MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ensemble a tout jamais !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 30
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Lun 27 Juil - 20:21

Slt le filles voilà la suite, bonne lecture !!!


Quand ils sortirent du cinéma, Sara et Michael rigolaient.
Sara: Tu as compris j'espére, si tu continue à me faire peur, je vais finir par fuir.
Michael: Oui chérie, j'ai trés bien compris.
Ils se regardèrent et leur éclat de rire redoublèrent.
Michael: Non mais franchement je ne pensais pas que tu allais crier et que toute la salle allait te suivre.
Sara: Ouais bah désolé mais j'ai vraiment eu peur, d'où tu as ce genre d'idée d'abord.
Michael haussa les épaules.
Michael: Je n'en sais rien, ça vient comme et ça repart.
Sara: La prochaine fois, fait en sorte qu'elle reparte dés qu'elle arrive.
Michael lui sourit.
Michael: Avoue quand même que c'était drôle.
Sara le regarda et finit par sourire.
Sara: J'avoue, c'était drôle de les voir tous flipper.
Michael: Je le savais.
Sara secoua la tête.
Michael: Bon qu'est ce que tu veux faire maintenant.
Sara haussa les épaules.
Sara: Je ne sais pas.
Michael: Y a un vendeur de hot dog, t'en veut un.
Sara le regarda amusé.
Sara: Tu as encore faim.
Michael: Ce n'est de la faim c'est de la gourmandise et pas on partage si tu veux.
Sara: Tu crois quoi ce n'est pas parce que j'ai pris un grand pot de pop corns, que je vais manger un hot dog.
Michael la regarda.
Michael: Oignons, ketchup, moutarde.
Sara: Ouais.
Il secoua la tête amusé, ils se dirigèrent vers le vendeur, puis une fois servit, ils partirent vers chez Sara, ils discutèrent et rigolèrent pendant tout le trajet.
Michael: C'est encore loin.
Sara secoua la tête.
Sara: Non un pâté de maison, pas trop fatigué.
Michael: Non ça va, par contre toi tu a l'air fatigué.
Sara: Un peu oui, tu ne veux pas me porter.
Michael la regarda.
Michael: La prochaine fois, je prend une pousette.
Sara secoua la tête.
Sara: Ah, ah, ah trés drôle.
Il se mit à rire et tapa sur son épaule.
Michael: Allez monte sur mon dos.
Sara sourit et sauta sur le dos de l'adolescent.
Sara: Ca va je suis pas lourde.
Michael: Pas du tout, en faite j'ai compris pourquoi tu as autant manger ce soir , en faite on ne te nourrir pas chez toi.
Sara: Surtout ne le dis à personne.
Michael: T'inquiéte pas je sais garder les secrets.
Sara sourit et posa sa tête sur l'épaule de Michael.
Sara: Oui je sais.
Ils reprirent leurs routes et arrivèrent devant le portail de la maison de Sara.
Michael regarda la maison qui se trouvait devant lui.
Michael: Ce n'est pas une maison ça, c'est une demeure.
Sara: Oui la demeure du Gouverneur, mais bon ça a beau être grand, moi j'ai l'impression que c'est vide depuis la mort de ma mère.
Michael: Ouais ce n'est pas parce qu'on a toute la place qu'on veut, que c'est agréable d'y habiter.
Sara: Exactement.
Michael: Tu crois que je peux rentrais, je ne voudrais pas que les snipers me prennent pour cible.
Sara se mit à rire.
Sara: Tu ne craints rien et puis les chiens dressé pour tuer son dans leur niche à cet heure là.
Michael: C'est vachement rassurant.
Michael entra dans la propriété avec Sara sur le dos, aprés quelques minutes ils arrivèrent à la porte.
Michael: Hé bah ça en fait du chemin pour arriver à la porte.
Sara: T'imagine le temps que met la personne qui va chercher le courrier.
Michael se mit à rire, Sara descendit de son dos.
Sara: Merci.
Michael: De rien.
A l'intérieur de la maison, Maria était derrière une fenêtre, John la vit et sourit.
John: Qu'est ce que vous faîtes.
Maria: J'essaie de voir à quoi ressemble ce cher Michael.
John: Vous auriez dû allumer la lumiére de dehors avant qu'ils n'arrivent.
Maria: Je peux le faire maintenant.
John: Sara comprendras que vous l'espionner.
Maria soupira et regarda de nouveau par la fenêtre.
Sara: Tu es sûre que tu ne veux pas que je demande à John de te ramener, ça ne le dérangeras pas.
Michael: Non ne t'inquiéte pas.
Sara: Mais tu es loin de chez toi et il fait nuit.
Michael: Je connais des raccourcis et je n'ai pas peur du noir.
Sara semblait inquiéte ce que Michael remarqua.
Michael: Je t'envoie un texto dés que je suis rentré d'accord.
Sara: Ouais, mais n'oublie pas sinon je préviens les filcs.
Michael: Ok, allez à lundi.
Sara: A lundi.
Michael lui déposa un baiser sur le front.
Michael: Bonne nuit ma belle.
Sara lui sourit.
Sara: Bonne nuit.
Elle le regarda partir puis rentra dans la maison.


Sara: Bah alors Maria, tu nettoies les vitres quand il fait nuit.
Maria s'appocha d'elle en souriant.
Maria: Je voulais voir sa tête.
Sara: Tu aurais dû allumer la lumiére.
Elle lui sourit.
Maria: Tu as passé une bonne soirée.
Sara enleva son manteau et le posa sur le porte manteau.
Sara: Oui on a bien rigolés.
Maria: Vous avez regarder quoi.
Sara: Psychose !!
Maria: Un film d'horreur.
Sara: Ouais.
John arriva dans la piéce.
John: Dis moi Sara, il n'est pas retourner à pied chez lui quand même.
Sara: Si je lui ai dit que tu pouvais le ramener, mais il a dit non.
John: Il a peur que je le manges.
Maria: Je dirai plus que vous le harceliez de questions.
Sara sourit.
John: Oui mais ça ne me rassure pas de savoir qu'il est tout seul en pleine nuit.
Sara: Moi non plus, alors il doit m'envoyer un texto dés qu'il est rentré.
John: D'accord, tu me le dis dés que le reçois.
Sara: Bien sûre.
John: Et sinon, tu t'es blessais.
Sara le regarda étonné.
Sara: Non pourquoi.
John: J'ai vu que Michael te portais sur son dos en arrivant alors je me suis posé la question.
Sara lui sourit.
Sara: Non je commençais à être fatiguer alors Michael m'a gentiment proposé son dos.
Maria: C'est gentil, oui en effet, alors la soirée était bien.
Sara: Oui c'était génial, Michael a trouvé malin de me foutre la trouille pendant le film mais bon.
John: Il t'a fait peur.
Sara: Oui du coup je me suis mise à crier et comme on regardait un film d'horreur toute la salle à crier.
John et Maria se mirent rire.
Sara: Enfin tout le monde sauf lui, lui il se retenait de rire.
John: Si tu t'es amusé c'est le principal.
Sara: Oui et je me suis régalé en plus.
Maria: La pizza était bonne.
Sara: Ouias et les pop corns pendant le ciné aussi et le hot dog pendant qu'on revenait également.
Maria la regarda étonnée.
Maria: C'est que tu avais faim.
Sara rigola.
Sara: C'était surtout de la gourmandise, bon je vais aller me changer et quand j'aurai reçu le message de Michael j'irai me coucher, je suis fatigué là.
Maria: D'accord bonne nuit ma grande.
John: Oublie pas de me prévenir quand il est rentré.
Sara: T'inquiéte pas je te le dirai, bonne nuit.
La jeune fille monta dans sa chambre.
Une demi heure plus tard Michael arriva chez lui, quand il rentra, il vit Lincoln assis sur le canapé.
Lincoln: Alors cette soirée !!
Michael: Je rêve tu m'attendais.
Lincoln: Je voulais être sûre que tu allais rentrer.
Michael sourit.
Michael: La soirée c'est bien passé, on s'est bien amusé.
Lincoln: Et ???
Michael: Le film était sympa.
Lincoln: Et ???
Michael: Et quoi ?
Lincoln: Je veux que tu me dises que maintenant vous n'êtes plus amis et que vous sortez ensemble.
Michael secoua la tête excédé.
Michael: Tu es irrécupérable toi.
Lincoln: Oui tout comme toi malheureusement.
Michael sourit fiére de lui.
Michael: Bon je crois que tu peux aller te coucher maintenant.
Lincoln: Ouais j'ai attendu pour rien.
Michael: Désolé pour toi.
Michael prit son téléphone.
Lincoln: Qu'est ce que tu fais.
Michael: J'ai dit a Sara que je lui envoyais un message dés que j'arrivais à la maison. Je vais me coucher, a demain.
Lincoln le regarda partir vers sa chambre.
Lincoln (à lui même): Et ils ne sortent pas ensemble.
Quelques secondes plus tard, Sara reçu le message de Michael, elle avertit John qu'il était bien rentré et se coucha rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 30
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Mar 11 Aoû - 10:15

Slt les filles, voilà un suite pour celle que ça interesse !!bonne lecture !!!

Un peu plus d'une semaine plus tard, Sara se préparer à aller en cours quand son pére arriva dans la cuisine, il regarda autour de lui comme si il cherchait quelqu'un Maria le regarda intriguée.
Maria: Vous cherchez quelqu'un Mr Le Gouverneur.
Franck: Sara est par là.
Maria: Non elle est dans sa chambre et finit de se préparer.
Franck: Trés bien.
Il s'approcha de Maria.
Franck: J'ai besoind d'un coup de main Maria.
Maria: Bien sûre, à propos de quoi.
Franck: De Sara.
Maria: Heuu....je ne suis pas sûre de comprendre.
Franck: Pour son anniversaire.
Maria: Ha oui c'est bientôt.
Franck: Oui, vous seriez ce qui lui ferez plaisir.
John arriva au même moment dans la piéce.
John: Si c'est de moi que vous parlez ce qui me ferez plaisir ça serai une augmentation.
Maria se mit à rire tandis que Franck le regarda en secouant la tête mais amusé par la réflexion de John.
Maria: Ce n'est pas vous dont on parle John, c'est de Sara et de son annversaire.
John: Ah oui !!! Notre petite Sara devient grande.
Maria: Vous avez dit la même chose l'an dernier quand elle a fête ses 16 ans.
John: Oui je sais mais là ses 17, c'est encore pire. Attendez ses 18 ans, là je pleure.
Franck les regardait parler de Sara en souriant, John connaissait la jeune fille depuis prés de 10 ans maintenant et Maria plus de 4 ans, et il savait qu'ils étaient trés proches d'elle, bien plus que lui qui était pourtant son pére.
John: Donc vous essayez de trouver une idée de cadeaux c'est ça.
Franck hocha la tête.
Franck: Oui, vous savez ce qui lui ferez plaisir.
Maria: Un voyage tout frais payer à Bora Bora.
John: Une voiture toute neuve, Ferrari si c'est possible.
Franck: Je vois.
Maria: On plaisante, honnêtemennt je ne sais pas trop ce qui lui plairait, elle n'a pas encore parler de son anniversaire.
John: Et si vous lui demandiez, ça serai plus simple.
Franck: Heu......ça va être dure, elle n'est pas trés bavarde en ce moment.
John: Ah si ça va, elle est bien depuis quelques temps.
Maria lui donna un coup de coude, John la regarda en grimaçant.
John: Qu'est ce que j' ai dit de mal.
Elle lui lança un regard noir.
Franck: Ce n'est pas à elle, c'est pour moi, n'est ce pas Maria.
Elle le regarda attristée.
Franck: Je sais qu'il n' y a qu'avec moi qu'elle n'est pas bavarde.
John: Ca lui passera, ne vous inquiétez pas.
Franck: Oui c'est ce que je me dis et puis je l'ai bien chercher je crois.
John et Maria le regardèrent mais ne le contrarièrent pas.
Quelques minutes plus tard, Sara entra avec son sac à dos dans la cuisine.
Sara: Bon je file au lycée, à plus tard.
Franck: Attend Sara je voudrai te parler 5 minutes.
L'adolescente regarda son pére.
Sara: Je n'ai pas le temps, je vais être en retard.
Franck: S'il te plaît Sara, juste 2 minutes, je voudrai te demander quelque chose.
La jeune fille jeta un coup d'oeil à Maria et John avant de venir s'asseoir en face de son pére.
Sara: Qu'est ce qui y a ?
Franck: Ca fait un moment qu'on a pas discuter tout les deux.
Sara soupira.
Sara: Papa, je n'ai pas le temps alors ........
Franck: D'accord j'abrége, mais ça sera pour une prochaine fois.
Sara: Oui si tu veux.
Franck: En faite je voudrais savoir ce qui te ferai plaisir pour ton anniversaire.
Sara: Mon anniversaire !!!!
Franck: Oui, qu'est ce que tu voudrais.
L'adolescente regarda Maria et John avant de regarder à nouveau son pére.
Sara: Heu je ne sais pas.
Franck: Il n'y a pas quelque chose qui te ferai plaisir.
Sara: Là, tout de suite, maintenant, je n'ai pas vraiment d'idée.
Franck baissa la tête.
Sara: Mais j'y réfléchit et je te le dis aprés si tu veux.
Franck la regarda.
Franck: Oui et si tu as plusieurs idées, fait une liste je choisirai.
Sara: D'accord, bon j'y vais, à ce soir.
Franck: A ce soir.
John/Maria: Bonne journée.
L'adolescente quitta la cuisine puis la maison, Franck fit la même chose quelques minutes aprés.


Quand elle arriva au lycée, Sara se dirigea vers son casier, elle prit ses affaires puis elle le ferma et vit Michael devant le sien, elle se mit à sourire et alla le rejoindre.
Sara: Coucou !!!
Michael tourna la tête et la regarda.
Michael: Salut Sara !!
Sara: Ca va, tu as l'air fatigué.
Michael:Ouais un peu, LJ est malade alors il pleure la nuit.
Sara: Oh le pauvre, qu'est ce qu'il a.
Michael: Une otite.
Sara: Il doit souffrir.
Michael: Si il souffre autant qu'il crie, en effet il doit beaucoup souffrir.
Sara: Donc du coup il te réveille la nuit.
Michael: Oui mais ce n'est pas grave, je rattraperais le sommeil perdu pendant les vacances.
Elle lui sourit, il ferma son casier et tout deux allèrent vers leur classe.
Michael: Et toi ça va !!
Sara: Ouais, tout à l'heure chez moi je me suis cru dans la quatriéme dimension mais bon.
Michael la regarda amusé.
Michael: Pourquoi ?
Sara: Mon pére m'a demandé ce que je voulais pour mon anniversaire.
Michael: Il ne le fait pas d'habitude.
Sara: Non d'habitude il se contente de demander à Maria de s'en charger et de m'organiser une fête.
Micahel: Vous êtes toujours en froid.
Sara: Ouais !!!
Michael: Il veut peut-être essayer d'arranger les choses.
Elle le regarda et fronça les sourcils.
Sara: C'est bizarre.
Michael lui sourit.
Michael: Ca doit être rare c'est pour ça que tu trouves ça bizarre.
Elle se mit à rire.
Sara: C'est surtout ça en effet.
Michael: Alors tu lui as répondu quoi.
Sara: Je n'en sais rien.
Michael: Tu ne t'en rappele déjà plus, tu as une mémoire de poisson rouge par moment.
Elle le regarda en secouant la tête.
Sara: Mais non, je lui ai dit que je n'en savais rien.
Michael se mit à grimacer.
Michael: Oh !!!!
Sara: Merci pour la memoire de poisson rouge.
Il la regarda et lui sourit.
Sara: Garde ton sourire charmeur pour d'autre Scofield.
Il se mit à rire, Sara essaya de ne pas rire fesant mine d'être vexée.
Michael: Tu ne vas pas me faire la tête pour ça.
Sara le regarda, Michael lui fit une petite moue.
La jeune fille ne s'empêcher de sourire.
Sara: Mais non.
Michael: Ah et puis de toute façon dans cinq minutes tu n'aurais même plus sut pourquoi tu me fesait la tête.
Sara le regarda et lui donna des coups sur l'épaules, ce qui fit rire Michael.
Sara (le frappant): Et ça t'amuse en plus.
Michael(riant): Non pas du tout.
Elle s'arrêta et le regarda.
Sara: Tu serai plus convaincant si tu arrêtais de rire.
Il la regarda et aprés quelques secondes s'arrêta de rire.
Michael: C'est que tu peut être violente quand tu veux.
Elle détourna la tête et croisa les bras.
Sara: Tu es méchant.
Michael sourit et essaya de recapter le regard de la jeune fille, mais Sara détourner sans arrêt les yeux.
Michael: Sara....
Elle ne répondit pas.
Michael: Bon d'accord, tu l'a cherché.
Sara le regarda intrigué, Michael s'approcha d'elle et commença à la chatouiller, elle essaya de lui échapper mais se retrouva contre le mur, elle se mit à rire.
Sara: Arrête.......arrête......Michael s'il te plaît.
Il arrêta et la regarda.
Michael: Ca y est tu me reparles.
Sara: C'est de la triche.
Michael: C'est un moyen de persuation comme un autre.
Elle le regarda et secoua la tête amusé.
Sara: Comment on fait pour t'en vouloir plus de dix secondes.
Michael haussa les épaules.
Michael: Aucune idée.
Sara: Ouais bah si tu n'avais pas un visage d'ange, ça serai plus facile.
Michael: Je n'ai pas un visage d'ange.
Sara: Si d'ailleur c'est comme ça qu'on devrait t'appeler "Gueule d'Ange".
Michael lui sourit amusé.
Michael: C'est trés gentil d'essayer de me trouver des surnoms mais mon prénom me convient trés bien.
Sara: Tant pis.
Aprés quelqus minutes, la sonnerie retentit et ils allèrent en cours.



A la pause déjeuner les deux adolescents étaient entrain de déjeuner, quand Michael demanda à Sara.
Michael: A propos, ce matin tu me parlais de ton anniversaire, mais c'est quand.
Sara: Dimanche.
Michael: Attend dimanche là, à la fin de la semaine.
Sara le regarda.
Sara: Généralement le dimanche c'est à la fin de la semaine.
Il secoua la tête.
Michael: Non sérieusement c'est dimanche.
Sara hocha la tête.
Sara: Ouais.
Michael: Pourquoi tu ne me l'as pas dit.
Sara: Je ne savais pas que ça t'intéressais.
Michael: Bien sûre que si ça m'interesse.
Elle le regarda en souriant.
Michael: Alors comme ça, tu es du mois de Décembre.
Sara: Oui et toi, tu es de quel mois.
Michael: Je te le dirai quelques jours avant........comme toi.
Elle le regarda.
Sara: Allez Michael s'il te plait.
Michael: Juin.
Elle lui sourit.
Sara: Juste à temps pour les vacances.
Michael: Oui et toi pour Noël, tes parents devaient être content.
Sara: Il parait que je devais naître entre Noël et le premier de l'an, tout compte fait je suis arrivé plus tôt que prévu.
Michael: Même pas encore né et tu en fesais déjà qu'à ta tête.
Sara se mit à rire.
Sara: Ouais ça leur a donné un aperçu de ce que j'allais être.
Michael lui sourit.
Sara: Chaque anné quand ma mère me racontait comment ça c'était passé, elle me disait que j'étais son cadeau de Noël avant l'heure.
Michael: Son plus beau cadeau, je suis sûre.
Elle le regarda et lui sourit.
Michael: Tu n'as pas une idée de ce que tu veux cette année.
Sara: Non et puis honnêtement je m'en fiche un peu.
Michael: Tu ne veux pas fêter ton anniversaire.
L'adolescent haussa les épaules.
Sara: J'aimais bien le fêter avant mais ce n'est plus pareil maintenant.
Michael: Depuis la mort de ta mère.
Sara: Oui avant tous les ans ont passé l'aprés midi tout les trois pour mon anniversaire mais depuis quatres ans mon pére demande à Maria de m'organiser une belle fête.
Michae: Ca ne t'emballe pas plus que ça.
Sara: Non et surtout pas cette année.
Michael: Il t'a bien demander de lui dire ce qui te ferai plaisir.
Sara: Oui.
Michael: Dis lui que tu voudrais passer une aprés midi avec lui comme avant ..............enfin presque.
Sara le regarda.
Sara: On est toujors en froid.
Michael: Tu ne vas pas rester faché contre lui.
Sara: Pourquoi pas.
Il la regarda amusé.
Michael: C'est ton pére quand même et puis il a fait le premier pas cette fois.
Sara soupira.
Sara: Pourquoi tu as tout le temps raison.
Michael: Pas tout le temps, souvent.
Elle lui sourit, avant de lui dire.
Sara: Bon d'accord je vais lui demander, mais si il dit non.
Michael: Hé bien si il dit non, tu auras une bonne raison pour continuer à ne pas lui parler.
Sara: Ouais, on vera bien.
Michael: Et a propos ça te fait combien, 22-23 ans.
Elle se mit à rire.
Sara: Ouais au moins ça, non comme toi 17.
Michael: Alors on n'a pas 6 ans mais 6 mois de différence.
Sara: Hé oui.
Elle le regarda avec un sourire moqueur.
Sara: Tu es plus vieux que moi.
Il lui sourit.
Michael: Oui donc un peu de respect, petite.
Ils se regardèrent et se mirent à rire avant de finir de manger.
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Mar 3 Nov - 22:55

Merci pour la suite
mdr quand michael fait peur a sara dans le ciné
avec la memoire de poisson
hate de lire la suite en esperan ke tu reposte vite une suite
bisous tu cartonne
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 30
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Mer 4 Nov - 22:18

Slt miss merci por ton coms, voilà la suite, bonne lecture !!!


Quand Veronica rentra à la maison, elle trouva Michael entrain de feuilletter des catalogues.
Veronica: Bonjours Michael.
Il leva quelques secondes les yeux, juste le temps de lui répondre avant de regarder à nouveau le catalogue.
Michael: Salut Véro !!!
Veronica: Qu'est ce que tu fais !
Michael: Rien .
Veronica: Ouais c'est pour ça que tu regardes les catalogues de bijoux.
Michael soupira et ferma le catalogue.
Veronica: Tu ne veux pas me dire ce que tu cherches.
Michael la regarda.
Veronica: Allez dit moi, je peux peut-être t'aider.
Michael: Je cherche un cadeau.
Veronica: Pour moi !!
Michael lui sourit.
Michael: Non désolé.
Veronica: Pour qui alors.
Michael: Sara, c'est mon anniversaire dimanche et j'aimerai bien lui offrir un cadeau.
Veronica la regarda étonnée.
Veronica: Mais vous ne sortez pas ensemble.
Michael secoua la tête.
Michael: Non.
Veronica: Alors pourquoi tu veux lui faire un cadeau.
Michael: Tu ne fais jamais de cadeaux à tes amies toi.
Veronica: Si, mais toutes mes amies à moi sont des filles.
Michael: Et alors Sara est une fille.
Veronica: Franchement ça ne serai pas mieux si tu sortais avec elle.
Michael la regarda et secoua la tête.
Michael: Tu sais Véro à force de passer ton temps avec Linc, tu commences à parler comme lui.
Veronica: Non !!
Michael: Oh si je t'assure.
Elle le regarda et fit de grands yeux.
Veronica: Oh mon dieu tu as raison, je deviens comme lui. Au secours !!!!
Michael: Ce n'est pas grave, je me débrouillerai tout seul.
Veronica secoua la tête, essayant de retrouver ses esprits.
Veronica: Non,non je vais t'aider, Sara est une fille, elle est ton amie et tu veux lui offrir un cadeau pour son anniversaire, trés bien.
Michael: C'est bizarre qu'il n'arrive pas imaginer que je puisse être ami avec une fille sans qu'il ne se passe rien entre nous. Toi et moi on est amis et pourtant il ne tient pas à ce qu'on sorte ensemble, si.
Veronica se mit à rire.
Veronica: Non je ne crois pas, il risque de mourir sinon.
Michael lui sourit.
Veronica: Il ne s'est jamais rien passé ??
Michael la regarda en relevant un sourcil.
Michael: Heu non, je crois que tu t'en serai souvenu, si il s'était passé quelques choses entre nous et puis tu es comme ma soeur.
La jeune femme se mit à rire.
Veronica: Non Michael, je parlais de toi et Sara, il ne s'est jamais rien passé entre vous.
Michael: Non !!
Veronica: Pourtant vous avez l'air proches.
Michael: Comment tu peux le savoir tu ne nous as jamais vu ensemble.
Veronica: Oui je sais mais tu parles beaucoup d'elle et puis vous avez l'air de faire beaucoup chose ensemble.
Michael: Ouais, c'est vrai, on est souvent tout les deux, on s'entend bien.
Veronica: Un peu comme nous deux.
Michael: Heu pas tout à fait, Sara, je ne sais pas j'ai envie de la protéger.
Veronica: Comme on voudrait protéger une petit soeur.
Michael fronça les sourcils.
Michael: Non je ne considére pas Sara comme une soeur.
Veronica: Bah pourquoi moi tu me considére bien comme tel.
Michael: Oui, mais ce n'est pas pareil, toi je ne t'embrasse pas, ça serai trop pervers.
Elle fit de grand yeux.
Veronica: Parce que Sara tu l'as embrassé.
Michael: Ouais.
Veronica: Tu as dit qu'il ne s'était rien passé entre vous.
Michael: C'est rien.
Veronica: Un baiser c'est rien, vous êtes amis, vous vous embrassaiez mais c'est rien, c'est normal pour toi.
Michael: C'était une diversion.
Veronica: Une diversion !!
Michael: Ouais, on allait au ciné quand elle a vu son pére un peu plus loin, et si il nous avait vu, ils nous auraient posé des questions, ont voulaient tous les deux éviter ça alors on a chercher une diversion.
Veronica: Et vous n'avez rien trouver de mieux que de vous embrasser.
Michael: Bah en faite, c'est la premiére idée qui lui es venu et c'était pas déplaisant.
Veronica lui sourit.
Veronica: Pas déplaisant !!
Michael: Non au contraire, d'ailleurs maintenant on s'amuse à se chamailler là dessus.
Veronica: Et c'était quel genre.
Michael: Quel genre !!!
Veronica: De baiser.
Michael: Je rêve, tu n'as jamais fait de diversion.
Veronica: Si.
Michael: Bah alors.
Veronica: Bah alors quand on fait une diversion, il faut que ce soit suffisament vrai pour être crédible.
Elle s'arrêta et regarda Michael.
Michael: Ca répond à ta question.
Veronica: Ouais.
Micahel: Tant mieux, bon je vais me chercher à boire tu veux quelque chose.
Veronica: Non merci.
Michael s'éclipsa dans la cuisine, Veronica le regarda faire puis secoua la tête amusé.
Veronica: Prendre l'excuse de la diversion pour pouvoir s'embrasser, ils sont intelligent c'est deux là.



Le soir même Sara, était dans sa chambre et lisait un livre quand quelqu'u, frappa à la porte.
Sara: Oui !!
La porte s'ouvrit et Maria entra dans la piéce.
Maria: Ca va ma grande.
Sara leva les yeux de son livre et regarda Maria.
Sara: Ouais.
Maria continua à observer l'adolescente, ce que remarqua Sara.
Sara: Qu'est ce qui y a Maria ?
Maria: Rien du tout.
Sara: Je peux faire quelque chose pour toi.
Maria secoua la tête.
Maria: Non.
Sara reporta son attention sur son livre, mais aprés quelques secondes, se rendit compte que Maria n'avait toujours pas bouger, elle ferma son livre et la regarda en soupirant.
Sara: Maria, tu vas rester là à me regarder longtemps tu vas me dire ce qui se passe.
Michael soupira.
Maria: Ton pére est rentré.
Sara la regarda.
Sara: D'accord, merci !!
Elle rouvrit son livre et reprit sa lecture.
Maria: Tu ne voulais pas lui parler.
Sara: Ca peut attendre.
Maria vint s'asseoir prés d'elle.
Maria: Tu sais Sara, ton anniversaire c'est dans pas longtemps.
Sara: Oui je sais c'est dans 5 jours.
Maria: Tu as trouvé ce qu'il te ferai plaisir.
Sara: Ouais.
Maria: Tu n'as pas mis longtemps pour trouver.
Sara: On m'a donné une idée, j'espére juste qu'il acceptera.
Maria: Qui t'as donné une idée.
L'adolescente la regarda et lui sourit.
Sara: Michael.
Maria: Bien sûre, je suis bête, tu sais si tu veux avoir la réponse, demande tout de suite.
Sara soupira.
Sara: Oui je sais, mais........
Maria: Tu as peur qu'il dises non.
Sara: Ouais.
Maria: Tu vas lui demander quoi, une voiture.
Sara se mit à rire.
Sara: Non.
Maria: C'est quoi alors.
Sara: Si il accepte je te le dis.
Maria: D'accord !!!
Sara se leva de son lit.
Sara: Je vais le voir.
Maria: Bonne chance.
La jeune fille lui sourit.
Sara: Merci.
Elle sortit de sa chambre et se dirigea vers le bureau de son pére, elle frappa à la porte avant de l'ouvrir.
Quand il vit la porte s'ouvrir, Franck leva les yeux et fut surpris de voir sa fille sur le pas de la porte.
Franck: Sara !!!
Sara: Je te déranges ?
Franck: Non, viens entre.
L'adolescente ferma la porte et alla s'asseoir en face de son pére. Il la regarda.
Franck: Tu te rappelles quand tu étais petite, tu venais souvent me rejoindre ici, tu t'instaillais à côté de moi et tu dessinais, pendant que je travaillais.
Sara: Ouais, y a un tas de choses qui ont changés par rapport à quand j'étais petite.
Franck baissa la tête.
Franck: Ouais c'est sûre.
Il la regarda.
Franck: A cette époque là, tu n'arrivais pas à me faire la tête longtemps.
Sara ne put s'empêcher d'esquisser un sourire.
Sara: Je viens te voir à propos de ce que tu m'as parlais ce matin.
Franck: Ton anniversaire.
Sara: Oui.
Franck: Tu sais ce que tu veux.
La jeune fille hocha la tête, Franck s'empara d'un crayon et d'un papier.
Franck: Je t'écoute.
Sara: Toi qui parlait du bon vieux temps, tu te rapelles ce qu'on fessait pour mon anniversaire.
Franck:Bien sûre, ta mére préparait tout et on passait la journée tout les trois.
Sara: J'aimerai qu'on fasse pareil, ça ne sera pas la même chose parce qu'il n'y a pas maman, mais je voudrai qu'on passe ne serai-ce qu'une aprés midi tout les deux, sans le travail.
Franck: C'est ce que tu veux pour ton anniversiare.
Sara hocha la tête.
Sara: Oui tu voulais savoir ce qu'il me ferai plaisir et bien c'est ça.
Il la regarda plusieurs secondes avant de lui demander.
Franck: Tu ne préferes pas une voiture.
Sara le regarda avant de se lever.
Sara: Laisse tomber.
Son pére se leva à son tours et l'arrêta alors qu'elle allait ouvrit la porte.
Franck: Je plaisante Sara.
Elle le regarda et lui dit d'un ton ironique.
Sara: C'est hillarant.
Franck: Si c'est vraiment ce que tu veux, d'accord.
Elle le regarda étonné.
Sara: Vraiment !!
Franck: Oui, par contre c'est toi prévoit ce qu'on fait parce que moi je ne trouve jamais de bonne idée.
Sara se mit à sourire.
Sara: D'accord, mais interdiction d'emmener ton téléphone ou quelque ce soit qui est un rapport avc le travail.
Franck: Trés bien, je n'emmenerai rien.
Sara: Je peux te faire confiance.
Franck: Oui, je te promet, rien que nous deux.
L'adolescente sourit et déposa un baiser sur sa joue.
Sara: Merci papa.
Il lui sourit, la jeune fille quitta le bureau.


Le lendemain Sara discutait avec Michael.
Michael: Il a dit oui alors.
Sara: Oui il a acceptait, ça m'a surpris.
Michael: Mais ça te fait plaisir.
Elle hocha la tête.
Sara: Ouais trés plaisir, je me souviens même plus quand c'était la dernière fois qu'on a fait quelque chose rien que tout les deux.
Michael: Et qu'est ce que vous allez faire.
Sara haussa les épaules.
Sara: Je ne sais pas encore, c'est moi qui doit trouvé mais je n'ai pas trop d'idée.
Michael: Pourquoi vous n'iriez pas à la patinoire.
Sara: Mon pére ne sait pas trop patiner.
Michael: Raison de plus, ça te fera l'occasion d'avoir une bonne crise de fou rire.
La jeune fille secoua la tête amusé.
Sara: Oui et ça donnera l'occassion aux journalistes qui seront dans les parages d'avoir une photo de lui sur la glace.
Michael: Oui ou alors les quatres fers en l'air.
Ils se mirent à rire.
Sara: Non sérieusement, il faut que je trouve quelque chose......
Michael: Où il ne risque pas de tomber.
Ele lui sourit.
Sara: Tu ne m'aides pas.
Michael: Désolé je suis entrain d'imaginer ton pére sur la glace et ça me fait marrer.
Sara le regarda amusé.
Sara: Tu sais si le marché de Noël à commencer.
Michael: Je crois oui, Veronica voulait y emmener LJ ce week end.
Sara: On y allait tout les ans quand j'étais gamine, on pourrait peut-être aller là bas.
Michael: Ce n'est pas bête, tu vois que tu as des idées.
Elle lui sourit et ils continuèrent de discuter.
Le vendredi en début d'aprés midi, le Gouverneur Tancredi était passé chez lui pour prendre un dossier important, quand son téléphone se mit à sonner, il décrocha, John passa au même moment devant le bureau.
Franck: Oui bien sûre, je comprend...................quand..........dimanche heu........non c'est que j'ai déjà quelques chose de prévu....................pourquoi pas lundi...............il sera reparti.......non, non je comprend..........écoutez je le ferai dimanche ce n'est pas grave............... vous inquiétez pas, pour ça.............non je suis sûre, je remettrai ça à une autre fois........................d'accord, dites lui dimanche aprés midi alors............trés bien.............au revoir.
Franck raccrocha, John qui avait entendu la conversation soupira, le Gouverneur l'entendit et se retourna.
Franck: John, je ne vous avez pas entendu.
Le garde du corps le regarda.
John: Ce qui n'est pas mon cas.
Franck: Vous m'avez entendu.
John: Oui, honnêtement vous n'auriez pas pu repousser et prendre rendez vous un autre jour.
Franck: C'est trés important.
John: Plus que votre fille et de lui faire plaisir pour son anniversaire.
Franck baissa la tête.
John: Elle va être déçu quand vous allez lui dire, elle avait hâte d'être à dimanche.
Il releva la tête.
Franck: Je ne lui dirai rien avant dimanche.
John la regarda avec de grand yeux.
John: Pardon.
Franck: Je ne dirai rien et vous non plus.
John: Je ne laisserai pas Sara se faire des allusions.
Franck: Je ne vous demande pas ça comme un service John. C'est un ordre, vous ne dirai rien à Sara.
John secoua la tête excédé.
Franck: Je vais demander à Maria de lui organiser une fête surprise.
John: Ne comptez pas sur elle, si vous lui dites que tout compte fait vous ne serez pas avec Sara, elle, elle n'en aura rien à faire que ce soit un ordre, elle lui dira.
Franck: Trés bien dans ce cas je vais demander à ma secrétaire de tout organiser.
John: Ca ne vous ennuie pas de la laisser espérer pour rien, elle se fait une joie de passer un peu de temps avec son papa, ce que vous ne lui avait pas accorder depuis prés de quatres ans.
Franck: John.....
John(lui coupant la parole): Vous allez lui brisez le coeur, vous lui avait fait une promesse et une fois de plus vous allez la décevoir en ne la tenant pas et qui va devoir ramasser les pots cassés, Maria et moi comme toujours.
Il le regarda.
John: Vous croyez que ça nous plait de voir Sara pleurait à chaque fois que vous lui faites de la peine.
Franck: Vous êtes payé pour..........
John: Pour quoi ? Maria est payé pour s'occuper de la maison et veuiller sur Sara, moi pour la protéger des menaces extérieurs, mais la seule personne qui lui fasse du mal c'est vous.
Le Gouverneur baissa la tête.
John: Vous savez que j'aime Sara comme ma propre fille, mais elle ne l'est pas, c'est la vôtre, c'est vous qui êtes cencé l'éléver mais depuis que sa mére est morte c'est Maria et moi qui le fessont.
Franck releva les yeux.
John: Je crois qu'elle a assez souffert comme ça, il est temps que vous arrêtiez de lui faire du mal.
Franck: C'est vraiment trés important, je n'ai pas le choix.
John: On a toujours le choix.
Il allait partir quand il se retourna et le regarda à nouveau.
John: Une derniére chose, ça vous ennuyer, il y a quelques jours que Sara ne vous parles pas, aprés ce que vous allez lui faire ça ne vas sûrement pas s'arranger, mais ne venez pas vous plaindre parce que vous n'avez que ce que vous méritez.
John quitta la piéce, laissant le pére de Sara seul avec ses remords.


Le dimanche venu, Sara était dans sa chambre avec Maria.
Sara: A ton avis je met laquelle.
Maria: Tu es sûre de vouloir mettre une robe, on est au mois de Décembre, il fait froid dehors.
Sara: T'inquiétes pas, je me couvrirais et puis papa aime quand je suis en robe.
Maria lui sourit, au même moment John passa devant la chambre, la porte étant ouverte, Sara le vit et l'interpella.
Sara: John vient vois s'il te plait.
Il s'arrêta devant la porte et entra dans la piéce.
John: Qu'est ce que je peux faire pour toi ma belle.
Sara: J'ai besoin de ton aide.
John: Bien sûre pour quoi faire.
Sara: Je ne sais pas quelle robe mettre.
John: Pour aller où ?
L'adolescente le regarda surprise.
Sara: Bah pour mon aprés midi avec papa.
John: Oh !! Heu.......je ne sais pas...... tu sais moi et les fringues, j'ai un truc à faire, je vous laisse.
Il sortit de la chambre sous les yeux étonné de Sara et Maria.
Sara: Qu'est ce qu'il a John, je le trouve bizarre depuis deux jours.
Maria: Je n'en sais rien, ça lui met peut-être un coup que tu ai 17 ans.
Sara sourit.
Sara: Qu'est ce que ça sera quand je fêterai mes 21 ans.
Maria: Je n'ose même pas imaginer.
Elles se mirent à rire.
Maria: Bon je te laisse te préparer, je dois aller veuiller sur le.......
Sara sourit.
Sara: Le quoi ???
Maria: Le rien du tout, je descent.
Sara se mit à rire, Maria quitta la chambre de l'adolescente et alla dans la cuisine, en arrivant elle vit John entrain de regarder dehors.
Maria: Qu'est ce qui vous arrive John ?
Il se retourna et la regarda.
John: Rien du tout.
Maria: Vraiment, pourtant habituellement vous êtes un vrai bout en train et depuis deux jours vous ne semblaiez pas dans votre assiette.
Il haussa les épaules.
Maria: Et bien heureusement que Sara a retrouvé le sourire parce que deux personnes triste dans cette maison, je n'y arriverai pas.
John soupira.
John: Pofitez en ça ne vas pas durer.
Maria fronça les sourcils.
Maria: Comment ça.
ELlle le regarda et compris ce qu'il voulait dire, elle secoua la tête.
Maria: Non !!!
John: Et si !!
Maria: Comment vous le savez vous l'avez entendu parler ce matin.
John: Non j'ai entendu une conversation vendredi aprés midi.
Maria: Il le sait depuis deux jours et il ne lui as rien dit.
John secoua la tête.
John: Non et il m'a donné l'ordre de ne rien dire.
Maria: Sara va trés mal le prendre.
John: Oui ça c'est sûre.
Maria: Qu'est ce qu'elle va faire.
John: Il a demandé à sa secrétaire de lui organiser une fête surprise.
Maria: Une fête, hé bah va y avoir de l'ambiance.


Quelques minutes plus tard Sara descendit les escaliers, quand la sonnerie de la porte retentit.
Sara: Je vais ouvrir !!
Elle s'approcha et ouvrit la porte, un homme se tenait devant elle.
Homme: Bonjour je suis bien chez le Gouverneur Tancredi.
Sara: Oui !!
L'homme tourna la tête et regarda des personnes derriére lui.
Homme: C'est bon, vous pouvez installer tout ça.
Plusieurs personnes entrèrent dans la main sous les yeux étonné de Sara.
Sara: Heu..... qu'est ce que vous faîtes.
Homme: On apporte le matériel pour la fête.
Sara: Y a pas de fêtes, vous avez dû vous trompez.
Homme: On nous a dit d'emmener le matériel pour la sono en début d'aprés midi.
Sara: Mais.......
Franck arriva au même moment.
Franck: C'est bon Sara.
Il regarda l'homme encore sur le pas de la porte.
Franck: Mettez tout ça dans la salle à manger.
Homme: Trés bien Monsieur.
Il s'éclipsa, Sara regarda son pére.
Sara: C'est quoi cette histoire de fête.
Franck: Ca devait être une surprise.
Sara: Une surprise mais pourquoi faire ?
Franck: Pour ton anniversaire.
Sara: Mais on doit passer l'aprés midi tout les deux.
Franck: Heu.......... oui en parlant de ça.......... je vais avoir un empêchement.
Le sourire qu'affichait Sara disparu trés vite.
Sara: Quoi ?
Franck: Sara.....
Sara: Et tu as eu le temps d''organiser une fête en a peine quelques heures.
Il baissa la tête.
Franck: Heu.......
Sara: Depuis quand tu le sais.
Franck: Vendredi !!!!
Sara: Tu le sais depuis deux jours et tu ne m'as rien dit, tu m'as laissé croire qu'on allait passer l'aprés midi tout les deux, alors que tu savais que tu n'allais pas tenir ta promesse.
Franck: Je ne voulait pas te faire de peine.
Sara: C'est rater !!
Elle commença à partir avant de se retourner et de le regarder.
Sara: Tu aurais dû me prévenir avant, j'aurai été beaucoup moins déçu, et je n'aurai pas crue que pour une fois tu t'intéressais à moi.
Franck: Sara............
Une femme entra dans la maison en poussant un grand gâteau.
Femme: Où j'installe le gâteau Monsieur.
Sara(entre ses dents): Mettez le à la poubelle.
Elle monta les escaliers pour retourner dans sa chambre, Franck la regarda faire avant de se tourner vers la femme qui lui avait parlé.
Franck: Mettez ça dans la cuisine.
Femme: D'accord.
Elle s'éxécuta, Maria et John passèrent devant elle et allèrent vers Franck.
Maria: Où est Sara ??
Franck: Elle est monté dans sa chambre, écoutez j'ai fait en sorte que tout ses amis soit là, je sais que ce n'est pas ce qu'elle voulait mais elle devrai sûrement s'amuser. Je dois y aller.
Il prit sa veste et ouvrit la porte au même moment plusieurs adolescents arrivèrent, il les laissa entrer et quitta la maison.
Aprés quelques minutes, une vingtaines d'adolescents étaient arrivés et danser dans la salle à manger, Maria qui apporter des boissons dans la piéce passa devant les escaliers, elle leva les yeux et vit Sara assise en haut des escaliers, elle lui sourit légérement.
Maria: Tu ne veux pas venir t'amuser un peu avec tes amis.
Sara: Ce ne sont pas mes amis.
Maria: Je sais que tu es trés déçu Sara, mais tu ne vas pas rester toute seule pour ton anniversaire.
L'adolescente la regarda avant de se lever et de se diriger vers sa chambre.
Une fois à l'intérieur, elle se changea, s'habilla chaudement avant de redescendre, elle regarda autour d'elle et sortit par la porte de derriére sans se faire voir.
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Mer 4 Nov - 22:55

Merci pour la suite audrey

michael cherche un bijoux pour l'anniversaire de sara
le pere de sara deçoit encore une fois de plus sara

hate de lire la suite bsx
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 30
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Mer 4 Nov - 23:16

Voilà une autre suite pour toi, merci pour ton coms !!


Trois quart d'heure plus tard, Sara arriva devant une maison, elle resta quelques secondes à la regarder avant de monter les marches du perron et de frapper à la porte, quelques instant aprés la porte s'ouvrit sur une jeunne femme brune d'environ vingt ans, Sara se dit qu'elle devait être Veronica.
Verronica: Bonjour.
Sara: Bonjour....heu.....excusez moi de vous déranger est ce que....Michael est là.
Veronica lui sourit.
Veronica: Oui, tu dois être Sara.
L'adolescente hocha la tête.
Sara: Oui et vous vous devez être Veronica.
Veronica: Je vois que tu as entendu parler de moi.
Sara: Un peu.
Veronica: Faut pas croire tout ce qu'il te dit.
Sara lui sourit.
Veronica: Je vais te le chercher.
Sara: Je vous remercie.
Veronica la regarda.
Veronica: Ha non, ne me dis pas vous, je ne suis pas beaucoup plus vieille que toi tu sais.
Sara: Désolé.
Veronica: Je sors Michael de ses livres et je te l'envoie.
Sara: Merci.
Veronica s'éclipsa, quelques secondes aprés Michael arriva devant Sara.
Michael: Tiens, bonjour charmante demoiselle.
Elle lui sourit.
Sara: Salut, je suis désolé de te déranger, je viens juste de réaliser qu'on était dimanche.
Michael: Ce n'est pas grave.
Sara: Je vais te laisser, excuse moi de t'avoir déranger.
L'adolescente commença à descendre les escaliers du perron, Michael la regarda surprit, il referma la porte de la maison et la rattrapa.
Michael: Hé Sara attend.
Il lui prit la main, elle s'arrêta et le regarda.
Michael: Tu ne me laisse même pas le temps de te souhaiter un bon anniversaire.
Elle lui fit un sourire triste.
Michael: Bon anniversaire !!
Sara: Merci.
Il la regarda intrigué.
Michael: Tu ne devais pas passer l'aprés midi avec ton pére.
La jeune fille baissa la tête.
Sar: Ouais, devais.
Michael: Il a annulé à la derniére minute.
Sara hocha la tête.
Sara: Oui, il savait depuis deux jours qu'il ne pourrait pas être là mais a préferé attendre la derniére minutes pour me le dire.
Michael: Non !! Il n'a pas osé faire ça.
Sara: Si et pour alléger ma peine, il m'a organiser une fête surprise avec tout mes.........
Michael: Amis !!
Sara: Soit disant.
Michael fronça les sourcils.
Michael: Je ne me rappele pas avoir été invité.
Sara: C'est normal, tu es trop bien pour eux.
Il lui sourit avant de redevenir sérieux.
Michael: Je suis désolé Sara.
La jeune fille haussa les épaules.
Sara: Ce n'est pas grave, j'ai l'habitude.
Michael: Malheureusement, donc tu les as laissé tout seul.
Sara: Ils sont juste venu pour s'amuser, que je sois là ou non, ils n'en ont rien à faire.
Il la regarda compatissant.
Sara: J'avais besoin de prendre l'air et de voir un visage amical, je suis désolé de te déranger.
Michael: Hé tu ne me déranges jamais.
Elle lui sourit tristement, Michael vit qu'elle allait craquer, il s'approcha un peu plus d'elle et la prit dans ses bras.
Michael: Viens là.
L'adolescente se laissa aller dans les bras de son ami, Michael la berça doucement, lui caressant les cheveux et déposant des baisers sur sa tête, alors que la jeune fille pleurait.


Aprés quelques minutes Sara se détacha de lui, il lui passa une main sur les joues pour lui enlever ses larmes.
Michael: Tu ne devrais pas pleurer le jour de ton anniversaire.
Elle lui sourit légérement.
Sara: Je ne devrai pas pleurer tout court, surtout à cause de lui, je devrai être blinder à force.
Il se mit à grimacer.
Michael: Malheureusement tu as raison, bon comme il te laisse toute seule, c'est moi qui vait en profiter.
Elle le regarda intrigué.
Sara: Comment ça !!!
Michael: Tu ne crois pas que je vais te laisser seul pour ton anniversaire.
Sara: Michael on est dimanche et......
Michael: Et quoi, tu sais je vais passer mon aprés midi à lire, je ne dis pas que le livre est ennuyeux mais si je dois choisir entre rester chez moi ou essayer de te rendre le sourire, tu peux me croire mon choix est vite fait.
Sara: Mais....
Michael: Y a pas de mais qui tienne, à moins que tu ne veuilles pas de moi.
Il lui fit une petite moue qui fit rire l'adolescente.
Sara: Bien sûre que non.
Michael: Dans ce cas je vais chercher un manteau, tu peux rentrer en attendant.
Sara secoua la tête.
Sara: Non c'est bon je vais rester là.
Il la regarda amusé.
Michael: Tu peux rentrer tu sais, ils ne vont pas te manger.
Elle secoua la tête.
Sara: Je m'en doute mais je ne veux pas déranger, je vais t'attendre là.
Michael: D'accord, je reviens, je n'en ai pas pour longtemps.
Elle hocha la tête, Michael ouvrit la porte et entra dans la maison, Lincoln et Veronica le virent prendre son manteau.
Lincoln: Tu t'en vas Mike.
Michael regarda son frére.
Michael: Ouais je vais me balader avec Sara.
Veronica: Elle va bien, elle m'a l'air un peu triste.
Michael: Ouais elle est triste mais je vais essayer de lui rendre le sourire.
Lincoln regarda son frére en souriant.
Lincoln: Tu es vraiment gentil Michael.
Michael: Je n'aime pas la voir triste, elle ne devrai pas l'être surtout aujourd'hui.
Lincoln: Oui pour son anniversaire ce n'est pas super.
L'adolescent le regarda étonné.
Michael: Comment tu sais que.......
Lincoln et Veronica se regardèrent avant de baisser la tête, Michael regarda Veronica.
Michael: Tu lui as dit.
Veronica secoua la tête.
Veronica: Non je n'ai rien dit, on a préferé vous épiez.
Michael secoua la tête.
Michael: Non mais je rêve.
Veronica: Elle est venu te voir pour avoir un peu de réconfort.
Michael: Oui, elle a besoin d'être avec un ami.
Lincoln: Tu ne me prends pas dans tes bras moi quand je suis triste.
Michael secoua la tête.
Michael: Je vous laisse, je ne sais pas quand je rentre.
Lincoln: D'accord.
Veronica: Amusez vous bien.
Il lui sourit et quitta la maison, en refermant la porte, il vit Sara assise sur les escaliers, visiblement perdu dans ses pensées, il s'installa à côté d'elle sans faire de bruit, aprés quelques secondes, elle tourna la tête et sursauta en voyant Michael prés d'elle.
Michael: Désolé je t'ai fait peur.
Sara: Ce n'est pas grave, j'étais perdu dans mes pensées.
Michael: Et tu pensais à quoi ?
Sara haussa les épaules.
Sara: Je crois que je vais arrêter d'espérer, à cause de mon pére, je vais finir par détester mon anniversaire.
Michael: Non tu ne vas pas le détester, j'y veuille.
Elle le regarda.
Sara: Et qu'est ce que tu comptes faire pour y arriver.
Michael fit un sourire en coin avant de se lever et de lui tendre la main.
Michael: Je ne sais pas encore mais tu peux me croire je vais trouver.
Elle sourit et lui prit la main avant de se lever à son tour, ils partirent main dans la main sous les yeux de Lincoln et Veronica qui les regarder par la fenêtre.



Alors qu'ils marchaient tranquillement, Sara vit un carrousel à quelques métres d'eux.
Sara: Regardes là bas !!
Michael regarda avant de regarder la jeune fille.
Michael: Le manége de chevaux de bois.
Elle hocha la tête, il sourit et tout deux allèrent vers le manége, une fois devant Michael regarda Sara, l'adolescente semblait en admiration devant le carrousel.
Michael: Ca te plait.
Sara: J'adoore !!
Elle le regarda.
Sara: Je trouve ça magnifique, ça peut parâitre enfantin mais j'adore ce genre de manége.
Il lui sourit.
Michael: Il ne fonctionne pas.
Sara: On dirai que non.
Michael: C'est bizarre, il fonctionne d'habitude.
Il regarda autour de lui et vit l'homme qui s'occupait du carrousel habituellement.
Michael: Je reviens.
Sara hocha la tête et continua de regarder le manége, Michael s'éloigna de Sara et s'approcha de l'homme qui s'occupait du manége.
Michael: Excusez moi Monsieur.
L'homme se retourna et regarda Michael.
Homme: Je peux faire quelques chose pour vous jeune homme.
Michael: Le carrousel ne tourne pas aujourd'hui.
Homme: Non quelques forains ce sont installés un peu plus loin et entre eux et la panitoire personne ne vient.
Michael: Oh !!
L'homme remarqua que Michael semblait déçu.
Homme: Vous vouliez faire un tour.
Michael désigna Sara.
Michael: C'est l'anniversaire de mon amie aujourd'hui et elle adore les manéges de chevaux de bois, j'aurais voulue lui faire faire un tour.
L'homme lui sourit.
Michael: C'est beaucoup demandé mais vous croyez que vous pourriez le mettre en marche, pour qu'elle puisse faire un tour.
L'homme regarda Sara avant de regarder à nouveau Michael.
Homme: D'accord je le met en route.
Michael lui sourit.
Michael: C'est trés gentil, combien je vous doit pour 2 personnes.
Homme: Rien du tout, c'est cadeau, pour l'anniversaire de la demoiselle.
Michael: Merci c'est trés gentil à vous.
Il lui sourit, Michael alla rejoindre Sara, la jeune fille se recula d'un coup en voyant le manége se mettre en marche.
Michael arriva prés d'elle, Sara le regarda.
Sara: Qu'est ce que tu as fait.
Michael haussa les épaules.
Michael: Qui te dis que j'ai fait quelque chose.
Sara: Tu t'en vas deux minutes et quand tu reviens le manége fonctionne.
Michael: Et tu crois que j'y suis pour quelque chose.
Elle le regarda et hocha la tête, il lui sourit.
Michael: Allez monte, on va faire un tour.
Sara: C'est vrai.
Michael: Si je te le dis.
Elle lui sourit et monta sur le manége, aprés quelques secondes il se mit à tourner, Sara s'installa sur un cheval de bois, Michael se mit à côté d'elle et la regarda en souriant, il avait réussi à lui redonner un peu le sourire.
Ils restèrent sur le manége une vingtaine de minutes, puis il s'arrêta, Sara et Michael en descendirent.
Sara: Je n'ai jamais fait un tour aussi long.
Michael lui sourit.
Michael: Moi non plus.
L'homme avec qui Michael avait parlé s'approcha d'eux.
Homme: Ca n'a pas été trop long j'espére.
Sara le regarda.
Sara: Non pas du tout, c'est gentil de l'avoir mis en marche.
Homme: Votre ami est trés convaincant.
Sara regarda Michael, l'adolescent détourna les yeux, elle sourit amusé puis regarda à nouveau l'homme.
Sara: Merci, j'adore ces manéges.
Homme: De rien et bon anniversaire.
Sara lui sourit.
Sara: Merci, bonne journée.
Homme: A vous aussi.
Michael/Sara: Au revoir.
Homme; Au revoir.
Sara et Michael s'éloignèrent et reprirent leurs chemins.
Sara: Et à part ça tu y es pour rien.
Michael secoua la tête.
Michael: Non.
Elle sourit.
Michael: Je t'ai dit que je te redonnerai le sourire.
Sara: Merci.
Michael: Ne me remercie pas, la journée n'est pas fini.
Elle secoua la tête amusé.
Sara: On va où maintenant.
Michael: Hum.....
Il regarda autour de lui.
Michael: La patinoire ça te tente.
Sara hocha la tête en souriant.
Sara: Ouais !!!
Michael: Alors c'est partit.
Les deux adolescents se dirigèrent vers la patinoire.


Quand ils arrivèrent au guichet, Michael reconnu la garçon qui tenait la caisse.
Michael: Salut Nick.
Il leva les yeux.
Nick: Tiens salut Mike, qu'est ce que tu fais là.
Michael: Bah comme tu vois je viens faire un tour de patinoire.
Sara se mit à rire, Nick tourna la tête.
Nick: Tiens bonjour béauté.
Sara le regarda avec de grand yeux, Michael secoua la tête.
Michael: Sara je te présente Nick, c'est un ami de Lincoln.
Sara: Bonjour.
Nick lui fit un grand sourire charmeur.
Michael: Tout comme Lincoln c'est un dragueur invétéré.
Sara regarda Michael.
Sara: Je vois ça.
Nick: Désolé Mike, je marche peut-être sur tes plats de bandes.
Michael: Heu.....
Sara: Oui tout à fait.
L'adolescente se serra contre Michael, lui prit la main et enlaça ses doigts au sien, Michael la regarda.
Nick: Hé bah Mike, tu as trés bon goût.
Michael passa un bras autour de Sara.
Nick: Donc vous venez patiner les amoureux.
Michael: C'est ça !! Tu nous donne 2 entrées s'il te plait.
Nick lui donna deux tickets et regarda autour de lui.
Nick: C'est cadeau les jeunes.
Sara: Merci.
Nick: Tu passeras le bonjour à Linc et dis lui que j'attend qu'il vienne me voir.
Michael: Il est trés occupé avec LJ.
Nick: Mais ça ne me déranges pas qu'il l'emmene avec lui.
Michael: Ok je lui dirai.
Nick: Amusez vous bien.
Michael/Sara: Merci.
Ils allèrent chercher des patins, puis les mirent et allèrent sur la glace.
Michael: Tu ne voulais pas qu'il te drague.
Sara le regarda.
Sara: Non, ça t'ennuie que je lui ai fait croire qu'on étais ensemble.
Michael: Non, le seul truc c'est que je passe mon temps à dire à Lincoln qu'on est qu'amis, alors si il voit Nick.......
Sara: Il ne va pas arrêter de te charier.
Michael hocha la tête, Sara se mordit la lèvre.
Sara: Je suis désolé.
Michael: C'est pas grave j'ai l'habitude, bon on fait le tour.
Sara: Tu sais bien patiner.
Michael: Heu.......disons que je sais me tenir debout.
Sara sourit.
Sara: Je sens que je vais rire.
Michael: Y a des chances.
Ils commencèrent à patiner en fesant le tour de la patinoire, Sara patiner sans probléme, alors que Michael se tenait au rebord, quand elle arriva derruère lui, elle le poussa légérement, il se retourna et la regarda.
Michael: Tu cherches à me faire tomber.
Sara secoua la tête amusé.
Sara: Et si tu lâchais le rebord.
Michael: Non je vais tomber si je me tiens pas.
Sara lui tendit les mains.
Sara: Viens je vais te tenir moi.
Michael: Non, non c'est bon.
Sara: Mais si on va allais au milieu de la patinoire.
Michael: Pourquoi au milieu je suis bien là.
Elle se mit à rire.
Sara: Allez !!!
Michael secoua la tête.
Michael: Non.
Elle lui fit une petite moue.
Sara: S'il te plait pour me faire plaisir.
Michael ferma les yeux.
Michael: Ce n'est pas vrai.
D'un coup Nick arriva derrière Michael.
Nick: Bah alors, faut pas rester au bord Michael.
L'adolescent tourna la tête et regarda Nick.
Michael: Pourquoi, je suis bien là.
Nick: D'accord mais si tu restes là, moi je met des patins et j'emméne ta chérie au milieu de la glace.
Sara regarda Nick qui lui sourit puis Michael, elle se blottit contre lui, passa ses bras autour de sa taille.
Sara: Viens avec moi s'il te plait.
Il la regarda amusé, elle lui sourit et vint pour déposer un baiser trés prés de ses lévres, mais au même moment Michael tourna légérement la tête et les lévres de Sara se retrouvèrent en contact avec les siennes, il la regarda, elle baissa les yeux avant de le regarder à nouveau.
Michael: D'accord.
Elle sourit.
Nick: Ben et moi alors.
Michael: Tu n'as pas d'entrées à donner.
Sara sourit amusé par la réflexion.
Nick: Ouais, j'y retourne.
Il s'éloigna, Michael le regarda avant de regarder à nouveau Sara.
Michael: Tu sais que tu vas finir par me rendre dingue toi.
Elle lui sourit.
Sara: Tu crois !!
Michael: Non j'en suis sûre.
Sara: Je n'aime pas trop la façon dont il me regarde, ça me rassure d'être dans tes bras.
Michael lui sourit et déposa un baiser sur son front, Sara se détacha de lui et lui tendit les mains, Michael secoua la tête mais finit par lui prendre les mains et allèrent au milieu de la glace.
Ils commencèrent à patiner, aprés quelques minutes Sara lâcha les mains de Michael, il patinait tranquillement quand d'un coup, il trébucha et se retrouva sur les fesses, Sara éclata de rire et s'approcha, elle s'accroupi devant lui, en essayant de se retenir de rire.
Sara: Tu ne t'ai pas fait mal.
Michael: Ca va.
Elle le regarda et se remis à rire.
Michael: Tu te moques de moi.
Sara (riant): Désolé mais tu devrais te voir.
Il lui lança un faux regard noir, avant de l'attraper par la taille et de la faire tomber, elle se retrouva sur Michael, les deux adolescents se mirent à rire.
Aprés quelques secondes Sara vit Michael s'approcher d'elle ou plutôt de ses lévres, elle ne bougea pas et ne put s'empêcher de fermer les yeux quand Michael vint déposer un baiser sur ses lévres, quand il se recula, elle le regarda surprise.
Sara: Michael........
Il lui replaça une mêche de cheveux derriére l'oreille.
Michael: Regarde derriére toi.
Elle le regarda intriguée, puis tourna légérement la tête et vit Nick qui les observer, elle regarda de nouveau Michael et lui sourit.
Il se releva et lui tendit la main pour l'aider à faire de même, Michael remarqua qu'elle le regarder étrangement.
Michael: Qu'est ce qui y a ?
Sara secoua la tête.
Sara: Rien, je ........j'ai cru que .....
Il la regarda amusé.
Michael: Que quoi ?
Sara: Rien laisse tomber.
Elle allait retourner patiner, quand Michael lui attrapa la main.
Michael: Hé !!!
Elle le regarda.
Michael: On est amis Sara.
Elle hocha la tête.
Michael: T'inquiéte pas le jour où je tomberai amoureux de toi je te le dirai, promis.
Elle le regarda et secoua la tête avant de se mettre à rire, Michael se mit à rire aussi.


Aprés une heure passé sur la glace, Michael et Sara quittèrent la patinoire.
Sara: Tu vas avoir de ses courbatures demain.
Michael: Et des tas de bleus, je le sens.
Elle lui sourit.
Michael: Ue crêpe ça te tente.
Sara: Ouais avec du chocolat.
Michael: Ok, aprés on peut aller faire un tour vers la fête foraine.
L'adolescente hocha la tête, ils allèrent vers la crêperie, avant d'aller vers les forains en mangeant leurs crêpes.
Sara: Je ne savais pas qu'il avait une fête foraine, ce week end.
Michael: Tu dois plus entendre parler de celle qui sont prés de chez toi.
Sara: Ouais, c'est bête de rater ça juste parce que ce n'est pas dans les mêmes quartiers.
Michael haussa les épaules.
Michael: Bah ouais, mais bon c'est comme ça et ce n'est pas prêt de changer.
Sara: Malheureusement je crois que tu as raison, bon qu'est ce que tu veux faire.
Michael: Moi !! Non, non c'est toi qui choisi c'est ta journée aujourd'hui.
Sara: Heu.....
Elle regarda autour d'elle avant de se mettre à sourire.
Sara: Le tir à la carabine.
Michael: Tu veux tirer.
Elle secoua la tête.
Sara: Non, non je veux te voir tirer.
Michael: Pourquoi moi !!
Sara: Parce que j'ai décidé que c'était toi.
Il se mit à rire, Sara l'entraina vers le stand, le forain les vit arrivait.
Forain: Est ce que ces deux jeunes gens veulent dégommer quelques ballons.
Sara: Oui !!
Forain: A vous la carabine mademoiselle.
Sara: Non c'est pour le jeune homme.
Michael la regarda, elle lui fit un grand sourire.
Forain: D'accord, combien de plombs vous voulez.
Michael: Heu......je ne sais pas.
Le forain sourit.
Forain: Je vais vous en donner trois pour commencer.
Michael: D'accord.
Le forain mis les plombs dans la carabine avant de le tendre à Michael.
Forain: A vous de jouer.
Sara se pencha vers Michael.
Sara: Le but c'est d'éclater les ballons.
Il lui lança un regard en coin, Sara sourit et le laissa faire.
Il commença, éclata deux ballons d'un coup, Sara le regarda bouche bée, le forain remis deux ballons, il tira à nouveau éclata un autre ballon, puis avec le dernier plombs, en éclata de nouveau deux.
Sara: Waouh, tu es trop doué.
Il la regarda amusé.
Forain: Bravo jeune homme choississais la peluche que vous voulez.
Il lui désigna de grosses et moyennes peluches.
Michael regarda Sara.
Michael: Tu veux laquelle.
Elle haussa les épaules.
Sara: Je ne sais pas.
Elle regarda autour d'elle avant d'en désigner une petite.
Sara: Celle là !!
Forain: La petite !!
L'adolescente hocha la tête.
Forain: Vous pouvez en avoir une plus grande.
Sara: C'est celle là qui me plaît.
Forain: D'accord.
Il la prit et la donna à Sara, avant de regarder Michael.
Sara: Merci.
Forain: Vous pouvez en prendre une autre si vous voulez.
Michael: Heu.....
Sara: Prend en une pour LJ.
Michael: D'accord, alors.......la rose là-bas.
Sara le regarda étonné.
Sara: La rose.
Michael: Ouais, elle est sympa.
Sara: C'est un garçon, tu crois que rose ça va plaire à ton frére.
Michael la regarda amusé.
Michael: Justement non et c'est ça qui va être drôle.
Elle se mit à rire, le forain lui donna la peluche.
Michael: Merci.
Forain: Bonne fin d'aprés midi.
Michael/Sara: A vous aussi.
Les deux adolescents continuèrent leur tour à la fête foraine, pendant ce temps chez Sara la fête battait son plein, John arriva dans la cuisine, Maria était entrain d'allumer les bougies du gâteau.
John: Ils ont l'air de bien s'amuser.
Maria: Oui tous, sauf Sara.
John: Elle est où ?
Maria: Sûrement dans sa chambre, vous savez je la comprend quand elle dit que ce ne sont pas ces amis, ils ne se sont même pas rendu compte qu'elle n'était pas là.
John: Super l'anniversaire.
Maria: Vous pourriez aller la chercher, faut quand même qu'elle souffle ses bougies.
John: J'y vais.
John quitta la piéce, quand il revint quelques minutes plus tard, Maria lui demanda.
Maria: Elle arrive.
John: Elle n'est pas dans sa chambre.
Maria: Quoi !!
Elle alla voir dans la salle à manger, John la rejoingnit.
John: Alors !!
Maria: Elle n'est pas là !
Ils se regardèrent.
Maria: Vous croyez qu'elle........
John: C'est changer, prit son manteau et quitter la maison sans que personne ne la vois. Oui !
Maria: On fait quoi ?
John: Si on savait où elle était, on serai aller la chercher mais bon là, il va falloir attendre qu'elle rentre et avant son pére.
Maria: Si elle veut bien rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Mer 4 Nov - 23:34

Merci^encore une fois pour cette suite audrey

sara va voir michael
et michael lui change les idées en l'emmenant au carroussel et a la patinoire ^^
super suite bsx

bonne soiré et bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Mer 4 Nov - 23:35

+1 pour toi audrey
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Ven 13 Nov - 0:15

Coucou audrey a quand la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 30
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Ven 13 Nov - 19:26

Slt miss, tu vas bien, voilà la suite bonne lecture !!!


Sur les coups de 18heures, Michael et Sara quittèrent la fête foraine, et aller rentrer chez Michael, il avait convaincue la jeune fille de venir passer un peu de temps chez lui.
Une fois arrivé devant la maison, Michael regarda Sara.
Michael: T'inquiéte pas, ils sont trés gentil, ils ne te mangeront pas.
Elle lui sourit.
Michael: Quoi que si Lincoln a une petite faim.
Elle lui donna une tape sur l'épaule en riant.
Sara: Arrête !!
Michael: Je plaisante, allez viens.
Il ouvrit la porte et tout deux entrèrent dans la maison, Michael prit le manteau de Sara, enleva le sien et les posa sur le porte manteau, avant d'aller vers le salon.
En arrivant, ils virent Veronica sur le canapé.
Veronica: Ca y est tu es rentré Michael.
Elle se retourna pour le regarder et vit Sara avec lui.
Veronica: Tiens rebonjour.
Sara lui sourit.
Sara: Bonsoir.
Veronica: Vous vous êtes bien promener.
Michael: Ouais, on est allé à la fête foraine.
Sara: Et à la patinoire.
Veronica se mit à sourire.
Veronica: Non, tu as allé patiner Michael, je suis sûre que tu es rester sur les bancs.
Sara: Non il est venu sur la glace avec moi.
Veronica lança un regard noir à Michael.
Veronica: Tu ne viens jamais patiner avec nous quand on te le demande.
Il haussa les épaules.
Michael: C'est parce que vous vous moquez de moi.
Sara se mit à rire.
Sara: C'est parce que tu ne sais pas patiner.
Michael: Hé !!
Veronica se mit à rire à son tour.
Micahel: C'est ça moquez vous.
Elles se regardèrent amusées, Michael se dirigea vers LJ qui était dans son transat.
Michael: Toi tu ne te moques pas d'oncle Mike au moins.
Veronica: Ca c'est parce qu'il ne sait pas encore parler.
L'adolescent soupira, Sara sourit et regarda le bébé.
Sara: Il a grandit depuis la derniére fois.
Veronica: Tellement grandit que les vêtements qu'on a acheté le mois dernier sont déjà trop petit.
Michael: Ne reste pas debout Sara, vient t'asseoir.
La jeune fille s'exécuta et vint s'asseoir prés de Veronica; elle se pencha vers LJ.
Sara: Coucou toi.
LJ la regarda puis aprés quelques secondes se mit à sourire, avant de mettre sa petite main sur le visage de l'adolescente.
Michael: Je crois qu'il t'as reconnu.
Elle sourit.
Sara: On dirai, donne lui la peluche.
Veronica: Une peluche.
Sara: Ouais Michael a fait du tir à la carabine et il a eu droit à une peluche.
Veronica: Bravo Mike !!
Sara: Il est plus doué avec une carabine dans les mains qu'avec des patins aux pieds.
Michael secoua la tête.
Michael: T'arrêtes.
Elle lui sourit, il sortit la peluche de sa poche et la donna au bébé.
Veronica: Elle est petite ta peluche.
Elle regarda Sara.
Veronica: Tu n'as pas dit qu'il était doué.
Michael: On pouvait en prendre une plus grosse mais Sara a flashé sur une petite, alors le forain nous a laisser en prendre une autre.
Veronica: D'accord.
LJ commença à jouer avec la peluche, Sara le regarda en souriant.
Sara: Il est trop mignon.
Veronica: Oui tout le contraire de son pére.
Sara la regarda amusé.
Michael: Tiens d'ailleurs en parlant de Lincoln, il est où ?
Veronica: Dans la cuisine, il est de corvée.
Il la regarda.
Michael: Qu'est ce qu'il t'a fait.
Veronica: Rien !!
Il la regarda peu convaincu, elle soupira.
Veronica: Il m'agacait à zapper toutes les deux secondes, alors je l'ai envoyé éplucher les pommes de terre.
Michael secoua la tête, Veronica regarda Sara.
Veronica: Il faut les matter les hommes sinon on ne peut rien en faire.
Sara se mit à rire.
Veronica: N'hésite surtout pas avec Michael, surtout si il t'embête.
Michael: Hé !! Je suis là je te signale.
Veronica: Justement fait attention à toi.
Il leva les yeux au ciel et s'installa à côté de son neveu qu'il regarda en disant.
Michael: Ah les femmes !!
Veronica et Sara se mirent à rire devant le visage consterné de Michael.



Quelques minutes plus tard, Lincoln arriva dans le salon.
Lincoln: Ca y est j'ai fini d'éplucher les pommes de terre ma chérie, tu veux que......
Il vit Sara assisse prés de Veronica.
Lincoln: Tiens on a de la compagnie.
Il s'approcha et serre la main de Sara.
Sara: Bonsoir.
Lincoln: Bonsoir.........Sara c'est ça.
Elle hocha la tête.
Sara: Oui.
Michael: Tu te souviens de Lincoln, Sara.
Lincoln: Toutes les filles que je rencontre se rappelle de moi Mike.
Michael: Pas pour les meilleurs raisons.
Il le regarda amusé, Lincoln le fussila du regard, Sara les regarda en souriant avant de dire à Lincoln.
Sara: Bien sûre, ravie de vous revoir.
Il regarda Veronica.
Lincoln: Elle m'a dit "vous".
Veronica lui sourit.
Veronica: De quoi tu te plaints, elle est polie, alors ne l'embête pas tu veux ou sinon tu vas la faire fuir.
Lincoln: Si Michael ne l'a pas encore fait fuir, y a aucun risque.
Sara se mit à rire, Michael secoua la tête en soupirant.
Michael: Ton pére est un imbécil Junior.
Lincoln: Hé!! Ne lui dit pas ça.
Michael le regarda.
Michael: Pourquoi tu as peur qu'il le répete.
Lincoln: Trés drôle !!
Michael: Un jour ou l'autre il te le dira.
Lincoln secoua la tête et regarda son fils avant de froncer les sourcils.
Lincoln (désignant la peluche): C'est quoi ça ?
Michael tourna la tête et fit un clin d'oeil à Sara, elle lui sourit.
Michael: Une peluche, on lui a raméne de la fête foraine.
Lincoln: C'est toi qui l'a choisi.
Michael: Ouais.
Lincoln: Et il n'y avait pas d'autre couleurs.
Michael: Si mais c'est celle là que j'ai prise, elle est sympa, tu trouves pas.
Lincoln regarda son frére.
Lincoln: Tu cherches les problémes.
Michael le regarda avec de grands yeux, l'air innocent.
Michael: Non pourquoi tu dis ça.
Lincoln: Tu n'as rien trouvé de mieux que de lui ramener une peluche.
Michael: Qu'est ce qui ne vas pas avec cette peluche.
Lincoln: Elle est rose.
Michael: Tu n'aimes pas le rose.
Veronica et Sara se regardèrent, toutes les deux essayaient de ne pas se mettre à rire.
Lincoln: Michael, est ce que tu m'as vu mettre des robes à LJ.
Michael: Vaut mieux pas, si tu ne veux pas qu'il fasse des années de psychanalyse.
Lincoln: Alors pourquoi tu lui raméne une peluche rose, c'est pour les filles le rose.
Michael: On est 21 émé siécle Linc, y a des garçons qui aime le rose.
Lincoln secoua la tête.
Lincoln: Pas mon fils.
Il prit la peluche des mains du bébé, LJ se mit à pleurer.
Veronica: Bravo Lincoln.
Il prit une autre peluche et la donna à LJ, aprés quelques secondes le bébé la balança et pleura encore plus, il regarda son pére et leva les bras pour réclamer la peluche.
Lincoln secoua la tête, Michael reprit la peluche et la redonna à LJ,il la prit et s'arrêta de pleurer.
Lincoln: Tu es content de toi je présume.
Michael lui sourit.
Veronica: Oh ça va Linc, ce n'est qu'une peluche.
Il regarda son fils et leva les yeux au ciel.
Veonica: A propos Sara...
L'adolescente la regarda.
Veronica: Il parait que c'est ton anniversaire, alors bon anniversaire.
Lincoln: Oui bon anniversaire.
Elle les regarda.
Sara: Merci c'est gentil.
Veronica: Tu vas rester dîner avec nous.
La jeune fille la regarda étonné.
Sara: Heu......non..... je vais rentrer chez moi.
Veronica: Oui je suis bête, on doit t'attendre.
Michael regarda Sara, elle baissa la tête.
Sara: Non je ne crois pas.
Veronica regarda Michael, il secoua la tête.
Lincoln: Dans ce cas tu peux rester dîner.
Sara: Heu.....non c'est gentil.....mais je ne voudrai pas déranger.
Il regarda Veronica.
Lincoln: Elle est plus que polie, elle est bien élévée.
Sara commença à rougir, elle regarda Michael en le suppliant du regard de l'aider, il lui sourit.
Michael: Non je ne t'aiderai pas à t'esquiver, moi aussi je veux que tu restes dîner.
Sara: Merci Michael.
Michael: Mais de rien.
Elle secoua la tête amusé.
Veronica: Allez Sara, on ne te mangeras pas promis.
Elle lui sourit.
Sara: Heu......
Lincoln: Pour les beaux yeux de Michael.
Elle ne put s'empêcher de sourire, Michael secoua la tête.
Sara: D'accord.
Lincoln la regarda avec de grand yeux, Veronica se mit à rire.
Lincoln: Alors là je me suis fait avoir.
Sara sourit et haussa les épaules.
Sara: C'est vrai qu'il a de beaux yeux.
Elle regarda Michael et lui fit un clin d'oeil.
Veronica: J'ai mis un poulet au four, avec des frites ça ira.
Sara lui sourit.
Sara: C'est mon plat préferer.
Lincoln: Quel coïncidence, c'est aussi celui de Michael.
Les deux adolescents se regardèrent en souriant, sous les yeux amusés de Lincoln et Veronica.



Un quart d'heure plus tard, Veronica était sur le canapé avec LJ dans les bras et essayer de lui donner son biberon, mais le bébé ne fesait pas attention et regarder Sara, aprés quelques secondes elle soupira.
Veronica: LJ je sais que Sara est jolie mais quand même.
L'adolescente la regarda étonnée avant de baisser les yeux vers LJ et de voir qu'il la regardait.
Sara: Hé bah alors tu ne manges pas.
Veronica: Non on dirai qu'il préfere t'admirer.
Sara lui sourit.
Veronica: Si a son âge, il commence déja à te draguer, il sera pire que son pére. Ca promet.
Sara se mit à rire et regarda LJ.
Sara: T'essaie de me draguer.
Le bébé lui sourit, elle secoua la tête amusé puis il lui tendit les bras.
Sara: Tu dois manger mon grand.
Il la regarda et tendit encore plus les bras, Veronica secoua la tête.
Veronica: Dragueur !!!

Il la regarda avant de regarder à nouveau Sara.
Veronica: Dis moi Sara, ça te dérangerai de lui donner son biberon, il mangeras pas sinon.
Sara: Non, non, ça ne me dérange pas.
Veronica: Merci, tu es gentille.
Elle lui mis LJ dans les bras, avant de lui donner le biberon.
Veronica: Bon courage.
Sara lui sourit avant de regarder LJ, elle lui montra le biberon, il le regarda et ouvrit la bouche, l'adolescente se mit à rire et lui donna, il commença à boire sous les yeux de Veronica qui secoua la tête.
Veronica: D'accord !!
Sara la regarda.
Sara: Je suis désolé !!
Veronica: Non, il ne faut pas, il a bon goût.
Sara lui sourit.
Veronica: Cette fois, il tient de son oncle.
Sara commença à rougir et baissa la tête vers LJ, il buvait son biberon sans quitter Sara des yeux.
Aprés quelques minutes, Michael arriva dans le salon et vit LJ dans les bras de Sara.
Michael: Tu donnes le biberon Sara.
La jeune fille leva les yeux et sourit en voyant Michael.
Veronica: LJ ne fesait que la regarder, alors je lui ai demandé de lui donner le biberon sinon il ne mangeras jamais.
Michael lui sourit et vint s'asseoir prés de Sara.
Michael: Alors tu lui as tapé dans l'oeil à LJ.
Veronica: Aprés l'oncle c'est le neveu c'est normal.
Sara regarda Michael, il secoua la tête.
Michael: Ne fais pas attention, j'ai l'impression que c'est pas la derniére remarque dont on va avoir droit.
Elle lui sourit et regarda de nouveau LJ.
Sara: Il est trop mignon.
Michael: Ouais il est adorable.
Lincoln arriva à son tour, quand il vit les deux adolescents regardaient LJ, il ne put s'empêcher de dire.
Lincoln: Attention les jeunes, à force de le regarder ça va vous donnez envie d'en faire un.
Michael soupira, Sara secoua la tête amusé et regarda Lincoln.
Sara: Non avec Michael on s'est mis d'accord et on a décidé qu'on attendrai qu'on ai 18 ans tout les deux.
Veronica la regarda en souriant.
Sara: Heureusement pour nous un an c'est vite passé.
Michael la regarda amusé, alors que Lincoln la regardait bouche bée.
Lincoln: Tu as une sacrée repartie.
Sara lui sourit.
Sara: Oui il parait.
Lincoln: LJ a fait des siennes.
Veronica: Oui il préferait admirer Sara plutôt que de manger alors t'en qu'à faire autant joindre l'utile à l'agréable.
Lincoln: C'est bien mon fils ça, il n'a pas un an et il drague déjà.
Veronica: Oui mais il a meilleur goût que toi.
Lincoln: Tu ne dis pas ça pour toi ma chérie j'espére.
Veronica: Non, moi je n'ai rien des pimbéches que tu fréquentais pendant un moment.
Lincoln fit une légére grimace.
Lincoln: Toucher !!
Michael: Tu m'étonnes.
Lincoln lui lança un regard noir.
Sara: Tu vas avoir des problémes toi.
Michael la regarda.
Michael: Tu seras là pour me protéger.
Sara: Bien sûre, tu sais que je n'ai peur de personnes.
Il lui sourit.
Lincoln: Tu n'as pas honte de demander à une fille de te protéger.
Michael regarda Sara puis son frére.
Michael: Non !!
Lincoln secoua la tête excédé.
Lincoln: Ce n'est pas possible, on ne peut pas avoir les mêmes gênes.
Michael: C'est ce que je me dis à chaque fois que je te vois essayer de lacer tes chaussures.
Lincoln: Hahaha trés drôle.
Veronica regarda Sara.
Veronica: C'est tout le temps comme ça.
Sara lui sourit.
Lincoln: Allez, vient m'aider au lieu de dire des betises.
Michael: Débrouille toi tout seul.
Lincoln: Lêves tes fesses Mike, ne m'oblige pas à te le redire.
L'adolescent de mit à rire.
Michael: Arrêtes, tu me fais peur.
Lincoln: Michael !!!
Il regarda son frére, Michael soupira et se leva.
Michael: Le jour où tu te débrouilleras tout seul, moi j'aurais 2 de QI !!
Lincoln: Autant dire jamais.
Les deux fréres quittèrent le salon.


Sara les regarda partir en souriant.
Sara: J'aurais adoré avoir des fréres et soeurs pour pouvoir me disputer comme ça.
Veronica: Tu es fille unique.
La jeune fille hocha la tête.
Sara: Oui.
Veronica: Moi aussi, ce n'est pas tout les jours marrant.
Sara: Non moi personellement je m'ennuie beaucoup.
Veronica: Oui c'était mon cas jusqu'a ce que je recontre Lincoln.
Sara: Ca fait longtemps que tu le connais.
Veronica: Oula, je l'ai rencontré y a un bout de temps.
Sara: Michael m'a dit que vous sortiez ensemble au lycée.
Veronica: Oui c'est vrai, mais je connaissais avant, j'ai rencontré Lincoln et Michael quand Linc et moi aviont dix ans, à partir de ce jour là, je ne me suis plus jamais senti fille unique, Michael est devenu comme mon petit frére et Lincoln.....
Elle soupira.
Veronica: Lincoln c'est Lincoln.
Sara lui sourit.
Veronica: Pour toi Michael c'est pareil.
Sara: Comme un frére tu veux dire.
Veronica: Ouais !!!
L'adolescente la regarda quelques secondes, avant de secouer la tête.
Sara: Non Michael c'est un vrai ami pour moi mais pas comme un frére.
Veronica: Comme quoi alors !!
La jeune fille haussa les épaules.
Sara: Je ne sais pas, y a beaucoup de personnes qui se sont prétendu êtes mes amis alors que c'était pas le cas, Michael lui.......ça ne fait pas longtemps que je le connais mais......je sais que je peux compter sur lui.
Veronica: C'est tout Michael ça, toujours là pour les gens qu'ils aiment.
Sara lui sourit.
Sara: Oui il est adorable.
Elle reporta son attention sur LJ qui finissait son biberon, Veronica la regarda plusieurs minutes avant de lui demander.
Veronica: Comment tu as fait.
Sara la regarda.
Sara: Comment j'ai fait quoi ?
Veronica: Hé bien tu vois, il y a encore pas si longtemps que ça Michael était tout le temps le nez dans ses bouquin et depuis quelques semaines, il se met à sortir le soir, aller au ciné, se balader, tu ne sera pas d'où ça lui vient par hasard.
Sara lui sourit amusé.
Veronica: Comment tu es arrivé à la faire sortir de ses livres.
La jeune fille haussa les épaules.
Sara: Je ne sais pas, un soir je lui ai proposé et il a accepté.
Veronica: Tu n'as rien eu besoin de faire.
Sara: Si tu me demandes si je l'ai supplier, la réponse est non.
Veronica: Pas même un peu.
Elle secoua la tête.
Sara: Non, dis moi pourquoi tout le monde sembles si surpris que Michael ai une amie, il n'a pas toujours était seul quand même.
Veronica: Quand il était petit comme tous les enfants, il avait des copains mais aprés......
Sara la regarda et compris où elle voulait en venir.
Sara: Aprés la mort de sa mére.
Veronica: Oui, il s'est éloignait de tout le monde et s'est renfermer sur lui même, il n'avait pas d'ami et ne voulait pas s'en faire, alors le fait que vous soyez amis tout les deux, d'ailleurs s'est vrai vous n'êtes qu'amis ou bien....
Sara se mit à rire.
Sara: Non on est qu'amis, rien de plus.
Veronica: Tu es sûre.
Sara secoua la tête, Michael revint au même moment.
Veronica: Ca y est vous avez fini.
Michael: Lui non, mais moi oui.
Veroica secoua la tête.
Michael: Il me saoule, alors il se débrouille pour finir.
Sara: En parlant de finir, je crois que le biberon est vide.
Veronica: Merci c'est gentil de lui avoir donner.
Sara posa le biberon et remis LJ dans les bras de Veronica.
Veronica: Vas y rend le moi, sinon Michael va être jaloux.
Michael secoua la tête.
Michael: N'importe quoi, je ne vais pas être jaloux d'un bébé d'à peine un an.
Veronica: Tu préferes être jaloux de garçons de ton âge qui lui tournerai autour.
Michael: Exactement.
Elle le regarda amusé.
Sara: Moi aussi je suis jalouse de toute les filles qui essaient de le draguer.
Michael se mit à rire, s'approcha de Sara et lui tapa dans la main, Veronica les regarda en secouant la tête.
Veronica: Ca vous amuse en plus.
Michael: Oui, on rentre dans vos delires et on vous a à chaque fois à votre propre jeu.
Sara se mit à rire, Michael la regarda amusé et s'installa à côté d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Ven 13 Nov - 21:46

merci pour la suite elle et super comme d'hab mdr kan michael dit a sara
Citation :
Michael: Quoi que si Lincoln a une petite faim.
lol

merci beaucoup pour cette longue suite

hate de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 30
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   Ven 13 Nov - 22:17

Voilà une autre suie, bonne lecture !!!

Une demi heure plus tard, ils étaient tous assis dans le salon et discuter quand Lincoln demanda.
Lincoln: Où est le doudou d'LJ.
Veronica haussa les épaules.
Michael: Il est dans ma chambre, je vais le chercher.
Lincoln: Tu lui as pris parce que tu n'arrivais pas à dormir hier soir.
Michael se leva en soupirant.
Michael: LJ c'est réveillé trés tôt ce matin alors pour vous laisser dormir, je l'ai pris avec moi et j'ai emmené son doudou pour ne pas qu'il pleure, mais la prochaine fois, je le laisserai vous réveillez.
Veronica regarda Lincoln en secouant la tête.
Lincoln: T'inquiéte pas, il ne le fera pas.
Michael sourit.
Michael: Ah si je le ferai.
Veronica: Bravo !!
Lincoln regarda Michael.
Lincoln(entre ses dents): Merci !!!
Michael: Ce n'est pas de ma faute si tu ne sais pas te taire.
Sara les regarda amusé, Michael se dirigea vers une porte.
Sara: C'est ta chambre !!
Il la regarda et hocha la tête.
Michael: Ouais.
Lincoln: Mais ça n'a rien avoir avec la chambre d'un adolescent.
Sara: Pourquoi ?
Michael: Juste parce qu'elle est rangé.
Lincoln: Non, elle est trop rangé.
L'adolescent secoua la tête.
Sara: Je peux voir.
Lincoln et Veronica se regardèrent.
Michael: Ouais.
Elle se leva et alla la rejoindre.
Lincoln: Vous allez tester le lit.
Michael: Pas avec vous à côté !!
Sara et Veronica se mirent à rire.
Sara: Tu m'a devancé.
Michael: Je savais que tu allais sortir un truc de ce genre.
Ils se regardèrent en souriant avant d'entrer dans la chambre.
Lincoln: Ne ferme pas la.....
Michael ferma la porte de sa chambre.
Lincoln: ....porte.
Veronica: Trop tard !!
Il secoua la tête.
Lincoln: Il est impossible celui là.
Veronica: Tu as peur de quoi, qu'ils fassent des bêtises.
Lincoln: On ne s'est jamais.
Veronica: Dis plutôt que tu l'espéres.
Il la regarda amusé.
Lincoln: Peut-être.
Veronica: Lincoln !!
Lincoln: Quoi !! Ne me dis pas que tu ne trouves pas qu'ils vont bien ensemble.
Veronica: Ils sont amis Linc.
Lincoln: Ouais, amis, amis, laisse moi rire.
Veronica: Tu n'es pas convaincu.
Lincoln: Disons que si ils devenaient plus qu'amis ça ne me surprendrait pas.
De leur côté les deux adolescents étaient dans la chambre de Michael.
Sara: C'est vrai que c'est rangé.
Michael: Je suis un peu ordonné.
Sara: Un peu !!
Elle regarda autour d'elle.
Sara: Y a rien qui traine, même moi ma chambre n'est pas aussi rangé.
Elle le regarda.
Sara: Tu n'est pas ordonné, tu es maniaque.
Michael secoua la tête.
Michael: Non ce n'est pas vrai.
Sara: Tu es sûre!!
Michael: Oui !!
Sara: D'accord !!!
La jeune fille s'approcha de son bureau.
Sara: Tu ne te crois toujours pas maniaque.
Il secoua la tête, Sara le regarda en souriant et éparpilla une pile de feuille qui était bien rangé sur son bureau.
Sara: Alors !!
Il haussa les épaules.
Michael: Ce ne sont que des papiers.
Elle sourit et commença à renverser de livres et des CDs.
Michael: Qu'est ce que tu fais.
Sara: Je fais ressembler ta chambre à une vrai chambre d'ado.
Michael: Je crois que j'ai compris.
Elle la regarda amusé.
Sara: C'est vrai.
Michael: Oui.
Elle fronça les sourcils.
Sara: Non attend ce n'est pas une vrai chambre d'ado si il y a pas de vêtements qui traine.
Michael la vit se diriger vers son armoire, d'un coup il fit de gros yeux, se rappelant que c'est là qu'il avait mis son cadeau.
Michael Non Sara, pas les vêtements.
Sara: Mais si tu vas voir !!
Il s'approcha et se mit devant l'armoire.
Michael: Non !!
Sara: Allez !!
Il secoua la tête, Sara haussa les épaules.
Sara: D'accord !!
Elle vit mine d'abandonner, quand Michael se dégagea des portes de l'armoire, elle se retourna et s'apprêtait à ouvrir les portes, mais Michael l'attrapa par la taille et la retint, Sara essaya se défaire de ses bras, mais rien y fesait, à force de gigoter, Michael et elle se retrouvèrent prés du lit aprés quelques secondes, ils tombèrent dessus, Sara se retrouva sur Michael.


Quand elle se releva la tête, elle se retrouva à quelques centimètres du visage de Michael, les deux adolescents se regardèrent avec beaucoup d'intensité, Sara secoua la tête.
Sara: Tu as vu ce que tu as fait.
Michael: Ce que j'ai fait, attends un peu toi.
L'adolescent attrapa Sara par la taille et la retourna sur le lit, il se retrouva à califourchon sur elle et commença à la chatouiller, les cris et les rires de Sara s'élevèrent dans la chambre.
D'un coup et sans frapper, Lincoln entra dans la piéce et se mit à sourire face au spectacle qu'il avait sous les yeux.
Lincoln: Je ne vous déranges pas trop.
Michael arrêta sa torture et tourna la tête vers son frére.
Lincoln: Alors là je suis épater, à peine 5 minutes et vous êtes déjà allonger sur le lit et moi qui pensait que vous êtiez différent des autres adolescents.
Michael: Hé non désolé de te décevoir.
Il regarda Sara et lui fit un clin d'oeil, avant de s'enlever de sur elle et de se lever, il lui tendit la main et l'aida à se relever à son tours.
Sara: Merci.
Il regarda son bureau en secouant la tête, Sara ne put s'empêcher de sourire.
Sara: Je t'aiderai à ranger.
Il la regarda.
Michael: Le jour où je viens chez toi, je met le bazar dans tes affaires.
Elle lui sourit et haussa les épaules.
Sara: Si tu veux, de toute façon c'est déjà le bordel dans ma chambre.
Lincoln se mit à rire.
Lincoln: Au moins c'est clair.
Elle le regarda en souriant.
Lincoln: Le dîner va être prêt.
Michael/Sara: D'accord !!
Lincoln: D'ailleurs soit dites en passant, les calins sous la couette, aprés dîner, c'est mieux pour brûler les calories.
Sara qui passait devant lui, s'arrêta et le regarda.
Sara: Avant c'est bien aussi, histoire de s'ouvrir l'appétit.
Il la regarda scotché; elle tourna la tête vers Michael et lui fit un clin d'oeil, il secoua la tête amusé.
Sara: Dis moi c'est où la cuisine, je vais aller aider à mettre la table.
Michael: La piéce au fond du couloir.
Sara: D'accord !!
Elle quitta la piéce, Lincoln regarda Michael.
Lincoln: Elle me plait ta copine.
Michael: Elle est mineur Linc !!
Lincoln: C'est pour ça que je te la laisse petit frére.
Michael secoua la tête.
Lincoln: Non sans rire, elle est gentille, et tu avais raison, elle n'est pas du tout comme on peut se l'imaginer.
Michael lui sourit, les deux fréres allèrent rejoindre Veronica et Sara dans la cuisine.
Quelques minutes plus tard, ils passèrent à table, le dîner se déroula dans les rires et la bonne humeur, Lincoln s'amusait à raconter des histoires sur Michael pour l'embarasser, ce qui fesait rire Sara et Veronica, alors que Michael désespérer qu'on change de sujet.
Michael: C'est bon là, je crois que tu as fait le tour.
Lincoln: Non y a encore le coup de l'encyclopédie.
Sara: C'est quoi ça.
Michael secoua la tête.
Michael: Oh non !!
Lincoln: Comment ça à commencer déjà.
Michael regarda Sara.
Michael: J'avais 6 ans et, ....ma mère préparer à dîner, Lincoln regardait la télé et moi je m'ennuyais.
Lincoln: Maman lui a dit de prendre un livre et de le lire, parce que Michael savait déjà lire à cet âge là.
Sara le regarda.
Sara: Et qu'est ce qui c'est passé.
Lincoln: Environ une heure aprés, elle est allé le chercher dans la chambre, il avait prit un livre et le lisait calmement.
Lincoln regarda Michael en riant avant de regarder à nouveau Sara.
Lincoln: C'était l'encyclopédie.
Sara: Non !!
Elle regarda Michael amusé.
Sara: Tu as commencé à lire l'encyclopédie.
Lincoln: Commencer non, il l'a trimbaler avec lui jusqu'a ce qui ai lu le dernier mot.
Sara se mit à rire, ils continuèrent à discuter, puis à la fin du repas, Michael se leva de table et s'éclipsa, aprés quelques secondes il revint et fit un signe de Veronica.
Veronica: Sara, ferme les yeux.
L'adolescente la regarda étonné.
Sara: Pardon !
Veronica: Ferme les yeux, s'il te plaît.
Sara: Pourquoi !!
Lincoln se mit à rire.
Lincoln: Tu poses toujours autant de questions.
Michael qui était juste à côté de la porte répondit.
Michael: Toujours c'est une vrai petite curieuse.
Sara se mit à rire.
Sara: Bon d'accord.
Michael: Merci.
Sara: Qu'est ce que tu manigances toi.
Michael: Tu vas les fermer tes yeux, ou je dois venir le faire.
Sara: C'est bon, c'est bon, je les ferme.
La jeune fille ferma les yeux sous les yeux amusé de Lincoln et Veronica.


Michael entra dans la cuisine avec un gâteau plein de bougies allumées, dans les mains, Lincoln et Veronica le regardèrent en souriant, il posa le gâteau sur la table et regarda Sara qui avait les yeux fermés, il lui passa une main dans les yeux pour être sûre qu'elle ne voyait rien avant de lui dire.
Michael: Ca y est tu peux ouvrir les yeux.
Elle sourit et ouvrit les yeux, elle vit la gâteau devant elle, au même moment, Michael, Lincoln et Veronica se mirent à chanter "Joyeux Anniversaire", elle les regarda surprise et se mordit la lèvre, quand elle sentit ses yeux se remplirent de larmes.
Michael remarqua qu'elle était trés surprise et émue, il s'approcha d'elle.
Michael: N'oublie pas de faire un voeu.
Elle le regarda et lui sourit.
Veronica: Tu dois toutes les éteindre, si tu veux qu'il se réalise.
Elle hocha la tête, réflechis quelques secondes avant de regarder Michael et de souffler, toutes les bougies s'éteignirent.
Ils applaudirent, puis Lincoln regarda Sara.
Lincoln: J'espére que tu as fait le voeu de gagner au loto.
Elle le regarda en souriant.
Lincoln: Bon il est beau ce gâteau mais est-il bon.
Sara: Vous n'auriez pas dû mettre de bougies ce n'était pas la peine.
Veronica: Dis ça à Michael, c'est lui qui a eu l'idée de te faire un gâteau.
Elle le regarda amusé.
Sara: Tu m'as fait un gâteau.
Michael: J'espére que tu aimes le gâteau au chocolat.
Lincoln: Tu ne lui as pas demandé avant de lui faire.
Michael: Une surprise tu sais ce que c'est.
Lincoln: J'espére que tu aimes aussi la créme au chocolat parce que là, il y a ce qui faut.
Sara: J'adore ça.
Lincoln regarda son frére.
Lincoln: Tu as de la chance toi.
Michael: A un point tu ne peux pas imaginer.
Sara regarda Michael, il se rassit à côte d'elle, elle se pencha vers lui et lui déposa un baiser sur sa joue.
Sara: Merci.
Il la regarda et lui sourit.
Lincoln: Si tu l'embrasses, il va te faire des gâteaux tous les jours.
Michael regarda son frére en soupirant, Sara regarda Lincoln.
Sara: Il n'a pas besoin de me faire de gâteau pour que je l'embrasse.
Lincoln: Sur la joue, tu veux dire.
Sara: Bien sûre.
Lincoln prit un couteau et commença à découper le gâteau, Michael et Sara échangèrent un regard amusé, Veronica le remarqua et les regarda en souriant, tout deux se mirent à rougir et baissèrent la tête.
Aprés quelques secondes, ils étaient tous servit, ils commencèrent à manger.
Sara: Il est trés bon ton gâteau Michael.
Veronica: Oui excellent.
Lincoln: Je suis d'accord, pourquoi tu ne nous en fait pas plus souvent.
Michael: Parce que tu n'es pas assez gentil.
Sara se mit à rire.
Lincoln: Dis plutôt que je ne suis pas aussi jolie que Sara.
Michael Oui aussi.
Lincoln regarda Sara.
Lincoln: Je crois que tu as un ticket ma grande.
Elle sourit avant de mettre sa tête sur l'épaule de Michael.
Sara: Oui je sais, il m'adore.
Lincoln: Il est dingue de toi oui.
Michael regarda son frére et passa un bras autour des épaules de Sara.
Michael: J'en suis fou.
Ils se mirent à rire.
Lincoln: Comment je le savais déja, j'ai quelque chose pour toi Sara.
Il se leva, ouvrit un tiroir et en sortit une petit boite emballé de papier cadeau, il la posa devant Sara et retourna s'asseoir.
La jeune fille fille regarda Michael intrigué, l'adolescent haussa les épaules en secouant la tête.
Lincoln: Il ne sait pas ce que c'est. Ouvre.
Sara prit la boite, enleva le papier cadeau, avant de l'ouvrir.
Elle en sortit plusieurs papiers.
Michael: Qu'est ce que c'est.
Sara(lisant): "Bon pour une sortie ciné."
Elle regarda Lincoln, qui lui fit un grand sourire.
Lincoln: C'est des bons que tu peux utiliser pour sortir avec Michael.
Elle lui sourit.
Sara: Cool !! Merci.
Lincoln: Lis le dernier c'est le meilleur.
Elle prit le dernier papier et secoua la tête en souriant.
Lincoln: Il est bien hein.
Sara ferma les yeux en se mordant la lèvre.
Michael: Qu'est ce qui y a d'écrit.
Elle le regarda amusé et lui donna le papier.
Michael(lisant): "Bon pour un baiser."
Il regarda son frére.
Michael: Trés malin, vraiment.
Lincoln: Je voulais mettre autre chose, mais je me suis dit qu'il ne fallait pas pousser.
Veronica: Non il ne faut pas pousser.
Les deux adolescents se regardèrent avant de se mettre à manger.


Aprés quelques minutes, ils finissaient de manger en continuant de discuter, quand LJ qui était dans une chaise haute tendit la main vers le gâteau qui était prés de lui, et la posa dessus.
Lincoln: LJ, non !!
Le bébé le regarda et enleva sa main pleine de chocolat, Lincoln secoua la tête.
Lincoln: Ce n'est pas vrai.
Michael et Sara se regardèrent amusé, Veronica prit une serviette et allait essuyer la main du bébé, quand celui-ci la posa sur sa bouche.
Veronica: LJ !!
Il la regarda avant de se lêcher la main, Sara se mit à rire, LJ tourna la tête vers elle, il tendit la main, Sara la prit avant de l'essuyer.
Sara: Tu voulais me couvrir de chocolat.
Lincoln: La tête qu'il a avec tout ce chocolat.
Michael: On dirait toi quand tu manges de la mousse au chocolat.
Lincoln: Trés drôle ( il regarda son fils) Toi tu es bon pour le bain.
Le bébé le regarda avant de regarder à nouveau Sara, il lui tendit les bras.
Sara: Je peux le prendre.
Lincoln: Oui mais fait attention à tes vêtements, il va te les salir.
Elle hocha la tête et prit LJ dans ses bras, elle lui essuya la bouche, le bébé allait mettre sa main dans l'assiette pleine de chocolat de la jeune fille, mais Sara l'en empêcha.
Michael: C'était moins une.
Sara: Ouais.
Elle regarda LJ.
Sara: Tu en veux.
Elle passa un doigt dans l'assiette, LJ lui prit la main avant de mettre le doigt plein de chocolat de Sara dans sa bouche.
Le bébé posa sa tête contre Sara en gardant son doigt dans sa bouche.
Lincoln: Fait gaffe, il va te bouffer le doigt.
Elle le regarda en secouant la tête, avant de baisser les yeux vers LJ et de le regarder attendri en lui caressant les cheveux.
Sara: Tu es trop mignon toi.
Veronica: On se prend vite d'affection pour ce petit bout de choux, hein Sara.
Sara leva les yeux vers elle.
Sara: Je veux le même.
Lincoln, Michael et Veronica éclatèrent à rire.
Michael: Tu es sérieuse.
Elle hocha la tête.
Sara: Oui, je veux excatement le même.
Lincoln: Tu n'avais pas dit un an avant d'en faire un.
Sara: Si.
Elle haussa les épaules.
Sara: Je parle trop.
Michael la regarda en souriant.
Lincoln: Si tu veux, tu peux venir jouer les baby sitters, ça ne nous dérangeras pas bien au contraire.
Veronica: En plus tu pourras tenir compagnie à Michael.
Michael: Ca ne vous déranges pas d'exploiter des jeunes pour que vous vous puissiez sortir tranquillement.
Ils se regardèrent avant de regarder les deux adolescents.
Veronica/Lincoln: Non!!!
Michael secoua la tête, Sara lui sourit.
Sara: Ca pourrait être marrant.
Michael: Ouais on matterai des films.
Lincoln: Vous vous beycotterai devant oui.
Sara le regarda.
Sara: Si on n'est rien que tout les deux bien sûre.
Michael la regarda.
Michael: Tu sais que tu l'incites là.
Elle lui sourit.
Sara: Oui, mais c'est trop marrant.
Lincoln: Ca c'est sûre.
Aprés quelques minutes, Veronica pris LJ et l'emmena prendre son bain, Lincoln, Michael et Sara débarassèrent la table et mirent la vaiselle dans le lave vaiselle.

Peu de temps aprés, Michael et Sara étaient dans la chambre de l'adolescent et ranger les affaires que Sara avait déranger.
Michael: Je me demande dans quel état est ta chambre.
Sara: Tu n'as qu'à venir chez moi, je te montrerais.
Il lui sourit.
Michael: C'est une invitation.
Sara: Peut-être.
Michael: Pas indécente rassure moi.
Sara se mit à rire.
Sara: Si ton frére te demande, tu diras que si.
Michael: Je suis désolé pour toute les insinuations malheureusement ils ne se lassent jamais.
Sara: Oui j'ai remarqué, mais ce n'est pas grave, c'est même marrant.
Michael: Vraiment !!
Sara: Oui.
Michael: Si ça t'embête pas ça va.
Elle lui sourit.
Sara: Tu ne dois pas t'ennuyer avec eux.
Michael: Oui c'est vrai, c'est rare que je m'ennuie.
Sara: Elle est chaleureuse ta maison.
Michael: Tu trouves !!
Sara: Ouais, ma maison est trés grande mais je préfererai vivre dans un maison comme la tienne, pleine de vie et d'amour.
Michael: Et de dingues.
Elle lui sourit.
Sara: De gentil dingues, trés marrant.
Michael la regarda quelques secondes.
Michael: Dis, tu peux fermer les yeux.
Sara: Quoi, tu as un autre gâteau.
Michael: Non.
Sara: Pourquoi alors ?
Il haussa les épaules.
Michael: Quelque chose, tu fermes les yeux.
Sara: Je ne suis pas sûre, je me demande ce que tu veux faire.
Michael: Je ne te sauterai pas dessus si c'est ce qui te fais peur.
Elle le regarda amusé.
Sara: Qui te dis que ça me ferai peur.
Il secoua la tête.
Michael: Allez ferme les yeux.
Elle le regarda et croisa les bras.
Sara: Non !!
Il s'approcha d'elle.
Michael: Sara....
Elle lui sourit amusé.
Michael: S'il te plait.
Sara: Pourquoi ??
Michael: Mais ce n'est pas possible d'être aussi curieuse.
Sara: Si.
Il secoua la tête et lui passa la main sur les yeux pour lui fermer.
Michael: Ne les ouvres pas ou je me fâche.
Sara sourit.
Sara: Je croyais que tu te fachais jamais.
Michael: C'est une façon de parler, s'il te plait garde les yeux fermés.
Sara: D'accord, c'est bon.
Michael: Merci.
Il se dirigea vers l'armoire, l'ouvrit et prit le cadeau qu'il avait acheter à Sara, il retourna prés d'elle.
Michael: C'est bon tu peux ouvrir les yeux.
Sara s'éxécuta et regarda Michael.
Sara: Alors pourquoi j'ai dû fermer les yeux.
Michael: Pour ça.
Il lui tendit un petit paquet et elle le regarda surprise.
Michael: C'est pour toi.
Sara: Pour moi !!
Michael: Oui c'est mon cadeau pour ton anniversaire.
Sara: Tu ....tu m'as fait un cadeau.
Il hocha la tête.
Sara: Tu n'aurais pas dû, c'était pas la peine.
Il la regarda amusé.
Michael: Ouvre le avant de dire ça.
Elle le regarda en se mordant la lévre, prit le paquet, enleva le papier cadeau et ouvrit la boîte.
Sara: Waouh !!
Il la vit avec un grand sourire sur le visage.
Sara: C'est magnifique Michael.
Michael Ca te plait.
Elle le regarda, elle avait les yeux qui briller.
Sara: Si ça me plait, il est superbe Michael, j'adore.
Il lui sourit.
Michael: Tu veux que je te le mette.
Elle hocha la tête.
Sara: Oui.
Sara prit la chaine que Michael avait offert avec un trêfle à quatre feuilles, Michael prit le collier et le passa autour du cou de Sara avant de l'attacher.
La jeune fille posa la main sur le trêfle à quatre feuilles en souriant, Michael revint se placer devant elle.
Michael: Il te va trés bien.
Elle le regarda en souriant.
Sara: Il est magnifique, je vais le garder, je ne l'enleverai jamais.
Il lui sourit.
Michael: C'est un porte bonheur, je me suis dit qu'un peu de chance ne te ferai pas de mal.
Elle le regarda quelques secondes avant de s'approcher de lui et de se blottir dans ses bras, Michael passa ses bras autour de l'adolescente et la serra contre lui.
Sara: Merci Michael.
Michael: Tu n'as pas à me remercier, ça me fait plaisir.
Elle se recula légérement et le regarda.
Sara: Si je te remercie, grâce à toi j'ai passé un super anniversaire.
Michael: Je t'ai dit que je te redonnerai le sourire et je fais toujours ce que je dis.
Elle lui sourit avant de déposer un baiser sur sa joue.
Sara: Je ne sais pas ce que je ferai sans toi.
Michael: Je te promet que tu ne le sera jamais.
Sara: C'est juré ??
Il lui sourit et lui déposa un baiser sur le front.
Michael: Juré !!
Elle posa sa tête sur son épaule en serrant contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ensemble a tout jamais !!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ensemble a tout jamais !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» À tout jamais : Une histoire de Cendrillon
» A tout jamais - Une histoire de Cendrillon - Ever After - 1998 - Andy Tennant
» [Sparks, Nicholas] A tout jamais
» Collection VHS "Chantons Ensemble"
» Darcy perd-il son orgueil ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: