MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
AuteurMessage
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 12:53

Partie 3

Bruce : ça vient de l’hôpital où tu es née

S : regarde la date

Bruce se leva et se dirigea vers la grande fenêtre

Bruce : c’est avec lui que tu dois en parler

Sara le rejoignit

S : c’est pour ça qu’il ne m’aime pas ?

Bruce : il t’aime Sara

S : laisse moi en douter

Bruce : il n’a jamais su comment s’y prendre avec toi

C’est à ce moment là que Franck ouvrit la porte brusquement, Sara se retourna

Fr : tu te rends compte que je viens de laisser 5 ministres européens dans mon bureau

S : je ne suis pas plus importante ?

Fr : mais si mon ange. Bruce, tu peux finir avec eux s’il te plait ?

Bruce : oui

Il regarda une nouvelle fois Sara et partit après lui avoir fait un baiser sur la joue

Fr (s‘asseyant contre le bureau) : que veux tu ?

Sara reprit l’enveloppe sur la table basse et lui tendit. Il la regarda scrupuleusement avant de la reposer

Fr : elle est fermée



S : je ne l’ai pas ouverte
Je veux entendre de ta bouche la vérité

Fr : tu sais ce qu’il y a dedans, je suppose ?

S : j’en ai une vague idée, en effet

Fr : assied toi

S : non, je veux savoir !!! (sur un ton catégorique)



Franck s’asseya sur le canapé

Fr : j’ai connu ta mère à peine un an avant ta naissance, elle travaillait dans l’équipe qui s’occupait de ma campagne électorale…il s’est passé ce qui s’est passé, je n’ai pas à te faire de dessins

Sara s’asseya près de lui, c’était la première fois qu’il lui parlait vraiment de sa vie

Fr : on s’amusait rien de plus, j’étais jeune (il sourit), et puis j’ai finit par me rendre compte que je l’aimais vraiment, on a habité ensemble, mais j’ai commencé à être pas mal occupé par les nouvelles responsabilités

Ça n’a pas changé depuis toutes ces années

Fr : je suis rentré un soir et je l’ai surprise avec un autre, j’ai eut le cœur brisé. Je ne voulais plus la voir, jusqu’au jour où elle est venue me voir pour me dire qu’elle était enceinte

Sara sentit les larmes monter

Fr : au début, je lui ais dit que ce bébé n’était pas de moi et puis elle a insisté, j’ai voulu lui laisser une chance, et je rêvais de fonder une famille, on s’est marié pour éviter les racontars sur une naissance hors mariage

Franck se leva et alla se servir un whisky

Fr : et puis, elle a continué à me tromper alors qu’elle portait mon soit disant enfant. J’en ais eut assez et je lui ais fait signer une demande de recherche en paternité

Sara n’arrivait plus à retenir ses larmes

Je ne suis pas sa fille, c’est pour ça qu’il est si froid avec moi
Pourquoi il m’a gardé dans ce cas


Fr : mais quand ce bébé est né…je t’ais prit dans mes bras et je n’ais pas eut le courage de l’obliger à passer ce test….pour moi tu étais ma fille

Sara se leva et Franck la prit dans ses bras



La jeune femme s’effondra en larmes dans les bras de son père.
Après quelques instants, elle le lâcha

S : j’ai besoin de savoir

Fr : je ne veux pas !!

S : et si je ne suis pas ta fille

Fr : tu l’es !!

S : alors pourquoi tu es comme ça avec moi ? (relevant son visage pour rencontrer son regard)

Franck baissa les yeux et après un court silence qui parut une éternité pour Sara

Fr : parce que j’ai l’impression de voir ta mère

Sara ne sentit plus ses jambes à ces mots, oui elle lui ressemblait physiquement, c’est ce qu’on lui disait mais ça s’arrêtait là.
Elle prit l’enveloppe et sortit sans un mot ni un regard à son père.
Elle se dirigea vers la sortie et monta dans sa voiture.


bah j'ai décidé que sa maman sera pas gentille pour une fois lol! lol! et papa Tancredi ne sait vraiment pas parlé à sa fille
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 12:54

Partie 4

Franck resta un moment assis les yeux dans le vague quand Bruce entra

Bruce : Franck, ils t’attendent

Fr : je vais rentrer, occupe t’en s’il te plait

Bruce resta estomaqué par la réponse de son ami, il s’approcha et s’asseya face à lui

Bruce : où est Sara ?

Fr : elle est partit

Bruce : vous avez ouvert cette enveloppe ?

Fr : je n’ai pas voulu

Bruce : mais elle, si

Fr : c’est ma fille même si ce n’est pas mon sang qui coule dans ses veines

Bruce : c’est normal qu’elle veuille savoir, elle croit que tu ne l’aimes pas

Fr : quand je la regarde, c’est sa mère que je vois et je ressens tout le mal qu’elle m’a fait

Bruce : regarde ta fille dans les yeux et je t’assure que ce n’est pas sa mère que tu y verras

Franck hocha la tête avant de se lever et quitter le bureau.

Après avoir roulé une bonne heure sans but, Sara s’arrêta sur le bas côté d’une route. Les larmes refoulées depuis l’heure écoulée firent leur apparition



Elle resta un long moment dans sa voiture à pleurer, puis les larmes se tarirent, elle se décida à sortir.
Elle marcha un instant avant d’être interpellée par un panneau clignotant

Un trèfle à 4 feuilles
Ça va me porter chance


Elle entra dans le bar et alla s’asseoir au comptoir

Barman : alors ma jolie, qu’est-ce que je vous sert ?

S : un whisky

Le barman lui remplit le verre et Sara le but d’une traite, il la regarda et la resservit

Barman : une peine de cœur ?

S : laissez la bouteille

Le barman lui laissa la bouteille et partit servir les autres clients.
Cela faisait une bonne heure que Sara était arrivé, la bouteille était déjà presque vide

Barman : je pense que ça va aller pour ce soir (prenant la bouteille)

S : c’est à moi d’en décider (lui retirant des mains)

Elle remplit son verre avec le liquide restant

S : là c’est bon (reposant la bouteille sur le comptoir)

Barman : je ne vous en redonnerai pas une autre

S : c’est pas grave, je crois que de toute façon je ne pourrai pas boire une gorgée de plus (en reposant son verre vide)

Un homme à l’allure peu fréquentable s’approcha de Sara

H : je peux te ramener ma poulette, si tu veux

Barman : dégage Teddy

Teddy : bah mer**, j’ai peut être une chance

Barman : casse toi où j’appelle les flics

Le gars partit en marmonnant

Barman : je vais vous appeler un taxi

S : ça va aller, j’ai ma voiture

Barman : ce n’est pas conseillé de conduire après avoir bu autant

S : je sais ce que j’ai à faire
Je suis une grande fille

Elle posa un billet sur le comptoir et sortit du bar.
Elle marcha jusqu’à son véhicule

Je sais pas si je vais pouvoir rentrer dans cet état
J’ai plus les idées très claires
Michael, j’ai oublié de l’appeler


Elle démarra sa voiture et après avoir calé à deux reprises, elle finit par sortir de son emplacement.
Par chance, elle ne rencontra pas d’agents de police sur le chemin la ramenant au centre ville de Chicago, et en un seul morceau.
Ensuite elle resta un moment sur le parking de Loyola

Il doit dormir, vu l’heure
Mais j’ai besoin de le voir
Ou je pourrai aller à l’hôpital
Je ne peux pas…je vais aller voir Michael, lui seul peut me donner du réconfort


Elle sortit de son véhicule et se dirigea vers le bâtiment de son ami.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 12:55

Partie 5

Elle monta les marches jusqu’à l’étage de Michael. Après avoir soufflé un bon coup, elle frappa à la porte, Michael lui ouvrit juste vêtu d’un boxer et d’un T-shirt

M (endormit) : Sara

S : il est tard, désolée

M : entre

Il la laissa entrer, elle retira son manteau

M : ça va ??

S : oui pourquoi ?

M : il est presque 2 h du matin, et je t’ai laissé deux messages
Auxquels tu n’as pas répondu

S : je n’ai plus de batterie
Qu’est-ce que je peux être menteuse des fois

M : tu as bu ?

S : non

Elle alla s’asseoir sur le lit de Michael, il se mit face à elle

M : pourquoi ?

Elle se redressa, noua ses deux bras autour de son cou et happa ses lèvres dans un langoureux baiser. Michael n’eut pas le temps de la repousser qu’ils se retrouvèrent allongés sur le lit

S : j’ai envie de toi

M : Sara arrête !!!

Il essaya de se relever, mais Sara en avait décidé autrement

S : fais moi l’amour Michael (en commençant à passer ses mains sur son corps)

Il la repoussa vivement avant de se relever

M (énervé) : arrêtes ça tout de suite !!!

Elle s’asseya sur le lit en colère, puis elle mit sa main devant sa bouche

S : je crois que je vais vomir

Elle se leva d’un coup et partit dans la salle de bain, elle fut rejointe par Michael.
Il passa sa main sur son dos en signe de réconfort

Qu’est-ce qu’il s’est passé pour qu’elle boive autant ?
Et puis ce comportement, qu’est-ce qui lui arrive ?


Il resta ainsi jusqu’à que Sara arrête de vomir et se redresse

M : ça va mieux ?

S : je ne sais pas trop

M : prend une douche froide, ça va te dessaouler. Ça marchait avec mon frère

S : je ne suis pas saoule (rigolant)

Non, bien sûr
M : prend une douche !! (sur un ton autoritaire)

S (le regardant dans les yeux) : ok

Elle retira son haut et son jean, se retrouvant en sous vêtements devant Michael.

Je devrai sortir

Elle continua à le regarder dans les yeux avec un regard provocateur, il déglutit essayant de rester concentré.

Mike, tu vas te retrouver dans une situation gênante

Elle enleva son soutien gorge, Michael se mit à rougir

M : tu…enfin je…devrai sortir

Il resta bloqué et Sara retira son shorty avant de rentrer dans la douche

Michael sort de là
Tu ne peux pas la regarder comme ça
Bouge ton c**


Sara fit couler l’eau chaude et offrit son visage au jet d’eau

M : de l’eau froide

S : je ne sais pas c’est quel robinet

Alors là, elle est vraiment saoule

Il leva les yeux au ciel et s’approcha du robinet au moment où Sara lui attrapa les poignets et le fit entrer dans la cabine

M : me*** Sara

Il se retrouva contre la paroi de la douche, Sara se colla à lui

S : tu en as envie Michael

Il éteignit le robinet d’eau chaude et Sara cria au contact de l’eau froide

M : j’ai dit froide !!!

Il sortit de la cabine et attrapa une serviette avant de sortir de la salle de bain.
Il se changea et enfila un pantalon de jogging

Je sais très bien ce qu‘elle essaye de faire, c’est-ce qu’il s’est passé après son viol
Mais je n’en profiterai pas
Elle souffre tellement qu’elle préfère faire quelque chose dont elle n’a pas envie, comme pour se punir
Je ne peux pas trop la repousser, elle a besoin que je sois là pour elle


Il frappa à la porte

M : Sara

Il entra dans la pièce et la vit assise sur le sol. Il lui déposa une grande serviette autour des épaules

S : je suis désolée de ce que je viens de faire

M : viens

Il l’aida à se lever et la frictionna avec la serviette, elle s’engouffra dans ses bras

M : ça va aller

Il lui caressa les cheveux et déposa un baiser dessus. Ensuite ils allèrent dans la chambre, après lui avoir donné un pull et un jogging bien trop grand, elle s’allongea dans son lit.

M : dors maintenant

S : tu ne viens pas avec moi ?

M : non
Tu dois comprendre Sara

Il alla dans l’armoire prendre une couverture et il s’asseya sur le vieux fauteuil près de la fenêtre.
Il ferma les yeux et entendit les reniflements de Sara.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 12:56

Partie 6

Il n’arriva pas à dormir et apparemment Sara non plus, il l’entendait se retourner régulièrement

Elle ne dort pas
Avec ce qui vient de se passer, je pense qu’elle se sent perdue
Qu’est-ce qui a bien pu arriver pour qu’elle se rende malade à ce point
Ça a un rapport avec cette fameuse enveloppe
Je ne peux pas la forcer à m’en parler
Mais demain on aura une discussion sur son comportement


Il doit me détester à l’heure qu’il est
J’ai besoin qu’il me prenne dans ses bras
Il n’y a que là que je me sente bien
J’aurai du y penser avant de lui sauter dessus
J’ai trop bu, je n’ai pas réfléchit


Elle se leva et se dirigea vers le fauteuil où était assit Michael. Elle s’arrêta à quelques pas de lui, son visage était éclairé par la fine lueur qui traversait les rideaux.

Je sais qu’il ne dort pas par ma faute
Il a fermé les yeux car il doit être en colère
J’ai besoin qu’il me sert dans ses bras


Une larme coula sur sa joue qu’elle effaça d’un geste vif

J’ai trop besoin de lui

Elle s’avança et une fois devant lui, elle resta immobile

Je sais qu’elle veut que je la prenne dans les bras
Mais je ne peux pas
Qu’est-ce qui m’en empêche après tout
Après ce qui vient de se passer, je dois mettre une distance
N’importe quoi, elle ne va pas bien et je vais la repousser
Je ne vaux pas mieux que son père


Il ouvrit les yeux pour rencontrer son regard

M : viens (retirant un peu la couverture pour qu’elle puisse s’installer)

Elle s’engouffra dans ses bras et s’asseya sur ses jambes, il noua ses bras autour d’elle

S : je suis désolée Michael

Il ne répondit pas et posa sa tête contre la sienne, elle se mordit la lèvre pour empêcher les larmes de couler.
Après quelques minutes, elle s’endormit enfin apaisée.

Le réveil se mit à sonner, cela faisait à peine une heure que Michael s’était endormi, il avait caressé le dos de Sara depuis le moment où elle avait sombré dans le sommeil.

M : Sara lève toi

S : humm

Il la secoua doucement, elle ouvrit les yeux

S : j’ai mal au crâne

M : tu ne boiras pas la prochaine fois (sèchement)

Elle le regarda et vit dans ses yeux un signe de colère, elle se leva de ses jambes

M : je vais prendre une douche

S : ta bande

M : je l’ai retirée hier, car elle a été mouillée après que tu m’ais forcé à te rejoindre sous la douche

Elle tourna la tête honteuse

M : il y a des antalgiques dans le tiroir de la table de nuit

Puis il alla sous la douche, quand il revint il la vit face à la fenêtre enveloppée dans la couverture

Je devrai la laisser réfléchir à ce qu’elle a fait
Mais je l’aime trop pour la laisser souffrir


Il s’approcha d’elle et il l’encercla

M : qu’est-ce qui est le plus douloureux, le mal de crâne ou ce qui t’as poussé à boire ?

Elle se retourna

S : tu sais ce qu’il y a dans cette enveloppe ?

M : non

Il l’entraîna sur le fauteuil et la fit asseoir sur ses genoux

S : hier après qu’on se soit quitté, je suis allé voir mon père, il avait une réunion mais il a finit par me rejoindre dans le bureau de Bruce

Il posa sa main sur les siennes pour qu’elle arrête de trembler. Sara lui fit le récit de ce qui avait été dit par son père

S : et il a demandé un test de paternité

M : il est dans l’enveloppe ?

S : oui, mais il ne l’a jamais ouvert, il m’a dit que pour lui…je suis sa fille

M : il ne se comporte pas comme tel pourtant

S : parce que je lui ressemble…je ressemble à ma mère

M : tu n’es pas ta mère

S : non, mais c’est comme si il me faisait payé ce qu’elle lui a fait

Elle éclata en sanglot, il la serra très fort dans ses bras

S : je suis comme elle, c’est pour ça que j’ai laissé ces garçons faire ça

Il lui prit le visage entre ses mains

M : ce n’est pas vrai Sara

Elle se leva et alla dans la salle de bain et en ressortit au bout de 5 minutes, habillée

S : je dois y aller

M : Sara

Trop tard elle avait déjà claqué la porte.
Michael resta pensif

Je ne sais pas si le fait de rester dans l’ignorance va l’aider
Mais je ne peux pas lui dire d’ouvrir cette enveloppe
Que ce soit ou non son père, il lui fait du mal
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 12:57

Chapitre 36
Partie 1


Quand Sara arriva à l’hôpital, elle se dirigea vers la pharmacie

K : Sara

La jeune femme se retourna

S : oui

K : bonjour ma belle

S : bonjour Katie, excuse moi je suis pressée

K (lui prenant le bras) : on va manger un truc, car je ne tiens pas à que tu tombes de cet hélico

L’infirmière entraîna Sara vers la cafétéria, elles s’installèrent à une table. Katie essaya de parler avec Sara, mais cette dernière n’était pas d’humeur à écouter

K : ne me dis pas que vous vous êtes encore disputés

S : on y va

K : Sara ma chérie, qu’est-ce qui ne va pas en ce moment ?

Sara se leva et partit vers le hall d’accueil. Elle signa le formulaire de matériel qu’elle comptait emmener dans l’hélicoptère avec elle



Infirmier : tu te l’ais serré dans une ambulance, bah dis moi t’en as de la chance

Dr P : elles adorent les uniformes et les sirènes

Infirmier : celui de toubib surtout

Dr P : elles sont trop stupides pour faire la différence entre le tien et le mien

Quand l’infirmier passa près de Sara

Infirmier : bonjour docteur Tancredi

S : bonjour Marc

Le docteur Parker s’arrêta et s’accouda au comptoir

Infirmier : j’y vais, j’ai du boulot

Dr P : à plus

L’infirmier partit laissant les deux médecins seuls

Dr P : alors prête à s’envoyer en l’air

Sara prit le sac de matériel et se dirigea vers son bureau sans lui répondre. Ce qu’elle ne remarqua, trop fatiguée, c’est qu’il la suivait.
Elle entra sans fermer la porte et déposa le sac par terre
Sara sursauta en entendant la porte se refermer, elle se retourna vivement

S : sortez de mon bureau !!

Dr P : je parlais de l’hélico tout à l’heure

S : ah je suis stupide, désolée

Dr P : c’est bien aussi quand une femme me résiste, ça rend le jeu plus excitant

S : un jeu auquel je ne veux pas participer

Il s’approcha d’elle et à ce moment là, la porte s’ouvrit sur Katie

K : oh désolée….Sara tu viens

Sara attrapa le sac et rejoignit sa collègue

K : on doit mettre une tenue spéciale comme les secouristes

S : d’accord

K : tu as peur ?

S : non, je suis déjà monté dans un hélicoptère, enfant

K : moi j’ai la frousse

Elles atteignirent le vestiaire et une fois changées, elles montèrent sur le toit où on pouvait déjà apercevoir les hélices de l’appareil tourner.

Le docteur Parker s’approcha d’elles

Dr P : il faut monter à bord, je vous expliquerai comment vous attacher

Ils montèrent tous à bord, Sara observa l’intérieur avant de s’installer

C’est pas très grand
Un peu plus petit qu’une ambulance finalement


Spoiler:
 

Katie se mit à l’avant avec le pilote et Sara et le Dr Parker à l’arrière

Dr P : je vais vous aider à vous attacher

Il attrapa les sangles de sécurité et commença à les passer

S : si vous me touchez, je vous casse le poignet (avec un regard menaçant)

Katie se retourna et regarda Sara qui semblait à la fois paniquée et en colère. Sara attacha ses sangles et l’hélicoptère décolla.

Le pilote leur expliqua un peu le fonctionnement d’un hélicoptère d’urgences et les différences qu’il avait avec celui de voyage.
Puis il demanda à Katie de prendre les commandes, l’infirmière refusa dans un premier temps, puis elle finit par accepter sous l’insistance du pilote.
Sara regardait le paysage défiler devant elle perdue dans ses pensées

J’ai mal à la tête….
Michael doit me détester, je gâche tout à chaque fois
Il fait des efforts et moi je continue à faire tout le contraire
Je vais le perdre et là je pourrai toujours revenir, il n’acceptera plus mes excuses
J’ai trop abusé de sa patience


K : Sara, regarde le lac (émerveillée)

Sara contempla le lac, vu du ciel il paraissait minuscule

K : tu as vu ?

S : oui

L’infirmière tourna la tête et comprit que quelque chose n’allait pas. De son côté le Dr Parker réfléchissait aussi, mais à tout autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 12:57

Partie 2

Université de Loyola

Michael avait reprit les cours, le matin même.
Il n’avait presque plus mal physiquement, mais son cœur était meurtri

Elle est partit ce matin en vitesse et je sais qu’elle va de plus en plus mal
À croire que tout s’acharne contre elle en ce moment
Ses souvenirs sont revenus à la surface, en partie par ma faute quand on a commencé à flirter
Son prof qui fait tout pour lui mettre des bâtons dans les roues
Son père qui continue à la repousser, et ce qui lui a dit. C’est vraiment une ordure
Et il y a eut cet accident où elle a perdu des patients, ça la vraiment choqué
Et puis maintenant, cette enveloppe
C’est trop, elle va craquer


La sonnerie retentit et Michael se leva rapidement pour prendre la direction de l’hôpital de Northwestern.

De son côté, l’équipe à bord de l’hélicoptère revenait sur l’hôpital.
Katie était toute excitée de ce voyage et elle n’arrêtait pas de discuter avec le pilote. À l’arrière, par contre, le silence régnait

Je vais aller chercher ce que j’ai besoin pour finir cette maudite journée.
Je ne vais pas en cours cet après midi, j’ai trop mal à la tête et j’ai besoin de dormir
Je devrai appeler Michael….et puis non, je dois arrêter de le faire souffrir comme ça


L’hélicoptère atterrit et après quelques minutes, les médecins descendirent pendant que Katie resta un peu avec le pilote.

Dr P : ça n’a pas l’air de vous avoir enchanté ce stage ?

Sara ne le regarda pas et se rendit vers les ascenseurs.
Une fois à l’intérieur, Sara se cala contre l’une des parois

Dr P : pourquoi vous ne répondez pas ??

Il s’approcha d’elle, Sara sentit une vague d’angoisse la submerger en croisant son regard

Il a le même regard...celui de…

S : restez de votre côté

Dr P : ne me dites pas que je vous fais peur (avec un sourire pervers)

Sara commença à paniquer quand il posa sa main sur la paroi près de son visage

L’ascenseur se stoppa à un étage, laissant entrer les chirurgiens sortant du bloc

Chir. : bonjour

Sara les bouscula et sortit rapidement, les portes se refermèrent juste après.
Elle respira un bon coup refoulant ses larmes et descendit les derniers étages, la peur au ventre de se retrouver face à lui dans la cage d’escalier.

Quand elle arriva aux urgences, elle partit dans le couloir menant à la pharmacie, elle entra et ferma la porte à clé.
Elle resta devant l’étagère des stupéfiants de longues minutes

Je sais que ça va encore me rende malade
Mais j’ai besoin de ressentir cette sensation de légèreté, plus de soucis, ni culpabilité…ni d’angoisse..ni de souvenirs


Une larme s’échappa de ses yeux quand elle attrapa le flacon et le fourra dans sa poche.
Ensuite elle sortit en regardant de chaque côté du couloir et partit vers les vestiaires.

Michael venait d’arriver, il alla directement dans le bureau de Sara. Il le trouva fermé donc il rebroussa chemin et la chercha du regard.

Où est elle ??
C’est vrai qu’elle avait ce stage en hélico
Ah Katie, je vais lui demander


Il la rattrapa

M : Katie, bonjour

K : Michael

M : vous avez vu Sara, je ne la trouve pas

K : elle doit être dans son bureau, elle est descendue avant moi

M : j’y suis déjà allé

K (regardant l‘heure) : elle va partir pour aller à l’université, elle doit se changer

M : merci

Il partit vers les vestiaires sous le regard inquiet de Katie, l‘infirmière n‘avait pas insisté auprès de Sara de peur de la braquer encore plus et elle ne fut pas soulagée de savoir que Michael avait l’air si préoccupé.

Arrivé devant, il attendit deux minutes

C’est celui des femmes, si je rentre, je pense que la sécurité va me tomber dessus
Mais si elle est déjà partit, je suis en train de perdre du temps
Tant pis, je rentre


Il ouvrit la porte

Ah elle est là
Elle est par terre
Elle doit être vraiment perdue dans ses pensées, elle n’a pas levé la tête


M : Sara

S : Michael (surprise)

Il s’agenouilla face à elle et quand il vit ses yeux embués, il la serra contre lui

Ça me brise le cœur de la voir comme ça, j’aimerai être magicien et lui retirer toutes ses peines
M (murmurant à son oreille) : je suis là et peu importe ton comportement, je serai toujours près de toi

Il releva la tête, croisa son regard et prit son visage entre ses mains

M : je t’aime et même si tu ne veux pas l’entendre, je continuerai à te le dire

Elle sourit malgré les larmes qui perlaient

M : alors on va passer un marché tous les deux (essuyant ses yeux) on oublie ce qui c’est passé hier soir

S (baissant la tête) : j’ai mal agit envers toi

Il releva son visage qu’il avait gardé entre ses mains

M : tout ce que je veux c’est passer des journées comme celles qu’on a passé ce week end et hier après midi

Elle acquiesça timidement. Il lui prit les mains pour la faire se relever

M : alors cet après midi, pas de cours ni pour toi ni pour moi

S : mais…

M (l’interrompant) : j’ai dit pas de cours

S : d’accord

Il prit son sac et ferma le vestiaire de son amie avant de sortir en lui tenant la main.
Ils croisèrent Katie, Michael lui fit un clin d’œil pour la rassurer et après que les deux femmes se soient fait la bise, ils quittèrent l’hôpital.

L’infirmière entra dans le vestiaire

K (surprise) : Dr Parker !!! Euh je pense que vous vous êtes trompé de vestiaires

Dr P : je me disais aussi (en rigolant)

Le médecin s’excusa avant de sortir laissant Katie perplexe.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 12:58

Chapitre 37
Partie 1


Michael avait emmené Sara au Starbuck pour se restaurer. Elle avait toujours le visage attristé, Michael mettant ça sur le compte de la veille.

Elle ne mange presque rien
Je n’aime pas la voir comme ça


M : il fait beau aujourd’hui, alors on pourrait aller se balader en dehors de la ville

S : comme tu veux (sans convictions)

M : tu préfères qu’on reste enfermé ?

S : je ne sais pas

Elle se leva et sortit dehors, Michael souffla un bon coup et alla la rejoindre sur le parking.

M : tu veux qu’on aille voir ton père ?

Sara releva le visage étonné de sa question

M : passez l’après midi ensemble, pour qu’il te parle

S : je ne veux plus lui parler

M : notre situation n’est pas comparable, mais si j’avais l’opportunité de dire à mon père tout ce que j’ai sur le cœur, je pense que ça me ferait un bien fou

S : qu’est-ce que tu veux que je lui dise…que je ne suis pas ma mère, que je suis désolée de ne pas être sa fille…ou ce qu’on m’a fait, que finalement je suis une traînée qui a laissé..

Michael posa sa main sur sa bouche pour qu’elle se taise

M : ce n’est pas ce que tu es

Elle partit vers sa voiture, et au moment d’ouvrir elle se rendit compte que Michael avait gardé ses clés

S : donne moi les clés

M : où tu veux aller ?

S : j’ai besoin d’être seule

Il la regarda, elle ne baissa pas les yeux

M : non !!! (soutenant son regard)

Il se rendit compte qu’elle allait se mettre à lui crier dessus, alors il la plaqua doucement contre la voiture faisant barrage avec son corps

M : tu comptes encore te saouler ?

Elle baissa la tête en repensant à ce qu’elle avait fait la veille, à ce qu’elle lui avait fait

S : non, pas cette fois

Il alla pour se reculer, mais elle passa ses bras autour de sa taille et posa sa tête contre sa poitrine

S : je veux juste qu’on rentre et que tu me gardes dans tes bras toute la journée

M (dans son cou) : ça je peux

Il la garda un peu contre lui puis après un baiser sur le front, il la relâcha.
Ils s’installèrent à bord de la voiture et partirent chez lui.
Le trajet se fit dans le silence.
Et une fois arrivés, Sara alla directement dans son lit, elle plongea son visage dans l’oreiller de son ami comme pour sentir sa présence.
Il la regarda soucieux

Je devrai la rejoindre dans ce lit et la garder contre moi
C’est-ce qu’elle veut, elle me l’a dit
Je pense qu’elle devrait plutôt me parler, j’aurai plus l’impression de l’aider
Je sens qu’elle se renferme alors que ça allait mieux ces derniers temps
Je vais faire tout ce que je peux pour lui rendre son si merveilleux sourire


Après quelques minutes, il se décida à la rejoindre, il retira ses chaussures et s’allongea près d’elle

M : viens

Elle se redressa légèrement et s’engouffra dans les bras protecteurs de son ami. Ils restèrent ainsi pendant quelques minutes puis Michael débuta de douces caresses dans le dos de la jeune femme.

Je sais que ça l’apaise
Au moins je peux faire ça
J’aimerai tellement qu’elle me dise ce qui la rend comme ça
Il doit y avoir quelque chose que j’ignore


Quand il m’a regardé dans l’ascenseur, j’ai cru revoir le regard que Nathan avait le soir où il m’a….ou je l’ai laissé faire
Mais jamais plus personne d’autre ne me touchera


Elle passa ses bras autour de Michael et le serra fortement puis elle finit par s’endormir bercer par les câlins de son ami.
Michael finit par s’endormir également, épuisé par sa nuit blanche.

Ce n’est que quatre heures plus tard, qu’elle se réveilla. Elle se leva doucement pour ne pas réveiller Michael et alla se rafraîchir dans la salle de bain

J’ai bien dormit mais quand j’ouvre les yeux, tous mes souvenirs remontent
Je vais rentrer chez moi et ça ira mieux


Elle sortit de la salle de bain et s’approcha du lit avant de s’y asseoir

Et si je restais avec lui, j’en aurai pas besoin
Il ressemble à un ange…mon ange


Elle s’engouffra de nouveau sous la couette et débuta de douces caresses sur la joue de Michael

Elle est revenue
Je pense qu’elle a voulu rentrer chez elle mais mieux vaut qu’elle reste ici
J’aurai un œil sur elle, même si je n’aime pas cette idée de la surveiller
Et puis je la préfère dans mes bras que seule chez elle


Il ouvrit les yeux et lui fit un sourire auquel elle répondit

M : tu peux continuer

S : non maintenant tu es réveillé

M : tu voulais juste ça

S : oui

Elle rigola et sortit du lit

S : tu me fais des gâteaux, s’il te plait

M : maintenant ?

S : j’ai faim

Il se leva et lui attrapa la taille

M : mais tu m’aides à les faire

Elle se retourna et lui fit un baiser sur la joue

S : d’accord

Ils se mirent à la tâche et Sara rigolait ce qui fit plaisir à Michael. Après avoir préparés la pâte, ils mirent les biscuits dans le petit four.

Sara était assise sur le plan de travail avec Michael entre ses genoux, il avait la tête posée contre son cœur et elle sur sa tête.
Ils attendaient que les gâteaux soient prêts pour les déguster quand quelqu’un frappa à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 13:00

je vais mettre une partie en spoiler car c'est une scène qui par son contenu est choquant (on ne sait pas quand quelqu'un la lit ce qu'elle peut ressentir, donc chacunes est libre de le faire ou pas pale ) et après vous allez aimer un peu plus :suuuu:

Partie 2

Michael regarda Sara puis il alla ouvrir la porte

Voix : bonsoir

M : bonsoir (étonné)

Voix : je peux entrer ?

M : seul

Voix : ok (aux autres gars) attendez moi dans la voiture

L’homme entra et Michael referma la porte à clé

M : je n’ai pas le reste ?

Abbruzi : je me suis dit qu’on pourrait parler un peu tous les deux, ne t’inquiète pas

Sara était descendu du plan de travail, Abbruzi la remarqua

Abbruzi : je suis désolé Mademoiselle, je ne reste pas longtemps

Il s’avança dans la pièce suivit de Michael, Sara se mit près de lui

M : de quoi vous vous voulez parler ?

Abbruzi : bah il paraîtrait que tu es plutôt doué et j’ai besoin d’être entouré des bonnes personnes

M : je ne comprends pas

Abbruzi : tu as eut à faire à certains de mes hommes et comme tu as pu le remarquer ceux ne sont pas des lumières. Donc j’aimerai bien te compter parmi mon équipe et on efface tout

M : je ne veux pas travailler pour vous

Abbruzi : je pourrai te faire changer d’avis (regardant Sara)

Michael le remarqua et se mit devant Sara en prenant sa main

M : non (soutenant son regard)

Abbruzi (souriant) : je ne la toucherai pas, ne t’en fais pas

M : je vous rendrai le reste dans la semaine, comme convenu

Abbruzi : je le sais, mais j’aurai aimé avoir dans mes rangs un homme avec ton potentiel

M : désolé

Abbruzi (partant) : c’est vraiment dommage. À vendredi dans ce cas

Michael le regarda partir et referma la porte une fois qu’il fut sortit. Il se retourna et vit que Sara semblait en colère, il s’approcha d’elle

M : il ne te fera rien

S : mais à toi, si

Elle retourna surveiller les gâteaux, il la rejoignit et la prit dans ses bras

M : j’ai prit une garantie et je l’utiliserai si il le faut

Elle le regarda intriguée et quand elle alla lui demander une explication, il la coupa

M : alors ils sont prêt ces biscuits, je meurs de faim (en souriant)

S : tu détournes le sujet

M : oui

S : si il t’arrive quoique ce soit, je te promets que je vais vraiment être en colère

Il rigola et lui déposa un baiser sur le front

M : on a trop de choses à vivre tous les deux

Elle baissa les yeux, il comprit que pour elle c’était encore quelque chose d’inaccessible

M : un chocolat chaud avec ces biscuits

S : oui

Il la lâcha et sortit les biscuits du four, elle prépara les chocolats et une fois leur « goûter » prêt, ils allèrent s’installer dans le lit.

Comme à son habitude, Sara se cala contre Michael une fois leur repas terminé, et il lui caressa le bras jusqu’à qu’elle s’endorme, il ne tarda pas non plus à la rejoindre.

Dans la nuit, Sara fut prise d’un cauchemar, elle se réveilla en sueur et se redressa brusquement. Michael ouvrit les yeux et la vit tremblante

M : Sara

S (la voix effrayée) : ça va aller, rendors toi

Elle se leva et alla vers la salle de bain pour rafraîchir son visage. Elle resta un instant avant d’être prise de nausées.

Je devrai la rejoindre
Elle a fermé la porte, c’est qu’elle veut rester tranquille
Elle vomit souvent ces derniers temps, je pense que c’est du à tout ces évènements


Il entendit la porte se rouvrir, elle retourna se coucher

M : ça va mieux ?? (caressant ses cheveux)

S : excuse moi de t’avoir réveillé

M : Sara, tu devrais peut être voir un médecin

S : je suis médecin (sèchement)

Il ne répondit pas et la prit dans ses bras pour la faire se rallonger, elle se blottit contre lui en le serrant fortement.

Il ne fallut pas longtemps pour que les larmes se mettent de nouveau à couler quand ces affreuses images lui revinrent en mémoire

à vous de voir si vous avez envie de lire

Flash back

Spoiler:
 
Fin du flash back

Michael ne se doutait pas de ce que Sara revivait, il la sentait se crisper, son corps tremblait, ses larmes mouillaient son t-shirt. Il se sentait impuissant face à la détresse de la jeune femme, il déposa un baiser sur sa tête en continuant ses caresses, une larme s’échappa de ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 13:01

Partie 3

Sara avait finit par se rendormir contrairement à Michael. Elle ouvrit les yeux et rencontra son regard

S : tu es déjà réveillé ?

M : oui, il y a 5 minutes (souriant)
Je ne veux pas qu’elle s’inquiète

S : tu n’as pas réussit à te rendormir ?

M : on va prendre un petit déjeuner et ensuite j’aimerai qu’on aille quelque part

S : on est jeudi, je dois aller travailler et ensuite j’ai cours

Elle alla pour se lever, mais il la retint

M : tu n’es pas en état Sara

S : arrête

Elle se dégagea et se leva

Elle va encore se mettre en colère, mais elle a besoin de faire un break

Il se leva et la rejoignit dans le coin cuisine, il l’encercla

M : met toi en colère, mais je ne céderai pas

Elle se retourna et le regarda sévèrement

S : je ne me mettrai pas en colère après toi, mais tu ne peux pas décider pour moi

M : alors décide seule en sachant ce que tu conseillerais à ton ami dans cette situation

Il n’a pas tord, je ne suis pas en état pour aller travailler
Et puis je risque de rencontrer le Dr Parker, je ne veux pas l’affronter
J’ai peur de ce qu’il pourrait me faire


Elle souffla et finit par répondre

S : tu resteras avec moi ?

M : oui

S : d’accord

M (souriant) : alors petit déjeuner, ensuite on se prépare, tu vas chez toi faire ton sac et je te rejoins dès que j’ai finit

S : tu vas faire quoi ?

M : je règle un dernier problème et ensuite on passe le week end rien que toi et moi et en dehors de Chicago

S : tu vas faire attention

M : promis

Il lui fit un baiser sur le front et ils déjeunèrent.

Plus tard, Sara et Michael allèrent sur le campus de la jeune femme, elle monta dans sa chambre et appela l’hôpital pour leur dire qu’elle ne pouvait pas venir travailler. Pope la rassura en lui disant qu’il avait assez de médecins et qu’elle se repose. Ensuite elle prépara son sac.

Michael avait gardé la voiture de Sara et était passé à la banque avant de retourner dans le quartier de Cicero.
Après s’être garé devant le restaurant, il entra à l’intérieur

Abbruzi : ah mon petit génie

M : bonjour, je peux vous voir en privé ?

Abbruzi : bien sûr

Il se leva et ils allèrent dans la petite remise au fond du restaurant.

Abbruzi : tu as changé d’avis ?

M : non

Abbruzi : alors qu’est-ce qui t’amènes ici ?

M : je viens vous rendre l’argent

Abbruzi : ça pouvait attendre demain

M : je veux régler cette histoire rapidement et être tranquille

Abbruzi : ok

Michael lui tendit l’enveloppe avec le montant restant, le Parrain la saisit

Abbruzi : tu sais que tu pourrais te faire dix fois ce qu’il y a dans cette enveloppe, si tu bossais pour moi

M : je ne suis pas intéressé

Abbruzi : tu pourrais couvrir ta petite amie de bijoux et autre fantaisie dont les femmes raffolent

M : je lui offrirai tous ce qu’elle veut quand je pourrai lui payer avec un travail honnête

Abbruzi : si tu changes d’avis, tu sais où me trouver

M (lui tendant une clé USB) : je sais que vous tiendrez votre parole, mais j’ai besoin d’une garantie plus concrète



Abbruzi (prenant l‘objet) : qu’est-ce qu’il y a dessus ?

M : vous et une charmante demoiselle qui doit avoir tout juste atteint la majorité

Abbruzi : tu n’as aucune raison de douter de ma parole

M : peut être. Votre femme ne l’apprendra pas et nous on continue notre vie chacun de notre côté

Abbruzi : tu as du cran, j’aime ça

M : j’ai juste envie de penser à autre chose

Abbruzi : comment un étudiant a réussit à réunir cette somme en si peu de temps, ça m’intrigue ?

M : j’ai obtenu une bourse en entrant à l’université, alors l’argent que mon frère vous a emprunté a finit à la banque. Je comptais m’en servir plus tard pour ouvrir ma propre boite.

Abbruzi : tu dois être en colère contre lui ?

M : pas à cause de ça
Mais parce qu’il m’a mentit sur la provenance

Abbruzi : tu finiras par l’ouvrir ta boite, j’en suis sûr

M : moi aussi

Abbruzi : au revoir Michael

M : au revoir

Abbruzi hocha la tête et Michael sortit du restaurant.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 13:02

Partie 4

Sara avait finit son sac et attendait le retour de son ami

J’espère qu’il sait ce qu’il fait
Si je devais le perdre…je ne peux pas imaginer ça


Son téléphone sonna et en voyant le numéro de son amie, elle décrocha

S : allo

K : Sara, je viens d’apprendre que tu ne venais pas aujourd’hui. Tu es malade ?

S : je ne suis pas en forme

K : tu ne devrais pas rester seule, je passe te voir dès que j’ai finit

S : c’est gentil Katie, mais Michael sera là

K : c’est vrai au moins, ce n’est pas une diversion ?

S : non, on va passer le week end ensemble

K : alors je suis rassurée

S : merci de t’inquiéter

K : attends c’est normal que je m’inquiète pour ma petite sœur

S : je ne suis pas très bonne dans ce rôle ces derniers temps

K : mais tu verras, bientôt ça ira mieux

S : j’espère

K : je dois te laisser, on m’appelle. Bon week end

S : merci, à toi aussi

Elles raccrochèrent et Sara se leva quand elle entendit les coups sur la porte, elle ouvrit.

S : ça va ?? (prenant Michael dans ses bras)

M : oui, je t’avais dit que ça irait

S : ce n’est pas une raison suffisante

M : alors ton sac est prêt ?

S : oui, mais où on va aller ?

M : où tu veux ?

Ils s’asseyèrent sur le lit de la jeune femme

S : partir tout un week end va nous revenir cher, alors j’ai pensé que je pourrai appeler Bruce et lui demander si on pourrait aller dans sa maison à la campagne

M : tu penses qu’il sera d’accord ?

S : oui

M : je veux bien dans ce cas

S : super

Elle prit son téléphone et composa le numéro de Bruce

Bruce : allo

S : bonjour Bruce

Bruce : bonjour ma Schtroumpfette

S : arrête de m’appeler comme ça

Bruce : d’accord. Alors comment vas-tu ?

S : ça peut aller, dis je voulais te demander si ça t’ennuierais que j’aille à Hot Springs

Bruce : bien sûr que non, tu peux y aller quand tu veux

S : et je peux emmener Michael ?

Bruce : tu n’as plus 15 ans, tu n’as pas de compte à me rendre

S : merci, on passera chercher les clés tout à l’heure

Bruce : je serai en réunion avec ton père, elles seront dans mon bureau

S : merci

Bruce : passez un bon week end. Je t’embrasse

S : bisous

Elle raccrocha

S : tu vas voir c’est un endroit magnifique, il y a une forêt et un lac. On pourra se baigner !!

M : il fait encore un peu froid

S : frileux

Elle rigola et se leva pour aller chercher son maillot de bain dans l’armoire

M : tu comptes vraiment te baigner ?

S : oui, il ne fait pas très froid là bas

Michael posa sa main sur son front avant de s’allonger sur le lit de Sara. Elle fourra le reste de ses affaires dans son sac et elle alla rejoindre Michael sur le lit.
Elle se mit à califourchon sur lui, il resta allongé mais il posa ses mains sur ses cuisses

S : tu sais que Bruce m’emmenait là bas pendant les vacances, quand j’étais petite, car mon père partait en voyage en Europe et il ne me voulait pas dans ses jambes

M : tu m’avais dit que tu y allais avec lui

S : oui, mais que vers l’âge de neuf /dix ans, quand je pouvais rester sage pendant ses stupides réceptions. Avant je passais mes vacances avec Bruce

M : il a du te laisser faire tout ce que tu voulais ?

S : non, il était juste….

M : comme un père ?

S : oui

Il se redressa et tapota les cuisses de Sara

M : aller pousse toi

Elle le poussa et il se retrouva de nouveau allongé

S : dis que je suis trop lourde

M : non, mais on va devoir y aller

S : ouais (en se levant)

M (se levant) : tu es la plus jolie pour moi

Elle se retourna et lui fit un grand sourire. Après avoir vérifié qu’il ne lui manquait rien, ils partirent sur le campus de Michael pour qu’il prenne ses affaires.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 13:03

Partie 5

Une fois arrivés dans la chambre du jeune homme

M : je n’en ai pas pour longtemps, il reste des biscuits si tu veux

S : tu en veux ?

M : non, tu peux les finir

Il alla vers l’armoire et sortit quelques vêtements qu’il posa sur son lit. Sara s’asseya dessus en mangeant ses gâteaux

M : ne mets pas de miettes sur le lit

S : ne t’inquiète pas (en rigolant)

Elle regarda les vêtements qu’il sortait

S : tu as un maillot de bain ?

M : non

Elle se leva et alla près de lui

S : tu es sûr ?

M : oui

Elle commença à fouiller dans l’armoire

M : tu vas mettre la pagaille

S : mais non

Il alla pour la pousser, mais Sara sortit un short du tiroir

S : menteur, tu en as un

M (lui enlevant des mains) : ça doit être à Sucre

S : oui bien sûr, il laisse ses affaires chez toi

M : oui

S : ok dans ce cas, tu te baigneras tout nu

Elle soutint son regard et il se mit à rougir

M : tu es casse pied

S : je sais

Elle lui fit un baiser sur la joue et il en profita pour lui piquer son gâteau

S : mais !!!!

M : finalement j’en veux

Elle fit la moue

M : je t’en ferai d’autre

S : tu as intérêt

Il rangea ses vêtements dans son sac et ensuite ils partirent vers le bureau gouvernemental.

M : tu sais qu’on risque de rencontrer ton père

S : je sais, mais ça m’est égal

M : Bruce va peut être lui dire qu’on part en week end tous les deux

S : je ne pense pas, il ne lui raconte rien de ce que je lui confie

M : c’est quelqu’un de bien

S : oui, il m’a souvent consolé quand j’étais petite

Ils arrivèrent et une fois garés, ils passèrent la sécurité facilement étant donné que Bruce avait laissé des instructions.

Michael fut frappé par l’élégance des bureaux et de l’intérieur

S : c’est assez tape à l’œil

M : c’est vraiment une très belle structure, quasiment tout est d’époque et l’aménagement reste élégant. Les colonnes en marbre sont superbes

S : je n’aime pas, j’ai passé trop de temps à regarder ses murs, enfant

Ils arrivèrent dans le bureau de Bruce, Sara frappa à la porte au cas où, puis ils entrèrent en l’absence de réponses.

Sara fouilla dans le tiroir et prit les clés

S : on peut y aller (elle écrivit un mot pour Bruce)

M : d’accord

Une fois partit du grand bureau, ils croisèrent dans le couloir, menant aux ascenseurs, Alex, un des gardes du corps de son père

Alex : bonjour Sara

S : bonjour Alex

Alex : vous êtes venue voir votre père ?

S : non, j’avais un truc à récupérer

Alex : bien

Il regarda Michael

Alex : vous êtes Michael ?

M : oui

S : comment vous le savez ?

Alex (souriant) : je le sais

S : il vous a demandé de vous renseigner sur lui ?

Alex : en quelque sorte

Michael vit que Sara était mal à l’aise, alors il lui prit la main

M : je n’ai rien à cacher à ton père, si ça l’amuse

Alex : il se méfie juste des personnes qui tournent autour de sa fille, ce n’est pas personnel

M : comme tous les pères

S : Alex, ne lui dites pas qu’on est venus

Alex : pourquoi je le ferai ? (en lui faisant un clin d’œil)

S (souriant) : merci Alex

Alex : bonne journée

Il partit vers les bureaux

S : on y va, avant de croiser mon père

M : oui c’est préférable
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 13:03

Partie 6

Une fois en dehors du bâtiment, ils montèrent dans la voiture et prirent le chemin vers l’autoroute

M : c’est dans quelle ville au fait ?

S : Hot Springs, c’est dans l’Arkansas

M : drôle de nom pour une ville

S : en fait, c’est un peu plus loin que le parc national, ce n’est pas vraiment dans cette ville mais à quelques kilomètres. Il y a peu d’habitants, on sera tranquille

M : il y a des boutiques ?

Sara le regarda intriguée

S : tu veux faire les magasins ?

M : non, mais on va devoir manger un peu

S : oui d’ailleurs tu es de corvée de cuisine tous les soirs

M : dans ce cas, toi ce sera le midi

S : non, le midi on sera encore entrain de dormir

M : ah oui (la regardant)

Sara tourna la tête et rencontra son regard

Je crois qu’il a du comprendre autre chose
Je devrai tourner ma langue dans ma bouche avant de parler


Elle est trop craquante quand elle est gênée
Ça ne me déplairait pas de dormir jusqu’à midi tant qu’elle est dans mes bras
À mon avis, on va faire chambre à part, même si cette idée me déplait mais je pense que ça vaut mieux


S : va falloir prendre des céréales car tu ne mangeras que ça

M : je crois qu’on va avoir une discussion tout les deux

Sara rigola

J’aime tant la voir rire
Ce week end va lui faire du bien


Après quelques minutes, ils prirent l’autoroute et se dirigèrent vers l’état de l’Arkansas. Le temps était ensoleillé, ce début du mois d’avril avait été assez nuageux mais la météo annonçait des améliorations, ce qui ravivait les habitants de Chicago habitués à la pluie.

Le trajet se faisait accompagné par de la musique, ils échangèrent quelques brèves paroles, chacun étant perdus dans ses pensées.

Je vais pouvoir me détendre ce week end et en plus Michael est avec moi
Plus de soucis, juste lui et moi
J’espère que quand on rentrera, je me sentirai mieux
L’autre sera encore là, mais je ne vais pas le laisser m’intimider


Sara conduisit pendant deux bonnes heures avant de s’arrêter dans un fast food sur l’autoroute

S : on va manger un morceau ?

M : oui et puis ça va nous permettre de se dégourdir les jambes

Ils descendirent du véhicule et se dirigèrent vers l’intérieur. La serveuse leur fit un signe pour les saluer et ils prirent place à une table près de la fenêtre.

M : Tu ne m’as pas parlé de ton stage en hélico, que tu as fait hier

S : c’était assez bien

M : tu as aimé ?

S : en fait, je n’avais pas trop la tête à ça

M : hum
C’est sûr, avec ce qu’il s’était passé la veille

S : alors que vas-tu prendre ? (regardant le menu)

M : une salade au poulet

S : tu fais attention à ta ligne (sur un air moqueur)

M : non (vexé)

S : dans ce cas, je vais prendre des frites avec un double cheese burger

M : tu veux me tenter, mais ça ne marchera pas

S : j’en ai juste envie, ce n’est pas pour te tenter

Elle lui fit un clin d’œil et la serveuse arriva

Serveuse : bonjour, alors qu’est-ce que je vous sers ?

M : un cheese burger avec des frites et une salade au poulet s’il vous plait

Serveuse : avec des sodas ?

S : oui, deux coca s’il vous plait

Serveuse : bien, à tout de suite

S : et toi, tes cours ceux sont bien passés ?

M : oui, mais je me suis ennuyé. Je pensais qu’ils auraient avancé dans le programme, mais ils en sont toujours aux comportements thermiques de l’acier

Sara le regarda avec des gros yeux ce qui fit rire Michael

M : je ne vais pas te raconter

S : c’est pas que ça ne doit pas être intéressant, mais je pense que je ne vais pas comprendre grand chose

M : c’est comme la fois où tu m’as raconté ton cours de neurochirurgie

S : tu n’as pas aimé ?

M : si mais je n’ai pas comprit un quart des mots (en souriant)

S : je te ferai un dessin si tu veux

La serveuse arriva avec leurs plats

M/S : merci

Elle repartit servir les autres clients qui arrivaient

S : bon appétit (avec un sourire moqueur)

M : toi aussi

Sara piocha dans ses frites et Michael la regarda en croquant sa salade

Elle me nargue la chipie
De toute façon, c’est mauvais pour la santé de manger autant de frites
Oui mais c’est trop bon
Bah t’avais qu’à en prendre


S : tu en veux une ?

M : non, je surveille mon cholestérol

Elle rigola et se rapprocha de lui

S : tiens (en lui mettant une frite dans la bouche) prescription de ton docteur

Elle déposa un baiser sur sa joue, avant de rapprocher son assiette et de continuer de manger

Je ne peux pas m’empêcher de rester près de lui
Ça ne le dérange pas, il a posé sa main sur la mienne


Elle le regarda en souriant et entrelaçât leurs doigts. Leurs mains ne se séparaient que de brefs instants pour leur permettre de manger

J’aime cette sensation quand elle est près de moi
Et elle est tellement plus détendue


Une fois terminés, ils réglèrent l’addition et reprirent la route, Michael au volant cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 13:04

Partie 7

Ils firent quelques pauses et s’échangèrent les places pour alterner la conduite. La soirée était déjà bien avancée quand ils arrivèrent à Hot Springs

S : on va aller prendre quelques provisions, car après je n’ai pas envie de retourner en ville

M : comme tu veux

Ils trouvèrent une petite épicerie, Michael se gara et ils entrèrent à l’intérieur.

S : alors des céréales et du lait

M : pas question qu’on ne mange que ça pendant trois jours

S : c’est complet pourtant (souriant)

M : je vais choisir

Il arpenta les rayons et prit de quoi faire des repas équilibrés, Sara de son côté prenait de quoi faire des gâteaux.
Quand ils se rejoignirent à la caisse

M : tu es gourmande

S : tu vas m’apprendre à en faire comme ça je ne t’embêterai plus

M : tu ne m’embêtes jamais

Ils réglèrent leurs achats avant de reprendre la route. Au bout de quelques minutes, ils arrivèrent sur un sentier

S : tu vas devoir prendre cette petite route

M : tu es sûre ?

Elle le regarda indignée

S : tu doutes de mon sens de l’orientation

M : mais non, c’est que ce n’est pas une route

S : non mais c’est par là

M : si on se perd, je dormirai à l’arrière et toi devant

S : tu dormiras dans le coffre (en rigolant)

M : chipie

Il redémarra et suivit les instructions de Sara. Après quelques instants, ils atteignirent une petite route

S : tu vois j’avais raison

M : d’accord, je m’excuse ça te va ?

S : tu vas devoir te faire pardonner

M : bah voyons et comment ?

S : je dois encore réfléchir

Il hocha la tête amusé et lui fit un baiser sur la joue

S : ce n’est pas suffisant

M : tant pis

S : tu ne m’en fais pas un autre ?

M : non, je dois garder les yeux sur la route (en rigolant)

Sara fit mine d’être vexée ce qui amusa Michael

S : tu passais tes vacances où, enfant ?

M : je restais à Chicago, la plupart du temps. Il m’est arrivé d’aller camper avec Lincoln, mais quand notre mère est morte, il n’a plus eut l’autorisation de m’emmener où que ce soit, seul.

S : je suis désolée

M : ce n’est rien. J’ai gardé d’excellents souvenirs, il m’a apprit à pêcher et à faire un feu, on restait des heures autour, il me racontait des histoires de pirates et de fantômes

S : j’aurai aimé avoir un frère ou une sœur

M : ça n’a pas que de bons côtés (en lui souriant)

S : c’est sûr, mais ton frère t’aime quand même

M : oui

S : ayé on est arrivé

Au bout de la route, ils aperçurent une maison



Elle sortit et respira un grand coup

S : ce n’est pas très grand, mais tu vas voir c’est génial

M : j’aime beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 13:05


Partie 8


Ils prirent leurs sacs et entrèrent à l’intérieur. Il y avait un grand salon avec une cheminée

S : là bas, il y a la cuisine, les chambres et la salle de bain sont à l’étage

M : c’est vraiment très coquet, ça ne ressemble pas à une maison d’homme politique

S : Bruce et mon père se connaissent depuis des années, bien avant qu’il ne fasse de la politique. Et comme ce monde est assez hypocrite, mon père a préféré que Bruce devienne son conseiller, il n’a confiance qu’en lui. Donc ce n’est pas vraiment un politicien

M : en tout cas, j’aime beaucoup

S : viens, je vais te faire visiter

Elle lui prit la main et l’entraîna à l’étage, ils s’arrêtèrent devant une porte

S : là c’est sa chambre (désignant une autre porte) la chambre d’amis, la salle de bain et au fond la mienne

M : tu as ta propre chambre ?

S : oui pourquoi ?

M : comme ça

S : Bruce m’autorise à venir souvent, ça m’est arrivé d’avoir besoin de m’isoler

M : seule ?

Elle le regarda

S : oui, tu es le premier garçon à venir ici (avec un sourire)

Elle entra dans sa chambre, posa son sac sur son lit et commença à déballer ses affaires

S : tu ne veux pas rentrer ?

M : si

Il se dirigea vers le lit de Sara et posa son sac par terre

S : tu peux mettre tes affaires dans la commode

M : Sara

Elle se retourna et le regarda, il avait prit un air plus sérieux

S : oui

M : on ne peut pas dormir ensemble

S : pourquoi ?

Il inspira

M : c’est préférable qu’on dorme dans deux lits séparés

S : tu veux encore me punir pour ce que j’ai fait avant hier ? (les yeux humides)

Michael s’approcha d’elle et la prit dans ses bras

M : bien sûr que non. Ce qui s’est passé mardi soir est oublié, je te l’ai dit

S : alors pourquoi ?

Parce que je suis un homme qui est fou amoureux
M : pour rien, on dormira ensemble (caressant sa joue affectueusement)

S : merci

M : je prends le tiroir du haut

Elle lui fit un grand sourire et ils finirent de déballer leurs affaires. Puis ils redescendirent au rez de chaussée

M : la cheminée fonctionne ?

S : je pense

M : j’ai toujours rêvé d’avoir une cheminée

S : viens on va aller prendre du bois et l’allumer

Ils ressortirent dehors, la température en ce début de soirée restait agréable. Ils trouvèrent du bois et le rentrèrent à l’intérieur de la maison.
Michael alluma le feu qui commença à crépiter

S : on va faire des marshmallows

M : si tu veux

Sara se redressa et partit dans la cuisine chercher les friandises. Quand elle revint, elle vit Michael devant la cheminée entrain de contempler le feu, assis sur le tapis

Il est pensif
Je sais que pour lui ce n’est pas évident cette situation
Je lui demande de se comporter en ami alors que pour lui ce n’est pas ce que je représente
J’aurai aimé le rencontrer avant que Nathan ne….détruise ma vie


Il se retourna sentant sa présence

M : j’ai cru que tu t’étais perdue (en souriant)

S : tiens (lui donnant le sachet)

M : merci

Elle s’asseya près de lui, ils commencèrent à faire chauffer les marshmallows et à les manger tout en discutant.

voilà c'est finit, je vous ai gâtées cheers

gros les filles et à la semaine prochaine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 13:44

youpi merci tink pour toutes ces suite fabuleuse !!!

sara et mike part en week end !!!

il vont passer tu temps ensemble alors et peut être va t il se passer des choses......

bravo et merci



Revenir en haut Aller en bas
sara992
L'émeute
L'émeute
avatar

Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 25
Localisation : lille
Humeur : presser de voir lespisode 19 pour voir la reaction de michael face a la grossesse de sara et de les voir s embrasser
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 15:57

excellente istoire
sa serai cool davoir une suite
é michael et super avc sara
en gro super bell story
FéLICITATION a cell ou celui ki la fé cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecaliies.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Dim 5 Avr - 16:27

tink super au fait les marshmalows a coté de la cheminé que c'est mimi
Revenir en haut Aller en bas
Sara59
we're gonna figure this out
we're gonna figure this out
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3795
Age : 31
Localisation : Sous la couette avec Went ou Rob, tout depend de mes envies
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Lun 6 Avr - 11:12

J'adore tout plein de suite c'est géniale par contre j'ai pas envie que tu t'arrete, j'aime trop ta fic quand je commence j'ai plus envie de m'arreter.

Maintenant il va falloir patienter une semaine j'espere suivivre aussi longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Lun 6 Avr - 18:41

ouais moi aussi alors j'attends la suite impatiemment !!!! sunny sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Sara59
we're gonna figure this out
we're gonna figure this out
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3795
Age : 31
Localisation : Sous la couette avec Went ou Rob, tout depend de mes envies
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Lun 6 Avr - 20:37

On te harcelera pour les avoir nos suites sinon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Lun 6 Avr - 20:54

oui sinon ça va chauffer
Revenir en haut Aller en bas
Sara59
we're gonna figure this out
we're gonna figure this out
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3795
Age : 31
Localisation : Sous la couette avec Went ou Rob, tout depend de mes envies
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Ven 10 Avr - 20:47

Demain c'est le week end Very Happy alors j'attend les suites avec impatience.

Alors depeche toi sinon on va s'enerver mike & Sara et moi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Ven 10 Avr - 21:21

Sara59 a écrit:
Demain c'est le week end Very Happy alors j'attend les suites avec impatience.

Alors depeche toi sinon on va s'enerver mike & Sara et moi

oui je usi d'accord !!!!!!!

ps: je viend de remarque que "mike and sara" c très long est surtout chiant a écrire fo vraiment que je me trouve pseudo pour les combiné ha non je sais si c trop long au lieu de marquer ça marque juju je saurais que c moi (ben oui mon prénom c julia)
Revenir en haut Aller en bas
Sara59
we're gonna figure this out
we're gonna figure this out
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3795
Age : 31
Localisation : Sous la couette avec Went ou Rob, tout depend de mes envies
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Ven 10 Avr - 21:27

ok j'essaierai de m'en souvenir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   Ven 10 Avr - 21:34

Sara59 a écrit:
ok j'essaierai de m'en souvenir

oui parce que je me suis rendu compte que c vraiment long a écrire alors
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)   

Revenir en haut Aller en bas
 
This meeting that saved me (ch 90 p 4- 29-11-09)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» meeting de landivisieau 29 /08
» Meeting Aérien de Reims 27 & 28 juin (spotter day le 26)
» Meeting DCP Halloween 2009
» [Powhatans] Meeting DCP de Noël 2009 (12 et 13 décembre)
» meeting de troyes "he oui les gros"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: