MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre Inattendue !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Mar 21 Juil - 22:17

encore une suite !!!!!!!!!!

please !!!!!!c'est trop magnifique !!!!
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 30
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Mar 21 Juil - 22:28

Re volà une autre suite, bonne lecture !!


Au petit matin Sara fut réveiller par les premiers rayons du soleil, elle garda les yeux fermés puis aprés quelques secondes les événements de la veille lui revinrent en mémoire, elle sourit et de sa main chercha Michael.
Non ce n'est pas vrai !!!

Elle ouvrit les yeux et retrouva qu'une place vide à côté d'elle.
Non, il n'est pas partit, pas lui.
Désolé Sara mais je crois que...
Tais toi !!!
Ce n'est pas possible, je veux pas croire qu'il soit parti aprés qu'on ai passé la nuit ensemble.

Sara ferma les yeux, elle sentit une boule se former au fond de sa gorge, elle inspira profondément et se tourna dans son lit pour voir l'heure, mais au lieu de voir le réveile, elle tomba sur Michael qui la regardait en souriant, elle le regarda et soupira de soulagement.
Sara: Tu es là.
Il lui sourit et lui passa une main dans les cheveux.
Michael: Bien sûre que je suis là, tu ne pensais pas que j'étais parti quand même.
Elle baissa les yeux et se blottit contre lui.
Si, elle l'a crue, faut dire quant se réveillant elle a trouvé une place vide à côté, moi aussi je me serai posé des questions.
Je suis là Sara, t'inquiéte pas.

Il la serra contre lui et lui caressa les cheveux.
Sara: Tu es réveiller depuis longtemps.
Michael: Un petit moment.
Elle leva les yeux vers lui et le regarda.
Sara: Et qu'est ce que tu fesais de beau.
Il lui sourit et effleura ses lévres avec les siennes.
J'admirai un ange dormir.

Michael: Je te regardais dormir.
Elle lui sourit, il lui passa une main sur le visage avant de l'embrasser tendrement.
Ils restèrent un long moment à se regarder sans rien dire avant que Michael ne lui demande.
Michael: Tu n'as pas trop faim.
Elle se mit à rire.
Sara: Non ça va.
C'est vrai en plus bizarrement je n'ai pas faim et pourtant on a pas mangés hier soir.

Sara: Et toi ?
Michael la regarda avec insistance.
Michael: Ca dépend de quel faim tu me parles.
Sara se mordit la lèvre.
D'accord je vois.

Pitié ne fais pas ça, je te trouve irrésistible quand tu fais ça.

Non Sara enléve toi, tout de suite cette idée de la tête.
Si tu fais ça, c'est une invitation à recommencer.

Elle déposa un baiser sur sa joue et lui chuchota à l'oreille.
Sara: Je me fais des idées ou ce n'est pas de nourriture dont tu as envie.
Non tu ne te fais pas d'idées, d'ailleurs je sens que je ne vais pas tarder à me nourrir.

D'un coup Sara se sentit basculer sur le dos, et Michael se retrouva au dessus d'elle.
Michael: Comment tu as deviné.
Elle lui sourit et passa ses bras autour de son cou, l'attirant à elle, pour l'embrasser, les baisers se firent rapidement plus fougueux. Leurs mains ne mirent pas longtemps à trouver le corps de l'autre et à le dévorer de caresses, Sara passa ses mains sur le dos de Michael, quand elles commencèrent à descendre elles furent stopper par un vêtement qui recouvrait Michael, au même moment, Sara sentit les lévres de son amant quitter les siennes et s'aventurer dans son cou, elle se mit à soupirer et lui murmura.
Sara: Pourquoi tu es habillé.
Michael: Je ne suis pas habillé.
Il sentit les doigts de Sara passer sous l'élastique de son caleçon.
Sara: Si, pourquoi tu l'as remis.
Il lui déposa un baiser sur les lévres.
Michael: Y a eu du vent cette nuit et je me suis levé pour refermer la fenêtre qui s'était ouverte.
Sara: Ho tu avais peur que je te voie alors tu t'es habillé.
Il lui sourit en secouant la tête avant de s'emparer à nouveau de ses lévres.


Aprés quelques minutes le réveil se mit à sonner, ils se détachèrent l'un de l'autre à contre coeur.
Rrrhh je hais les réveils.

C'est vraiment une habitude de nous interrompre.

Michael la regarda et lui déposa un baiser sur le bout du nez.
Michael: Tu sais entre les réveils, les téléphones, les bippers, et les gens qui nous appellent sans arrêt, je crois qu'on est maudit.
Sara se mit à rire et l'embrassa avant de le faire basculer sous elle.
Elle le regarda et lui dit.
Sara: Alors c'est une chance qu'on n'est pas était interrompue hier.
Michael lui sourit.
Michael: Oui je crois qu'on peut dire ça.
Elle lui sourit et posa sa tête sur son torse, Michael lui caressa le dos tout en déposant des baisers sur le haut de sa tête.
Hum....je suis bien ici, j'ai pas envie de me lever.
Entre ses baisers et ses caresses, je suis au paradis, il est tendre et il a l'air d'y mettre tellement d'a....
Non ne prononce pas ce mot, il est trop tôt, beaucoup trop tôt pour parler de ça.
C'est de l'affection, pas de l'.....
Tu n'es même pas capable de dire ce mot là, c'est dingue.
Peut-être qu'on ne te l'as pas assez dit ou pas assez montré.

Sara ferma les yeux et respira profondément, Michael l'entendit faire.
Michael: Ca va ?
Elle releva la tête et le regarda.
Sara: Oui, je vais filer sous la douche sinon je vais être en retard.
Michael: Prendre une douche, ça ce n'est pas une mauvaise idée.
Oups, je crois que j'aurais dû me taire, je pense que je l'ai effrayé.
Bravo Michael, tu es trés doué.

Il lui passa une main sur le visage.
Micahel: Mais je crois que je te vais laisser y aller toute seule, c'est encore un peu tôt pour que j'aille te rejoindre sous la douche.
Elle lui sourit et hocha la tête.
Sara: Un peu.
Il lui sourit et déposa un baiser sur ses lévres, Sara se leva et prit le drap avec elle, Michael la regarda faire en souriant avant de se lever à son tour.
Quand Sara réapparu dans le salon une dizaine de minutes plus tard, Michael venait de lui servir une tasse de café, elle s'approcha et la prit.
Sara: Merci, tu peux aller te doucher si tu veux.
Michael: D'accord, fait attention le café est chaud.
Elle lui sourit et le vit entrer dans la salle de bain, elle se mit devant un des fenêtre et regarda dehors en buvant son café.
Aprés quelques minutes, Michael sortit de la salle de bain, en arrivant dans le salon, il vit Sara face à une fenêtre la jeune femme semblait pensive, il s'approcha d'elle et passa ses bras autour de sa taille, Sara sursautta sur le coup mais se laissa aller en sentant Michael déposer un baiser dans son cou.
Michael: Je peux te poser une question Sara.
Sara: Oui.
Pose la ta question, de toute façon tu connais déjà la réponse mais bon.

Michael: Quand tu t'es réveillé tout à l'heure, tu as crue que j'étais parti.
Alors qu'il la tenait, Sara se raidit d'un coup embarassé et gêné, Michael la vit se tourner vers lui et le regarder.
Sara: Je suis désolé.
Elle baissa la tête, Michael la regarda et lui chuchota à l'oreille.
Michael: Est ce que tu pourrais faire quelques choses pour moi Sara.
Elle le regarda et hocha la tête.
Qu'est ce qui va me demander.

Sara: Oui.
Michael: Je....je ne veux pas que tu penses que pour moi tu es la femme d'une nuit, parce que ce n'est pas le cas. Je te mentirai si je te disais que je n'ai pas envie de te refaire l'amour, parce que j'en ai envie, vraiment trés trés envie.
Sara rougit et baissa les yeux.
Moi aussi j'en ai envie.
Trés envie.

Michael: Mais ce n'est pas seulement ton corps que j'ai envie de connaitre.
Elle le regarda à nouveau.
C'est vrai !!!

Michael: J'ai envie de savoir ce que tu as dans la tête et ce que tu caches au fond de ton coeur. J'ai juste envie de savoir qui tu es réellement, te découvrir.
De l'amour, ça y est je l'ai dis !!!!!!!!!
C'est de l'affection qui pourrai se transformer en amour.
Qu'est ce que je raconte moi ça se trouve c'est déjà fait, ça se trouve, il n'y jamais eu d'affection, ça a tout de suite été question ......d'amour.

Sara: D'accord, je te laisses me découvrir.
Michael: Vraiment.
Elle hocha la tête.
Sara: Oui mais je ne te demanderai qu'une chose Michael.
Demande moi tout ce que tu veux.

Michael: Tout ce que tu veux.
Il est adorable.

Sara: Ne me fait pas de mal, ne me fais pas souffrir Michael.
Il la regarda.
Michael: Jamais Sara, jamais je ne te ferai de mal.
Elle acquiesça, avant qu'il ne la serre contre lui et ne l'embrasse.
Aprés quelques minutes, ils étaient front contre front.
Sara: Je vais devoir y aller.
Michael: Moi aussi, j'ai promis à LJ de passer le voir avant d'aller au travail.
Elle lui sourit.
Sara: Tu l'adores ton neveu.
Il lui sourit.
Michael: J'avoue j'adore ce gosse, bon là il va me harceler de question pour savoir où j'était hier soir mais bon.
Sara le regarda.
Michael: Je ne lui dirai rien, on va garder ça pour nous en attendant tu veux.
Sara: Oui je prefererai si ça ne te déranges pas.
Michael: Pas du tout.
Ils se sourirent, puis Michael l'embrassa avant de lui dire.
Michael: Je t'appelle un peu plus tard.
Elle lui sourit.
Sara: D'accord.
Michael: A plus tard.
Sara: Bye.
Il déposa un dernier baiser sur les lévres de Sara, puis quitta l'appartement, Sara fit pareil quelques minutes plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Mar 21 Juil - 22:35

merci super gentil d'avoir mit une autre !!!

trop contente super !!!!!!!

arrg que j'adore !!!!sara demande a mike de pas la faire souffrir il lui dit qu'il ne lui fera jamais de mal

ha que j'aime trop
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Mer 22 Juil - 21:40

merci pour toutes ces suite vraiment super oulalala ils le font au bout de 3 jours
ils sont vraiment attirer l'un par l'autre
presser de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Mer 22 Juil - 21:51

oui moi j'ai hate pour la suite !!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 30
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Mer 22 Juil - 22:21

Slt les filles merci pour vos coms, voilà la suite, bonne lecture !!!!


Une vingtaine de minutes plus tard, Michael arriva chez Lisa, il était passé prendre des beignets comme lui avait demandé son neveu, sachant que Lisa et Adam étaient partis au travail, il entra dans la maison sans frapper.
Michael: LJ.....LJ !!!!
Voix(LJ): Je suis dans le salon Oncle Mike.
Qu'est ce qui fait dans le salon à cet heure là.

En arrivant il vit l'adolescent assis sur le canapé à regarder la télé.
La télé, mais bien sûre, aprés on dit de toi que tu es un génie, mais tu es vraiment un imbécile par moment.

Michael: Salut.
LJ: Salut Oncle Mike ça va.
Si ça va, heu.......bah .........en faite......je vais super bien.

Michael: Ca serai plutôt à moi de te demander ça, comment va ta jambe.
LJ haussa les épaules.
LJ: Ca dépend des fois, en faite bizarrement c'est surtout la nuit que j'ai mal, alors je dors pas super bien.
Michael: D'où ta tête de ce matin.
LJ: Quoi j'ai une sale tête.
Tu ressembles à un zombie.

Michael: Je t'ai connu avec une meilleur mine.
LJ: C'est trés gentil merci.
Michael lui sourit.
LJ: Que toi, tu as plutôt bonne mine, tu as passé une bonne nuit.
Michael hocha la tête devant le visage amusé de son neveu.
LJ: Tu étais où.
Michael: Chez moi.
LJ secoua la tête.
LJ: Menteur tu n'y étais pas.
Comment tu peux le savoir tu as mis des caméra peut-être.

Michael: Qu'est ce qui te fais dire ça.
LJ: Papa a essayé de t'appeler chez toi, et tu n'as pas répondu.
Griller.

Michael: Je n'avais peut-être pas envie de répondre.
Ca c'est une bonne excuse.
Bravo Michael.

LJ: En effet, cette excuse aurait peut-être put marcher si tu ne portais pas les mêmes vêtements qu'hier.
Et merde.

Michael ferma les yeux quelques secondes, quand ils rouvrit il vit LJ le regarder visiblement fiére de lui.
LJ: Alors ??
Michael: Alors tu te crois malin.
L'adolescent le regarda avec un grand sourire.
LJ: Oh que oui !!
Tu as raison, tu y es.

Michael secoua la tête.
LJ: Tu sais Oncle Mike, c'est toi qui m'a appris à être observateur et attentif aux gens et choses qui m'entourer.
Michael: Oui je sais, mais je ne pensais pas que ça se retournerai contre moi.
LJ se mit à rire.
LJ: Alors dis moi tu étais où.
Tu es peut-être malin LJ..........

Michael: En ville.
LJ: Avec qui ??
Michael: Quelqu'un.
.......Mais je le suis plus que toi.

L'adolescent secoua la tête.
LJ: Allez dis moi.
Michael: Je t'ai ramené des beignets.
LJ: Cool !!!!
En deux secondes, j'attires son attention sur autre chose, je suis trop fort.

LJ: Hé tu essaies de changer de sujet.
Pas si fort que ça non.

Michael: Tu les veux tes beignets ou non.
LJ: Oui.
Michael: Alors arrêtes de me poser des questions.
LJ: C'est du chantage que tu me fais là.
Michael: Oui.
Et j'espére qu'entre ta tête et ton estomac, c'est ce dernier qui va l'emporter.

LJ regarda son oncle puis les beignets avant de soupirer.
LJ: Bon d'accord, j'ai trop faim.
Sauver par les beignets.

LJ: Mais de toute façon, je le serai.
Michael lui sourit.
Peut-être oui mais pas aujourd'hui.

Il lui tendit le sachet, l'adolescent le prit.
LJ: Merci.

Michael s'installa sur le fauteuil à côté de lui.
Michael: Et sinon toi, pas trop mortel le diner hier soir.
LJ(mangeant un beignet): Je me suis fait chier, tu peux pas imaginer.
Michael se mit à rire.
Michael: Je suis désolé pour toi.
LJ: Ouais enfin pendant qu'Adam était parti passé un coup de fil, maman, papa et Veronica ont parlé d'un truc intéressant.
Michael prit un beignet.
Michael(mangeant): Ah bon quoi ?
LJ: Toi demandant à papa si il croyait au coup de foudre.
Lincoln tu es un homme mort.

Michael regarda son neveu.
Michael: Et alors.
LJ: Et alors tu lui as demandé ça, parce qu'un collégue te l'avais demandé avant.
Michael: Oui.
LJ hocha la tête.
Pourquoi j'ai peur d'un coup.

LJ: Tu sais ça m'impressionne que lui et Véro aient avalé un truc aussi gros.
Moi aussi.

Michael: Pourquoi tu dis ça.
LJ: Hé bien en faite j'ai rassemblé plusieurs éléments.....
Des éléments, quels éléments.

Michael: Des éléments ?
LJ: Oui, tu as commencé par demander à papa si il croyait au coup de foudre, entre parenthése j'aurais bien aimer être là pour voir sa tête, parce qu'il a dû te sortir une de ses blagues débiles.
En effet.

LJ: Ensuite, tu as constamment la tête ailleurs depuis plusieurs jours, même si t'arrives souvent, c'est plus fréquent en ce moment.
Ce n'est pas de ma faute à moi, si je pense constamment à Sara.

LJ: Et puis hier tu as décliné l'invitation de maman en disant que tu avais mieux à faire et ça n'avait rien avoir avec le travail tu l'as dit toi même.
Pourquoi je sais parler, je ne pourrai pas être muet.

LJ: Et pour finir tu n'as pas passé la nuit chez toi étant donné que tu portes les mêmes fringues qu'hier.
Je déstete ce gosse.

Michael: Et alors quels sont tes conclusions Einstein.
LJ lui sourit.
LJ: Non Oncle Mike c'est toi Einstein, moi je suis ton mini moi.
Michael fronça les sourcils.
Michael: Mini moi ???
LJ: Oui tu sais comme dans Austin Power.
Austin quoi ???
Laisse tomber Michael.

LJ: Enfin bref, j'en conclue que ce n'est pas ton collégue, qui a eu un coup de foudre.
Il le regarda en souriant.
LJ: Alors ?
Alors ça me fait marrer que ce soit un gamin de 16 ans qui ai compris.

Michael: Alors, il est temps pour moi d'aller au travail.
Michael se leva.
LJ: Je sais que tu n'aimes pas parler de ta vie privée Oncle Mike.
Michael regarda LJ.
LJ: Tu peux compter sur moi, je ne dirai rien.
Il lui sourit.
Je sais que tu ne diras rien.
Oh mais j'y pense en parlant de ne rien dire, toi et Sara vous avez parler de quelques chose j'aimerai bien savoir ce que c'était.

Michael: A propos, tu as pue sortir longtemps aprés que je sois partis.
LJ: Le docteur Tancredi et venue m'examiner une dernière fois vers 17 heures aprés j'ai pue sortir.
Michael: D'accord.
LJ: Je me suis excusé auprés d'elle.
Pourquoi qu'est ce que tu lui as fais.

Michael: Excuser ???
LJ: Ouais, elle et l'infirmiére étaient là quand Adam ta pris la tête alors je me suis dit que ça serai pas mal de lui présenter des excuses.
Michael lui sourit.
Michael: Y a pas de doute, tu as été bien élever toi.
LJ lui sourit.
LJ: Elle a dit que ce n'était pas grave.
Michael: Tu as parler avec elle.
LJ: Oui on a papoté tout les deux.
Michael: Vous avez parler de quoi.
LJ se mit à rire.
LJ: Je lui ai parlé de....
Il regarda Michael et remarqua que son oncle semblait assez intéressé.
LJ: De trucs.
De trucs, non mais ce n'est pas vrai, lui non plus il ne va pas me le dire.

Michael: De trucs !!!!
LJ: Ouais, un tas de trucs. Dis moi tu ne vas pas être en retard.
Je m'en fous d'être en retard, je veux savoir de quoi vous avez parlés.

Michael: Si.
LJ: Tu ferai peut-être mieux d'y aller. Merci pour les beignets.
Michael lui sourit.
Michael: De rien.
Tu ne l'emporteras pas au paradis, je finirai par savoir ce que vous vous êtes dit tout les deux.

Michael: Repose toi.
LJ: Je n'ai que ça à faire de toute façon.
Michael lui sourit.
Michael: Je passerai te voir un peu plus tard.
LJ: Ok, a plus.
Michael: Salut.
Michael commençait à partir quand LJ l'interpella.
LJ: Hé Oncle Mike.
Il se retourna.
LJ: Je pourrais au moins savoir si elle est jolie.
Il n'est pas possible celui-là.

Michael: Non.
LJ soupira.
Michael: Elle est magnifique.
LJ regarda son oncle en souriant, ce dernier lui fit un clin d'oeil avant de quitter la pièce, quelques secondes aprés il entendit la porte d'entrée se fermer, l'adolescent fronça les sourcils et se parla à lui même.
LJ: C'est n'est pas elle quand même.
LJ secoua la tête.
LJ: Non, il n'aurait pas craquer pour mon médecin tout de même.
L'adolescent haussa les épaules et regarda la télé en mangeant des beignets.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Mer 22 Juil - 22:28

merci pour la suite !!

lj interroge mike il c'est qu'il ya quelque chose pas de misa dans la suite ce soir ??*triste* moi etre en manque !!

une autre suite What a Face What a Face

Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 30
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Mer 22 Juil - 22:40

re voilà une autre suite !!!


Pendant ce temps là, Sara arrivait à l'hôpital, elle fut tout de suite l'interpeller par Katie.
Katie: Salut Sara !!!
Sara lui sourit.
Sara: Salut, ça va.
Katie: Trés bien, toi aussi ça a l'air d'aller je te trouve......
Tu me trouves quoi, qu'est ce que j'ai.

Katie: Rayonnante ce matin.
Rayonnante, rien que ça.
C'est ne pas un peu beaucoup quand même.

Sara: Ha bon !!!
Katie: Oui, tu as l'air......je ne sais pas, tu as passé une bonne nuit.
Ok, c'est quoi le truc.
C'est écrit sur mon front que j'ai passé la nuit avec Michael .
Non reste zen Sara, elle ne sait rien du tout, comment elle pourrait le savoir de toute façon.

Sara: Oui trés bonne.
Non Sara, fallait pas dire "trés" maintenant elle va se douter de quelque chose, c'est malin.

Katie: Comment ça "trés bonne".
Et voilà, pourquoi il a fallu que je tombe sur l'infirmière la plus curieuse et que je m'en fasse une amie.

Sara haussa les épaules.
Sara: J'ai trés bien dormie c'est tout.
Katie: Le vent ne t'as pas réveiller.
Ce n'est pas moi que ça à réveiller.

Sara: Non je l'ai pas entendue.
Katie: Donc tu as passé une bonne nuit et tu n'as rien d'autre à me dire en ce qui concerne ta soirée d'hier.
Je te dirai rien du tout Katie.
Ce n'est même pas la peine d'essayer.

Sara: Non rien du tout.
Katie: Et comment tu expliques que tu sois si rayonnante ce matin.
La prochaine fois je viens en fesant la tête.

Sara: Je ne l'explique pas.
Katie la regarda peu convaincue.
Katie: Ouais bien sûre, je vais te croire.
Sara lui sourit.
Tu peux bien ne pas me croire ce n'est pas grave, tu ne tireras rien de moi de toute façon.

Sara: Mais tu sais Katie, si je rayonnes trop à ton goût, je te conseille de mettre des lunettes de soleil, je n'aimerai pas que tu t'abimes les yeux à cause de moi.
L'infirmière secoua la tête.
Katie: Et maintenant tu fais de l'humour de bon matin, ça y est je suis sure que tu me caches vraiment quelque chose.
Sara se mit à rire.
Sara: Je croyais que tu me connaissais mieux que ça, je passe mon temps à cacher des choses.
Katie lui sourit, tout en discutant, elles marchaient et étaient arrivées au bureau de Sara.
Sara: Je prend ma blouse et j'arrive.
Katie hocha la tête.
Katie: D'accord, mais tu sais je vais continuer à te harceler.
Je n'en doute pas une seconde.

Sara se mit à rire et ouvrit la porte de son bureau, ses rires cessèrent trés vite quand elle vit une personne assisse à son bureau.
Voix: Bonjour Sara.
Elle se tourna vers Katie qui haussa les épaules en secouant la tête.
Katie: Je ne savais pas qu'il étais là.
Voix: J'ai fais en sorte que personne ne me voie, comme ça j'étais sûre que tu ne pourrais pas m'éviter.
Aussi sournois qu'un serpent.

Sara soupira et regarda Katie.
Sara: J'arrive.
Katie: D'accord.
L'infirmière lui mima "bonne chance" et ferma la porte du bureau.
Sara regarda la personne assisse à son bureau.
Voix: A voir ta tête tu n'es pas ravi de me voir et moi qui penser que tu serai contente de voir ton père.
Tu penses c'est nouveau.

Sara: Hé bien on dirai que tu t'es trompé.
Franck: Je suis déçu là.
Je m'en fiche et puis de toute façon ce n'est pas la première fois.

Sara: Je suis sûre que si tu étais arrivé de bon matin à ton bureau et que tu m'avais trouvé assis sur ton fauteuil, tu m'aurais réservé un aussi bon accueil.
Franck: Peut-être en effet.
Pas peut-être c'est sûre.

Sara: Alors maintenant tu vas être gentil et levé tes fesses de mon fauteuil.
Franck regarda surpris.
Franck: Pourquoi ?
Pourquoi ? Mais parce que je n'ai pas envie que tu t'y asseye c'est tout.
Et d'abord je n'ai pas à te donner de raisons, c'est mon bureau ici pas le tien.

Sara: Parce que sur la porte de ce bureau, il y a écrit "Docteur" pas "Gouverneur" alors si tu veux t'asseoir, tu fais comme tous le monde et tu t'asseois sur le fauteuil de l'autre côté du bureau.
Franck regarda sa fille, remarquant qu'elle était trés sérieuse, il se leva et alla s'asseoir de l'autre côté du bureau.
Alors celle là quand je vais la raconter à Katie, elle va pas en croire ses oreilles.

Sara s'approcha et enleva son manteau, avant de prendre sa blouse et de l'enfiler.
Franck: Tu ne t'asseois pas.
Sara: Non je n'ai pas le temps.
Franck: Pourquoi tu m'as fait changer de place alors.
Pour t'emmerder.

Sara: Parce que je ne voulais pas te voir assis sur mon fauteuil. Je ne m'asseoie pas sur le tien, tu ne t'asseoie pas sur le mien.
Franck secoua la tête.
Franck: Sara c'est .....
Sara: Je dois aller faire mes visites, alors je te conseille de vite me dire pour tu es ici.
Franck: Pourquoi je suis là, ça ne te parait pas évident.
A part pour ma gâcher la journée, je ne vois pas.

Sara: Non pas vraiment.
Franck: J'attend toujours que tu viennes me voir à mon bureau.
Ho oui c'est vrai, j'avais oublié.

Sara: Hoo !!! Et comme je ne venais pas que tu t'es déplacé, fallait pas.
Non mais alors pas du tout.

Franck: Tu avais oublié, je présume.
Sara: C'est ça.
Et j'avais mieux à faire surtout.

Franck: Tu vois moi par contre je n'ai pas oublié que tu m'as fermé la porte au nez la derniére fois qu'on s'est vu.
C'était trop marrant, d'ailleurs.

Sara: J'étais entrain d'ausculter un patient et toi tu m'as déranger.
Elle haussa les épaules.
Sara: C'est la chose la plus correct que j'ai trouvé à faire, j'aurais pu faire pire tu peux me croire.
Franck: Je n'aurais peut-être pas dû te déranger comme ça.
Sara: Non tu crois.
J'aimerai bien voir ta tête si moi je fesais pareil.

Franck: En attendant ça ne résoud pas notre probléme.
Notre, non, non le tien, moi j'en ai aucun.

Sara: Moi je n'ai aucun probléme.
Enfin en dehors de celui d'être ta fille.

Franck: Et le fait que tu es envoyé ballader un jeune homme, ne t'embête pas trop.
Sara: Pas du tout.
Farnck (haussant le ton): Hé bien moi si, tout comme à son pére d'ailleurs.
Et voilà qu'est ce que je disais un fils à papa.

Franck essaya de se calmer.
Franck: Donc pour ne pas avoir de probléme, je l'ai appelé de ta part et lui ai présenté des excuses.
J'aurais bien aimer voir ça.

Sara: Tu n'aurais pas dû.
Franck lui lança un regard noir se qui amusa Sara.
Franck: Ne crois pas t'en tirais si facilement, je t'ai organisé un dîner avec lui dans un des meilleur restaurant de la ville.
Je rêve !!!

Sara: Rassure moi c'est toi qui paie.
Franck: Bien obligé.
Elle lui sourit.
Franck: Alors tâche de ne rien faire de stupide, et de bien te conduire.
Rien de stupide ça veut dire que je ne dois pas lui dire ce que je pense de lui.

Sara: Et je peux savoir pour quand tu m'as arranger ce rendez-vous.
Franck: Ce soir.
Alors ça, ça tombe bien.

Sara: C'est dommage je suis de garde ce soir.
Franck: Trouve quelqu'un pour te remplacer.
Sara: Alors ça sûrement pas.
Franck: Sara....
Sara: Je ne me souviens pas que tu demandais à ce qu'on te remplace quand tu devais travailler tard. Et puis honnêtement même si je n'avais pas travailler, je n'y serai pas aller.
Franck: Tu lui dois des excuses Sara.
Sara: Je ne lui dois rien du tout. Voilà ce qui se passe quand on est habituer à tout avoir, une contrariéter et on va se plaindre à papa. Je n'y suis pour rien, si on ne lui a jamais rien refuser, je serai lui je commencerai à m'y faire parce qu'à mon avis ce n'est pas la derniére fois qu'il se fera envoyer sur les roses.
Franck: Tu ne crois pas que tu aurais put être plus gentille.
Sara: Non, je n'aime pas les fils à papa prétentieu et ce n'est pas prés de changer tu peux me croire. Et puis si tu comptes m'arranger des rendez-vous avec tout les types que j'ai envoyé balader, autant te prévenir tu n'es pas au bout de peines, parce que mon agenda risque d'être remplis pour plusieurs mois voir plus avec tout les crétins que j'ai croiser à tes réceptions.
En faite il a de lachance qu'il y en ai qu'un qui est venue ce plaindre.

Franck vit Sara prendre son stétoscope et se diriger vers la porte.
Sara: Tu es venu ici tout seul, tu trouveras bien la sortie.
Il se leva.
Franck: J'en ai pas fini avec toi Sara.
Sara: Moi si, et puis j'ai du travail qui m'attend.
Franck: Ca ne peut pas attendre quelques minutes.
Comme si lui, il prenait quelques minutes pour me parler quand il a du travail.

Sara: Non, le travail c'est le plus important et il passe en priorité.
Elle le regarda dans les yeux.
Sara: Tu en sais quelque chose.
Sur ce, elle laissa la porte de son bureau ouverte avec son père à l'intérieur, elle partie commencer ses visites.


la prochaine y du misa !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Mer 22 Juil - 22:44

nonnnnnnnnnnnnnn faut attendre a prochaine suite pour avoir du misa !!
sniff a mourus ho désespoir ...
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 30
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Jeu 23 Juil - 21:47

Slt les filles voilà une suite !!!

En fin de matinée Sara sortait de la chambre d'un patient quand elle entendit son téléphone sonné, elle se dirigea vers les escaliers et répondit.
Sara: Allo !!
Voix: Salut.
Elle se mit à sourire.
Non mais tu t'es vu, tu entends sa voix et tu souris comme une gamine qui voit ses cadeaux à Noël.

Sara: Michael !!!
Michael: Je ne te déranges pas.
Tu me déranges quand tu veux toi.

Sara: Non pas du tout.
Tant mieux parce que ça fait bien deux heures que je lutte pour ne pas t'appeler et là je n'en pouvais plus.

Sara: Alors qu'est ce que tu fais de beau.
Je me languis de toi.

Michael: Je travaille et je regarde mes collégues embêter ma secrétaire.
Sara: Tu les regardes.
Michael: Oui, parce que la derniére fois que je suis allé l'aider, elle m'a dit de la laisser faire et aprés je l'ai vu en frapper un, alors j'attends qu'elle recommence, histoire de rire un peu.
Sara se mit à rire.
Je crois que ses collégues, en doivent pas rire eux.

Sara: Ils n'ont pas compris la derniére fois.
Michael: Tu sais, ils ont beau avoir plein de dîplomes...
Ils sont trés cons.

Michael: Ils peuvent parfois être bêtes.
J'imagine j'ai les mêmes ici.

Sara: Comme certains médecins quoi.
Michael: Sûrement, et sinon toi tu fais quoi.
Sara: Je travaille aussi et comme ta secrétaire quelqu'un m'a embêter mais je ne l'ai pas frapper.
Qui a oser l'embêter.

Michael: Un de tes collégues t'embêtes.
Sara remarqua que la voix de Michael était devenu plus grave, elle sourit.
Il s'inquiéte pour moi, il est trop chou.

Sara: Non ils ont trop peur de moi pour ça.
Michael se mit à rire.
Michael: Ils ont peur de toi.
Sara: Ouais.
Comment ils peuvent avoir peur d'elle, c'est un ange.

Sara: Ils me craignent, c'est dingue.
Michael: Comment ça ce fait, tu n'es pas méchante pourtant.
Sara: Eux pense que si.
Michael: Et tu sais pourquoi.
Sara: Peut-être parce que je leur ai laissé croire que je l'étais.
Michael: Je vois, tu t'es fait une réputation.
Sara: C'est ça et c'est pour ça que je terrorise mes internes, il faut que je la gardes, sinon aprés ils vont se croire tout permis.
D'accord.
Bon si ce n'est pas ses collégues qui l'embête, qui c'est.

Michael: Qui sait qui t'embête alors.
Sara: Mon trés cher paternel.
Michael: Oh !! Il s'est pris une autre porte.
Sara éclata de rire.
Ca t'as amusé ça hein.

Sara: Non je n'ai pas pu.
Michael se mit à rire.
Sara: Il était déjà assis à mon bureau quand je suis arrivé.
Michael: Oula....tu étais contente je suppose.
Sara: Tu n'imagine pas, j'ai sauté au plafond tellement j'étais heureuse.
C'est toi ou lui que tu as envoyé au plafond.



Sara: Enfin, je me suis quand même bien amusé.
Aie je craint le pire.

Michael: Amusé !!!
Sara: Ouais.
Michael: Impressionnant.
Sara: Comme tu dis, je te raconterai.
Michael: Tu ne veux pas me le dire maintenant.
Sara: Non j'ai envie de voir ta tête quand je te dirai ce que j'ai réussi à faire.
Moi aussi j'ai envie de voir ta tête, mais pas pour les mêmes raisons.

Michael: D'accord, on peut dîner ensemble ce soir j'aurais voulu déjeuner avec toi, mais je suis surbooké.
Autant j'étais contente de dire à mon pére que j'étais de garde, autant là je suis dégouté.

Sara: Ce soir ça ne va pas être possible, je suis de garde.
Et voilà, j'ai envie de mourir maintenant.

Sara: Je suis désolé.
Michael: Non ce n'est pas grave.
Pour moi c'est la fin du monde mais bon.

Si c'est grave, je voulais te voir moi.

Michael: On se fera demain si tu veux.
Oui je veux, je veux.

Sara: D'accord, à propos comment va LJ.
Michael: Il va bien , un peu de mal à dormir mais bon.
Sara: Ouais c'est normal, d'ici deux ou trois jours ça devrai aller mieux et sinon tu as eu ce que tu voulais.
Non !!! Il n'a rien voulu me dire.

Michael: Non même pas, j'ai joué sur les beignets trop tôt.
Sara se mit à rire.
Sara: Dommage.
Michael: Tu veux toujours pas me le dire.
Sûrement pas, non.

Sara: Non pas envie.
Michael: Je le serai de toute façon.
Sara: LJ n'a pas l'air d'avoir envie de te le dire, et ce n'est pas moi qui parlerai.
Michael: Je peux toujours te convaincre.
Sara: Alors là, bonne chance.
Michael: Je peux me montrais trés convaincante quand je veux.
Sara: Ha oui.
Michael: Oui.
Sara tais....

Sara: J'aimerai bien voir ça.
...toi.

Elle me cherche là.

Michael: Vraiment.
Sara: Oui.
Michael: C'est quand tu veux.
D'accord alors disons dans une heure chez moi.
Sara !!!!
Je crois que maintenant qu'on a franchit la limite, je ne vais plus pouvoir me tenir.

Sara: Quand je veux, tu m'intéresses là.
Tous les deux ne se voyaient pas étant au téléphone mais ils avaient un immense sourire sur le visage.
Michael: Je t'intéresse.
Sara: Oui.
Michael: Ca tombe bien, tu m'intéresse aussi.
Ils se mirent tous les deux à rire.
Je crois que tu devrais calmer le jeu.

Ce petit jeu peut aller loin et bizarrement je préfererai l'avoir en face de moi pour le continuer.

Sara: Et ta secrétaire toujours embêter.
Michael: Et bien......et vlan, il l'a pas voler celle-là. Non ça y est, elle en a frappé un.
Sara se mit à rire, en entendant Michael rigolait.
Sara: Ca t'amuse en plus.
Michael: Beaucoup ouais, d'ailleur pour rajouter une couche je vais lui donner son aprés midi.
Sara: Pour la féliciter de ne pas se laisser faire.
Michael: Exactement.
Sara entendit une voix l'appeler.
Sara: On m'appelle, je dois y retourner.
Michael: Bon courage.
Sara: Toi aussi.......je peux te rapeller dans la soirée.
Oh que oui.

Michael: Bien sûre.
Sara: Alors je te dis à plus tard.
Michael: A plus.
Sara: Salut.
Sara raccrocha, puis remis le téléphone dans sa poche, quand elle ouvrit la porte, elle vit Katie face à elle.
Katie: Ca fait bien 5 minutes que je te cherche, qu'est ce que tu fais dans les escaliers.
Sara: Je soufflais un peu.
Elle lui sourit et retourna travailler, Katie examina les escaliers et fronça les sourcils avant de refermer la porte.

Un peu avant 20 heures, Sara était assise à son bureau, elle finissait de remplir des dossiers avant de les donner aux infirmiéres de nuit, quand son téléphone se mit à sonner.
Qu'est ce que c'est encore.

Sara: Oui!!!
Voix: Sara !!!!
Ha.......mais c'est mon bel ingénieur.

Sara: Michael !!
La voix de la jeune femme s'était radoucie.
Oui c'est moi, je crois que ça commence à devenir du harcélement là non.
On s'en fiche !!!

Michael: Oui, dis moi tu es où ?
Hein ?

Sara: A l'hôpital !!
Michael se mit à rire.
Etant donné que tu es de garde, je m'en doute oui.

Michael: Oui ça je m'en doute, mais où à l'hôpital.
Pourquoi tu veux savoir où je suis.

Sara: Dans mon bureau.
Michael: D'accord, merci....
Sara: Pourquoi tu me demandes ça......Michael.........Michael ?
Elle regarda son téléphone en fronçant les sourcils.
Il a raccroché !!!
Ou alors on a été coupé.

Elle essaya de le rapeller mais tomba sur la messagerie, quand elle essaya une deuxiéme fois, elle entendit frapper à sa porte.
Non !! Ce n'est pas le moment, foutez moi la paix.

Sara: Oui !!
Aprés quelques secondes, elle entendit frapper à nouveau.
Sara: Entrez !!
Quand ça frappa une troisiéme fois, Sara se leva enervé.
Ils sont sourd ou quoi !!!

Elle ouvrit la porte excédée, mais ce calma aussitôt en voyant Michael debout face à elle.
Pincez moi je rêve.
Qu'est ce qu'il fait là, on s'en fiche, il est là.

Elle lui sourit.
Michael: Désolé d'avoir coupé comme ça mais l'utilisation du portable est interdit à l'hôpital.
Elle secoua la tête et se mit à rire avant de se reculer pour le laisser entrer, Michael entra dans la piéce et ferma la porte, Sara ne le vit pas mettre le verrou, quand il se retourna et vit Sara appuyé contre son bureau.
Elle ne doit pas se rendre compte à quel point elle peut être sexy avec cette blouse, je veux le lui enlever.
Michael !!!
Tu ne te sais pas te tenir dis moi.
Avec elle à côté, non.

Sara: Je crois que tu devrais consulter.
Hein, quoi !!!

Michael: Consulter ?
Sara hocha la tête.
Sara: Oui un ORL, je crois que tu dois être un peu sourd.
Pas du tout je t'avais trés bien entendu.

Il s'approcha d'elle.
Michael: Je ne suis pas sourd.
Sara: Tu es sûre.
Michael: Oui je t'ai trés bien entendu.
Sara: Pourquoi tu n'es pas rentré alors.
Pourquoi??
Bonne question.

Michael: Je me suis dit que ça serai plus marrant de te faire lever.
OK !!

Sara: D'accord.
Elle baissa les yeux en secouant la tête.
Sara: Ce n'est pas trés gentil d'avoir fait ça.
Michael: Tu m'en veux.
Comment je pourrai t'en vouloir.

Elle hocha la tête, Michael la regarda amusé et se rapprocha d'elle.
Michael: C'est vrai.
Au moment où elle le regarda, elle vit qu'il était prés, trés prés d'elle.
Maitrise toi Sara, allez tu es plus forte que ça habituellement.
Oui je le suis mais lui je ne résiste pas à ses beaux yeux.
Au secour !!!!

Elle avala sa salive et hocha de nouveau la tête.
Sara: Oui.
Il la regarda quelques secondes.
Michael: Etrange.
Sara: Quoi ?
Michael: Toi tu me dis que tu m'en veux, mais......
Mais quoi !!!

Michael: Ce que je lis dans tes yeux c'est tout le contraire.
Sara !!!
Et voilà, maintenant il va falloir te crever les yeux.
Ce n'est pas vrai ça.

Sara: Tu sais lire dans les yeux toi.
Michael: Pas n'importe lesquelles.
Sara: Tu te trompes peut-être.
Sûrement pas, non.

Michael: Peut-être.
Il la regarda droit dans les yeux.
Michael: Alors ce sont tes yeux ou toi qui me ment.
Sara le regarda, elle se mordit la lévre avant de lui sourire, elle sentit son coeur s'affollait quand Michael approcha son visage du sien, il lui sourit et lui chuchota à l'oreille.
Michael: Tu essaies peut-être de le faire mais tes yeux ne savent pas mentir Sara.
Elle se mit à rire, mais s'arrêta trés vite en sentant les lévres de Michael se poser sur sa joue.
Hum !!!
J'adore.

Elle tourna la tête vers lui, il la regarda et déposa un baiser sur son front, Sara sourit et le sentit l'embrasser sur les joues, le nez, prés des lévres.
Embrasse moi!!
Mais ce n'est pas vrai, il fait exprés ou quoi.

Remarquant que Michael ne se décider pas à l'embrasser, Sara voulu le faire mais Michael recula la tête.
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 30
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Jeu 23 Juil - 21:48

la suite !!!


Qu'est ce qu'il me fait là.

Sara: Je n'ai pas droit à un baiser.
Michael: Bien sûre que si.
Elle lui sourit, Michael prit son visage entre ses mains et déposa un baiser trés prés de ses lévres.
Je crois qu'il me cherche.

Elle passa ses bras autour de son cou.
Sara: Je veux un vrai baiser.
Elle veux, intéressant.

Michael: Un vrai baiser !!
Elle hocha la tête, il lui sourit et approcha ses lévres des siennes, il les effleura avant de lui demander.
Michael: Tu me dis ce que t'as raconté LJ.
Elle se mit à rire.
Sara: J'ai dit que je ne te le dirai pas.
Il la regarda.
Michael: D'accord, mais si tu ne me le dis pas, moi je ne pose plus mes lévres sur les tiennes.
Je vais avoir du mal à tenir mais bon.

Il plaisante là, j'espére.

Sara: Si je ne te le dis pas, tu ne m'embrasses plus c'est ça.
Michael: Je n'ai jamais dit que je ne t'embrasserai plus.
Il la regarda avec insistance.
Michael: Ca serai beaucoup trop dure.
Sara ne put s'empêcher de sourire.
Sara: Et tu crois que ça va me convaincre de te le dire.
Michael: Mais ça ce n'est que la premiére partie de mon plan.
Va savoir pourquoi je suis à la fois morte de peur et complétement excité.

Sara: Et c'est quoi la suivante.
Il la regarda et fit glisser ses mains le long de ses bras, fessant tomber sa blouse à terre, Sara regarda sa blouse puis leva les yeux vers Michael.
Chaud, j'ai trés chaud.

Sara: Michael.....
Il la regarda.
Michael: Ne céde pas maintenat, je n'ai encore rien fait.
Elle sourit et lui dit.
Sara: Mais je ne céderai pas, je ne te dirai rien du tout.
Il lui sourit.
Michael: J'adore ta ténacité.
Sara rigola et sentit les mains de Michael qui était posé sur ses hanches la soulever légérement et l'asseoir sur le bureau.
Qu'est ce qu'il fait.

Sara: Michael, qu'est ce que......
Il posa un doigt sur sa bouche pour la faire taire.
Michael: Chutt!!
Chutt, il m'asseoir sur mon bureau je ne sais pas ce qu'il a derriére la tête et il me dit.....
Huuumm ....
Non tu triches Michael......

J'ai dit que je ne l'embrasserai pas sur la bouche c'est tout, il me reste encore tout son corps.

Michael commença à déposer des baisers dans le cou de Sara, la jeune femme sentit son coeur s'emballer.
Sara: Michael....
Elle laissa sa tête tomber en arriére, laissant les lévres de Michael dévorer son cou de baisers.
Aprés quelques secondes, les mains de Michael passèrent sous le haut de Sara, la jeune femme se mordit la lévre en sentant la bouche de Michael dérivé vers sa poitrine.
Michael lui caresser le ventre, il s'apprêtait à lui enlever son haut quand quelqu'un frappa à la porte et ramena Sara sur terre, elle regarda la porte et sentit son coeur s'arrêter en voyant la poignée s'abaisser....
Aie, aie aie.

.......Mais la porte ne s'ouvrit pas, Sara fronça les sourcils puis regarda Michael qui riait.
Michael: Je m'en douter qu'on allait être déranger.
Sara lui sourit.
Sara: Tu as mis le verrou en rentrant.
Michael haussa les épaules.
Michael: Peut-être.
Sara secoua la tête amusé.
Michael: Tu vas devoir y aller.
Sara: Oui.
Il la regarda.
Michael: Je vais te laisser mais.....
Il posa son front contre celui de Sara.
Michael:... Je n'en ai pas fini avec toi.
Elle lui sourit.
Sara: Je sais que tu veux me faire céder mais.....
Elle passa ses bras autour de son cou.
Sara: ....je peux quand même avoir un vrai baiser.
Elle me fait craquer, comment lui résister.

Il lui passa une main sur le visage, Sara ferma les yeux sous cette caresse, il approcha son visage trés prés du sien et déposa un baiser sur son front.
Rrrhh, je déteste ce type.


Elle baissa la tête, Michael la regarda amusé, il posa sa main sous son menton et lui fit relever la tête, Sara le regarda tristement, il lui sourit et effleura ses lévres.
Sara: C'est cruelle ce que tu fais.
Il se mit à rire avant de prendre son visage entre ses mains et de lui déposer un doux baiser sur ses lévres.
Michael: C'est mieux.
Sara hocha la tête.
Sara: Je préfere.
Il secoua la tête amusé puis l'embrassa langoureusement, Sara eut le souffle coupé quelques secondes mais répondit rapidement à son baiser, fesant diminuer la distance entre leur deux corps, se collant à lui et intensifiant leurs baisers.
Ce n'est qu'à bout de souffle qu'ils se détachèrent l'un de l'autre, ils restèrent à se regarder pendant plusieurs secondes front contre front.
Michael: Tu devrais faire attention, d'ici peu tu ne pourras plus te passer de mes baisers.
Sara le regarda et recula légerement la tête.
Hoho j'aurais peut-être pas dû dire ça.
Tu es trop con Michael, pourquoi tu ne te tais pas un peu franchement.

Si tu savais.
Je ne peux déjà plus me passer de tes baisers.
Moi qui adore mon travail, je préfererai passer la soirée avec toi plutôt que d'être de garde.
Je peux déjà plus me passer de toi et j'avoue que ça me terrifie.

Je sens la réplique cinglante arrivé, qu'est ce qu'elle.......
C'est moi qui ne peux plus me passer de toi.

Sara venait de passer ses bras autour de Michael et de poser sa tête dans son cou, Michael la serra contre lui en souriant, il lui caressa les cheveux pendant que Sara déposer des baisers dans son cou, ils restèrent comme ça quelques instants avant que Michael ne lui dise.
Michael: Tu ne devais pas y aller.
Non, personne m'a appelé.

Sara: Si.
Elle se détacha de lui, Michael se recula pour la laisser descendre du bureau, il ramassa sa blouse et lui donna, elle le regarda en souriant et enfila sa blouse.
Sara: Alors qu'est ce que tu vas faire de beau ce soir.
J'aurais bien aimer passer la nuit, heu la soirée........ la soirée avec toi, mais comme ce n'est pas possible, je prévois d'aller déprimer dans mon coin.

Michael: Je ne sais pas trop, LJ m'a appelé avant que je sorte du travail pour me supplier de venir dîner chez lui.
Sara: Supplier, rien que ça.
Michael: Oui il sait comment s'y prendre.
Sara se mit à rire.
Michael: Mais bon ça ne me dit trop rien.
Sara: Toi tu n'as pas envie de voir son beau père.
Michael: Pas tellement non, mais je me connais , je vais culpabiliser de le laisser avec lui.
Sara lui sourit.
Sara: Et pourquoi vous ne sortirez pas tout les deux, emmene le manger un morceau dehors, dans un fast food par exemple.
Michael: C'est une idée je n'y avait pas pensé.
Sara: Et aprés on dit que tu es un génie, racontart.
Michael se mit à rire.
Michael: Je ne cesse de répeter que c'est faux, mais on ne me croit pas.
Ils se regardèrent en souriant.
Michael: Et toi dis moi tu finis ta garde à quelle heure demain .
Sara: 7 heures.
Michael: D'accord.
Sara: Pourquoi.
Il haussa les épaules.
Qu'est ce qu'il mijote encore.

Sara: Qu'est ce que tu as derriére la tête.
Michael: Moi, rien.
Sara secoua la tête, il lui sourit avant de déposer un baiser sur ses lévres.
Michael: Je te laisse bosser, a demain.
Sara lui sourit.
Sara: A demain.
Michael se dirigea vers la porte, enleva le verrou et allait l'ouvrir quand Sara l'interpella.
Sara: Michael !!!
Il se retourna et la regarda.
Michael: Oui.
Tu es génial, je t'adore.

Sara: C'est gentil d'être passer me voir.
Tu n'es qu'une dégonflé Sara.

Il lui sourit.
Michael: Tout le plaisir était pour moi Docteur.
Sara lui sourit.
Michael: Et surtout garde bien en mémoire que je n'en ai pas fini avec toi , je finirai par savoir ce que tu ne veux pas me dire.
Sara: Je ne crois pas non.
Michael lui sourit.
Michael: On vera bien.
Sara: Pourquoi tu veux tellement savoir ce qu'il m'a raconter.
Michael: Je suis curieux.
Sara s'approcha de lui.
Sara: Rassure toi, il ne m'a rien raconté de mal sur toi.
Elle ouvrit la porte et le regarda.
Sara: Bien au contraire.
Comment ça, bien au contraire.
Haaa LJ qu'est ce que tu lui as raconté.

Bravo Sara, tu vas ne faire qu'attiser sa curiosité, c'est malin.

Sara: Bonne soirée.
Elle ne sera jamais aussi bonne que si je l'avais passé avec toi.

Michael: Merci, et bon courage à toi.
Sara lui sourit avant de déposer un baiser sur ses lévres.
Sara: Au revoir.
Elle sortit de son bureau et Michael la regarda s'éloigner dans le couloir le sourire aux lévres.
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Jeu 23 Juil - 22:12

merci pour ses suite
a lalala michael et pret a tout pour savoir ce que lj a dit a sara
presser de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 30
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Ven 24 Juil - 22:21

Slt miss, merci pour ton coms, voilà la suite, bonne lecture !!!


Le lendemain matin, Sara sortit de l'hôpital et se dirigea vers le parking.
Une bonne douche et au lit.
Je suis épuisé.

Elle marchait tranquillement, quand s'en qu'elle ne le voye une personne arriva derriére elle et lui demanda.
Voix: Vous rentrez chez vous charmante demoiselle.
Sara se figea sur place et sourit en ayant reconnu la voix de la personne.
Sara: Et vous déjà lever bel inconnu.
En faite je n'ai pas beaucoup dormi mais bon.

Michael: Comment savez vous que je suis beau.
Sara éclata de rire et se retourna et secouant la tête.
Sara: Michael......
Hé oui c'est moi.

Michael: Tu savais que c'était moi.
A la seconde où tu as parlé.

Sara: Je m'en doutais un peu, y a pas beaucoup de personnes qui se risquerai à me suivre dans un parking.
Michael lui sourit.
Michael: Pourquoi, tu es ceinture noire d'un quelconque sport de combat.
Sara secoua la tête en riant.
Sara: Non.
Il soupira de soulagement.
Sara: Mais je sais me défendre.
Il lui sourit.
Michael: Je n'en doute pas.
Sara le regarda.
Sara: Alors dis moi qu'est ce que tu fais ici d'aussi bonne heure.
Michael haussa les épaules.
Michael: Je passais dans le coin.
Oui bien sûre, tu passais exactement devant l'hôpital et à 7 heures du matin en plus.

Sara: Tu passais dans le coin.
Il hocha la tête.
Sara: A 7 heure du matin.
Pas génial comme excuse.

Il la regarda.
Michael: Je ne suis pas trés convaincant c'est ça.
Pas vraiment non.

Elle secoua la tête.
Sara: Pas tellement non.
Michael: Tant pis.
Elle lui sourit amusé.
Michael: J'étais venu pour t'inviter à prendre le petit déjeuner, mais maintenant que j'y pense, tu es certainement fatigué.
Alors ça c'est bizarre parce que d'un coup je me sens en pleine forme.

Sara: Non ça peut aller.
Michael: Tu es sûre.
Elle sourit.
Sara: Si je m'effrondre tu me rattraperas.
Michael: Je te porterais.
Sara: D'accord.
Il lui sourit.
Sara: On va où?
Michael: Je ne te le dirai pas.
Pourquoi ça !!

Sara: Pourquoi ?
Michael: Pas envie.
Elle se mit à rire.
Sara: Allez dis le moi.
Michael: Non.
Elle regarda Michael, croisa les bras, fessant mine d'être vexé.
J'adoore, elle est craquante quand elle fait la tête.

Il s'approcha de son oreille et lui chuchotta.
Michael: Alors quel effet ça fait de vouloir savoir une chose qu'on refuse de vous dire.
Je n'y crois pas, il se venge !!!


Il se recula et la regarda amusé.
Sara: Tu sais ce que tu es.....
Une ordure.

Michael: Un enfoiré ??
Sara le regarda surprise de sa réponse.
Alors lui, il m'étonnera toujours.

Michael: Je sais.
Sara: Ce n'est pas ce que j'allais dire.
Michael: Je m'en doute, mais sur ce coup là, c'est ce que je suis.
Elle lui sourit.
Sara: Tu sais que je ne te dirai rien.
Michael: Moi non plus.
Sara: Vraiment.
Michael: Oui.
Tu veux parier.

Elle posa ses mains sur son torse et le vit reculer jusqu'a ce qu'il percute une voiture.
Sara: Dis le moi.
Michael secoua la tête.
Michael: Non.
Elle se mit sur la pointe des pieds et lui murmura à l'oreille.
Sara: S'il te plait.
Il se mit à rire et souleva Sara avant de se retourner et de la poser sur le coffre de la voiture, elle le regarda.
Michael: Je ne céderai pas.
C'est ce qu'on va voir.

Elle approcha son visage du sien et s'amusa au même jeu que Michael la veille, s'éloignant dés que Michael essayait de l'embrasser, elle le regarda avec un air de défie et lui dit.
Sara: Moi aussi je sais jouer à ce jeu là.
Il la regarda et ne put s'empêcher de sourire, Sara passa ses mains sous le haut de Michael, il sursautta légérement en sentant les mains de Sara glisser le long de son torse.
Sara: J'ai les mains froide peut-être.
Il ferma les yeux pour essayer de calmer son rythme cardiaque qui s'était accéleré d'un coup, Sara qui avait une main auprés de son coeur remarqua que son pouls était rapide.
Elle sourit et se mordit la lévre avant de déposer un baiser sur la joue de Michael, il rouvrit les yeux et la regarda, elle fit dévier ses mains dans son dos, et ce colla à lui posant son front contre le sien.
Sara: Dis le moi.
Michael: Non.
Elle fixa Michael tout en laissant ses mains caresser son dos, il essaya de résister, Sara décida dont de se montrer plus convaincante, elle approcha ses lévres des siennes et déposa de légers baisers dessus, dés qu'il essayait de l'embrasser à son tours, elle reculait sa tête.
Sara: Dis le moi Michael.
Non Michael résiste allez.
Tu es fort, non !!
Non.

Michael: Je...
Sara sourit et déposa un baiser sur ses lévres.
Sara: Tu.....
Il se mordit la lévre, Sara passa ses jambes autour de sa taille, tout en continuant ces caresses, ils étaient collés l'un à l'autre.
Ne lui dis rien.
Tais toi Michael.

Michael: Je t'emmene dans un endroit où ils servent des petits déjeuner français.
Sara se mit à rire.
Et voilà, tu n'as même pas pu te taire.

Il regarda Sara qui riait.
Sara: Amateur.
Il hocha la tête.
Michael: Oui je suis faible.
Elle lui sourit et enleva ses mains de son dos.
Sara: Non c'est moi qui suis trés convaicante.
Il secoua la tête, puis s'empara des lévres de Sara dans un baiser passionné, Sara soupira de plaisir en sentant la langue de Michael venir caresser la sienne, elle passa ses bras autour de son cou et répondit à son baiser, aprés quelques minutes ils se détachèrent l'un de l'autre.
Michael lui caressa le visage.
Michael: Tu as faim.
Sara hocha la tête.
Sara: Oui.
Michael lui tendit la main.
Michael: Viens on va manger.
Je me contenterai de nourriture pour l'instant.

Elle lui prit la main et descendit de la voiture.
Michael: C'est ta voiture.
Sara regarda le véhicule puis Michael.
Sara: Non.
Ils se regardèrent et se mirent à rire avant de s'éloigner main dans la main.
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Ven 24 Juil - 22:38

Merci pour cette super suite
sara et decidement trop forte michael ne lui resiste meme pas mdr
presser de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Sam 25 Juil - 16:53

coucou merci pour les suites !!!!

mike va voir sara a l'hôpital elle lui manque trop !!!

trop mimi eux deux dans le bureau de sara

mike part finalement en laissant sara bosser puis il retourne a l'hôpital pour l'emmener déjeuner

Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Sam 25 Juil - 18:32

est ce que sa saurai possibme d'avoir une suite pour ce soir stp
ta fic et super et sa me presse de pouvoir lir ce qui va se passer entre misa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 30
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Sam 25 Juil - 21:49

Slt les filles merci pour vos coms, voilà la suite, bonne lecture !!


Un quart d'heure plus tard, ils étaient assis à une table et manger tout en discutant.
Michael: Et tu es partie.
Sara hocha la tête.
Sara: Oui.
Michael: Il a dû apprécier.
Rien à faire qu'il ai apprecier ou non.

Sara: Je m'en fiche.
Il lui sourit.
Michael: Bon alors que je note " ne pas s'asseoir sur ton fauteuil".....
Sara se mit à rire.
Michael: .....risque de représaille.
Sara: C'est ça moque toi.
Michael: Je ne me moque pas.
Sara: A peine.
Ils se regardèrent et se mirent à rire.
Michael: Alors tu aimes.
Il lui désigna ce qu'elle mangeait.
Sara: J'adore.
Elle prit un croissant et en mangea un morceau.
Michael la regarda amusé.
Sara: Comment tu connais cette endroit.
Michael: Je suis allé en France, il y a quelques années et je suis trés vite devenu accro a leur nourriture alors dés que je revenu ici, j'ai cherché un endroit où il fesait de la cuisine française. Par chance y en avait un à Chicago.
Sara: Donc tu viens assez souvent.
Michael: C'est assez fréquent en effet, surtout pour le petit déjeuner, j'aime manger du vrai pain.
Sara lui sourit.
Sara: Tu es allé en France en voyage.
Michael: Oui en voyage pour mes études, je suis allé étudier l'architecture des chateaux.
Sara: Tu as visité Versailles.
Il lui sourit.
Michael: Oui, et aprés je suis allé dans la région des pays de Loire, y a beaucoup de châteaux là-bas.
Sara: Tu y es resté longtemps.
Michael: Pas assez à mon goût.
Elle lui sourit.
Sara: Je ne pourrai pas aller en Fance.
Ha bah non alors et moi qui allait te proposer d'y aller tout les deux.

Michael: Pourquoi ?
Sara: Parce que je sais que je reviendrai avec dix kilos de plus.
Michael se mit à rire.
Michael: Moi j'en avais pris cinq.
Sara se mit à rire à son tours.
Michael: Non sérieusement tu n'aimerai pas y aller.
Sara: Si bien sûre, qui n'aimerai pas visiter Paris.
Michael: Hum......les parisiens.
Sara lui sourit.
Ils continuérent à manger puis Sara lui demanda.
Sara: A propos j'imagine qu'LJ ne t'as rien dit étant donné que tu cherches toujours à savoir.
Michael secoua la tête.
Micahel: Non, en faite je n'ai même pas put le questionner, il était trop occupé.
Je croyais que vous dîniez tout les deux.

Michael: C'est l'infirmiére qui avait raison, les platres ça attirent les filles.
Sara sourit.
Sara: C'est à dire.
Michael: C'est à dire qu'étant donné qu'il voulait manger un hamburger, je l'ai emmener dans un fast food et comme par hasard c'était celui où toutes les copines de classes vont.
Malin le gamin.

Sara: Bien sûre et je parie qu'elles sont tout de suite venu voir ce qu'il avait.
Michael: Oui tu aurais du le voir, on aurait dit un roi entouré de ses dames.
Sara: J'imagine et alors il a réussi à avoir combien de numéro.
Michael: Cinq je crois et deux jeunes filles on failli en venir aux mains, parce qu'elles voulaient toute les deux lui portaient ces livres quand il sera de retour en cours.
Sara fit de gros yeux.
Sara: Non.
Michael: Si, si je t'assures, il leur a dit qu'elles pourraient toutes les deux porter ces livres.
Sara: C'est gentil de sa part.
Michael: N'est ce pas.
Elle se mit à rire, Michael secoua la tête.
Michael: Non mais je te jure, fallait le voir pour le croire, on aurait dit des harpies et lui il était tout fier.
Sara: Normal, des filles se battent pour lui, qui ne serai pas fier.
Je ne vois pas ce qu'il y a d'amusant à voir des filles se battre pour soi mais bon.

Michael: J'avais l'impression de revoir son pére au même âge.
Sara: Ton frère était un tombeur.
Michael: Etait !!! Non c'est toujours le cas, mais il s'est rangé.
Le frére, le neveu, et toi alors tu n'est pas un tombeur.

Sara: Et toi ?
Michael la regarda.
Quoi moi !!!

Michael: Moi ?
Sara: Oui ne me dis pas que tu n'étais pas un tombeur.
Il lui sourit.
Michael: Je vais te décevoir parce qu'il se trouve que j'avais plus souvent le nez dans les bouquins que dans le décolleté des filles.
Sara se mit à rire.
Sara: Je trouve que c'est joliment dit.
Il la regarda et lui sourit, Sara décala sa tasse de café et croisa les bras sur la table en regardant Michael.
Sara: Et maintenant.
Non mais tu vas le laisser tranquille.
Pas envie.

Maintenant.....heu......et bien.....en faite.......

Michael: Maintenant.
Sara hocha la tête.
Sara: Oui, tu es un tombeur ou alors tu es constamment le nez dans tes dessins.
Il lui sourit.
Michael: Je ne te le dirai pas.
Ha non tu vas me le dire, je veux savoir moi.

Sara: Pourquoi ?
Il croisa à son tours les bras sur la table et approcha son visage trés prés de celui de Sara et planta son regard dans le sien, ce qui le destabilisa un peu.
Michael: Je n'aimerai pas te faire fuir.
Aucun risque.

Sara: Y a peu de chance.
Vraiment.

Il la regarda plusieurs secondes et remarqua qu'elle semblait déterminer à avoir une réponse.
Michael: Bon alors dison que ......
Que quoi, que quoi ??

Je suis vraiment faible face à elle, ce n'est pas possible ça.

Michael baissa les yeux avant de la regarder à nouveau.
Michael:..... Il est extrémement rare que je ne sois pas concentrer pour dessiner au travail.
Elle le regarda et une phrase lui revint en mémoire.
Michael: Pas assez concentrer pour dessiner.

Il la vit baisser la tête en rougissant.
Michael: Tu as la réponse à ta question.
Elle hocha la tête, Michael sourit amusé de sa réaction, il approcha un peu plus son visage du sien et lui chuchota.
Michael: Tu es sûre.
Oui j'en suis sûre, tu es content de toi, tu as réussi à me déstabiliser, alors c'est bon, arrête de.......
Et voilà, je me noie à nouveau, ça devrai pas être permi d'avoir d'aussi beaux yeux.

Elle avait lever les yeux vers Michael et était tomber sur ses yeux bleue azur, elle avala difficilement sa salive.
Sara: Oui j'en suis sûre.
Il lui sourit et lui replaça une mêche de cheveux derriére l'oreille, Sara le regarda et se mordit la lévre.
Non ne fait pas ça, je ne résiste pas.

Il la regarda et ne put s'empêcher de l'embrasser tendrement, Sara le regarda le sourire aux lévres et ils finrent de manger en se dévorant des yeux.

Une dizaine de minutes plus tard, la porte de l'appartement s'ouvrit, Michael y entra avec Sara sur son dos, les deux jeunes gens rigolaient.
Sara: Tu devrais me poser je dois être lourde.
Je n'ai pas envie de te lâcher.

Michael: Tu n'es pas lourde du tout.
Dis pluôt que tu ne veux pas me lacher.

Sara: Michael, on est arrivé, alors je crois que tu peux me poser.
Michael: Bon d'accord. Tu veux que je te poses où ? Sur le canapé ?
Dans ma chambre, sur mon lit plus précisément.
SARA !!
Non mais ça suffit, tu te tais.
Enfin non tu ne te tais pas mais tu ne dis rien de......

Sara: Sur mon lit !!
De ce genre.

J'ai du mal entendre.

Michael: Sur ton lit ?
Sara ressera ses bras autour du coup de Michael.
Sara: Oui.
Elle murmura à son oreille.
Sara: Ca t'ennuie ?
M'ennuyer !!! De t'emmener dans ta chambre.
Heu laisse moi réfléchir.
Pourquoi tu réflechis espéce d'imbécile, bien sûre que ça ne t'ennuie pas.

Michael: Non pas du tout.
Elle lui déposa un baiser sur sa joue.
Sara: Merci.
Michael sourit et commença à l'emmener vers sa chambre.
Michael: Tu es fatigué.
Je devrais être épuisé et pourtant ce n'est pas le cas, je vais bien.

Sara: Non ça peut aller et puis le fait de ne pas marcher de la voiture à mon appartement m'a reposé.
Michael se mit à rire, arrivé devant la porte de la chambre qui était fermé, il lui dit.
Michael: Tu te tiens bien, je vais ouvrir alors je vais devoir utiliser une de mes mains qui te tiens.
Sara se mit à rire à son tours.
Sara: Je ne te lâche pas.
De toute façon je n'en ai aucune envie.

Michael ouvrit la porte et se pencha légérement en arriére pour déposer Sara mais la jeune femme ne se détacha pas de lui et Michael tomba sur le lit avec elle.
Ils se mirent tous les deux à rire.
Michael: Tu ne t'ai pas fait mal, ça va.
Sara: Non ça va trés bien.
Michael: Pourquoi tu m'as pas lâché.
Sara: Tu m'as dit de bien me tenir.
C'est ce que je fais, j'écoute ce qu'on me dit qu'est ce que tu crois.

Michael secoua la tête.
D'accord je vois.

Michael: Et maintenant tu vas me lâcher, je dois être un peu lourd.
Sara: Non ça va.
Non c'est vrai, je ne dit pas ça juste pour le garder contre moi.

Michael sourit.
Michael: Sara, je ne sais pas si tu as remarqué mais je suis sûre toi, je crois que je vais finir par te faire mal.
Non je n'avais pas du tout remarquer.

Sara: Tu crois !!
Michael se mit à rire.
Michael: Je rêve ou tu te moque de moi.
Etant couché sur Sara mais sur le dos Michael ne voyait pas son visage.
Sara: Me moquer de toi.
Voyons ce n'est pas mon genre de me moquer.

Sara: Bien sûre que non voyons.
La jeune femme affichait un grand sourire.
Michael: Tu sais je ne vois pas ton visage mais je ne sais pas pourquoi j'ai l'impression que tu affiches un grand sourire.
Et bien tu sais quoi tu as raison.

Sara lui répondit en essayant de ne pas rire.
Sara: Non pas du tout.
Mais bien sûre, tu es pliée en deux mais tu ne souris pas.

Michael: Tu me lâches pour que je voye ça par moi même.
Sara: Sûrement pas non.
Michael: Bon d'accord mais tu vas m'obliger à utiliser la force.
La force, toi, je veux voir ça.
Qu'est ce que......Non Michael, arrête...
Pitié, arrête ça, je ne supporte pas.

Avec ses mains, Michael avait commencé à lui faire des chatouilles.
Sara se mit à rire et crier en même temps.
Sara: Non........Michael.....arrête s'il te plaît.
Elle remuait dans tout les sens et finit par enlever ses bras autour du cou de Michael qui le tenait toujours.
Il se retourna et se retrouva assis sur elle, il continua à lui infliger des chatouilles pendant quelques secondes avant de s'arrêter et de la regarder.
Elle est vraiment magnifique, et encore plus quand elle rit comme maintenant.
Je passerai des heures à la regarder rire, il n'y a pas qu'a la regarder dont j'aimerai passer des heures.
MICHAEL !!!
Bah quoi c'est vrai, dés que je la voie, j'ai envie de l'embrasser, et dés que je l'embrasse j'ai envie de lui enlever tout ces vêtements et de.....
Enfin c'est bon quoi tu m'as compris, je ne vais pas te faire un dessin.
Elle me rend dingue cette fille, ça j'en suis sûre.
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 30
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Sam 25 Juil - 21:50

la suite !!!


Sara réussi a se calmer et regarda Michael.
Sara: Alors c'est ça quand tu utilises la force.
Michael hocha la tête.
Michael: Oui et ça marche à tout les coups.
Tu m'étonnes.

Sara: Etonnant.
Il lui sourit et passa une main sur son visage sans la quitter des yeux, Sara ferma briévement les siens et soupira.
Michael laissa ses doigts effleuraient les lévres de Sara, ils se regardèrent tous les deux avec insistance, avant que Sara ne léve une main vers le visage de Michael et ne caresse tendrement son visage à son tours, aprés quelques secondes, elle passa sa main sur sa nuque et l'attira à elle, avant de l'embrasser tendrement.
Quand il se détacha d'elle, Michael la regarda, Sara lui sourit et passa ses bras autour de son cou, il lui sourit et l'embrassa à son tours tendrement au début mais trés vite la passion prit le dessus.
Aprés plusieurs minutes, Michael quitta les lévres de Sara et commença à déposer des baisers brûlants le long de son cou, la respiration de la jeune femme se fesait de plus en plus irréguliére, soudain elle sentit les mains de Michael passaient sous son haut et ses lévres se poser sur son ventre, montant de plus en plus haut.
Humm..... c'est génial.
Michael......
Merde il doit aller travailler.
Pourquoi !!!!

Sara: Mi....Michael...
Il leva les yeux vers elle et lui sourit.
Michael: Sara.....
Elle se mit à rire.
Sara: Tu ne dois pas aller travailler !!!
Il la regarda et soupira.
Michael: Si !
Elle le regarda.
Reste calme Sara.
Peux pas, je n'ai qu'une envie c'est de lui sauter dessus.

Sara: Tu devrais peut-être y aller.
Il hocha la tête.
Michael: Oui je devrais.
Ils se regardèrent avant de s'embrasser à nouveau, aprés quelques secondes Sara cassa le baiser.
Sara: Michael.....
Il la regarda.
Michael: Dis moi de partir.
Elle le regarda.
Partir, que je te dises de partir.
Non mais je n'ai aucune envie que tu t'en ailles moi.

Sara: Tu dois aller travailler tu sais.
Oui je le sais mais je n'en ai pas envie.
J'ai envie de rester avec toi.

Il la regarda avec insistance.
Michael: Je n'en ai pas envie.
Elle lui sourit avant de se mordre la lévre.
Michael: Dis moi de partir.
Elle secoua la tête.
Sara: Je ne peux pas.
Ils se regardèrent et purent lire dans les yeux de l'autre le désir qu'il ressentait.
Sara: Je ne veux pas que tu partes.
Michael lui sourit et déposa un doux baiser sur ses lévres avant de l'embrasser avec plus de fougue, les mains de Sara passèrent rapidement sous le haut de Michael et aprés quelques secondes elle lui enleva.
Les minutes qui suivirent ne furent que baisers endiablés et caresses brûlantes, les deux amants se retrouvèrent l'un en face de l'autre, assis en sous vêtement, Sara ayant les jambes autour de la taille de Michael, et s'embrassant passionnément.
Michael caressait le dos de Sara et s'apprêtait à lui détacher son soutient gorge quand une sonnerie se fit entendre.
Ce n'est pas vrai./
Ce n'est pas vrai.
Ils laissèrent le téléphone sonné, il s'arrêta aprés quelques secondes, avant de sonner à nouveau.
Sara cassa le baiser sous les gémissements de protestations de Michael, elle se pencha et attrapa le téléphone.
Michael: C'est l'hôpital.
Sara sourit avant de le regarder.
Sara: Sûrement pas, ce n'est pas la sonnerie de mon téléphone.
Elle lui tendit le téléphone mais Michael secoua la tête.
Qu'est ce qu'il me fait.

Non pas envie de répondre.

Michael: Laisse sonner ça rappelera.
Il enfouie sa tête dans son cou et y déposa des baisers, Sara se mit à rire, puis regarda l'écran de téléphone, elle secoua la tête.
Sara: Michael tu devrais peut-être répondre.
Il secoua la tête.
Michael: Non....
Sara sourit, amusé de voir Michael aussi réticent à répondre à son téléphone préférant se concentrer sur elle.
Sara: C'est ton frére.
Lincoln tu es un homme mort.

Il la regarda.
Michael: Il rapellera.
Sara: C'est peut-être important.
Il soupira, sachant qu'il avait perdu et pris le téléphone.
Michael: Y a intêret pour lui que ce soit une question de vie ou de mort.
Sara éclata de rire avant de poser sa tête sur l'épaule de Michael et de déposer à son tour de baisers dans son cou, Michael sourit, puis répondit.
Michael: Allo......oui.......pourquoi je ne t'ai pas répondu tout de suite........heu......
Parce que j'étais occupé et que je le suis toujours.

Il entendit Sara lui chuchoter à l'oreille.
Sara: Tu ne l'as pas entendue.
Michael:...........je ne l'ai pas entendue......(à Sara) merci........alors qu'est ce qui t'arrives.................attends tu plaisantes là j'espére.......
Il se fout de moi.

Michael: ..........il est 8h30 du mat' Linc............et alors !!!!
Sara qui avait toujours la tête dans son cou, l'entendit inspirer profondément pour se calmer, elle releva la tête et vit qu'il avait fermé les yeux, elle sourit.
Michael: .........tu m'appelles à 8h30 du matin parce que Véro t'as engueuler à cause d'un tasse mal essuyer.........(élevant la voix) tu te foux de moi......
Oula, il va me l'énerver.

Sara passa une main sur la joue de Michael, il ouvrit les yeux et la vit le regarder avec un léger sourire, il lui sourit et ne la lâcher pas des yeux en répondant à Lincoln.
Michael: ......je te rappelles plus tard Linc.......
Il commença à éloigner le téléphone, Sara entendit alors la voix de Lincoln.
Voix (Lincoln): Qu'est ce que je fais moi alors.
Michael: Apprend à essuyer la vaisselle correctement.
Sara se mit à rire.
Voix (Michael): Michael !!!!..........Michael !!!!
Le jeune frére raccrocha et en profita pour éteindre son téléphone.
Sara le regarda amusé.
Sara: Tu sais que tu viens de lui raccrocher au nez.
Michael: A qui ?
Elle lui sourit avant que Michael ne balance son téléphone au pied du lit et ne prennent de nouveau ses lévres dans un baiser langoureux, il recommença à lui caresser sensuellement le dos et lui ôta son soutient gorge avant de l'allonger sur le lit.
Ils entamèrent une danse lascise et endiablé qui dura de longues minutes, embrassant et caressant chaque partie de la peau de l'autre.
Aprés de long et sensuelle préliminaires, Michael prit possession du corps de Sara dans un râle commun, ils firent l'amour pendant de longues minutes avant de laisser une vague de plaisirs prendre possession de leur deux corps receptifs.
Waouh/
Waouh.



Michael s'allongea prés de Sara avant de la prendre dans ses bras, sans cesser de l'embrasser. Aprés quelques minutes Sara mit fin au baiser et regarda Michael.
Sara: C'était une tasse à café.
Michael la regarda intrigué avant de secouer la tête.
Michael: Trés drôle.
La jeune femme se mit à rire et Michael ne tarda pas à la suivre.
Quand ils furent se calmer Sara lui demanda.
Sara: Tu commençais à quelle heure.
Michael: 9 heures.....ha non 8h30 j'avais une réunion.
Sara grimaça.
Sara: Aie.
Michael: Non ce n'est pas grave, de toute façon je n'aime pas les réunions c'est barbant.
Elle lui sourit.
Sara: Et qu'est ce que tu vas leur dire pour justifier ton absence.
J'ai bien une idée mais elle est........
Comment dire, .......oser !!!!

Michael la regarda avec un léger sourire.
Michael: Je pourrais leur dire qu'au lieu d'aller à leur réunion j'ai préferé faire l'amour à une sublime doctoresse mais je ne crois pas qu'il apprécie.
Sara rougit et se mordit la lévre.
Michael: Je trouverai une excuse avec ma voiture.
Oui je crois que ça sera mieux.

Sara hocha la tête.
Michael: Mais je ne sais pas encore quoi.
Sara: Dis que tu as crevée un pneu.
Michael: Ha oui tiens ça c'est une bonne excuse.
Elle lui sourit, Michael lui déposa un baiser sur les lévres, Sara ferma les yeux.
Michael: Tu es fatigué.
Sara le regarda.
Sara: Tout à l'heure ça aller, mais là je dois dire que tu m'as un peu fatigué.
Il lui sourit et l'embrassa.
Michael: Je vais te laisser te reposer.
Elle lui sourit.
Sara: Dis tu fais quelques chose de particulier ce soir.
Michael secoua la tête.
Michael: Non.
Sara: Tu crois qu'on pourrais se voir.
Il lui sourit.
Michael: Bien sûre, mais tu ne vas pas être fatigué.
Rien à faire d'être fatigué.

Elle secoua la tête.
Sara: Non.
Il la regarda.
Michael: Tu sais ce qu'on va faire, je vais te préparer à dîner, et on dinera chez moi, comme ça si tu es fatigué tu pourras te reposer, d'accord.
Tu es trop attentionné toi, j'adoooore !!

Sara: D'accord, maintenant je crois que tu devrais aller travailler.
Il hôcha la tête.
Michael: Oui tu as raison.
Il se leva et se rhabilla sous les yeux de Sara.
Tu devrais avoir honte Sara de le regarder comme ça c'est.....
Un plaisir pour les yeux.

Michael: Tu sais que je sens ton regard sur moi Sara.
Tu t'es fait griller ma fille.

Sara: Et alors ?
Il enfila son T-Shirt et s'assit sur le lit en le regardant.
Michael: Et alors qu'est ce que tu penserais si je fessais la même chose.
Je penserai rien, je serai flatté.

Elle haussa les épaules avant de prendre le drap qu'elle passa autour d'elle et de déposer un baiser sur les lévres de Michael, il la regarda et l'embrassa avant de s'allonger à nouveau avec elle.
Aprés quelques minutes Sara cassa le baiser et le regarda amusé.
Sara: Tu devrais vraiment y aller tu sais.
Michael lui sourit.
Michael: Oui je sais.
Il lui déposa de petits baiser sur les lévres.
Sara: Tu sais quoi.
Il lui caressa les cheveux.
Michael: Dis moi.
Sara: Si tu vas travailler maintenant, ce soir je dors dans tes bras.
Il lui sourit.
Michael: C'est vrai.
Elle hocha la tête.
Sara: Oui mais j'ai dit dormir.
Michael: Ca me vas trés bien.
Elle lui sourit et déposa un baiser sur ses lévres.
Sara: Je t'appelle dans l'aprés midi.
Michael: D'accord.
Sara: Maintenant file.
Michael: A plus tard.
Sara: Bye.
Il quitta la chambre puis Sara entendit la porte d'entrée se fermer, elle se rallongea dans son lit en souriant.
Je m'en douter mais là j'en suis sûre, je suis accro.
Il me rend dingue, je suis aux anges avec lui.
Tu sais ce qui t'arrives Sara.
Tais toi !!
Tu es...
La ferme !!!
Amoureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Sam 25 Juil - 22:09

merci pour la suite !!!!!!!!!!!!!

mike veut pas aller partir travailler !!!!!!

je demande la suite !!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Sam 25 Juil - 22:32

merci pour la suite
Citation :
je demande la suite !!!!!!!!!!

pareil stp une suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Sam 25 Juil - 22:45

sara991 a écrit:
merci pour la suite
Citation :
je demande la suite !!!!!!!!!!

pareil stp une suite


oui !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 30
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Sam 25 Juil - 22:51

re voilà la suite, bonne lecture !


Le soir même Sara se tenait devant la porte de l'appartement de Michael.
Pourquoi je suis aussi stressé, ce n'est pas la premiére fois que je dîne avec lui.
Allez Sara calme toi.
Respire et frappe à la porte.

Elle frappa à la porte, quelques secondes plus tard, Michael apparu devant elle, Sara remarqua tout de suite qu'il était au téléphone.
Michael: Viens entre.
Elle lui sourit et entra dans l'appartement.
Michael: Excuse moi pour le téléphone.
Sara: Non ce n'est pas grave, c'est important !
Michael lui sourit.
Important non pas vraiment.

Michael: C'est LJ.
Alors ça c'est étonnant.

Elle lui sourit.
Michael: Donne moi ta veste... (tél) mais si je t'écoute LJ.
Sara se mit à rire en enlevant sa veste et la tendit à Michael.
Il la prit et l'accrocha au porte manteau avant de prendre la main de Sara et de déposer un baiser sur ses lévres, elle lui sourit.
Michael: Ca va ?
Heu si ça va...oui.
Il a suffit que je te voie pour aller mieux c'est dire.

Elle hocha la tête.
Sara: Oui.
Il lui sourit.
Michael: Viens on va s'asseoir je te ferai visiter quand LJ m'aura dit ce qu'il veut.
Elle se mit à rire.
Michael (tél): Ah non, je ne crois pas, ton père se débrouille, j'y suis pour rien si il n'a pas encore compris qu'il ne faut pas agacer une femme enceinte.
Sara et lui s'assirent sur le canapé.
Michael(tél): Et puis je en suis pas suicidaire, je ne vais pas me mettre Véro à dos, surtout en ce moment.
Il a fallu qu'il m'appelle deux minutes avant que Sara n'arrive ce n'est pas possible ça.
Allez Junior dis moi ce que tu veux, qu'on en finisse.
Je t'adore mais là ce n'est pas le moment.

Il regarda Sara en secouant la tête, elle lui sourit amusé et vint l'embrasser tendrement quand elle se recula Michael la regarda en souriant et lui passa une main dans les cheveux avant de lui faire signe de s'approcher de lui.
Michael: Approche.
Elle le regarda intrigué.
Qu'est ce qu'il a derriére la tête.

Il passa le téléphone d'une oreille à l'autre et monta un peu le son, fesant signe à Sara de venir écouter, elle secoua la tête.
Sara: Non.
Michael: Mais si viens écouter ça va être drôle.
Elle le regarda, il lui sourit, Sara secoua de nouveau la tête mais amusé cette fois, et s'approcha de Michael, il mis un doigt devant sa bouche pour lui dire de ne pas faire de bruit, elle hocha la tête.
Non mais qu'est ce qu'il me fait faire ce n'est pas possible.

Michael(tél): Bon allez LJ maintenant dis moi pourquoi tu m'appelles, je ne crois pas que ce soit pour plaider la cause de ton père auprés de Veronica.
LJ(tél): Pourquoi pas je peux trés bien vouloir l'aider.
Michael(tél): Oui tu peux mais sur ce coup ça sera sans moi, la prochaine fois il ne m'appelera pas a 8h30 du mat' pour des bêtises.
LJ se mit à rire, Sara regarda Michael et posa la main sur le combiné pour ne pas qu'on l'entende.
Sara: Je croyais que tu n'étais pas rancunier.
Michael: Je ne le suis pas, je veux juste lui donner une petite leçon.
Tu veux te venger de nous avoir déranger oui.

Et surtout je me venge du fait qu'il nous ait déranger.

Sara lui sourit et enleva sa main.
Michael(tél): Tu es sûre de ne rien avoir à me demander.
LJ(tél): Oui.
Michael(tél): Une fois.........deux fois.........trois...
LJ(tél)! D'accord, d'accord.....
Michael sourit à Sara en lui fesant un clin d'oeil.
Michael(tél): Vas-y je t'écoute, mais que ça reste dans mes capacités.
LJ(tél): Dans ce cas je peux te demander de trouver un moyen pour que les notes de mon bulletin augmente.
Michael(tél): Bien sûre d'ailleur j'en ai déjà un en tête.
LJ(tél): Ha bon lequel !!!
Michael(tél): Travail et apprend tes cours.
Sara sourit.
LJ(tél): Hahaha trés drôle.
Michael(tél): Je suis sûre que tu pourrais y arriver si tu fessais un effort.
LJ(tél): Ouais facile à dire quand on a un QI qui dépasse 145.
Michael leva les yeux au ciel.
LJ(tél): Quoi que tu avais quoi 12 ans quand tu as fait ce test, si tu le fessais aujourd'hui tu exploserais tout les barométres.
Michael(tél): C'est ça que tu avais à me demander.
Sara regarda Michael et remarqua qu'il semblait légérement agacé, elle posa sa main sur la sienne, il la regarda et lui fit un sourire.
LJ(tél): Non désolé Oncle Mike, je m'en prend à toi alors que tu m'as rien fait et que surtout ce n'est pas contre toi que j'en ai.
Michael(tél): Tu veux me dire ce qui t'arrives.
Sara et Michael l'entendirent soupirer.
LJ(tél): J'ai reçu mon bullettin de note ce matin, bon ce n'est pas génial mais ce n'est pas mauvais non plus, maman ne disait trop rien et l'autre bouffon là, il s'est ramené et à commencer à ouvrir sa grande....
Michael(tél): LJ !!!
LJ(tél): Bouche, du coup d'un " ce n'est pas mal LJ" c'est devenu " tu pourrais faire mieux", ça m'as gaver, surtout qu'il était limite entrain de dire à maman qu'elle devrait peut-être me laisser moins sortir, jouer aux vidéo et aller sur le net.
Si il n'a plus tout ça, va y avoir un meurtre.

LJ(tél): Je lui ai dit que si il ne voulez pas finir six pieds sous taire, il ferai mieux de se taire.
Michael(tél): Laisse moi deviner, tu es consigné dans ta chambre jusqu'à demain.
LJ(tél): Comment tu as deviné.
Je suis voyant.

Michael(tél): Va savoir, pour des menaces de mort être consigner dans sa chambre c'est le minimum.
LJ(tél): Je ne suis pas passé à l'acte qu'ils ne se plaignent pas.
Sara se mit à rire.
En effet, ils devraient être content.

LJ(tél): Héé!! J'ai entendue rire, y a quelqu'un avec toi.
Sara se mit une main devant la bouche et regarda Michael l'air navré.

Bravo Sara, vraiment tu as fait trés fort.

LJ(tél): Qui est avec toi Oncle Mike.
Michael regarda Sara.
Michael(tél): Personne, c'est la télé.
Pitié faites qu'il l'avale.

LJ(tél): Tu sais quoi la prochaine fois que tu viendra me voir, tu me regarderas bien et tu me diras si j'ai l'air d'un crétin.
Michael soupira.
Hé non il ne l'a pas avalé.

LJ(tél): Alors dis moi qui c'est.
Michael(tél): Quelqu'un.
LJ(tél): De toute façon, je le serai.
Michael se mit à rire.
Michael(tél): Si tu le dis.
LJ(tél): En tout cas, passe lui le bonjour.
Sara sourit.
Michael(tél): Elle te salue également.
LJ(tél): Haha !! Alors c'est une femme.
Michael secoua la tête en riant.
Michael(tél): Bon tu as fini.
LJ(tél): Oui, bon je vais quand même te dire pourquoi j'ai besoin de ton aide, je ne vais pas te monopoliser toute la soirée, ça serai dommage pour celle qui est là.
Sara regarda Michael et chuchotta.
Sara: En effet.
Ca serai vraiment dommage, même si c'est marrant de l'écouter parler avec son neveu.

Ca serai dommage et de toute façon je raccrocherai avant.

Michael(tél): Vas y je t'écoute.
LJ(tél): Voilà en faite, une des filles de l'autre soir m'a appeller et m'a proposer d'aller voir un film demain soir.
Michael(tél): Si tu m'appelles pour que je t'aide à choisir une tenue je raccroche.
LJ(tél): Non le truc c'est qu'il faudrait que tu plaides en ma faveur auprés de maman.
Michael soupira.
Michael(tél): LJ.......
LJ(tél): S'il te plait, habituellement je me serai débrouiller tout seul.
Michael(tél): Oui tu aurais fait le mur.
LJ(tél): Ce n'est pas moi qui l'ai dit, mais là avec le plâtre et les bequilles ça va être dur.
Michael(tél): Je ne sais pas LJ, déjà que tes parents sont toujours entrain de me reprocher de ne jamais te dire non.
LJ(tél): Ils sont jaloux !!
Michael se mit à rire.
LJ(tél): S'il te plait, tonton..
Ho c'est mignon, il essaie de l'amadouer.
Comment tu veux qu'il lui dises non.
Il sait parfaitement y faire avec lui.

Sara regarda Michael, il avat fermé les yeux et secouait la tête, aprés quelques secondes, il rouvrit les yeux et regarda Sara.
Michael: Je vais encore en prendre plein la tronche et le pire c'est que j'en suis conscient.
Elle lui sourit.
Michael(tél): D'accord.
LJ(tél): Yes !!! Merci tu es le meilleur oncle Mike.
Je suis surtout le plus con ouais.

Michael(tél): Essaie de ne pas trop énerver ta mère demain sinon c'est peine perdue.
LJ(tél): Pas de probléme, je serai adorable.
Michael(tél): Adorable je veux voir ça.
Ils entendirent LJ rire.
LJ(tél): Bon allez je vais vous laisser, je vous ai assez embêter pour la soirée, merci encore Oncle Mike.
Michael(tél). Ouais, si je me fais tuer tu payeras mon enterrement.
LJ(tél): Je ferai la peau à celui qui osera te faite du mal.
Michael sourit.
Michael(tél): Je n'en doute pas, allez passe une bonne soirée, a demain.
LJ(tél): A demain, et pas de bêtises les jeunes.
Ils entendirent LJ rigolait avant que Michael ne raccroche.
Trop tard on les as déjà faite les bêtises.
D'ailleurs j'adorerais recommencer.

On a déjà fait des bêtises, et je ne me ferai pas prier pour recommencer.

Ils se regardèrent, avant que Michael ne laisse sa tête tomber sur le dossier du canapé.
Michael: Je dois être complétement cinglé.
Sara se mit à rire et monta sur ses genoux, Michael la regarda le sourire aux lévres.
Sara: Non tu n'es pas cinglé, tu veux juste lui rendre service, c'est tout à ton honneur.
Il lui souriait.
Sara: J'aurais bien aimer à son âge qu'une personne ne fasse que la moitié de ce que tu fais pour lui, c'est ton neveu tu veux l'aider c'est tout. Le seul hic c'est qu'on te le reproche.
Michael: C'est sûre que si ce n'était pas le cas, ça m'ennuierais moins.
Sara: Et puis il t'aime vraiment beaucoup ça se voit, ce n'est pas comme si il profitait de ta gentillesse et que par derriére il te dénigrait.
Michael la regarda.
C'est moi ou c'est une expérience personnelle.

Il lui passa une main dans les cheveux.
Michael: Déjà vécu.
Elle haussa les épaules.
Sara: Peut-être.
Je n'ai pas vraiment envie d'en parler.

Il posa ses mains sur les hanches de Sara, se redressa et la regarda intensément attendant une vrai réponse, Sara baissa les yeux, Michael lui caressa le visage.
Michael: Regarde moi Sara.
Elle leva les yeux vers lui.
Michael: Ca t'es déjà arrivé.
Sara le regarda.
Sara: Ouais, souvent même.
Michael la regarda tristement.
Michael: Je suis désolé Sara.
Elle secoua la tête.
Sara: Non ce n'est rien, je m'en suis remise.
Michael: C'est pour ça que tu as autant de mal à faire confiance aux gens.
Sara: Oui entre autre.
Michael la regarda et la serra contre lui avant de lui murmurer à l'oreille.
Michael: Je peux enfin te prendre dans mes bras.
Sara sourit et recula légérement la tête pour le regarder, ils se regardèrent quelques secondes avant que Sara ne déposa un baiser sur ses lévres et que Michael reponde en l'embrassant langoureusement.


Aprés plusieurs minutes, ils se détachèrent l'un de l'autre mais ne se quitter pas des yeux.
Michael passait ses mains dans les cheveux de Sara.
Un peu de retenu Michael.
Tu as préparé à dîner, alors cette fois vous allez peut-être manger.
Et tu lui as dit que tu allais la faire visiter.

Michael: Je te fais une petite visite guidée.
Sara hocha la tête.
Sara: Oui je veux bien.
Je devrais peut-être descendre de ses genoux, non.

Si elle redescend pas de mes genoux, je ne vais pas pouvoir me lever et on va rester comme ça un moment quoi que ce n'est pas moi que ça va déranger le plus.

Ils se regardèrent avant que Sara ne dépose un baiser sur ses lévres de Michael et ne se léve, Michael lui prit la main et l'entraina avec elle.
Michael: Bon alors par quoi on commence.
La chambre à coucher.

La chambre à coucher.

Ils se fixèrent comme si chacun avait lu dans les pensées de l'autre.
Michael: Pourquoi pas la cuisine.
Vaut mieux oui ça serai plus prudent.

Elle hocha la tête.
Sara: Oui pourquoi pas.
Michael l'emmena avec lui dans la cuisine, la piéce était rustique et moderne en même temps.
Sara: C'est sympa.
Michael la regarda.
Michael: Tu aimes.
Sara: Oui beaucoup.
Michael lui sourit.
Sara: Et puis je trouve que les électroménager cachés dans les placards ça donne un côté mystérieux.
Elle le regarda.
Sara: Comme toi.
Arrête, Sara ne me regarde pas comme ça.

Tu devrais arrêter Sara, s'il te sautes dessus au milieu de la cuisine, tu l'auras bien chercher.

Michael s'approcha d'elle.
Michael: Mystérieu !! Moi !!
Elle hocha la tête.
Sara: Oui.
Michael: Je peux savoir en quoi.
Ton regard tu as un regard mystérieu.

Elle lui sourit et allait répondre quand une sonnerie se fit entendre.
Michael: Ha ça c'est pour moi.
Sara: C'est quoi ?
Michael: Le four, continue de visiter, j'arrive.
Sara: Tu ne veux pas un coup de main.
Michael: Non c'est bon, merci.
Sara: D'accord.
Elle sortit de la cuisine et se retrouva dans le couloir.
Bon où est ce que je vais.
Tu pourrais essayer de trouver sa chambre.
Non !!
Je préfere qu'il soit avec moi pour voir sa chambre.

Elle ouvrit une porte et vit un bureau, elle entra et fut tout de suite attiré par l'immense baie vitrée, elle s'approcha et regarda la vue.
Il avait raison, la vue est sublime.

Elle ne sut combien de temps elle était resté à regarder dehors mais elle n'entendit pas Michael entrait dans la piéce.
Elle est magnifique, elle a l'air si forte mais je ne peux pas m'empêcher de croire qu'en faite elle est extrémement fragile.
J'ai remarqué qu'elle avait du mal à se confier, mais ne t'inquiéte pas Sara tu peux me faire confiance à moi.
La derniére chose au monde que je voudrai c'est te faire souffrir.

Il s'approcha d'elle, et l'enlaça par derrière, Sara sursautta légérement, avant de sentir les lévres de Michael se poser dans son cou et y déposer de doux baisers, elle sourit et se retourna, elle le regarda quelques secondes avant de se blottir dans ses bras, posant sa tête prés de son coeur, sans quitter la vue des yeux.
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Dim 26 Juil - 15:21

elle sont vraimment bien tes suite j'adore quand michael dit a sara je peux enfin te prendre dans mes bracs :p
bisous presser de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Dim 26 Juil - 15:30

merci pour las uite !!

mike fait visiter a sara son appart

elle découvre la grande baie vitré de mike dans son bureau

j'adore la fin de la suite
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   Dim 26 Juil - 15:48

enfin c'est sara qui va chez michael

et elle aime bien ^^
super ta suite
presser de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre Inattendue !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre Inattendue !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Zweig, Stefan] Révélation inattendue d'un métier
» L'inattendue * ép4 p66 (17/10)
» Parenthèse inattendue Episode 1
» Parenthèse inattendue Episode 5
» La parenthèse inattendue du mercredi 20/2/2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: