MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Sam 11 Juil - 17:32

olala mot de rire pour les bichons
sa veut dire quer tu va plus mettre de suiites ??
elel et super ta fic
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 14 Juil - 21:34

coucou a kan la suite ??
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Sara59
we're gonna figure this out
we're gonna figure this out
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3795
Age : 31
Localisation : Sous la couette avec Went ou Rob, tout depend de mes envies
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Sam 25 Juil - 17:00

Oh sacrilege je viens de me rendre compte que j'avais pas laisser de com affraid

Citation :
voilà vous en êtes au même niveau que l'autre fofo, donc finit les multiples suites

C'est quoi cette vilaine phrase, moi j'adore les suites multiples je vais jamais savoir me contenter d'une seule Crying or Very sad, ou alors tu en met une tout les jours ou tout les 2 jours parce que attendre aussi longtemps pour une suite c'est insupportable, deja la je commence a ressentir le manque.
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 26 Juil - 16:37

a quand la suite ??
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 40
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 4 Aoû - 16:00

coucou les miss

merci à toutes pour vos comms

voilà les suites sunny



Partie 5

Après être redescendus dans le jardin, Michael et Sara mangèrent ce que le jeune homme avait ramené du traiteur chinois

S : c’est délicieux

M : je savais que ça te plairait

S : en fait je m’étais fait un sandwich, mais je lui ai donné et le second a disparut pendant que j’étais assoupi

Elle regarda son chien qui baissa la tête

S : il mange tout ce qui traine

M : tant que ce n’est pas moi

S : je suis sûre que même ça il le mangerait (désignant un nem)

M : essaye

Elle siffla son chien qui arriva vers elle, puis il s’asseya face à sa maitresse

S (à Michael) : tiens donne lui

M : ah non, pas moi

S : s’il te plait (en lui faisant les yeux doux)

M : non, tu peux m’offrir tout ce que tu veux, je ne le ferais pas

S : tu es sûr (avec un regard taquin)

M : même ça

Elle n’insista pas et tendit le nem à Donald qui le saisit délicatement malgré son importante mâchoire

S : c’est bon ? (caressant la tête de son chien)

Michael regarda le chien qui venait de lever les yeux vers lui

Ça se voit qu’il est gentil, il se comporte doucement avec Sara
Et elle a confiance en lui et puis elle l’a éduqué
Oui, mais je ne peux pas…..pourquoi ça
J’ai trop peur
Il me regarde…..je vais faire un effort, je vais lui donner ça


Il tendit un beignet de crevette à Sara

M : il aimera peut être

Sara lui fit un sourire avant de donner le beignet de crevette à Donald qui la saisit délicatement

S : c’est vraiment un goinfre (souriant)

Le chien aboya gaiement puis les deux jeunes gens continuèrent de manger.

********************


Après avoir finit de manger et de débarrasser, Sara retourna s’allonger sur le transat, Michael alla prendre ses livres et il se mit assis sur celui près de son amie

S : tu ne préfères pas profiter du soleil ?

M : après. Je vais réviser un peu

S : comme tu veux

Elle s’asseya et retira son short dévoilant ainsi le bas de son maillot de bain

C’est pas très sympa de lui faire ça
Il veut réviser et toi, tu fais en sorte de le perturber


Elle se rallongea tout en lui souriant

Ça lui fait de l’effet, ses yeux sont plus sombres
Ne viens pas te plaindre, s’il te saute dessus


Michael essaya de reporter son attention sur le contenu de son livre

Elle sourit car elle sait très bien dans quel état cette tenue me met
Déjà habillée, j’ai envie d’elle, alors là
Michael arrête !!!!


Il souffla avant de se tourner, dos à Sara, pour éviter de succomber. La jeune femme mit ses lunettes de soleil et profita du beau temps.

À peine ½ h venait de s’écouler quand Franck fit son apparition

Fr : on va y aller

Sara se redressa de son transat

S : déjà ?

Fr : oui, le vol est dans une heure

S : ok (attristée)

Bruce arriva dans le jardin

Bruce : Franck, Alex est arrivé

Fr : merci

Sara et Michael les accompagnèrent dans le hall d’entrée, les deux hommes firent la bise à Sara et serrèrent la main de Michael avant de partir rejoindre Alex à la limousine. Le jeune couple retourna dans le jardin et ils reprirent leurs places

M : on va devoir emmener ton chien à l’appartement

S : ou on reste ici (lui souriant)

M : comme tu préfères

S : il y a ce qu’il faut et je t’avoue que je n’ai pas envie de bouger

Le jeune homme se leva avant de s’asseoir près de son amie

M (contre ses lèvres) : je pourrais dormir dans ton lit ?

S : seulement si tu es sage

Elle noua ses bras autour de son cou et releva la tête pour permettre à leurs lèvres de s’unir. Ils ne se séparèrent qu’à bout de souffle

S : tu me mets de la crème ?

M (relevant la tête) : rien que ce baiser me donne des envies de câlins (avec un grand sourire) alors mes mains se baladant sur ton corps

S : alors c’est non ? (faisant la moue)

M : Sara

S : je vais me venger sur une glace pour la peine

Elle se leva et partit vers la cuisine avec Donald derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 40
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 4 Aoû - 16:00

Partie 6

Sara revint quelques minutes après, Michael s’était rassis sur son transat, elle lui sourit tout en se délectant de sa friandise

M : et moi ?

S : quoi, toi ?

M : tu aurais pu m’en ramener une aussi

S : non

M : pourquoi ça ?

S : tu es puni

M : c’est la meilleure ça, je n’ai rien fait

S : c’est pour ça (en lui faisant un clin d’œil)

M : tu sais très bien comment ça aurait finit si je t’avais mis de la crème

Elle s’asseya sur le bord du transat sans le lâcher du regard et elle continua de déguster sa glace pour le narguer
(c'est comme un snickers pour vous faire une idée)

M : il m’en faut plus

S : je ne te crois pas

M : si j’en veux une, je peux aller la chercher

S : c’est la dernière barre glacée

M : alors tu peux partager avec moi

S : non

Michael se redressa

S : tu n’en auras pas

M : c’est-ce qu’on va voir

Sara alla pour se relever, mais il était trop tard, Michael l’avait déjà encerclée et il essayait de s’emparer de la barre glacée

S : arrête

M : j’en veux aussi

S : tu n’avais qu’à me mettre de la crème

M : je t’en ai mis tout à l’heure

Sara se débattit pour l’empêcher de prendre la glace, ils rigolèrent et ne s’aperçurent pas que le chien s’approchait doucement, Michael commença à chatouiller son amie

S : tu triches (en rigolant)

M : tu crois que ta méthode est plus loyale

Sara tendit le bras pour empêcher Michael de se saisir de sa glace, mais elle n’avait pas vu Donald qui n’attendait que ça pour n’en faire qu’une bouchée

S : Donald !!!

Michael cessa ses chatouilles et ils regardèrent le chien qui se léchait les badines

S : c’était pas pour toi

Le chien aboya

M : pas de jaloux, c’est le chien qu’il l’a eut (en rigolant)

S : j’en avais envie de cette glace (faisant mine de bouder)

Il se moqua d’elle

S : tu vas voir

Elle essuya sa main encore pleine de chocolat fondu sur le bras de Michael

M : hey, c’est sale

S : tu en voulais

M : non, c’est de ça que je voulais

Il fondit sur ses lèvres et ils s’allongèrent sur le transat sans cesser de s’embrasser, Sara l’encercla et Michael posa sa main dans son dos et le caressa tendrement.
Ils continuèrent jusqu’à que Michael sente Donald lui lécher le bras, il cassa le baiser et Sara le regarda, étonnée

Qu’est-ce qu’il a ?

Michael ne bouge pas

Elle posa sa main sur sa joue quand elle sentit dans son dos le souffle chaud de son chien et comprit ce qu’il faisait

S (doucement) : il ne va pas te faire de mal

Il la regardait sans oser faire le moindre mouvement, Sara continuait de lui caresser la joue

S : embrasse moi (en lui souriant)

Michael la regarda, surprit, Sara fit glisser sa main qui se trouvait sur sa joue vers sa nuque et l’attira contre elle, leurs lèvres se scellèrent dans un doux baiser.
Donald arrêta dès qu’il ne resta plus rien à lécher sur le bras de Michael, il s’allongea au pied du transat où le jeune couple continuait de s’embrasser.

*********************


Au bout de plusieurs minutes à échanger de longs et langoureux baisers, Michael et Sara avaient décidé de rester allongés dans les bras l’un de l’autre. La jeune femme lui caressait délicatement le bras

S : c’est mieux que tes révisions

M : hum

S : Michael

Elle releva la tête et s’aperçut qu’il avait fermé les yeux, elle déposa un baiser sur sa joue avant de reposer sa tête dans le creux de son épaule.
Elle ne tarda pas non plus à s’endormir.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 40
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 4 Aoû - 16:01

Chapitre 83
Partie 1


Ce n’est que plus tard dans l’après midi que Sara se réveilla, elle sourit quand elle vit que Michael dormait toujours paisiblement. Elle se dégagea doucement de ses bras et se leva.
Donald la surveillait du coin de l’œil sans bouger, Sara s’en rendit compte

S : tu as faim ?

Le chien releva la tête vivement à ces mots, ce qui amusa Sara

S : je m’en doutais…….aller viens

Donald se redressa et suivit sa maitresse dans la cuisine

S : alors où Bruce a mit tes croquettes ? (tout en fouillant)

Le chien alla vers un placard et s’assit en face

S : j’aurai du te le demander

Elle s’accroupit et caressa la tête de son chien puis elle ouvrit le placard et mit un tas de croquettes dans la gamelle

S : bon appétit

Elle se redressa et fut prise d’un léger vertige

S : je n’aurai pas du me relever si vite (en se tenant le front)

Donald la regarda puis il posa son museau sur sa main

S : ça va ne t’inquiète pas

Elle tapota affectueusement la tête de son chien, puis elle alla prendre une canette de soda dans le frigo avant de repartir dans le jardin.
Elle se rassit sur le transat et regarda Michael qui continuait de dormir

C’est pas vrai, c’est vraiment une marmotte
Mais là, moi je veux qu’il se réveille
C’est pas gentil Sara, il est fatigué……..il dormira cette nuit


Un sourire s’afficha sur ses lèvres, elle prit sa canette et la posa sur le bras de son ami qui grommela tout en se retournant

S : debout marmotte

Ok, il l’aura voulu

Elle souleva légèrement le t-shirt de Michael et posa la canette glacée sur sa peau

M : aaaahhhhhhhh (en se relevant brusquement)

Sara le regarda en se pinçant la lèvre

La chipie
M : tu ne pouvais pas me réveiller d’une façon plus agréable ?

S : comment ?
Fais pas l’innocente, tu sais comment

M : je ne sais pas…(en se rapprochant de son visage)…en m’embrassant pas exemple

Elle lui sourit avant de déposer ses lèvres sur celles de son ami, Michael passa ses mains dans le dos de Sara et l’obligea à se rapprocher de lui

S : tu ne comptes pas te venger ? (en posant son front contre celui de Michael)

M : ça va dépendre (en souriant)

S : de quoi ?

M : à toi de le deviner

Il lui sourit avant de se lever du transat

S : Michael….tu veux un câlin ?

M : tout à l’heure (en lui faisant un clin d’œil)

Elle le regarda partir vers l’intérieur de la maison

Qu’est-ce qu’il mijote…probablement rien
Mais mieux vaut que je reste sur mes gardes


Elle regarda une nouvelle fois vers la maison avant de se rallonger et de fermer les yeux.

Michael venait de rentrer dans la cuisine, il sortit une canette du frigo avant d’aller dans le placard prendre un paquet de biscuits, il vit Donald s’approcher de lui

M : reste où tu es, s’il te plait

Le chien le regarda avant de s’asseoir sur le carrelage

M : voilà comme ça

Il alla pour rejoindre Sara avant de se décider à faire face au rottweiler qui n’avait pas bougé

M : tu en veux un ?

Donald aboya doucement

M : ok, mais tu ne me mords pas

Il sortit un biscuit du paquet et après avoir hésité il lui lança, le chien l’attrapa au vol et l’avala

M : c’est tout

Michael sortit de la cuisine, il vit Sara allongée sur le transat

Je pourrai me venger
C’est très puérile….d’un autre côté c’est elle qui a commencé


Il regarda autour de lui et aperçut le tuyau d’arrosage, un grand sourire se dessina sur ses lèvres. Donald sortit de la cuisine au moment où il s’empara du tuyau

M : chut (en mettant son index sur ses lèvres)

Le chien resta à le regarder pendant que Michael allumait le robinet, puis le jeune homme s’approcha doucement de son amie et enclencha l’arrivée d’eau.
Sara hurla tout en se redressant, Michael rigola

S : arrête !!!!

Sara essayait d’éviter les jets d’eau, mais Michael continuait, tout en rigolant, de l’arroser, Donald finit par rejoindre sa maitresse et aboya joyeusement tout en essayant d’attraper les jets d’eau avec sa gueule

M : lui au moins il trouve ça drôle

Le chien continuait d’aboyer et de sauter

S : je me vengerai

Michael coupa l’eau tout en continuant de rire, Sara s’approcha de lui et le frappa sur l’épaule

M : c’est toi qui as commencé, mauvaise joueuse

S : je ne suis pas une mauvaise joueuse (en boudant)

Michael l’encercla et déposa un baiser sur ses lèvres

M : si tu l’es

S : non (en l’embrassant à son tour)

M : en tout cas, c’est très drôle

S : j’avoue que oui

Elle se détacha des bras de son ami et s’empara du tuyau, puis ils recommencèrent leur bataille d’eau.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 40
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 4 Aoû - 16:02

Partie 2

Après plusieurs minutes à se chamailler gentiment, Sara et Michael avaient décidé d’abandonner leur bataille d’eau, la jeune femme était partit dans la piscine pour nager, pendant que Michael se débarrassait de ses vêtements trempés

S : viens nager avec moi

M : je n’ai pas de maillot
Tu parles d’une excuse…

S : tu me fais le coup à chaque fois, ça ne marche plus

M : peut être, mais je dois réviser

S : t’es un vieux rabat joie

M : c’est la meilleur ça

Elle le regarda en tirant la langue avant de continuer à nager, Michael retira son jean et le posa sur le transat près de son t-shirt

M (à Donald) : toi au moins, tu n’as pas de souci de vêtements

Le chien aboya

M : non, je garde mon boxer…..faut pas abuser quand même

Donald s’avança vers lui

M : qu’est-ce que tu veux ?

Le chien s’allongea sur l’herbe et avança en rampant

M : non…..laisse moi un peu de temps…..fais pas ses yeux là
Je ne peux pas te caresser, j’ai trop peur

Sara le regardait au loin en train de bavarder avec son chien

Donald a envie d’être caressé, mais je pense que c’est trop dur pour Michael
Déjà c’est mieux, il le laisse l’approcher


Michael posa une serviette sur le transat et s’allongea dessus avec son livre

J’en ai assez de ces révisions inutiles………….inutiles alors pourquoi tu révises ?


**********************


Après une bonne ½ h

C’est qu’il révise vraiment
Moi qui pensais qu’il allait me rejoindre
J’ai une idée…..


Michael était toujours concentré sur son livre

S : Michael

Il tourna la tête pour regarder son amie

S : viens

M : pas tout de suite
Pourtant j’en ai tellement envie

Elle se mordit la lèvre et lui lança le haut de son maillot de bain, Michael le rattrapa

M : remet ça
Si quelqu’un la voit

Il se leva et alla vers le bord de la piscine

M : tiens (en lui tendant son haut)

S : non (avec un grand sourire)

M : si un des gardes du corps de ton père arrivent

S : ils ne sont pas là

M : je croyais qu’il y en avait même pendant son absence

S : ils sont dans la petite cabane à l’entrée, ils surveillent avec les caméras

M : alors ils peuvent voir ta tenue, rhabille toi

S : il n’y a pas de caméras dans ce coin de la maison. Mon père aime sa tranquillité

Michael alla pour rétorquer quand Sara lui attrapa le poignet, il perdit l’équilibre et se retrouva dans l’eau

M (en émergeant) : c’est pas vrai, je me fais avoir à chaque fois

Sara lui fit un grand sourire avant de l’encercler

S : laisse tes révisions de côté

M : tu as raison, j’ai mieux à faire

Il déposa ses lèvres sur celles de son amie qui colla son corps contre le sien. Il força la barrière de ses lèvres et leurs langues se lancèrent dans un voluptueux ballet, après quelques instants, il la plaqua contre le rebord de la piscine, elle noua ses cuisses autour de ses hanches.

Ils continuèrent de s’embrasser tout en laissant leurs mains caresser le corps de l’autre.
Michael cassa le baiser à bout de souffle

M : tu as une idée derrière la tête

S (en rougissant) : je ne vois pas de quoi tu parles
Menteuse

M : bien sûr

Elle lui sourit avant de reprendre ses lèvres, une de ses mains caressait tendrement sa nuque pendant que la seconde partait vers le bas de son dos. Celles de Michael avaient échouées sous les fesses de Sara et la maintenait serrée contre lui.

Après plusieurs minutes à s’embrasser, le désir prit possession de leurs corps, Michael avait passé sa main sous le maillot de bain de Sara et il caressait sensuellement son intimité, la jeune femme gémissait contre ses lèvres à chaque effleurements. Puis après quelques instants, il dévia ses lèvres vers son cou, sa main remonta sur sa poitrine qu’il caressa

M (murmure) : j’ai envie de toi (sensuellement)

Sara sourit avant de prendre son visage entre ses mains, leurs regards s’ancrèrent

S : moi aussi

Il happa ses lèvres avant d’en forcer la barrière, Sara cambra son bassin contre son intimité, elle sentit son désir contre elle. Michael descendit ses mains et les posa sur les bords du maillot pour l’ôter, quand il vit Donald les regarder, il cassa le baiser

S (sur un ton de protestation) : ne t’arrête pas

M : il nous regarde

S : qui ?

Elle tourna le visage et vit Donald en train de les observer pas très loin du bord de la piscine

S (en reportant son attention sur Michael) : tu crois qu’il se doute de quelque chose ?

M : à mon avis..oui

S : on ne peut pas continuer devant lui…c’est trop gênant

Elle rigola avant d’embrasser une dernière fois son amant et de se dégager de ses bras

S : on se rattrapera cette nuit

Elle attrapa son haut de maillot de bain et le remit avant de sortir de la piscine

S : tu ne viens pas ?

M : c’est que…(gêné)..pas tout de suite

S : ok, je peux comprendre (en lui faisant un clin d’œil)

M : ne rigole pas !!

S : jamais

Elle lui fit un petit signe de la main avant de rentrer à l’intérieur de la maison

M (à Donald) : t’aurais pu aller regarder la télé

Donald aboya ce qui amusa Michael, malgré sa frustration.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 40
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 4 Aoû - 16:03

Partie 3

Le reste de l’après midi, Michael et Sara avaient décidé de rester à l’ombre sous un arbre. La jeune femme lisait un livre tout en lançant des regards furtifs à son ami, ce dernier était concentré sur la réalisation d’un origami

J’aurai préféré qu’on continue notre câlin….j’ai envie de lui
Mais Donald n’a pas l’intention de nous laisser un peu tranquille
Il n’arrête pas de nous regarder dès qu’on s’embrasse, c’est assez gênant
Je me demande ce qu’il pense…..faut dire qu’il ne m’a jamais vu embrasser un garçon
Alors le reste……., d’un autre côté, il m’a déjà vu avec Michael
Ça doit être autre chose


Michael regarda Sara qui semblait perdue dans ses pensées

M : tu veux que je t’apprenne à les faire ?

S (avec un grand sourire) : oui

Elle ferma son livre avant de s’approcher de son ami, Donald en fit autant

S : Donald va là bas (en montrant un coin à l’opposé d’eux)

M : il doit être jaloux

S : non, il est un peu trop protecteur
Et très collant depuis que j’ai eut ce petit vertige Arrow

M : laisse le c’est pas grave, tant qu’il ne me mord pas

Sara se cala entre les cuisses de son ami

M (prenant une feuille de papier) : alors on va commencer par un truc facile

Il passa ses mains de chaque côtés de ses hanches pour lui montrer

S : ok

Ils passèrent le reste de la journée à faire des origamis en rigolant. Et après de multiples tentatives pour en faire un correct, Sara finit par réussir une grue à peu prêt identique au modèle

S (montrant son pliage) : et celle-ci ?

M : parfaite

S : merci, mais elle est un peu de travers (la regardant de plus près)

M : c’est déjà un bon début pour une première fois

Il se pencha vers elle et déposa un doux baiser sur ses lèvres avant de se reculer quand il vit Donald se redresser

M (à Donald) : je ne veux que l’embrasser (en souriant)

Il continua de s’avancer, mais Sara le repoussa

S : arrête

Donald s’allongea sur l’herbe, il regarda sa maitresse un long moment avant de poser sa tête sur ses pattes.
Sara se rapprocha de son ami et se blottit dans ses bras pour savourer ce contact.


*********************


Le soleil commençait à se coucher, quand ils se décidèrent à rentrer dans la maison

S : je vais prendre une douche

M : tu veux manger à l’extérieur ce soir ?

S : non, on peut préparer quelque chose pour manger devant la télé

M : ok, je vais voir ce qu’il y a dans le frigo

S : si tu veux on peut faire à manger ensemble

Michael la regarda avec un sourire remplit de sous entendus

S : je sais ce que tu penses (en plissant les yeux)

M : ah oui ?

S : pas de petits déjeuners pour le dîner

Michael s’avança vers elle

M : alors qu’est-ce que tu veux d’autres ?

S (souriant) : un bisou

Il déposa délicatement ses lèvres sur celles de son amie avant d’ancrer son regard dans le sien

M : le reste je le garde pour le dessert

S : on va vite dîner dans ce cas (en rougissant légèrement)

M (dans le creux de son oreille) : gourmande

Elle le repoussa en rigolant avant de monter à l’étage, Michael regarda Donald

M : j’imagine que tu as faim ?

Donald aboya avant de courir vers la cuisine

M : aller c’est partit

Il alla rejoindre le chien dans la cuisine et après avoir sortit de quoi préparer à manger, il commença à se mettre au travail. Donald le regarda faire en restant assis sagement

M : tu demanderas à Sara, je ne sais pas ce qu’on donne à manger à un gros chien comme toi

Donald continua de le regarder préparer le dîner avec envie, mais Michael ne comprit pas que le chien voulait ce qui se trouvait sur le plan de travail et non ses croquettes.

*********************


Sara les rejoignit au bout d’une vingtaine de minutes, elle portait juste un débardeur et un short, son chien accourut vers elle

S : qu’est-ce que tu veux ? (en lui caressant la tête)

Donald tourna autour d’elle en aboyant

S : encore !!!

M : qu’est-ce qu’il veut ?

S : à manger

Elle encercla son ami et posa sa tête contre son dos

S : c’est un estomac ambulant, il a mangé tout à l’heure

M : il a de qui tenir (en se retenant de rire)

S : tu vas dormir dehors ce soir

M : je n’ai rien dis (en rigolant)

S : juste insinué

Il se retourna et prit son amie dans ses bras

M : je t’aime

Puis il l’embrassa amoureusement avant que Sara ne mette fin au baiser en sentant Donald lui lécher les chevilles

S : oui, j’ai comprit

Elle se dégagea à regrets des bras de Michael et alla vers le placard avant d’en sortir les croquettes

S (posant la gamelle près du chien) : tiens gourmand

Donald la regarda en tirant la langue, il s’asseya et tendit la patte

S : non……arrête de me regarder comme ça……pas question

Michael les observait

Comment elle comprend ce qu’il veut
C’est son chien donc c’est normal
D’un autre côté, j’ai comprit qu’il voulait que je le caresse tout à l’heure


Il sourit quand il vit Donald s’allonger et se mettre sur le dos pour que Sara le caresse sur le ventre

S : ça marchait quand tu étais bébé, mais plus maintenant

Elle se redressa et retourna vers le plan de travail où Michael finissait de préparer leur dîner

S : ça m’a l’air bon

M : c’est juste des petits sandwichs variés

S : si un jour dessiner des plans ne t’intéresse plus, tu pourras toujours te reconvertir dans la cuisine

M : pourquoi pas

Sara attrapa un cornichon et le croqua

S : tu veux que je prépare le dessert ?

Il sourit avant de se pencher vers son cou et d’y déposer de légers baisers

M : il est déjà prêt

S : je parlais d’un vrai dessert (en rigolant)

M : moi aussi

Elle le poussa quand elle sentit sa main dévier vers l’intérieur de son short

S : on n’est pas tout seul (l’embrassant rapidement)

M : ouais (en regardant Donald)

Elle prit un paquet de chips et une bouteille d’eau avant de se rendre dans le salon, Michael la rejoignit avec le reste. Ils s’installèrent sur le canapé face à la Tv et ils dînèrent dans les bras l’un de l’autre

S : tu sais ce qu’il veut ? (désignant son chien qui se trouvait à ses pieds)

M : non

S : un sandwich, je crois qu’il aime ça

M : il aime tout….je suis sûr que même les chips, il en mangerait

S : ça ne fait pas de doutes

Elle alla pour lui donner une chips quand Donald se redressa et monta sur le canapé avant d’enfouir sa tête dans le paquet, Michael se leva rapidement du canapé tandis ce que Sara rigolait

S : il attendait juste l’autorisation…(à son chien)…t’as fait peur à mon chéri

Donald la regarda en léchant ses babines pleines de chips avant de se mettre à aboyer joyeusement

M : tu seras privée de dessert

S : qui ? Lui ou moi ?

M : toi

S : hey, c’est pas de ma faute si c’est un goinfre

M : c’est toi qui l’a éduqué

S : je ne vois pas le rapport

Il n’y en a pas
M : tant pis

Il partit dans la cuisine vite rejoint par Sara qui ne comptait pas être privée de dessert

S : Michael, j’ai encore faim et puis je veux du dessert

M : tu as encore faim ? (étonné)

S : et alors, je n’ai pas le droit ? (en mettant ses mains sur ses hanches)

M : si (en rigolant), tu es comme ton chien

S : hey (en le tapant sur l’épaule), t’es pas gentil

Il la prit dans ses bras pour se faire pardonner et lui embrassa la cou

M : mais tu es plus jolie que lui

S : alors ça va

Elle alla pour l’embrasser quand Michael se détacha et partit vers le frigo

M : je vais me régaler

S (sur un ton de frustration) : mon bisou !!!

M (en souriant) : tu l’auras tout à l’heure

Il partit avec le dessert dans le salon, Sara échangea un regard complice avec Donald

S : 50- 50 ??

Donald aboya, Sara s’agenouilla face à lui et lui tendit la main, le chien posa sa patte dessus, comme pour conclure un accord secret.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 40
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 4 Aoû - 16:03

Partie 4

À peine Michael s’était-il assit sur le canapé, que Donald et Sara étaient arrivés pour s’emparer du dessert. Après quelques chamailleries digne d’enfants de 4 ans, ils s’étaient enfin mis d’accord et avaient dégustés leurs desserts et évidemment Donald avait eut le droit à sa part.

Ensuite le jeune couple était monté dans la chambre de Sara. Elle s’était vite engouffrée sous la couette

M : je vais prendre une douche

S : fais vite (en lui faisant un clin d’œil)

Il rigola avant d’aller dans la salle de bain, Sara s’allongea et alluma la télévision

Comme toujours il n’y a rien à la tv
De toute façon, il y a un programme plus intéressant qui nous attends


Elle continua de zapper en attendant Michael. Le jeune homme sortit dix minutes plus tard, juste en boxer

M : alors ce film est bien ?

S : bof

Elle se redressa et éteignit le téléviseur à l’aide de la télécommande, puis elle regarda son ami avec un grand sourire

S : moi qui pensait que tu allais sortir en petite tenue (les joues légèrement rosies)

M : parce que là je suis trop habillé peut être (en se rapprochant du lit)

Sara se mordit la lèvre avant de se mettre à genoux sur son matelas

S : attends

Elle souda son regard à celui de son ami avant de poser ses mains sur son torse et de les laisser dévier lentement vers ses hanches, puis une fois sur les bords du tissu, elle fit descendre le boxer sans lâcher du regard son ami, Michael se pencha pour l’embrasser, mais elle se recula en rigolant

S : j’ai pas finit

M : tu aimes me faire languir

Il finit de retirer son boxer avec précipitation, avant de s’engouffrer sous la couette entrainant Sara sous son corps

M : maintenant c’est toi qui est trop habillée

Elle rigola quand elle sentit les mains de son ami passer sous son débardeur

S : je vais avoir froid

M : ne t’inquiète pas, je me charge de te réchauffer

Elle caressa tendrement ses bras avant de les nouer autour de son cou, leurs lèvres s’approchèrent avant de fusionner dans un doux baiser.

Sara se retrouva très vite délestée de son débardeur, les caresses et baisers devinrent plus passionnés et plus pressants. Michael embrassait chaque parcelles de peau, s’attardant sur sa poitrine qu’il se faisait un plaisir de taquiner de sa langue habile, Sara le rappela à ses lèvres très rapidement voulant cesser cette douce torture, elle le fit se retourner et se positionna sur son corps, Michael sourit contre les lèvres de son amie face à son empressement, il fit descendre doucement ses mains le long de son dos et se posèrent sur ses fesses, encore recouvertes de son short, et les caressa tendrement, Sara releva la tête et croisa son regard

S (dans un murmure) : fais moi l’amour maintenant

M : non, j’ai envie d’abuser des préliminaires

S : je…

Il ne lui laissa pas le temps de répondre et la retourna

M (avec un sourire taquin) : on a toute la nuit ma princesse

Il posa ses mains sur la poitrine de Sara et les malaxa amoureusement avant de les faire descendre sur son ventre, puis ses hanches et d’entrainer son short qui finit sur le sol. Leurs regards se trouvaient toujours soudés, la jeune femme se redressa et se retrouva assise face à son amant

S : moi j’ai pas envie

Elle le poussa avant de se mettre à califourchon sur lui, ils rigolèrent et leurs lèvres se retrouvèrent dans un baiser fougueux et passionné.

Ils étaient trop occupés pour s’apercevoir que la porte de la chambre s’ouvrit sur Donald qui s’approcha du lit avant de sauter dessus, le jeune couple se sépara rapidement

S : va t’en Donald !! (en se couvrant avec le drap)

Il aboya avant de s’allonger de tout son long à leurs pieds

S : sors de la chambre

Elle le poussa, mais le chien n’était pas décidé à bouger, elle regarda Michael, navrée de la situation, il lui sourit avant de prendre sa main délicatement

M : viens ma puce

Elle se rallongea contre Michael, il lui embrassa la tempe

S : il ne peut pas rester, j’ai envie de toi

M : moi aussi, mais je crois que ton chien n’a pas envie qu’on fasse l’amour

S : j’aurai du fermer la porte

M : va falloir ruser la prochaine fois

S : c’est de ma faute, il a toujours dormi avec moi

M : j’espère que Bruce revient vite

Elle lui sourit avant de se redresser légèrement et de poser ses lèvres sur celles de son ami. Il posa ses mains dans son dos qu’il caressa amoureusement, puis Sara s’allongea sur son corps, Michael continua ses caresses, leurs langues s’enlaçaient avec douceur et volupté, puis après quelques minutes le désir, pas encore totalement évanouit, refit son apparition, provoqué par le frôlement de leurs intimités et de leurs mains aventureuses

M : on ne peut pas Sara (en cassant le baiser)

Je sais, mais j’en ai tellement envie
Et sentir son désir contre moi n’arrange pas la situation


Sara ne lui répondit pas, elle posa sa tête sur son torse tout en caressant son bras, Michael se sentait tout autant frustré, mais il n’arriverait pas à se laisser complètement aller en sachant que Donald se trouvait dans la chambre.
Il caressa le dos de son amie en essayant de refouler son désir pressant pour elle.

Après quelques minutes, Donald se redressa, il alla vers le visage de Sara et posa son museau sur elle

S : non, je suis fâchée

Il continua à réclamer des caresses, mais Sara n’était pas décidée à lui en faire

S : va faire dodo

Donald lui lécha le front avant de s’allonger près d’eux, Sara tourna la tête

Elle est très fâchée contre lui
M : c’est nouveau pour lui, il ne comprend pas

S : hum
J’ai pas envie d’être compréhensive ce soir

Il lui embrassa la tempe avant de se remettre à lui caresser tendrement son dos ce qui l’apaisa. Ils finirent par s’endormir après plusieurs minutes.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 40
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 4 Aoû - 16:04


Chapitre 84
Partie 1


Le soleil était déjà levé quand Sara ouvrit les yeux, elle se trouvait toujours blottie contre Michael, leurs jambes étaient emmêlées, Michael se trouvait légèrement sur le côté, un bras autour de la taille de Sara. Elle sourit quand elle vit que son chien avait posé sa tête sur le flanc de son ami

S : tu sais que si il se réveille, il va avoir peur

Le chien ne bougea pas, il l’observa, Sara lui caressa la tête

S : tu sais que maintenant, tu ne peux plus dormir avec moi

Il continua de la regarder

Michael a raison, c’est nouveau pour lui
Mais hier soir, j’avais pas envie d’être compréhensive
Si je lui explique, il comprendra peut être..
C’est un chien, Sara
Et alors !!


S : tu veux aller en balade ?

Il redressa la tête précipitamment

Apparemment c’est oui
S : attends je m’habille avant

Elle se dégagea des bras de son ami, attrapa son short et l’enfila

S : où est mon débardeur ? (en le cherchant du regard)

Elle regarda Donald

S : ferme les yeux

Puis elle se leva en se cachant la poitrine avant de prendre un autre haut dans son armoire ainsi qu’un pantalon qu’elle enfila rapidement

S : aller viens (en se dirigeant vers la porte de sa chambre)

Donald poussa avec son museau Michael pour le réveiller, Sara s’approcha du lit

S : non, tu le laisses dormir…Donald viens (en tirant sur son collier)

Il commença à lécher le visage de Michael qui se mit à ronchonner dans son sommeil, Sara se retint de rire face au spectacle qui s’offrait à elle

S : tu lui diras bonjour après (en sortant de la chambre)

Donald aboya ce qui fit sursauter Michael, puis il descendit du lit pour rejoindre Sara qui était dans le couloir

S : tu n’as pas pu t’en empêcher

Donald aboya de nouveau avant de descendre les marches avec précipitation. Pendant que Sara le rejoignait, Michael essayait de reprendre un rythme cardiaque normal

Tu parles d’un réveil
Si j’étais cardiaque, je crois qu’il m’aurait fallut une réanimation en urgence


Il se frotta les yeux et s’étira

Finalement j’ai pas si mal dormit, malgré la frustration provoquée par l’arrivée de Donald
J’avais tellement envie de faire l’amour toute la nuit avec ma Sara
Et je crois qu’elle en avait aussi envie vu comment elle était pressée


Un sourire s’afficha sur son visage à ses souvenirs

Aller sort de ce lit et va préparer un bon petit déjeuner au lieu de penser à Sara de cette façon
Et si j’attendais que ma chérie revienne pour qu’on finisse ce qu’on a commencé hier soir
Elle ne va pas revenir seule
Ouais…..bon on n’arrivera bien à se rattraper


Il respira un grand coup avant de se lever et d’enfiler son boxer, il ouvrit la fenêtre et regarda dehors

Encore une belle journée qui s’annonce
Dommage que je doive aller en cours
Je pourrais ne pas y aller
Mais on ne sait jamais, si c’est un truc que je ne maitrise pas


Il sortit de la chambre et se rendit dans l’autre où certains de ses vêtements se trouvaient encore. Il attrapa un jean et une chemise et les enfila avant de se rendre dans la cuisine.

Au même instant, Sara continuait sa balade avec Donald dans les alentours de la résidence de son père. Un des gardes du corps de son père s’était proposé de faire le tour avec son chien, mais Sara avait gentiment refusé.

Donald marchait près d’elle, sans laisse, reniflant les poteaux et parterres de fleurs

S : tu as bientôt finit, tu ne vas pas faire pipi sur chaque fleurs quand même

Donald la regarda avant de continuer ses petites affaires, Sara sourit tout en continuant sa marche, après quelques minutes, ils reprirent le chemin de la maison. Une fois dans la propriété, Donald se mit à courir vers l’intérieur de la maison et arriva comme une flèche dans la cuisine où Michael finissait de préparer le petit déjeuner

M (en reculant précipitamment) : tu m’as fait peur

Donald aboya joyeusement tout en continuant de tourner autour de Michael, Sara franchit le pas de la porte

S : il veut te dire bonjour

M : c’est obligé qu’il se montre si….démonstratif

Sara rigola avant de s’approcher de lui et de l’embrasser longuement, Donald en profita pour piquer les toasts sur la table et partir dans le jardin avec.
Sara cassa le baiser

S : bonjour mon amour

M : je préfère ton bonjour

Elle lui sourit avant de reprendre ses lèvres, Michael l’enlaça et força vite la barrière de ses lèvres. Ils ne se séparèrent qu’à bout de souffle

S : tu vas en cours ce matin ?

M : oui

S : hum..ok

Elle se détacha de ses bras

M : vu l’heure, tu ne travailles pas ce matin ?

S : non, comme j’étais de garde jusqu’à hier matin

M : tu préfères que je reste avec toi ?

S : non, d’ailleurs j’ai plein de choses à faire (évitant son regard)
Tu pourrais trouver autre chose

Change de sujet
M : j’ai préparé le petit déjeuner

S : ça tombe bien, je meurs de faim

Michael regarda sur la table

M : Donald !!!

Sara rigola quand elle comprit que son chien avait volé le petit déjeuner

S : il a laissé quelques miettes

M : il me déteste

S : aller je vais en refaire, c’est pas grave

Sara alla prendre d’autres tartines qu’elle mit dans le grille pain, tout en jetant des regards à Michael qui boudait

Le pauvre, il avait tout préparé et Donald a tout mangé
Enfin pas tout, il reste le chocolat au lait


Une fois les toasts prêts, elle les posa sur la table et s’asseya

S : voilà, mais ceux là va falloir les manger rapidement (en désignant son chien qui revenait dans la cuisine)

Michael, qui se trouvait debout en train de verser du jus d’orange dans les verres, se mit face à lui

M (à Donald) : tu sais que t’es un emmerdeu* , d’abord tu m’empêches de faire des câlins à ma chérie, ensuite tu fais exprès de me réveiller et maintenant tu piques notre petit déjeuner

Donald aboya ce qui fit rire Sara

S : il est en train de t’engueuler

M : et bah il n’aura pas le dernier mot

Le chien continuait d’aboyer

M : tu te tais, c’est comme ça…toi, tu es un chien donc tu dois nous écouter et manger des croquettes et dormir par terre

S : tu sais mon cœur que tu parles avec un chien

M : tu le fais aussi

S : c’est vrai…tu peux continuer alors

Elle prit un toast et mit du Nutella dessus avant de le manger

M : donc maintenant tu dois plus faire ça

Donald s’arrêta d’aboyer et il s’asseya avant de tendre sa patte à Michael

S : tu sais, je crois qu’en fait il attend que tu lui dises bonjour

M : je ne vais pas lui faire de bisous…ah non, beurk

S : caresse le seulement

M : euh…

Sara comprit que c’était trop dur pour lui, elle tapota sur sa cuisse et Donald s’approcha d’elle

S (au chien) : laisse lui du temps

Elle embrassa le haut du crane de son chien qui posa sa tête sur sa cuisse

M : c’est pas que je veux pas…mais…je..enfin

S : ne t’inquiète pas…aller viens t’asseoir avant que je mange tout

Il rigola avant de s’asseoir près d’elle et ils prirent leur petit déjeuner tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 40
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 4 Aoû - 16:04


Partie 2


Après s’être habillée, Sara avait accompagné Michael à son université avec Donald. Ils se trouvaient sur le parking

S : je passe te prendre vers 12h30 ?

M : ok. Tu vas faire quoi ce matin ?

S : je vais l’emmener au parc pour qu’il se défoule un peu (en désignant Donald qui se trouvait sur la banquette arrière de la voiture)

M (au chien) : tu es sage, toi..et tu fais attention à ma chérie

S : il fait toujours attention à moi

Michael se pencha vers elle

M : je sais, mais je lui rappelle

Il déposa un doux baiser sur ses lèvres avant de sortir pour aller en cours. Sara le regarda partir avec un pincement au cœur, Donald posa sa tête sur son épaule

S : je sais que je vais le revoir dans quelques heures, mais j’ai du mal à être séparée de lui…ça ne s’explique pas, c’est comme ça

Il lui lécha la joue, Sara caressa sa tête avant de démarrer en direction du Lincoln Park.

*******************


Après avoir fait un petit tour pour trouver un endroit tranquille où Donald pourrait courir à son aise, Sara s’arrêta

S : alors tu ne cours pas après les joggeurs, tu m’as bien comprise ?

Il la regarda en tirant la langue

S : ne fais pas l’innocent, Bruce m’a dit que tu aimais leur faire peur

Il posa sa patte sur son museau

S : donc tu vas être un gentil toutou ?

Il aboya avant de se mettre à sautiller en signe d’impatience

S : oui, 2 secondes

Elle sortit une balle de son sac et la lança, Donald courut après avant de la ramener à sa maitresse.
Ils jouèrent ainsi pendant une bonne heure, finalement Sara s’asseya sur l’herbe

S : on se repose un peu

Donald s’asseya face à elle et lui tendit la patte

S : tu veux un câlin ?

Il s’approcha doucement d’elle avant de mettre entre ses jambes et de poser sa tête contre son ventre

S : ça veut dire oui, je présume

Elle se mit à le caresser

S : tu te souviens quand tu étais petit

Flash back

Cela faisait à peine deux mois que Sara était revenue de Hot Springs et qu’elle avait ramené, en douce de son père, un petit chiot trouvé sur la route. Elle était allongée sous la couette avec lui, elle lui caressait le ventre tendrement avec ses ongles

S : tu sais depuis que tu es avec moi, je me sens mieux….tu es mon petit ange gardien

Le petit chiot se retourna pour se mettre sur ses pattes et alla se blottir contre le cou de Sara, elle rigola ce qui ne lui était pas arrivé depuis que son soit disant petit ami avait abusé d’elle

S : tu me chatouilles

Le petit chiot lui lécha l’oreille

S : qu’est-ce que tu veux ?

Elle s’asseya dans son lit et le prit dans ses bras

S : tu sais j’aimerai bien que tu parles pour que je puisse te comprendre

Il aboya doucement

S : chut..si mon père t’entend, il va te mettre dehors

Donald se mit à gémir, Sara sourit

S : tu m’as comprise ?

Elle le serra contre elle et ferma les yeux

S : je t’aime mon Donald

Elle resta comme ça un petit moment à câliner son chiot avant qu’il ne veuille jouer. Il tirait sur les manches de son pyjama et sautillait sur le lit

S : d’accord, mais on ne doit pas faire de bruits

Elle posa son chiot sur le sol et sortit de son lit.
Après avoir trouvé les jouets précieusement cachés, ils commencèrent à jouer



Après quelques minutes Sara entendit un bruit provenant du couloir

S : va sous le lit

Elle attrapa les jouets rapidement quand la porte s’ouvrit ne lui laissant pas le temps de tous les cacher, elle se releva pour faire face à la personne qui venait de rentrer

S : ah c’est toi (soulagée)

Bruce : oui désolé ma Schtroumpfette

S : non, c’est pas ça, j’ai cru que c’était mon père

Bruce : il est partit il y a ½ h. je venais t’emmener ça (lui donnant des tétines à biberon)

S (les prenant) : merci, tu y as pensé

Elle l’enlaça affectueusement. Donald sortit de sous le lit et alla renifler Bruce

Bruce : faudrait lui apprendre à arrêter de les croquer (en lui caressant la tête)

S : c’est pas de sa faute, il a des petites dents, donc ça perce les tétines quand il boit

Bruce : donne lui dans un bol

S : tu sais bien qu’il n’arrive pas à boire dedans, c’est encore un bébé

Bruce : un bébé qui grossit vite, tu ne vas pas pouvoir le cacher encore longtemps

S : je sais (en prenant son chien dans les bras) mais il ne nous séparera pas

Bruce : je pourrais le prendre chez moi

S : il est à moi !!!

Bruce : sache que si un jour tu as besoin, je serai là

S : merci Bruce

Bruce (à Donald) : alors terreur, tu ne fais plus pipi par terre ?

Le petit chiot lui lécha le visage ce qui fit rire l’adolescente et Bruce.

Fin du flash back

S : il a quand même fallut que je te donne le biberon encore quelques mois….tu sais, c’est égoïste de ma part, mais j’aimerai bien te reprendre…quand je suis partit sur le campus, je ne pouvais pas m’occuper de toi et je ne te voyais plus aussi souvent, donc je savais qu’avec Bruce tu serais heureux…(elle essuya ses yeux où les larmes commençaient à perler)…mais maintenant c’est différent, je vais bientôt finir mes études et j’aurais plus de temps à te consacrer..

Donald se redressa et il se mit face à sa maitresse tout en la regardant

Je n’ai pas le droit de faire ça
S (en posant ses mains de chaque côté de sa tête) : je sais que tu n’es pas un jouet qu’on trimballe…et puis je ne peux pas te séparer de Bruce, c’est quand même lui qui s’occupe de toi depuis 6 ans…c’est pas grave, je peux toujours te voir et puis je pourrais te prendre quelques week end….enfin si tu veux ?

Donald s’approcha d’elle et lui lécha le visage affectueusement

S : c’est oui ?

Il aboya, Sara le serra contre elle en refoulant ses larmes

S : ça te dirait une glace à la vanille ?

Il se mit à sautiller, Sara rigola avant de se lever et d’aller vers le marchand à glaces

Marchand : bonjour mademoiselle

S : bonjour, j’aimerai deux glaces à la vanille, s’il vous plait

Il hocha la tête en souriant et lui tendit sa commande

Marchand : 2 $ s’il vous plait

Sara lui tendit la monnaie et prit les deux cônes

S : au revoir

Marchand : au revoir, bonne journée

Il la regarda partir et sourit quand il vit que le chien tournait autour d’elle pour avoir sa glace.

Sara s’asseya de nouveau sur l’herbe

S : mais attend un peu

Donald se mit face à elle en aboyant, elle lui tendit une des glaces qu’il s’empressa de croquer

S : mange proprement

Elle mangea la sienne tranquillement tout en tenant l’autre pour son chien.
Après leur en cas, Sara et Donald s’allongèrent pour profiter du beau temps, parfois il se levait et courait après les oiseaux, mais il revenait dès que Sara le rappelait.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 40
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 4 Aoû - 16:04

Partie 3

Comme convenu vers 12h30, Sara attendait Michael sur le parking de son université, elle était assise sur un banc avec Donald à ses pieds

Mon chéri ne devrait plus tarder
Je ne sais pas ce qu’on va faire cet après midi….j’ai bien une idée, mais je doute que ce soit possible avec Donald dans les parages
On pourra peut être s’éclipser un moment sans qu’il ne s’en aperçoive


Michael sortit et se dirigea vers Sara

Elle est déjà là…mais, elle est perdue dans ses pensées
Mais il y en a un qui ne l’est pas


En effet Donald venait de se redresser et il s’avançait vers lui, arrivé à sa hauteur, il se stoppa et attendit une caresse

M : t’es un gentil chien, mais attend un peu pour que je puisse te caresser

Il reprit sa marche avec Donald à ses côtés, Sara lui sourit avant de se lever

S : ça va mon cœur ?

M : oui, tu pensais à quoi ?

S : à rien (en rougissant)

Michael s’approcha d’elle avant de l’embrasser tendrement

M : peut être ce soir (avec un regard complice)

S : je n’ai rien dit

M : pas besoin (en rigolant)

S : de toute façon, tu penses la même chose que moi

M : je suis démasqué (en l’embrassant)

Elle entrelaçât leurs doigts et ils prirent le chemin qui menait au parking.

Ils arrivèrent peu de temps après à la maison, Donald alla directement s’allonger sur un fauteuil

M : il a l’air épuisé

S : on a joué à la balle ce matin, c’est pour ça

M : je vais préparer à manger pendant qu’il dort, comme ça il y a moins de risques qu’il pique quelque chose

S : bonne idée

Ils partirent vers la cuisine et une fois le repas prêt, ils allèrent s’installer à table et mangèrent tranquillement tout en discutant de leurs matinées respectives.

********************


Après avoir mangé, ils allèrent s’installer sur le canapé pour regarder la Tv, Sara blottit contre Michael, il lui caressait le bras tendrement

M : je pense que je vais arrêter d’aller en cours, je m’ennuie et je préfère passer plus de temps avec toi

S : je reprends le travail demain matin et je dois aller en cours

M : je sais, mais on aura quand même plus de temps à passer ensemble et puis j’ai toujours le projet de l’hôpital dans le Dakota à faire

S : je croyais que tes employeurs préféraient que tu te concentres sur tes examens

M : ça me permet de réviser quand je travaille sur quelques choses de concret, et je ne vais pas y aller tous les jours

S : tu peux utiliser mon ordinateur si tu as besoin

M : merci

Il lui embrassa les cheveux, Sara posa sa tête contre son torse.
Après une vingtaine de minutes, Sara bailla de fatigue

M : tu es fatiguée ?

S : oui, pourtant j’ai bien dormit cette nuit

M : si tu veux tu n’as qu’à aller te reposer

S : tu viens avec moi ?

M : non, je ne te laisserai pas dormir et puis ça va me permettre de finir quelque chose

S : comme tu veux

Elle déposa un baiser sur ses lèvres avant de se lever et de partir à l’étage. Michael continua de regarder le film quand il vit Donald se lever du fauteuil et monter également

M : ne la réveille pas

Il le regarda avant de reprendre son chemin.

*******************


Michael finit par éteindre la télévision

Bon bah c’est pas le tout, mais je dois finir mon projet
Il n’y a rien d’urgent, mais j’aimerai que ça avance


Il se leva du canapé et monta à l’étage, il poussa un peu la porte de la chambre de Sara, qui était déjà entrouverte et entra à l’intérieur

Ils sont mignons tous les deux

Sara dormait paisiblement sur le dos, Donald était allongé de tout son long, la tête posée sur le ventre de Sara, il suivait du regard Michael qui s’approchait d’eux

M (chuchotant) : je vais juste lui faire un petit bisou, ne me mord pas

Il se pencha au dessus de Sara et lui embrassa le front tendrement, il caressa ensuite sa joue avec amour

M : je reviens

Donald leva la tête et regarda Michael quitter la chambre, puis il reposa sa tête sur le ventre de sa maitresse.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 40
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 4 Aoû - 16:05

Partie 4

Michael avait prit la voiture de Sara pour se rendre chez lui, une fois ses mails et son courrier relevés, il alla chercher ses plans dans son bureau

M (en les trouvant) : ah les voilà

Il les roula avant de les mettre dans leur pochette puis il redescendit au salon

On pourrait peut être venir ici
Il y a de la place pour Donald
D’un autre côté, il ne connait pas, ça risque de le perturber
J’en parlerai à Sara


Il prit ses clés et sortit de l’appartement avant de se rendre au parking récupérer la voiture de Sara. Sur le chemin le menant chez le gouverneur, il s’arrêta à la boulangerie pour prendre quelques viennoiseries, puis il rentra.

Donald se trouvait dans la cuisine en train de manger ses croquettes de la veille quand il entendit la porte d’entrée se refermer, il alla à la rencontre de Michael

M (en le voyant arriver) : ayé t’as finit ta sieste ?

Donald s’avança et se mit à la hauteur de Michael avant de s’asseoir

M : on s’est déjà vu, pas besoin de se dire encore bonjour

Il fixa le chien qui continuait de le regarder

M : ok…..bonjour Donald

Il partit vers la cuisine et posa le sachet de viennoiseries sur le plan de travail

M : tu en auras aussi, alors ne les vole pas (en regardant Donald qui l‘avait suivit)

Il prit une canette de soda et monta à l’étage, toujours suivit du chien

M : je vais dans l’autre chambre pour finir mes plans, tu viens avec moi ou tu restes avec Sara ?

Donald le regarda un instant avant de continuer son chemin dans le couloir et de pousser la porte de l’autre chambre

M : ok, tu viens

Il entra dans sa chambre et vit que Donald avait déjà prit ses aises

M : ne te gêne pas surtout

Il hocha la tête amusée avant de s’asseoir face au bureau, il déroula ses plans et se mit au travail.

*****************


Cela faisait deux bonnes heures que Michael avait la tête plongée dans ses plans, Donald avait décidé de sortir de la chambre et le jeune homme pensait qu’il était partit rejoindre Sara pour dormir.

Quand elle ouvrit les yeux, Sara regarda autour d’elle

Je me demande quelle heure est il ?

Elle tourna la tête et regarda l’heure qu’indiquait son réveil : 17h30

S : déjà

Elle s’étira avant de s’extirper de son lit douillet, puis elle sortit de la chambre et vit qu’une pièce au fond du couloir était ouverte

Pourquoi la porte est ouverte
Ça doit être Donald
Pourtant il sait qu’il n’a pas le droit d’aller dans cette chambre


Elle s’approcha et appela son chien

S : Donald ?

Elle avança un peu plus et fut prise de bouffées d’angoisse, elle se mit à pleurer

S : Donald sors de là !!

Michael qui venait de l‘entendre, arriva

M : Sara, qu’est-ce qu’il y a ? (en la prenant dans ses bras)

Au même instant Donald fit son apparition avec une couverture dans la gueule

S : je ne veux pas qu’il entre là bas

M : pourquoi ?

S : parce que c’est ma chambre

Michael la regarda sans comprendre, Sara se dégagea de ses bras et s’agenouilla face à son chien

S : ne fais plus ça (en s’essuyant les yeux)

Donald se coucha sur le sol en couinant, Sara lui caressa la tête

M : Sara

Elle se releva et vu dans son regard de l’incompréhension

Je lui dois une explication
S : viens

Elle lui prit la main et ils allèrent dans sa chambre, Donald les suivit avec sa couverture. Ils s’asseyèrent sur son lit

S : en fait cette chambre est celle que j’avais petite fille, vers 13 ans, j’en ai voulue une plus grande, donc mon père a fait aménager celle où Donald se trouvait, mais après ce qu’il s’est passé, j’ai refusé d’y rester…..cette pièce est interdite d’accès

Je ne savais pas
M : c’est compréhensif

S : tu sais j’y ai dormit jusqu’à que Bruce m’emmène à Hot Springs, toutes les nuits j’étais malade, je n’arrivais pas à dormir sans revoir ce qu’il s’y était passé, alors quand je suis revenue, je n’ai plus voulue y remettre les pieds, je dormais dans la chambre d’amis, mon père a pensé à un caprice d’adolescente

M : c’est regrettable que vous n’ayez pas pu parler avant

S : oui, en tout cas, j’ai finit par reprendre ma chambre d’enfant malgré ses protestations

M : je comprends mieux qu’il y ait tant de peluches dans cette chambre et que le papier peint soit celui d’une petite fille

S : non mais oh, je n’ai pas autant de peluches que ça

M : bah…

Il n’eut pas le temps de répondre qu’une peluche finit contre son bras, il sourit avant de la serrer contre lui et de lui frotter le dos en signe de soutien

M : je t’aime

Il remit ses mèches de cheveux derrière son oreille avant de déposer un baiser sur ses lèvres

M : on descend un peu dans le jardin ?

S : si tu veux

Ils se levèrent, Sara attrapa la couverture de Donald et la posa sur le lit

M : c’est son doudou ? (en rigolant)

S : en quelque sorte, c’est ma couverture de bébé et je l’ai utilisé pour lui quand il était petit. Mon père a du tout ranger dans l’armoire de l’autre chambre

M : et il l’a retrouvée

S : je me demande pourquoi

Ils descendirent avec Donald dans le jardin pour profiter du soleil encore présent en cet fin d’après midi.



il y avait une raison pour que je mette ce passage......mais je ne sais plus lequel :1: :1: donc si mes souvenirs ne me reviennent pas, ça n'aura aucunes incidences sur les futures suites Neutral
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 40
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 4 Aoû - 16:06

Partie 5

Michael et Sara étaient restés dans les bras l’un de l’autre à discuter, le plupart de la conversation était dirigée sur Donald et son enfance. Sara énumérait ses nombreuses frasques et Michael riait, Donald les regardait indifférent à leurs moqueries.

Vers 19 h, la sonnerie de l’interphone résonna

S : qui ça peut bien être ?

M : vu que ce n’est pas pour ton père..

S/M : Katie (en rigolant)

Sara alla répondre à l’interphone

S : oui

Garde : Mlle Tancredi, votre amie aimerait vous voir

S : merci Vincent, elle peut rentrer

Garde : bien

Sara sourit à Michael et ils se dirigèrent vers l’entrée pour ouvrir à Katie, Donald se précipita dans l’allée pour l’accueillir

K : salut toi (en le caressant) tu es venue voir ta maitresse

Donald aboya et tournait autour de Katie qui continuait d’avancer vers le jeune couple qui l’attendait

K : bonjour les amoureux

M/S : bonjour

Elle leur fit la bise et entra

S : je suis contente de te voir

Ils s’installèrent dans le petit salon

K : moi aussi, et toi (à Michael) ça te fait plaisir ? (avec un sourire moqueur)

M : bien sûr que oui, pourquoi ?

K : je pensais que peut être j’allais déranger (en lui faisant un clin d’œil)

M : ne t’en fais pas, on en a un 24 h / 24 à la maison

Donald aboya ce qui fit sursauter Michael

M : je vais chercher à boire

K : un truc bien frais pour moi s’il te plait (en souriant)

Il hocha la tête amusé avant de partir vers la cuisine

S : ta journée s’est bien passée ?

K : très bien. Pope est venu me voir tout à l’heure pour me signaler que les stages en hélico allaient reprendre

S : c’est une bonne nouvelle

K : il voulait savoir si j’allais les continuer

S : pourquoi tu arrêterais ?

K : en fait, je ne sais pas trop…tu vas continuer toi ?

Sara comprit à quoi faisait allusion son amie

S : peut être, je dois voir ça avec lui

K : pour te dire franchement, je n’ai pas envie de travailler avec un autre médecin dans ce genre de situation. On fait une bonne équipe et je sais comment tu travailles

S : ça c’est sûr, mais tu sais que Pope m’a limitée au niveau de certains soins et si on est appelé sur un accident ou autre, je serai confrontée à administrer des médicaments dont je n’ai pas accès

K : tu vas beaucoup mieux, tu continues ton traitement et tu le tolères

S : c’est de la morphine

Michael revint avec les verres et de la limonade

K : dis lui toi

M : lui dire quoi ?

K : qu’elle reprenne les stages d’hélico

Il regarda Sara

M : c’est à elle de choisir

K (à Sara) : tu vas y réfléchir sérieusement ?

S : promis

K : bon alors à part ça ….

Ils continuèrent de discuter de tout et de rien, Katie resta dîner après avoir cédé à ses amis qui insistaient et trouvaient une parade à chacune de ses objections.

*********************


Après avoir mangés, Katie et Sara étaient allées dans le jardin pour discuter entre filles

S : mon père a eut les places

K : c’est génial, j’espère que ça va lui plaire

S : moi aussi, je sais qu’il aime ça, même si il ne veut pas l’avouer

K : le seul souci c’est que c’est à New York

S : ce n’est l’histoire que d’un week end, je vais appeler son frère pour lui en parler et je pense que son ami ira avec lui aussi

K : quand est-ce que c’est son anniversaire au fait ?

S : mardi prochain

K : donc je dois prévoir de ne pas appeler ou passer ce soir là (avec un grand sourire)

S : Katie !!

K : ne fais pas l’innocente, vous allez le fêter en tête à tête

S : je ne sais pas encore

K : en tout cas, il y en a un qui va s’incruster

Elles regardèrent Donald qui était allongé près de Michael sur le canapé

S : il ne nous lâche pas une minute

Katie rigola en comprenant que les deux amoureux n’avaient pas de petits moments d’intimité.

S : tu vas jouer les dog sitter ce soir

K : pas question, tu n’as qu’à l’enfermer si tu veux faire un câlin avec ton chéri

S : c’est pas gentil, je ne veux pas

K : donc pas de câlins

S : tant pis

Elles continuèrent de papoter pendant que Michael regardait la tv

C’est nul ce film….alors pourquoi tu le regardes

Il éteignit le téléviseur et se leva, Donald en fit autant

M : je vais juste me prendre un truc à boire, reste là

Il partit vers la cuisine suivit de Donald qui n’avait pas envie de le laisser. Michael se servit un verre de lait et regarda le chien qui était assis sur le carrelage

M : t’en veux ?

Donald aboya

M : ok

Il prit un bol et versa du lait dedans ensuite il le posa sur le sol, Donald n’attendit pas qu’on lui donne l’autorisation et avala le contenu en une fraction de secondes, ce qui fit rire Michael

M : et bah, tu es rapide

Il en reversa dans le bol et le contenu fut avalé tout aussi rapidement, Michael s’asseya sur le carrelage, le chien le regarda avant de s’asseoir face à lui

M : encore !!!….tu vas vider la bouteille….ok tu es un gros chien, mais quand même

Il en remit dans le bol et regarda Donald le finir

Il est terrible
Je suis sûr que si je lui donnais la bouteille, il la finirait


Donald se lécha les babines et s’avança vers Michael, il posa son museau sur sa cuisse, Michael déglutit

M : Donald….t’es gentil…mais…euh

Il leva la main doucement et après un moment qui lui parut une éternité il la posa sur le dos du chien qui ne bougea pas

M : tu ne me mords pas…hein ???

Sans vraiment s’en rendre compte, sa main faisait de petits mouvements circulatoires sur le pelage court du rottweiler

Il est tout doux
Finalement ce n’est pas si terrible que ça
C’est même apaisant, je dois dire


Il sourit tout en continuant ses caresses, il ne vit pas Sara et Katie arriver

K : je m’en vais beau brun

Michael fit un léger mouvement de recul comme prit en faute, son regard s’attarda sur Sara qui souriait

M : attends je te ramène ?

K : non, je suis une grande fille

M : les transports ne sont pas sûrs, donc tu n’as pas le choix

Il se redressa, Donald alla réclamer des caresses à Sara

K : Sara, dis à ton chéri que je suis assez grande pour rentrer toute seule

S : non, je suis d’accord avec lui

K : me voilà bien, j’en ai deux contre moi….(à Donald)…je te plains avec ces deux là

Donald aboya, Katie le caressa ensuite elle fit la bise à Sara et partit avec Michael.

Quand il rentra, il monta directement dans la chambre, Sara et Donald étaient déjà allongés, ils regardaient la télé

M : je dors où, moi ? (en boudant)

S : avec moi

Elle souleva la couette, Michael retira ses vêtements et s’engouffra près d’elle

M : on est serré

S : Donald pousse toi un peu

Il se redressa et partit s’installer au pied du lit

S : voilà

Elle lui sourit avant de l’embrasser. Peu de temps après, Sara éteignit la tv, ils se lovèrent l’un contre l’autre, Michael passa sa main sur le bras de son amie et le caressa tendrement

S : je t’ai vu tout à l’heure (amusée)

M : je..et bah…

Sara rigola avant de se redresser, elle regarda Michael qui semblait ne pas savoir quoi dire

S : je suis heureuse de voir que maintenant tu arrives à contrôler ta peur

M : il est gentil ça m’a aider

S : c’est un agneau, mais (en chuchotant) faut pas le dire

Donald aboya ce qui fit rire le jeune couple

M : un agneau…un ogre plutôt

Sara sourit avant de se pencher et de sceller ses lèvres à celles de son ami, elle colla sa poitrine contre son torse avant de poser sa tête dans le creux de son épaule

S : je sais qu’on va devoir rester sage, mais tu penses que (en relevant seulement le visage) tu pourrais me faire un petit câlin (avec les yeux pétillants)

M : seulement si tu m’en fais un aussi (en souriant)

Il l’embrassa amoureusement et après un petit câlin comme ils se faisaient avant, ils s’endormirent bercés par les ronflements de Donald.


voilà il n'y a plus rien

gros
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 4 Aoû - 19:48

Merci tinkerbell
elles son super ces suites
les pauvre ils on été frustré a cause de donald
et sara qui a eu des vertiges c'est pas bonc sa
en tout cas merci pour ces super suites
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 4 Aoû - 20:25

merci pour toute ces suite pour moi c'est de la relecture vue que je les lit sur un autre fofo mais quelle plaisir de relire bravo !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Sara59
we're gonna figure this out
we're gonna figure this out
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3795
Age : 31
Localisation : Sous la couette avec Went ou Rob, tout depend de mes envies
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Ven 7 Aoû - 18:09

Super suites comme d'habitude, vivement la suite maintenant
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Ven 7 Aoû - 18:13

C'est clair vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Ven 7 Aoû - 19:51

oui hate pour la suite !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Ven 7 Aoû - 22:04

meme si je la li sur un autre fofo
ta fic je l'adore et j'attend les suites avec impatience ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Ven 7 Aoû - 22:32

oui moi j'aodre la relire elle est génial
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Ven 7 Aoû - 22:35

pareil elle et vraiment excelentte cette fic ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Sam 8 Aoû - 17:21

oui a un moment je la lisais tous les jours tellement j'étais fan lol
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Sam 8 Aoû - 17:41

juju misa a écrit:
oui a un moment je la lisais tous les jours tellement j'étais fan lol

a ce point ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   

Revenir en haut Aller en bas
 
This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» meeting de landivisieau 29 /08
» Meeting Aérien de Reims 27 & 28 juin (spotter day le 26)
» Meeting DCP Halloween 2009
» [Powhatans] Meeting DCP de Noël 2009 (12 et 13 décembre)
» meeting de troyes "he oui les gros"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: