MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au secour de Michael !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Jeu 30 Juil - 22:36

Merci merci merci
super suite
que du misa :p
merci beaucoup
tro mignon ce michael dit a sara
presser de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Ven 31 Juil - 21:20

Slt les filles merci pour les coms, voilà la suite, bonne lecture !!!!


Un peu plus tard alors qu’ils étaient toujours sur le canapé à s’embrasser la porte d’entrée de l’appartement s’ouvrit.
LJ : Oncle Mike, je suis rentré.
Michael et Sara se détachèrent à regret mais restèrent front contre front.
Michael : J’aurais dû fermer la porte à clé et laisser les clés dessus.
Sara sourit.
Sara : Tu sais ce qu’on dit.
Ils se regardèrent en souriant.
Michael/Sara : Jamais deux sans trois.
Ils se mirent à rire.
LJ apparu dans le salon, et vu Sara.
LJ : Sara, tu es là.
Sara : Hé oui !!!!
Le jeune homme remarqua que Sara était assise à califourchon sur les genoux de Michael.
Il les regarda l’un après l’autre.
LJ : Je ne vous dérange pas au moins.
Sara : Non !!!
Michael : Si !!!!
LJ : Pourquoi vous fessiez quoi ???
LJ avait dit ça avec un sourire coquin.
Sara remarqua que Michael était légèrement rouge.
Michael : Mais non tu nous dérange pas.
Sara se mit à rire.
Michael : Qu’est ce qui te fait rire.
Sara le regarda.
Sara : Toi, tu es encore plus craquant quand tu es gêné.
Michael sourit.
Sara posa ses mains sur les joues de Michael et déposa un baiser sur ses lèvres. Alors qu’elle allait reculer, Michael prit possession de ses lèvres et l’embrassa à nouveau.
LJ : Hum, hum, je suis toujours là, je vous signale.
Michael cassa le baiser à regret et regarda LJ qui lui fit un grand sourire.
Michael : Tu t’es bien amuser avec Amy.
LJ : Ouais, on est allé chercher des milk-shakes et après on est allé se balader au parc où on s’est amuser à se moquer des passants.
Sara : Vous vous moquez des passants.
LJ hocha la tête.
Michael : C’est un truc que son père lui a apprit. Lincoln et lui fessaient souvent ça quand ils se baladaient tous les deux.
LJ : C’est toujours marrant d’ailleurs.
Il regarda Sara.
LJ : Tu sais c’est un peu comme j’ai fait ce matin avec ce type.
Sara se mit à sourire.
Sara : Ho !!! Oui d’accord je vois.
Michael les regarda intriguée.
Michael : Qu’est ce que tu as fait au juste.
LJ : Pas grand-chose, tu l’as dit toi-même j’ai juste fait une remarque à quelqu’un.
Michael : A qui ?????
LJ haussa les épaules.
LJ : Je ne sais pas je ne le connais pas.
Michael regarda Sara.
Michael : C’était qui ??????
Sara regarda LJ puis de nouveau Michael et secoua la tête.
Sara : Aucune idée.
Michael : Sara !!!
Sara : Je n’en sais rien du tout.
Michael lui dit d’une petite voix.
Michael : S’il te plait.
Sara : Non, je ne te le dirai pas.
Michael : Vraiment.
Sara : Oui !!!
Michael : Tu es sûre de ça !!!!
Sara hocha la tête.
Michael : Dans ce cas tu ne me laisse pas le choix.
Sara : De quoi tu parles.
Michael : Dis moi qui c’était.
Sara : Non !!
Michael : Tu l’auras cherché.
Il commença à la chatouiller. Sara se mit à rire.
Sara : Arrête Michael.
Il s’arrêta et la regarda.
Michael : Tu me le dis.
Sara secoua de nouveau la tête.
Sara : Nan.
Michael : Dans ce cas.
Michael recommença à chatouiller Sara, elle essaya de se dégager de ses mains en descendant de ses genoux, mais Michael continuer de la chatouiller, dans le bas du ventre, se qui la fit se tordre dans tous les sens, elle finit par se retrouver allonger sur le canapé et Michael se retrouva sur elle.
Sara était morte de rire mais essaya de parler.
Sara : Michael…………….pitié……….arrête…………….s’il te plaît.
Michael la regarda et s’arrêta quelques secondes.
Sara : Merci.
Michael : Alors toujours pas décider à me le dire.
Sara : S’il te plaît Michael, c’est une vrai torture.
Michael : Vraiment.
Il lui avait dit ça avec un sourire moqueur, et recommença à la chatouiller.
Sara : Michael………………………………Michael !!!!!
LJ qui les regardait depuis plusieurs minutes, ce décida à aider Sara et se jeta sur Michael.
LJ : Lâche-là, Oncle Mike.
Michael : Qu’est ce que tu fais toi.
LJ qui était sur le dos de Michael lui dit.
LJ : Je viens au secours de Sara.
Michael essaya d’enlever LJ de sur lui.
Michael : Je peux savoir pourquoi ???
LJ : Parce que sur ce coup c’est ma complice. Lâche là Oncle Mike, on ne te dira rien de toute façon.
Michael : D’accord j’arrête.
Michael arrêta de chatouiller Sara.
LJ : Sara c’est bon.
Sara essaya de reprendre son souffle.
Sara : C’est bon.
LJ lâcha Michael et s’assit sur le canapé, tandis que Michael aidé Sara à se rasseoir.
Michael : Ca va ???
Sara : Tu sais tu es complètement dingue, toi !!!!
Michael : Ouais, d’ailleurs.
Il saisit un coussin qui se trouver derrière Sara et le balança sur LJ.
LJ : Hé !!!
Michael : Ca c’est pour t’être mis contre moi.
LJ se mit à rire.
LJ : Ce n’est pas toi qui m’as dit qu’il fallait toujours aider les filles que les autres embêtaient.
Michael : Depuis quand tu écoute ce que je te dis.
LJ : Mais depuis toujours Oncle Mike, d’ailleurs tu as beaucoup de chance, tu es le seul que j’ai toujours écouté.
Michael lui sourit.
Ils continuèrent à parler quand au bout d’un moment alors que Sara et LJ discutaient ensemble, Michael se leva et se dirigea vers son bureau, Sara le vit faire.
Sara : Mic….
Elle sentit LJ posa sa main sur la sienne.
LJ : Laisse.
Sara vit Michael entrait dans son bureau et ferma la porte derrière lui.
LJ : Ne t’inquiète pas Sara, ça lui arrive de temps en temps, par moment il a besoin de s’isoler, d’être un peu seul.
Sara regarda LJ.
Sara : Tu sais pourquoi !!!
LJ : Ce n’est pas à toi que je vais apprendre que Michael est très mystérieux.
Sara sourit légèrement.
LJ : Selon Papa il a commencé à s’isoler après la mort de leur mère, mais c’est devenu plus fréquent quand Papa l’a récupérer après qu’il soit allé dans une famille d’accueil. Il s’est passé quelques choses là-bas et après ça, Oncle Mike n’a plus jamais été le même.
Sara : Oui je sais.
LJ la regarda étonné.
Sara : Veronica m’en a parlé.
LJ : D’accord. En tous cas ne te fais pas de soucie. Qu’il aille bien ou pas, il a toujours à un moment donné besoin de se retrouver seul.
Sara : Et là, il va bien tu crois.
LJ : Bien je ne sais pas, mais mieux c’est sure et ça c’est bien grâce à toi !!!!
Sara lui sourit.
Sara : Et toi comment tu vas.
LJ : Un peu mieux aussi, je crois que ça m’a fait du bien d’aller à Fox River.
Sara : Ne dit pas ça aux détenus qui sont là-bas, il te prendrait pour un dingue.
LJ : C’est clair.
Sara : A propos, je suis désolé pour mon père et son manque de tact.
LJ : Ce n’est pas grave, je m’en suis remis.
Sara : Oui, mais bon, on peut pas dire qu’il t’ai aidé, de toute façon il aide personne.
LJ : Lui non, mais toi si. Toi tu nous aide.
LJ lui sourit et alluma la télé.
Sara sourit s’installa dans le fond du canapé et regarda la télé.
Un quart d’heure plus tard, Michael était toujours dans son bureau et Sara regardait souvent en direction de la porte que Michael avait fermé quelques minutes avant, LJ le remarqua et cela le fit sourire.
LJ : Va le voir, si tu t’inquiète.
Sara se tourna vers LJ.
Sara : Tu dois me prendre pour une dingue de m’inquiéter autant.
LJ : Non pas du tout. C’est plutôt rassurant de savoir que quelqu’un s’inquiète pour lui. Tous le monde croit que Michael est quelqu’un de fort alors qu'en faite c’est tous le contraire, Michael est une personne très fragile, plus que la plupart des gens. J’entend souvent dire que les coups durs rendent plus fort.
Sara : Il paraît.
LJ : Moi je pense que quand on a eu que des coups durs dans sa vie, comme Oncle Mike, ça nous fragilise plus que ça nous durcie. Alors le fait que tu t’inquiète autant pour lui ça prouve que tu as vraiment cerné sa personnalité et laisse moi te dire que ce n’est pas de la tarte.
Sara lui sourit et jeta à nouveau un coup d’œil vers le bureau de Michael.
LJ : Vas-y, si tu veux.
Sara : J’aimerai bien mais s’il n’est toujours pas revenu c’est peut-être qu’il préfère rester seul.
LJ remarqua que Sara ne savait pas quoi faire.
LJ : Je vais te confier un secret, mais tu devra le garder pour toi, et ne jamais en parlait à Michael.
Sara hocha la tête.
Sara : D’accord.
LJ : Tu vas ouvrir la porte de son bureau discrètement, si il se trouve devant la baie vitrée c’est qu’il a encore besoin d’être seul, par contre si il est à son bureau, tu peux frapper, il te dira d’entrée à coup sûre.
Sara : Comment tu le sais.
LJ : Avec le temps, j’ai appris à savoir quand il fallait le laisser et quand on pouvait le rejoindre, mais il faut pas lui dire parce que j’ai dû pas mal l’espionner pour arriver à comprendre ça et Michael n’aime pas vraiment savoir qu’on l’a observé ou qu’on l’observe.
Sara : D’accord, je ne dirai rien. Merci pour l’astuce.
LJ : De rien, je suis sûre qu’elle te sera utile.
Sara lui sourit, se leva et se dirigea vers le bureau de Michael.
Sara ouvrit légèrement la porte et aperçut Michael assis à son bureau.
Elle sourit et frappa à la porte.
Michael : Oui !!!!!
Il n’avait pas levait les yeux en répondant.
Sara ouvrit la porte en entier, rentra et referma la porte derrière elle.
Sara : Tu nous fais la tête.
Michael releva la tête en entendant la voix de Sara.
Michael : Non pas du tout. Désoler d’être partit comme ça, mais par moment j’ai besoin de m’isoler, de………….
Sara : De rester seul.
Michael la regarda.
Sara : LJ m’as expliqué, que de temps en temps tu avais besoin d’être seul. Quand je t’ai vue partir, j’ai commencé à m’inquiéter alors LJ a voulu me rassurer.
Michael : Ouais, c’est une mauvaise habitude, qu’il faudrait que je pense à changer.
Sara lui sourit.
Michael : Excuse moi je ne voulais pas t’inquiéter.
Sara : Ce n’est pas grave. Tu fais quoi de beau.
Michael : Pas grand-chose.
Sara s’approcha de lui et le vit cacher une feuille sous un tas de papiers.
Sara : Qu’est ce que tu caches.
Michael : Rien du tout.
Sara : Michael !!!!!!!!!
Michael : Je gribouille c’est tout.
Sara : Je peux voir.
Michael : Ce n’est pas intéressant.
Sara : Dans ce cas ça ne te dérange pas que je regarde.
Sara qui était adossé au bureau de Michael, tendit le bras pour attraper la feuille.
Michael : Sara…..
Elle attrapa la feuille et resta bouche bée.
Sara : Waouh, c’est ça que ça donne quand tu gribouilles.
Sur la feuille, Michael avait dessiné un ange avec deux magnifiques ailes, Sara était en admiration devant le dessin.
Sara : C’est magnifique, il ressemble aux tatouages que tu as.
Michael : Ca c’est parce que c’est moi qui ai dessiné mes tatouages.
Sara : Tu es très doué.
Michael : Disons que j’ai un bon coup de crayon.
Sara : C’est clair.
Michael sourit en voyant Sara regardait le dessin.
Michael : Si il te plait autant, tu n’as qu’à le garder.
Sara : C’est vrai.
Michael : Bien sûre, de toute façon, il finira au fond de mon bureau alors, autant que tu le prennes.
Sara lui sourit.
Sara : Merci.
Elle posa la feuille à côté d’elle, puis regarda Michael en croisant les bras.
Sara : La cuisine, le dessin, tu as beaucoup d’autres talents cachés que je ne connais pas.
Michael : Laisse-moi réfléchir.
Il se leva de son fauteuil et s’approcha de Sara.
Michael : Je me débrouille pas mal aux échecs.
Sara se mit à rire.
Sara : Je ne suis même pas surprise, et quoi d’autre.
Michael : Je ne vais pas tous te dire !!!
Sara : Pourquoi ???
Sara le vit s’approcher encore plus d’elle.
Michael : Y aura plus de surprise après.
Sara : Alors c’est ça en faite, tu veux me surprendre.
Michael hocha la tête puis approcha son visage de celui de Sara et effleura ses lèvres, Sara soupira.
Sara : En plus de vouloir me surprendre, tu essayes de tester mes résistances.
Michael déposa des baisers sur la joue de Sara puis arriva au niveau de son oreille et murmura.
Michael : Je n’oserai jamais.
Il commença à descendre au niveau du cou de Sara, en sentant son souffle, Sara ferma les yeux et ne put retenir un gémissement de plaisir en sentant Michael qui commencer à déposer des baisers brulant le long de son cou. Elle ne bougeait pas et laisser Michael continuer sa douce torture, il commença à faire descendre une des brettelles du débardeur de Sara et effleura du bout des doigts son épaule et descendit le long de son bras, ce qui fit frissonner Sara, puis elle sentit Michael l’embrasser au niveau de la clavicule et elle se mordit la lèvre et murmura.
Sara : Michael……………………………..
Il s’arrêta et le regarda, il remarqua qu’elle était légèrement troublée.
Michael : Tu veux toujours essayer de me résister.
Sara hésita quelques secondes mais fini par hocher la tête.
Michael : Dans ce cas.
Sara sentit Michael poser ses mains sur ses hanches, puis il la souleva légèrement, et la fit s’asseoir sur son bureau.
Sara lui sourit, elle écarta légèrement les jambes pour que Michael vienne plus près d’elle. Il s’amusa à déposer de petits baisers sur son nez.
Sara se mit à rire, et posa ses mains sur le torse de Michael.
Sara : Tu essayes de me faire céder.
Michael : A ton avis.
Sara fit monté ses mains jusqu’à la nuque de Michael, et le fit se rapprocher d’elle.
Michael la vit fixer ses lèvres et se mit à sourire.
Michael : Tu es entrain de céder Sara.
Sara se mit à soupirer et murmura.
Sara : Je sais.
Michael approcha ses lèvres de celle de Sara, il la vit se mordre la lèvre, il se mit à sourire. Sara lui lança un rapide coup d’œil et fini par prendre ses lèvres avec fougue. Michael répondit aussitôt au baiser en passant ses bras derrière le dos de Sara. Elle se serra davantage contre lui. Ils commençaient à s’allonger sur le bureau quand ils entendirent un bruit sourd venir du salon. Ils se relevèrent rapidement et se regardèrent en se demandant ce qu’il se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Ven 31 Juil - 22:56

mais pourquoi couper comme ca!!!c'est d'une injustice lool

ils on presque bon la prochaine fois so sad......
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Sam 1 Aoû - 22:31

Slt les filles merci pour les coms, voilà une suite, bonne lecture !!


Ils sortirent du bureau main dans la main, et virent LJ par terre avec des tas de papiers éparpillées autours de lui.
Michael : Qu’est ce qui se passe ici.
LJ se retourna et vit Michael et Sara, il remarqua qu’ils se tenaient la main et trouva ça attendrissant, mais il porta très vite son attention sur son oncle.
LJ : Désoler je cherchais quelques choses. J’avais le tiroir dans mes mains quand mon téléphone s’est mis à sonner et étant que j’ai que deux mains.
Michael : Tu as laissé tomber le tiroir pour répondre au téléphone.
LJ : Ouais, mais ça avait déjà raccroché.
Michael se passa une main sur le visage, il était exaspérer, LJ ressemblait vraiment à Lincoln, Sara le vit faire et posa son menton sur l’épaule de Michael.
Michael : Pourquoi tu n’as pas demander.
LJ : Je ne voulais pas vous déranger.
Il les regarda l’un après l’autre.
LJ : Pas une deuxième fois.
Michael ne put s’empêcher de sourire, il regarda Sara qui souriait aussi.
LJ : Mais je crois que c’est rater.
Sara : Ce n’est pas grave.
LJ la regarda, Sara avait toujours la tête posé sur l’épaule de Michael, et elle souriait.
LJ : Vraiment ?????
Michael et Sara se regardèrent en souriant.
LJ : Dans ce cas vous pouvez me dire ce que vous fessiez.
Michael : Tu cherchais quoi ?????????
LJ sourit : Tu changes encore de sujet là.
Michael lui sourit à son tours.
LJ regarda Sara.
LJ : Alors Sara, tu me le dis toi, ce que vous fessiez.
Sara : Tu veux vraiment que je te le dise ou tu veux que je te fasse un dessin.
LJ la regarda étonné, puis secoua la tête.
LJ : Non, non tout compte fait je ne veux rien savoir.
Michael et Sara se mirent à rire, LJ lui commença à ramasser les papiers qu’il avait fait tomber.
Michael murmura à Sara.
Michael : Tu es doué, vraiment très doué.
Sara : Merci.
Il lui déposa un baiser sur la tempe et alla pour aider LJ à ramasser les papiers quand il remarqua que Sara ne lui lâchait pas la main.
Il regarda Sara, qui lui fit un grand sourire, il s’approcha d’elle et déposa un baiser sur ses lèvres.
Sara le regarda et finit par lui lâcher la main.
Michael alla aider LJ à ramasser les papiers quelques secondes plus tars Sara vint les aider.
Michael : Tu as au moins trouvé ce que tu cherchais.
LJ : Non mais je viens de me rappeler que c’était dans ma chambre.
Michael leva les yeux vers LJ, celui-ci lui fit un grand sourire.
Michael : Tu plaisante là.
LJ secoua la tête.
LJ : Non, mais vois le bon côté, le m’en suis rappelé avant d’avoir vidé tous les tiroirs.
Michael : Au secours !!!!
LJ et Sara se mirent à rire.
Au bout de quelques minutes, ils avaient finit de ramasser tout les papiers, et Michael remis le tiroir en place.
Michael : Fais-moi plaisir LJ, la prochaine fois demande quand tu cherches quelques choses.
LJ regarda son oncle et lui dit en fessant le salut militaire.
LJ : Oui chef !!
Michael et Sara se mirent à rire.
LJ : Dis-moi Oncle Mike, je peux t’emprunter ton ordinateur portable.
Michael : Pourquoi tu veux le faire tomber pour répondre à ton téléphone.
LJ : Je suis désolé, mais si je veux t’emprunter ton pc, c’est parce que j’ai des recherches à faire pour mes cours.
Michael : Je ne sais pas.
LJ : Allez oncle Mike, en plus je vais en avoir au moins pour une heure.
Michael : Et alors ????
LJ : Et alors une heure que je passe à faire des recherches sur internet c’est une heure tranquille pour toi et Sara.
Michael et Sara se regardèrent.
Michael : Il est doué, tu ne trouve pas.
Sara : Très doué.
LJ : Et vous trouvez que je suis doué à quel point.
Sara et Michael se regarder toujours, puis Michael se tourna vers LJ.
Michael : Allez va-t-en.
LJ : Merci !!!!
Michael : Et ferme la porte du bureau, tu seras plus tranquille.
LJ : C’est pour ma tranquillité à moi que je dois fermer la porte, ou pour la votre.
Michael le fusilla du regard, Sara, elle passa ses bras autour de Michael et regarda LJ.
Sara : La nôtre.
LJ se mit à rire et partit dans le bureau.
Quand il revint quelques secondes plus tard, pour chercher son sac, il les trouva sur le canapé entrain de s’embrasser.
LJ : Ne vous dérangez pas pour moi, je viens juste chercher mon sac.
Sara et Michael se détachèrent l’un de l’autre.
LJ : En tous cas, vous ne perdez pas de temps, j’ai à peine le dos tourner que vous vous remettez à fleuretait.
Il les regarda.
LJ : Vous êtes pire que des adolescents.
LJ repartit dans le bureau de Michael et ferma la porte derrière lui.
Michael : Je vais finir par l’attacher à une chaise.
Sara : Si tu as besoin d’un coup de main.
Michael : Tu m’aiderais !!!!!
Sara : Pourquoi pas.
Michael passa sa main sur la joue de Sara.
Sara : Tu sais qu’il n’a pas tout à fait tort.
Michael : A propos de quoi.
Sara : Du fait qu’on se conduit comme des ados.
Michael : On devrait peut-être arrêter.
Sara : Tu crois.
Ils se dévoraient des yeux.
Michael : Qu’est ce que tu en penses.
Sara : J’en pense que j’adore jouer les ados avec toi.
Sara l’embrassa, Michael répondit à son baiser et ils reprirent là où ils en étaient avant qu’LJ les interrompent, quand une voix ce fit entendre.
Voix : C’est quoi ton mot de passe Oncle Mike.
Michael : (à voix basse) Je vais aussi le bâillonné. (à voix haute) Cristina !!!!!
LJ : Merci.
Sara se recula et regarda Michael.
Sara : Cristina !!
Michael hocha la tête.
Michael : Ouais !
Sara : C’est quoi le nom d’une ex !!!!!!
Michael : Le nom de ma mère.
Sara ferma les yeux et baissa la tête honteuse.
Sara : Cristina Rose Scofield.
Michael : C’est ça.
Michael sourit devant l’embarras de Sara. Il lui demanda sur un ton taquin.
Michael : Aurai-je décelé une pointe de jalousie.
Sara releva la tête vers lui.
Sara : Non.
Michael la regardait sans rien dire, mais Sara comprit à son regard qu’il ne la croyait pas.
Sara : D’accord, peut-être.
Michael sourit, Sara, elle était gêné, il le remarqua, prit le visage de Sara entre ses mains.
Michael : Tu sais que je t’adore toi.
Sara le regarda surprise.
Sara : Non, je ne savais pas.
Michael : Et bien tu le sais maintenant.
Sara rougissait.
Michael : Je t’adore.
Sara se mordit la lèvre.
Michael déposa un baiser sur ses lèvres, Sara sourit, passa ses bras autours de son cou et l’embrassa à son tours. Au bout de quelques secondes Michael la fit basculer sur le canapé, et il se retrouva allonger sur Sara, qui le serrait encore plus contre elle.
Alors que Michael lui caresser les cheveux en la regardant, il demanda à Sara, qui entrelacer leurs doigts.
Michael : Alors qu’est ce que tu comptes faire pendant ta semaine de repos.
Sara : Rien du tout.
Elle le regarda.
Sara : Je ne vais rien faire du tout.
Michael sourit.
Michael : Dans ce cas, je pourrai peut-être aller te cherchais pour qu’on aille se balader.
Sara : Où ça !!!
Michael : Je n’en sais rien où tu veux. Tous ce que je veux c’est passé du temps avec toi.
Sara : Moi aussi je veux passer du temps avec toi.
Elle passa sa main sur la joue de Michael et se blottit contre lui.
En début de soirée, LJ commanda des pizzas. Quand le livreur arriva, LJ alla ouvrir la porte, paya le livreur prit les pizzas et referma la porte.
LJ : Le dîner est arrivé.
Michael et Sara sortirent de la cuisine, où ils étaient allés chercher tous ce qu’il fallait, pour manger dans le salon, LJ avait voulu manger devant la télé, alors Michael l’avait laissé faire.
Pendant le repas, LJ demanda à Michael.
LJ : A propos Oncle Mike, tu m’as pas dit comment Sucre a prit la nouvelle.
Michael : A ton avis, il était très content, il m’a dit qu’il allait essayer de ne pas trop espérer, mais il s’imagine déjà.
LJ : Ce n’est pas étonnant.
Sara qui les écoutaient se demander de quoi ils parlaient.
Sara : Je me montre trop curieuse, si je vous demande de quoi vous parler.
LJ et Michael la regardèrent.
LJ : Tu ne pourras jamais être plus curieuse que moi.
Sara se mit à rire.
Michael : J’ai demandé à Veronica de jeter un coup d’œil sur le dossier de Sucre, pour vois si elle ne pourrait pas faire quelques chose pour lui.
Sara : Tu crois qu’elle pourrait le faire sortir plus tôt.
Michael : S’il y a ne serai-ce qu’une petite chance, autant la tenter.
LJ : T’entend ça Sara, son compagnon de cellule lui manque tellement qu’il veut le faire sortir.
Michael : Ce n’est pas comme si il était dangereux, Sucre est un type bien. Il a fait quelques bêtises et c’est retrouver en prison c’est tout.
LJ : Et pourquoi il s’est retrouvé en prison.
Sara : Pour braquage je crois.
Elle regarda Michael.
Sara : C’est ça !!!!!
Michael hocha la tête.
Michael : Ouais, braquage à mains armée, il a prit 5 ans.
Sara : C’est bizarre.
Michael : De quoi ???
Sara : Lui, il a braqué une épicerie, il en a pris pour 5 ans, alors que toi c’est une banque que tu as braqué et tu as eu exactement la même peine. C’est pas cohérent il aurait dû prendre moins, d’accord c’était un braquage à main armée, mais ce n’était pas un récidiviste, et puis c’était qu’une épicerie, je ne dit pas que ça ce fait bien au contraire, mais 5 ans pour avoir braqué une épicerie c’est un peu abuser je trouve, surtout quand on atterrit dans une prison comme Fox River.
Michael regardait Sara, plus il l’apprenait à la connaitre et plus elle le surprenait. Elle était exactement le contraire de son père, bien sûre elle pensait que la justice devait punir ceux qui ne respecter pas les lois, mais cela devait se faire à des niveaux différent pour chaque individus. Elle, elle ne considérer pas le détenus comme des exclus de la société, elle considérait chaque détenus comme un être humain qui avait des droits, certes restreint, mais ils en avaient quand même, de plus elle prenait son travail très au sérieux, elle ne soignait pas juste les détenus, elle s’assurait toujours qu’ils aillent bien, et qu’ils soient bien traités, ce qu’il lui avait fallu quelques divergence d’opinion avec certains gardiens. Mais Sara s’en moquer de ce que pouvait penser les autres, tous ce qui l’importait c’était la santé des patient dont elle s’occupait.

Michael n’aurait jamais pensé rencontrer une personne comme elle, surtout travaillant dans une prison, il savait qu’elle n’avait pas les mêmes opinions que son père, étant donné qu’il avait fait des recherches sur elle. Mais jamais ce qu’il avait trouvé sur Sara Tancredi ne l’avait préparé à ce qu’il avait découvert, une femme extraordinaire, gentille, intelligente, cultivée, qui a beaucoup d’humour, qui comme lui ne peut pas s’empêcher de s’inquiéter pour les autres et d’une beauté incroyable. Michael s’était attaché à elle à l’intérieur de la prison et il le savait, mais aujourd’hui ce qu’il savait c’est que ce n’était pas seulement de l’attachement qu’il éprouvait pour la jeune femme. Il était amoureux d’elle, ça lui fessait bizarre de s’avouer ça, parce qu’il n’avait jamais vraiment était amoureux avant, bien sûre il avait pensé quelques fois que ça avait été le cas, mais à côté de ce qu’il ressentait pour Sara c’était rien. Elle est tellement importante pour lui, ce qu’il ressent est tellement fort qu’il s’est qu’il serait capable de faire tous ce qu’il faut pour qu’il ne lui arrive rien. Il ne laisserait jamais personne faire du mal à la femme qu’il aime.

Par contre la seule crainte qu’il avait, c’était de savoir si ce qu’il éprouvait était réciproque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Dim 2 Aoû - 15:08

Merci pour cette suite !!!!!!!!!!!!!

mike se demande si ce qu'il ressent est réciproque , mais bon il a pas de soucis a se faire lool

lj ...... il faut vraiment qu'il attache a une chaise celui la !!! lol!

hate d'avoir la suite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Dim 2 Aoû - 20:51

Slt les filles merci pour les coms, voilà la suite, bonne lecture !!!!


Soudain il entendit une voix qui le fit redescendre sur terre.
Sara : Michael………………………..Michael !!!!
Michael secoua la tête.
Michael : Hein !!!!!!!!!!!!!!
LJ : Tu es avec nous Oncle Mike.
Michael : Oui, désolé, j’étais…..
LJ : Ailleurs.
Michael : Ouais, j’étais entrain de penser.
LJ : Oui ça on avait remarqué.
LJ et Sara se regardèrent et se mirent à rire.
Sara se tourna vers Michael.
Sara : Tu pensais à quoi ????
Michael la regarda avec beaucoup d’insistance, ce que remarqua Sara et la troubla légèrement, elle aurait voulu baisser les yeux ou détourner le regard, mais elle n’y arrivait pas, les yeux de Michael l’avait comme hypnotiser. Michael replaça une mèche de ses cheveux derrière son oreille, en caressant légèrement la joue de Sara du bout des doigts, ce simple contact coupa le souffle à Sara quelques secondes et en même temps, elle sentit son rythme cardiaque s’accélérai.
LJ qui regardait la télé, tout en mangeant sa pizza, ne remarqua pas ce qui se passer entre les deux personnes, et demanda à Sara.
LJ : Dit moi Sara, comment tu sais que c’est une épicerie qu’il a braqué Sucre.
Sara regardait toujours Michael.
Sara : Heu…………je l’ai lu dans son dossier.
LJ : Tu as lu tous les dossiers des détenus.
Sara ne répondit pas, alors LJ se tourna vers elle et remarqua qu’elle et Michael se regarder. Ils semblaient comme hypnotiser l’un par l’autre, se qui fit sourire LJ, il leurs dit d’un ton moqueur.
LJ : La chambre d’Oncle Mike c’est la deuxième porte à droite dans le couloir.
Sara finit par regarder LJ.
Sara : Hein !!!!!!!!!!!!
LJ lui sourit.
Sara : Qu’est ce que tu as dit ????
LJ : Je te demander si tu lisais les dossiers de tous les détenus.
Sara : Oui et non, je lis les dossiers des détenus que je vois régulièrement plus attentivement que les autres, mais étant donné que le règlement veut qu’on examine tous les détenus tous les six mois, alors je jette un coup d’œil sur tous les dossiers, et puis j’ai vu Fernando quelques fois à l’infirmerie alors j’ai lu son dossier.
LJ : Tu l’as vu souvent à l’infirmerie.
Sara : Beaucoup moins souvent en 18 mois que ton oncle en 2.
LJ se mit à rire et regarda son Oncle.
LJ : Tu ne t’ai pas fait que des amis en prison on dirait.
Michael : Disons que j’ai eu quelques divergences d’opinion avec quelques personnes.
LJ : Assez sérieuse tes divergences d’opinions pour que ça te conduise à l’infirmerie.
Michael le regarda mais ne dit rien.
LJ : Allez raconte moi !!!!
Michael le regardait toujours mais ne disait rien, il prit une autre part de pizza et recommença à manger.
LJ : Allez Oncle Mike.
Michael : Mange ta pizza tu veux.
LJ : Franchement des fois tu n’es pas drôle.
Michael lui sourit, LJ quand à lui fit mine de bouder et pris une autre part de pizza.
LJ : Tu veux une autre part Sara.
Sara : Non merci c’est bon.
LJ la regarda prit une part de pizza et l’a mis dans l’assiette de Sara.
Sara : Mais……….
LJ : Tu n’as mangé que deux part de pizza.
Sara : Et alors ??????
LJ : Et alors tu n’as pas mangé à midi.
LJ lui montra son assiette.
LJ : donc tu manges.
Sara regarda LJ surprise puis se tourna vers Michael.
Michael : Désolé sur ce coup je suis de son côté. Faut que tu manges surtout si tu n’as rien avaler depuis ce matin.
Sara détourna le regard.
Sara : Ouais.
Michael : Sara…..
Sara : Hum……
Michael : Depuis quand tu n’as pas mangé.
Sara garda le regard fixé sur son assiette.
Sara : Hier.
LJ : Quoi ?????
Michael : Depuis hier soir !!!!
Sara se passa une main dans les cheveux.
Sara : Heu……………. En faite la dernière fois que j’ai mangé c’était hier après-midi.
LJ : T’es dingue, pourquoi tu n’as pas mangé hier soir.
Sara : Quand je suis rentré chez moi hier soir j’étais plutôt énervé alors j’étais pas d’humeur à manger.
LJ regarda Michael.
LJ : Oncle Mike je crois qu’il va falloir qu’on la surveille de près.
Sara : Ca ne sera pas la peine.
Michael : Je crois que tu as raison LJ.
Sara : Quoi ???? Attendez une minute tous les deux, c’est vraiment très gentil de vous inquiétez autant pour moi, mais je sais très bien m’occuper et prendre soin de moi toute seule, d’accord.
LJ baissa la tête.
LJ : Ouais.
Michael : Non !!!!!!
LJ releva la tête vers son Oncle tout comme Sara.
Michael : Moi je ne suis pas d’accord. Je veux bien croire que tu sais très bien t’occuper de toi toute seule, mais tu vois maintenant tu n’es plus toute seule.
LJ : Il a raison, je suis désolé Sara, mais il va falloir que tu nous supportes.
Sara les regarda attendrie, leur sourie et fini par manger la part de pizza qu’LJ lui avait mis dans son assiette.

Après le diner, Michael, Sara et LJ ramenèrent tous dans la cuisine, puis retournèrent au salon, LJ s’installa dans un fauteuil, Michael et Sara eux était assis sur le canapé, ils regardaient un film.
Au début Michael et Sara était assis normalement l’un à côté de l’autre, mais plus le film avançait, plus ils se rapprochaient l’un de l’autre, Sara posa sa tête sur l’épaule de Michael, ce dernier passa un bras derrière elle, pour l’avoir un peu plus contre de lui, et lui caressa tendrement le bras, Sara quand à elle, s’amuser avec leurs main, enlaçant leurs doigts, tous en regardant le film.
Au milieu du film, Michael remarqua que Sara semblait fatiguer. Il lui passa une main dans les cheveux et murmura à son oreille.
Michael : Tu es fatigué.
Sara secoua légèrement la tête.
Sara : Non.
Michael : Ce n’est pas l’impression que tu donnes.
Sara releva un peu la tête et le regarda.
Sara : Je veux voir la fin du film.
Michael : Tu sais qu’on pourra le louer, si tu tiens vraiment à voir la fin.
Sara fit une petite moue.
Sara : Tu cherches à te débarrasser de moi.
Michael sourit.
Michael : Bien sûre que non, mais tu as l’air épuiser alors.
Sara : J’ai eu une longue journée.
Michael : Et quelle journée !!!!
Sara : C’est clair, j’en ferai pas des comme ça tous les jours, j’ai eu mon lot de surprise pour au moins trois mois.
Michael sourit, puis s’empara d’un coussin et le posa sur ses genoux.
Michael : Viens, met ta tête là, ça sera plus confortable.
Sara le regarda avec un sourire en coin.
Sara : Mais tu es très confortable.
Michael déposa un baiser sur son front, Sara sourit puis posa sa tête sur le coussin qui se trouver sur les genoux de Michael et finit par s’allonger.
Michael lui caressa les cheveux tendrement, au bout d’à peine cinq minutes Sara c’était endormie, il sourit en s’en rendant compte. LJ qui l’avait vu dire à Sara de mettre sa tête sur le coussin, le regarda en souriant.
LJ : Elle s’est endormie.
Michael hocha la tête.
Michael : Ouais, elle était épuisée, elle a eu une journée assez éprouvante aujourd’hui.
LJ : C’est sûre, elle n’a pas était épargnée, elle en a vu de toute les couleurs. Une semaine de repos ça lui fera le plus grand bien.
Michael sourit, LJ ajouta assez bas pour ne pas réveiller Sara.
LJ : Tu sais que j’aurais adoré voir la gifle qu’elle lui a donné à l’autre abruti.
Michael : LJ !!
LJ : Quoi, ose dire que tu n’aurais pas aimé voir.
Michael détourna le regard mais ne put s’empêcher de sourire.
LJ : Je le savais.
Michael caressait toujours les cheveux de Sara.
LJ : Tu sais que tu es trop chou.
Michael regarda LJ n’étant pas sûre d’avoir bien compris.
Michael : Excuse-moi.
LJ : Je te trouve chou, en faite c’est la façon dont tu t’occupe de Sara que je trouve chou.
Michael : Fait moi plaisir trouve un autre mot.
LJ soupira.
LJ : D’accord, alors……….
LJ se mit à réflechir.
LJ : Attendrissant, je trouve ça attendrissant la façon dont tu prends soin d’elle. C’est la première fois que je te vois comme ça avec quelqu’un. Alors je trouve ça attendrissant.
Michael regarda LJ puis Sara.
LJ : En plus ça te va bien de jouer les protecteurs.
Michael se mit à rire, et regarda LJ, celui-ci lui fit un grand sourire puis reporta son attention sur la télé. Michael fît de même, mais il ne compris pas vraiment la fin du film, étant trop occuper à regarder Sara dormir, tout en laissant son esprit vagabonder à diverses pensées.
Commençant à sentir la fatigue s’imprégniez de lui, LJ décida d’aller se coucher.
LJ : Bon allez moi je file me coucher.
IL se leva du fauteuil.
LJ : A demain Oncle Mike.
Michael : A demain.
LJ regarda son oncle puis Sara et de nouveau Michael.
LJ : Par contre si Sara se réveille, ne faîtes pas trop de bêtises cette nuit.
Michael fusilla son neveu du regard.
Michael : Bonne nuit LJ.
LJ le regarda avec un grand sourire.
LJ : Bonne nuit oncle Mike.
LJ partit se coucher.
Michael le regarda faire une fois qu’il eu fermé la porte de sa chambre, il secoua la tête et dit.
Michael : Il est impossible.
Au bout d’une dizaine de minutes après avoir zappé sur toutes les chaînes s’en rien trouvé d’intéressant à regarder. Michael se leva prudemment du canapé pour ne pas réveiller Sara, il alla chercher une couverture dans sa chambre pour la recouvrir, pour ne pas qu’elle ai froid et se dirigea vers la porte d’entrée.
Une heure plus tard, Sara se réveilla, elle sentit tous de suite que Michael n’était plus sur le canapé, et comme elle n’entendait rien, elle en conclut que la télé avait été éteinte. Elle ouvrit doucement les yeux et regarda autour d’elle, LJ avait dû partir se coucher étant donné qu’il n’était plus là, elle chercha Michael du regard mais ne le trouva pas, elle se rassit sur le canapé et constata qu’elle avait une couverture sur elle, elle sourit en pensant que c’était Michael qui avait dû la mettre sur elle. Sara se leva et regarda autour d’elle mais ne vît toujours pas Michael, elle commença à se dire qu’il était sûrement sortit, LJ lui avait dit que Michael ne dormait pas beaucoup. Elle finit par se retourner pour prendre son sac à main, où se trouver son portable, pour appeler Michael afin de s’assurer qu’il allait bien, mais quand elle releva la tête, elle le trouva debout face à une fenêtre, il semblait pensive.
Sara s’approcha doucement de lui.
Sara : Michael.
Il sortit de ses pensées et se tourna vers elle.
Michael : Hé, tu es réveillé.
Sara hocha la tête.
Sara : Ouais. Je commençais à me dire que tu étais partie.
Michael : Partis.
Sara : Oui, LJ m’a dit que tu passais tes nuits prés du lac, alors comme je ne te voyais pas, je me suis dit que tu étais peut-être partie là-bas.
Michael sourit légèrement.
Michael : J’allais le faire, mais je n’avais pas envie que tu t’inquiètes si tu te réveillés, en te demandant où j’étais passés.
Sara lui sourit, Michael regarda de nouveau par la fenêtre.
Sara : Tu as l’air fatigué Michael, tu devrais dormir un peu.
Michael secoua la tête.
Michael : Je ne peux pas.
Sara : Tu ne peux pas ou tu ne veux pas.
Michael ne répondit pas.
Sara : C’est a cause des cauchemars que tu fais.
Michael tourna lentement la tête vers Sara.
Michael : Comment tu………..
Michael ferma brièvement les yeux.
Michael : LJ !!!!
Sara hocha la tête.
Sara : Tu veux en parler.
Michael : Je ne sais pas.
Sara le regarda mais ne dit rien.
Michael : C’est toujours la même chose, Lincoln est là et il me supplie de l’aider.
Sara entendit la voix de Michael se casser, il détourna le regard.
Michael : Mais j’y arrive pas, je ne peux rien faire, j’ai beau essayer je n’arrive pas à le sauver. J’ai aidé beaucoup de personnes, des gens que je connaissais, des inconnus, je suis toujours arrivé à leurs venir en aide, mais là…….
Des sanglots apparu dans la voix de Michael, il avait les larmes aux yeux.
Michael : La seule personne qui comptait vraiment pour moi je n’y suis pas arrivé.
Il regarda Sara.
Michael : Pourquoi je ne suis pas arrivé à le sauver Sara.
Sara le regardait, elle ne savait pas quoi lui dire.
Sara : Michael…..
Elle vu des larmes apparaitre sur ses joues, et se sentit mal, elle s’approcha de lui et le prit dans ses bras.
Michael se laissa faire et pleura dans les bras de Sara.
Sara : Shuuuuuuuut !!!!!!!!!!!! Je suis là, ça va aller.
Sara passa sa main dans ses cheveux pour essayer de l’apaiser.
Ils restèrent dans les bras l’un de l’autre pendant plusieurs minutes. Quand Michael se détacha de Sara, il posa son front contre le sien.
Michael : Merci !!!!
Sara : Non, ne me remercie pas.
Elle lui passa une main sur sa joue, puis déposa un baiser sur ses lèvres. Michael la regarda, puis prit ses lèvres avec passion. Il la serra fort contre lui, Sara passa ses bras autour de son cou, et répondit au baiser de Michael avec autant de fougue, au bout de quelques secondes leurs langues finirent par se trouver. Ils ne pouvaient pas s’empêcher de se serrer davantage l’un contre l’autre, Michael qui caresser le dos de Sara tendrement, fini par passer une main sous le t-shirt de cette dernière, sentant la peau de Michael sur la sienne, Sara se mit à frissonner. Il commença à descendre le long de son cou et déposa des baisers brûlants, Sara se sentit perdre pied.
Sara : Michael……………………….
Il arrêta de l’embrasser et la regarda, il remarqua qu’elle ne semblait plus savoir où elle en était.
Michael : Désolé, excuse-moi.
Sara : Non.
Elle posa ses mains sur les joues de Michael.
Sara : Ne t’excuses pas. J’en ai envie.
Elle eu un rire nerveux.
Sara : Vraiment très envie mais, tu n’es pas bien là, et j’aurais l’impression de profiter de ta faiblesse et je ne veux pas.
Michael baissa la tête.
Sara : Ne m’en veux pas.
Michael releva la tête et la regarda en souriant.
Michael : Je ne t’en veux pas, je comprends.
Sara lui sourit.
Sara : Je vais rentrer, essaye de te reposer un peu d’accord.
Michael : D’accord.
Sara se détacha de Michael, et commença à rassembler ses affaires. Michael la regarda faire, il n’avait pas envie qu’elle parte.
Michael : Sara.
Sara : Oui.
Michael : Tu ne veux pas rester.
Sara s’arrêta et regarda Michael.
Michael : J’aimerai que tu restes avec moi, je suis sûre qu’avec toi je ferai de beaux rêves.
Sara sourit et s’approcha de lui.
Michael : Enfin si tu veux.
Sara : Tu crois vraiment que je vais résister à passer une nuit dans tes bras.
Michael sourit et lui tendit la main, celle-ci l’a prit et les deux tourtereaux se dirigèrent dans la chambre de Michael. Ce dernier s’allongea sur le lit, Sara enleva ses chaussures et fit de même, elle alla se blottir contre Michael, celui-ci passa ses bras autour d’elle, et Sara nicha sa tête sous son cou. Au bout de quelques minutes, ils s’étaient endormis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Dim 2 Aoû - 22:18

super la suite !!!!!!!

sara reste dormir chez mike veut la suite !!!!!!!!!!!!!!!!

Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Mar 4 Aoû - 22:30

Slt les filles, vous allez bien, merci pour vos coms, voilà la suite, bonne lecture !!!



Le lendemain matin, Sara se réveilla, il lui fallu quelques secondes pour se rappeler où elle était, puis elle ouvrit doucement les yeux. Elle était toujours blottit contre Michael, elle essaya de s’écarter légèrement, sans trop bouger ne sachant pas si il dormait encore. Quand elle releva la tête, elle aperçut que Michael dormait toujours. Un sourire apparu sur ses lèvres quand elle le regarda, il avait l’air si paisible, les trait de son visage était détendu, il semblait serein. Le sourire de Sara s’élargit quand elle se mit à penser, qu’endormit comme ça, il ressemblait à un ange.
Sara tourna légèrement la tête pour voir l’heure, il y a avait un réveil sur la table de chevet qui se trouver à côté du lit de Michael, elle l’avait repérer en allant se coucher. Le réveil affichait 8h15, Sara regarda de nouveau Michael, elle le scruta plusieurs minutes avant de commencer à oser, lui caresser le visage du bout des doigts.
Michael avait les bras autours de sa taille, pendant qu’elle lui caressait le visage Sara le sentit resserrai ses bras autours d’elle.
Quelques minutes plus tard, elle entendit la porte de la chambre s’ouvrir, elle tourna la tête et vu LJ.
LJ : Salut.
Sara : Bonjour.
LJ : Je cherche Oncle Mike.
Sara : Il est là.
LJ regarda plus attentivement et vu les bras de Michael entouré Sara, il entra dans la chambre et s’approcha du lit où était allongé Sara et Michael.
LJ : Tu as dormit ici.
Sara hocha la tête.
LJ : Et tu es toute habillée.
Sara regarda LJ et comprit où il voulait en venir.
Sara : Tu ne te lasses jamais toi, hein !!!
LJ secoua la tête.
LJ : Non !!
Sara sourit.
LJ : Bah alors, tu dis rien Oncle Mike.
LJ avait un peu haussé le ton.
Sara mit à doigt devant sa bouche pour lui faire comprendre de parler plus bas.
Sara : Shuuuuuuuuuuut !!!!!
LJ la regarda étonné, jeta un coup d’œil à son Oncle et regarda de nouveau Sara mais surpris cette fois.
LJ : Il dort.
Sara hocha la tête.
LJ : Il vient de s’endormir c’est ça.
Sara : Non, il a dormi une bonne partit de la nuit.
LJ : C’est quoi ton truc.
Sara : Comment ça !!!!!!
LJ : Depuis qu’il est rentré de Fox River, il ne dort pas plus d’une heure ou deux par nuit et là tu me dis qu’il a dormi pratiquement toute la nuit. Qu’est ce que tu as fait, tu lui as donné un somnifère ou quoi ???
Sara sourit.
Sara : Non. Je lui ai juste demandé de se reposer un peu.
LJ la regarda puis regarda Michael dormir.
LJ : J’y crois pas.
Sara regarda LJ puis Michael.
LJ : Dis moi Sara, tu ne veux pas lui demandé de me filer un million de dollar.
Sara se mit à rire doucement pour ne pas réveiller Michael.
LJ : Ou alors une voiture.
Une voix endormie se fit entendre.
Michael : Tu auras une voiture quand tu seras conduire.
Sara et LJ regardèrent Michael, il avait un léger sourire sur les lèvres. Il ouvrit les yeux au bout de quelques secondes.
LJ le regarda avec un grand sourire.
LJ : Tu as bien dormie Oncle Mike.
Il lui avait dit ça sur un ton moqueur, Michael lui fit signe de s’approcher.
Michael : Approche !!!!
LJ s’exécuta et s’assit sur le bord du lit, Michael s’empara d’un coussin et lui balança en pleine figure.
LJ : Héééééé !!!!!!!!!!!!
LJ regarda Michael étonné.
Michael : Ca c’est pour la réflexion que tu as faite à Sara, tout à l’heure.
LJ secoua la tête alors que Sara, elle rigolait, elle sentit Michael resserrai son étreinte et la rapprocher de lui. Elle leva les yeux et le regarda en souriant. Michael lui déposa un baiser sur le front.
LJ : Ca fait longtemps que tu es réveillé.
Michael : Quelques minutes.
Sara le regarda en se mordant la lèvre, se demandant si c’était ces caresses qui l’avait réveillé. Michael le remarqua et lui fit un sourire charmeur.
Soudain une voix se fit entendre dans le salon.
Voix : Michael tu es là ???
Michael, Sara et LJ se regardèrent.
Michael : J’avais jamais remarqué qu’on rentrer ici comme dans un moulin.
Sara sourit.
LJ : On est là Véro!!!!!
Veronica : C’est gentil LJ, mais je ne vois pas à travers les murs.
LJ secoua la tête.
LJ : Deuxième porte à droite.
Quelques secondes plus tard Veronica apparu sur le palier de la porte.
Veronica : Salut.
Michael/Sara : Bonjour.
LJ : Salut Véro.
Veronica regarda autour d’elle.
Veronica : Sympa la chambre d’amis.
LJ : C’est pas la chambre d’amis, c’est la chambre de Michael.
Veronica regarda Michael.
Veronica : Depuis quand tu as une chambre toi.
Michael : Depuis que j’ai acheté l’appartement. Tu croyais quoi, que je dormais par terre peut-être.
Veronica : Depuis quand tu dors toi d’abord.
LJ regarda Michael et Sara en souriant puis se tourna vers Veronica.
LJ : Depuis que……………………………
LJ n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’il se retrouva par terre, il releva la tête et vu Michael le regardait avec un léger sourire, il venait de le pousser avec son pied et l’avait fait tomber par terre.
LJ : Si tu voulais que je me taise fallait le dire.
Michael : J’aurais pu oui, mais je crois que tu as du mal à comprendre ce que je te dis alors.
LJ se releva et jeta un regard noir à Michael, celui-ci lui sourit et reposa sa tête sur l’oreiller.
Veronica était toujours dans la chambre à discuter quand Michael murmura à l’oreille de Sara.
Michael : Fait moi pensé à mettre un verrou à cette porte ma puce.
Sara sourit et regarda Michael. Ils restèrent plusieurs minutes à se regarder jusqu’à ce que Michael dépose un baiser sur ses lèvres.
Veronica : On ne vous dérange pas.
Michael ferma les yeux, quand il les rouvrit il vu Sara le regardait avec un léger sourire, il lui dit tout bas.
Michael : Bouge pas.
Sara hocha la tête.
Michael se leva, se dirigea vers une armoire, l’ouvrit, s’empara d’une couverture puis referma l’armoire.
Veronica : T’as froid ??????
Michael la regarda mais ne répondit pas, il retourna prés du lit, se rallongea et mit la couverture sur sa tête et celle de Sara, cette dernière éclata de rire. Michael la reprit dans ses bras et déposa de nouveau un baiser sur ses lèvres.
Sara : T’es dingue.
Michael hocha la tête.
Sara sourit, prit le visage de Michael entre ses mains et l’embrassa tendrement, Michael allait répondre à son baiser, quand il entendit LJ dire.
LJ : Si tu as mis la couverture juste pour pouvoir vous embrassez tranquillement c’était pas la peine, ça nous dérange pas nous.
Michael se détacha de Sara.
Michael : D’accord.
Il enleva la couverture, se releva légèrement et regarda LJ et Veronica.
Michael : Dites moi tous les deux, vous ne voulez pas que je retourne à Fox River.
LJ et Veronica secouèrent la tête.
LJ : Bien sûre que non.
Michael : Très bien, alors dans ce cas je vous conseille de sortit immédiatement de cette chambre avant que je commette un meurtre.
LJ et Veronica le regardèrent, Michael semblait sérieux.
Veronica : Très bien alors ça ne te déranges pas si j’emmène LJ prendre le petit déjeuner dehors.
Michael : Pas du tout.
LJ : Je file me préparer.
LJ sortit de la chambre en courant. Michael regarda Sara.
Michael : Et un en moins.
Sara lui donna une tape sur l’épaule mais ne put s’empêcher de sourire.
Veronica : Dites moi Sara comment vous avez fait avait, vous lui avait donné des somnifères pour qu’il dorme.
Sara la regarda en souriant.
Sara : Désolé je ne peux rien dire.
Veronica : Pourquoi ???
Sara regarda Michael.
Michael : C’est un secret.
Veronica les regarda tous les deux.
Veronica : Hoooooooo !!!!!!!!!! Je vois.
Sara la regarda avec un léger sourire.
Une voix se fit entendre.
LJ : Véro je suis prêt.
Veronica : Bon allez je vous laisse tous les deux. A tout à l’heure.
Sara : A tout à l’heure.
Michael : Tant que j’y pense Véro, quand tu ramèneras LJ tu t’as l’heure, que je t’entende pas te plaindre.
Veronica : Pourquoi tu dis ça.
Michael : Tu comprendras.
Veronica le regarda intriguée.
Michael : Bon appétit.
Elle sortit de la pièce laissant Michael et Sara seuls, quelques secondes plus tard ils entendirent la porte d’entrée se refermer, Michael soupira en se rallongeant.
Sara : Ca va !!!!
Michael : Ouais, j’ai l’habitude de leurs petites insinuations mais là dés le matin c’est un peu dur.
Sara lui sourit, Michael lui passa la main dans les cheveux.
Sara : Ca fessait longtemps que tu étais réveillé.
Michael : Quelques minutes.
Sara : Dis moi ce n’est pas moi qui t’ai réveillé.
Michael : Pourquoi tu crois que c’est toi.
Sara commença à passer ses doigts sur son visage comme elle le fessait plusieurs minutes plus tôt.
Michael ferma les yeux en sentant les doigts de Sara sur son visage.
Michael : Tu penses que c’est ça qui m’a réveillé.
Sara s’arrêta et se mordit la lèvre.
Sara : Je ne voulais pas te réveiller.
Michael la regarda.
Michael : Je ne connais pas de meilleures façons de se réveiller.
Sara : Vraiment.
Il hocha la tête.
Sara : Ferme les yeux.
Michael : Quoi ????
Sara : Ferme les yeux.
Michael la regarda intrigué mais l’écouta et ferma les yeux.
Sara le regarda quelques secondes, se releva légèrement, et déposa plusieurs petits baisers sur ses lèvres. Michael rouvrit les yeux, Sara le regardait avec un sourire timide.
Michael : Je retire ce que j’ai dit.
Sara sourit et l’embrassa à nouveau.
Une heure plus tard Michael était assis sur le canapé, Sara était entre ses jambes collée contre lui. Ils discutaient tout en enlaçant leurs mains, quand la porte d’entrée s’ouvrit, LJ et Veronica entrèrent dans l’appartement.
Michael : Bien manger.
LJ : Super bien oui, dommage que vous ne soyez pas venu avec nous.
Veronica regarda Michael.
Veronica : Tu ne devineras jamais ce qu’il a fait.
Michael : Je ne veux pas savoir.
Veronica : Mais………….
Michael : Non, je te l’ai dit tu t’as l’heure, je ne veux pas t’entendre te plaindre.
Veronica le regarda surprise.
Michael : C’est toi qui as voulu l’emmener prendre le petit déjeuner dehors.
Veronica : Il est intenable.
LJ : C’est pas vrai.
Veronica : Voilà, ça a était ça tous le temps, il est toujours entrain de me contredire.
LJ : Je ne suis pas comme ça.
Veronica : Et voilà il continue.
Michael leva les yeux au ciel.
Michael : Et moi qui pensait que Sucre était le pire.
LJ et Veronica s’asseyèrent avec Michael et Sara, ils n’arrêtaient pas de se chamailler. Au bout de quelques minutes Michael et Sara ne prêtèrent plus attention à leurs disputes, trop occupé à se dévorer des yeux et à se caresser les mains, par moment Michael murmuré des mots à l’oreille de Sara qui la fessait soit sourire, soit rougir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Mer 5 Aoû - 0:11

merci pour cette suite !!!!!!!!!!!!

lj qui vient le matin ainsi que vero ils on a que ca a faire les gener bande de bouler lool

hate pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Mer 5 Aoû - 22:08

Slt les filles merci pour les coms, voilà la suite, bonne lecture !!!


Ils passèrent toute la journée ensemble, LJ et Veronica n’avaient pas cessé de s’envoyer des vannes, se qui avaient fait bien rire Sara et Michael, qui malgré eux avaient été l’objet de pas mal d’insinuation de leurs part dés qu’ils arrêtaient de se disputer.
Au cours de la soirée, alors qu’ils discutaient, Veronica regarda l’heure.
Veronica : Oula, je devrais penser à me bouger, je me lève tôt demain.
Michael regarda LJ.
Michael : J’en connais un autre qui se lève tôt demain matin.
LJ : Tu ne pourrais pas……………
Michael : Même pas en rêve.
Veronica et Sara se mirent à rire, en voyant la tête d’LJ.
LJ : Pourquoi tu ne veux jamais me laissais sécher les cours.
Michael : Parce que je ne suis qu’un méchant tonton qui ne veux qu’une chose c’est te menée la vie impossible.
LJ : Hoooo !!!! C’est ça, moi je croyais que c’était parce que tu ne voulais pas revoir mon proviseur.
Veronica : Tu connais son proviseur.
Michael : J’ai dû le croiser deux ou trois fois.
Veronica regarda LJ puis de nouveau Michael.
Veronica : Dit moi ça ne serai pas dans son bureau que tu l’aurais croisé par hasard.
Michael : C’est quoi ça, un interrogatoire.
Veronica : Quand LJ avait des problèmes au lycée c’est toi qui l’appeler à la place de ses parents c’est ça.
Michael regarda Veronica, mais ne répondit pas.
LJ : C’est pas notre faute, si mes parents étaient injoignables à ces moments là.
Veronica regarda LJ.
Veronica : Bien sûre.
Michael : D’accord c’est vrai, je suis allée voir son proviseur à la place de ses parents, mais bon il n’avait rien fait de grave, et puis si c’est ces parents qui étaient venus, ils l’auraient……………..
Veronica : Quoi, ils l’auraient quoi, punis. Michael quand un ado fait une bêtise c’est ce qu’on fait, on le puni.
Michael ne dit rien.
LJ : C’est vrai mes parents m’aurez puni. Alors que lui, Oncle Mike, il me parler sans me hurler dessus c’est pour ça que c’est lui que j’appelais. En plus après, il m’emmenait faire du karting.
Veronica le regarda puis se tourne vers Michael en secouant la tête.
Michael : Quoi, je ne peux pas faire plaisir à mon neveu.
Veronica : Qu’est ce que tu ne ferais pas pour lui.
LJ : Me donner un million de dollar.
Michael : Tu sais quoi, la prochaine fois que je braque une banque je t’emmène avec moi.
LJ se mit à rigoler, mais s’arrêta et fit discrètement un signe de tête à Michael, celui-ci tourna légèrement la tête et vu Sara le regardait, elle ne semblait pas très contente.
Michael lui fit un léger sourire.
Michael : Je plaisantais.
Sara : Tu as plutôt intérêt.
Michael remarqua qu’elle semblait très sérieuse.
LJ et Veronica se regardèrent en grimaçant.
Sara s’approcha de Michael.
Sara: Parce que si ce n’est pas le cas…..
Michael baissa la tête.
Sara : Je veux être de la partie moi aussi.
Michael releva la tête et vu un sourire sur le visage de Sara.
Il secoua la tête et se mit à rire en voyant le regard que Sara lui lança.
Veronica : J’y crois pas, elle est aussi dingue que vous.
LJ : J’imagine déjà les titres des journaux « la fille du gouverneur Tancredi impliqué dans un braquage à main armée » là c’est sûre il te renie d’office.
Sara qui regardait LJ se tourna vers Michael.
Sara : On fait ça quand.
Michael lui sourit et la prit dans ses bras.
Michael : Je crois qu’on a une mauvaise influence sur toi.
Sara sourit.
Veronica : Tu crois !!!! Tu vas transformer un gentil docteur en un braqueur de banque.
LJ, Michael et Sara se mirent à rire.
Quelques minutes plus tard, Veronica regarda l’heure à nouveau.
Veronica : Bon allez, cette fois j’y vais.
Elle se leva et commença à mettre son manteau, et regarda Sara.
Veronica : Vous voulez descendre avec moi Sara.
Sara regarda Michael puis Veronica.
Sara : C’est gentil, mais je vais rester encore un peu.
Veronica les regarda en souriant.
Veronica : Vous n’allez pas avoir trop de mal à vous lever demain matin.
Sara : Je ne me lève pas, enfin si je me lève mais pas pour aller travailler.
Veronica : Vous avez un jour de repos.
LJ : C’est toute une semaine qu’elle a.
Veronica : Vous avez pris une semaine de vacances c’est cool.
Sara : Moi je dirai plutôt une semaine de vacances forcée.
Veronica la regarda intriguée.
Sara : J’ai été suspendu.
Veronica la regarda surprise.
Veronica : Je peux vous demandez pourquoi.
Sara : J’ai giflé un collègue.
Veronica : Qu’est ce qu’il a fait, parce que j’imagine qu’il a dû vous faire quelques chose pour que vous le gifliez, vous n’avez pas fait ça sans raison.
Sara : J’aurais pu, mais j’ai attendue qu’il m’en donne l’occasion.
LJ : Voilà ce qui se passe qu’en on a les mains baladeuse, on se prend une droite.
Sara regarda LJ.
Sara : Ca t’amuse toi.
LJ : Oui beaucoup, c’est surtout le faite que tu es dit à Pope que tu ne l’avais pas frappé, que tu l’avais juste giflé qui m’a fait bien rire.
Sara : Mais c’est vrai, si je l’avais frapper, je peux te dire qu’il s’en serai beaucoup moins bien sortit.
LJ lui sourit.
Michael : Je ne savais pas que tu étais du genre violent.
Sara : Je ne le suis pas. Mais je crois que même la personne la plus gentille au monde, se montrerait violente face à un type pareil.
Veronica : Attendez, ça ne serai pas le Capitaine Bellick que vous auriez giflé.
Sara hocha la tête.
Sara : Si.
Veronica : A chaque fois que je le voyais, je rêvais de lui mettre ma main dans la figure à celui-là.
Sara : Moi aussi et il se trouve qu’hier il m’en a donné l’occasion et que je n’ai pas pu résister.
Veronica : Je pense qu’il n’est pas prêt de recommencer.
Sara : Vaut mieux pour lui, parce que je connais un détenu, qui aime bien passer son temps à couper des mains, et je crois que si je lui demandais gentiment, il accepterait bien de me rendre service.
Michael se mit à rire, Sara le regarda.
Sara : Tu vois de qui je veux parler.
Michael hocha la tête.
Michael : Je crois oui !!!!!
Sara et lui se mirent à rire.
Veronica : Laissez moi vous dire que vous avez des fréquentations assez bizarres tous les deux.
Michael : On se fait des connaissances particulières en prison, d’ailleurs toi qui est très sociable tu devrais essayer, je suis sûre que tu te ferais des tas d’amis.
Veronica : Sans façon j’ai pas tellement envie de me lier d’amitié avec des assassins ou pire encore.
LJ : Je te rappelle que Papa était accuser de meurtre, et vous étiez bien plus qu’amis.
Veronica : Ton père était innocent.
Michael : Lui oui mais moi non.
Veronica regarda Michael.
Michael : Je suis peut-être libre mais en attendant j’ai quand même braqué une banque.
LJ : Ouais et moi je suis un vendeur d’herbe, j’ai arrêté mais je l’ai quand même fait.
Veronica les regarda l’un après l’autre.
Veronica : Je crois que je devrais faire attention à mes fréquentations.
Sara se mit à rire.
LJ : Tu devrais faire attention toi aussi Sara, on sait jamais.
Sara : T’inquiète pas pour moi j’ai eu des fréquentations bien pire.
LJ : Peut-être mais je ne pense pas que ça fasses plaisir à ton père.
Sara regarda LJ.
LJ : Quoi que tu n’as pas une tête à rendre des comptes et encore moins à lui faire plaisir.
Sara : Ca se voit autant.
LJ la regarda en souriant.
Quelques minutes plus tard, Veronica quitta l’appartement, puis se fit au tour d’LJ d’aller se coucher.
LJ : Bonne nuit vous deux.
Sara : Bonne nuit LJ.
Michael : Dors bien.
LJ partie se coucher laissant Sara et Michael seuls, ce dernier soupira en voyant la porte de son neveu se fermer et serra davantage Sara contre lui.
Michael : Enfin seul.
Sara sourit.
Sara : On sait bien amuser.
Michael : Ca c’est sûre, mais quelques chose m’a manqué.
Sara : C’est quoi ????
Michael posa une main sur la joue de Sara, lui fit légèrement tourner la tête et l’embrassa langoureusement. Sara soupira en sentant les lèvres de Michael sur les siennes, elle se déplaça légèrement pour se retrouver en face de lui et répondit à son baiser.
Au bout de quelques secondes, ils se séparèrent pour reprendre à bout de souffle. Quand il ouvrit les yeux, Michael vit un grand sourire sur le visage de Sara.
Sara : Moi aussi ça m’avait manqué.
Michael lui sourit.
Ils restèrent plusieurs minutes front contre front à se regarder en souriant, au bout d’un moment Sara prit la parole.
Sara : Je vais devoir rentrer.
Michael lui fit une petite moue.
Michael : Oui je sais.
Il lui prit la tête entre les mains et l’embrassa à nouveau. Il se détacha d’elle.
Michael : Dis moi, ça te dis que demain matin je passe te prendre pour t’emmener quelques part.
Sara : Où ça ???
Michael : Ca je ne peux pas te le dire.
Sara le regarda avec une petite moue.
Michael : Alors ça te tente.
Sara hocha la tête.
Sara : Bien sûre !!!!!!!!!!
Michael sourit.
Michael : Génial, alors on se voit demain.
Sara : Oui.
Sara lui sourit et déposa un baiser sur ses lèvres, quand elle le regarda, elle ne put s’empêcher de se serrer contre lui et de l’embrasser à nouveau.
Une demi-heure plus tard Sara quitta l’appartement de Michael et rentra chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Mer 5 Aoû - 23:35

merci pour cette suite !!!!!!!!!!!!!!!!!!

ils on passer une bonne soirée dommage que sara ne reste pas dormir chez mike lool !!

hate pour la suite !!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Jeu 6 Aoû - 18:18

Merci pour ma suite
super misa

c chaiant que sara doit rentrer chez elle

hate de lire la suite bisous
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Jeu 6 Aoû - 19:27

oui j'attends avec hate la suite
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Jeu 6 Aoû - 19:30

pour ce soir
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Jeu 6 Aoû - 19:34

sara991 a écrit:
pour ce soir

lol! lol! ouais keep faith mais j'ai pas trop de doute pour qu'on ai pas une suite ce soir

Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Jeu 6 Aoû - 19:40

j'espere vraiment en avoir une pour ce soir meme petite ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Jeu 6 Aoû - 19:42

sara991 a écrit:
j'espere vraiment en avoir une pour ce soir meme petite ^^

mais je pense qui en aura une hier soir on en eu une non?? scratch
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Jeu 6 Aoû - 20:02

Slt les filles merci pour vos coms ça me fait très plaisir, voilà une suite, bonne lecture !!



Le lendemain matin, Sara qui avait l’habitude de se lever tôt, fut réveillée de bonne heure. Elle prit une douche, s’habilla, puis se fit un café et le bue en lisant son courrier. Elle se mit à ranger un peu son appartement, quand quelques minutes plus tard quelqu’un frappa à sa porte. Sara arrêta se qu’elle était entrain de faire et alla ouvrir. Quand elle ouvrit la porte, elle vu Michael sur le palier et un grand sourire apparu sur son visage.
Sara : Salut toi.
Michael : Salut, je ne viens pas trop tôt.
Sara : Non !!!
Michael : Tant mieux parce que je t’emmène le petit déjeuner.
Il lui montra un paquet qui venait d’une boulangerie.
Sara sourit en secouant la tête.
Sara : Rentre !!!
Michael entra dans l’appartement.
Michael : J’espère que tu n’as pas encore déjeuner.
Sara : J’ai pris un café.
Sara remarqua la façon dont la regardait Michael.
Sara : Non j’ai pas déjeuné.
Sara prit le paquet et se dirigea vers la cuisine.
Sara : Viens.
Michael la suivit tout en regardant autour de lui.
Michael : C’est joli chez toi.
Sara sourit.
Sara : Ouais, un peu bordelique mais jolie.
Michael rigola.
Il regarda Sara prendre deux tasses, les poser sur la table puis prendre la cafetière et la poser aussi.
Michael : Dit moi, tu n’aurais pas un vase.
Sara : Si pourquoi ???
Elle se tourna et vit Michael lui tendre une magnifique rose rouge. Sara regarda la fleur puis Michael en se mordant la lèvre.
Michael : Pour toi !!!
Sara prit la fleur.
Sara : Merci !!!
Elle s’approcha de lui, et l’embrassa tendrement. Puis elle sortit un vase, mis de l’eau à l’intérieur, mis la rose dedans, et posa le vase sur la table.
Sara : Elle est magnifique.
Michael passa ses bras autour d’elle, posa sa tête sur son épaule et lui murmura à l’oreille.
Michael : Pas autant que toi.
Sara sourit, se retourna et regarda Michael, ce dernier posa ses mains sur les hanches de Sara, elle passa une main sur sa joue, Michael ferma les yeux sous cette caresse.
Sara : T’es un ange.
Michael sourit.
Michael : Nan !!!!!!
Sara : Et moi je dis que si !!!
Elle passa ses bras autour de son cou et l’embrassa.
Ils déjeunèrent ensemble puis sortirent de l’appartement, ils montèrent en voiture, Michael démarra puis ils partirent.
Au bout de quelques minutes, Sara intriguée demanda.
Sara : Tu m’emmènes où.
Michael lui jeta un regard avant de regarder de nouveau la route.
Michael : Tu veras bien.
Sara : Michael !!!!!!!!!!!
Michael sourit.
Michael : Ce n’est pas la peine je ne te dirai rien.
Sara : Mais………….
Michael : Non !!!!!
Sara le regarda puis se recroquevilla sur son siège, croisa les bras et regarda par la fenêtre. Michael sourit en voyant Sara faire.
Un quart d’heure plus tard, Michael se gara arrêta le moteur, il regarda Sara qui n’avait pas dit un mot depuis tout à l’heure, il sortit de la voiture, et alla ouvrit la portière à Sara.
Michael : Alors tu viens avec moi ou bien tu continu à faire la tête.
Sara leva les yeux vers lui, et le vit faire un petit sourire et lui tendre la main. Sara détacha sa ceinture, prit la main de Michael et sortit de la voiture, Michael ferma la porte.
Sara : Tu vas me le dire maintenant où tu m’emmènes.
Michael : Je ne te savais pas aussi curieuse.
Sara : C’est vous qui avait le don d’attiser ma curiosité Mr Scofield.
Michael : Je vois, ta curiosité ne vas pas tarder à être assouffi.
Sara lui sourit, et laissa Michael l’emmenait sans rien demander d’autre.
Quelques minutes plus tard, ils rentrèrent dans un bâtiment, en arrivant Sara vit le gardien affichait un sourire en voyant Michael.
Gardien : Bonjour Michael.
Michael : Bonjour Nathan.
Gardien : Ca fait longtemps qu’on vous avez pas vu.
Michael : Oui je sais. J’ai été indisponible pendant quelques temps.
Gardien : En tout cas vous tombez bien, il se trouve que le Père Vincent est là aussi aujourd’hui, il est arrivé y a dix minutes.
Michael : On peut dire que j’ai de la chance.
Gardien : Les grands esprits se rencontrent.
Michael lui sourit, passa devant lui et continua son chemin avec Sara, cette dernière le regarda intriguée, Michael le remarqua et se décida à lui expliquer.
Michael : Tu te rapelles, il y a quelques jours, tu m’as demandé de te laisser me connaître.
Sara hocha la tête.
Michael : Et bien c’est ce que je vais faire, tu vas découvrir le vrai Michael ou en tout cas une partie de moi.
Sara regarda Michael.
Sara : Celle que tu avais dis, qu’elle avait disparue.
Michael lui sourit.
Michael : Ouais.
Ils arrivèrent devant une porte.
Michael : Ca fait longtemps que je ne suis pas venu alors je te préviens je ne sais pas comment seras l’accueil.
Sara lui sourit, Michael ouvrit la porte laissa passer Sara puis rentra dans la pièce à son tours. Au bout de quelques secondes, Michael et Sara virent un homme arrivait vers eux, Sara remarqua qu’il s’agissait d’un prêtre.
Michael : Je vois que Nathan n’as pas pu tenir sa langue.
Prêtre : Bonjours Michael.
Michael : Bonjour.
Il se tourna vers Sara.
Michael : Je vous présente Sara.
Le prêtre regarda Michael surpris, puis tendit sa main à Sara.
Prêtre : Bonjour.
Sara : Bonjour.
Le prêtre se tourna vers Michael.
Prêtre : Ca me fait plaisir de te revoir Michael, ça fait longtemps que tu es sortit de …….
Le prêtre regarda Sara n’osant pas finir sa phrase.
Michael : De prison.
Le prêtre hocha la tête.
Michael : Un peu plus d'une semaine.
Prêtre : Et tu viens déjà nous revoir.
Michael : Y a des habitudes qu’on ne change pas.
Le prêtre lui sourit, puis redevint sérieux.
Prêtre : J’ai appris pour ton frère, toutes mes condoléances.
Michael : Merci.
Prêtre : Je le connaissais un peu et contrairement à ce que les gens dises, c’était quelqu’un de bien.
Michael hocha la tête.
Michael : Ouais !!!!
Sara regarda Michael du coin de l’œil.
Prêtre : Je connais quelqu’un qui à hâte de te revoir.
Michael se mit à sourire.
Prêtre : Je reviens.
Le prêtre s’éloigna, Sara regarda Michael.
Sara : Ca va ??????
Michael : Ouais, ne t’inquiètes pas.
Sara : Alors on est où au juste.
Michael : Ce n’est pas un orphelinat, mais presque ça. C’est un centre où sont installés des enfants dont les parents ne peuvent pas s’en occuper, ou ne veulent pas.
Sara : Ils ne vont pas à l’école.
Michael : Des instituteurs viennent plusieurs fois par semaines pendant 4 ou 5 heures leurs donnaient des cours.
Sara : Et toi qu’est ce que tu fais quand tu viens.
Michael : Pas grand-chose, je passe du temps avec eux, je leurs change un peu les idées.
Sara fit le prêtre revenir avec une petite fille d’environ 6 ou 7 ans.
Prêtre : Allez ne fait pas la tête, Mac !!!
Mac : J’étais entrain de gagner la partie de petits chevaux.
Michael : Vous auriez du la laisser finir sa partie.
Mac releva la tête et vit Michael, d’un coup un sourire apparu sur son visage.
Mac : Michael !!!!!!!!!!!!!!!!!
Sara vit la petite fille se mettre à courir et sauter au cou de Michael, qui la serra dans ses bras.
Michael : Hé, je vois que tu es contente de me revoir.
Mac se détacha légèrement de Michael.
Mac : Tu m’as manqué.
Michael : Toi aussi princesse.
Mac : Tu vas repartir.
Michael secoua la tête.
Michael : Non !!!
Mas lui sourit.
Michael : Alors comment tu vas.
Mac : Bien et toi, le Père Vincent m’a dit que tu avais quelques choses d’important à faire.
Michael : Ouais.
Mac : Tu y es arrivé.
Michael : Oui et non.
Mac : J’ai appris pour ton grand frère, je suis désolé.
Michael : C’est très gentil.
Mac regarda Michael.
Mac : Je peux te faire un câlin.
Michael : Bien sûre ma princesse, d’ailleurs si tu m’en fais pas un je vais être vexé.
Mac se mit à rire et fit un câlin à Michael.
Sara les regarda attendrit.
Le prêtre s’approcha de Sara.
Prêtre : Sara c’est ça.
Sara le regarda en hochant la tête.
Sara : Oui.
Elle regarda de nouveau Michael.
Prêtre : Ils sont attendrissant tous les deux.
Sara : Ouais.
Sara regarda le prêtre.
Sara : Ca fait longtemps que vous connaissez Michael.
Prêtre : Depuis son enfance.
Sara : Depuis la mort de sa mère.
Prêtre : Non je le connaissais déjà avant, j’étais en quelques le prêtre de sa mère.
Sara : Vous avez bien connu sa mère alors.
Prêtre : Oui, la première fois que je l’ai rencontré Michael devait avoir 3 ou 4 ans.
Sara sourit en imaginant Michael à cet âge là.
Prêtre : C’était vraiment une femme exceptionnelle, elle n’a pas eu une vie facile mais elle restait toujours optimiste, sa seule préoccupation était ses deux fils tous ce qu’il l’importait c’était leur bonheur. Elle aurait fait n’importe quoi pour eux.
Sara : Michael et Lincoln étaient très proches de leur mère.
Prêtre : Oui, ils étaient très proches, mais elle avait un lien particulier avec Michael. Elle aimait ses deux fils de la même façon, je n’avais aucun doute là-dessus, mais entre elle et Michael, il y avait quelque chose d’indéfinissable. C’était peut-être dû au fait que Michael n’a jamais connu son père, elle ne voulait pas qu’il éprouve un manque d’affection et puis elle a toujours sut qu’il n’était pas comme les autres. Déjà petit, Michael avait le don de déceler quand les gens allaient mal, il savait toujours quand sa mère n’allait pas bien, il suffisait qu’il aille la voir, pour qu’elle se sente mieux, rien que le fait de l’avoir prêt d’elle, lui redonnait le sourire, et c’était pareil de l’autre sens. Alors quand elle est tombée malade, Michael n’a plus voulu la laisser, il restait des heures auprès d’elle, ce n’était qu’un gamin d’une dizaine d’année mais il était très mature pour son âge. Il croyait vraiment qu’elle allait guérir et que tous redeviendrai comme avant, elle aussi le croyait parce qu’elle ne voulait pas s’imaginer abandonner ses enfants. Mais plus le temps passé plus son état s’aggravé, un soir j’ai reçu un appel c’était un médecin qui me demander de venir à l’hôpital, elle voulait me parler, pas seulement parce que j’étais son prêtre, mais aussi parce qu’au file du temps ont étaient devenu amis. Quand je suis arrivé les médecins m’ont dit qu’elle allait très mal, Michael était assis sur une chaise, il voulait aller voir sa mère, mais les médecins pensaient que ce n’étaient pas une bonne idée, il savait que quelque chose se passer mais personne ne voulait lui dire quoi. Quand je suis arrivé dans sa chambre, Lincoln était auprès d’elle, étant donné qu’il était plus âgé les médecins lui avaient dit qu’elle ne passerait certainement pas la nuit, pour eux c’était déjà un miracle, qu’elle ait résisté aussi longtemps. Il était complètement dévasté, mais essayer de rester fort pour elle et Michael. Lorsqu’elle m’a vu, elle lui a demandé d’aller, veuillez sur Michael il est sortit de la pièce après avoir embrassé sa mère et m’a laisser seul avec elle. Au bout d’une demi-heure Lincoln a voulu aller prendre l’air, il a demandé à des infirmières de veuillez sur Michael, mais elles ont dû le quitter des yeux quelques minutes, parce qu’il a réussi à arriver jusqu’à sa chambre de sa mère. J’aurais peut-être dû lui dire d’attendre dehors, mais il avait ce regard, un regard déterminé à rester auprès de sa mère, et elle avait retrouvé le sourire en le voyant. J’allais sortir de la pièce quand j’ai entendue Michael lui dire qu’il allait prendre soin d’elle, ça m’a brisé le cœur. Je suis resté derrière la porte, à les regarder sa mère a fini par le prendre dans ses bras, et Michael est resté allonger prés d’elle. Je l’ai vu lui murmurer quelques chose à l’oreille et après elle a fermé les yeux. Je crois qu’elle voulait le voir une dernière fois, que c’est pour ça qu’elle a tenu aussi longtemps.
Sara le regardait, elle avait les larmes aux yeux.
Prêtre : Le jour où Michael, à perdu sa mère, il a tous perdu, il avait toujours Lincoln, mais pour lui sa mère étais tous ce qu’il avait de plus important au monde.
Sara : C’est pour ça qu’il est prêt à tous pour sa famille.
Prêtre : Oui, il tient à sa famille plus que tout, malheureusement pour lui, le sort à l’air de s’acharner contre lui.
Sara : Oui, la mort de Lincoln l’a beaucoup affecté.
Sara regarda Michael qui était toujours en train de discuter avec Mac.
Le prêtre l’a regarda et d’un coup dit.
Prêtre : Ca y est.
Sara se tourna vers lui surprise.
Prêtre : Je sais où je vous ai vu, vous êtes le docteur Tancredi, la fille du gouverneur.
Sara hocha la tête.
Sara : Vous m’avez découverte.
Prêtre : J’ai lu un article sur vous, il y a quelques temps, vous êtes médecin dans une prison.
Sara : Oui à Fox River !!!
Prêtre : Fox River c’est pas………………
Sara : La prison où Michael été incarcérer, si.
Le prêtre la regarda intrigué.
Sara : J’étais son médecin.
Prêtre : Vous devez être plus qu’un médecin.
Sara : Pourquoi vous dîtes ça.
Prêtre : Michael n’a jamais emmené personne ici, c’est un peu son jardin secret, ici il est lui-même, le Michael que j’ai toujours connu.
Sara : Sans sa carapace.
Prêtre : Oui c’est ça, vous avez l’air de le connaître.
Sara : Un peu.
Prêtre : Beaucoup plus que la plupart des gens.
Sara sourit.
Prêtre : Il ne se laisse pas facilement approché.
Sara : Oui j’ai remarqué, il est du genre renfermé.
Prêtre : En effet c’est pour ça que ça me surprend qu’il vous ait emmené ici. Vous devez être très importante à ses yeux parce qu’il n’aurait pas emmené n’importe qui, il doit beaucoup tenir à vous et j’ai l’impression que c’est réciproque.
Sara rougit, le prêtre sut qu’il avait visé juste.
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Jeu 6 Aoû - 20:12

Merci beaucoup pour cette suite elle et super

c'est bien que michael lui fasse découvrir une partie de lui

j'adore la derniere phrase que le^pretre dit a sara ^^

Citation :
Sara : Oui j’ai remarqué, il est du genre renfermé.
Prêtre : En effet c’est pour ça que ça me surprend qu’il vous ait emmené ici. Vous devez être très importante à ses yeux parce qu’il n’aurait pas emmené n’importe qui, il doit beaucoup tenir à vous et j’ai l’impression que c’est réciproque.

en tout cas super suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Jeu 6 Aoû - 20:30

merci pour cette suite !!

bon la rencontre avec mac c'est pas mon truc d'ailleurs l'histoire aprés j'aime pas trop mais j'aime le misa alors je lis !!!

hate pour la suite !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Jeu 6 Aoû - 21:10

re les filles, contente juju misa que tu continues à lire pour le Misa, voilà la suite, bonne lecture !


Pendant ce temps, Michael discutait avec Mac.
Mac : Dis moi Michael, tu sais qui c’est la dame qui discute avec le Père Vincent.
Michael se retourna et vu que c’était Sara qui discuter avec le Père Vincent.
Michael : C’est Sara.
Michael regarda de nouveau Mac.
Mac : Tu l‘as connais.
Michael : Oui, elle est venue avec moi.
Mac : Toi, tu as emmené quelqu’un ici.
Michael hocha la tête, la petite fille regarda Sara quelques secondes puis de nouveau Michael et lui demanda.
Mac : C’est ta chérie.
Michael sourit.
Michael : Pourquoi tu serais jalouse si c’était le cas.
Mac regarda Sara.
Mac : Elle a l’air gentille.
Michael : Elle est très gentille.
Mac : Alors non, je ne serai pas jalouse.
Michael : Ca me rassure.
Mac : Alors c’est ton amoureuse.
Michael remarqua que la petite fille le regardait avec un grand sourire.
Michael : Oui, on peut dire ça, mais tu dois garder le secret.
Mac : Pourquoi, elle ne le sait pas.
Michael : En faite, je n’en suis pas sûre.
Mac : Pourquoi tu ne lui as pas encore dit que tu l’aimais.
Michael : Non pas encore.
Mac : Pourquoi.
Michael : En faite je ne sais pas pourquoi.
Mac : Vous les grands, vous êtes bizarres.
Michael éclata de rire.
Michael : Ho oui, on est très bizarre.
Mac lui sourit.
Mac : Tu me l’as présente.
Michael : Bien sûre.
Michael se retourna et vu Sara qui discuter toujours avec le prêtre.
Michael : Sara.
Celle-ci se retourna en entendant quelqu’un l’appeler.
Sara : Oui.
Michael lui tendit la main.
Michael : Viens voir ma puce, y a quelqu’un qui voudrait te dire bonjour.
Sara s’excusa auprès du prêtre et alla rejoindre Michael.
Michael : Mac je te présente Sara, Sara je te présente Mac.
Mac : Bonjour.
Sara : Bonjour.
Mac : Alors comme ça, Michael t’as emmené avec lui.
Sara : Oui.
Mac : Il n’emmène jamais personne d’habitude.
Sara : C’est ce qu’on m’a dit.
Elle regarda Michael.
Sara : Je comprends maintenant pourquoi tout le monde me regarde c’est parce que je suis avec toi.
Michael : Tu n’as pas besoin d’être avec moi pour que tout le monde te regarde.
Sara rougit.
Mac : Arrête Michael tu l’as fait rougir.
Mac s’approcha de Sara.
Mac : S’il t’embête dit le moi.
Elle fit de gros yeux à Michael.
Mac : J’ai de quoi le faire taire.
Michael la regarda et sut quoi elle voulait parler. Il avala sa salive.
Michael : Je me tais.
Mac : C’est bien tu es un bon garçon.
La petite fille lui donna une tape sur la tête, ce qui fît rire Sara.
Michael : Ca te fait rire toi.
Sara : Oui je trouve ça très marrant de voir une petite fille te remettre à ta place.
Michael : Comme si ça ne me suffisait pas que toi tu le fasses.
Sara lui sourit.
Mac : Parce que toi aussi tu le fais.
Michael : Hé oui, tu vois en plus d’être très jolie, elle a aussi beaucoup de caractère.
Sara : Michael, arrête tu me gênes.
Mac : Mais il a raison.
Sara regarda Mac.
Mac : Moi aussi je te trouve très jolie.
Sara la regarda attendrie.
Sara : Tu es trop mignonne, mais tu sais toi aussi tu es très jolie.
Mac : C’est vrai !!!!!!!!!!!!!!!!
Sara : Bien sûre !!!!
Mac regarda Michael.
Mac : T’as entendu Michael, elle a dit que j’étais jolie.
La petite fille avait un grand sourire sur le visage.
Michael : Mais bien sûre que tu es jolie princesse.
Mac regarda Sara.
Mac : J’aime bien comment tu es coiffée.
Sara : C’est vrai ça te plaît.
Mac hocha la tête.
Mac : Oui beaucoup, mais je ne sais pas me coiffé comme ça moi.
Sara la regarda.
Sara : Retourne-toi.
Mac se retourna, Sara lui prit les cheveux, les fit tourner légèrement puis prit la pince qu’elle avait dans les cheveux et l’a mis à Mac.
Sara : Et voilà.
Mac se retourna en souriant.
Mac : Ca me va bien Michael.
Michael : On dirait un ange.
Sara le regarda en souriant.
Mac allait enlever la pince à cheveux quand Sara lui dit.
Sara : Non garde là.
Mac : Tu vas l’oubliée si je ne te l’a rend pas.
Sara : Je te la donne.
Mac fit de grands yeux.
Mac : C’est vrai.
Sara : Oui !!!!!
Mac : T’es sûre.
Sara : Oui, j’en ai plein d’autre à la maison.
Mac : Merci c’est gentil.
Sara : De rien ça me fait plaisir.
Mac : Moi aussi, je veux te donner quelque chose.
Sara : Non, ce n’est pas la peine.
Mac : Si j’y tiens, je te donne Michael.
Sara : Michael !!!!
Michael : Moi !!!
Mac hocha la tête.
Michael la regarda surpris.
Sara, elle, rigolait.
Michael : Attend, tu es entrain de m’échangé contre une pince à cheveux.
Mac : Oui, pourquoi c’est pas équitable.
Elle regarda Sara.
Mac : Ce n’est pas assez.
Sara continuai de rire.
Sara : Ho si, moi ça me vas très bien.
Michael secoua la tête.
Michael : J’y crois pas.
Mac : Fait pas cette tête Michael, tu savais bien que ça pouvait pas marcher entre nous, tu es trop grand pour moi.
Michael baissa la tête, il se retenait de rire.
Michael : Oui.
Mac : Ca vas aller.
Michael : Je crois oui.
Mac : Si tu es triste Sara te réconfortera.
Mac regarda Sara.
Mac : N’est ce pas Sara.
Sara : Bien sûre.
Mac regarda de nouveau Michael.
Mac : Et puis t’inquiète pas, pour moi tu seras toujours le plus beau.
Mac s’approcha de Michael, lui fit un bisou sur la joue et passa ses bras autour de son cou pour lui faire un câlin, il la serra contre lui.
Michael : Tu es adorable.
La petite fille se détacha légèrement de Michael et le regarda dans les yeux.
Mac : Et moi je serai toujours ta princesse.
Michael lui sourit.
Michael : Toujours.
Il lui déposa un baiser sur le front, Mac sourit.
Mac : Je vais aller montrer ma jolie pince à mes copines.
La petite fille s’éloigna en courant sous les yeux amusés de Michael et Sara.
Sara : Je crois que tu viens de te faire larguer en beauté.
Michael : Oui.
Sara le regarda.
Michael : Je savais qu’un jour où l’autre ça arriverai.
Il posa une main sur son cœur et regarda Sara.
Michael : Mais c’est quand même dur à encaisser.
Sara se mit à rire.
Michael la regarda faussement indigné.
Michael : J’ai le cœur brisé et toi tu rigoles.
Sara : Elle est trop craquante.
Michael : Oui encore une qui brisera des cœurs.
Sara : En tous cas elle commence fort.
Michael se mit à rire.
Michael : Elle est impitoyable, elle m’a échangé contre une pince à cheveux.
Sara : Si elle avait été en or encore.
Michael : Tu n’étais pas obligé de lui donner tu sais.
Sara : Ca m’a fait plaisir.
Michael lui sourit.
Sara : Et puis je crois que comparer à ce qu’elle croit, c’est moi qui ai gagné au change.
Michael : Tu crois ça.
Sara se rapprocha de lui.
Sara : Non. J’en suis sûre.
Elle le regarda en souriant, Michael approcha davantage son visage du sien et fini par l’embrassa tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Jeu 6 Aoû - 21:32

merci pour la suite du jolie misa !!!!

et hate que mike lui dit je t'aime !!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
audreyscofield
Inhale/ Exhale
Inhale/ Exhale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Michael a bord du bateau
Humeur : Ca dépend des jours lol
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Jeu 6 Aoû - 21:58

En fin de matinée, Michael et Sara allaient partir déjeuner quand ils entendirent le Père Vincent au téléphone. Il ne semblait pas très content quand il raccrocha.
Michael : Tout va bien !!!!!
Prêtre : Non. Notre cuisinier m’a prévenu qu’il ne serai pas là aujourd’hui alors j’ai demandé à une agence d’intérim de nous réserver quelqu’un pour aujourd’hui. J’ai appelé en début de semaine de dernière, et là quand je les appelle pour leur demandé à quelle heure le cuisinier est censé arriver, ils me disent qu’ils ont oublié de contacter quelqu’un pour nous. C’est pas possible d’avoir autant la poisse Nom de Dieu.
Michael le regarda étonné.
Michael : Vous êtes un prêtre, vous n’êtes pas censé juré.
Prêtre : Et toi tu es un bon garçon qui n’était pas censé braqué de banque.
Michael : OK !!!!!!
Il regarda Sara.
Michael : Je crois que cette histoire n’est pas prête de me lâcher.
Il dit ça avec une petite moue.
Sara s’approcha et déposa un baiser sur sa joue.
Sara : Ce n’est pas grave, moi j’adore ton côté rebelle.
Elle lui sourit, Michael lui sourit aussi et la prit dans ses bras, Sara posa sa tête sur son torse.
Michael qui regardait le prêtre se décarcasser pour trouver une idée fini par lui proposer.
Michael : Si vous voulez je veux bien leurs préparer le déjeuner moi.
Le Père Vincent le regarda surpris.
Prêtre : Toi !!!!!!!
Michael : Ouais, bon d’accord je ne suis pas un chef d’un restaurant quatre étoiles, mais je me débrouille.
Sara : Il se débrouille même très bien.
Prêtre : Moi ça m’irai très bien. Mais vous n’aviez pas prévu d’aller déjeuner.
Michael regarda Sara qui le regarda puis se tourna vers le Prêtre.
Sara : Ce n’est pas grave, on ira une prochaine fois.
Prêtre : Vous êtes sûre.
Sara hocha la tête.
Sara : Oui.
Il les regarda avec un grand sourire.
Prêtre : Merci tous les deux vous me sauvez la vie.
Michael et Sara lui sourit, puis le Prêtre s’éloigna les laissant seuls.
Michael : Tu es sûre que ça ne te dérange pas.
Sara le regarda.
Sara : Pas du tout, on ira déjeuner une prochaine fois, on a tous le temps de toute façon.
Michael la regarda en souriant.
Michael : Tu es adorable.
Il déposa un baiser sur ses lèvres.
Sara : Pas tant que ça non, parce que tu vois…..
Elle passa ses bras autour du cou de Michael.
Sara : En faite je ne peux pas résister de te voir avec un tablier.
Michael : Vraiment.
Sara hocha la tête.
Michael : Tout compte fait vous aviez raison Mademoiselle Tancredi, vous n’êtes pas une gentille fille.
Sara se mit à rire et l’embrassa.
Michael prépara le déjeuner pour les enfants, lui et Sara finirent par rester avec eux le reste de la journée.
Quand ils rentrèrent chez Michael, LJ étais assis sur le canapé.
LJ : Hé bah ce n’est pas trop tôt, je commençais à m’inquiéter, vous étiez passé où ?
Sara et Michael se regardèrent étonné.
Michael : Désolé, je ne savais pas qu’il fallait que je te fasse un planning.
Sara se mit à rire.
LJ : Je m’inquiétais c’est tout, alors vous étiez où.
Sara : On est allé……………
Elle regarda Michael.
Sara : On est allé se balader.
LJ : Ok !!!!!
Sara fit un clin d’œil à Michael qui lui sourit.
Michael : Tu veux un café.
Sara : Oui je veux bien.
Michael : LJ tu veux boire quelques chose.
LJ : Non merci.
Michael : D’accord.
Michael et Sara partirent dans la cuisine, Michael leur servit un café à tous les deux. Sara le regarda avant de lui dire.
Sara : Merci.
Michael : De rien.
Sara : Ce n’est pas seulement pour le café que je te remercie.
Michael la regarda.
Sara : Ca me touche vraiment que tu m’ais emmené avec toi.
Michael : Je n’ai fait que ce que tu ne m’as demandé, je t’ai laissé me connaître.
Sara : C’est vrai oui, mais tu n’étais pas obligé de m’emmener là-bas, ça c’est vraiment ton univers, c’est une vrai partie de toi, de celui que tu es vraiment.
Michael : Oui mais j’en avais envie, j’avais envie de te montrer qui j’étais. Tous ce que j’espère c’est que ça ne t’as pas fait peur.
Sara : Peur, non pas du tout. Quoique voir toute ces petites filles se plier en quatre juste pour te faire plaisir, c’est assez effrayant.
Michael : Je ne sais pas de qui je tiens ça aucune petite fille ne résiste à mon charme.
Il avait dit ça avec un sourire en coin.
Sara : Il n’y a pas que les petites filles qui ne résistent pas à ton charme Michael.
Michael : Vraiment.
Sara se rapprocha de lui.
Sara : Oui vraiment.
Michael posa ses mains sur les hanches de Sara, et la rapprocha un peu plus de lui.
Michael : Ne me dit pas que tu es tombé sous mon charme.
Sara : Bien sûre que non.
Michael : Pendant une seconde j’ai cru que c’étais le cas.
Sara : Et bien non tu vois, je ne suis pas tombé sous ton charme Scofield.
Elle passa ses bras autour de Michael.
Sara : Parce que moi en faite je craque complètement pour toi.
Michael la regarda touché par les paroles de Sara, il passa une main sur sa joue, elle ferma les yeux sous cette caresse, Michael rapprocha son visage du sien et effleura ses lèvres avant de l’embrasser tendrement.
Après quelques secondes Sara cassa le baiser à regret.
Sara : Je crois qu’on devrait retourner au salon, sinon on va avoir droit à des insinuations de la part d’LJ.
Michael : Tu as raison.
Sara : Je sais.
Elle se détacha de ses bras, lui tendit une tasse de café, en pris une, puis ils retournèrent au salon main dans la main.


Michael et Sara passèrent pratiquement la semaine ensemble, ils allaient se balader, étaient retourné voir les enfants, ils discutaient beaucoup, à sa grand surprise Michael arrivait à parler de lui et de son enfance à Sara, une chose qu’il n’avait jamais cru possible avant.
Le vendredi en fin après-midi, alors qu’ils étaient confortablement installé dans le canapé, LJ rentra du lycée.
LJ : Salut vous deux !!
Michael/Sara : Salut.
LJ s’approcha d’eux et les regarda l’un après l’autre.
Michael : Quoi ????
LJ : Je ne vous dérange pas au moins.
Sara : Pourquoi tu nous dérangerais.
LJ : Disons qu’hier et avant-hier je ne suis pas arrivé au meilleur moment à ce que j’ai pu voir alors…………………
Michael : Qu’est ce que tu essayes de nous dire au juste.
LJ : Rien à part que vous êtes toujours collés ensemble, c’est dur d’arriver à vous séparer.
Sara regarda Michael.
Sara : Ont est pas toujours collés l’un à l’autre.
LJ : Bien sûre que non !!!!!!!!!!!!!!! Vous deux vous êtes un peu comme ses oiseaux, vous savez ceux qu’ont appellent les inséparables.
Michael et Sara se regardèrent puis Michael regarda son neveu.
Michael : Attend une minute, tu nous prends pour quoi au juste…………………………………………………..des oiseaux.
Sara se mit à rire.
LJ : Pas des oiseaux non, moi je vous prendrai plus pour deux personnes qui ne peuvent pas se passer l’une de l’autre.
Michael et Sara qui avaient un léger sourire sur le visage redevint sérieux.
LJ : Deux personnes amoureuses l’un de l’autre quoi.
Il les regarda puis alla dans sa chambre, les laissant seul.
Le silence c’était s’installé dans la pièce, au bout de quelques secondes Sara prit la parole.
Sara : Je vais y aller.
Michael : Tu t’en vas pas à cause de……..
Sara se leva.
Sara : Non, je…………j’ai des trucs à faire et…….
Michael : Sara je crois qu’on devrait arrêter.
Sara cru que son cœur allait s’arrêter.
Sara : Quoi ???
Michael : Je crois qu’on devrait arrêter de se cacher.
Sara le regarda et se rassit.
Sara : De quoi tu parles !!!!
Michael : De toi et moi.
Sara se passa une main dans les cheveux.
Sara : Je ne comprends pas Michael.
Michael : Tous les deux on parle de tout et de rien, de notre enfance, de nos parents, nos travails, de ce qu’on aime mais on ne parle jamais de ce qu’on ressent vraiment l’un pour l’autre, pourquoi !
Sara : Peut-être parce que c’est plus facile de parler des bêtises qu’on fait à l’âge de 12 ans, plutôt que de parler de ça.
Michael : Pourtant on sait tous les deux qu’on tient énormément l’un à l’autre.
Sara leva la tête et regarda Michael.
Michael : Tu sais que je tiens à toi Sara.
Sara hocha la tête.
Sara ; Oui je sais.
Elle baissa les yeux quelques secondes avant de les relever vers lui.
Sara : Tout comme je sais qu’il n’y a pas que de l’attachement entre nous.
Michael la regarda mais ne dit rien.
Sara : Tu sais, la première chose qu’on m’a dit quand je suis arrivé à Fox River, c’est de ne jamais tomber amoureuse d’un détenu, sur le moment ça m’a bien fait rire parce que je ne voyais pas comment c’était possible, pour moi c’était une évidence.
Sara baissa la tête.
Sara : Et puis un jour, tu es arrivé, et ce jour là j’ai compris pourquoi on m’avait dit ça. Au début je me disais que c’était purement physique, sûrement pour me rassurer, mais plus le temps passé et plus je sentais que je m’attachais à toi alors que je ne devais pas. Alors j’ai commencé à mettre des distances entre nous mais à chaque fois que j’ai essayé de m’éloigner de toi, de t’oublier, y a toujours eu quelques chose ou quelqu’un qui fessait que je revenais vers toi et qui nous rapprocher davantage. Alors j’ai fini par me faire une raison.
Elle releva les yeux vers Michael.
Sara : Une fois de plus je n’ai pas respecté les règles, je suis tombée amoureuse de toi, à croire que les règlements et moi ça fait deux.
Michael prit le visage de Sara entres ses mains et déposa un doux baiser sur ses lèvres.
Michael : Les règles sont faites pour être contourné.
Sara sourit légèrement puis baissa la tête, Michael qui avait toujours ses mains sur les joues de Sara, les fit glisser jusqu’à ses épaules puis le long de ses bras qu’il caressa tendrement.
Michael : Moi aussi.
Sara leva les yeux vers lui.
Michael : Moi aussi je suis amoureux de toi Sara, tu me rends complètement dingue.
En entendant ces mots Sara ne put s’empêcher de se mordre la lèvre. Michael passa ses bras autours d’elle et rapprocha leur deux corps.
Michael : Encore plus quand tu fais ça d’ailleurs.
Sara éclata de rire et passa ses bras autour du cou de Michael. Ils se regardèrent pendant plusieurs minutes, leurs regards étaient accroché l’un à l’autre, Sara semblait se noyer dans les yeux bleu océan de Michael quand à lui, il ne voulait pas briser ce lien qu’il y avait entre eux, il commença cependant à rapprocher son visage de celui de Sara, leurs lèvres n’étaient qu’à quelques centimètres l’une de l’autre quand Sara se serra davantage contre Michael pour se sentir plus proche de lui. Elle fini par poser délicatement ses lèvres contre celle de Michael qui afficha un sourire en sentant les lèvres de Sara sur les siennes, elle l’embrassa tendrement, Michael répondit à son baiser avec autant de tendresse et de douceur, jusqu’à ce que leurs langues se trouvent, à partir de ce moment une vague de chaleur semblait avoir pris possession de leurs corps, la passion avait pris le dessus sur la douceur et leurs baisers devinrent plus fougueux les uns que les autres, ils se serraient de plus en plus l’un contre l’autre. Au bout de quelques minutes, Michael et Sara finirent par s’allonger sur le canapé, leurs lèvres étaient comme soudées, ils n’arrivaient pas à se détacher l’un de l’autre, et ne le voulait pas. Sara cassa à regret le baiser pour reprendre son souffle, et rouvrit les yeux qu’elle avait fermée quelques minutes plus tôt, elle sourit en voyant la façon dont Michael la regarder, elle lui caressa tendrement la joue, Michael qui était au dessus d’elle, lui déposa un doux baiser sur les lèvres, puis un autre sur la joue et commença à descendre le long de son cou en laissant des baisers brûlants sur son chemin. Sara ferma les yeux sous cette douce torture, elle passa ses mains dans le dos de Michael et se colla encore plus contre lui alors que Michael continuait de descendre le long de son cou.
Sara : Michael, qu’est ce que tu fais.
Michael : Rien du tout.
Sara le sentit déboutonner quelques boutons de son chemisier.
Sara : C’est pas l’impression que j’ai moi.
Michael s’arrêta et regarda Sara.
Michael : Je fais ce dont j’ai envie.
Sara : Et de quoi tu as envie.
Michael sourit.
Michael : Tu sais exactement ce dont j’ai envie.
Il l’embrassa tendrement puis la regarda de nouveau.
Sara : Dit le moi Michael.
Il la regarda en souriant et recommença à l’embrasser dans le cou avant de remonter à son oreille et de lui murmurer.
Michael : Toi, c’est de toi dont j’ai envie.
Sara sourit et se mit à frissonner en sentant les baisers de Michael le long de sa clavicule, elle passa ses mains sous le t-shirt de Michael, et lui caressa le dos, en sentant les mains de Sara sur son corps Michael eu le souffle coupé, mais reprit rapidement les lèvres de Sara avec passion. Ils étaient toujours entrain de s’embrasser quand quelqu’un frappa à la porte.
Michael : On a rien entendue.
Sara sourit, et l’embrassa quand une voix se fit entendre.
Voix : C’est sûrement Véro, Oncle Mike.
Sara cassa le baiser.
Michael : C’est pas possible.
Sara : Et si !!!!!!!
Michael : Là faut vraiment que je trouve une solution.
Sara sourit et entendit frapper à nouveau.
Sara : Vois le bon côté.
Michael : Parce que tu trouve un bon côté toi.
Sara : Elle aurait pu rentrer sans frapper.
Michael la regarda, puis ferma les yeux en hochant la tête.
Michael : Exact.
Sara sourit et repoussa un peu Michael, pour pouvoir se lever.
Michael : Qu’est ce que tu fais.
Sara : Je vais ouvrir la porte.
Michael commença à se lever, mais Sara le fit se rasseoir.
Michael : J’ai pas le droit d’aller ouvrir.
Sara : Tu n’es pas en état d’aller ouvrir mon ange.
Elle déposa un baiser sur ses lèvres et alla ouvrir à Veronica.
Veronica : Salut.
Sara : Salut Véro !!!
Sara ferma la porte, Veronica aperçut Michael sur le canapé.
Veronica : Bonjour Michael.
Michael lui fit un signe de la main.
Michael : Coucou.
Veronica le regarda puis demande à Sara.
Veronica : Je ne vous dérange pas.
Sara : Non.
Veronica : Tu es sûre.
Sara : Oui pourquoi ????
Veronica la regarda, puis désigna son chemisier, Sara baissa les yeux et remarqua qu’elle avait oublié de reboutonner les boutons que Michael avait enlevé quelques minutes plus tôt, elle rougit et les reboutonna, Veronica la regarda en souriant.
Veronica : Je vous ai dérangé n’est ce pas.
Sara : T’inquiète pas on a comme qui dirai l’habitude.
Veronica : Haa je vois.
Sara lui sourit, elles se dirigèrent toutes les deux vers le canapé, à peine Sara s’était rapproché de lui que Michael l’attrapa par la taille et la vit s’asseoir tous contre lui, ce qui ne déplut pas à cette dernière. Veronica les regarda attendrit.
Veronica : Où est LJ ???
Michael :Dans sa chambre, il fait ses devoirs.
Veronica : Ok, je vais le voir j’ai un truc à lui dire.
Michael : Ouais, vas-y.
Veronica se dirigea vers la chambre d’LJ quand elle se retourna et interpella Michael.
Veronica : A propos Michael.
Il se retourna et la regarda.
Veronica : Désoler de vous avoir déranger.
Michael hocha la tête.
Michael : Ouais.
Veronica frappa à la porte d’LJ, et renta dans la chambre.
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Jeu 6 Aoû - 22:16

Merci pour cette suite
les pauvre il doivent etre frustré
hate de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   Jeu 6 Aoû - 22:23

merci pour la suite !!!!

ils se sont dit qu'il s'aime et j'aime bien que tu ai reprit les réplique de misa je trouve que ca renforce encore plus le truc j'adore !!!!!!

hate pour la suite et merci !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au secour de Michael !!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au secour de Michael !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Michael Jackson,la plus grande manipulation...
» presentation du crossover de laurent michael
» [Points] Le livre des secrets de Michael Cox
» QUI A DEJA VU LE FILM "THIS IS IT" DE MICHAEL JACKSON???
» MICHAEL JACKSON - BAD (DX03)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: