MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 NEW GENERATION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
edgette
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: NEW GENERATION   Lun 5 Jan - 15:55

Hey hey!!!
J'ai décidé de reprendre ma fic , oui je sais, c'est pas trop top! (Tink, c'est en grande partie pour toi!).
En attendant que j'avance un peu, et vu qu'on est sur un nouveau fofo, je vous remet le début.


NEW GENERATION






Chapitre 1


Sac à dos, ok. Passeport, ok. Billet d'avion, ok. Ah oui, et insuline ok.
Tout semblait être en ordre. Il avait méticuleusement préparé cette liste qu'il avait bien entendu cryptée afin que personne ne devine ses intentions, du moins pas dans les temps pour l'en empêcher.
Il vérifia l'heure.
21h15.
Il fallait encore qu'il attende quelques minutes avant que la première ronde soit terminée pour pouvoir mettre son plan à exécution. Il essaya de contenir son excitation et de faire le moins de bruit que possible en attendant. La patience est une vertu, du moins, c'est ce qu'on lui a souvent répété.
21h30
Enfin! Il colla son oreille tout conte la porte et écouta attentivement, guettant le moindre bruit. Quand il n’entendit rien, il ouvrit doucement la porte et passa sa tête dans l’entrebâillement pour s’assurer que personne ne rodait dans le couloir. Il descendit ensuite les escaliers à pas de loup en évitant la marche grinçante puis déconnecta l’alarme qui était reliée à la porte principale. Il avait un des gardes entrer le code quelques jours auparavant. Il prit une profonde inspiration et, sans même un regard en arrière, sortit dans la nuit.


Gardien : Scofield, le pope veut te voir!

Sucre : Qu'est-ce que t'as encore fait papi? J'aime pas ça du tout moi!

Michael ne répondit pas et se laissa entrainer par le gardien tout en réfléchissant aux raisons possibles qui auraient poussé le directeur à
vouloir le voir en plein milieu des heures de TP. Les seules explications
valables qui lui venaient à l'esprit étaient toutes aussi mauvaises les unes que les autres pour son plan.
Il arriva au bureau de Pope et fut surpris de n'y voir pas seulement le directeur mais aussi le docteur tancredi, accroupie devant un fauteuil qui était tourné de telle sorte qu'il ne pouvait en voir que le dossier. Quand elle le vit entrer Sara se leva et alla se placer à côté de Pope.

Pope : Merci Georges, vous pouvez nous laisser. Bonjour Michael.

Michael : Bonjour Warden, docteur. Est-ce que quelque chose ne va pas avec Lincoln?

Sara : Lincoln n’a aucun problème, rassurez-vous.

Ils discutèrent de l’avancement du Taj Mahal du directeur et sur l’état de santé de Michael, qui avait tout de même accumulé beaucoup de blessures. Très vite, la conversation pris une autre tournure.

Pope : Vous avez un neveu n’est ce pas ? J’ai lu sur votre dossier que vous n’aviez pas d’enfants. Vous avez déjà pensé à en avoir ?

Michael : Oui, j’ai un neveu, LJ, il va bientôt avoir 16 ans. Pourquoi me posez-vous toutes ces questions ? Pourquoi cela vous intéresse tant de savoir ça ?

Sara : Pour ça.

Elle se leva et retourna le fauteuil. Michael pâlit visiblement en voyant la personne qui s’y trouvait assise.

Michael : Que-ce que tu fais là ???!!!!!

? : Salut papa
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Lun 5 Jan - 16:01

Ahhhhhhhhhhh Edgette, je suis trop contente que tu reprennes cette fic... je l'avait commencé et puis j'avais perdu le fil... sinon je sais que t'as de l'avance alors ne te gènes pas pour poster lool...
La suiteeeeeee stp...



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
edgette
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Lun 5 Jan - 16:18

T'inquiètes pas, ça arrive ! Mais je suis en cours, alors il faut que je sois un minimum discrète !




Chapitre 2


Michael resta un moment sans rien dire, fixant un point invisible sur le mur en face de lui. Les autres personnes présentes dans la pièce se gardèrent de faire une quelconque remarque en sentant toute la tension et la froideur émanant de ses yeux bleus. Il détourna ensuite son regard et le posa sur le petit garçon.

Michael (glacial) : Comment est-ce que tu as réussi ton coup ?

? : Papa, je sais que tu ne voulais pas que…

Michael : Je t’ai posé une question Micah. Et je te jure que ce n’est pas le moment de me faire me répéter.

Micah : J’ai commandé un billet d’avion sur internet…

Michael : Avec quel argent ?

Micah : Je connais ton numéro de carte bancaire… . Je suis allé chercher le courrier tous les jours pour ne pas que quelqu’un d’autre ne le récupère. Quand je l’ai eu, je l’ai caché avec mon passeport et toutes les affaires que je voulais emmener derrière la grille d’aération dans ma chambre. Après, il ne me restai plus beaucoup de choses à préparer. J’ai espionné le garde qui faisait le code de la porte d’entrée et puis j’ai vérifié les horaires des rondes dans les couloirs. Avec tout ça j’ai pu sortir sans problème. Après j’ai fait comme toi tu faisais quand tu étais petit. Dans le bus j’ai fait semblant d’être avec une vieille dame pour pas qu’on me pose de questions. Quand je suis arrivé à l’aéroport j’ai fait croire à l’hôtesse de l’air que tu m’avais déposé avec un steward mais que je lui avais faussé compagnie. Elle m’a fait monter dans l’avion sans rien demander. Une fois arrivé à Chicago ça a été encore plus simple, j’ai récupérer mes affaires et puis je suis parti en courant vers une dame en criant « maman », du coup l’hôtesse est partie…

Plus le jeune garçon avançai dans son récit, plus Pope et Sara étaient choqués. Ce garçonnet qui ne devait pas avoir bien plus de 6 ans avait réussi à partir de Londres, où il était placé dans un internat, et à venir jusqu’à Chicago sans que personne ne s’en rende compte. Michael lui ne laissait paraitre aucune émotion sur son visage, il se contentai de l’écouter.

Micah : Après j’ai juste eu à prendre le bus jusqu’ici, en utilisant la même technique… Papa, est-ce que tu es en colère contre moi ?

A cette question, les traits de Michael se radoucirent considérablement.

Michael : Je ne vais pas te mentir, je suis un peu déçu. Je ne t’ai demandé qu’une seule chose avant que tout ça n’arrive. Tu m’as fait une promesse, et tu ne l’a pas tenue.

Micah baissa la tête. Il avait les larmes aux yeux. En voyant ça, Michael s’accroupi devant lui.

Michael : Regarde-moi bonhomme. Ce qui me dérange le plus c’est que ça aurai pu mal se passer. Il aurai pu t’arriver quelque chose. Je ne suis pas en colère contre toi. Je devrai l’être et je devrai te passer un savon, mais tu vois je ne peux pas vraiment m’empêcher d’être fier de toi. Ce que tu as réussi à faire, je t’assure qu’il n’y as pas beaucoup de garçon de 5 ans qui en serai capable. En tout cas, je suis content de te voir.

Il prit Micah dans ses bras et le garda un instant contre lui. Pope et Sara observaient la scène attendris tout en se jetant des coups d’œil. Lorsque le jeune garçon s’était présenté aux visites seul, les gardes l’avaient immédiatement conduit au bureau du directeur. Ce dernier était entrain de s’entretenir avec le docteur Tancredi. Lorsqu’ils virent le garçon ils n’eurent même pas besoin de demander aux gardes qui il venait voir. Ses grands yeux bleus hypnotisant et sa « gueule d’ange » ne laissaient aucun doute. Il était là pour Michael.

Pope : Pourquoi ne figure-t-il pas sur votre dossier ?

Michael : Je ne voulais pas spécialement qu’il soit mêlé à tout ça…

Alors qu’ils discutaient, Sara s’approcha de Micah qui semblait un peu pâle et nerveux.

Sara : Tu vas bien ?

Micah : hum…
Sara : Tu peux me dire si quelque chose ne va pas tu sais, je suis médecin.

Micah : oui je sais, papa m’a parlé de toi au téléphone. Le problème, c’est que j’ai perdu mon glucomètre alors je ne sais pas si j’ai besoin d’insuline ou pas.

Sara : Tu es diabétique ?

Micah (lançant un regard à son père) : Oui, comme papa.

Sara : Ne t’inquiètes pas, j’ai tout ce qu’il faut à l’infirmerie. Henri, il va falloir que j’emmène les deux Mr Scofield à l’infirmerie.

Pope : J’aimerai encore m’entretenir avec Michael un moment, je vous l’envoi plus tard.

Sara (à Micah) : Tu viens avec moi ?

Michael, en voyant son fils hésiter le poussa légèrement vers Sara.

Michael : Ne t’inquiètes pas Junior, vas y, tu es entre de bonnes mains.

Micah acquiesça, saisi la main de Sara dans la sienne et se laissa guider jusqu’à l’infirmerie en espérant que son père n’est pas trop d’ennuis avec le directeur.



Pendant ce temps dans la cour.

Lincoln était assis par terre le dos contre la grille. Pope avait voulu voir Michael en plein milieu des heures de TP. Quelque chose n’allai pas. Et si ils avaient été découverts ? Il stoppa net ses pensées lorsqu’il entendit un gardien l’appeler.

Gardien : Hey déluge, T’es pas encore rentré ?

Lincoln : Non, pas encore. A croire que vous m’avez oublié !

Le gardien l’attrapa par le bras et le guida à l’intérieur tout en continuant de discuter avec lui.

Gardien (en faisant rentrer Lincoln dans sa cellule): Au fait Déluge, tu devineras jamais qui je viens de voir.

Lincoln : qui ça ?

Gardien : Ton neveu ! C’est dingue à quel point il ressemble à ton frangin.

Il ferma la porte et s’en alla. Lincoln fixa la porte pendant de longues minutes essayant d’assimiler ce que le gardien venait de lui dire. Mon neveu ? Mais j’ai pas de neveu !
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Lun 5 Jan - 16:24

Ah vi si t'es en cours je comprends lol.. en tout cas ca me fait plaiir de relir ce début de fic...



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
JulieScofield
Jalousie
Jalousie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 28
Humeur : Sadique et taquine
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Lun 5 Jan - 16:59

coucou miss!!!
voila je viens de devoré tes deux chapitres et je n'ai qu'une chose a dire............LA SUITE !!!

j'adore le contexte mike a un fils, que meme linc n'est pas au courrant.

le petit aussi intelligent que son pere a 6 ans il est tres debrouillard!!!

sara qui va s'occuper des 2 scofield!!!

hate de lire la suite ma belle tu cartonnes


Revenir en haut Aller en bas
Keira
Dead or not ?
Dead or not ?
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1709
Age : 29
Localisation : Quelque part entre ici et ailleurs
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Lun 5 Jan - 17:22

c'est super que tu te remettes à écrire edgette !! j'adore cette fic !!

vivement des nouvelles suites cheers
Revenir en haut Aller en bas
edgette
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Lun 5 Jan - 17:45

Et la suite ! Contente que ça vous plaise!


Chapitre 3


A l’infirmerie

Après s’être assurée qu’aucun détenu n’était présent à l’infirmerie, Sara fit entré Micah dans un des boxs. Elle lui fit signe de s’installer sur la chaise et sortit son matériel.

Micah : C’est ici que tu travailles ?

Sara : Et oui tu vois, c’est mon infirmerie !

Elle saisit alors la main du garçon et lui fit le dextro. Ils attendirent ensuite le résultat en silence. Micah observaient les alentours à travers la fenêtre, quant à Sara, elle ne put s’empêcher de repenser à la première fois où elle avait dû tester la glycémie de Michael. Il avait eu l’air stressé, comme si il doutait du résultat qu’elle allait lui apporter. Tant de mystères l’entouraient. La sonnerie du glucomètre la sortit de ses pensées.

Sara (en sortant la seringue) : Eh bien, on dirait effectivement que tu as besoin d’insuline.

Micah (appréhensif) : Je peux me la faire tout seul tu sais, je sais comment faire.

Sara : ça, je n’en doute pas ! Mais tu vois ici, personne d’autre que les infirmières et m’a n’a le droit de toucher à ce genre de chose. C’est une question de sécurité.

Micah : Papa m’a dit que tu ne le laissais pas faire ses piqures tout seul, mais je pensais que c’était une règle que pour les prisonniers.

Sara : Et non, c’est pour tout le monde pareil, même les gardiens… ton père t’as parlé de moi ?

Micah : Oui, plusieurs fois !

Sara : Ah bon, et qu’est-ce qu’il t’a dit ?

Micah (avec un grand sourire) : ça, c’est un secret !

Sara (en riant) : Vraiment ?

Micah (en riant à son tour): Oui ! Je peux pas te le dire, j’ai promis !

Michael : Junior, qu’est ce je t’ai déjà répéter sur le fait de tutoyer les gens ?

Sara et Micah se retournèrent surpris vers Michael qu’ils n’avaient pas entendu arriver. Ce dernier affichait un petit sourire en coin. Lorsqu’il était arrivé dans l’aile de l’infirmerie escorté d’un gardien, il avait pu entendre des rires provenant d’un des boxs dont la porte était restée entrouverte. En s’approchant, il put voir qu’il s’agissait de son fils et de Sara, ce qui l’impressionnât au plus haut point. Micah, tout comme lui, avait toujours eu beaucoup de mal à lier avec quelqu’un. Mais apparemment, le docteur Tancredi possédait le pouvoir d’amadouer les hommes de cette famille.

Sara : Il peut me tutoyer, ça ne me dérange pas. (a Micah) Tu peux aller rejoindre Katie pendant que je m’occupe de ton père mon grand ?

Micah : Ok ! à toute à l’heure.

Sara referma la porte derrière lui et alla chercher une autre piqure d’insuline dans l’armoire, tournant le dos à Michael.

Michael : Alors comme ça il a le droit de vous tutoyer et moi non. Ça me met en sacré coup vous savez. Mon fils de 5 ans a plus de succès que moi. Pourtant, on m’a toujours dit que c’était mon portrait craché.

Sara (en riant) : Il a quelque chose de plus !

Michael : Ah bon ? Et qu’est-ce que c’est ?

Sara : Il est mignon !

Michael : et moi je ne le suis pas ?!

Sara (riant à son air faussement outré) : aller, un peu de sérieux. Tendez votre bras.

Michael la laissa faire son travail tout en la fixant intensément de ses magnifiques yeux bleus. Il avait bien remarqué qu’elle n’avait pas répondu à sa question, et il n’allait pas la laisser s’en tirer comme ça.

Sara : Et voilà, c’est tout bon !

Michael : Vous n’avez pas répondu à ma question docteur. Je ne suis pas mignon ?

Sara rougit instantanément et baissa la tête pour qu’il ne le remarque pas. Mignon ? Non, plutôt à tomber ! Ma pauvre Sara dans quoi tu t’es embarquée ! Michael s’approcha au plus près d’elle et profita du fait que les stores étaient tirés pour lui remonter le menton de ses doigts.

Michael (en la fixant) : Vous avez de la chance, il en faut beaucoup pour me vexer !

Avec ça il se pencha légèrement en avant et effleura les lèvres de la jeune femme avec les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Lun 5 Jan - 18:19

t'es encore en cours miss ?? bon moi je n'ai pas résisté, j'ai prit de l'avance et me voila projetée (sans m'en être rendu compte) au chapitre 12... lol et mnt, je fais une pause... en tout cas cette fic est super, je m'éclate trop avec leur jeu et micah est vraiment à croquer lol...



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
edgette
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Lun 5 Jan - 19:14

eh oui, toujours en cours, ce soir c'est usqu'à 18h ! et c'est dur dur la reprise!


Chapitre 4


Lorsqu’elle raccrocha le téléphone, Veronica dut s’assoir sous le poids de la nouvelle que l’on venait de lui annoncer. Michael, qu’elle considérait comme son petit frère, avait un fils dont elle ne connaissait pas l’existence. Un garçon dont elle allait devoir s’occuper pendant un temps indéterminé.

Flashback

Veronica : Allo ?

? : Miss Donovan ? Ici Henry Pope le directeur de Fox River.

Veronica : Il est arrivé quelque chose à Lincoln ou Michael ?

Pope : Ne vous inquiétez pas, ils vont très bien. Michael à quelque chose à vous dire, je vous le passe.

Veronica : Merci

Michael : Hey Vee

Veronica : Michael ! dans quoi est-ce que tu t’es encore embarqué pour que le directeur lui-même te surveille quand tu passes un coup de fil ?

Michael : c’est rien de rave, t’en fait pas ! J’ai une faveur à te demander…mais je ne suis pas sûr que tu vas bien le prendre…

Veronica : Michael, tu sais que tu peux tout me dire, vas y.

Michael : Il faut que tu viennes à Fox River chercher Micah et que tu le gardes avec toi pendant un moment. Ça sera surement pas long, j’arriverai bien à le convaincre de retourner en Angleterre rapidement.

Veronica : Micah ?

Michael : Mon fils.

Fin du flash back


Après quelques minutes, elle se leva, enfila ses chaussures, attrapa son sac à main et partit en direction de Fox River. Tu as plutôt intérêt à avoir une bonne explication Michael !

A l’infirmerie

Le bruit de pas approchant ramena Sara à la réalité et elle se dégageât rapidement de Michael, laissant une distance considérable entre leurs deux corps. La porte s’ouvra alors sur Katie.

Katie : Sara, j’ai amené Mr. Scofield Junior dans la salle des visites. Les patients commencent à arriver.

Sara : D’accord. Merci Katie.

Katie s’en alla, laissant les deux jeunes gens seuls dans la pièce où la tension était plus que palpable. Sara s’affera à ranger son matériel, tout en sentant le regard insistant de Michael posé sur elle, avant de se retourner et de lui faire face.

Michael (en s’approchant d’elle): Sara, je…

Sara (en reculant) : Non Michael. Ça ne doit pas se reproduire. Je ne sais vraiment plus à quoi m’en tenir en ce qui vous concerne !

Elle ouvrit la porte et appela un garde pour qu’il les escorte jusqu’à la salle des visites où les attendait Micah.


Cellule de Lincoln

Il resta plus d’une heure à se dire que toute cette histoire était impossible, que cela devait être une blague. Mais le doute était toujours là. C’était Georges qui lui avait dit avoir vu le fils de Michael. Or, c’était le seul gardien avec lequel il s’entendait bien, le seul dont il était sûr qu’il n’inventerai pas n’importe quoi juste pour l’énerver.

Lincoln (tambourinant à la porte) : Gardien ! Georges !

Georges : Qu’est-ce qui se passe Linc ?

Lincoln : Le gamin que tu as vu, d’où tu crois que c’est celui de Mike ?

Georges : Je crois pas, j’en suis sûr. J’ai demandé confirmation à ton frangin, mais c’était évident, c’est la copie conforme ! Et apparemment lui aussi c’est un petit génie. Je te jure, il m’a bluffé. Il est haut comme trois pommes et il est déjà meilleur que moi aux échecs !

Lincoln : Il faut que je vois Michael.

Georges : Je peux pas t’emmener le voir comme ça ! Faudra que t’attende de la voir au TP demain.

Lincoln : Non, tu comprends pas, il faut que je le vois maintenant !

Pope : Pourquoi tenez-vous tant à voir votre frère Lincoln ?

Lincoln : Monsieur…

Pope : Vous non plus n’étiez pas au courant de l’existence de votre neveu j’imagine ?

Lincoln : C’est ça

Pope : Venez avec moi, Miss Donovan est arrivée, je crois que nous allons tous les trois pouvoir avoir une explication de la part de votre frère.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Lun 5 Jan - 22:04

Citation :

Hey hey!!!
J'ai décidé de reprendre ma fic , oui je sais, c'est pas trop top! (Tink, c'est en grande partie pour toi!).
En attendant que j'avance un peu, et vu qu'on est sur un nouveau fofo, je vous remet le début.

Embarassed Embarassed Embarassed ça me touche beaucoup

je te dirai une chose, vite la suiteeeeeeeeeeeeeeeee

Revenir en haut Aller en bas
JulieScofield
Jalousie
Jalousie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 28
Humeur : Sadique et taquine
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Lun 5 Jan - 23:03

merci miss!!!
sara est au petits soins de junior!!

mike et sara qui flirtent!!!!

hate de lire la suite j'adore


Revenir en haut Aller en bas
edgette
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Mar 6 Jan - 0:17

Chapitre 5


Salle des visites (celle où Michael et Linc se voient avant l’exécution ratée)

La gardien fit rentrer Michael et Sara et referma la porte derrière eux. En les entendant arriver Micah releva la tête de la feuille sur laquelle il était de dessiner.

Michael : Qu’est-ce que tu fais bonhomme ?

Micah : Un dessin. C’est pour toi Sara !

Sara (retrouvant le sourire) : vraiment ?

Micah : Ouai, mais tu n’as pas le droit de le voir avant que je l’ai fini !
Sara : Comme tu veux.

Micah : Pourquoi on est là ?

Michael : On attend Veronica. Tu vas rester avec elle un moment.

Ils restèrent un long moment sans parler. Micah était concentré sur son dessin et Sara refusait de rencontrer le regard de Michael qu’elle savait posé sur elle. Elle ne le comprenait vraiment pas. Tout d’abord, il n’avait vraiment rien à faire dans une prison, et il lui avait menti, en ne mentionnant pas Micah. Et pour couronné le tout il avait fallu qu’il l’embrasse…et qu’elle ai envie qu’il recommence. Cela ne pouvait vraiment plus durer. La porte qui s’ouvrit la tira de ses pensées. Pope entra suivi de Veronica et de Lincoln. Michael pâlit visiblement en voyant entrer son frère ce qui n’échappa pas à Pope et Sara. Lincoln et Veronica fixaient le petit garçon intensément.

Pope (en fixant Michael) : J’ai pensé que Lincoln apprécierai de voir son neveu.

Pope vit la colère monter en Lincoln et entrainât Sara en retrait.

Pope (en chuchotant) : Je crois qu’il faut les laisser régler ça entre eux.

Sara acquiesça et ils attendirent de voir quelle tournure allaient prendre les choses. Sara était encore plus surprise en se rendant compte que Lincoln non plus ne semblait pas connaitre l’existence de Micah.

Lincoln (excédé): Putain Michael, t’as plutôt intérêt d’avoir une explication du tonnerre parce que sinon je te jure que tu vas le regretter !

Michael (s’énervant à son tour) : Je vais le regretter ? Tu vas faire quoi, hein Linc ? Me tabasser, comme au bon vieux temps, parce que d’après toi j’ai fait une connerie ?

Lincoln : Peut être que tu en aurai besoin ouai !

Micah (criant) : Tu t’arrêtes tout de suite! Tu ne touches pas à mon père et tu ne lui parle pas comme ça !

Lincoln se rassit, un peu choqué que ce petit bonhomme l’ai remit à sa place de la sorte. Micah se blottit dans les bras de son père qui lui murmura un merci au creux de l’oreille.

Veronica : Ok, on va rester calme. Michael, tu pourrai peut être commencer par nous dire son nom.

Michael : D’accord. Il s’appelle Micah. Micah James Scofield. Il a eu cinq ans il y a deux semaines. J’ai rencontré sa mère en Irlande. Je pense que je t’avais parlé d’elle Vee, Lily. On sortait ensemble depuis six mois quand elle est tombée enceinte. Quand je suis revenu aux USA pour le boulot, elle était enceinte de cinq mois. On avait tout prévu, je devais retourner là-bas juste avant l’accouchement et après lorsqu’il aurait été assez vieux pour prendre l’avion, elle serai venue s’installer avec moi à Chicago. Ce que je n’avais pas prévu c’est qu’elle ai un accident de voiture qui déclenche l’accouchement beaucoup trop tôt et qui lui a couté la vie. Elle a juste eu le temps de le voir et de lui choisir un nom.

Il s’arrêta un instant en sentant Micah se serrer plus fort contre lui. Il lui rendit son étreinte tout en observant les autres personnes autour de lui. Veronica avait les larmes aux yeux et Lincoln tentait d’assimiler tout ça. Pope et Sara étaient trop loin de lui pour qu’il puisse voir leurs réactions.

Michael : Après il y a pourquoi je ne vous l’ai pas dit. Vee, toi à cette époque tu étais encore à New York, c’était ton début dans un grand cabinet. On ne se voyait plus et je me voyais mal t’appeler pour te dire que j’allais être papa alors que ça faisait presque 2 ans qu’on ne s’était pas revu, et quand je me suis retrouvé tout seul avec lui, j’avais d’autres choses à penser tu peux me croire. Quant à toi Linc, je suis venu te le dire. Quand je suis rentré à Chicago, c’est la première chose que j’ai faite. Aller te voir pour te le dire. Quand je suis arrivé chez toi, il n’y avait personne. La voisine à ouvert et m’a dit que les flics t’avaient embarqué deux jours avant et que tu devais toujours être au poste si personne n’avait payé ta caution. Je suis allé te récupérer et on s’est engueulé. Et tu vois, à ce moment là je me suis dit que je ne voulais pas que mon fils ou ma fille te connaisse. Alors je t’ai rien dit. Même quand je me suis retrouvé tout seul avec un bébé et que j’aurai eu besoin d’aide, je t’ai rien dit.

Un silence de plomb pesa dans la salle pendant un long moment avant que quelqu’un ne se décide à le briser.

Micah : Sara ?

Sara : oui mon grand ?

Micah (lui tendant une feuille qu’il avait plié pour faire une enveloppe) : Tiens, j’ai fini mon dessin.

Sara : Merci.

Veronica : Tu veux que je le garde avec moi ?

Michael : Oui. Pas pour longtemps, juste le temps qu’il se fasse à l’idée que l’Angleterre ce n’est pas si mal que ça.

Lincoln : Il est avec qui en Angleterre ?

Micah : Je vais à l’école, dans un internat.

Lincoln : Tu l’as mis dans un internat ?

Michael : Oui, avant de braquer une banque, je me suis dit que ça serai mieux qu’il ne se retrouve pas dans le système. Et c’est une bonne école.

Ils discutèrent encore quelques instants avant que Lincoln ne soit ramené en cellule. Micah dit au revoir à son père et à Sara avant de récupérer ses affaires et de partir avec Veronica. Lorsqu’ils furent partis, Michael pris sa tête entre ses mains et soupira.

Pope (à Sara) : Je vais vous laissez essayer de lui parler, je pense qu’il en a besoin. Je serai juste dehors.

Lorsque Pope fut sortit, Sara s’approcha de Michael.
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Mar 6 Jan - 1:17

euh moi je veux du nouveau mnt que j'ai tout rattrapé lool..



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
edgette
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Mar 6 Jan - 11:13

aaaahhhh! j'ai bien failli me casser quelque chose avec toute cette neige!


Chapitre 6


Salle des visites


Lorsque Pope fut sortit, Sara s’approcha de Michael. Il releva la tête lorsqu’il l’entendit tirer la chaise à côté de lui et s’assoir.

Sara : Est-ce que ça va ?

Michael : Ce n’est pas une période de ma vie que j’aime beaucoup raconter.

Sara : C’est plutôt compréhensible.

Michael : Je ne pensais pas que Linc serait là.

Sara : C’est si mal que ça qu’il soit au courant ?

Michael : Non, c’est juste que j’aurai ça aurai été plus facile si il n’y avait eu que Vee. Elle est plus facile à gérer.

Sara (souriant) : Je crois que Micah l’a bien choqué en lui criant dessus comme il l’a fait.

Michael (souriant à son tour) : C’est parce qu’il me ressemble beaucoup. Physiquement je veux dire. Et gamin jamais je n’aurai osé me mettre à crier sur quelqu’un. Surtout quelqu’un comme Linc quand il est énervé. Ça a du lui faire un choc... En tout cas, je crois ne pas me trompez en disant que vous avez une touche avec mon fils !

Sara (riant) : Ah oui ? Dommage ! Il est un peu jeune pour moi…

Michael : ah ah ! Un point de plus pour moi !

Sara (avec un grand sourire) : Parce que c’est un concourt maintenant ?

Michael : Bien sur. Il est peut être plus mignon, mais mon âge joue en ma faveur et je vous ai offert une rose éternelle ! ça fait deux à un pour moi !

Sara : Là, je suis obligée de vous dire que vous en êtes à deux à deux. Il m’a offert un dessin.

Michael : Argh ! Il va falloir que je trouve un moyen de repasser en tête du classement !

Ils se regardèrent un instant en silence. Les yeux de Michael faisaient des aller retour antre les yeux et les lèvres de la jeune femme. Sara, rougit sous se regard et détourna la tête pour qu’il le remarque pas.

Michael : J’ai peut être trouvé un moyen, mais je ne sais pas si je devrais le tenter…

Sara (intriguée) : Pourquoi ça ?

Michael (la fixant) : Parce que soit ça va me faire gagner un point d’avance, sois ça va m’exclure net de la compétition.

Michael l’observai intensément tout en lui disant ces mots. Lorsqu’il vit ses joues s’empourprer, il avança son visage tout près de celui de la jeune femme et scella ses lèvres aux siennes dans un tendre baiser. Lorsqu’il s’écarta d’elle, elle garda les yeux fermés.

Michael : alors ?

Sara (ouvrant les yeux) : Michael, on ne peut pas faire ça…

Michael (la faisant taire d’un doigt sur les lèvres) : Et si je te raconte toute la vérité sur absolument tout ce que tu veux savoir ? Ça changerai quelque chose ?

Sara (collant son front contre celui de Michael) : ça te ferai surement gagné beaucoup plus qu’un point d’avance.


Cellule de Lincoln

Il n’en revenait pas. Il n’en revenait tout bonnement pas. Il était tonton. Et ce petit gamin était réellement le portrait de Michael. Et il avait réussi à se le mettre à dos moins de deux minutes après l’avoir rencontré. Ça devait être un record. Mais il allait pouvoir faire les choses bien. Oui, c’est ça, reprendre un bon départ avec toutes les personnes qu’il avait pu blesser. Lj, Vee, Mike et maintenant Micah. Avec cette évasion il allait avoir droit à sa deuxième chance.


Chez Veronica

Elle avait suivi les instructions de Michael. Elle était passée chez lui récupérer des affaires pour Micah. Lorsqu’ils étaient rentrés dans l’appartement, le petit avait filé droit dans une pièce dans laquelle elle n’était jamais entrée auparavant, sa chambre. Elle l’avait aidé à faire un sac avec des habits, quelques jouets et peluches, deux sweat-shirts appartenant à Michael, une guitare et quelques livres. Ils étaient ensuite repartis en direction de l’appartement de Veronica.

Veronica : Et voilà, on est chez moi.

Micah : J’aime bien, c’est joli.

Veronica ne pu s’empêcher de sourire en le voyant observer les moindres détails de son salon, tout comme Michael avait fait la première fois qu’il était venu.

Veronica : Viens, je vais te montrer ta chambre.

Elle l’entraina dans le couloir en lui indiquant sur son passage les autres pièces qui composaient l’appartement.

Veronica : Nous y voila. Je sais, la décoration laisse à désirer, mais c’est une chambre d’ami.

Micah (sautant sur le lit) : C’est pas grave ! J’ai un grand lit !

Elle l’observa prendre ses marques dans la pièce et commencer à sortir ses affaires. C’était comme revoir Michael quand ils étaient petits. Lorsqu’elle le vit manipuler la guitare, elle brisa le silence.

Veronica : C’est la tienne cette guitare ?

Micah (la sortant de l’étui) : Non, c’est celle de papa. J’en ai une aussi, mais je l’ai laissée à l’école. Je ne pouvais pas l’emmené avec moi, elle prend trop de place.

Veronica : Tu sais en jouer ?

Micah : Ouai, mais pas trop…ça fait pas longtemps que j’ai commencé. Je préfère le piano.

Veronica : Tu joue du piano ?

Micah : Oui ! Mais t’en as pas, je peux pas te montrer…et le synthé que j’ai chez papa était un peu trop gros pour l’emmener…

Veronica : C’est pas grave, mais j’aimerai bien t’entendre un jour !

Micah : Ok !

Veronica : Je vais faire à manger. Je t’appelle quand c’est près.


Chez Sara


Après ce baiser dans la salle des visites, Pope était rentré dans la salle coupant court à leur conversation. Il avait fait escorter Michael dans sa cellule et dit à Sara de rentrer chez elle. Elle en avait profité pour faire quelques courses et pour se vidé l’esprit en allant au parc. Elle avait enfin l’impression d’arriver à quelque chose avec Michael, il allait enfin lui dire la vérité, elle en était sûre, elle n’avait pu lire que de la sincérité dans ses yeux lorsqu’il lui avait dit vouloir tout lui raconter.
En rentrant chez elle, Sara suivi sa routine habituelle puis après s’être douchée et mise en pyjama devant la télé elle repensa à Micah. Il était vraiment adorable, et d’après Michael, il l’appréciait particulièrement. Il lui avait même fait un dessin. Elle repensa alors qu’elle n’avait pas pris le temps de le regarder avant de partir et qu’elle l’avait rangé dans son sac à main. Elle se leva alors et alla chercher la petite enveloppe dans ses affaires avant de se rassoir sur le canapé.
Elle ouvrit l’enveloppe et remarqua qu’elle contenait deux feuilles. Sur la première se trouvait le fameux dessin. Il représentait l’infirmerie dans laquelle elle était entrain de lui faire sa piqure. Elle ne pu s’empêcher d’admirer le talent dont Micah faisait preuve. Ce dessin était incroyablement détaillé ! Elle repensa alors à la deuxième feuille. Elle la sorti et lu : « Sara, j’ai promis à papa que je ne dirai pas ce qu’il m’a dit sur toi, mais je ne lui ai jamais promis que je ne te l’écrirai pas ! La première fois qu’il m’a parlé de toi il m’a dit que tu étais très jolie et que tu avais l’air très gentille. Après il m’a dit que tu t’occupais bien de lui. Et puis il m’a dit qu’il t’aimait beaucoup et qu’il aurai aimé te rencontrer ailleurs qu’en prison. Voilà, je crois que c’est tout. J’espère que tu aime bien mon dessin, même si je n’ai pas eu beaucoup de temps pour le faire. Micah »
Revenir en haut Aller en bas
edgette
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Mar 6 Jan - 11:14

Chapitre 7


Infirmerie


Sara était entrain de remplir des dossiers, elle venait de terminer avec son patient. Elle était impatiente d’être l’après midi, elle devait voir Michael à 14 heures. Du bruit à l’extérieur de la salle lui fit relever la tête au moment où Katie ouvrit la porte.

Katie : Sara, on a besoin de toi.

Sara : J’arrive

Elle suivit Katie jusqu’à une pièce voisine où elle vit Michael allongé sur un lit entouré de deux gardiens.

Sara : Mr Scofield ? Que s’est-il passé ?

Gardien : Il a fait un malaise en revenant de la douche.

Sara : Cela doit être du à son diabète, vous pouvez nous laisser.

Les gardiens quittèrent alors la pièce. Katie les suivit après avoir tiré les stores, laissant les deux jeunes gens seuls. Sara s’affairait à prendre les constantes et la glycémie de Michael quand ce dernier l’arrêta en lui saisissant le poignet.

Michael : Je vais bien, c’était juste parce qu’il me fallait une raison pour rester plus longtemps à l’infirmerie. Je veux te parler maintenant. (Souriant) Je ne peux pas laisser Micah prendre trop d’avance sur moi.

Sara (souriant) : Tu as simulé un malaise ?

Michael : Et oui, comme ça personne ne trouvera ça bizarre si tu reste un bon moment avec moi !

Sara : C’est ingénieux. Et si tu veux tout savoir tu as intérêt à te rattraper, Micah à encore gagné des points hier soir.

Michael (surpris) : Hier soir ? Qu’est-ce qu’il a fait ?

Sara sortit une feuille de sa blouse et la lui tendit.

Sara : Regarde.

Michael pris la page et lu la petite lettre que son fils avait écrit à Sara. Cette dernière fut ravie de le voir rougir légèrement en lisant ce qui était écrit.

Michael : J’en reviens pas ! La prochaine fois je lui fais promettre de ne communiquer sous aucune forme ! Il a gagné beaucoup de points ?

Sara : Oh oui ! Plus mignon que lui, c’est pas possible !

Michael (la regardant sérieusement) : Qu’est-ce que tu veux savoir ?

Sara : Pourquoi est-ce que tu as braqué cette banque ?

Michael : Pas pour l’argent. J’avais besoin de me faire envoyer en prison rapidement. C’était le meilleur moyen. C’est pour ça que j’avais prévu que Micah soit en Angleterre à ce moment là.

Sara : Pourquoi vouloir aller en prison ? Qu’est-ce que ça peut bien t’apporter ?

Michael : Pas n’importe quelle prison. J’ai utilisé des armes à feu pendant le braquage pour qu’on m’envoie dans une prison de haute sécurité. J’ai demandé à ce que ce soit près de Chicago. Donc à Fox River. Et ce que j’ai en plus ici, c’est mon frère.

Sara : Tu t’es fait emprisonné pour être proche de Lincoln, parce qu’il va être exécuté ?

Michael s’arrêta quelques secondes et saisit le poignet de Sara entre ses doigts.

Michael : C’est de ma faute si il est là. Il est innocent, je ne peux pas les laisser le tuer comme ça, sans rien essayer.

Sara (comprenant): De ta faute ? Comment ça ? Qu’est-ce que tu veux faire Michael ?

Michael : Je veux le faire sortir d’ici.

Sara : le faire évader ? Michael, mais c’est complètement dingue, tu te rends compte de ce…

Michael saisit son visage entre ses deux mains pour la faire taire.

Michael : C’est peut être un peu fou, mais c’est réalisable, je peux le faire.

Il se recula et continua son explication.

Michael : J’ai tout prévu, je sais par où passer et je sais quoi faire une fois que je serai dehors…

Sara : Comment est-ce que tu peux savoir où passé, c’est une prison de haute sécurité !

Michael : La boîte dans la quelle je travaillais a été chargée de la rénovation du site il y a quelques années. J’ai eu accès aux plans.

Sara : Et tu les connais par cœur peut être ?

Michael : J’ai bien essayé, mais je n’ai pas pu tout assimiler en si peu de temps. Je les ai sur moi.

Sara : Comment ça ?

Michael (en souriant) : Tu te rappelles que mon tatouage avait l’air frais la première fois que tu m’as fait une piqure ?

Sara (choquée) : Tu t’es fait tatouer les plans sur tout le haut du corps !

Michael continua à lui expliquer son plan plus en détails, en se demandant vraiment si il avait fait le bon choix en lui racontant toute la vérité.

Sara : Par l’infirmerie ? Donc tu avais juste besoin de moi pour ton plan…

Michael : Non, j’avais besoin que tu ne sois pas entrain de me surveiller à chaque seconde c’est tout. Tu crois vraiment que si ça avait été le cas je serai entrain de te raconter tout ça ?

Sara gardait la tête baissée, essayant d’assimiler le fait qu’elle n’était qu’un pion pour lui, qu’elle avait été encore une fois manipulée. Michael lui releva le menton et vit les larmes qui perlaient au coin de ses yeux.

Michael : Il faut que tu me croies.

Sara : Pourquoi est-ce que tu m’as embrassé ?

Michael (souriant légèrement) : La première fois ? Parce que j’ai eu envie de le faire depuis que je t’ai rencontré. Parce que je me suis réellement attaché à toi. Pourtant j’ai essayé de lutter, tu peux me croire. Parce que j’ai pas pu m’en empêcher. Et parce que tu as rougit quand je t’ai demandé si j’étais mignon.

Sara rigola lorsqu’il énonça cette dernière raison.

Michael : Et la deuxième fois, c'est parce que depuis la première fois je n’avais qu’une envie c’était de recommencer.

Elle releva la tête et plongea ses yeux dans les magnifiques yeux bleus de Michael. Ce dernier approcha doucement ses lèvres de celles de la jeune femme, lui laissant le temps de s’écarter si elle le désirait. Il fut surpris lorsque Sara franchi les derniers centimètres qui les séparaient et l’embrassa tendrement. Lorsqu’ils se séparèrent, Michael S
s’approcha à nouveau d’elle, mais elle le retint en arrière.

Sara (souriant) : Pas si vite Scofield, j’ai encore des questions !

Michael (se rallongeant sur le lit) : Ok, tout ce que tu veux.

Sara : Tes orteils ?

Michael : Abruzzi. Il voulait savoir où se trouve l’homme qui a témoigné contre lui. Et je n’ai pas voulu lui dire.

Sara : Ok. La brûlure à l’épaule ?

Michael : Je faisais du repérage avec une tenue de gardien. Pour ne pas me faire voir j’ai dû m’appuyer contre un tuyau d’eau brulante. Mais Geary rackettait vraiment les détenus.

Sara ne put s’empêcher de sourire à cette remarque. Elle ne doutait pas une seconde du fait qu’il n'aurai jamais fait virer un gardien honnête. Elle se mit à caresser l’arcade sourcilière de Michael.

Sara : Et tu t’es vraiment ouvert l’arcade en jouant au basket ?

Michael (fermant les yeux sous cette caresse) : Non, ça je me le suis fait tout seul. Il fallait que Sucre soit de nouveau mon compagnon de cellule. Et le seul moyen pour faire virer le déjanté était qu’il me fasse du mal. Je me suis tapé la tête contre les barreaux et j’ai dit que c’était lui.

Sara jeta un coup d’œil à sa montre. Cela faisait déjà plus d’une demi-heure qu’elle était avec lui. Michael la vit faire et lui lança un regard triste.

Michael : Il faut que tu y ailles ?

Sara : Oui, ça vaut mieux. Je repasse te voir plus tard.

Michael hocha la tête. Elle se pencha vers lui et déposa un doux baiser sur ses lèvres. Elle se redressa ensuite et sortit de la pièce en lui lançant un dernier sourire
Revenir en haut Aller en bas
edgette
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Mar 6 Jan - 11:15

Chapitre 8


Sara avait continué sa matinée le sourire aux lèvres. Elle était soulagée que Michael se soit enfin confié à elle, qu’il lui fasse confiance, mais elle ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter pour lui vu ce qu’il avait entrepris de faire. Au moment de partir déjeuner, elle passa voir Michael, qu’elle trouva endormi. Elle prit garde que personne ne se trouve aux alentours avant de déposer ses lèvres sur le front du jeune homme et de lui murmurer un « à tout à l’heure ». Elle s’en alla ensuite rejoindre ses collègues au réfectoire.

Après déjeuner, elle croisa Pope avec qui elle discuta un moment de choses et d’autres. Ils venaient tout juste de reprendre le chemin de l’infirmerie lorsqu’elle fut percutée par quelque chose, ou plutôt quelqu’un.

? : Oups, désolé

Sara : Micah ? Qu’est-ce que tu fais là ? C’est une zone interdite aux visiteurs tu sais.

Micah (avec un grand sourire) : Sara !

Le petit garçon se jeta contre elle et l’enlaça au niveau du ventre. Sara lui rendit son étreinte en riant.

Pope : Et bien Sara ! On dirai qu’il vous aime bien !

A cette remarque Micah s’écarta de Sara en rougissant, ce qui fit rire Pope et Sara.

Pope : Bonjour jeune homme

Micah : Bonjour Monsieur

Pope (accroupi devant Micah) : Qu’est-ce que tu fais de ce côté du bâtiment ?

Micah : Avec Veronica on est venu voir Papa et Lincoln, mais le gardien a dit qu’on ne pourrai pas voir papa parce qu’il était à l’infirmerie…mais je veux le voir quand même…et je sais où est l’infirmerie alors…

Pope et Sara échangèrent un sourire en le voyant aussi gêné de leur dire ce qu’il avait prévu de faire.

Pope : Tu vas venir avec nous. Si il n’y as personne de dangereux à l’infirmerie, je te laisse là bas avec Sara. Sinon, je te ramène à mon bureau et je fais prévenir Miss Donovan que tu es avec moi.

Ils se mirent en route et Pope ne put retenir son sourire quand il vit le jeune garçon saisir la main de Sara dans la sienne. Lorsqu’ils arrivèrent à destination, Pope les laissa en disant qu’il allait aller prévenir Veronica pour ne pas qu’elle se fasse trop de soucis. Sara entraina alors Micah jusqu’au lit de Michael, prenant soin de bien fermer la porte derrière après avoir fait signe à Katie de ne pas les déranger. Micah se précipita dans les bras de Michael qui était bien réveillé cette fois ci.

Michael : Salut Junior !

Micah : Tu vas bien ?

Michael : Oui, ne t’inquiète pas, c’est rien du tout ! Je voulais juste être mieux classé que toi dans le cœur de Sara !

Micah : hein ?

Sara (souriant): C’est rien mon grand, il raconte n’importe quoi.

Michael : Dis donc bonhomme, tu n’as pas quelque chose à me dire ?

Micah : Non.

Michael : Tu es sûr ? Tu n’as pas fait en sorte que Sara sache des choses qu’elle n’aurai pas dû savoir ?

Sara : Ne le torture pas ! Il a très bien fais de me l’écrire !

Micah : Vous vous tutoyez maintenant ?

Sara et Michael se regardèrent un instant avant que Michael ne prenne la parole.

Michael : Comme je ne voulais plus mentir à Sara et que elle aussi elle pense que Linc est innocent, je lui ai tout raconté.

Micah : Tout tout ?

Michael : Ouai, tout.

Micah : Et maintenant vous êtes amoureux, c’est ça ?

Sara se mit à rougir à cette question et Michael lui lança un regard et un sourire charmeur avant de reporter son attention sur son fils.

Michael : Ecoute moi, tu dois me promettre que tu ne le diras et ne l’écriras à personne.

Micah : Promis juré !

Michael : oui, on est ensemble. Mais tu ne dois pas en parler à qui que ce soit. On n’a pas le droit de se voir de cette façon normalement, ok ?

Micah : Ok !

Michael embrassa son fils sur le front. Ce dernier sauta alors du lit et s’approcha de Sara qui était assise sur une chaise à côté du lit. Il grimpa sur ses genoux et l’embrassa sur la joue avant d’enfouir sa tête dans son cou. Sara le regarda surprise avant de déposer un baiser sur son font et de relever la tête vers Michael qui abordait un grand sourire.

Michael : Il va s’endormir. Il fait ça à chaque fois. C’est un peu un rituel.

Sara lui rendit son sourire et ils restèrent silencieux quelques instants, le temps que Micah s’endorme.

Sara : Tu lui as raconté ton plan ?

Michael : Oui. J’ai été un peu obligé, j’ai punaisé l’intégralité d’un des murs de l’appart de plans, d’articles de journaux…et vu qu’il est loin d’être bête il a vite compris le truc. Du coup je lui ai expliqué pour ne pas qu’il se fasse de fausses idées.

Ils continuèrent à discuter un moment avant que Sara ne dise à Michael qu’elle allait devoir aller ramener Micah à Veronica et le faire ramener en cellule. Ils se levèrent donc, avec Micah toujours endormi dans les bras de Sara.

Michael : A demain alors

Sara : Oui, à demain. Mais attention Scofield, je ne veux pas te voir ici avant 14h.

Michael (riant) : Bien chef !

Il encadra son visage de ses mains et l’embrassa tendrement. Ils s’écartèrent l’un de l’autre, Sara ouvrit la porte et lui envoya un baiser qu’il prétendit attraper avant de refermer la porte derrière elle. Elle se rendit jusqu’à l’office où se trouvait Katie.

Sara : Hey, tu peux demander à un gardien de ramener Michael en cellule ? Je dois ramener le petit Mr Scofield au bureau du directeur.

Katie : Pas de problème. C’est dingue comme il est mignon ce petit. Et te voir avec lui dans les bras ça…

Sara (souriant) : Ne recommence pas Katie !

Katie : Ne me dis pas que son père ne te plais pas, je ne te croirai pas !

Sara secoua la tête en souriant et parti en direction du bureau de Pope avec un petit ange endormi dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
edgette
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Mar 6 Jan - 11:16

Chapitre 9


Le lendemain, Sara ne pu pas voir Michael, un détenu s’était fait poignarder, cela lui avait pris une bonne partie de l’après midi, du coup ce fut Katie qui s’occupa de lui.
Au moment de rentrer chez elle, elle croisa Pope qui lui annonça que comme elle avait des congés à prendre avant la fin du mois, il lui laissait les deux jours à venir de repos. Elle n’eu d’autres choix que d’accepter, pour ne pas éveiller de soupçons.
Elle rentra chez elle complètement dépitée. On était mercredi. Et elle n’était pas de garde ce week-end. Elle n’allait donc pas voir Michael pendant cinq jours. Elle se coucha sans pouvoir arrêter les larmes qui coulèrent sur ses joues quand elle pensa à ce que Michael penserai.



Michael avait été assez déçu de voir Katie arriver pour lui faire son injection, même si il savait que Sara n’avait pas le choix. Un des nouveaux s’était fait poignarder dans la cour.
Lorsqu’il arriva à l’infirmerie le jour suivant, il fut surpris de se retrouver face à Katie de nouveau.

Michael : Le docteur Tancredi n’est pas là ?

Katie : Eh non, c’est moi qui m’occupe de vous jusqu’à lundi, elle est en congés.

Katie manqua l’expression de dépit et d’inquiétude sur le visage du jeune homme et le renvoya en cellule.



Samedi arriva et Sara se décida à sortir de chez elle. Elle devait impérativement faire des courses, son frigo et ses placards étant vides. Elle était entrain de flâner dans le centre commercial quand elle entendit une voix qui lui fit retrouver le sourire instantanément.

? : Mais tu as dit à Veronica qu’on allait juste aller voir le magasin de skateboard !

? : T’en fait pas, elle commence à avoir l’habitude avec moi !

? : Mais c’est pas une raison ! En plus c’est juste pour aller voir des jeux vidéo !

Sara aperçu Micah et un adolescent devant le magasin de jeu vidéo du centre commercial. Elle s’approcha alors d’eux.

Sara : Salut Micah

Micah : Sara !

Il se précipita vers elle et l’embrassa.

Sara : Tu n’es pas avec Veronica ?

Micah : Si, mais LJ à voulu aller voir un autre magasin, alors je suis allé avec lui

LJ (serrant la main de Sara) : Bonjour. Tu fais les présentations petit cousin !

Micah : Sara, c’est LJ mon cousin. LJ, c’est Sara, l’amoureuse de papa

Sara (rougissant) : et médecin à fox river. Ravie de te rencontrer LJ, j’ai pas mal entendu parler de toi.

Veronica : Mais c’est pas possible. LJ tu es vraiment infernal ! Ça fait un quart d’heure que je vous cherche partout!

Micah : Tu vois, je te l’avais dit !

LJ (riant) : Mais Vee ! J’ai 16 ans je suis assez responsable pour m’occuper de mon cousin quand même. T’avais qu’à m’appeler sur mon portable ! Et puis de toute façon tu sais ce qu'on dit, tel père tel fils!

Veronica : Bonjour Sara. (Se retournant vers LJ) puisque tu veux jouer au malin, on ne s’arrête pas manger une glace !

LJ : oh Vee ! Tu peux pas me faire ça ! Je rigolais ! Je veux une glace stp stp stp !! Je recommencerai plus !

Sara observait la scène en riant. LJ avait l’air d’être un sacré rigolo. Veronica ne devait pas s’ennuyer avec lui.

Veronica : Bon d’accord, on y va !

LJ : Yes ! Top là Micah !

Micah lui tapa dans la main en rigolant puis il s’approcha de Sara et mis sa main dans la sienne.

Micah : Vee ? Est-ce que Sara peut venir avec nous ?

Veronica : Bien sur ! Mais tu devrais peut être lui demander à elle si elle n’a pas autre chose de prévu.

Micah se retourna vers Sara et la regarda avec ses grands yeux bleus.

Micah : tu n’as rien d’autre de prévu hein ?

Sara (lui caressant les cheveux) : Non mon grand, je n’ai rien de prévu et ça me ferai très plaisir de venir avec vous.

Micah (avec un grand sourire) : Génial !

Après avoir mangé leurs glaces, ils décidèrent d’aller au parc toujours accompagnés de Sara, qu’LJ et Micah invitèrent à manger chez Veronica. Lorsqu’ils arrivèrent à l’appartement, cette dernière se mit aux fourneaux laissant Sara avec les deux garçons.

LJ : Vous voulez voir des vidéos de Papa et oncle Mike quand ils étaient petits ? Veronica en a récupéré pas mal.

Sara : Tu peux me tutoyer tu sais LJ, tu me fait me sentir vielle en me vouvoyant. Et oui, j’aimerai beaucoup en voir.

LJ : Cool ! Installe toi, pendant que je mets tout en route.

Sara s’assit sur le canapé. Micah qui sortait de sa chambre à se moment là avec son doudou, sauta sur le canapé et s’installa couché la tête posée sur les genoux de Sara. LJ mis en route la cassette et appela Veronica avant de s’installer par terre.

Veronica : Qu’est-ce qu’il y a ?

LJ : On va regarder des films de quand vous étiez gamins.
Revenir en haut Aller en bas
edgette
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Mar 6 Jan - 11:17

Chapitre 10


Infirmerie (le lundi)

La matinée était passée très lentement pour Sara. Elle avait été en réunion avec Pope et des collègues pour parler budget. Un sujet déjà barbant qui l’est encore plus qu’on en a hâte d’en être à l’après midi. Elle déjeuna en quatrième vitesse et remonta à l’infirmerie où elle trouva Katie.

Katie : Alors ma belle, tu as passé un bon week-end ?

Sara (avec un sourire en coin): Oui, génial. Ça m’a fait du bien, j’avais vraiment besoin de repos.

Katie : Je te le dis tout le temps, tu bosses trop ! (regardant le planning) ah ah ! on dirai que tu as de la chance ! Pour te remettre dans le bain, check up complet avec Scofield !

Sara secoua la tête en prenant un air faussement excédée ce qui fit rire l’infirmière.

Sara : Je te laisse, il faut que je vérifie des dossiers

Avec ça, elle partie en direction de son bureau avec le sourire au lèvres. Check up complet, ça ne pouvait pas tomber mieux !
Une demi heure plus tard, Michael fut amené dans la salle par un gardien à qui elle dit qu’elle en aurai pour une bonne vingtaine de minutes. Elle fit signe à Michael d’entrer dans la salle, ferma la porte et tira le paravent, leur donnant plus d’intimité. Lorsqu’elle se retourna vers lui, Michael était assis sur la table d’examen. Elle remarqua tout de suite qu’il était très pâle et avait des cernes sous les yeux. Elle s’approcha alors de lui.

Sara (inquiète) : Tu vas bien ?

Lorsqu’il hocha simplement la tête sans rencontrer ses yeux, elle commença vraiment à s’inquièter. Elle entoura son visage de ses mains et le força à la regarder.

Sara (collant leur deux fronts) : Qu’est-ce qu’il se passe ?

Michael : Rien, j’ai pas très bien dormi ses derniers jours, c’est tout…

Sara : Et pourquoi ça ?

Michael : Katie m’a dit que tu ne revenais pas avant aujourd’hui, et je…tu m’as manqué…

Sara le coupa en posant ses lèvres sur les siennes. Ils s’embrassèrent alors passionnément pendant plusieurs minutes avant de se séparer à nouveau. Michael reposa son front contre celui de Sara.

Sara : Tu m’as manqué aussi. Et je n’ai pas eu le choix pour ces congés, Pope me les a gentiment imposés…

Michael (avec un petit sourire) : Tu as passé un bon week-end rallongé au moins ?

Sara (avec un grand sourire) : Oui ! Enfin, les premiers jours, je suis restée enfermée chez moi en me demandant ce que tu pouvais bien être entrain de faire et à regarder toutes sortes d’âneries à la télé.

Cette réflexion fit rire Michael ce qui réchauffa le cœur de Sara.

Michael : C’est ça un bon week-end ?

Sara (le frappant sur le bras) : arrêtes de te moquer de moi !

Michael (l’attrapant pas les hanches et la collant contre lui) : J’arrête c’est promis. Vas y, raconte la suite.

Sara : Je suis allée faire des courses et je suis tombée sur Veronica, ton fils et ton neveu, avec qui j’ai passé une bonne partie de mon samedi.

Michael : Vraiment ? Et qu’est-ce que vous avez fait ?

Sara : on est allé manger une glace, on est allé au parc, et le soir ils m’ont invitée à manger chez Veronica. Et tu devineras jamais ce qu’ils m’ont montré…

Michael (réfléchissant quelques instants) : Non , je ne sais pas, je donne ma langue au chat.

Sara (souriant) : Des vidéos et des photos de toi petit…

Michael : Quoi ??!!! C’est pas possible ! C’était une idée de LJ n’est-ce pas ? Celui la il va m’entendre !

Il arrêta sa tirade en voyant Sara rigoler.

Michael : Maintenant c’est toi qui te moques de moi !

Sara s’approcha de lui et l’embrassa tendrement avant d’entourer ses bras autour de la taille de Michael.

Sara : je me moques du fait que tu fasses semblant d’être en colère après LJ, alors qu’il m’a raconté que tu lui passai absolument tout ce qu’il voulait et que tu ne l’engueulais jamais. Et tu devrais le remercier, maintenant j’ai vu que toi aussi tu étais très mignon quand tu étais petit !

Michael (faussement outré) : étais ? Parce que je ne le suis plus ?
Sara : Non !

Michael (se mettant la main sur le cœur) : ça fait mal, ça fait très mal !

Sara se serra plus fort contre lui. Michael baissa la tête et l’embrassa tendrement pendant quelques instants.

Sara : Tu as pris du Pugnac ?

Michael : Non, je savais que ça allait être toi aujourd’hui.

Ils restèrent blottis l’un contre l’autre encore quelques instants avant de se séparer à regret. Les vingt minutes étaient passées.

Sara : J’ai ma matinée de libre demain. Micah reste avec moi ce soir.

Michael (surpris) : Vraiment ? Pourquoi ?

Sara : Veronica emmène LJ voir un match de baseball et apparemment ton fils n’as pas l’air d’aimer ça. Du coup j’ai proposé à Veronica de le garder chez moi pour la soirée, et vu l’état d’excitation dans lequel il était juste après, je pense que ça lui fait plaisir de venir chez moi.

Michael : C’est normal, il t’adore. Et je n’invente rien, il me l’a dit au téléphone vendredi. Il va voir ton appart avant moi ?

Sara (riant) : oui, mais ne t'inquiète pas, maintenant vous ne jouez plus dans la même catégorie tout les deux. Je ne veux pas être poursuivie pour détournement de mineur !

Elle lui sourit avant de regarder l’heure sur la pendule accrochée au mur. Michael suivit son regard et lui déposa un baiser sur le front.

Michael : Je devrais y aller…

Sara (soupirant) : Oui.

Elle ouvrit enleva le paravent et posa sa main sur la poignée avant de se retourner vers lui.

Sara : Michael, je crois que l’adjectif le plus juste pour te qualifier n’est pas « mignon ».

Michael : Ah bon, c’est quoi alors ?

Sans répondre à sa question, elle ouvrit la porte et lui fit signe de la suivre. Le gardien les vit approcher et se leva, préparant les menottes. Sara tournait sur la droite pour entrer dans l’office lorsque Michael l’entendit murmurer.

Sara : ça serai plutôt sexy.
Revenir en haut Aller en bas
edgette
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Mar 6 Jan - 11:18

Chapitre 11



Sara sortit plus tôt que d’habitude du travail. Elle avait eu Veronica au téléphone et elles s’étaient arrangées pour que Sara aille récupérer Micah directement à l’école. Lorsqu’elle passa par la cour, elle vit que Lincoln n’était pas encore rentré. Elle s’approcha donc de lui pour lui parler.

Lincoln : Bonjour Doc

Sara : Bonjour Lincoln. Vous allez bien ?

Lincoln : Ouai, plutôt bien.

Sara (souriant) : j’ai fait la connaissance de votre fils ce week-end.
Lincoln : ah bon ?

Sara : Oui ! On ne s’ennuie pas avec lui ! Il m’a raconté beaucoup de chose sur Michael et vous.

Lincoln : ça ne m’étonne pas de lui, il est impossible à faire taire !

Sara (regardant l’heure) : Je vais devoir y aller. Je dois passer à l’école récupérer votre neveu.

Lincoln (surpris) : Micah ?

Sara : Oui, il n’est pas très intéressé par le match de baseball que LJ et Veronica vont voir ce soir. Il va rester avec moi du coup.

Sara voyant l’incompréhension sur le visage de Lincoln, ria avant de lui dire.

Sara : Vous devriez parler à Michael. A plus tard Lincoln.

Elle s’était ensuite mise en route pour l’école. Elle arriva juste a temps pour voir les enfants sortir du bâtiment, la plupart en courant et sautant dans les bras de leurs parents. Après une dizaine de minutes, elle vit enfin Micah arriver. Le jeune garçon passa en revu toutes les voitures du parking avant de soupirer et de s’assoir sur un banc. Sara ne put retenir un sourire en la voyant faire. Elle s’approcha alors de lui sans faire de bruit.

Sara : Alors, tu fais la tête ?

Il releva immédiatement la tête et un grand sourire s’étira sur son visage.

Micah (lui sautant dans les bras): Sara ? Je croyais que Veronica allait me déposer chez toi avant d’aller au match.

Sara : Et non ! On s’est mise d’accord pour que je vienne te chercher directement. Elle peut rester un peu plus tard au travaille comme ça.

Ils montèrent dans la voiture et partirent en direction de chez Sara. Ils étaient dans le voisinage de Sara lorsque Micah pris la parole.

Micah : Sara ? Est-ce qu’on peut aller des affaires à la maison ? Vu que je ne suis pas retourné chez Veronica, je n’ai pas de pyjama ni d’autres habits.
Sara : la maison ?

Micah : Chez papa. C’est pas très loin et j’ai mes clés.

Sara : D’accord, tu me dis la route ?

Micah : Pas de problème ! Je suis mieux qu’un GPS.

Sara ne put s’empêcher de rire à cette remarque. Elle suivit les instruction de Micah à la lettre et bientôt, ils se retrouvèrent dans l’appartement de Michael. Micah se précipita au fond du couloir laissant Sara seule au milieu du salon, observant les moindres détails de la pièce. Tout ici respirait Michael, et cela lui fit un bien fou, bien qu’elle se sentait un peu coupable d’entrer comme cela dans son intimité sans son accord.

Micah : Sara ?

Elle se retourna et vit Micah qui l’observait. Il s’approcha d’elle, lui attrapa la main et l’entraina au fond du couloir, dans la pièce qu’il venait de quitter.

Micah : Regarde, c’est ma chambre ! C’est moi qui ai choisi la couleur et puis j’ai aider papa à la peindre !

Sara : Vraiment ? Tu as très bon goût, j’aime beaucoup le vert.

Elle remarqua le sac qui était posé sur le lit.

Sara : Tu as tout ce qu’il te faut ?

Micah : Oui, je crois…non, attends ! J’ai oublié que doudou est resté chez Vee, il faut que je prenne quelque chose à la place, je reviens.

Il sortit en courant de la pièce et revint quelques minutes plus tard avec un sweat shirt dans les bras.

Micah : C’est à papa.

Sara lui sourit et il ferma son sac avant de le mettre sur son épaule.

Micah : C’est bon, on peut y aller

Ils se remirent en route pour l’appartement de Sara. Lorsqu’ils arriverent à destination, Sara lui fit visité les lieux avant de s’installer sur le canapé, le petit garçon à ses côtés.

Sara : Alors mon grand, qu’est ce que tu as envie de faire ?

Micah : Tu veux que je te raconte des trucs ? Papa m’a dit que maintenant, j’avais le droit de te dire tout ce que tu voulais!

Sara : Vraiment ? Tout ce que je veux ?

Micah : Oui, il a dit absolument tout.

Sara (le prenant dans ses bras) : Je ne sais pas. Qu’est-ce que tu veux me raconter ?

Micah (jouant avec les cheveux de Sara) : Hum…je sais ! Je vais te raconter comment papa s’est cassé le bras l’année dernière ! C’est arrivé le jour de noël. Je suis avec des plus vieux que moi à l’école et ils m’avaient dit que le père noël n’existait pas. Mais papa n’a pas voulu me l’avouer. Du coup j’ai fait exprès de rester réveillé pour le surprendre entrain de mettre les cadeaux sous le sapin. Il m’a entendu arriver dans le couloir, du coup il a essayé de se cacher, mais il s’est pris les pieds dans les paquets. Il est tombé par terre. C’était trop marrant.

Sara (riant) : Oui, j’imagine bien la scène. Sauf qu’il s’est fait mal.

Micah : Ouai, mais lui aussi il rigolait !

Sara : Tu es avec des plus vieux que toi à l’école ? Tu es en quelle classe ?

Micah : Normalement je devrais être au CP. Mais maintenant que j’ai fait les tests, j’ai les maths, l’histoire, l’espagnol et le français à part et pour le reste je suis avec les CM2.

Sara (étonnée) : Wahou !... de quels tests tu parles ?

Micah : le QI.

Sara : On t’as fait passé des tests de QI ?

Micah : Oui, parce que je m’ennuyais à l’école. Au début papa était pas trop d’accord pour que je ne sois plus avec des enfants de mon âge, mais après, vu que ça me convient bien, il a changé d’avis.

Sara : Et ton QI est à combien ?

Micah : 163. Papa, lui le sien il est encore plus haut, 168.

Le reste de la soirée se passa sans encombres. Ils dinèrent puis s’installèrent un moment devant la télé avant que Sara n’accompagne Micah se coucher. Elle s’installa ensuite dans son lit avec un bon bouquin. Elle lisait depuis une demi heure lorsqu’elle vit entrer Micah dans sa chambre. Son sourire s’étira lorsqu’elle le vit emmitouflé dans les sweat-shirt de Michael qui était tellement grand pour lui qu’il trainait au sol.

Sara (posant son livre): Hey mon cœur, tu ne dors pas encore ?

Micah : Non, j’ai fait un cauchemar.

Sara (ouvrant les bras) : Viens là.

Le petit garçon grimpa sur le lit et se pelotonna dans les bras de la jeune femme qui lui fit un bisou sur le front.

Sara (lui caressant le dos) : Tu veux me raconter ?

Micah (avec la tête dans le cou de Sara) : J’ai rêvé qu’il arrivait quelque chose de grave à papa et que je me retrouvai tout seul.

Sara : hey ! Ton père va bien et je pense qu’il a assez bien prévu son coup pour qu’on n’ai pas à s’inquièter. Et si un jour il lui arrivait quelque chose, tu ne te retrouverai pas tout seul. Tu vois en ce moment, il ne peut pas s’occuper de toi, mais il y a Veronica et LJ et bientôt aussi Lincoln.

Micah : Et toi ?

Sara : Et moi aussi.

Ils restèrent un moment ainsi. Au moment où Sara pensait qu’il s’était endormit, Micah pris la parole.

Micah : Est-ce que je peux rester dormir avec toi ?

Sara : Bien sûr mon cœur.

Ils s’installèrent confortablement et Sara, après avoir mis en route son réveil, éteignit la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
edgette
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Mar 6 Jan - 11:20

Chapitre 12



Michael : Bonjour docteur

Sara : Bonjour Mr Scofield.

Le gardien enleva les menottes de Michael et les laissa seuls dans la salle, refermant la porte derrière lui. Sara lui fit signe de s’installer sur la table d’examen. Il s’exécuta en l’effleurant au passage ce qui déclencha un sourire discret chez la jeune femme.

Michael : Alors, comment s’est passée ta soirée ?

Sara : Très bien ! J’étais en très bonne compagnie…

Michael : Vraiment ?

Sara : Oui ! Je n’ai même pas eu à dormir toute seule…

Michael (choqué) : Quoi ??!!!

Sara (riant) : Ne fais pas cette tête !

Michael : Il a dormit dans ton lit ? Dans tes bras ?

Sara : Oui. Tu es jaloux ? De ton propre fils ?

Michael (avec un sourire charmeur):Tu lui laisses prendre trop d’avance dans le classement ! Et puis… comment veux tu que je ne sois pas jaloux ? Moi aussi je veux dormir dans tes bras…

Sara rougit à cette dernière remarque ce qui ne fit qu’intensifier le sourire de Michael. Elle vit Katie les observer discrètement et se retourna à nouveau vers lui.

Sara : Je crois qu’il faut que tu y ailles.

Michael (sérieux) : Attends, j’ai quelque chose à te demander.

Sara qui s’était approchée de la porte l’encouragea à parler d’un signe de la tête.

Michael : Ce soir, il faut que tu partes tôt, et que tu passes la soirée avec quelqu’un. Katie serait le mieux.

Sara (inquiète) : pourquoi ?

Michael : Parce qu’on sort ce soir.


Le soir


Sara avait suivi les instructions de Michael et était de sortie dans un petit restaurant avec Katie lorsque leurs deux bippers sonnèrent en même temps. « Urgence Fox River ».

Katie (surprise) : Eh bien, pour qu’ils nous appellent toutes les deux, c’est que ça doit être grave !

Sara (inquiète) : oui…

Elles partirent en vitesse en direction de la prison. Sara était tellement stressée qu’elle avait laissé Katie prendre le volant à sa place. Lorsqu’elles arrivèrent des dizaines de voitures de police étaient devant la prison et elles eurent du mal à rentrer. Lorsqu’elles passèrent les grilles, un gardien interpella Sara et lui dit de se rendre dans le bureau du directeur. Elle s’y rendit, se demandant ce qui l’attendait là-bas.

Sara (à Pope) : Oh mon dieu Henri, vous allez bien ? Que c’est-il passé ?

Une trainée de sang s’échappai du haut de sa tête.

Pope (énervé) : Il m’a assommé ! Il m’a menacé de mort puis assommé ! Et il s’est enfui avec sept autres ! Je lui faisais confiance et c’est comme ça qu’il me remercie !

Sara (s’occupant de la blessure) : Je ne suis pas sûre de tout comprendre…

Pope : Scofield ! Il s’est évadé avec sept autres détenus.

Sara (feignant la surprise) : Quoi ?

Pope : Oui. Scofield, Burrows, Bagwell, Sucre, Apolskis, Franklin et Abbruzzi.

Sara (s’asseyant) : Je n’en reviens pas. Comment a-t-il put faire une chose pareille ! Par où sont ils passés ?

Pope : L’infirmerie. Heureusement que vous étiez partie Sara, ils auraient put vous faire du mal.



Quelque part pas loin de Fox River


Ils couraient tous comme des dingues. L’avion d’abbruzzi n’était jamais apparu, il fallait qu’il trouve une autre solution pour ne pas être repérer. Ils arrivèrent au niveau d’un hangar dans lequel était cachée une voiture qui les attendait.

Lincoln (montant dans la voiture): Aller on se grouille les mecs.

Ils montèrent tous, Lincoln au volant suivant les instructions de son frère qui se trouvait juste derrière lui sur le siège passager.

Sucre : Putain Papi ! ça va ?

Lincoln (regardant dans le rétroviseur) : Pourquoi tu lui demande ça ?

Michael (se tenant le ventre) : C’est rien t’inquiètes.

Sucre : Non mais t’es fêlé ! Rien ? tu pisses le sang partout ! Ils t’ont eu mec, tu t’es fait tirer dessus !


Chez Veronica


Veronica : Aller Micah, il se fait vraiment tard maintenant ! Vas te coucher.

Micah : Non, je veux pas dormir !

LJ : Et pourquoi ça ?

Micah : Je suis pas fatigué !

Veronica (se mettant à la hauteur du petit): D’habitude tu ne fais pas de scène pour aller te coucher. Qu’est-ce qui se passe ?

Micah (regardant le sol) : Rien du tout !

Veronica (souriant) : Tu ne sais vraiment pas mentir !

Micah (la regardant droit dans les yeux) : Si je sais mentir. Sinon, tu aurais su avant que Papa et Lincoln s’échappent ce soir.

Veronica et LJ(choqués) : Quoi ??!!

Avec ça il les laissa dans le salon, s’enferma dans sa chambre et sortit le téléphone portable qui était caché au fond de son sac à dos.
Revenir en haut Aller en bas
edgette
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Mar 6 Jan - 11:21

Chapitre 13


Ils se trouvaient dans un vieil entrepôt juste en dehors de la ville. Lincoln, Michael et Sucre. Les autres avaient décidé de partir pour ne pas s’encombrer de Michael qui perdait beaucoup de sang.

Sucre (paniqué, aidant Michael à s’allonger) : Et maintenant on fait quoi ?

Lincoln : Il faut qu’on aille chercher la doc…

Michael (le coupant) : Non ! On peut très bien se débrouiller tous seuls !

Sucre : Mais t’es complètement dingue papi ! On n’a pas de matériel, et même si on en avait, on n’est pas médecins !

Michael (exténué) : Je ne vaux pas qu’elle soit mêlée à ça ! Et en plus, elle ne viendra pas m’aider ! Pas après que j’ai fait sortir T-bag et Abruzzi, elle doit penser que je me suis servi d’elle…

Lincoln : Désolé p’tit frère, mais tu dis vraiment n’importe quoi !

Avec ça il colla son poing dans la figure de Michael qui fut assommé sur le champ.

Sucre (choqué) : Vous êtes vraiment une famille de malades !

Lincoln : T’inquiètes, il s’en remettra ! Tu restes là et tu le surveilles, je vais chercher Sara.




Sara fulminait tout en cherchant les clés de son appartement dans son sac. Son père était arrivé à Fox river lorsqu’elle se trouvait encore dans le bureau de Henri. Il n’avait même pas pris la peine de lui demander si elle n’avait rien et l’avait forcée à quitter son emploi prétextant savoir ce qui était le mieux pour elle. Elle avait essayé de le contrer mais avait fini par renoncer et lui dire ce qu’il attendait. Elle démissionnait. Ce qu’il ne savait pas et que Sara n’était pas prête de lui, c’est qu’il venait tout juste de lui présenter la meilleur excuse qui soit pour quitter fox river. Sans Michael, elle ne voyait plus l’intérêt d’y rester.

Sara (trouvant ses clés) : C’est pas trop tôt…

? : Doc

Elle se retourna vivement en entendant cette voix familière mais ne put qu’apercevoir la personne qui lui avait parlé de là où elle se trouvait.

Sara (s’approchant) : Lincoln ?

Lincoln : Oui.

Sara : Mais qu’est-ce que vous faites là ? Vous êtes dingue de rester dans Chicago !

Lincoln : On a besoin d’aide. C’est Mike…

Sara (inquiète) : Qu’est-ce qu’il a ?

Lincoln : Il s’est fait tirer dessus, et on ne sait pas vraiment quoi faire…

Sara : On ?

Lincoln : Ne vous inquiétez pas, on s’est séparés. Il ne reste plus que Sucre avec nous.

Sara : Ok. Je vais prendre du matériel chez moi et on y va.

Lorsqu’elle eut rassemblé tout ce dont elle allait avoir besoin, Sara avait rejoint Lincoln et ils étaient partis en direction de l’entrepôt dans lequel se trouvaient Michael et Sucre. En arrivant, ils virent Fernando vers les cent pas.

Sucre : C’est pas trop tôt !

Lincoln : Comment il va ?

Sucre : Il s’est réveillé. J’ai du le menacé de lui en mettre une pour qu’il arrête de dire qu’il ne fallait pas que la doc vienne !

Sara : Et pourquoi il ne veut me voir ?

Lincoln : Il pense que vous devez lui en vouloir d’avoir fait sortir t-bag en autres choses…j’ai dû lui mettre mon poing dans la figure avant de venir vous chercher, histoire de lui remettre les idées en place.

Sara hocha la tête et se laissa guidé par Sucre qui lui indiqua où se trouvait Michael. Le jeune homme était allongé sur le côté et se tenait fermement le ventre. Lorsqu’elle le vit, Sara s’agenouilla à côté de lui et lui passa une main sur le visage ce qui eu pour effet de lui faire ouvrir les yeux.

Michael (se mettant sur le dos): Sara…

Sara (poussant la main de Michael) : Fais-moi voir ça.

Ils ne dirent plus rien pendant quelques minutes avant que Michael ne se décide à briser le silence.

Michael : Tu n’étais pas obligée de venir tu sais, j’aurai pu me débrouiller tout seul. En tout cas je veux que tu saches que je ne voulais pas faire sortir T-bag, mais il s’est rendu compte de ce qu’on était entrain de faire, je ne pouvais pas faire autrement…

Sara (le coupant) : Je crois que si Lincoln ne t’avais pas déjà frappé, je te giflerai Michael. Tu crois que parce qu’il est dehors je ne voudrais plus t’aider ? Ce n’est pas de ta faute si il a découvert ce que tu manigançais ! Ce qui me dérange le plus dans tout ça, c’est que tu ne me l’ai pas dit.

Michael : Comment est-ce que j’aurai pu te le dire ? En plus, j’espérai vraiment arriver à me débarrasser de lui des la sortie…

Il grimaça alors que Sara enlevai la balle logée dans son abdomen et se tût jusqu’à ce qu’elle ai fini de le recoudre.

Michael (avec un léger sourire en coin): Tu veux me violenter alors que je suis blessé ?

Sara (prenant sa main dans la sienne, avec les larmes aux yeux) : Tu m’as fait peur.

Michael (ouvrant ses bras) : Viens là.

Sara s’allongea à coté de lui et se blottit dans ses bras en prenant garde de ne pas toucher sa blessure.

Michael (lui caressant les dos) : Je vais bien, t’en fait pas….
Revenir en haut Aller en bas
edgette
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Mar 6 Jan - 11:22

Chapitre 14



Cela faisait cinq minutes qu’ils étaient enlacés lorsque la voix de Lincoln les sortis de leur petit cocon.

Lincoln : Désolé p’tit frère, il va falloir qu’on bouge.

Michael : Je sais Linc, laisse moi juste cinq minutes.

Lincoln hocha la tête avant de s’éloigner laissant un peu d’intimité aux deux jeunes gens. Sara s’était blottie encore plus profondément dans les bras de Michael en entendant ces paroles et avait maintenant la tête enfouie dans le cou de ce dernier.

Michael (resserrant son étreinte sur elle) : Hey…

Sara (avec les larmes aux yeux) : Je ne veux pas être séparée de toi Michael…

Michael (essuyant les larmes de Sara) : Hey, chut, ne pleures pas, tout va bien ce passé.

Sara : Comment peux-tu dire ça ? Tu t’es fait tirer dessus le jour de l’évasion ! Qu’est-ce qui te dit que ça va mieux se passer après…

Michael : Parce que j’ai la foi. Je sais qu’on va y arriver, même si ça ne va pas être facile. Et puis, si je me fais encore blessé, tu seras obligée de venir me rejoindre au Panama…

Sara (souriant et le frappant sur le torse) : Tu n’as plutôt pas intérêt à te blesser volontairement Scofield !

Michael (souriant) : Bien chef !

Sara : Tu vas me manquer…

Michael : Toi aussi tu vas me manquer Sara.

Il approcha son visage du sien et l’embrassa tendrement, profitant des quelques minutes qui leur restaient.



Veronica (raccrochant le téléphone) : Ils l’ont vraiment fait, ils sont dehors…

LJ : J’en reviens pas ! Enfin si, c’est d’oncle Mike qu’on parle, et il y a bien que lui pour arriver à faire une chose pareille.

Ils restèrent silencieux pendant quelques minutes avant que LJ ne reprenne la parole.

LJ : Et maintenant, ils vont aller au Panama.

Veronica : Oui, si il ne leur arrive pas quelque chose en route…

LJ : Tout se passera bien. Je pari que oncle Mike à tout prévu !

Veronica (souriant) : En effet, ça ne m’étonnerai pas de lui !

LJ : à ton avis, pourquoi est-ce qu’il l’a dit à Micah mais pas a nous ?

Veronica était sur le point de lui répondre lorsque quelqu’un frappa à la porte. Ils se regardèrent inquiets, il était plus de minuit.

Veronica : Restes là, je vais voir qui c’est.

Lorsque Veronica revint dans le salon, elle était suivie de Sara. LJ s’approcha d’elle et l’enlaça.

LJ : Salut Sara

Sara : Hey LJ

Veronica : Tu as eu des nouvelles de Michael ?

Sara : Oui. Je l’ai vu, et Lincoln aussi. Michael s’est fait tirer dessus, je suis allée le soigné. Ils sont repartis maintenant.

LJ : Tirer dessus ?!!! Il va bien ?

Sara : Oui ne t’inquiète pas, je me suis occupée de lui. Ton père lui n’a rien.

Veronica : ok. J’ai eu la police au téléphone pendant plus d’une heure, ils voulaient savoir si LJ ou moi étions au courant. Demain, on doit aller au poste, LJ Micah et moi, des agents du FBI veulent nous parler.
Sara : Où est Micah ?

LJ : Dans sa chambre. Il ne veux plus sortir depuis qu’il nous a annoncé qu’ils s’évadaient ce soir.

Sara : Je vais aller lui parler.

Elle se leva alors et se dirigea vers le fond du couloir. Lorsqu’elle arriva devant la porte du jeune garçon, elle frappa trois coups.

Micah : Non, je veux voir personne !

Sara (avec un sourire au coin des lèvres) : Même pas moi ?

Micah : Sara ?

Sara : Oui mon ange, c’est moi.

Elle eu à peine le temps de voir la porte s’ouvrir avant de sentir deux bras entourer sa taille et une tête se poser sur son ventre.

Sara (caressant les cheveux de Micah) : Et alors mon grand, pourquoi tu ne veux pas parler avec Vee ou LJ ?

Micah resserra sont étreinte sur Sara. Cette dernière sentant que quelque chose n’allait pas l’écarta d’elle avant de s’agenouiller devant lui. C’est à ce moment là qu’elle aperçut les larmes qui coulaient le long des joues du garçon.

Sara (le prenant dans ses bras) : qu’est-ce qu’il se passe ?

Micah (pleurant) : j’ai peur Sara…et je voulais voir que toi ou papa.

Sara se leva et porta Micah dans sa chambre après avoir fait signe à Veronica qu’elle contrôlait la situation. Elle s’allongea ensuite dans le petit lit avec le petit garçon et le berça jusqu’à ce qu’ils rejoignent tout deux le pays des rêves.
Revenir en haut Aller en bas
JulieScofield
Jalousie
Jalousie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 28
Humeur : Sadique et taquine
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Mar 6 Jan - 13:49

ba dis donc j'avais de la lecture ce matin !!

junior qui adore sara!!!

mike et son fils qui font un concours pour avoir le coeur de Sara!!

mike a gagné et ils sont ensemble

mike est jaloux car son fils a dormi avec sara et pas lui !!

elle rencontre Lj qui est un ptit rigolo!!

ayé ils se sont evadé !!!!
et sara est parti soigné son homme!!!

sara rejoins junior qui n'est pas bien sans son pere ou sara!!!

hate de lire la suite je suis accro


Revenir en haut Aller en bas
Angie
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Mar 6 Jan - 15:11

Je viens de lire tout d'une traite et j'adore complétement

pas mal l'idée de mettre Mika dans ta fic,
vivement la suite en tout cas, en espérant que leur parcours jusqu'au Panama ne sera pas aussi cahotique que dans la série lol!

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: NEW GENERATION   Mar 6 Jan - 23:04

dis tu me préviendras, quand ce sera les inédits ??
je suis toute impatiente bounce bounce

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NEW GENERATION   

Revenir en haut Aller en bas
 
NEW GENERATION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Castlevania: The New Generation - MD - 1994
» lipo de quelle generation ???
» Suite anime de Reborn : Hitman X Generation
» The Lost Boys : The thirst (Generation perdue 3)
» Are you ready ? For The D-Generation X Best Of !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: