MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Sara59
we're gonna figure this out
we're gonna figure this out
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3795
Age : 31
Localisation : Sous la couette avec Went ou Rob, tout depend de mes envies
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 16 Aoû - 14:48

Est qu'on aura bientot la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 16 Aoû - 14:53

sara991 a écrit:
juju misa a écrit:
oui a un moment je la lisais tous les jours tellement j'étais fan lol

a ce point ^^

bah oui meme maintenant je la lis tous les jours vu que tink post tous les jours pratiquement sur l'autre fo'
Revenir en haut Aller en bas
Sara59
we're gonna figure this out
we're gonna figure this out
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3795
Age : 31
Localisation : Sous la couette avec Went ou Rob, tout depend de mes envies
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 16 Aoû - 15:41

juju misa a écrit:
sara991 a écrit:
juju misa a écrit:
oui a un moment je la lisais tous les jours tellement j'étais fan lol

a ce point ^^

bah oui meme maintenant je la lis tous les jours vu que tink post tous les jours pratiquement sur l'autre fo'

Ah bon elle poste tout les jours sur un autre fofo alors que nous elle nous fait patienter super longtemps Mad .

Tink tu nous doit des explications Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 16 Aoû - 15:49

bah en faite la bas elle met a jour une suite par jour en moyenne et ici toutes les semaine elle met des tas de suites
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 16 Aoû - 15:49

sa fait kiffe kiffe en faite mais je préfère avoir une suite par jour que de tous lire d'un coup
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 16 Aoû - 16:18

ou il y a une suite tout les jours pratiquement et ier il y a eu 2 ou 3 suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 16 Aoû - 16:36

oui hier il ya eu 2 suites
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 16 Aoû - 16:39

Oui voila c'est sa il et super ton fofo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Sara59
we're gonna figure this out
we're gonna figure this out
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3795
Age : 31
Localisation : Sous la couette avec Went ou Rob, tout depend de mes envies
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 16 Aoû - 17:12

oui mais elle ne nous met pas les suites chaque semaine, la c'est plus long, je suis jalouse je veux la suite Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 16 Aoû - 18:34

bah ca dépend parfois elle poste pas pendant quelque semaine ici c'est vrai
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 16 Aoû - 18:55

Sara59 a écrit:
oui mais elle ne nous met pas les suites chaque semaine, la c'est plus long, je suis jalouse je veux la suite Crying or Very sad

demande a ju elle a le lien du fo ou il y a toutes les suites
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 16 Aoû - 18:58

quelqu'un veux le lien le voici le voila des dizaine de fic magnifique entre autre celle la

http://prisonbreakfan.forumactif.com/

Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 16 Aoû - 19:43

juju misa a écrit:
quelqu'un veux le lien le voici le voila des dizaine de fic magnifique entre autre celle la

http://prisonbreakfan.forumactif.com/

Wink Wink

c'est clair il et trop bien ce fofo plein de super belle fic merci encore ju de m'avoir decouvert ce site
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 16 Aoû - 22:00

mais de rien j'espère que tu te régale a lire comme moi d'ailleurs !!!moi je lis aussi des ancienne sur les page d'avant il y en a des tas !!
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 16 Aoû - 22:19

Oui trop elles sont parfaite en plus il y en a plein cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 18 Aoû - 0:27

oui moi j'en lis plein tous les jours je suis "misapowahhh" juju misa le pseudo rentrait pas snif
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 18 Aoû - 20:06

juju misa a écrit:
oui moi j'en lis plein tous les jours je suis "misapowahhh" juju misa le pseudo rentrait pas snif

a c'est toi je m'en doutais mais j'etais pas sure ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mar 18 Aoû - 23:05

sara991 a écrit:
juju misa a écrit:
oui moi j'en lis plein tous les jours je suis "misapowahhh" juju misa le pseudo rentrait pas snif

a c'est toi je m'en doutais mais j'etais pas sure ^^

tu t'en doutais t'es devin Shocked Shocked Shocked ??
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Mer 19 Aoû - 18:16

juju misa a écrit:
sara991 a écrit:
juju misa a écrit:
oui moi j'en lis plein tous les jours je suis "misapowahhh" juju misa le pseudo rentrait pas snif

a c'est toi je m'en doutais mais j'etais pas sure ^^

tu t'en doutais t'es devin Shocked Shocked Shocked ??

lol! lol! peutetr bien
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Sam 22 Aoû - 13:55

coucou les miss

je viens de lire vos comms Embarassed Embarassed Embarassed je ne savais pas que vous étiez aussi impatiente de me relire What a Face
merci pour votre fidélité, car je ne suis pas très satisfaite de moi et du coup, voir que ça plait me rassure et me permet de continuer d'écrire malgré mes doutes pale
voilà donc les suites, inédites peut être pour certaines et rediffusion pour les autres lol! lol! lol!

et il y a toujours Donald le boulet




Chapitre 85
Partie 1


Quelques jours étaient passés, Sara travaillait le matin au Northwestern et allait en cours l’après midi, elle avait parlé avec Pope et ils s’étaient mis d’accord pour que la jeune femme reprenne les stages d’hélicoptère, il avait émit des réticences au début, mais il ne voulait pas la pénaliser et il l‘avait prévenu que les conditions tenaient toujours. Sara faisait bonne figure, même si au fond, elle se sentait blessée par ces restrictions, et que malgré qu‘elle ait prouvé sa capacité à gérer, son « passé » restait encore présent dans l’esprit du directeur.

Elle avait eut les résultats de son évaluation et à son plus grand étonnement, elle l’avait validée, la note était loin d’être la meilleure qu’elle ait obtenu au fil de ses études, mais comme lui avait dit Michael, ce qui compte c’est d’avoir réussit et qu’elle aurait l’occasion de se rattraper à la prochaine.

Lui, passait ses matinées à réviser, à faire les plans de son projet personnel ou ceux de l’hôpital dans le Dakota et l’après midi, il allait se balader au parc avec Donald, leurs rapports s’amélioraient, Michael arrivait de plus en plus à se laisser aller à des gestes affectifs avec le rottweiler, ce dernier ne voulait toujours pas les laisser un peu seuls, mais ni Michael ni Sara ne lui en voulait.
Avec Sara, ils avaient convenus de passer le week end chez le jeune homme, pour ne pas laisser Donald seul et qu’il s’habitue à cet endroit sans craintes.

Franck et Bruce continuaient leur tour de la Floride, les nouvelles étaient bonnes, le gouverneur était bien accueillit dans chaque ville, son plan de campagne portait ses fruits et une chose importante, il se montrait sous un jour plus proche des citoyens et moins centré sur la politique.

Sara avait appelé Lincoln pour lui parler de son idée, il avait été ravi et s’était chargé d’appeler Sucre pour le prévenir également de la surprise pour son frère.

Vendredi matin, dernier jour de la semaine avant le week end, Sara n’était pas de garde, elle avait convenu avec Julie d’échanger, Michael n’étant pas là le week end prochain, elle préférait travailler pour que les journées passent plus vite.

Elle se préparait tranquillement pour aller travailler quand elle vit Donald passer sa tête discrètement par la porte, restée entrouverte, de la salle de bain

S : espèce de voyeur (en rigolant)

Donald recula et Sara sortit de la salle de bain vêtue juste de ses sous vêtements

S : qu’est-ce que tu veux ?

Donald continua de la regarder avant d’aboyer

S : tu ne peux pas attendre 5 minutes, c’est vrai que tu es un estomac ambulant

Elle avait très bien comprit que son chien était venu la chercher pour qu’elle se dépêche et qu’ils prennent leur petit déjeuner

S : je finis de me préparer et tu vas pouvoir manger

Donald alla fouiller dans l’armoire et tira sur le linge, Sara se mit à rire et ramassa les vêtements

S : tu as très mauvais goût, je ne vais pas mettre ça

Elle se redressa et posa sa main sur son front quand elle fit prise d’un léger vertige

Voilà que ça me reprends

Elle ferma les yeux un court instant et prit une profonde inspiration. Quand elle les rouvrit, elle vit que Donald semblait inquiet

S : c’est rien, je me suis relevée trop vite

Elle lui caressa la tête avant de retourner vers son armoire pour se choisir une tenue

Je n’aime pas cette sensation de vertiges
L’impression que tout se met à tanguer autour de moi
Je sais que la morphine peut provoquer des chutes de tension, mais les doses sont moins fortes que celles du début…..j’en parlerai à Adam tout à l’heure


Elle n’entendit pas Michael entrer dans la chambre, il fit un signe à Donald de ne pas aboyer et il s’approcha de son amie

Elle est perdue dans ses pensées
Elle doit se demander quelle tenue mettre….les sous vêtements qu’elle porte me semble être la tenue parfaite….enfin pas pour travailler


Un large sourire étira ses lèvres

Non pour autre chose

Il passa ses bras autour de Sara qui fut agréablement surprise, puis ses lèvres allèrent s’échouer sur son cou découvert

S : Donald tu aurais pu me prévenir

Il aboya et Michael fit glisser ses mains sur les hanches de Sara et se colla contre son dos

M : la solidarité masculine (au creux de son oreille)

S : Michael (en fermant les yeux)

Il continuait de caresser ses hanches et de déposer de légers baisers dans son cou

M : hum

S : je sais ce que tu as en tête, et je pense que, même si c’est très agréable, on devrait s’arrêter avant que tu n’ais besoin d’une douche

M : tu l’as prendrais avec moi

Elle rigola avant de se détacher de son ami

S : non, sinon je vais être en retard au travail et Katie va encore me taquiner

M : elle te taquine tous les jours alors qu’on ne fait rien (en regardant Donald en essayant de l’intimider)

S : ne le cherche pas, sinon il va encore te faire peur

M : il ne m’a pas fait peur
Enfin si, mais shutt

S : pourtant tu as voulu que je te protège l’autre soir (avec un sourire moqueur)

Flash back

Sara était déjà dans son lit, elle était assise en tailleur, Donald était allongé près d’elle au dessus de la couette, elle lui caressait le ventre

S : tu es toujours un bébé…..manquerais plus que je te donne le biberon…les grands chiens comme toi, ça monte la garde, ça réclame pas des câlins

Pendant ce temps Michael finissait de prendre sa douche. Au bout d’une dizaine de minutes, il sortit de la salle de bain et s’approcha du lit

M : aller oust (en faisant signe au chien de descendre du lit)

Donald tourna la tête et le regarda avant de reporter son attention sur Sara qui continuait de lui gratouiller le ventre

M : Donald va t’en, c’est ma place

Sara sourit à son ami

S : il adore qu’on lui fasse des câlins

M : moi aussi et là c’est à mon tour

S : oui, mais toi le genre de câlins que tu veux, on ne peut pas le faire en sa présence

M : justement ce soir, il va dormir ailleurs

Michael essaya de s’asseoir sur le lit, mais Donald ne bougea pas

M : Donald !!!!

Sara se mit à rire en voyant Michael essayer de pousser son chien

M : mais tu vas les bouger tes grosses fesses

Donald se redressa, vexé et se mit à aboyer, Michael se leva du lit en sursaut

S : tu l’as vexé (en retenant son rire)

M : il va me mordre ? (fixant tour à tour Sara et Donald)

Peu rassuré, il fit le tour du lit pour aller se mettre du côté de Sara, mais Donald descendit du lit et le suivit, alors Michael décida de remonter sur le lit pour lui échapper, ce qui fit rire Sara

M : Sara retiens le (en enjambant son amie qui rigolait toujours)

Donald continuait de le suivre en aboyant ce qui ne rassurait pas Michael qui essayait de garder une distance entre eux. Après un court moment, Michael comprit que le chien ne voulait qu’une seule chose : l’intimider, il savait à présent qu’il ne le mordrait pas, alors il finit par s’arrêter et se mit face au rottweiler

M : je ne t’emmènerais plus au parc pour mater les chiennes

Donald avança doucement, Michael recula de nouveau en avalant difficilement sa salive

M : et tu n’auras plus de sandwichs

Le chien se stoppa

M : voilà il suffit de te parler de nourriture (en lui faisant un grand sourire)

Donald se remit à aboyer ce qui fit sursauter Michael qui sauta sur le lit pour échapper au chien. Donald le rejoignit et il se mit à essayer d’attraper ses chevilles pour les mordiller

M : ahhhhh…..non….(en essayant de se dégager)

Sara se tenait le ventre tellement qu’elle n’en pouvait plus de rire, Michael la regarda et après avoir réussit à faire lâcher prise Donald, il entreprit de la chatouiller

S : arrête ça !!!! (en se tortillant)

M : je me venge

S : Donald !!

Le chien, qui mordillait doucement les chevilles du jeune homme, alla vers le visage de sa maitresse et lui lécha affectueusement

S : mais non (en le repoussant)

Ils continuèrent de chahuter pendant de longues minutes avant que Sara ne mette fin à ce jeu en se rendant compte de ce que Michael avait dit quelques minutes auparavant

S : hey tu emmènes mon chien au parc pour qu’il fasse quoi !!

Oh….on est grillé
M : euh…bah rien du tout

S : c’est ça

Elle croisa les bras devant la poitrine et plissa les yeux

M : je veux juste qu’il se trouve une copine pour qu’ils nous laissent tranquille

S : c’est encore un bébé, il ne peut pas…

Michael pouffa de rire en regardant Sara, elle le poussa avant de se rallonger et de tirer la couverture sur elle

M : c’est un chien et je peux te dire que ce n’est plus un bébé depuis quelques années déjà

S : bonne nuit Michael (sèchement)

Il se retint de rire et croisa le regard de Donald

M : dis lui toi que tu veux une copine

Il aboya avant de s’allonger près de sa maitresse, Michael en fit autant, il passa son bras autour de son amie et déposa un baiser sur sa nuque.

Fin du flash back

M : peut être bien que j’ai eut un peu peur, mais toi tu as finis en boudant

S : je ne boude jamais

M : ah oui !!

Il la reprit dans ses bras et se mit à déposer des baisers humides dans son cou

S : arrête ça (en le repoussant)

M : j’ai pas envie (en faisant glisser ses mains vers le creux de ses reins)

Finalement il du s’interrompre en sentant Donald lui tirer le bas de son jean

M : oui, je sais…tu as faim

Sara lui sourit avant de l’embrasser rapidement et d’aller dans son armoire prendre de quoi se vêtir.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Sam 22 Aoû - 13:56

Partie 2

Après un rapide petit déjeuner, Michael avait emmené Sara au Northwestern, ils se trouvaient sur le parking en train de s’embrasser langoureusement quand un bruit sur la portière les fit sursauter

K : aller ça suffit, tes patients t’attendent

S (les joues empourprées) : Katie !!!

L’infirmière les regardait heureuse de les avoir surprit en flagrant délit de bisous, un grand sourire aux lèvres ornait son visage, elle allait pouvoir taquiner son amie toute la matinée

K : aller dites vous que ce soir, c’est le week end et que vous allez passer deux jours entiers à vous bécoter

M : si personne ne vient nous embêter (en plissant les yeux)

K : tu dis ça pour qui ? (en mettant ses mains sur les hanches)

M : pour personne en particulier (avec un grand sourire)

S : tu passes me prendre vers 13h ?

M : oui

Ils se sourirent avant de s’embrasser de nouveau

K : c’est pas possible, vous allez manquer d’oxygène si ça continue

Michael et Sara se regardèrent amoureusement avant que la jeune femme ne sorte de la voiture et ne parte avec Katie vers l’entrée des urgences.
Dès qu’elle fut hors de sa vue, Michael démarra la voiture et repartit vers la maison du gouverneur où Donald l’attendait sûrement.

La matinée commença sur les chapeaux de roues, après l’arrivée de plusieurs victimes d’un accident de la route, Sara essaya de faire abstraction aux flashs qui l’envahissaient sur le dernier auquel elle avait du faire face, et aux plusieurs décès dont celui d’une petite fille qui en avait découd. Katie avait très bien comprit et avait fait en sorte de l’épauler du mieux qu’elle pouvait.
L’accident n’était pas aussi sérieux, mais Sara avait peur de passer à côté d’une chose importante, elle prenait beaucoup de précaution en prescrivant des examens parfois inutiles

Julie : Sara, je ne pense pas qu’un second scanner soit nécessaire

S : il peut y avoir une hémorragie retardée par…

Julie : il n’y a aucuns symptômes de ……

S : je préfère en être sûre avant de le laisser sortir

Julie : sa tête n’a pas heurtée le volant, il ne se plaint pas de maux de tête ou de pertes de connaissances, ni de….

S : il va faire le scanner et c’est tout, je ne te demande pas ton avis !!!

Sur ces dernières paroles, elle sortit du box en laissant Julie et Katie bouche bée



Julie : je disais ça comme ça

K : ne t’inquiète pas

L’infirmière sortit et chercha Sara du regard, elle la vit entrer dans les toilettes. Quand elle la rejoignit, le jeune médecin se trouvait au dessus de la cuvette

K (inquiète) : ça recommence ?

Elle posa sa main sur son dos pour lui montrer son soutien. Sara finit par se redresser, elle alla vers les lavabos et se rinça la bouche avant de s’asperger le visage d’eau froide

S : j’ai peur de passer à côté de quelque chose

K : il n’y a pas de raisons que ça arrive, tu es un excellent médecin et ce qui s’est passé la fois dernière n’était pas de ta faute

S : hum….je sais, mais je ne peux pas me permettre de faire une erreur

K : tu n’en feras pas…..(elle posa ses mains sur ses épaules)….bon, tu vas respirer un bon coup et tu vas voir que les choses vont aller mieux…..et puis je vais lui dire quoi, moi, à ton chéri si il savait que je t’ai laissée pleurer

Sara lui sourit avant de serrer son amie en signe de remerciement

S : je dois des excuses à Julie

K : tu n’as qu’à lui ramener un pot de Nutella, il parait qu’elle ne peut pas résister :mdrr:

S : du Nutella ?

K : oui, un pot familial

S : je prends note

Les deux femmes se mirent à rire avant de sortir des toilettes et de rejoindre l’autre médecin.

**********************


Comme l’avait prévu Michael, Donald l’attendait à son retour du Northwestern

M : tu préfères aller au parc maintenant ?

Donald aboya ce que Michael prit pour un oui

M : ok, alors je vais chercher ta laisse et on y va

Il n’eut pas le temps de se rendre dans le salon que Donald revenait avec sa laisse dans la mâchoire

M : et bah c’est partit

Ils sortirent de la maison et une fois dans la voiture, Michael donna de nouvelles consignes au rottweiler

M : donc cette fois, pas de baignades dans le lac ou de courses derrières les joggeurs

Donald tirait la langue tout en observant le jeune homme parler

M : sinon on ne pourra plus y aller

Il aboya en signe de protestation

M : tu sais qu’on est obligé d’être sage, sinon il va falloir que je te mette une muselière

Donald posa sa tête sur la banquette

M : moi non plus je ne veux pas, mais tu sais que tu peux faire peur aux gens

Il aboya doucement

M : non, moi je n’ai plus peur

Donald lui lécha l’oreille ce qui fit rire Michael

M : aller on y va, car après on va aller chercher Sara au travail

Ils arrivèrent rapidement au parc et une fois la laisse attachée au collier de Donald, ils partirent arpenter les allées fleuries du parc, profitant du soleil et de l’air doux et agréable de cette matinée.
Après plus d’une heure de balade, Michael entraina Donald vers un coin tranquille à l’abri du monde, il retira la laisse

M : je te préviens si tu n’es pas sage, je le dirai à Sara

Donald lui lécha le visage

M : tu aurais vraiment besoin d’un bon bain de bouche (en s’essuyant avec le bas de son t-shirt)

Après avoir aboyé en signe de réponse à cette remarque, Donald s’allongea de tout son long

M : bonne idée, moi aussi, je vais piquer un petit somme

Michael s’allongea sur l’herbe fraiche et ferma les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Sam 22 Aoû - 13:56

Partie 3

Ceux sont les aboiements de Donald qui le sortirent de son sommeil, Michael ouvrit les yeux et s’asseya pour voir ce qu’il se passait

M : qu’est-ce qu’il t’arrive ?

Il regarda dans la même direction que Donald et vit deux enfants en train de jouer à la balle

M : tu veux jouer aussi ?

Il se mit à sautiller autour de Michael pour lui faire comprendre que c’est bien ça qu’il voulait

M : je n’ai pas prit de balles…si tu veux quand on rentrera tout à l’heure, on jouera….

Donald aboya avant de se mettre à courir en direction de la sortie du parc, Michael se redressa vivement et alla à sa poursuite

M : reviens ici !!!

Le chien continuait de courir avec Michael à ses trousses

Je vais le tuer…me faire courir à peine réveillé
Je ne vais jamais le rattraper et si un gardien le voit sans laisse…on va avoir des soucis


Finalement il vit Donald assit devant une petite fille qui mangeait une glace, il l’observait en tirant la langue

J’espère que la mère ne va pas voir ça, elle pourrait avoir peur

Il arriva à leur hauteur, essoufflé de sa course, la petite fille le regarda en souriant

Fillette : comment il s’appelle ton chien ?

M : Donald

Fillette : moi c’est Justine

M : enchanté, et moi, Michael

Justine : il veut de la glace, je crois….parce qu’il bave (en grimaçant)

M : je crois aussi, mais il ne peut pas en avoir

Justine : pourquoi ?

M : parce qu’il m’a fait courir

La petite fille rigola et Donald se mit à aboyer

Justine : je peux le caresser ?

M : je ne sais pas si ta maman serait d’accord

Justine : hum (déçue)

M : où est-elle ?

Justine (en pointant du doigt une femme) : là bas, elle est partit avec mon petit frère lui racheter une glace car il l’a faite tomber par terre….c’est nul les petits frères

Michael sourit à la remarque de la petite fille, et à cet instant, la femme arriva vers eux en entrainant un petit garçon en larmes avec elle. La fillette se leva du banc et couru vers sa mère

Justine : maman, je peux caresser Donald ?

La mère regarda le rottweiler avec un regard légèrement angoissé ce que remarqua Michael

M : il ne mord pas

Mère : je ne sais pas (indécise)

Le petit garçon avait lâché la main de sa mère et était déjà en train de câliner la tête de Donald qui se laissait faire

Justine : hey moi d’abord (en le rejoignant)

Elle fit comme son frère ce qui ravissait Donald qui s’allongea sur le sol.

**********************


Après un bon quart d’heures de caresses, les enfants partirent avec leur mère et Michael et Donald reprirent le chemin du parking pour aller acheter de quoi manger et ensuite aller chercher Sara au Northwestern.

Il était presque 13 h, Michael et Donald attendaient sagement dans la voiture. Le jeune homme tapotait le volant au rythme de la musique qui passait à la radio

J’espère que sa matinée s’est bien passée…..il n’y a pas de raisons que ce soit le contraire
Bon on va manger tranquillement au parc ensuite on ira voir Adam….je me demande encore combien de temps elle va devoir continuer ses visites hebdomadaires, tout va mieux.
Elle est plus épanouit et même si je sais qu’elle prend de la morphine, je sais aussi que c’est ma Sara qui prend les décisions et que ce n’est pas lié à ce qu’elle prend


Il fut sortit de ses pensées par le bruit que Donald faisait en reniflant à l’intérieur du sac

M : hey !!!

Donald releva la tête et se mit à aboyer

M : non…..c’est mal élevé…tu vas attendre Sara

Il attrapa le sachet et le posa sur le siège à côté de lui, Donald déposa sa tête sur l’épaule de Michael

M : c’est pas la peine d’essayer de m’amadouer

C’est vrai que ce matin, il a été relativement sage….ok, il m’a fait courir…..mais bon, il s’est montré gentil…surtout avec ces 2 enfants

M : juste un seul et tu n’en auras pas en dessert

Il enfouit sa main dans le sac et en ressortit un gros muffin au chocolat, Donald se mit à trépigner d’impatience sur la banquette arrière de la voiture

M : ne met pas de miettes partout sinon tu feras le ménage

Il aboya de nouveau pour signifier à Michael qu’il voulait ce muffin maintenant

M : tiens

Il lui tendit la friandise qui fut engloutie en l’espace de quelques secondes

M : t’es vraiment un goinfre (en secouant la tête)

Il rigola en regardant le rottweiler en train de lécher le siège pour retirer le peu de miettes qui étaient tombées.

Sara et Katie se trouvaient dans le vestiaire en train de se changer

K : tu vas voir Adam aujourd’hui ?

S : à 14 h

K : tu devrais lui parler de tes nausées

S : je n’ai pas de nausées…c’est arrivée qu’une seule fois et c’est parce que je suis énervée

K : tu en es à combien de comprimés ?

S : 1 par jour, et si tout va bien, la semaine prochaine je passerai à un sur deux

K : bientôt ce sera finit

S : ça me fait peur

Sara s’asseya sur le banc, Katie se mit face à elle

K : de quoi ?

S : que dès que le traitement sera finit, de ne pas tenir

K : ça n’arrivera pas, Adam sait très bien ce qu’il fait

S : hum

K : ça n’arrivera pas Sara (fermement)

Elle tapota sur les genoux de son amie

K : ton chéri doit t’attendre

S : oui

Sara lui fit un grand sourire qui balaya ses craintes, puis les deux femmes partirent vers la sortie

Ah voilà ma chérie

Donald se mit à aboyer en apercevant sa maitresse, Michael ouvrit la portière pour le laisser aller la rejoindre, puis il descendit également

S (à Donald) : toi tu as mangé du chocolat (en essuyant ses babines)

Katie caressa également le rottweiler et elles rejoignirent Michael. Sara se blottit dans ses bras avant de le laisser prendre ses lèvres dans un doux baiser qui s’intensifia rapidement

K : hum hum (en toussotant)

Les deux amoureux se séparèrent, leurs regards s’ancrèrent comme si ils étaient seuls

M : tu m’as manqué ma princesse (caressant délicatement sa joue)

Il alla pour redéposer ses lèvres sur celles de son amie qui lui souriait quand Katie l’interrompit

K : et moi ?

Michael et Sara tournèrent la tête vers elle, Sara se retint de rigoler face à sa mine boudeuse

M : oui, toi aussi tu m’as manqué Katie

Il fit un clin d’œil à Sara avant de se détacher d’elle et de prendre Katie dans ses bras et de lui déposer un gros bisou sur la joue

K : c’est mieux comme ça (avec un grand sourire)

S : n’oublie pas que c’est le mien

Elle attrapa le bas du t-shirt de Michael et l’attira contre elle

M : on te ramène ?

K : non, je vais profiter de ce beau soleil pour rentrer à pieds…. (en levant son doigt)…il ne fait pas nuit, je ne vais pas aller dans des endroits risqués, donc pas de blablabla

Sara rigola avant de faire la bise à son amie, ensuite Michael lui en fit une aussi et après une caresse à Donald, l’infirmière partit

S : on va manger au parc ?

M : j’allais te le proposer

Ils se sourirent avant de s’embrasser de nouveau ce qui déplut légèrement à Donald qui était pressé d’aller manger.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Sam 22 Aoû - 13:56

Partie 4

Après avoir mangé, Sara s’était assise entre les cuisses de Michael qui se trouvait appuyé contre un arbre, il lui caressait tendrement le bras, sa tête reposait sur l’épaule de la jeune femme. Donald se trouvait près d’eux, allongé de tout son long en train de digérer son repas

S : il reste des muffins ?

M : je crois

Il attrapa le sac et sortit deux muffins, il en tendit un à son amie et regarda Donald qui l’observait à présent. Michael sourit et se pencha à l’oreille de Sara

M (en chuchotant) : tu crois qu’il le mérite ?

Sara croisa le regard de son chien qui surveillait ce qu’ils faisaient

S : Donald

Le chien redressa la tête attentif à ce qu’allait lui dire sa maitresse

S : viens

Il s’approcha d‘eux et s’asseya sur son derrière

S : tu le veux (en désignant du regard le muffin que Michael tenait dans sa main)

Évidemment le chien aboya joyeusement en signe d’affirmation

S : alors on va faire un marché

Il lui tendit la patte pour sceller leur pacte pas encore établit. Le jeune couple se mit à rire

S : attend que je te dise ce que j’attends de toi…..donc (en croisant le regard de son ami)….ce soir, on va aller dormir chez Michael

Donald aboya pour acquiescer

S : tu vas être sage….ce qui inclus de ne pas faire pipi partout, ni d’aboyer trop fort….

Le chien s’avança vers Michael, Sara lui attrapa le collier

S : je n’ai pas finit……et tu ne feras pas dodo avec nous

Elle le regarda dans les yeux pour lui faire comprendre qu’elle était sérieuse, Donald regarda tour à tour sa maitresse et Michael dans l’espoir qu’ils se ravisent

M : tu sais il ne connait pas et il risque d’avoir peur

Je rêve ou il trouve des excuses
S : c’est un rottweiler adulte

M : ce n’est pas ce que tu disais la dernière fois quand je t’ai dit que je l’emmenais ici

Sara se retourna et se mit face à son ami qui arborait un sourire moqueur

S : je vous ferais remarquer, Mr Scofield, que mon chien est sage et donc ce que tu as fait est du détournement de….

Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase que Michael avait plaqué ses lèvres contre les siennes, Donald s’approcha et attrapa le muffin que Michael lui tendait, puis il partit le déguster laissant les deux amis s’embrasser.

Sara capitula oubliant ce qu’elle voulait dire et elle se laissa entrainer par Michael qui avait passé ses mains sur ses hanches pour la faire s’asseoir sur ses cuisses. Très vite le baiser devint plus passionné, leurs langues s’étaient rencontrées leur provoquant mille et une étincelles dans le creux du ventre, elles se taquinaient, s‘enlaçaient avec douceur.

Sara finit par casser le baiser à bout de souffle, elle posa son front contre celui de Michael qui était tout autant essoufflé

S (murmurant) : j’en étais où ?

M : que ce soir, on allait être seul…dans notre chambre

Elle sourit avant de redresser son visage rosi par les pensées qui venaient de lui traverser l’esprit, elle croisa le regard de Michael

J’aime cette couleur dans ses yeux…..

Elle tourna la tête et regarda Donald qui continuait de les observer, en fait non, il surveillait le second muffin que Sara tenait toujours dans sa main

S : tiens

Il s’approcha d’eux et se saisit délicatement de la pâtisserie avant de retourner à sa place

M : j’espère seulement qu’il ne va pas en faire une indigestion

S : pas de soucis pour ça, il digère très bien…..donc maintenant…..

Michael resserra l’écart entre lui et Sara et il alla pour saisir ses lèvres quand elle posa ses mains sur son torse

S : qu’est-ce que tu as l’attention de faire ?

M : moi…rien (avec un grand sourire)

S : nous sommes dans un lieu public et….

M : et ? (avec un sourire taquin)

S : et…. (ses joues prirent une teinte rosée)

Il approcha son visage de celui de Sara, leurs lèvres ne se trouvaient qu’à quelques millimètres l’unes de l’autre

M (sur un ton sensuel) : et ???

S : je sais à quoi tu penses Michael

M : tu penses à la même chose… (il recula son visage et lui sourit)…tes yeux brillent

Elle se mordit la lèvre, Michael embrassa le bout de son nez et caressa sa joue

M : je t’aime

Sara lui sourit avant de poser ses lèvres délicatement sur celles de Michael, il la fit se retourner et ils se retrouvèrent allongés sur la pelouse tout en continuant de s’embrasser.
Donald tourna la tête comme pour leur laisser un peu d’intimité, bien évidemment le fait de se trouver dans un parc n’était pas un lieu pour flirter et ça les deux amoureux en étaient conscients, même si ils se trouvaient à l’écart.

Ils continuèrent de s’embrasser de longues minutes, Sara avait passé sa main sous le t-shirt de son ami et lui caressait délicatement le ventre, la jambe de Michael se trouvait entre celles de la jeune femme.
Puis il du mettre fin à cet échange dès plus agréable, de peur de se retrouver dans une situation embarrassante

M : on devrait y aller (en se redressant)

S : oui (en souriant)

Il lui tendit la main et l’aida à se relever

M : je me demande comment j’arrivais avant pour me contrôler

Ils se trouvaient face à face, Sara posa sa main sur sa joue

S : la situation était très différente avant

Elle lui sourit avant de l’embrasser rapidement

S : aller on y va (à Donald)

Il s’asseya devant sa maitresse le temps qu’elle accroche sa laisse à son collier puis le jeune couple quitta le parc main dans la main.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Sam 22 Aoû - 13:57

Partie 5

Il ne leur fallut pas longtemps pour arriver au Chicago Hope, une fois sur le parking, Sara se rendit compte que Donald ne pouvait pas venir avec eux

S : il est trop tard pour le ramener chez mon père

M : il peut rester dans la voiture

S : il fait trop chaud à l’intérieur

M : si on laisse les fenêtres ouvertes et de l’eau

S : non

Il comprit que de toute façon, Sara ne laisserait pas son chien seul dans la voiture

M : Sara, je vais t’attendre avec lui dans le petit parc là-bas (en désignant des petits bancs à l’ombre)

S : d’accord

M : ce n’est qu’une visite de routine

Il posa sa main sur sa joue pour lui montrer qu’il ne la prenait pas pour autant à la légère, mais que ça allait bien se passer et que sa présence n’était pas indispensable

S : oui, tout va bien (comme pour s’en convaincre)

Elle lui sourit et l’embrassa rapidement avant de se diriger vers l’entrée de l’hôpital, Michael la regarda avec un léger pincement au cœur, il aurait aimé assister à l’entretien, car même si tout allait bien, enfin en apparence, il voulait être présent pour montrer à Sara son implication dans sa vie. Donald le sortit de ses pensées en le poussant avec son museau

M : tu crois que tout va bien ?

Le rottweiler le regarda et à cet instant, Michael aurait aimé pouvoir lire en lui, comprendre ce que seul Donald avait sentit, mais il n’en fut rien, il lui attacha la laisse et ils allèrent s’asseoir sur les bancs en attendant Sara.

Comme à son habitude, Sara s’était présentée dès son arrivée, elle attendait patiemment qu’Adam l’appelle

Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que quelque chose ne va pas
Pourtant rien n’a changé….j’ai quelques vertiges, mais ça n’a rien d’alarmants
C’est comme une impression…ça ne s’explique pas


Elle fut sortit de ses pensées par l’infirmière qui s’était occupée d’elle pendant son hospitalisation

Audrey : bonjour Mlle Tancredi

S : bonjour Audrey

Elles se firent un sourire

Audrey : le Dr Wright va avoir un peu de retard, il m’a demandé de vous faire la prise de sang en l’attendant

S : ok, je vous suis

Elle se leva et suivit l’infirmière vers un box, une fois qu’elle fut assise, Audrey prépara ce dont elle allait avoir besoin

S : c’est toujours le même bilan ?

Audrey : oui, le Dr Wright n’a rien changé…vous voulez qu’on prélève autre chose en plus ?

S : non, ça ira…merci

L’infirmière fit la prise de sang, Sara regarda son sang remplir les tubes de prélèvements

Voilà que la vue du sang me gêne

Elle détourna son regard et une fois le dernier tube remplit, l’infirmière retira l’aiguille du bras de Sara

Audrey : ça va ?

S : oui, pourquoi ?

Audrey : vous êtes pâle d’un coup

S : ce n’est rien, juste un coup de chaud

L’infirmière rangea son matériel et Sara se leva du fauteuil

Pas encore

Elle se rassit immédiatement en faisant attention de ne pas attirer l‘attention d‘Audrey qui étiquetait les tubes minutieusement, elle prit une grande bouffée d’air et rouvrit les yeux

C’est passé….qu’est-ce qu’il m’arrive ?

Elle resta dans le fauteuil un moment espérant qu’elle ne soit pas de nouveau prise de vertiges

Audrey : voilà, le médecin vous fera le reste du bilan

S : merci

Audrey : il ne devrait plus tarder, vous pouvez attendre ici si vous voulez

S : c’est gentil, mais je vais aller me prendre quelque chose au distributeur

Audrey : ok

S : merci

Sara se leva doucement et partit vers la machine

Je vais me prendre un truc sucré….tu n’es pas en hypoglycémie avec ce que tu as mangé tout à l’heure
Donc c’est à cause de la chaleur…c’est pas la canicule non plus
Alors c’est la fatigue…oui c’est ça


Elle prit la barre chocolatée et retourna s’asseoir dans la salle d’attente

Au moins, je ne pense pas avoir maigrit, vu tout ce que je mange
Va falloir qu’on mange plus équilibré avec Michael
Enfin surtout moi, si il prenait un peu de poids ça ne me gênerait pas


Elle vit Adam s’approcher d’elle avec un grand sourire

Dr W : bonjour Sara

S : bonjour Adam

Il lui serra la main affectueusement avant de lui faire signe de le suivre, ils marchaient dans le vaste couloir

Dr W : tu es venue seule aujourd’hui ?

S : mon père est en Floride et Michael m’attend en bas

Dr W : il ne voulait pas venir ?

S : en fait si, mais on a prit mon chien et on ne pouvait pas le laisser seul dans la voiture

Dr W : ça explique tout….ton chien, c’est le petit rottweiler qui te suivait partout ?

S (avec un grand sourire) : oui, enfin maintenant il a grandit et comme Bruce est partit avec mon père, j’ai pu le récupérer

Adam lui sourit avant de la faire entrer dans le grand bureau

Dr W : tu sais que les animaux sont une très bonne thérapie

S : il m’a beaucoup aidé après… (elle baissa les yeux)

Le médecin comprit à quoi elle faisait allusion et il ne voulait pas lui faire revivre ce moment douloureux, ils s’asseyèrent sur les fauteuils

Dr W : alors comme ça Franck se balade en Floride, ça a du bon d’être politicien

Sara rigola et une fois l’atmosphère plus détendue, Adam demanda à Sara de lui raconter sa semaine, puis il passa aux choses sérieuses en lui faisant son bilan hebdomadaire.
Après un examen minutieux, il se rassit sur son fauteuil, Sara remit son haut et alla s’asseoir face à lui

S : ça ne va pas ?

Elle avait vu pendant qu’il l’auscultait, son front se plisser et bien évidemment elle commença à ressentir une boule d’angoisse l’envahir

Dr W : tu prends toujours un comprimé par jour ?

S : oui, tous les matins

Dr W : tu prends autre chose ?

S (énervée) : non !!!!!

Dr W : mis à part les vertiges dont tu m’as parlé tout à l’heure, il y a autre chose ?

S : non…rien, je me sens un peu fatiguée, mais c’est normal, je dois reprendre le rythme entre le travail et les gardes

Dr W : hum

Il la regarda un instant puis il reprit la parole

Dr W : ta tension est assez basse et ton pouls n’est pas très rapide non plus

S : c’est la fatigue

Dr W : elle est à 8/5

Sara fut surprise que les chiffres soient si bas

S : je ne prends rien d’autre…rien (les larmes aux yeux)

Il se leva et posa une main réconfortante sur son épaule

Dr W : je te fais confiance Sara….ce n’est pas grave, on va attendre les résultats de la prise de sang, c’est peut être juste lié à une carence

Ils continuèrent de discuter un peu, Adam était indécis sur le fait que Sara doive travailler en dehors de l’hôpital, le fait d’être en altitude lors d’intervention en hélicoptère pouvait être risqué en cas de chute de tension et dangereux si elle perdait connaissance.
Elle arriva à le convaincre, et après quelques conseils, il la laissa rejoindre Michael

Dr W : je t’appelle pour te donner tes résultats de ta prise de sang

S : merci

Ils se saluèrent et Sara alla rejoindre Michael qui s’amusait avec Donald.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Sam 22 Aoû - 13:57

Partie 6

Quand Michael vit Sara sortir de l’hôpital, il comprit que quelque chose n’allait pas

Elle ne va pas bien…qu’est-ce qu’il s’est passé ?
Je savais bien que j’aurai du aller avec elle
J’espère que ça ne va pas recommencer…..il n’y a pas de raison qu’elle ne supporte plus le traitement, les doses sont plus faible et elle n’a aucun signe de….


Donald tira un grand coup sur la laisse ce qui surprit Michael qui la lâcha

M : hey !!!

Le chien courut vers sa maitresse et lui fit la fête

S : oui, t’es beau…(en lui caressant affectueusement la tête)

Michael était à présent à leur niveau

M : tu abuses Donald, ça fait deux fois aujourd’hui

Il aboya ce que Michael prit pour une réponse moqueuse

S : il n’aime pas les laisses (en lui souriant)

Michael s’avança et sans un mot, il prit son visage entre ses mains et ancra son regard à celui de la jeune femme

M : ça va ?

S : oui…il s‘inquiète, je le vois…..ne t’inquiète pas

Elle lui sourit avant de poser ses mains sur celles de Michael qui se trouvaient encore sur ses joues

S : on rentre ?

Il retira ses mains de son visage et entrelaça leurs doigts

M : tu ne vas pas en cours cet après midi ?

S : je n’en ai pas envie
J’ai pas la tête à ça

M : que t’as dit Adam ?

S : rien d’important

M : Sara

S : j’ai la tension qui est un peu basse, mais c’est normal…elle n’a jamais été très haute non plus

M : humm….tu me le dirais si ça n’allait pas ?

S : oui………..on y va

Il la regarda un instant, hésitant

S : je t’assure que ça va….c’est juste de la fatigue

Elle lui fit un sourire avant de déposer ses lèvres sur les siennes, puis ils prirent le chemin vers la voiture et rentrèrent chez le gouverneur.

************************


Le trajet s’était fait dans le silence, Sara réfléchissait à ce qui pouvait avoir provoqué ces chutes de tension et Michael s’inquiétait de la voir pensive. Finalement ils arrivèrent à la demeure du gouverneur, Donald s’empressa de monter dans la chambre et de s’allonger sur le lit de sa maitresse profitant encore un peu de ce privilège. Le jeune couple se trouvait dans le salon, Michael s’installa sur le canapé et alluma le téléviseur

S : tu veux boire quelque chose ?

M : non merci

Sara le regarda avant de partir vers la cuisine

Je ne lui mens pas…je ne sais rien

Elle prit un verre de lait et retourna dans le salon, elle s’asseya près de Michael sur le canapé

S : tu es fâché ?

M : non…c’est juste que j’ai l’impression que quelque chose te tracasse. Quand je t’ai vu sortir, j’ai bien vu que ça n’allait pas et tu ne veux pas m’en parler

Elle posa son verre et elle se mit face à lui

S : il n’y a rien….Adam a juste constaté que ma tension était faible, j’ai eut quelques vertiges, mais ça n’a rien de grave

M : c’est du à la mor…au traitement ?

S : ça va faire un mois que je prends ce dosage, mais…peut être, je ne sais pas

M : de toute façon, tu le diminues la semaine prochaine, ça ira mieux

S (en souriant) : oui

Elle alla se blottir dans ses bras, il déposa un baiser sur ses cheveux

S : tu sais, en fait, ce qui m’embête c’est que pendant un instant, il a pensé que je prenais autre chose

M : pourquoi ça ?

S : sans doute, parce que mon organisme ne devrait pas réagir comme ça

M : si ça ne va pas mieux, tu lui en parleras

S : hum

Elle ferma les yeux et s’imprégna de la sensation agréable du corps de Michael contre le sien, il caressait son dos tendrement

M : ça te dirait qu’on aille à l’appartement maintenant ?

Sara releva la tête, puis elle se pencha vers les lèvres de son ami

S : et si on profitait que Donald n’est pas là pour se faire un câlin

Elle combla l’infime distance qui séparait leurs lèvres, Michael la fit s’allonger contre lui approuvant ainsi sa décision.
Ils échangèrent un long baiser avant que Michael ne l’interrompe et croise son regard

M : juste un câlin ?

S (en rigolant) : c’est le canapé de mon père, Michael

M : j’ai comprit (en souriant)

Elle reprit ses lèvres dans un baiser beaucoup moins sage que le précédent, leurs langues s’enlaçaient et se repoussaient leur provoquant des sensations enivrantes, Michael passa rapidement ses mains sous le haut de Sara et caressa son dos, puis il s’en débarrassa avant de retourner la jeune femme avec douceur

S : Michael

M : Sara (avec un regard coquin)

S : tu as..

Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase que Michael s’était de nouveau emparé de sa bouche avec amour et passion. Il se trouvait à présent sur elle, ses mains se baladaient, allant à leur guise parcourir son corps, leurs langues dansaient toujours une valse effrénée.
Malgré qu’ils devaient éviter tous dérapages sur le canapé paternel, le désir et la frustration accumulés, qu’ils éprouvaient tous deux, leur fit oublier cette pensée. Michael déboutonna le jean de Sara et sa main alla s’infiltrer entre ses cuisses alors que sa bouche butinait son cou, elle soupira de plaisir et se cambra en sentant les doigts de son ami caresser son intimité avec douceur, il continua tandis ce que sa bouche déviait vers sa poitrine recouverte de son soutien gorge, puis il cessa ses caresses et se redressa, les yeux emplis de désir, ses mains se posèrent sur ses hanches et au moment où il alla faire descendre le vêtement, Sara le stoppa, elle se redressa lui faisant face

S : Michael, on devrait arrêt…

Il lui sourit et il se pencha pour reprendre ses lèvres et sans qu’ils ne s’en rendent compte, ils se retrouvèrent sur la moquette ayant perdu l’équilibre, provoqué à la fois par la proximité du canapé et à leur position, ils se mirent à rigoler

S : t’es nul

Elle alla pour se relever, quand elle sentit les mains de Michael emprisonner ses poignets et les ramener au dessus de sa tête

S : pas question

M (en souriant) : on n’est plus sur le canapé

S : la moquette c’est pareil…Michael…arrête ça (en rigolant)

Elle se tortilla essayant de se soustraire de sous son corps tout en rigolant.
Elle savait très bien qu’elle le laisserait continuer, mais elle voulait le taquiner et bien sûr, lui aussi le savait, sinon jamais il n’insisterait pour ça.

Michael lâcha les mains de son amie et il reprit ses lèvres fougueusement, elle l’encercla fermement, puis il décida de reprendre là où il en était resté et sa main repartit sous les vêtements de son amie, ses doigts caressèrent son intimité avec un peu moins de douceur, et plus d‘empressements, Sara gémit contre sa bouche.
Après quelques délicieuses minutes, Michael cassa la baiser, il ancra son regard à celui de Sara puis il déposa un doux baiser sur son nez, il lui sourit et elle se cambra en sentant ses doigts s’insinuer dans sa féminité, ses yeux se fermèrent sous la sensation qu’il lui procurait. Il redéposa ses lèvres sur celles de Sara avec une infinie tendresse, elle répondit à son baiser alors qu’il entreprenait des doux vas et viens avec ses doigts.
Il ne fallut pas longtemps à Sara pour que sa respiration se fasse courte, Michael embrassait à présent son cou, savourant le doux son des gémissements de Sara contre son oreille, elle planta ses ongles dans sa nuque quand dans un ultime mouvement, il lui procura un orgasme.
Il cessa ses baisers et la contempla avant de caresser sa joue tendrement, elle rouvrit les yeux

M : tu vois ce n’est qu’un câlin (en lui souriant)

Il alla pour se relever quand Sara agrippa son t-shirt et le ramena contre elle

S : tu comptes t’en tirer comme ça ?

M : en fait j’ai besoin d’une douche (avec un sourire mi gêné mi amusé)

Elle le poussa légèrement, le bloquant contre les pieds du canapé

S : tu la prendras après

Il ne comprit pas à quoi elle faisait allusion, quand elle se mit à califourchon sur ses jambes

M : ah non !!

S : ah non ? (en se mordant la lèvre)

M (bafouillant) : Sara…chez moi, c’est…on va dire…ça laisse des traces

Elle le regarda avec un sourire provoquant tout en déboutonnant son jean

S (en passant sa main dans son boxer) : tu changeras de sous vêtements

Elle attrapa son membre durcit par les préliminaires et entama des vas et viens, d’abord lents, Michael ferma les yeux essayant de se contenir, elle déposa un baiser sur sa joue et laissa leurs visages collés

S : je t’aime

Elle continua ses mouvements, insistant un peu plus, son autre main caressait sa nuque, Michael passa ses bras autour de son corps et quand il se sentit partir, il enfouit son visage contre l’épaule de Sara et laissa un cri de satisfaction s’échapper de sa bouche.

Ils restèrent dans cette position échangeant de doux baisers et se câlinant de façon plus chaste pendant de longues minutes, puis Michael décida de rompre cet échange

M : je crois que je vais aller prendre ma douche et changer de sous vêtements (avec un regard complice)

S : je vais en profiter pour aller préparer mon sac pour le week end

Ils se firent un dernier baiser avant de monter dans la chambre où Donald ronflait toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   

Revenir en haut Aller en bas
 
This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 18 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» meeting de landivisieau 29 /08
» Meeting Aérien de Reims 27 & 28 juin (spotter day le 26)
» Meeting DCP Halloween 2009
» [Powhatans] Meeting DCP de Noël 2009 (12 et 13 décembre)
» meeting de troyes "he oui les gros"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: