lui sourit.
Matthew: Par moment j'ai un humour.....
Sara: Pas drôle.
Il la regarda et sourit.
Michael: Et un peu lourd aussi.
Sara le regarda amusé.
Sara: J'y pensais.
Michael: Les grands esprits se rencontrent.
Ils se tapèrent dans la main en riant et continuèrent de faire les lits sous les yeux de Matthew et Chloé.
Matthew: Je l'aime bien cette petite.
Chloé le regarda en souriant, pendant ce temps Michael s'approcha de Sara et lui dit.
Michael: On y pensais mais on va s'abstenir.
Sara le regarda.
Sara: Bah ouais maintenant qu'on est plus tout seul c'est moins intéressant, on remet ça à une autre fois.
Elle lui fit un clin d'oeil, Michael la regarda amusé avant de continuer ce qu'il était entrain de faire.
Revenir en haut Aller en bas
isaxxxx
Désir
Désir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 646
Humeur : ralala ces scénaristes =(
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Sam 18 Juil - 17:38

j'aime beaucoup les personnags de matthew et cloe dans ta fic, il sont secondaires mais tres bin étudiés! et surtout bien marrants! bravo ! et continue a poster!
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Sam 18 Juil - 21:52

Slt miss merci pour ton coms, voilà la suite, bonne lecture!!!!


En fin de matiné des personnes commençaient à arriver au centre, elles s'installaient posant le peu d'affaire qu'elles avaient sur un lit, puis commencèrent à discuter les uns les autres, Sara qui s'était un peu mise à l'écart les regarder, elle avait l'impression que tout le monde se connaissait.
Michael vit la jeune fille et alla la voir.
Michael: Hé !!!
Sara se tourna vers lui et lui sourit.
Michael: Ca va ?
Elle hocha la tête.
Sara: Oui c'est.......c'est bizarre, j'ai l'impression qu'il se connaissent tous.
Michael lui sourit.
Michael: J'ai eu la même impression que toi la premiére fois que je suis venu, on dirai des potes qui ne se sont pas vu depuis plusieurs mois et qui sont super content de se retrouver.
Sara: Oui c'est ça c'est l'impression que j'ai.
Michael: Allez viens je vais te présenter quelques connaissances.
Sara le regarda peu rassuré.
Sara: Heu......
Michael: T'inquiéte pas, personne ne vas te manger.
Sara sourit amusé.
Sara: Qu'est ce que tu en sais.
Michael: Tu es avec moi, alors ils ne t'embêteront pas.
Sara: Oh !!! Ils ont peur de toi.
Michael se mit à rire.
Michael: Oui je les terrifie
Elle lui sourit, Michael lui tendit la main, l'adolescente le regarda avant de lui prendre la main et de le suivre, aprés quelques secondes, ils s'approchèrent d'un homme d'environ 60 ans.
Michael: Salut Harold.
L'homme tourna la tête et accueilli Michael avec un grand sourire.
Harold: Ha mais c'est le petit Mike, enfin petit tu as encore grandi depuis la dernière fois.
Michael: Hé oui.
Harold: Il faut que tu arrêtes.
Michael se mit à rire et lui serra la main avant de lui présenter Sara.
Michael: Harold je te présente Sara.
L'homme regarda Sara et lui sourit.
Harold: Oh mais qu'elle jolie jeune fille que tu me présentes là.
Sara se mit à sourire et lui serra la main que lui tendait Harold.
Sara: Bonjour.
Harold: Bonjour charmante demoiselle.
Il regarda Michael puis de nouveau Sara.
Harold: Vous avez déjà fait connaissance tout les deux.
Sara: Heu.....Michael et moi on est dans le même lycée.
Harold: Alors vous vous connaissiez avant de venir ici.
Michael: Oui Sara est une amie.
Harold regarda les deux adolescents et releva le sourcil.
Harold: Amis !!
Sara: Oui pourquoi, vous semblez surpris.
Harold la regarda.
Harold: J'ignorais que Michael pouvait être sociable avec d'autres personnes que nous.
Sara se mit à rire, Michael regarda Harold en secouant la tête.
Michael: Je peux être sociable quand je veux.
Harold: Vraiment !!!
Michael: Oui ça dépend de la personne c'est tout.
Harold lui sourit.
Harold: Qui ne serai pas sociable avec une aussi jolie fille.
Michael: Qui on se demande.
Sara se mit à rougir avant de baisser la tête.
Harold: Je crois qu'on l'embarasse Mike.
Michael le regarda amusé.
Michael: On dirai.
Ils entendirent Chloé appeller Sara, ils la regardèrent en souriant.
Harold: Ah cette Chloé a le don de nous interrompre à chaque fois.
Sara releva la tête et les regarda.
Sara: Je dois y aller, je vous reverai peut-être plus tard.
Harold: Mais je l'espére bien ma jolie.
Sara rie légérement et lança un regard à Michael avant d'aller voir Chloé, une fois qu'elle se fut éloigné Harold regarda Michael.
Harold: Alors comme ça vous êtes amis.
Michael: Oui.
Harold: Tu sais Michael de mon temps quand on voyait une fille aussi belle que ta Sara, on voulait tous l'avoir à notre bras, mais pas en tant qu'ami.
Michael secoua la tête.
Michael: Et bien désolé mais nous on est qu'ami et puis ce n'est pas ma Sara.
Harold: Pas encore.
Michael: Harold.....
Harold: D'accord, d'accord, j'arrête mais on en reparlera d'ici quelques mois mon grand.
Michael le vit s'éloigner et tourna la tête vers Sara qui parlait avec d'autres personnes,il ne put s'empêcher de sourire en voyant la jeune fille.


Quelques minutes plus tard, Sara était assise à une table et discuter avec plusieurs personnes quand une vieille dame arriva vers eux, les personnes assisent avec Sara s'écartèrent et la laissèrent s'asseoir en face de l'adolescente, cette dernière la regarda intrigué.
Femme: Bonjour je m'appelle Violette.
Sara: Moi c'est.....
Violette: Sara....
L'adolescente la regarda étonné.
Sara: Oui, vous avez entendu mon prénom.
Une femme qui était prés de Sara lui dit.
Femme: Violette est voyante.
Sara: Voyante !!!
Violette: C'est un grand mot, disons que lorsque je suis prés de certaines personnes, je ressent des choses et vous mademoiselle, quelque chose m'a fait venir avec vous.
Sara: Moi.
Violette: Oui, je.....
La vieille femme regarda Sara plusieurs secondes avant de reprendre la parole.
Violette: Les gens viennent vers vous, beaucoup de gens, mais pas pour de bonnes raisons.
Sara la regarda, l'écoutant attentivement.
Violette: Vous avez tout, absolument tout pour être heureuse, mais seulement en apparence et ça les gens qui vous entoure ne le voyent pas, eux ils ne voyent que ce qu'ils veulent et ce qui les arrangent et da'illeurs c'est ce qui fait qu'ils profitent de vous.
Sara secoua la tête.
Sara: Comment vous......
Violette: Dites moi si je me trompe.
Sara: Non.....
La vieille dame la regarda et d'un coup son visage se referma.
Violette: L'amour, c'est ça, c'est l'amour d'une famille qui vous manque et sans ça on a beau tout avoir on ne peut pas être heureuse.
Sara baissa la tête.
Violette: Vous avez une chose, il y a plusieurs semaines, une chose dont vous n'êtes pas fiére.
L'adolescente releva la tête et la regarda surprise.
Violette: Mais le jour où vous l'avez fait, vous ne voyez pas quoi faire d'autre, c'était le seul moyen que vous aviez, ça n'a pas changé grand chose, mais vous as permi de vous rapprocher d'une personne, une personne dont vous ne vous doutiez pas que vous pouviez devenir proche, cette personne est la seule sur qui vous pouvez vraiment compter et vous le découvrait petit à petit.
Chloé qui entendait la conversation s'approcha, Sara ne la vit pas celle-ci étant derriére elle.
Violette: Beaucoup de personnes se disent vos ami alors qu'elle ne le sont pas, n'est ce pas.
Sara hocha la tête.
Sara: Oui.
Violette: Cette personne va vous faire découvrir ce qu'est un véritable ami, et au fil du temps vous allez tissez des liens trés fort, ça ne plaira peut-être pas à tout le monde, mais vous cette amitié c'est ce qui vous empêchera de sombrer à nouveau, c'est ce qui vous sauvera.
Sara resta plusieurs secondes sans rien dire.
Violette: Je ne vous ai pas fait peur j'espére.
Sara secoua la tête.
Sara: Non !!!
La jeune fille entendit Michael l'appeller.
Sara: Désolé je dois y aller.
Violette: On se reverra ne vous inquiéter pas.
Sara lui sourit et alla rejoindre Michael, les personnes qui étaient avec elle, s'éloignèrent une à une, Chloé se retrouva en face de Violette, la vieille dame la regarda en souriant.
Violette: Chloé !!!
Chloé: Tu ne lui as pas tout dit.
La vieille dame se mit à rire.
Violette: Elle est jeune.
Chloé: C'est pour ça que tu ne lui a pas tout raconté. Tu sais ce qui c'est la personne dont tu lui as parlé.
Violette: Sûrement la même personne qui l'a emmené ici, ton petit protéger.
Chloé lui sourit.
Chloé: Qu'est ce que tu as vu ?
Violette: Je ne vois pas Chloé.
Chloé: Oui c'est vrai, tu ressens et alors qu'est ce que tu as ressentit pour son avenir à cette petite.
Violette: Je ne te le dirai pas.
Chloé: Pourquoi ?
Violette: Parce que ça ne regarda qu'elle.
Chloé: Bon je n'insiste pas, je ne le serai pas.
Violette lui sourit, Michael et Sara étaient dans la cuisine.
Michael: Désolé Matthew profite de nous pour la vaisselle.
Sara: Ca ne me déranges pas.
Michael: Je t'ai vu parlé avec Violette.
Sara: Oui enfin c'est plutôt elle qui me parlait.
Michael lui sourit.
Sara: Dis moi ce qu'elle raconte c'est vrai, je veux dire elle me connait pas et pourtant elle m'a parlé de moi comme si.......
Michael: Comme si elle lisait en toi.
Sara: Ouais c'est ça, je trouve ça.....
Michael: Effrayant !!
Sara: Un peu, tu crois qu'elle pourrait me parler de mon avenir.
Michael: Oui elle pourrait mais elle ne le fera pas.
Sara: Pourquoi ?
Michael: Trop jeune, j'ai déjà essayer mais elle refuse de me parler de mon avenir, ça sera pareil avec toi.
Sara: Elle préfere qu'on le découvre par nous même.
Michael: Oui je crois que c'est mieux comme ça, aprés tout la vie est pleine de surprise, va savoir ce que la notre nous réserve.
Sara le regarda.
Sara: De belles surprises j'espére.
Il la regarda en souriant, les deux adolescents commencèrent à faire la vaiselle.


Tout compte fait Sara et Michael restèrent également l'après mdi au centre, quand l'adolescente rentra chez elle, elle alla dans la cuisine et y trouva Maria entrain de préparer le dîner.
Sara: Bonsoir Maria.
Maria: Bonsoir ma grande, tu as passé une bonne journée.
L'adolescente s'asseya en face d'elle.
Sara: Oui c'était génial.
John qui arrivait dans la cuisine lui demanda.
John: Tu étais où........au centre commercial.
Sara le regarda et secoua la tête.
Sara: Non.
Maria: Qu'est ce que tu as fait toute la journée.
Sara: J'ai apporter mon aide à une association.
John: Une association de quoi ?
Sara: De SDF, ils réouvraient le centre, alors je suis allé donner un coup de main.
John: Je ne savais pas que tu connaissais ce genre d'association.
Sara: Je ne connaissais pas c'est Michael qui m'en a parlé.
Maria: Michael ?? C'est qui Michael ??
Sara: C'est un ami à moi.
Maria: Tu le connais depuis longtemps.
Sara: Non, je l'ai rencontré à la fête avant la rentrée et le lendemain je me suis retrouvé dans la même classe que lui, et notre prof de littérature nous a mis ensemble pour un exposé, on a fait connaissance et on est devenu ami.
Maria: Il est gentil !!
Sara lui sourit.
Sara: Oui, il est trés gentil, je rigoles bien avec lui, il me fait rire, certaine fois contre son gré mais bon.
Maria sourit en voyant la façon dont Sara parlait de son ami.
Maria: Il est dans l'équipe de football.
Sara grimaça.
Sara: Non, Michael il préfere les bouquins, aux ballons.
Maria: Un intello !!
Sara: Oui c'est le meilleur éléve du lycée, mais c'est pas l'intello comme on a l'habitude de voir au lycée.
Maria: Tu veux dire qu'il n'a pas de grosses lunettes et qu'il n'est pas boutonneux.
Sara se mit à rire.
Sara: Non au contraire, Michael est plutôt canon.....
Maria se mit à sourire.
Sara: En plus il a de ses yeux.
John qui écoutait la conversation lui dit.
John: Heureusement qu'il a des yeux Sara, sinon il ne verai pas.
L'adolescente secoua la tête.
Sara: Non mais tu comprends ce que je veux dire tu l'as dit toi même des yeux bleu-vert comme il a, tous les hommes les voudrai pour draguer les filles.
Maria: Il a sûrement une copine alors.
Sara: Non, c'est plutôt un solitaire, il a tendance à se mettre à l'écart des autres.
Maria: C'est pout ça que tu ne l'avais pas remarquer avant.
Sara: Ouais j'ai du le croiser des centaines de fois sans jamais faire attention, c'est bête.
Maria regarda la jeune fille, elle semblait embêter de ne pas l'avior remarquer avant.
Maria: Ca t'ennui de ne pas l'avoir rencontrer avant.
Sara: Oui j'aurais aimer le connaitre plutôt, il est vraiment différent des autres éléves, il ne se croit pas supérieur aux autres lui et puis il est vraiment gentil, il ne se force pas et ne joue pas un rôle.
Maria lui sourit.
Sara: Bon je vais aller me doucher avant le dîner.
Maria: D'accord j'ai fait du poulet avec des frites ça te vas.
Sara: Oui c'est parfait à tout à l'heure.
La jeune fille quitta la cuisine, Maria regarda John.
Maria: Alors comme ça vous vous l'avez déjà rencontré Michael.
John lui sourit.
John: Oui il est venu voir Sara à l'hôpital, il lui a apporté des fleurs, des chocolats, une peluche aussi, mais moi je ne l'ai rencontré que le lendemain, il était venu lui apporter un livre pour qu'elle passe le temps.
Maria: C'est vraiment trés gentil de sa part.
John: Oui d'ailleurs je crois qu'ils ont beaucoup parlé ce jour là.
Elle le regarda intrigué.
Maria: Vous croyez qu'elle lui a raconté la vérité.
John: A propos de son soi disant "accident" vous voulez dire.
Maria hocha la tête.
John: A n'importe qui d'autre je dirai non sans hésité, mais là.....
Maria: Elle ne le connait pas depuis longtemps pourtant.
John: Oui mais ils ont vraiment l'air trés proches.
Elle le regarda plusieurs secondes avant de lui demander.
Maria: Vous avez fait des recherches sur lui et sa famille.
John la regarda étonné.
John: Des recherches !!!
Maria: Oui je sais que vous en avez déjà fait sur certains amis de Sara.
John lui sourit.
John: Non je n'en ai pas fait de toute façon je ne connait pas son nom de famille et puis je l'ai rencontré ce jeune homme, il m'a fait bonne impression.
Maria: Sara a l'air d'être attaché à lui.
John: Oui je crois qu'elle l'aime beaucoup, elle m'a dit qu'il l'avait accompagné au cimetiére y a quelques jours.
Maria: Il a bien voulu aller avec elle.
John: C'est lui qui lui a proposé d'aprés ce qu'elle m'a dit, lui aussi a perdu sa mère.
Maria: Ils se comprennent alors.
John: Oui c'est ça qu'il lui fallait, une personne qui l'a comprenne.
Maria: Vous croyez que c'est lui qui lui rend le sourire.
John; J'en suis sûre, si Sara va mieux c'est sans nul doute grâce à lui, c'est un vrai ami pour elle.
Maria lui sourit, quelques minutes plus tard, Sara revint dans la cuisine et aida Maria à mettre la table.
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Dim 19 Juil - 22:27

Slt les filles, voilà une suite pour vous !!!


Le lendemain en début de soirée, Sara était dans le salon et regardait la télé, quand la porte d'entrée se fit entendre, elle attendit quelques secondes puis vit son père entrait dans le salon.
Sara: Papa !!
Franck: Bonsoir ma chérie.
Il s'approcha et vint embrasser sa fille avant de s'asseoir prés d'elle.
Sara: Ton voyage d'affaire s'est bien passé.
Franck: Trés bien oui et toi, qu'est ce que tu as fais de beau, tu n'es pas resté tout le week end enfermé j'espére.
Sara: Non je suis sortit hier.
Franck: Tu es allé te ballader avec tes amies.
Sara secoua la tête.
Sara: Non, je suis allé donner un peu de mon temps, à des personnes qui en avait besoin.
Franck fronça les sourcils.
Franck: Comment ça !!
Sara: Je suis allé aider des gens dans une association.
Farnck: Quel genre ?
Sara: Une association pour les SDF.
Il la regarda avec de grands yeux.
Franck: Tu travailles dans un centre pour SDF.
Sara: Je ne travaille pas, j'y vais bénévolement.
Franck: Tu fais du bénévolat.
Sara: Oui.
Franck: Pourquoi ?
L'adolescente le regarda ne comprenant pas ce qu'il lui demander.
Sara: Pourquoi quoi ?
Franck: Pourquoi tu fais du bénévolat, tu pourrais être payer.
Sara: Je n'ai pas envie d'être payer pour aider les gens, ça me fait plaisir de leur venir en aide.
Franck: Tu ne pourrais pas faire autre chose, je ne sais pas moi.......allez avec tes amies au centre commercial.
Sara le regarda surprise.
Sara: Tu préfererais que je passe mon temps à dévaliser les magasins plutôt qu'à aider des personnes qui en ont besoin.
Franck: Je préfererais que tu n'ailles pas dans ce genre d'endroits.
Sara: Et je pourrais savoir pourquoi.
Franck: Ce n'est pas un endroit pour toi.
Sara: Parce que tu trouves que c'est un endroit pour les personnes qui y sont.
Franck: Sara.......
Sara: Tous le monde devrait avoir un endroit où aller, un toit sur la tête, ces gens n'ont pas cette chance, alors le moins qu'on puisse faire c'est de les aider et de leur apporter un peu de réconfort.
Franck: Y a déjà des personnes qui font ça, pourquoi tu veux t'y mettre aussi.
Sara: Parce que je veux me senir utile, je veux aire autre chose que sauter dans tout les sens et remuer des ponpoms.
Franck: Tu fais partis de l'équipe des pom pom gilrs depuis que tu es rentré au lycée, ça te plait de faire ça.
Sara regarda son pére.
Sara: Je suis rentré dans l'équipe parce que c'est ce que tout le monde voulait me voir faire.
Franck: C'est normal toute les filles venant d'un milieu comme le notre doivent être au premier plan.
Sara: Je n'ai pas envie d'être au premier plan, j'ai envie de faire quelque chose qui me plait et aider mon prochain c'est ça qui m'interesse.
Franck: Je ne veux pas que tu fasses ça Sara.
Sara: Pourquoi ?
Franck: Parce que je ne veux rien avoir à faire avec ce genre d'association.
Sara: Mais ça ne te concerne pas, c'est moi qui fait du bénévolat pas toi.
Franck: Et une fois qu'il seront ton nom, ils se dêpecheront de venir me voir pour me demander des fonds non merci.
Sara: Les personnes qui dirigent le centre savent déjà que je suis ta fille et ils n'en ont rien à faire de ton argent.
Franck: Ca c'est ce qu'ils disent, j'espére au moins que tu n'as donné ton nom à aucun SDF, je ne veux pas en voir venir frapper à la porte.
Sara: Non, ils connaissent juste mon prénom.
Franck: Tant mieux, c'était la premiére fois que tu allais là bas.
Sara: Oui.
Franck: C'est encore mieux, comme ça, ça ne les surprendra pas trop ne pas t'y revoir.
Sara: Mais je veux y retourner moi.
Franck: J'ai dit non Sara.
Sara (élevant la voix): Tu ne peux pas m'interdir d'y aller.
Franck(commençant à s'énerver): C'est moi qui commande ici, alors tu veras ce que je te dis c'est clair.
L'adolescente se leva et commença à partir.
Franck: Sara !!!
Elle se retourna et regarda son pére.
Sara: C'est dégueulasse ce que tu fais, ça serai pour redonner ton blason auprés des électeurs, tu me laisserais y aller.
La jeune fille quitta la piéce, Franck se leva et la suivit.
Franck: Sara, on va manger ensemble pour une fois, tu ne vas pas faire la tête.
Sara monta les escaliers qui conduisait à sa chambre.
Sara: Va dont manger tout seul, je n'ai pas faim.
Franck: Tu ne vas pas rester dans ta chambre, alors que je suis ici.
L'adolescente s'arrêta et le regarda.
Sara: Pourquoi pas, toi tu préfere bien rester tard le soir au bureau, plutôt que rentrer tôt pour dîner avec moi.
Franck: Je n'ai pas le choix moi Sara.
La jeune fille secoua la tête et monta les escaliers.
Sara: Ouais c'est ça, à d'autre.
Franck soupira.
Franck: Sara......
L'adolescente entra dans sa chambre et claqua la porte.


Le lendemain matin, Sara était assisse à table et finissait son petit déjeuner en lisant un livre quand son pére entra dans la piéce.
Franck: Bonjour.
Maria/John: Bonjour Mr le Gouverneur.
Maria lui tendit une tasse de café qu'il prit.
Franck: Merci Maria.
Il alla s'asseoir prés de Sara.
Franck: Bonjour Sara.
L'adolescente tourna une page de son livre sans répondre.
John(murmure): Qu'est ce qui se passe ?
Maria(murmure): Ils se sont disputer, il ne veut pas qu'elle retourne au centre pour SDF.
John grimaça, Franck regarda sa fille lire son livre.
Franck: C'est un livre pour l'école.
Sara ne quitta pas son livre des yeux.
Sara: Non.
Franck: Je ne savais pas que tu aimais lire.
La jeune fille soupira et ferma son livre avant de regarder son pére.
Sara: Hé bah si j'aime ça, depuis que j'ai appris.
Elle prit son livre et son verre, qu'elle mis dans le lave vaiselle, avant de prendre son sac à dos.
Franck: Tu veux que je te dépose en allant au bureau.
Sara: Non, je suis toujours en retard avec toi.
Franck: Et tu as des problémes à cause de ça.
Sara le regarda.
Sara: Bien sûre que non, un de tes gardes du corps viennent leur dire que c'est de ta faute, et là bien entendu personne ne trouvent à redire, tout le monde s'écrasent.
Elle regarda Maria et John.
Sara: Bonne journée.
Ils lui sourirent, la jeune fille quitta la piéce, aprés quelques secones, ils entendirent la porte d'entrée se refermer.
Franck: Vous croyez qu'elle va m'en vouloir longtemps.
Il regarda Maria et John.
Maria: Elle était contente.
Il la regarda intrigué.
Maria: Quand elle est rentré samedi en fin d'aprés midi, elle était contente, ça fesait un moment qu'on ne l'avait pas vu comme ça.
Il la regarda avant de quitter la piéce, Maria regarda John qui haussa les épaules.
Lorsqu'elle arriva au lycée, Sara alla posait ses affaires dans son casier quand elle le referma, elle vit Michael prés d'elle.
Michael: Salut.
Elle lui sourit.
Sara: Salut Michael, ça va.
Michael: Ouais toi par contre, on ne dirait pas.
Elle s'appuya contre son casier en soupirant, Michael la regarda.
Michael: Qu'est ce qui y a.
Sara: Hier soir j'ai vu mon pére.
Micahel: C'est bien !!!
Il vit le regard de Sara et grimaça.
Michael: Non ce n'est pas bien.
Sara: Je lui ai parlé du centre.
Michael: Ah, lui aussi veut venir proposer son aide.
Sara:Faut pas rêver.
Il lui sourit.
Sara: Il ne veut pas que j'y retourne.
Michael: Pourquoi ??
Sara: Il a peur qu'on vienne lui demander des fonds, enfin des excuses bidons.
Michael: Vous vous êtes disputés.
Sara: Ouais,mais bon ça je m'en fou, il ose m'interdir d'y aller alors qu'il ne se préoccupe jamais de ce que je fais.
Michael: T'inquiéte pas Chloé et Matthew comprendront.
Sara le regarda.
Sara: Qu'est ce qu'ils comprendront.
Michael: Que tu ne peux pas revenir.
Sara: Mais je compte bien y retourner.
Il la regarda étonné.
Michael: Mais tu viens de dire que ton pére te l'avais interdit.
Sara haussa les épaules.
Sara: Et alors, il n'est jamais là de toute façon, il ne peut pas savoir ce que je fais ou pas.
Michael se mit à rire.
Michael: Tu vas lui désobéïr, tu es une rebelle.
Sara: Je n'ai jamais dit que j'étais parfaite, tout le monde croit que je fais ce qu'on me dis mais c'est faux.
Michael: Oui c'est ce que je vois, une vrai rebelle, enfin sans les tatouages et les percings.
Sara se mit à rire.
Sara: Et toi tu n'es pas un peu rebelle.
Michael la regarda amusé.
Michael: Pourquoi tu me demande ça.
Elle haussa les épaules.
Sara: Je ne sais pas, j'aimerai bien te voir jouer le rebelles.
Michael: Tu sais quoi le jour où je mis met tu seras la premiére mise au courant.
Il lui fit un clin d'oeil, Sara se mit à rire, puis la sonnerie retentit, les deux adolescents se dirigèrent vers leur classe.
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Dim 19 Juil - 22:52

a lalallala papa tancredi toujours la pour engeuler sa fille grr
c'est cool ke sara et enfin trouver un ami comme michael
vivemnt la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Lun 20 Juil - 20:26

merci pour ces suite !!!!!!!!!!!

j'ai eu pas mal de retard a rattraper sur cette fic Embarassed mais i'm back !!!!

Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Lun 20 Juil - 21:07

Slt les filles, merci pour vos coms, voilà une suite, bonne lecture !!!



Ce jour là à la fin des cours, Sara se rendit dans le gymnase où elle trouva les filles de l'équipe de pom pom girls.
Stella: Tiens regardez dont qui nous fait l'honneur de venir à l'entrainement.
Sara leva les yeux au ciel.
Stella: Tu t'es enfin décidé à reprendre sérieusement l'entrainement.
Sara: Je cherchais Mme Davy en faite.
Amber: Elle n'est pas ici.
Sara: Oui c'est ce que je vois, je vais aller voir ailleur, merci quand même.
Stella: Pourquoi tu veux la voir.
Sara: Pour un truc.
Stella: Je pourrai savoir quoi ?
Sara la regarda.
Sara: Non ça ne te déranges pas.
L'adolescente commença à partir quand Stella lui dit.
Stella: Si ça à avoir avec l'équipe ça me concerne.
Sara soupira et se retourna pour la regarder.
Stella: Je suis la chef des pom pom girls alors si tu veux lui dire une chose concernant l'équipe ça me concerne.
Sara: Oui tu n'as pas tout à fait tort.
Stella la regarda d'un air hautain, fiére d'elle.
Sara: Etant donné que c'est toi la chef, à toi de faire passer des auditions, parce que si je veux voir Mme Davy c'est pour lui dire que je ne veux plus faire partie de l'équipe.
Stella la regarda étonné.
Charlotte: Tu......tu quittes l'équipe.
Sara: Oui.
Charlotte: Pourquoi ??
Sara haussa les épaules.
Sara: Je n'ai plus envie d'en faire partie c'est tout.
Stella: D'abord tu largues Kevin, maintenant tu veux quitter l'équipe, ça sera quoi aprés, tu traineras avec des loosers, à je suis bête, ça tu le fais déjà.
Sara la fussila du regard.
Sara: C'est de Michael dont tu parles là.
Stella: A ton avis !!!!
Sara: Comparez à certaines personnes Michael n'est pas un hypocrite et il se préoccupe d'autre d'autre chose que de sa petite personne, et si tu ne vois pas de qui je veux parler, regarde toi dans un miroir.
Stella resta bouche bée devant les paroles de Sara.
Amber: Ce n'est pas sympa de parler comme ça Sara, on est tes amies je te rappelle.
Sara: Mes amies !!!!
Elle regarda Stella.
Sara: Honnêtement Stella c'est quoi qui t'embête le plus, de ne plus être vu avec moi ou ne plus avoir ma carte bancaire pour tes virer shoppings.
Stella la regarda étonné.
Stella: Comment............qu'est ce........
Sara: Contrairement à toi, je suis moins stupide que j'en ai l'air.
L'adolescente allait partir quand arriver à la porte du gymnase, elle se retourna.
Sara: Oh Stella pour ton information, je préfere trainer avec Michael qu'avec des joueurs de football, qui ont un pois chiche à la place du cerveau.
Sur ce la jeune fille quitta l'établissement, aprés quelques minutes, elle se rendit dans la salle des professeurs où elle trouva Mme Davy.
Sara: Mme Davy, je pourrais vous parlez s'il vous plait.
Mme Davy: Oui bien sûre, que puis-je faire pour toi Sara.
Sara: En faite je voulais vous voir pour vous dire que je souhaite quitter l'équipe des pom pom girls.
Mme Davy la regarda surprise.
Mme Davy: Ha bon, bah d'accord, il va juste falloir que ton pére signe un papier.
Mme Davy lui tendit un papier, Sara le prit.
Sara: D'accord, merci.
La jeune fille quitta la salle puis alla rejoindre Michael.
Michael: Alors c'est bon.
Sara: Heu, en faite vas -y avoir un probléme.
Michael: Lequel ??
Sara: Il faut que mon pére signe un papier pour que je puisse quitter l'équipe.
Michael se mit à grimacer.
Michael: En effet ça c'est un probléme.
La jeune fille s'appuya contre un mur en fermant les yeux.
Comment allait-elle faire ?


Quelques jours plus tard Sara et Michael arpentaient lees couloirs du lycée ayant quelques minutes avant d'aller en cours.
Michael: Alors tu lui en as parlé.
Sara le regarda et secoua la tête.
Sara: Non, en ce moment j'ai aucune envie de lui parler et même si ce n'était pas le cas, je ne pourrais pas, je ne le vois pas.
Michael: Pas même le soir.
Sara: Non il rentre à pas d'heure et là il est partit ce matin pour plusieurs jours alors je ne suis pas prête de lui parler.
L'adolescente soupira.
Sara: Pourquoi il leur faut sa signature aussi.
Michael: T'inquiéte pas, on va trouver une solution.
Elle le regarda.
Sara: Comment ??
Michael: Je vais mettre mon cerveau de petit génie à contribution, je suis sûre que je vais te trouver une idée.
Sara lui sourit.
Sara: La premiére qui te viens même si elle est dingue fait moi en part.
Michael lui sourit.
Michael: Je dois aller voir la secrétaire du proviseur je te rejoint en cours.
Sara: D'accord, a tout à l'heure.
Michael s'éloigna et se dirigea vers le bureau du proviseur, entra et s'approcha de la secrétaire.
Michael: Bonjour.
Secrétaire: Bonjour Michael.
L'adolescent lui tendit un papier, il vit la secrétaire le prendre et le marquer avec un tampon de l'établissement avant de lui rendre, Michael reprit sa feuille.
Michael: Merci.
Il sortit de la piéce et regarda sa feuille, aprés quelques secondes, il se mit à sourire et se dirigea vers la salle où il avait cours, en arrivant il vit que Sara était déjà installer et alla vers elle, la jeune fille remarqua qu'il souriait.
Sara: Qu'est ce qui te fais sourire comme ça.
Michael s'asseya à côté d'elle.
Michael: J'ai une idée !!!!
Sara le regarda surprise.
Sara: Déjà !!!!
Il hocha la tête.
Sara: Quand tu met ton côté petit génie en action ce n'est pas à moitié.
Il se mit à rire et lui montra la feuille qu'il venait de faire tamponner, elle regarda la feuille puis Michael intriguée.
Sara: Je ne suis pas sûre de comprendre.
Michael: Je suis allé voir la secrétaire parce qu'il me fallait le cachet de l'établissement et comme tu peux voir, il y a automatiquement le nom du proviseur dessus.
Sara: Oui.
Il la regarda.
Michael: En tant que Gouverneur ton pére doit avoir des tonnes de papiers où il doit poser son nom.
Sara: En effet.
Michael: Je suis sûre qu'il prend son métier trés au sérieux mais je le vois mal signer tout ces papiers, comme ici, il doit aussi avoir un tampon où il y a son nom et qu'il met sur des documents.
Sara regarda Michael intriguée.
Sara: Où est ce que tu veux en venir au juste.
Il la regarda avec un léger sourire.
Michael: Je vais te l'expliquer mais avant il faut que je sache si tu es toujours prête à jouer les rebelles.
Sara fronça les sourcils.
En sortant de cours, une heure plus tard Sara regarda Michael en secouant la tête.
Sara: Attend tu es vraiment sérieux.
Michael: Oui.
Sara: Tu es dingue.
Michael se mit à rire.
Michael: Ecoute, tu veux quitter l'équipe.
Sara: Oui.
Michael: Il te faut la signature de ton pére et tu dis toi même que tu ne l'auras jamais parce qu'il ne sera pas d'accord, alors à part si tu sais l'imiter je ne vois pas d'autre solution.
Sara: Mais il n'est même pas à son bureau.
Michael: Sa secrétaire est là, elle.
Sara: Oui.
Michael: Alors c'est encore plus facile, il suffit de trouver une excuse pour que tu te retrouves seul dans son bureau quelques minutes.
Sara: Comment tu peux avoir des idées pareilles.
Michael: Je lis beaucoup.
Elle le regarda amusé.
Sara: Et quand est ce qu'on pourrait faire ça à ton avis.
Michael: Etant donné qu'il est partir aujourd'hui, on pourrait y aller à l'heure du déjeuner, tu diras que tu es allé chercher le papier chez toi, et ni vu ni connu, tu en es débarassé.
Sara secoua la tête.
Sara: C'est complétement dingue.
Michael: Ouais mais je sens qu'on va bien s'amuser.
Sara: "On" !! Non Michael j'y vais tout seule.
Michael: Pourquoi ??
Sara: Si je me fais prendre, je vais avoir des probléme mais tu es là, tu en auras encore plus que moi.
Michael haussa les épaules.
Michael: Il suffit de ne pas se faire prendre.
Sara: Michael......
Michael: Allez Sara, il faut savoir vivre dangeureusement dans la vie, ça va être drôle.
Elle le regarda étonnée.
Sara: Drôle !!!
Michael: Ouais !!
Sara: Aie !!
Michael: Quoi ?
Sara: Je crois que j'ai activé ton côté obscur.
Michael se mit à rire.
Michael: C'est toi qui m'a demandé si j'avais un côté rebelle, et bien la réponse est oui.
Sara se mit à sourire.
Sara: Bon à l'heure du déjeuner alors.
Michael: Oui.
Elle se passa la main sur le visage.
Sara: Qu'est ce que je vais faire.
Michael: Des bêtises !!
Elle le regarda amusé, avant de se rendre au cour suivant.

A l'heure du déjeuner, les deux adolescents quittèrent le lycée et se rendirent au bureau du pére de Sara, en arrivant ils virent la secrétaire assis à son bureau.
Michael: Tu sais ce que tu vas lui dire pour qu'elle te laisse entrer.
Sara: Oui j'ai une idée, toi tu restes avec elle, au cas où elle voudrais entrer.
Michael: D'accord !
Ils s'approchèrent de la secrétaire.
Sara/Michael: Bonjour.
Secrétaire: Bonjour, Sara ton pére n'est pas là je croyais que tu le savais.
Sara: Heu.........oui je le sais.
Ele regarda Michael avant de reporter son attention sur la secrétaire.
Sara: En faite je suis passé voir mon pére hier soir.
Secrétaire: Hier soir, mais il avait une réunion.
Sara: Oui mais on devait dîner ensemble aprés, il a oublié et est allé dîner avec d'autres personnes, mais moi je l'attendais dans son bureau et en partant j'ai oublié un devoir que j'avais commencer à faire dans son bureau.
La secrétaire la regarda compatissante.
Secrétaire: Je suis désolé Sara.
Sara: Ce n'est pas grave, mais il me faut ce devoir, je devais le rendre ce matin mais du coup on m'a laissé jusqu'a la fin de la journée.
La secrétaire lui tendit une clée.
Secrétaire: Tiens, va le chercher.
Sara prit la clée.
Sara: Merci.
L'adolescente jeta un coup d'oeil à Michael avant d'ouvrir la porte et d'entrer dans le bureau, une fois à l'intérieur, elle referma la porte, ouvrit son sac à dos et en sortit un papier avant de s'avancer vers le bureau de son pére et de regarder dessus.
Sara: Bon alors où est-ce qu'il le met.
L'adolescente commença à fouiller sur le bureau de son pére, elle ouvrit les tiroirs et fouilla à l'intérieur.
Aprés deux minutes, elle ne trouvait toujours pas.
Sara: Mais ce n'est pas vrai, il est où ?
D'un coup la porte du bureau s'ouvrit, Sara se leva en sursautant, mais soupira en voyant Michael prés de la porte.
Sara: Putain Michael, tu m'as fait peur, j'ai crue que c'était la secrétaire.
Michael: Désolé, ça va.
Sara: Non je ne le trouve pas.
Michael: Oui ça je m'en doute.
L'adolescente plissa les yeux.
Sara: Comment ça ?
Michael la regarda et lui montra qu'elle cherchait.
Sara: Où est ce que tu l'as trouvé.
Micahel: Sur le bureau de la secrétaire, elle était en train de tamponner des documents avec sous mes yeux.
Sara secoua la tête.
Sara: Je pouvais encore le chercher !! Comment tu as pu le prendre.
Michael: Elle est partie déjeuner, d'ailleurs elle m'a dit de te dire de remettre la clé sur son bureau avant de partir.
Sara: Je trouve qu'on a bien de la chance surtout pour ce qu'on est entrain de faire.
Michael lui sourit et s'approcha d'elle, Sara regarda sa feuille puis le tampon.
Sara: Si il découvre que j'ai fait ça, il va me tuer.
Michael la regarda prit le tampon le mis dans l'écran avant de le déposer sur la feuille de l'adolescente.
Michael: Et voilà tu l'as ta signature.
Elle le regarda.
Michael: Et tu ne te feras pas tuer étant donner que ce n'est pas toi qui l'a fait.
Sara secoua la tête, Michael lui fit un clin d'oeil.
Michael: Allez viens, vaut mieux partir avant que notre chance ne tourne.
Sara: Oui.
Ils quittèrent le bureau, Sara referma la porte, remis la clé sur le bureau pendant que Michael reposait le tampon, puis ils quittèrent l'établissement et retournèrent au lycée.
Quand ils arrivèrent Mme Davy interpella Sara.
Mme Davy: Sara !!
L'adolescente se retourna.
Sara: Mme Davy, bonjour.
Mme Davy: Bonjour je voulais savoir si tu avais ton papier signer.
Sara: Heu.......oui........
Elle prit son sac à dos, l'ouvrit et en sortit le papier avant de lui tendre, Mme Davy regarda le papier quelques secondes, Michael et Sara échangèrent un regard.
Mme Davy: C'est bon, merci.
Elle s'éloigna, Michael et Sara la regardèrent partir.
Sara: Pendant deux secondes j'ai flippé.
Michael: Oui moi aussi.
Sara: C'est la première fois que je met la signature de mon pére sur un document, alors qu'il ne l'a jamais vu et sans qu'il le sache.
Michael la regarda.
Michael: Au moins c'est sa signature, on ne pourra pas t'accuser de l'avoir imiter.
Elle le regarda et se mit à rire.
Sara: En tout cas merci, tu as eu une bonne idée, j'y aurais jamais pensé.
Micahel: Je ne suis pas sûre que ce soit une bonne chose que j'ai ce genre d'idée.
Sara: Tant que ça ne nous attire pas d'ennui, tu peux en avoir autant que tu veux.
Ils se mirent à rire et retournèrent en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Mar 21 Juil - 0:30

merci pour la suite !!!!!

l'amitié de mike et sara grandit ils s'entraident j'adoooore

sinon pour la suite que t'a posté sur prison break : le forum tu va pas nous laisser linc
Spoiler:
 
au faite moi sur l'autre fofo c'est "misapowahh" mon pseudo



Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Mar 21 Juil - 22:18

Coucou merci pour ton coms, pour répondre à ta question j'ai écrit la suite mais je ne la posterai pas avant quelques jours encore un peu de patience, voilà la suite en attendant, bonne lecture !!


Le lendemain à la fin des cours, les deux adolescents allèrent prendre leurs affaires à leurs casiers, ils passèrent devant le bureau du proviseur pour sortir du lycée, quand ce dernier l'interpella Sara.
Mr Marshall: Sara !!!
Elle et Michael se retournèrent.
Sara: Mr Marshall !!
Mr Marshall: Je pourrais vous parlez quelques minutes.
Sara: Oui bien sûre.
Elle regarda Michael.
Michael: Je viens avec toi.
Ils suivirent le proviseur, Sara entra dans le bureau pendant que Michael attendait derrière la porte.
Mr Marshall: Je ne vais pas vous embêter longtemps.
Sara: Qu'est ce qui se passe ?
Le proviseur s'appuya contre son bureau.
Mr Marshall: J'ai appris que vous vouliez quitter l'équipe des pom pom girls.
Sara: Oui.
Mr Marshall: Ca ne m'as pas vraiment étonné vu les relations tendu que vous avez ces derniers temps avec vos coéquipiéres.
Sara: Ca ne m'amuse plus tellement.
Mr Marshall: Ce qui est dommage c'est que ça vous fessiez des points en plus au niveai de l'Université, c'est toujours bon de faire des activités en dehors du lycée.
Sara: J'en ai déjà trouver une autre.
Mr Marshall: Vraiment !!!
Sara: Oui, elle est plus intéressante et me correspond mieux.
Le proviseur lui sourit.
Mr Marshall: Tant mieux alors.
Sara le regarda.
Sara: C'est pour ça que vous vouliez me voir.
Mr Marshall: Pas vraiment, en faite si ça ne m'a pas surpris que vous, vous vouliez arrêter, le fait que votre pére accepte de signer le papier qui vous permet d'arrêter m'a beaucoup plus étonné.
Sara regarda le proviseur, la jeune fille sentait que tout compte fait ça n'allait peut-être pas être aussi facile qu'elle le pensait.
De son côté Michael s'était assis à côté de la porte du bureau du proviseur et ce dernier l'ayant mal fermé, l'adolescent entendait toute la conversation, il ferma les yeux en comprenant que le proviseur avait peut-être compris leur combine.
Mr Marshall: Mme Davy m'a remis le papier tout à l'heure.
Sara avala sa salive en voyant le proviseur prendre le papier puis la regardait.
Mr Marshall: J'ai été soulagé de voir que ce n'était pas sa signature, parce que sinon j'aurais été obliger de l'appeller pour savoir si c'était vraiment la sienne et ça m'aurait ennuyer de vous sanctionner pour avoir imiter sa signature.
L'adolescente baissa la tête.
Mr Marshall: Alors c'est quoi, si je ne me trompe pas on dirai le tampon officiel du Gouverneur Tancredi.
Sara: Heu........
D'un coup une voix se fit entendre derrière la jeune fille.
Voix: C'est moi qui ai eu l'idée.
Mr Marshall leva les yeuxn pendant que Sara tournait la tête.
Mr Marshall: Michael.......
L'adolescent s'approcha et se mit à côté de Sara.
Michael: C'est moi qui est eu l'idée du tampon, c'était moins risqué que d'imiter sa signature.
Le proviseur le regarda.
Mr Marshall: Je vois !!
Il regarda les deux adolescents.
Mr Marshall: Alors c'est toi qui a eu l'idée, et vous Sara, vous l'avez fait.
Michael: Non c'est moi qui l'ai fait.
Mr Marshall: Pardon !!
Michael: C'est moi qui ai déposé le tampon sur la feuille.
Sara: Vous ......vous allez prévenir mon pére.
Le proviseur la regarda plusieurs secondes.
Mr Marshall: Je n'ai jamais compris pourquoi , ils demandaient la signature des parents pour pouvoir arrêter de remuer des pompons, ce n'est pas un papier officiel alors je vais fermer les yeux, mais ne recommencer pas.
Sara secoua la tête.
Sara: Je ne recommencerai pas.
Mr Marshall: Trés bien, vous pouvez y aller.
Sara: Au revoir.
Les deux adolescents commençaient à partir quand Mr Marshall interpella Michael.
Mr Marshall: Michael tu aurais une minutes.
L'adolescent s'arrêta et se tourna vers le proviseur.
Michael: Bien sûre.
Sara le regarda inquiéte.
Michael: Je te rejoint.
Elle regarda le proviseur puis à nouveau Michael.
Sara: D'accord.
La jeune fille quitta le bureau et referma la porte, laissant Michael seul avec le proviseur.


Mr Marshall regarda Michael plusieurs secondes avant de lui dire.
Mr Marshall: Je ne savais pas que tu avais ce genre d'idée.
Michael: J'ai des tas d'idées.
Mr Marshall: De ce genre.
Michael haussa les épaules.
Michael: Ca dépend, je voulais aider une amie et c'est la meilleure idée qui m'est venu.
Mr Marshall: Tu savais que c'était interdit.
Michael: Oui mais c'était mieux que d'imiter sa signature.
Le proviseur secoua la tête.
Mr Marshall: Michael !!!
Michael: Sara voulait vraiment arrêter et son pére n'aurait jamais accepté de lui donner son accord, je l'ai aider à trouver une solution c'est tout.
Mr Marshall: Une solution qui aurait pu vous coutez cher, si quelqu'un vous avez surpris.
Michael: Oui je sais.
Mr Marshall: Et pourtant tu l'as fait.
Michael: Tout les ados font des bêtises.
Le proviseur le regarda peu convaincue.
Mr Marshall: Je t'en prie Michael, tu es plus responsable que ça. Tu ne t'ai jamais attirer le moindre probléme jusqu'ici, et d'un coup tu fais en sorte de mettre une signature sur un papier, et ce n'est même pas pour toi que tu le fais.
Michael: On m'a toujours dit qu'il fallait aider ses amis.
Mr Marshall: Et tu crois que c'est aider Sara que de ne pas parler de ce qu'elle veut vraiment à son pére.
Michael: Elle est venue avec moi à la réouverture du centre pour SDF samedi,ça lui a vraiment plue, elle était à l'aise. Lundi quand on s'est revu, elle m'a dit qu'elle en avait parlé à son père et qu'il ne voulait pas qu'elle y retourne. Elle lui a dit ce qu'elle voulait vraiment mais lui il n'a pas l'air de s'y intéresser.
Mr Marshall: Oui...je comprend.
Michael: Je sais que ça aurait été mieux que ce soit lui qui lui donne vraiment son accord, mais il ne l'aurait jamais fait et si Sara continue à jouer les pom pom girls, il va finir par y avoir un meutre.
Mr Marshall rie légérement.
Mr Marshall: Oui c'est vrai qu'il parait que c'est extrémement tendu entre elles, d'ailleurs maintenant on vous voit constamment ensembles, quelques professeurs m'ont même dit qu'elle avait changé de place en cours et qu'elle s'était installé à côté de toi.
Michael: Ouais, elle voulait changer d'ambiance de travail.
Mr Marshall se mit à rire.
Mr Marshall: Avec toi, elle a du être servi.
Michael secoua la tête amusé.
Mr Marshall: Et sinon comment elle va.
Michael le regarda.
Mr Marshall: Non laisse tomber.
L'adolescent se mit à sourire.
Michael: Elle va un peu mieux.
Le proviseur le regarda et compris que Michael savait de quoi il parlait.
Mr Marshall: Quelque chose me dit que tu y es pour beaucoup.
Michael haussa les épaules.
Michael: Je n'ai rien fait de spécial, on parle beaucoup c'est tout.
Mr Marshall: C'est déjà plus qu'elle fesait avec ses amies, tu as l'air de l'apprécier.
Michael: Oui je l'aime beaucoup, elle est trés gentille et elle n'est pas du tout comme les gens se l'imagine.
Le proviseur lui sourit.
Mr Marshall: Bon allez je te laisse rentrer chez toi.
Michael ouvrit la porte du bureau.
Michael: Au revoir Monsieur.
Mr Marshall: Au revoir.
Quand il sortit du bureau, Michael vit Sara qui l'attendait, l'adolescente semblait inquiéte, il lui fit un clin d'oeil, la jeune fille sourit, les deux adolescents commençaient à partir quand Mr Marshall dit à Sara.
Mr Marshall: L'équipe des pom pom girls vous regrettera Sara.
Elle le regarda et lui sourit.
Mr Marshall: Quand à toi Michael fait moi plaisir, la prochaine fois que tu mets ton cerveau de petit génie à contribution pour aider tes amis, fait en sorte que ce soit pour autre chose.
Michael: J'y penserai.
Les deux adolescents saluèrent le proviseur puis quittèrent la piéce.

Quelques minutes plus tard, Michael et Sara sortirent du lycée quand d'un coup la jeune fille s'arrêta, Michael le remarqua et se retourna.
Michael: Ca ne vas pas ?
Elle regarda et lui demanda.
Sara: Pourquoi tu as fait ça.
Il la regarda intrigué.
Micahel: Pourquoi j'ai fait quoi.
Sara: Pourquoi tu lui as dit que c'était toi qui avait eu l'idée.
Michael: Parce que c'est vrai.
Sara: Oui d'accord mais.....tu n'étais pas obligé de lui dire.
Il la regarda.
Michael: On a fait le coup a deux, alors si tu te fais prendre, je me fais prendre aussi c'est normal.
Sara: Mais....
Michael: Y a pas de mais Sara, si tu t'étais fait sanctionner, je ne vois pas pourquoi je ne l'aurais pas été également. On fait le coup à deux, on tombe à deux, pour moi c'est comme ça que ça marche.
Sara: Peut-être oui mais tu aurais pu avoir de gros probléme tu lui as dit que c'était toi qui avait eu l'idée et qu'il l'avait fait.
Micahel: C'est le cas.
L'adolescente secoua la tête.
Saraa: Tu aurais pu avoir des ennuies.
Michael: Ca m'aurais changé j'en ai jamais.
Sara: Michael.....
Michael: Sara.....
Sara: Je ne veux pas que tu ai des problémes à cause de moi.
Il la regarda et se mit à sourire.
Sara: Je suis sérieuse Michael.
Micahel: Je sais.
Sara: Alors pourquoi tu souris.
Michael: Tu t'inquiétes pour moi.
Sara: Bien sûre que je m'inquiéte.
Michael: Faut pas, je sais ce que je fais et je ne l'aurais pas fait sans bonne raison, surtout que dans l'histoire toi tu n'as pas fait grand chose. C'est moi qui ai eu l'idée, je t'ai inciter à le faire et c'est moi qui est mis le tampon sur la feuille. Toi au pire tu es complice alors je n'allais pas te laisser assumer tout, toute seule.
La jeune fille le regarda plusieurs secondes sans rien dire avant de s'approcher de lui et de l'embrasser sur la joue, quand elle se recula, elle le regarda en souriant.
Sara: Tu es vraiment exceptionnel, y en a pas deux comme toi Michael.
Le jeune homme commença à rougir et baissa la tête embarrasé ce qui amusa la jeune fille.
Sara: Je t'embarasse !!
Michael: Heu....
Sara: Tu n'as pas l'habitude des compliments on dirai.
Il releva la tête et la regarda.
Michael: Tu as fini.
La jeune fille se mit à rire.
Sara: Je t'adore, tu es trop craquant quand tu es embarassé.
L'adolescent la regarda.
Michael: Craquant !!!
Sara: Oui!
Michael: Hum...hum...
Sara: Bah quoi, toi tu as bien dit que tu me trouvais mignonne l'autre fois.
Il se mit à rire.
Michael: Tu sais je suis entrain de penser que tu vas faire des tas de malheureux.
Sara: Ha bon et qui dont ?
Michael: Tous ceux qui viennent aux matchs pour t'admirer remuer les pompons.
Sara éclata de rire.
Sara: Les pauvres ils vont sombrer dans la dépression.
Michael: Il ne faut surtout pas qu'on découvre que j'y suis pour quelque chose, sinon je vais me faire détester.
L'adolescente lui sourit.
Sara: T'inquiéte pas je ne dirai rien.
Michael: Merci.
Sara: Maintenant il me reste plus qu'à trouver ce que je vais faire, parce que si je rentre à cet heure là, ils vont se poser des questions.
Michael: On peut aller boire un chocolat au café du coin et étudier un peu, en attendant l'haure de rentrer.
Sara: Tu n'as rien à faire toi.
Michael secoua la tête.
Michael: Non.
Sara sourit.
Sara: Cool !!
Les deux adolescents allèrent au café d'a côté, ils y restèrent jusqu'a environ 17 heures puis chacun rentra chez lui, en arrivant chez elle, Sara vit Maria.
Maria: Salut ma grande, alors c'était bien l'entrainement.
Sara la regarda avant de baisser la tête.
Sara: Comme d'hab, je monte j'ai des cours.
L'adolescente monta les escaliers en vitesse et alla dans sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Mer 22 Juil - 21:52

merci pour la suite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Mer 22 Juil - 22:27

Slt les filles vous llez bien, merci pour vos coms, voilà la suite, bonne lecture !!!


Une quinzaine de jours plus tard, Sara et Michael étaient au centre pour SDF.
L'adolescente avait expliqué a Matthew que son pére ne voulait pas qu'elle vienne, ce dernier avait rie en comprenant que la jeune fille désobeissait à son pére en venant les aider mais il l'avait rassuré en lui disant qu'aucune personne du centre ne contacterai son pére et qu'elle pouvait venir ici tranquillement.
Alors que les deux adolescents laver les tables aprés le déjeuner, Sara leva les yeux de la table qu'elle lavait et remarqua que Michael semblait trés concentrer sur ce qu'il fesait, elle se mit à sourire, mis l'éponge qu'elle tenait dans l'eau puis appela Michael.
Sara: Michael....
Il leva les yeux.
Sara: Attrape !!
Il eu à peine le temps de réagir que Sara lui envoya l'éponge qu'il reçu en pleine poitrine, son T-Shirt se retrouva trempé, Sara se mit à rire en voyant la tête de Michael.
Michael: Pourquoi tu as fait ça.
La jeune fille haussa les épaules.
Sara: Je n'en sais rien, mais c'est trop marrant.
Michael: Je suis trempé et toi tu trouves ça marrant.
Elle hocha la tête et continua de rire, elle s'approcha de lui.
Sara: Tu es trés sérieu même quand tu nettois une table.
Michael: C'est pour ça que tu me balances une éponge pleine d'eau.
L'adolescente lui sourit.
Michael: Comment je fais maintenant je suis mouillé.
Sara: Tu n'as qu'a te déshabillé.
Il la regarda avec de grands yeux.
Michael: Je te demande pardon.
Sara: Bah quoi ?
Michael: La derniére fois c'était le coup du lit et aujourd'hui tu me dis de me déshabiller, je me pose des questions sur vos intentions Melle Tancredi.
La jeune fille se mit à rire.
Sara: C'était juste une idée comme ça.
Il la regarda peu convaincue.
Michael: Mouais.
Sara: Je fais finir.
Michael: C'est ça.
Sara s'éloigna et retourna nettoyer les tables, Michael attendit quelques minutes puis trempa son éponge avant de se diriger doucement derriére Sara, il se retint de rire et essora son éponge juste au dessus du dos de la jeune fille qui poussa un cri de surprise, elle se retourna vivement et vu un sourire satisfait sur le visage de Michael.
Sara le regarda bouche bée, il lui désigna son T-Shirt trempé.
Michael: Tu ne pensais tout de même pas que ça allait rester impuni.
Sara: Tu te venges.
Il lui sourit.
Michael: Tu ne croyais pas que j'oserai le faire.
Sara: J'avoue.
Michael: Tu as de la chance l'eau est tiéde.
Sara mis ses mains derrière son dos, Michael ne le voyait pas, mais elle avait une bassine d'eau juste derriére elle, elle prit l'éponge et avant que Michael ne comprennent Sara avait mis l 'éponge au dessus de sa tête et la serrai entre ses mains, arrosant le visage de l'adolescent qui resta la bouche ouverte.
Sara: Dommage celle là est plus froide.
Michael: D'accord, tu veux jouer à ça.
Sara secoua la tête.
Sara: Non, Michael...
Trop tard l'adolescent commençait à éclabousser, les deux jeunes entamèrent une bataille d'eau sous les yeux de Chloé, Matthew et des résidents du centre.
Aprés quelques minutes, le vieil Harold s'approcha de Chloé et Matthew et leur dit.
Harold: Ils ont dit qu'ils étaient amis c'est ça.
Chloé et Matthew le regardèrent.
Chloé: Oui ils sont amis.
Harold: Bien sûre, un conseil observer les bien, pendant les prochains mois, ça pourrait devenir intéressant.
Chloé et Matthew le regardèrent intrigué, Harold leur fit signe de regarder les deux adolescents.
Ils tournèrent la tête et virent Michael tenir Sara par la taille, il lui fesait des chatouilles pendant que la jeune fille essayait de lui échapper, tout deux étaient mort de rire.



Lorsque Sara rentra chez elle un peu plus tard dans l'aprés midi, elle allait enlever son manteau quand elle entendit la voix de son pére.
Voix(Franck): Sara c'est toi !!
L'adolescente soupira et garda son manteau.
Sara: Oui ......
Elle le vit venir vers elle.
Franck: Où étais tu.
Sara regarda son pére étonné, il ne lui demandait jamais où elle était ou ce qu'elle fesait.
Sara: Pardon !!
Franck: Où étais tu, tu étais déjà lever et parti quand je me suis levé et ni Maria, ni John ne t'on vu ce matin alors je te le redemande, où étais tu ?
Sara haussa les épaules.
Sara: Je suis allé au centre.
Franck fronça les sourcils.
Franck: Au centre !!!
Sara: Commercial !!!
Franck: Si tôt le matin.
Sara: Je me suis réveillé de bonne heure, alors je suis allé me balader, j'avais envie de prendre l'air.
Il la regarda quelques secondes avant de lui demander.
Franck: Et tu reviens les mains vide.
Sara: Je n'ai besoin de rien.
Franck: Tu vas au centre commercial et tu n'achetes rien.
Sara: Je n'avais pas envie d'acheter, je voulais juste me promener.
Franck: J'ai cru que tu m'évitais.
Elle le regarda et lui demanda sur un ton ironique.
Sara: Mais pourquoi je ferai ça voyons.
Il soupira.
Franck: Tu compte m'en vouloir encore longtemps.
Sara: Je n'en sais rien, je n'ai pas encore décidé.
Il secoua la tête.
Franck: Sara, tu ne crois pas que tu as passé l'âge d'avoir ce genre de réactions.
Sara: Non étant donné que pour toi je n'ai pas l'âge de prendre les décisions que je veux, je vais continuer à avoir des réactions puériles, donc à te faire la tête et ne pas te parlais.
Franck regarda Sara en soupirant.
Sara: Tu voulais autre chose.
Franck: Non je voulais juste te dire que j'ai un dîner d'affaires donc je ne serai pas là ce soir.
Sara: Ca c'est étonnant dit donc.
Franck: Bon je vois que ce n'est pas le moment de discuter avec toi, demain ça ira peut-être mieux.
Sara: Mais je vais trés bien.
Franck: Vraiment !!!
Sara: Oui mais laisse tomber, toi tu es incapable de voir si je vais bien ou mal.
Franck: Non ce n'est pas vrai, je le vois trés bien, quand tu vas mal.
Sara: Mais tu ne fais rien pour essayer de savoir ce qu'il se passe ou pour arranger les choses.
Franck: Je voudrai bien essayer de t'aider mais........
Sara: Tu n'as pas le temps.
Franck: Non le probléme, c'est que je ne te comprend pas.
Sara: Bien sûre c'est de ma faute, les adolescents sont tellement énigmatique.
Franck: Tu as grandi tellement vite Sara, je ne sais plus comment m'y prendre avec toi.
Sara: C'est sûre que si j'avais attendu que tu t'interesses à moi pour grandir, j'aurais encore 12 ans.
Franck: Sara........
Sara: Tu vas finir par être en retard, non.
Il regarda sa montre.
Franck: Oui je dois y aller.
Sara: Bonne soirée.
La jeune fille commença à s'éloigner quand son pére lui dit.
Franck: On en reparleras plus tard Sara.
Sara: Oui c'est ça, quand tu auras le temps.
Franck regarda sa fille s'éloignait avant de prendre sa veste et de quitter la maison.

Quelques minutes aprés que son pére soit parti, Sara retourna dans l'entrée et enleva son manteau, les vêtements de la jeune fille était trempé à cause la bataille d'eau qu'elle avait fait avec Michael, elle posa son manteau sur le porte manteau et allait monter les escaliers quand elle entendit quelqu'un lui demander.
Voix: Tu es tombé dans la fontaine du centre commercial.
L'adolescente se retourna et vit John et Maria.
Sara: Salut !!!
John/Maria: Bonjour Sara.
John: Alors qu'est ce qui t'es arrivé.
Sara baissa les yeux vers ses vêtements.
Sara: Heu.......
Maria: C'est bizarre, il aurait plue, tu aurais les cheveux mouillés aussi et ce n'est pas le cas.
Sara les regarda.
Sara: Je.......
John: Tu n'étais pas au centre commercial, n'est ce pas.
L'adolescente secoua la tête.
Sara: Non.
John: Tu étais où ?
La jeune fille haussa la tête.
John: Sara......
Maria: On sait que tu as menti à ton pére.
Sara les regarda.
Sara: Si je vous le dit, vous allez le dire à mon pére.
John et Maria se regardèrent puis regardèrent l'adolescente.
John: On ne diras rien Sara.
Sara: Promis.
Maria: Promis.
John: Dis nous où tu étais, il faut qu'on le sache surtout moi étant donné que je suis cencé te protéger.
La jeune fille lui sourit.
Sara: D'accord, je............ce matin je suis allé au centre.
John: Au centre ? Pour SDF ?
L'adolescente hocha la tête.
Sara: Oui.
Maria: Ton pére t'as interdit d'y aller, c'est pour ça que tu lui as menti.
Sara: Je veux continuer à y aller, j'aime bien être là-bas.
John: Tu étais aussi là bas samedi dernier.
Sara: Oui je voulais pas vous mentir mais......
Maria: Mais tu n'avais pas vraiment le choix.
Sara: Non....
John: Il le savait au centre que ton pére ne veut pas que tu y ailles.
Sara: Oui j'en ai parlé au responsable.
John: Et ?
Sara: Et il ne leur faut pas son autorisation pour que je puisse faire du bénévolat là-bas, alors ça ne les déranges pas que je vienne même si mon pére ne veut pas.
John: D'accord.
Maria: Tu y vas toujours avec ton ami Michael.
La jeune fille hocha la tête.
Sara: Oui, Michael y va depuis 3 ans tout les samedis.
Maria: D'accord.
Sara: Heu.....tant qu'a dire toute la vérité, j'ai encore quelques chose à vous avouer.
Les deux adultes la regardèrent intrigués.
Sara: Je ne vais plus à l'entrainement des pom pom girls l'aprés midi, j'ai quitté l'équipe.
Ils la regardèrent étonnés.
Maria: Depuis quand.
Sara: Un peu plus de quinze jours.
Maria: Mais tu rentres pas aprés les cours pourtant.
Sara: Non je reste avec Michael, on se ballade ou on va dans un café et on fait nos cours.
John: Ok, ton pére ne sait pas que tu as quitté l'équipe.
Sara: Non je ne lui ai rien dit, il n'aurait pas voulu et on se serai encore disputer.
John: Alors en faite tu es en pleine rébéllion, tu désobéis à ton pére, tu ne veux plus lui parler.
Sara: Je suis en pleine crise d'adolescence.
John la regarda et se mit à rire.
John: Juste pour prévoir, tu as prévu de faire quelque chose d'illégale dans ses prochains jours.
Elle le regarda et secoua la tête.
Sara: Non je n'ai rien en tête mais je peux toujours trouver quelque chose.
John: Non c'est bon ça va.
Maria regarda Sara.
Maria: En attendant on ne sait toujours pas pourquoi tu es trempé.
Sara regarda à nouveau ses vêtements et sourit.
Sara: Je......j'étais entrain de laver les tables avec Michael et d'un coup je lui ai lancé une éponge, il s'est retrouvé avec le T-Shirt trempé, il s'est vengé et on a fini par se faire une bataille d'eau.
Maria: Ca m'a l'air trés amusant le bénévolat.
Sara sourit.
Sara: Oui surtout avec Michael.
John: Et qui a gagné au final.
Sara: On était a égalité mais Michael m'a laissé la victoire.
John: C'est gentil ça.
Sara: Oui mais c'est tout Michael ça, un vrai amour.
Maria: Tu devrais peut-être aller prendre une douche chaude et te changer avant d'attraper froid.
Sara: Oui j'y vais.
Elle monta les escaliers et se dirigea vers la salle de bain.
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Jeu 23 Juil - 22:00

Voilà un suite, le filles bonne lecture !!


Trois quart d'heure plus tard, Sara venait de rejoindre Maria dans la cuisine quand cette derniére lui demanda.
Maria: Dis moi ma grande ça fait un moment que je t'ai pas entendu parler de Stella et de tes autres amies.
Sara le regarda.
Maria: Tu n'es pas dans la même classe.
Sara: Si.
Maria: Alors pourquoi on les voit plus ici.
Sara: Je ne les fréquentes plus, en tout cas j'essaie.
Maria fronça les sourcils.
Maria: Pourquoi, qu'est ce qui c'est passé, vous vous êtes disputé.
Sara haussa les épaules.
Maria: Ca s'arrangera.
Sara: Sûrement pas, non.
Maria vint s'asseoir à côté d'elle.
Maria: Tu ne veux pas me raconter.
Sara la regarda.
Sara: Y a pas grand chose à raconter, depuis trois ans je croyais que c'était mes amies et je me suis trompés c'est tout.
Maria: Tu crois qu'elles fesaient semblant de t'apprécier.
Sara: Je ne le crois pas, j'en suis sûre, ce qu'elles aimaient ce n'était pas moi c'était mon nom de famille.
Maria: Je suis désolé Sara.
Sara: Non ce n'est pas grave, je me suis débarassé de profiteuses mais en contre parti, je me suis fait un vrai ami.
Maria: Michael !!
L'adolescente hocha la tête.
Sara: Oui.
Maria: Quand est ce que tu comptes nous le présenter.
Sara: Jamais !!!
Maria la regarda étonné, Sara se mit à rire.
Sara: Je le gardes pour moi toute seule.
Maria se mit à rire à son tours.
Maria: Je vois, et sinon en parlant de garçon, Kevin non en plus on en entendant plus beaucoup parler.
Sara: J'ai largué ce crétin à la rentrée.
Maria: Ha tu en avais marre.
Sara: Oui et puis le soir où je suis rentré d'Europe et que je suis allé à la fête, j'ai découvert qu'il préferer les blondes.
Maria se mit à grimacer.
Maria: Aie !!
Sara: Tu sais ce que c'est le plus drôle dans l'histoire.
Maria: Non dis moi.
Sara: C'est ce soir là que j'ai fait la connaissance de Michael.
Maria: Il était à la fête.
Sara: Ouais son frére l'avait poussé à y aller avec la blonde que j'ai trouvé entrain d'embrasser Kevin.
Maria la regarda avec de grand yeux.
Maria: Ha d'accord je comprend que vous vous êtes rapprocher ça créer des liens ce genre de situation.
Sara se mit à rire.
Sara: Ouais.
Maria: Je suis navrée ma grande, pour tout les deux.
Sara secoua la tête.
Sara: Non faut pas, je n'ai même pas versé une larme et je sais que Michael non plus.
Maria: Et Kevin, il a cherché à te récupérer.
Sara: Oui pendant un moment, mais bon je crois qu'il a fini par comprendre et puis Stella essaie de lui mettre le grappin dessus alors.
Maria regarda l'adolescente quelques secondes avant de lui demander.
Maria: Tu n'as pas peur qu'elle essaie de te prendre Michael, enfin je veux dire, qu'elle essaie de sortir avec lui, pour t'embêter.
Sara lui sourit.
Sara: Non pas du tout, elle ne l'aime pas.
Maria: Pourquoi ?
Sara: Etant donné qu'il ne fait pas parti de l'équipe de football, il n'est pas assez bien à ses yeux.
Maria: Ha ouais.
Sara: Ouais et puis même si elle voulais le faire pour se venger, ça ne marcherai pas.
Maria: Comment tu le sais.
Sara: Les cruches écervellés ce n'est pas le genre de Michael.
Maria se mit à rire.
Maria: Et c'est quoi son genre, les blondes.
Sara rie à son tours.
Sara: Non il m'a dit que ce n'étais pas son genre non plus.
Maria: Il t'as au moins dit ce que c'était son genre.
Sara: Non.
Maria: Moi je crois savoir.
Sara: Ha bon.
Maria: Ouais, je pense qu'il aime plutôt les jeunes filles aux cheveux chatain-roux, yeux noisettes qui aiment bien aider les autres.
Sara: Je t'arrêtes tout de suite, Michael et moi on est amis c'est tout.
Maria: Mouais.
L'adolescente la regarda en plissant les yeux.
Sara: Pourquoi j'ai l'impression que tu ne me crois pas.
Maria: Peut-être parce que je n'en suis pas convaincue, tu m'as dit toi même la premiére fois que tu m'as parlé de lui que tu le trouvais canon et qu'il avait des yeux à tomber.
Sara: Et alors ce n'est pas parce que c'est un ami que je n'ai pas le droit de le trouver mignon si.
Maria: Je dis juste qu'il semble que vous vous entendez plutôt bien, et que tu as l'air de le trouver à ton goût.
Sara: Peut-être, mais ce dont j'ai besoin en ce moment c'est d'un ami, pas d'un petit copain et ça Michael le sait trés bien, peut-être que pour certains notre relation est ambigue mais pas pour nous.
Maria lui sourit.
Maria: D'accord vous êtes ami c'est tout.
Sara lui sourit, elles continuèrent à discuter.


Vingt minutes plus tard John arriva dans la cuisine et tapant dans ses mains.
John: Bon alors, mes belles, qu'est ce qu'on fait ce soir.
Maria et Sara se retournèrent et le regardèrent étonnés.
Maria: Qu'est ce que vous voulez faire John.
John: Je ne sais pas on pourrai aller......
Il commença à se déhancher.
John: Danser.
Sara et Maria échangèrent un regard avant d'éclater de rire.
Sara: Tu nous le refais pour voir.
John: C'est ça moque toi, en attendant ça fait un moment que tu n'es pas sortit le soir pour aller danser, ou voir un film.
Sara le regarda quelques secondes avant de se mettre à sourire.
Sara: Ca c'est une idée, tu es génial John.
Il regarda Maria.
John: Qu'est ce que j'ai dit.
Maria haussa les épaules, ils virent Sara prendre son téléphone.
John: Elle appelle qui ?
Maria: Aucune idée.
Aprés quelques secondes, l'interlocuteur que Sara appeler décrocha.
Sara(tél): Allo !!!
Voix(tél): Oui.
Sara(tél): Ca y est tu as mis des vêtements secs.
John et Maria se regardèrent.
John/Maria: Michael.
Michael(tél): Oui et toi, tu n'as pas attrapé trop froid.
Sara(tél): Non ça va enfin pour l'instant, si je tombe malade ça sera de ta faute.
Michael(tél): Hé !!!! C'est toi qui a commencer je te rappelle.
Sara se mit à rire.
Michael(tél): Si j'ai bonne mémoire ça fait à peine deux heures qu'on s'est quitté, je te manquais déjà c'est pour ça que tu m'appelles.
Sara(tél): Je ne te l'ai jamais dit.
Michael(tél): Dit quoi.
Sara(tél): Je compte les heures quand on est séparé.
L'adolescent se mit à rire.
Michael(tél): Vraiment.
Sara(tél): Ouais.
Michael(tél): Moi c'est les minutes que je comptes.
John et Maria virent Sara secouant la tête en souriant.
Sara(tél): Bon allez un peu de sérieux.
Michael prit une voix outrée.
Michael(tél): Parce que tu n'étais pas sérieuse, ha non alors là je suis......
Sara(tél): Véxé !!
Michael(tél): Blessé !!!
Sara(tél, riant à moitié): Je suis désolé.
Michael: Ouais rien qu'au son de ta voix, je sais que tu compatis.
L'adolescente éclata de rire, aprés quelques secondes, elle arriva à se calmer.
Sara: En faite je t'appeler pour savoir si tu jouais les baby sitters ce soir.
Michael: En ce moment oui mais ce soir non, pourquoi.
Sara: On pourrai peut-être aller au ciné, voir un film.
Michael: Parce qu'on regarde des film au cinéma, je croyais qu'on jouait aux fléchettes.
La jeune fille sourit amusé.
Sara: Ca te tente.
Michael: Ouais pourquoi pas, ça fait longtemps que je ne suis pas aller voir un film, si tu veux avant d'aller au ciné, on peut aller manger un morceau, une pizza par exemple.
Sara: Ouais, je suis partante.
Michael: Tu veux que je passe te chercher à quelle heure.
Sara: Tu ne vas pas traverser la ville pour venir me chercher.
Michael: Si !!
Sara sourit.
Sara: Non, ça serai bête, le ciné est au centre ville, dison à 19h au parc où on va aprés les cours, ça te vas.
Michael: Oui d'accord, mais oublie pas que c'est toi qui m'empêche de jouer les gentleman.
Sara: Ca sera pour une fois, a tout à l'heure.
Michael: Ouais en plus.
Sara: Bye.
L'adolescente raccrocha et regarda John.
Sara: Merci pour ton idée.
Il lui sourit.
John: Y a pas de quoi.
Maria: Bon, tu préferes manger avant de partir où quand tu rentreras.
Sara: Ni l'un ni l'autre, on va se manger une pizza avant d'aller voir le film.
Maria: D'accord.
La jeune fille se leva et commença à partir.
John: Tu vas où ?
Sara: Je vais me changer, je ne vais pas y aller comme ça.
John sourit amusé par la réfléxion de la jeune fille.
John: Tu vas mettre une jupe pour faire plaisir à Michael.
Sara: Non il m'a dit qu'il me trouvait plus mignonne avec un jean et un t-shirt.
L'adolescente sortit de la cuisine, John regarda Maria intrigué.
John: Il lui a dit !!
Maria haussa les épaules.
Maria: Elle dit que pour eux, leur relation n'est pas ambigue.
John: Pour l'instant.
Elle hocha la tête, John quitta la piéce quelques secondes plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Jeu 23 Juil - 22:25

merci pour cette suite
super ils leur premier vrai rendez-vous :p
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Ven 24 Juil - 22:23

Slt miss, merci pour le coms, voilà la suite, bonne lecture !!!


Un peu avant 18h, Michael était assis dans le salon, un livre à la main, lorsque son frére qui était rentré quelques minutes auparavant avec Veronica arrive dans la piéce.
Lincoln: Dis Michael ce sont tes vêtements qui sont entrain de sêcher dans la salle de bain.
L'adolescent leva les yeux de son livre quelques secondes.
Michael: Oui.
Lincoln: Il a plue.
Michael: Non.
Lincoln regarda son frére intrigué, Veronica qui était à côté de Michael posa une main sur son livre ce qui l'empêcha de lire.
Michael: Hé !!
Il regarda Veronica.
Michael: Qu'est ce y a ?
Veronica: Je crois que ton frére aimerai bien savoir pourquoi tes vêtements sont trempés.
L'adolescent regarda son frére.
Michael: J'ai fait une bataille d'eau au centre.
Lincoln se mit à sourire.
Lincoln: Chloé ou Matthew ?
Michael: Sara !!
Le plus agée des deux fréres regarda Veronica étonné avant de répéter.
Lincoln: Sara ??
Michael: Oui.
Veronica: Elle va au centre avec toi.
Michael: Ouais.
Lincoln: Depuis quand !!
Michael: Prés d'un mois, depuis la réouverture en faite.
Veronica: Et ça lui plait.
Michael: Oui et tout le monde l'adore là-bas.
Lincoln: C'était une sorte de bizutage alors.
Michal secoua la tête.
Michael: Non pas du tout, on nettoyait des tables et elle a trouvé que j'avais l'air trop sérieux alors elle m'a balancer une éponge pleine d'eau, je me suis retrouvé avec le t-shirt trempé.
Veronica et Lincoln se mirent à rire.
Michael: Je me suis vengé et ça a fini en bataille d'eau, c'est pour ça que mes vêtements sont trempés.
Veronica: Alors cette fille, elle me plait déjà.
Michael lui sourit.
Lincoln: Ca t'apprendra à être trop sérieux.
L'adolescent secoua la tête.
Veronica: Bon alors les garçons qu'est ce que vous voulez ce soir.
Lincoln: Je ne sais pas trop, Michael tu as une préference.
Michael: Faites ce que vous voulez, je sors ce soir.
Lincoln et Veronica le regardèrent avant de se regarder et de se mettre à rire.
Lincoln(riant): Trés drôle Mike, allez qu'est ce que tu veux manger.
L'adolescente le regarda trés sérieusement.
Michael: Je ne mange pas là.
Lincoln le regarda étonné.
Lincoln: Tu es sérieu, tu sors.
Michael: Oui.
Lincoln: Tu vas où, à la bibliothéque.
Michael: Non.
Veronica: Tu retournes au centre.
Michael: Non.
Lincoln: D'accord là je commence vraiment à me poser des questions, tu vas où.
Michael lui sourit.
Michael: Tu t'inquiétes pour ton petit frére Linc.
Lincoln: Tu ne sors jamais où alors rarement, alors oui je m'inquiétes un peu.
Michael: Je sors avec Sara, on va manger une pizza et voir un film.
Lincoln le regarda quelques secondes avant de répéter.
Lincoln: Tu sors avec Sara !!!
Michael: Oui on.....
Il remarqua le sourire de son frére et secoua la tête.
Michael: Non Linc ce n'est pas ce que tu crois.
Lincoln leva les mains.
Lincoln: Je n'ai rien dit.
Michael: Tu n'as pas besoin de parler.
Lincoln: Et vous allez voir quoi ?
Michael haussa les épaules.
Michael: On vera sur place, d'ailleurs je vais me changer, je dois y être dans une heure.
L'adolescent se leva et alla dans sa chambre, Lincoln regarda Veronica.
Lincoln: Tu sais j'ai peur de me réveiller et de réaliser que c'est un rêve.
La jeune femme secoua la tête amusé.
Veronica: Ca va le changer de sortir.
Lincoln: Oui je me demande comment elle a fait pour le convaincre.
Veronica: Quelques chose me dit qu'elle n'a pas dû incister beaucoup. J'aimerai bien la rencontrer cette fille, elle est entrain de nous le changer notre Michael, et du bon côté.
Lincoln sourit et s'installa à ses côtés.
Lincoln: Tu crois qu'il pourrait devenir un fêtard.
Veronica: Non Linc, Mike ce n'est pas toi, mais qu'il se décide à sortir un peu c'est bien, elle doit avoir des pouvoir cette fille.
Lincoln se mit à rire.



Pendant ce temps, Sara descendait des escaliers.
John: Tu es trés jolie Sara.
La jeune fille le regarda amusé.
Sara: John je porte un jean et un pull, pas une robe de haute couture.
John: Tu es jolie quand même.
Sara: Merci.
Il regarda la jeune fille allait vers le salon et lui demanda.
John: Dis moi Sara, ton ami Michael, il a un nom.
Sara: Bien sûre.
John: C'est quoi ?
Elle le regarda quelques secondes avant de répondre.
Sara: Je ne te le dirai pas.
Il la regarda étonné.
John: Pourquoi ?
Sara: Parce que je ne veux pas que tu fasses de recherches sur lui.
John la regarda surpris, Sara entra dans le salon.
Sara: Tu croyais que je ne le savais pas.
Il la regarda s'installer dans le salon, Maria arriva prés de lui.
Maria: Je crois que vous vous êtes fait griller là.
Il hocha la tête et alla voir la jeune fille.
John: Tu sais Sara, je comprend que n'apprécie pas que je fasse des recherches sur tes amis, mais c'est pour ta sécurité.
Sara le regarda.
Sara: Oui je sais, pour ma sécurité physique mais certainement pas pour ma sécurité morale.
Il s'asseya prés d'elle.
John: Qu'est ce que tu veux dire.
Sara: Tu as beau te renseigner sur leur situation familiale, et je ne sais quoi d'autre, tu peux peut-être me protéger au niveau physique d'une quelconque agression, mais au niveau morale tu ne peux pas. Tout ceux sur lesquelles tu as fait des recherches, ils n'avaient besoin de rien et pourtant ce son ceux qui ont le plus profité d emoi. Je sais que tu es là pour me protéger mais tu peux rien faire quand on s'en prend à moi par derriére, qu'on me plante un couteau dans le dos. Tu vois je préfererai qu'on me blesse physiquement, parce que le fait de se sentir trahit c'est plus douloureux et on met plus de temps à sans remettre.
John: Je comprend, tu penses que ça ne sers pas à grand chose mais je dois quand même savoir un minimum de chose sur lui.
Sara: Moi j'ai confiance en lui, je ne te le dirai pas.
John soupira.
John: Si tu ne me le dis pas j'irai au lycée et je demanderai au proviseur.
Sara: Et tu vas lui dire quoi "Je voudrai le nom de famille de l'un de vos éléve, il s'appelle Michael et il est dans la même classe que Sara Tancredi".
John: Exactement.
Sara: Il ne te le donnera jamais.
John: Si c'est pour ta sécurité, il me le donnera.
Sara: Ce n'est pas juste.
John: Je sais mais ne m'oblige pas à aller demander à ton proviseur, s'il te plait Sara.
L'adolescente tourna la tête et croisa le regard de Maria, la jeune fille ferma les yeux.
Sara: Scofield.
John: Pardon.
Elle ouvrit les yeux et le regarda.
Sara: Scofield, il s'appelle Michael Scofield.
John: Merci Sara.
Il se leva.
Sara: Qu'est ce que tu vas chercher.
Il la regarda.
John: Pas grand chose; la situation de son pére, des trucs comme ça.
Sara: Tu trouveras rien.
Il la regarda intrigué.
John: Comment ça ?
Sara: Il ne porte pas le nom de son pére, son frére si mais pas lui.
John: Pourquoi ?
Sara: Si je te dis ce que je sais tu ne feras pas de recherches.
John: Si tu m'en apprends assez, je n'en ferai pas.
Elle baissa la tête en soupirant, avant de regarder à nouveau.
Sara: Son pére est parti avant sa naissance, alors il porte le nom de sa mère, il a grandi avec elle et son frére, mais elle est morte quand il avait dix ans.
Maria qui était sur le pas de la porte ne put s'empêcher de dire.
Maria: Les pauvres enfants.
John: Tu sais de quoi sa mère est morte.
Sara: D'un cancer, aprés il a été dans quelques orphelinats et des familles d'accueil avant que son frére ai l'âge et ne se fasse émanciper et qu'il devienne son tuteur légale.
Maria: C'est son frére son tuteur.
Sara la regarda.
Sara: Oui il a quatre ans de plus que Michael.
John: Tu sais où ils vivent.
Sara le regarda.
Sara: Ils vivent au nord de Chicago, avec la petite amie de son frére et son neveu. Elle, elle est étudiante en fac de droit et son frére travaille dans une usine.
John: Trés bien et sinon pourquoi il va dans le même lycée que toi, alors que ce n'est pas dans le secteur où il vit, y a quand même quelques milliers de dollars à débourser chaque années pour étudier dans ce lycée.
Sara: C'est l'état qui paie sa scolarité.
John: Pourquoi ?
Sara secoua la tête.
Sara: Je lui ai promis de ne pas le dire.
John: D'accord, je crois que je n'ai rien besoin de savoir d'autre.
Sara: Trés bien.
L'adolescente se leva et allait quitter le salon quand John lui dit.
John: Tu sais ce n'est pas contre lui Sara, je l'ai croisé et ça m'a l'air d'être un garçon bien.
Elle le regarda.
Sara: Oui, le seul probléme c'est que comme il n'est pas d'un milieu aisées comme moi, on pourrai croire qu'il me veut de mal.
John: Certaines personnes pourraient le croire.
Sara: Moi j'en ai rien à faire du milieu d'où il vient, je sais qu'il ne me ferai jamais de mal, Michael c'est le seul qui m'est jamais menti, il n'en a rien faire de mon nom famille, lui au moins il me comprend, et c'est la seule personne de mon entourage, alors qu'on se connaissait à peine, qiu n'a pas fait comme si de rien était quand j'ai atteri à l'hôpital, il a remarqué que je n'allais pas bien et lui il m'a aider et m'aide encore.
Sur ce la jeune fille qiutta la piéce, lorsqu'elle passa devant Maria celle-ci lui dit.
Maria: Passe une bonne soirée.
Sara esquissa un léger sourire puis alla mettre son manteau et quitta la maison, John la regarda faire et une fois qu'elle eu fermé la porte, regarda Maria.
John: Je vous assure que des fois je hais ce boulot.
Elle le regarda compattisante.
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Sam 25 Juil - 21:52

Voilà la suite, bonne lecture !!!


A 19h, Michael arriva au parc, il regarda autour de lui et aprés quelques vit Sara un peu plus loin, la jeune fille était assisse sur une balançoire quand il s'approcha, il remarqua qu'elle avait les yeux fermé.
Michael: Tu sais que ce n'est pas prudent de fermer les yeux dans un parc alors qu'il fait nuit.
L'adolescente ouvrit les yeux et sourit en voyant Michael.
Sara: Hé !!
Il s'asseya à côté d'elle.
Michael: Ca va depuis tout à l'heure.
Sara: Ouais et toi.
Elle rie légérement.
Sara: Tu te sens plus sec.
Il lui lança un regard en coin.
Michael: Beaucoup plus sec et toi, personne ne s'est posé trop de questions de te retrouver trempé.
Sara: Arrête quand je suis rentré mon pére m'attendais.
Michael se mit à grimacer.
Sara: J'allais enlever mon manteau quand j'ai entendu sa voix alors je l'ai gardé.
Michael: Heureusement, il voulait te parler.
Sara: Il voulait savoir où j'étais.
Michael: Qu'est ce que tu lui as dit.
Sara: Que j'étais au centre.
Il la regarad étonné.
Sara: Commercial.
Il se mit à rire.
Michael: Mais c'est que tu ments comme un arracheur de dents.
Elle lui sourit.
Michael: Il t'as cru au moins.
Sara: Ouais, il a trouvé ça bizarre que je revienne sans rien mais bon je lui ai dit que je voulais rien acheter et il a laissé tomber.
Michael: Tant mieux pour toi.
Sara: Oui par contre, je me suis fait griller par Maria et John, ils m'ont demandé si j'étais tombé dans la fontaine du centre commercial, alors je leur dit que j'étais au centre.
Michael: Tu n'as pas eu d'ennui.
Sara: Non tous ce qu'ils veulent c'est que je fasse ce qu'il me plait et puis je sais qu'il ne diront rien à mon pére.
Michael: Ce sont tes complices !!
Elle le regarda amusé.
Sara: Oui et toi, pas trop de questions sur tes vêtements trempés.
Michael: Quelques une de mon frére, mais bon il a plus était surpris quand je lui ai dit que je sortait.
Sara: Comment ça.
Michael: Avec Veronica, ils se sont regarder et ont éclatés de rire quand je leur ai dit, ils me croyaient pas. Si j'étais suceptible, j'aurais trouvé ça vexant.
Elle lui sourit.
Sara: Ils n'ont pas l'habitude que tu sortes.
Michael: Non d'ailleurs c'est ce qui fait que des fois on se demande si on est vraiment fréres, on est tellement différent l'un de l'autre.
Sara: A ce point là.
Michael: Oh oui on est de parfait opposés, Lincoln a toujours était un fêtard alors que moi......pas du tout, je préferes m'installer dans ma chambre et lire un livre, ce qui le pauvre le désespére.
Sara se mit à rire.
Sara: Alors je suppose que le fait que je sorte son petit frére de ses livres doit lui faire plaisir.
Michael: A l'heure qu'il est, il doit t'en être trés reconnaissant.
Elle lui sourit.
Michael: D'ailleur il doit même se demander comment tu as fait.
Sara: Si il te demandes tu lui dira que c'est un secret.
Il lui sourit.
Michael: D'accord.
Il la regarda quelques secondes avant de lui demander.
Michael: Tu aimes les balançoires.
Elle le regarda avant de hocher la tête.
Sara: Oui, quand j'étais petite aprés l'école ma mére m'emmener dans un parc comme celui là, je m'installais sur une balançoire et elle,elle me poussait, toujours plus haut, j'avais l'impression que mes pieds touchaient le ciel.
Elle détourna les yeux et regarda devant elle, aprés quelques secondes Michael lui demanda.
Michael: Tu veux que je te pousse.
Elle le regarda.
Sara: Quoi ?
Il sourit, se leva et vint se placer derriére elle.
Sara se tint aux chaînes, Michael sourit et lui dit.
Michael: Tu te tient bien.
Elle sourit et hocha la tête, puis Michael commença à la pousser, doucement au début puis de plus en plus haut, aprés quelques minutes il arrêta et alla se placer devant elle, fesant attention de ne pas se prendre un coup de pied.
Il regarda la jeune fille quelques minutes avant qu'elle ne cesse de se balancer, quand elle se leva, elle s'approcha de lui en secouant la tête.
Sara: Tu sais que tu es dingue.
Il lui sourit.
Michael: Oui je sais mais faut pas le dire.
Elle éclata de rire.
Michael: Allez viens on va manger.
Sara: Oui je commence à avoir faim.
Les deux adolescents quittèrent le parc.


Alors qu'ils étaient assis à une table et qu'ils mangeaient une pizza, Michael remarqua que Sara n'était pas vraiment bavarde et qu'elle semblait soucieuse.
Michael: Tu me dis ce qui te tracasse ou alors je dois deviner.
L'adolescente leva les yeux de son assiette et le regarda.
Sara: Rien ne me tracasse, je vais bien.
Michael la regarda peu convaincue.
Michae: Ha ouais.
Sara: Ouais.
Michael: D'accord, j'espére que tu es plus convaincante quand tu ments à ton pére, parce que sinon cet aprés midi il n'a pas cru un mot de ce que tu lui as dit.
La jeune fille le regarda avant de baisser la tête embarassé, Michael qui était en face d'elle, vint se placer à côté de l'adolescente.
Michael: Dis moi ce qui ne vas pas.
Elle leva les yeux vers lui.
Sara: Tu vas être en colére contre moi.
Il la regarda surpris avant de se mettre à rire.
Michael: Alors toi, tu peux dire quand je vais me fâcher, tu es doué, personne n'y arrive.
Sara: Ouais ben je préfererais me tromper.
Il lui sourit.
Micahel: Pour ton information Sara, je ne me fâches que rarement.
Sara: C'est vrai.
Il hocha la tête.
Michael: Oui, je suis Mr Zen, je ne te l'ai jamais dit.
Sara se mit à rire, Michael sourit.
Michael: Ha c'est quand même mieux quand tu souris.
Elle le regarda en souriant.
Michael: Allez dis moi ce qui se passe, je te promet de ne pas me fâcher.
L'adolescente baissa les yeux avant de le regarder.
Sara: Tu te souviens du type que tu as croisé à l'hôpital.
Michael hocha la tête.
Michael: Ouais, John c'est ça.
Sara: Oui, il est changé de ma protection et......
Elle baissa la tête, Michael la regarda intrigué.
Michael: Et quoi ?
Sara: Et il a par habitude de faire des recherches sur les personnes que je fréquente.
Elle regarda Michael, l'adolescent ne disait rien alors la jeune fille continua.
Sara: Tout à l'heure avant de partir, il m'a demandé ton nom de famille pour faire des recherches sur toi.
Michael: Parce que qu'il n'en avait pas encore fait. Ha non là je suis déçu.
Sara le regarda surprise.
Sara: Tu.....tu le savais qu'il allait faire des recherches sur toi.
Michael: Disons que je m'en douter, tu sais je regarde des film et dedans quand un enfant d'une personne importante, recontre une nouvelle personne, les gardes du corps font des recherches.
L'adolescente le regarda et secoua la tête.
Sara: Non mais alors toi.....
Michael haussa les épaules.
Michael: Bah quoi, ce n'est pas parce que moi, ça m'est égale, que je ne sais pas que tu es la fille du Gouverneur c'est normal qu'il se renseigne, il veut te protéger.
Sara: Ca ne te dérange pas qu'il puisse faire des recherches sur toi.
Il secoua la tête.
Michael: Non il peut si ça l'amuse, il ne trouvera rien de toute façon.
Michael regarda l'adolescente avec un sourire en coin.
Michael: Quoi que j'ai fait, je ne me suis jamais fait prendre.
Sara le regarda amusé avant de retrouver son sérieux.
Sara: Je ne voulais pas qu'il fasse de recherches sur toi et ta famille.
Michael: Pourquoi, il a souvent du le faire avec tes amis d'avant.
Sara: Ce n'est pas pareil.
Michael la regarda étonné.
Michael: Ha bon.
Sara: Oui.
Michael: Je peux savoir en quoi.
Sara: Je ne sais pas c'est différent c'est tout.
Elle le regarda.
Sara: J'ai confiance en toi, je sais que tu ne me fera pas de mal.
Il la regarda touché.
Michael: Ca me touche que tu me fasse autant confiance.
Elle lui sourit.
Sara: C'est bizarre parce que je ne pensais pas pas pouvoir refaire confiance à quelqu'un, mais bon toi tu n'es pas comme tout le monde.
Il lui sourit.
Michael: En temps normal je n'aime pas trop qu'on me dise que je ne suis pas comme tout le monde, mais je sais que de ta part c'est un compliment.
Sara: Tout à fait.
Michael: Donc il ne fera pas de recherches.
Sara: Heu normalement non mais pour ne pas qu'il le fasse, j'ai du le renseigner un peu sur toi.
Elle le regarda en grimaçant.
Sara: Je suis désolé.
Michael: Non c'est rien, je suis sûre que tu lui as qui était en mesure de l'intéresser.
Sara: Comment tu peux en être aussi sûre.
Il la regarda plusieur secondes avant de lui répondre.
Michael: Moi aussi j'ai confiance en toi.
Elle lui sourit, les deux adolescents finirent de manger, pendant que Sara s'était éclipser quelques minutes, Michael en profita pour aller régler la note.


Quand l'adolescente revint à table, elle vit Michael qui enfiler son manteau.
Sara: On y va.
Michael: Ouais.
Sara regarda autour d'elle ce que Michael remarqua.
Michael: Tu cherches quelqu'un.
Sara: Le serveur.
Michael sourit.
Michael: Pourquoi il t'a taper dans l'oeil.
Elle regarda Michael en secouant la tête.
Sara: Non pas du tout, c'est pour payer l'addition.
Michael: C'est bon, c'est réglé.
Sara le regarda.
Sara: Comment ?
Michael: Bah je suis allé le voir et je lui ai donné un petit billet vert et il m'a rendu quelques piéce, il avait l'air content.
Sara se mit à rire.
Sara: Tu es entrain de te payer ma tête là.
Michael: Tu me demandes comment, je te le dis.
Sara: Tu te moques de moi.
Michael la regarda avant de se mettre à rire.
Michael: Un peu.
Sara: D'accord !!!
La jeune fille secoua la tête pendant que Michael rigolait.
Sara: Tu sais que j'aurais pu payer la moitié.
Michael: Ouais.
Il lui tendit son manteau.
Michael: Tu viens !!
Elle le regarda avant de prendre son manteau et de lui dire.
Sara: Merci.
Il lui sourit, ils sortirent de la pizzeria et commencèrent à marcher vers le cinéma en discutant, aprés quelques minutes Sara se stoppa d'un coup, Michael le remarqua, il s'arrêta, se retourna et la regarda.
Michael: Sara ça va ?
La jeune fille ne répondit pas, Michael passa une main devant son visage.
Michael: Sara !!!
L'adolescente secoua la tête et regarda Michael.
Michael: Ca va ?
Sara(entre ses dents): Y a mon pére là bas.
Michael tourna la tête et vit le pére de Sara accompagné de plusieurs personnes venir vers eux, Sara se mit derriére un poteau.
Michael: Tu crois qu'il t'a vu.
Sara: J'espére que non, sinon on va avoir droit à un interrogatoire.
Micahel: "On".
Elle hocha la tête.
Sara: Oui si il te voit avec moi, il va vouloir savoir qui tu es étant donné qu'il ne te connais pas.
Michael soupira.
Michael: Heu je préfererai qu'il évite de nous voir.
Sara sourit amusé.
Sara: Ne me dit pas tu as peur de mon pére.
Michael: Non, mais tu sais moi et les parents.........surtout les péres en faite.
Elle le regarda compatissante.
Sara: Ouais je comprend.
Elle tourna discrétement la tête puis regarda de nouveau Michael.
Sara: Il arrive, il va nous voir à coup sûre.
Michael regarda autour de lui.
Michael: Il nous faut une diversion.
Il continua à regarder autour de lui, d'un coup un sourire apparu sur le visage de Sara.
Sara: Michael !!
Il la regarda.
Michael: Oui.
Sara: Surtout ne te méprend pas sur ce que je vais faire et si tu ne veux pas avoir droit à un interrogatoire, fait pareil.
Michael la regarda en fronçant les sourcils.
Michael: Qu'est ce que tu........
L'adolescent n'eut pas le temps de finir sa phrase que Sara l'attira contre elle et écrasa ses lévres contre les siennes, Michael fut surpris mais quand il entendit, un groupe de personne, dans lequel devait se trouvait le pére de Sara, s'approchait d'eux, il ne réflechit pas et répondit au baiser de la jeune fille.
Les deux adolescents commencèrent à s'embrasser, Michael passa ses bras autour de la taille de Sara et la plaqua contre le poteau, pendant qu'elle passait ses bras autour de son cou, aprés quelques secondes et sans qu'ils ne s'en rende vraiment compte, leur deux langues rentrèrent en contact, intensifiant encore plus le baiser qu'ils échangeaient.
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Sam 25 Juil - 22:13

merci pour cette super suite
mort de rire le coup du billet et des pieces
elle a trouver une bonen diversion sara
son pere la meme pas reconnu trop forte la sara
presser de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Sam 25 Juil - 22:47

Re la suite maintenant !!!

Aprés plusieurs minutes, les deux adolescents se détachèrent l'un de l'autre, quand ils se regardèrent, ils se mirent à rire.
Michael tourna la tête avant de lui demander.
Michael: Tu crois qu'il es encore dans les parages.
Sara: Malheureusement je craint que non.
Il la regarda et sourit en voyant Sara s'amuser de la situation.
Michael: Dis moi ça t'arrive souvent de faire se genre de diversion.
Sara: Non mais je dois dire que c'est la meilleure de toute.
Michael secoua la tête.
Sara: Et puis j'allais pas embrasser n'importe qui non plus.
Michael: Oui ça ne se fait pas.
Sara: Et au moins avec toi, je suis sûre que je n'aurais pas de probléme.
Michael: Oui je ne risque pas de me faire de faux espoirs, tu m'a prévenu.
Elle lui sourit.
Sara: Je suis désolé.
Michael: De quoi, de t'être jeter sur moi en pleine rue, non faut pas.
Sara: Je ne me suis pas jeter sur toi.
Michael: Juste un peu.
Sara se mit à rougir et baissa la tête, Michael la regarda en souriant.
Michael: Avec toi au moins on ne s'ennui pas.
Elle le regarda et lui sourit.
Sara: Tu sais, je trouve ça surprenant que tu n'es pas de copines.
Micahel: Pourquoi ?
Sara: Bah........waouh........je te trouve plutôt doué pour les baisers.
D'un coup Michael devint aussi rouge qu'une tomate et baissa la tête embarassé, Sara se mordit la lévre et déposa un baiser sur sa joue.
Sara: Merci d'avoir jouer le jeu.
Il la regarda.
Michael: Ce fut un plaisir.
Les deux adolescents se regardèrent plusieurs secondes sans rien dire, Michael finit par rompre le silence.
Michael: Bon on va le voir ce film.
Sara hocha la tête.
Sara: Ouais.
Michael s'écarta pour laisser la jeune fille passait, Sara commença à marcher, Michael l'interpella.
Michael: Sara !!!
L'adolescente se retourna et regarda Michael.
Michael: Le cinéma, il est de l'autre côté.
Sara baissa la tête.
Sara (à elle-même): Bravo Sara.
Michael se mit à rire, elle le regarda.
Sara: Ne dis rien.
Il secoua la tête, mais lorsque la jeune fille passa devant lui, il ne put s'empêcher de lui dire.
Michael: Il t'a à ce point là boulverser ce baiser.
Elle lui donna un coup de poing dans l'épaule, Michal grimaça et se frotta l'épaule en rigolant, Sara qui continuer à marcher se passa les doigts sur les lévres avant de soupirer.
Quelques secondes plus tard, Michael arriva prés d'elle.
Sara: Je t'ai fait mal.
Il la regarda.
Michael: Si je te dis oui, tu vas être fiére de toi.
Sara: Je suis désolée.
Michael: Si tu veux vraiment te faire pardonner, il faut que tu m'embrasses.
Sara arrêta de marcher et le regarda.
Sara: Tu comptes me la sortir souvent, que je saches à quoi m'attendre.
Michael: Je plaisantes Sara, c'est pour rire.
Sara: Tu aurais préferer que je trouve une autre diversion.
Michael: En faite j'aurais préferer que ton pére s'arrête juste à côté de nous, histoire de faire durer le plaisir.
Elle secoua la tête amusé.
Sara: Tu ne veux pas être sérieux deux minutes.
Michael: Mais je suis sérieux.
Elle sourit.
Michael: Tu sais ce que j'aime bien avec toi.
Elle secoua la tête.
Sara: Non.
Micahel: Quand je suis avec toi, j'ai l'impression d'être un vrai ado, le fait de ne plus avoir de parents ça ma fait grandir vite, trop vite, j'ai du vite devenir adulte et du coup je n'ai pas vraiment eu d'adolescence mais quand je suis avec toi j'en ai une.
Elle lui sourit.
Sara: Je te fais régresser.
Michael: Tu me fais passer du bon temps, maintenant je sors un peu....
Il la regarda amusé.
Michael: Je fais des choses illégales....
Sara: Et tu embrasses les filles en pleine rue.
Michael: Aussi, pour une fois j'ai l'impression d'être comme tout le monde alors je te remercie.
Sara le regarda touché par ses paroles.
Sara: Tu n'a pas à me remercier Michael, tu m'aides énormement, vraiment tu te rends pas comptes à quel point tu me fais du bien. Et si moi je peux t'aider à te sentir bien, je le ferai toujours avec plaisir.
Il la regarda et passa un bras autour de ses épaules.
Michael: Tu sais que je t'adore toi.
Elle lui sourit.
Sara: Je t'adore aussi.
Ils se regardèrent en souriant, Sara se serra contre lui et tout deux allèrent vers le cinéma.

Lorsqu'ils arrivèrent au cinéma, ils regardèrent les affiches de cinéma.
Michael: Bon alors qu'est ce qui te tente.
L'adolescente haussa les épaules.
Sara: Je ne sais pas trop et toi.
Michael: Moi j'aime tout sortes de films.
Elle le regarda amusé.
Sara: C'est vrai.
Michael: Ouais.
Sara: Même les comédies romantiques.
Michael la regarda.
Michael: Avant que Veronica ne partent à New-York, elle était souvent chez nous, alors autant te dire que j'en ai souper des comédies romantiques à l'eau de rose.
Sara éclata de rire.
Sara: Mon pauvre chéri, si tu veux moi de mon côté, John aime bien les films d'actions....
Michael: Il t'en a trop fait regarder, tu ne peux plus les voir.
Sara: Non même pas, j'aime bien les courses poursuites en voitures et quand ça explose.
Michael lui sourit.
Michael: On se regarda un film d'actions alors.
Sara: Oui pourquoi pas reste à savoir lequel.
Ils regardèrent les films d'actions, puis aprés quelques minutes Sara vit une affiche et se mit à sourire.
Sara: Hé j'ai une idée.
Michael la regarda.
Michael: Laquelle.
Sara: Regarda l'affiche là-bas, il rediffuse de vieux film d'horreur.
Michael tourna la tête et vit l'affiche, il regarda Sara.
Michael: Psychose !!
Elle se mordit la lèvre et hocha la tête.
Sara: Ouais, on va se faire peur.
Michael: Heu......
Sara: S'il te plait.
Elle le regarda avec une petite moue.
Sara: Ne me dis pas que tu as peur.
Michael: Non, non.
Sara: Alors !!!
Michael: D'accord.
Sara: Génial !!
Il la regarda amusé.
Michael: Bon on va chercher les billets.
Sara: Ouais.
Ils dirigèrent vers la billeteries, aprés quelques minutes, ils arrivèrent devant le casier.
Michael: Deux places pour psychose s'il vous plait.
Caissier: Tenez !!
Sara sortit un billet mais, Michael la devança.

Caissier: Merci.
Sara: Hé !!!
Michael la regarda en haussant les épaules.
Michael: Quoi ?
Sara: Je ne savais pas que c'était un rendez vous galant.
Michael la regarda perplexe.
Sara: Tu paies pour moi !!!
Michael: Oui je sais, ça c'est transformer en rencard quand on s'est embrassé tout à l'heure.
Sara secoua la tête amusé.
Sara: Ok mais c'est moi qui paie les pop corns.
Michael: On vient de manger, tu as encore faim.
Sara: Je n'ai pas faim, c'est de la gourmandise.
Michael la regarda amusé.
Michael: D'accord !!
Ils se dirigèrent vers la confiserie.
Serveur: Vous voulez Mademoiselle.
Sara: Des pop corns s'il vous plait.
Serveur: Petite, moyen ou grand pots.
Sara: Grand, s'il vous plait.
Michael: Vous n'en avez pas des énormes, ça lui irai encore mieux.
Sara lui donna un coup de coude dans les côtes.
Sara: Arrête !!
Il se mit à rire, le serveur sourit amusé.
Serveur: Tenez mademoiselle.
Sara lui tendit un billet, le serveur lui redonna quelques piéces.
Sara: Merci.
Serveur: Bon film.
Michael/Sara: Merci.
Les deux adolescents partirent vers la salle de cinéma.


Ils s'installèrent au milieu de la salle et discutèrent en attendant que le film commence au fur et à mesure que les minutes passés, la salle se remplisser de plus en plus.
Sara: Les vieux films attirent les gens.
Michael: Surtout ce genre de films, Hitchock c'est culte.
Sara: Tu l'as déjà vu.
Michael: Celui là non, mais j'ai vu le film "les oiseaux", ça parlait........
Sara: D'oiseaux j'imagine.
Elle le regarda d'un air moqueur, Michael secoua la tête.
Michael: En effet, au début y en avait pas beaucoup mais plus le temps passé, plus y en avait et ils s'attaquaient aux gens, ils leur pinçaient la peau avec le bec, leurs fesaient du mal, et ils leurs crevés ou arracher les yeux.
Sara se mit à grimacer.
Sara: Ah c'est horrible.
Michael: Ouais, j'en ai fait des cauchemars, pendant des semaines.
Sara: Tu avais quel âge quand tu l'as vu.
Michael: Attends j'avais 6 ou 7 ans, je ne sais plus, c'est mon frére qu'il me l'a montrer, ma mère ne voulait pas qu'on le regarde, il a profité d'un jour où elle n'était pas là et l'a regardé, d'ailleurs il a bien veillé à ce que je sois là.
Sara: Ce n'est pas vraiment sympa, et ta mére, elle l'a sut.
Michael hocha la tête.
Michael: Oh que oui, le soir même, je me réveiller d'un cauchemar en criant "Ne prenez pas mes yeux, ne prenez pas mes yeux".
Les deux adolescents se mirent à rire.
Michael(riant): Quand j'ai dit à ma mére que j'avais peur que les oiseaux m'arrachent les yeux, elle a vite fait le rapprochement.
Sara(riant): Tu m'étonnes.
Michael: Elle n'étais pas du genre à se mettre en colére, elle n'aimait pas, mais ce soir là Lincoln en a pris pour son grade.
Sara: Ca lui a servi de leçon.
Michael la regarda.
Michael: Non même pas, mais Lincoln, il est comme ça.
Elle lui sourit et continua à manger des pop corns.
Michael: Tu sais que si tu continues comme ça, tu en auras plus pour le film.
Sara le regarda puis regarda le pot de pop corns, elle lui tendit.
Sara: Tiens, vaut mieux que tu le gardes.
Michael sourit et prit le pot, quelques minutes plus tard, les lumiéres s'éteignirent et le film commença.
Alors que tout le monde regardait le film dans le calme, Michael tourna la tête vers Sara, il sourit en voyant que la jeune fille était absorbée par le film, soudain il eu une idée complétement dingue, il secoua la tête pour essayer de la sortir de son esprit, cause perdu.
Il regarda Sara et lui murmura son nom dans un souffle.
Michael: Saaraa........
Paniqué la jeune fille sursauta et se mit à crier, fesant sursauter et crier tout les gens présent dans la salle, elle regarda Michael, l'adolescent se retenait de rire, quand elle vit les gens tourner la tête pour voir qui avait crier en premier Sara fit de même pour ne pas se faire repérer.
Une fois que tout le monde se fut reconcentré sur le film, Sara regarda Michael et lui donna un coup sur l'épaule.
Sara (chuchottant): Non mais tu es malade, tu m'a foutu la trouille.
Michael (essayant de ne pas rire): Oui je vois ça, je suis désolé mais c'était trop tentant, tu étais tellement dans le film.
Sara secoua la tête.
Sara: Hé bah pour la peine tu vas me servir de coussin.
Michael la regarda intrigué, l'adolescente posa sa tête sur l'épaule du jeune homme et lui, passa son bras autour de ses épaules.
Sara: Ne t'avises pas de recommencer, sinon la prochaine fois je me venge.
Michael sourit.
Michael: Promis.
Pendant quelques scénes du film, Sara cacha ses yeux dans le cou de Michael, ce dernier souriait et lui disait qu'ellen'avait pas de quoi se cacher, mais l'adolescente persistait.
A la fin du film, les lumiéres se rallumèrent, tous le monde se leva, Michael et Sara attendirent un peu laissant les gens passés, d'un coup l'homme qui était assis à côté de Michael, le regarde en souriant.
Homme: Vous avez réussi ça faire crier toute la salle jeune homme, vous êtes douer.
Michael: Je suis navré, je ne voulais pas faire peur à tout le monde.
Sara: Juste à moi.
L'homme les regarda amusé.
Homme: Moi ça m'a amusé mais si vous continuer à faire peur à votre chérie, elle va fuir.
Sara et Michael se regadèrent.
Homme: Bonne fin de soirée.
Sara/Michael: Vous aussi.
L'homme quitta la salle, les deux adolescents firent la même chose quelques secondes plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ensemble a tout jamais !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» À tout jamais : Une histoire de Cendrillon
» A tout jamais - Une histoire de Cendrillon - Ever After - 1998 - Andy Tennant
» [Sparks, Nicholas] A tout jamais
» Collection VHS "Chantons Ensemble"
» Darcy perd-il son orgueil ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: