MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et pourtant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
samo
2nd kiss
2nd kiss
avatar

Nombre de messages : 1014
Humeur : de trés mausaise humeur !
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Mer 12 Aoû - 23:42

allez la suite pour toi ma tite sara! Wink


CHAPITRE 26... Le plan... Part 1...



http://fr.youtube.com/watch?v=g0tZNgpFlPs



Alors que plus rien n'existe autour d'eux et que Michael franchit les derniers centimètres qui le sépare d'elle...
un toussotement les freine dans leurs élans respectifs....

- hummm..Désolée...
- V...?
- désolée ...je ne voulais pas...
- c'est rien...

Ecarlate , Sara retire ses doigts du corps de Michael et esquisse un pas sur le côté...
Quand à lui, toujours aussi géné, se passe la main sur le crâne...typiquement " Michael Scofield"...
Un "presque - baiser" de Michael scofield...
Et pourtant, c’est depuis peu pour elle... un désir secret...
Un désir immense, insurmontable...
Elle sait qu’elle le satisfera un jour... Quand et comment ? Elle n'en sait rien...
Mais elle sait bien que cela viendra...

- je pensais te trouver seul...je ...
- sara ... tu connais Véronica? ...
- oui... bonjour...

Le docteur sourit timidement , hésite mais ne bouge pas ...
Véronica s'approche et tend une main vers Sara qui l'accepte volontier...

- J'ai quelque chose d'important à te dire... Michael...( l'air grave...)
- je t'écoute...
- l'éxumation a eu lieu hier... la dentition du corps correspond à celle de steadman...
- c'est impossible!!!...
- Pourtant si... Michael ... Il faut nous préparer à...
- Non! ... c'est impossible!...

Michael le visage impassible...

- Il nous reste moins de 10 jours... je ne les laisserai pas tuer mon frère!!!...

Sara émue par le réaction de Michael:

- Il est temps de passer au plan B...
- Le plan B?
- V...assied toi et écoute bien...

Pendant l'heure qui va suivre Michael dévoilera à son amie les évenements de la veille...
l'incroyable retour de son père...
La possible existence d'une preuve pouvant innocenter son frère...
et l'endroit stratégique où elle se trouverait...
Mais là , où Sara fut surprise, c'est qu'à aucun moment, il n'insinua que le Gouverneur pourrait faire parti du complot...
Non...
Juste quelques informations ça et là... et tourner d'une façon presque normal...
Quelques mots presque tournés de manière à ce que Monsieur Tancredi soit de leur côté...
mais qu'il serait trop réticent à entrainer sa fille dans toute cette histoire...
Sara lui en fut reconnaissante plus que jamais...et l'en remercia silencieusement du regard...

Un homme est présumé innocent jusqu'à preuve du contraire...

D'abord stoique, Véronica passera par différentes expressions sans jamais prononcer un mot...
Son regard oscillant entre Michael et Sara, installés l'un à coté de l'autre, face à elle ...

- Ok ...Si je comprend bien...tu comptes te rendre à la soirée du Gouverneur, accompagné de sa charmante fille...
Sachant que tu es le frère de Lincoln Burrows, tu ne passeras jamais l'entrée...
- Personne ne me connait...sauf si quelqu'un m'a croisé au parloir un jour... je ne me suis jamais affiché à la presse...
Nous ne portons pas le mème nom et ne fréquentons pas le mème millieu...

- ok... mais vous espérez quoi?
Entrer dans son bureau comme si de rien n'était? ...
La demeure sera inondée d'agents de sécurité et surement truffée de caméras!...
Mise à part vous planter devant un buffet ...
Avaler quelques amuses-gueules et siffler une coupe de champagne, vous n'au...
- et c'est là que j'interviens...

Sara prend enfin la parole, aprés un long moment de silence...

- Faites moi confiance, j'ai suffisament esquivé de " réception Tancredi" pour me retrouver dans d'autres pièces...
à faire des choses bien "plus interessantes" ...

Sous le regard intéréssé de Michael , Sara se sent rougir et détourne le regard à nouveau vers Véronica...

bon sang sara!... faut toujours que tu en dises trop!...


- Le tout est juste d'ètre discret...de ne pas montrer les crocs...et de la jouer aussi hypocrite qu'eux...

- Sara... vous ne...
- V... j'ai confiance en elle...
- soit !... Où est ton père? Nous devons discuter tous ensemble de ce plan B ! ...
- on se débrouillera sans lui!...
- Mich! ... Tu ne sais mème pas ce que l'on doit rechercher!
ton père en sait plus que n'importe qui! nous avons besoin de lui!...
Il doit nous indiquer la marche à suivre...
Vous ne pouvez vous permettre de tout faire foirer!
- On ne compte pas tout faire foirer...
- je m'en doute bien... mais si ça tourne mal... mieux vaut avoir un "PLAN C"...
- je suis d'accord...
- moi aussi...
- Mon père est planqué dans une maison à Aspen...
- trés bien c'est à une heure environ d'ici je crois...
Je propose que nous nous y rendions cet aprés midi pour tout régler...
Si vous devez vous préparer , prenez vos affaires directement avec vous, vous vous changerez la bas...
- ok chef!
- Mich!
- quoooi?...

Sara, ne peut retenir un sourire, devant la scène...
Comment as t' elle pu se méprendre sur eux... sur leur relation!
On dirait juste ... une grande soeur et son petit frère se chamaillant bètement ...

- D'accord , je vais vous laisser... je file bosser...
- Sara ... attend!
- on se voit tout à l'heure...passe me prendre à FOX RIVER à 14 h00...
- ok...je dois voir Linc aussi...

Sara qui se dirige vers la porte de sortie:

- n'oublie pas ce soir ... c'est la grande classe!
- j'ai hâte d'y ètre...
- ne dis pas ce que tu ne penses pas!...


Michael qui s'est approché d'elle lui murmure...

- ooh mais je le pense...

Puis il se mord la lèvre et lui chouchote à l'oreille:

- j'ai surtout hâte de te voir dans ta belle robe de soirée...

Sara retient son souffle...
Et surtout son envie lui sauter dessus... lorsqu'il pose sa main sur la sienne qui se trouve sur la poignée de porte...

- ça ne sera peut ètre pas une robe...
- je suis sùre que si...
- A tout à l'heure Michael...
- A tout à l'heure...

Il se sourient une dernière fois, des papillons dans la ventre...
Un éclair de désir jaillit en eux...
Puis Sara ferme la porte et disparait...
Michael reste un instant pensif quand...

- hey bien dites moi... qui aurait cru qu'un jour Michael Scofield,
" célibataire endurci" et "obsédé du travail" tomberait follement amoureux???
- V... !!!
- Quoooi???
- ...


Revenir en haut Aller en bas
samo
2nd kiss
2nd kiss
avatar

Nombre de messages : 1014
Humeur : de trés mausaise humeur !
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Mer 12 Aoû - 23:49

CHAPITRE 27... Le plan ... Part 2...



http://www.youtube.com/watch?v=myg5I0C7dHU

La matinée passe trés vite...
Véronica laisse Michael seul, aprés moulte tentatives a extirper les vers du nez au sujet de lui et de Sara...
Ensuite aprés s'ètre planté devant son placard pendant prés d'une heure...
il trouve enfin la solution à son dilemne...
Il pense aux mots sortis de la bouche de Sara et sourit...

"La grande classe"...


Son boulot l'oblige à une certaine classe et son apparence fait parfois toute la différence...
Donc ses costumes sont impeccablement repassés et rangés par couleurs et par couturiers...
Il opte pour un Gucci noir ...

Chemise noire ou blanche?


Un véritable casse - tète!...

Un noeud de papillon ou une cravate?


Encore pire!...

Il finit par opté pour la solution la plus simple...
c'est à dire?...
Prendre les quatre...
Sara lui donnera bien un coup de main...

Plus tard, dans la matinée, il se rend à son bureau...
Quelques derniers détails à régler pour un projet de grande envergure...
Une petite échappée belle pour éviter "Stella"...secrétaire farouche et trés collante...
Puis le voici en route vers Fox river...
Il mettra un certain temps à tirer Lincoln de sa léthargie...
En effet, suite au récit détaillé de son petit frère, sur les évenements de la veille, il restera sans voix...
Le choc du retour de son père est tout aussi mal vécu pour lui , que pour Michael...
Le plan B le laisse tout aussi perplexe...
Mais les arguments trés poussés de son cadet finiront par le faire céder...

" Celui là c'est Avocat qu'il aurait dù faire..."



-----------------------------

Pendant ce temps ... Non loin de là...
Sara , elle , stresse un maximum et enchaine les soins à l'infirmerie...
Son souci?
D'abord... Elle se pose mille et une questions sur son père...
Elle doute...
Elle le croit incapable de ça...
Mais en mème temps, Elle le croit capable de ça...

Et si c'était vrai?...

Finalement aprés avoir décidé , de ne plus y penser...
Un autre sujet la tracasse... un de taille...
Que va- t-elle porter ce soir?
une robe longue ou courte?
Un ensemble jupe + veste...ou Pantalon + veste?
Du noir ou de la couleur?
Rien?...

Elle imagine la tète de son père et laisse échapper un gloussement...
Elle repense à la phrase de Michael et sourit...

je suis sure que si...

Biensur qu'elle mettra une robe...
Il ne peut en ètre autrement...
Reste à savoir laquelle?
Aprés longues reflexions, elle se dit qu'aucune ne sera à la hauteur...
Pas de l'évenement ... mais de "lui"...
La solution pour elle est d'en acheter une neuve...
Donc avoir donné quelques instructions et évité au maximum les questions indiscrètes de katie...
Elle se rend dans une boutique assez chic et passera prés d'une heure à l'essayage...
Jusqu'à la perle rare...
Satisfaite, elle retourne à Fox river où Katie n'aura de cesse de la taquiner de nouveau...

Puis ce sera au tour de Sucre de jouer les curieux...
Elle est heureuse pour lui...Demain il sort...
Il quitte enfin cet enfer et retrouve la femme de sa vie...
Il respire le bonheur et procure à Sara un bien ètre sans le savoir...
Au moment de la quitter, il lui laisse le plus mignon des cadeaux... un cendrier en terre cuite...
Mème si elle ne fume pas... c'est mieux qu'un collier de coquillage...
Il insistera aussi pour lui laisser ses coordonées, en cas de besoin...
et surtout si une certaine petite "gueule d'ange" lui briserai le coeur...
Ce n'est sans une longue accolade et un clin d'oeil, qu'il la quittera ...



---------------------------------------------------------

http://www.youtube.com/watch?v=srzKkEGDa88


Comme prévu à 14 heure, Michael passe chercher Sara, sous les yeux rieurs de Katie...
Le trajet en voiture jusqu'à Aspen est trés silencieux... Chacun perdu dans ses pensées...
Finalement , Véronica est retenue par un certain Nick Savrin, conseillé par Lincoln...
Il semblerai qu'il puisse apporter son aide...
Trop compliqué à expliquer par télephone selon elle...
Quoi qu'il en soit , ça arrange Sara qui ne souhaite pas sa présence...
Vu la version des faits que michael lui avait donné pour le gouverneur...
Il aurai été mal venu que la vérité sorte de la bouche du père de Lincoln...
La peur grandit au plus profond de Sara...
L'appréhension de rencontrer l'homme qui la confrontera à toute la réalité...
et si?...

Michael semble tout aussi anxieux...
La vie de son frère dépend de cette soirée, de cette fameuse preuve...
Il jette de temps en temps un coup d'oeil furtif vers elle...
perdue dans ses pensées... si belle...

- Saraaa...
- humm...
- ne t'inquiète pas... tout se passera bien...
- j'aimerai Michael ... j'aimerai vraiment...

Au bout d'une longue heure, ils arrivent devant la vieille batisse qui donne la chaire de poule à sara...
A peine le moteur coupé, Le chien de garde " Kyser " apparait, une arme à la main, les tenant en joug...
La deuxieme à Sortir de voiture, Sara se rapproche instinctivement de Michael...
Celui ci la fait passer derrière lui , maintenant une de ses mains...
Alors que les 2 hommes s'affrontent du regard sans un mot, Aldo fait son apparition, un sourire aux lèvres...

- Je savais que tu reviendrais Michael... entrons...

Sara le dévisage, méfiante et suis Michael de prés...
l'interieur de la maison dénote complétement de l'exterieur...
Plutôt confortable et de bon goùt, il apporte une sensation de gaité et de chaleur...
un style oriental dans les tons bordeaux , orange et doré...
Face à l’entrée, le Salon en enfilade se dessine d’arabesques où se confondent le blanc et le rouge...
Les immenses canapés sont recouverts de coussins satinés qui donnent immédiatement à sara l'envie de se jeter dessus...
Quelques livres sont disposés ça et là…
l’odeur du jasmin et du chèvrefeuille en fleur y est omniprésente…
Sara inhale la quiétude des lieux bercés à la lueur des bougies...

Si les chambres sont comme ça...je...


Elle surprend le regard insistant de Michael sur elle et rougit...
A croire qu'il pense à la mème chose qu'elle...
Mais ce n'est pas le moment d'y penser...
mème si toutes les conditions sont réunis pour...

Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Jeu 13 Aoû - 18:26

Merci pour cette suite

mort de rire ils pensent qu'a sa

haet de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
ludivine1978
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Jeu 13 Aoû - 23:46

et samoooooooooooooooooooooooooooooiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii je veux la suite..... des suites ..... de très longues suites!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!x
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Et pourtant...   Ven 14 Aoû - 0:01

merci pour ces suite génial !!!

le désire et de plus en plus difficile a contrôler quand ils vont se laisser aller a leur pulsion ca va chauffer !!!!!!!!!!

c'est partit pour leur plan go misa !!!!!

hate pour la suite tu cartonnes sam !!!!
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Ven 14 Aoû - 18:13

a quand la suite ??
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
MisaRose
Love since the first time
Love since the first time
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4628
Age : 24
Localisation : Un petit bled paumé près d'Orléans
Humeur : Do gousha mi doïde
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Ven 14 Aoû - 19:07

Waouh je me suis lassée de PB mais j'aime toujours autant ta fic, j'en avais lu il y a longtemps sur Undeniable et je relis certains passages! J'aime beaucoup ta façon d'écrire qui est assez originale et très agréable et puis tu as incontestablement un don pour l'écriture de scènje hot! (d'ailleurs tu voudrais pas rejoindre le groupe Pèche charnelle?).

Enfin bref j'aime beaucoup et moi aussi j'attend la suite!
Revenir en haut Aller en bas
samo
2nd kiss
2nd kiss
avatar

Nombre de messages : 1014
Humeur : de trés mausaise humeur !
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Sam 15 Aoû - 17:48

rhooooo merci bcp les filles!!! Embarassed

m@ ludi!!! cheers ça fait plaisir de te voir par ici... ( je vois que tu es toujours une de mes lectrices assidues... Razz )

miss à la rose : c'est quoi le groupe péché charnelle???

MERCI ENCORE pour vos coms, je vous poste la suite! Wink


suite...

Pendant prés d'une heure, père et fils vont discuter de la marche à suivre...
Examinant les plans de la demeure tancredi, esperant y trouvé une sortie de secours si les choses tournent mal...
Ainsi dans l'urgence, Aldo et ses hommes de mains pourront intervenir rapidement...
Sara reste à l'écart, silencieuse, écoutant chaque mot ... chaque insinuation...
Mais au bout d'un moment, ce que Michael redoutait tant arriva...
Elle explose de colère... déversant sa rage contre Aldo...
Elle ne comprend pas ...Elle demande des preuves...
Son père ne peut pas tremper dans tout ça!!! ... Elle refuse d'y croire...
Contre toute attente, Papa Burrows lui sort juste un dossier...
Quelques photos du gouverneur avec des gens peu fréquentable...
Lui et Sir Pica , grand parrain de la mafia italienne...autour d'une table de poker...
Lui et Little jack, Baron incontesté de la drogue et de la prostitution...jouant au golf...
et le bouquet final, lui et terrence steadman, à la sortie d'un jet privé...
Aldo pose le doigt sur le dos de la photo et insiste sur la date...

- Il est mort !... c'est impossible!
- cette photo a été prise par un de mes hommes de confiance , il ya quelques semaines... sara...
- c'est impossible! ...mais...
- nous ne pouvons utiliser cette preuve parce qu'elle ne serait pas recevable devant les tribunaux ...
les dates des appareils numériques étant facilement rectifiable...

Sara manque de tituber mais Michael la retient de justesse...
Elle se défait de son emprise presque violemment et recule les yeux emplis d'effroi...
Puis quitte la pièce en courant et monte les escaliers, qui la mène elle ne sait où, à une vitesse folle...
Michael tente de la suivre mais son père l'en empèche...

- Non ! laisse la... Elle a besoin d'être seule...

Michael sait pertinemment qu'il a raison...
Mais il a si mal pour elle...
Il s'en veut tellement...
Il veut juste la prendre dans ses bras et la soutenir du mieux qu'il peut...

- Michael... fais moi confiance... laisse lui un moment...

Et c'est ce qu'il fera...
Il restera en bas dans le salon à se ronger les sang pour elle...
pendant que son père , essayera tant bien que mal de capter son attention sur la suite des événements...
le plus important... l'objet de leur convoitise!
on sait juste que c'est une puce qui peut étre caché dans n'importe quoi...
Donc le but n'est pas juste d'ouvrir le coffre , mais c'est aussi de découvrir dans quoi elle est cachée...

- Autre chose Michael... pour passer inaperçus, nous avons crée un brouilleur de fréquence...
toute les caméras alentour dijoncteront à votre passage...
vous n'avez pas beaucoup de temps ne trainez pas... ils remarqueront vite que quelque chose cloche...
- entendu... c'est assez petit ... ça devrait ...
- Non ... c'est Sara qui doit le porté... toi tu seras fouillé à l'entrée et il le remarqueront directement avec leur émetteurs...
ça fonctionne au contact de la peau, c'est adhésif...
mais tu dois le lui placer correctement à un endroit non visible...non loin du coeur...
- je pense qu'elle pourra... ( géné...)
- comme tu veux... mais j'insiste sur le fait qu'il doit ètre fixé correctement...
- ok...
- va te reposer maintenant... la soirée va étre longue...

-------------------------------------------------------------


http://www.youtube.com/watch?v=_kZ03umfNVE&feature=user ( musique obligatoire!)


Michael fait d'abord un crochet jusqu'à la voiture...pour récupérer leur affaires restés dans le coffre...
Ensuite il monte à l'étage , à la recherche de Sara qu'il trouve endormie . dans une chambre d'amis...
Sur le ventre... un coussin satiné dans ses bras...Elle dort tel un ange...
une larme perlant encore sur sa joue...
Les volets fermés, une douce lumière émanant des bougies reflète sur son doux visage...Elle sourit presque...
Cette vision d'elle... tel qu'il ne la jamais vu, le trouble au plus profond de son coeur...
Puis presque hésitant il frappe doucement ... mais elle ne bouge pas...
Alors il dépose ses affaires sur la commode... et s'approche doucement d'elle... et s'assied sur le lit... la fixe intensément...
Il admire son visage de longues minutes...
caresse ses cheveux doucement...Elle bouge légèrement mais ne se réveille pas....
Elle représente tellement pour lui... depuis la mort de sa mère, jamais il ne s’est attaché à quelqu’un de cette façon ...
s’interdisant ce sentiment si fort... pour ne plus souffrir...
Et pourtant, à cette minute, Michael sait qu’il sera impossible de revenir en arrière...
Il ne pourra plus jamais passer une minute sans s’inquiéter pour elle...
Et tout cela lui fait peur...
Il sait que dorenavant rien de sera plus comme avant...
Que si elle le désire , elle brisera son coeur d'un simple battement de cils...
Que si elle s'éloigne de lui, il en mourra...

Finalement, la fatigue aura raison de lui...
Il s'allonge à coté d'elle et sombre presque aussitôt...
De longues heures plus tard...
il ouvrira les yeux avec une sensation de bien ètre absolu...
Les cheveux de sara lui chatouillant les narines...
Sa tète posée sur son torse ...son bras lui encerclant la taille...
ses doigts effleurant son ventre sous son tee shirt...
Le coeur de Michael s'emballe...
Sa main à lui se trouve sur le dos de Sara...
Sara qui ne tarde pas elle non plus à émerger de son doux sommeil réparateur...

- Saraaa...
- hummmm....

Un temps de réaction pour sara...
Sa voix...
Son odeur...
Son corps...

Michael...
Elle redresse la tète et plonge dans un océan de douceur...
Il la regarde souriant mais géné...
D'abord surprise... Elle mettra un certain temps avant de lui rendre son sourire...
Elle prend quelques secondes pour se rappeler les évènements précedents...
Puis elle s'écarte doucement de lui...
Elle tente de dissiper le feu qui coule dans ses veines rien qu'au contact de son corps contre le sien...
Elle devient soudain écarlate et tente de respirer normalement...
Elle fuit son regard et...

- Quel heure est -il?
- presque 18 heure...
- quoOOOi?...
- je sais... on est à la bourre...
- Michael! ... nous ne sommes pas prés !!! et nous sommes encore à une heure de chicago!
- tu es belle quand tu paniques...

Elle le regarde surprise et lui la fixe intensément!

- Michael scofield!!! sortez de mon lit et de ma chambre!
- ton lit et ta chambre?

Elle le regarde se lever le plus tranquillement du monde...
Il se dirige vers la porte , le sourire le plus ravageur qu'il soit donné d'exister...et...

- Soit prète dans une demi heure...

Puis il sort ... laissant une Sara à la limite de la liquéfaction...
Elle se laisse tomber sur le lit et souffle...

ce mec finira par me tuer...

Puis elle précipite sous la douche...
enfile sa robe... ses escapins...
se coiffe comme elle peut...
et une demi - heure plus tard...
Toc toc...

- Scofield tu es pile à l'heure... ( avant mème d'ouvrir la porte! )
- je t'ai déjà dit que c'était une mes nombreuse qualitées!

sara en ouvrant la porte...

- c'est vrai...

Spoiler:
 

Le temps semble s'étre suspendu,
Tout droit sortie des contes de fées de son enfance...
La robe de soirée, magnifique, légère et aérienne, d’un délicat bleu azur, faite de soierie et brodée de brillants...
Michael en reste bée...
Dire qu'elle la porte divinement bien serait un lapsus...
chacun de ses mouvements le boulverse ...
ses mains deviennent plus moites et tremblent plus encore que tout à l’heure...
Il ferme les yeux et respire à fond pour essayer de retrouver ses esprits.
Il la déshabille littéralement des yeux ... et remarque qu'elle fait exactement la mème chose...

Il est là, debout, devant elle, les mains dans les poches...
Elle le voit parcourir son corps du regard, ses yeux s’agrandissent...
et voit naître un petit sourire en coin sur son visage...
elle réalise que c’est sa robe qui lui fait cet effet et rougit une nouvelle fois en sa présence...
Spoiler:
 

Il est trés beau , comme à son habitude...
Mais... soudain elle s'approche de lui lentement , ne le quittant pas des yeux...
Michael retient son souffle...
elle défait son noeud de papillon...
Il ferme les yeux... et murmure:

- saraaa...
- je te préfère sans...
- une autre requète ? (surpris...)
- en fait oui...
- je t'écoute...
- tu as une chemise noire?
- absolument... je l'ai mème apporté...
- tu sais ce qui te reste à faire si tu veux sortir avec moi ce soir...
- hummm... chantage?

Toujours aussi proche de lui , elle lui sourit puis s'éloigne lentement...

- fais vite ... je t'attends...
- bien... je reviens...

Quelques minutes plus tard...

Spoiler:
 

c'est à son tour de rester bouche bée...
Elle est là, à l’inspecter sous toutes les coutures ...
Et la vision de cet homme parfait la fait fondre sur place...
Il lui sourit, puis inspire profondément...
se passe les mains dans les cheveux...
Elle sait qu’il est nerveux, il fait toujours ça quand il est nerveux...
elle se retrouve à quelques centimètres de lui...
Il se tient droit devant elle et fixe ses lèvres...

- Saraaa... tu es magnifique...
- tu n'es pas mal non plus...
- Saraaa...
- hummm...
- il faut que je te demande quelque chose...

Tremblante...

- quo.. quoi?...

Il sort de sa poche un objet et lui tend...

- tu dois le garder sur toi... c'est un brouilleur de fréquence...
- ok... ( le glissant dans son sac à main...)
- non... tu dois le porter sur toi... il fonctionne au contact de la peau et aux battements de ton coeur...

Aprés la surprise, elle examine l'objet de plus prés et ...

- trés bien... je vais...
- assure toi qu'il est convenablement mis... sinon il ne fonctionnera pas...
- alors tu devrais me le mettre toi...j'ai peur de mal...
- saraaa.. je... ( géné...)

Mais trop tard , Sara descend déjà une bretelle de sa robe...


Revenir en haut Aller en bas
samo
2nd kiss
2nd kiss
avatar

Nombre de messages : 1014
Humeur : de trés mausaise humeur !
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Sam 15 Aoû - 18:00


CHAPITRE 28... " Chaleur..."


http://www.youtube.com/watch?v=SyFX1gt0GYE ( musique obligatoire!)

Trop tard, sara descend déjà la bretelle de sa robe...
La faisant délicatement glisser sur son épaule...
Son regard plongé dans celui de Michael qui en a le souffle coupé...
Lentement , toujours plus bas...
Elle laisse apparaitre , le galbe parfait de son sein gauche, tendu à l'extrème...
Michael ne peut décrocher les yeux de ce spectacle divin...
Il sent monter soudain en lui une fièvre intense et déglutit difficilement ...
Sara s'enflamme aussitôt devant l'expression de cet homme qu'elle met inévitablement au supplice...
La tension monte d'un cran...
Elle murmure...

- Michael... tu devrais...

Il s'approche d'elle et presque maladroitement, effleure la partie inférieure de sa poitrine...
Il sent le coeur de Sara de s'affoler sous ses doigts et lutte pour ne pas la prendre sur le champs...
Il se baisse et prend appui sur un genou...
Puis manipule l'appareil minutieusement, tentant de garder le contrôle de lui même et de calmer les tremblements de ses mains...
Sara ferme les yeux et s'imprègne de cette douce torture...
Les doigts fins de Michael sur sa peau sont un régal pour son corps de femme qui n'attend qu'une chose...
Qu'il lui retire cette robe et qu'il lui fasse l'amour maintenant ...
Tout de suite...sur ce lit plus que confortable qui les appelle ...
Les draps et coussins satinés, d'un rouge vif et l'ambiance tamisée par les bougies rendent la scène encore plus romantique...
Elle lutte de toute ses forces pour ne pas faire glisser, elle , sa robe au sol...
et permettre à Michael, qui dans sa position, aurait tout le loisir de faire parcourir sa langue sur chaque parcelle de son corps brûlant...
Des images quelques peu osées traversent aussi l'esprit de cet homme, pour qui la situation devient intenable...
Il sait bien que que tout peut déraper en une fraction de seconde...
Il sait que s'il le désire, elle ne le repoussera pas...
Mais cette situation l'excite au plus au point...
Devoir lutter pour ne pas céder trop facilement...
Faire monter créchendo le désir ... pour mieux l'apprécier plus tard...

- Saraaa... Il faut... Il faut que tu te retournes...

Sara s'éxecute lentement, se retrouve donc, dos à lui...
Elle manque de défaillir lorsqu'il fait glisser la fermeture de sa robe...
Puis elle sent ses longs doigts tracer un chemin de sous son sein jusqu'à sa chute de reins...
Il guide un fil discret qu'il fixe presque trop lentement...S'attardant sur ses courbes parfaites...
Sara se mord la lèvre et ferme de nouveau les yeux...

Pense à autre chose, Sara...


Impossible... comment pensez à autre chose?...
Est ce son coeur qui tente de sortir de sa poitrine ?
Parcequ'elle en a presque mal...

Ne t'arrétes surtout pas... je t'en prie...


Il finit par se relever lentement et se colle un peu plus à elle...
Puis il s'assure que l'appareil est bien fixé mais au passage il effleure son téton durcit et soupire ...
Sara laisse échappé un petit gémissement, qui décuple l'excitation de Michael...
Elle le sent ... Son corps contre le sien , ses fesses collées contre son pantalon tendu...
Elle bascule naturellement sa tète en arrière et touche son épaule...
Offrant ainsi à Michael la possibilité d'aller plus loin encore...
Trop tenté, il dépose sa bouche sur sa nuque et laisse glisser sa langue jusqu'au lobe de son oreille ...

- hummmm...
- Saraaa...

Elle se sent partir... Un courant électrique traversant tout son être...
Elle se déhanche alors langoureusement , intensifiant les frôlements de leurs corps...
Elle entend son souffle de plus en plus fort ...il grogne presque...
S'ils n'arrètent pas ça maintenant, ce sera trop tard , ils le savent bien...

- Saraaa...
- hummmm...
- je pense qu'il vaudrait mieux...
- je pense aussi...

Rien n'y fait , ils restent collés l'un à l'autre... et apprécient l'instant présent ...
C'est Michael qui finit par prendre les choses en main...
Il referme la fermeture de sa robe et remonte la bretelle lentement, caressant son bras du bout des doigts...
Il s'attarde sur son épaule douce comme de la soie et y dépose naturellement un baiser...
Puis il laisse parcourir à nouveau sa bouche jusqu'à son cou , humant son délicieux parfum ...
Sara frissonne alors qu' elle le sent s'éloigner d'elle petit à petit...
Boulversée, elle n'ose ni se retourner...ni affronter son regard...

- Saraaa... je préfère t'attendre en bas...
- ...

Elle entend la porte se refermer doucement...
Puis avance machinalement vers le lit et se laisse tomber en arrière...
Ses mains parcourant son corps encore en ébullition...
Jusqu'au plaisir ultime...
Essouflée et tremblante, elle se précipitera sous une douche froide calmant peu à peu le brasier en elle...

Quand à Michael , l'eau froide ne suffira pas non plus à l'apaiser...
une main plaquée sur la paroi de douche , la vitre embuée par son souffle saccadée...
Les yeux fermés, il laisse ses doigts lui procuraient cette immense satisfaction de soulagement...

- OoOH ... SaRaaa...


Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Sam 15 Aoû - 18:03

Merci pour cette suite

michael et tout gené pour mettre l'emetteur

hate de lire la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Sam 15 Aoû - 18:12

raaaa la poisse ils son du se etopper

j'espere qu'ils finiront par le faire !!!

hate de lire la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
samo
2nd kiss
2nd kiss
avatar

Nombre de messages : 1014
Humeur : de trés mausaise humeur !
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Sam 15 Aoû - 18:16

sara ...



CHAPITRE 29 ... "Soirée mouvementée...Part 1..."


http://www.youtube.com/watch?v=UWdUPNtcxQg

Sur le trajet qui mène à chicago...
Ni Sara ...Ni Michael... n'ose faire le premier pas et adresser la parole à l'autre...
Trop génés...
La prudence étant de mise, Aldo a insisté pour que deux de ses hommes les suivent dans un fourgon noir...
Ceux là mème qui interviendront si les choses tournent mal, gràce un signal d'alerte par l'intermédiaire d'un portable...
Michael au volant, essaie de trouver un sujet de conversation ,qui pourrait leur faire oublier leur " petit moment d'égarement "...
Mais Sara le devance...

- Michael...
- hum...
- je crois que j'ai fait une bétise...
- quoi?...(surpris...)
- je... je me suis douchée avec le brouilleur... ( écarlate...)

Michael fait les yeux ronds puis esquisse un petit sourire...

- tu t'es donc re- douchée?
- ne fais pas le malin , je sais que tu as fait exactement la mème chose...
- c'est vrai...

Leurs regards s'accrochent pleins de sous entendus...
Mais Michael rompt le charme , préferant éviter un accident de la route...

- Effectivement, c'est embétant ça ... ...pourquoi ne pas en avoir parlé tout à l'heure?... mon père aurait pù...
- j'ai preferé évité de justifier le pourquoi du comment...
je suppose qu'il m'aurait prise pour une folle , me doucher juste aprés avoir mis l'appareil...
- effectivement , ça prète à confusion...

Leurs regards se croisent de nouveau, et là ils explosent d'un rire commun...
Mais Sara retrouve vite son sérieux...

- tu crois qu'il fonctionnera encore?...je l'ai séché du mieux que j'ai pù...mais...
- ne t'inquète pas... on trouvera bien une solution...
- tu as toujours réponse à tout ?...

Et là , il lui décroche son plus beau sourire...

- Arrète ça... s'il te plait!
- quoi?...
- quoi??? ... çà!!! ton numéro de charme! avec les autres ça fonctionne peut ètre mais ...
- mais pas avec toi?

Il la fixe un instant et elle tente de garder son sérieux...

- non... pas du tout...
- ok...

Soudain il ralentit et se range sur le bas coté...
Surprise , elle panique...

quoi ? qu'est ce...


Il ouvre la vitre et fait signe à la fourgonnette qui les suit de continuer...
Puis se tourne à nouveau vers elle...
Avec une expression étrange sur le visage...
Les yeux pétillants de désir, il la fixe intensément et elle en fond presque sur place...
elle se sent toute chose... les Jambes molles , les mains tremblantes...
Son coeur qui organise une véritable symphonie dans sa poitrine...
Ses lèvres, que Michael refuse de lâcher du regard, s'entrouvent presque automatiquement...
Il s'approche lentement d'elle et de ses doigts, caresse sa bouche sensuelle...
Elle tremble, recule du mieux qu'elle peut contre la portière et ferme les yeux...

- michael... tu...
- "pas du tout"... n'est ce pas?...

elle souffle ...

- non... rien...
- d'accord...

Il effleure juste de sa langue, la lèvre inférieure de Sara ...
et elle soupire...puis se la mord tentant d'en goùter sa saveur...
Les yeux fermés, elle ne sait pas que Michael l'observe et sourit...

- bien... on va être en retard...

Il reprend sa position initiale devant l'expression étonnée de Sara et remet le contact...
Soulagée et surtout frustrée, elle tourne la tète et regarde le paysage défiler...

bien... tu veux jouer à ça avec moi...



------------------------------------------------------------------


http://www.youtube.com/watch?v=5eNLAfHr_G4


La fin du trajet se passe dans le silence absolu...
Michael soucieux et Sara troublée plus que jamais...
Ils arrivent devant l'immense domaine Tancredi où des Limousines affluent sur le parking par dizaines...
Des invités de marque, la plus part politiciens, des hommes d'affaires mais beaucoup de journalistes aussi ...

- je pense que nous sommes un peu en retard... nous allons nous faire remarquer...
- ne t'inquiète pas mon père a l'habitude...

Michael sort le premier, vient ouvrir la portière de sara et lui tend sa main qu'elle accepte volontiers...
Puis ils se dirigent ensemble vers l'entrée où les agents de sécurité se tiennent en place...
Comme l'avait prévu Aldo , Sara passe l'entrée sans être inquiétée...
Michael ne peut s'empécher de remarquer le regard insistant d'un des deux gorilles sur Sara...
Elle qui en plus, n'hésite à lui rendre son sourire ...
Un pincement au coeur, Michael se préte au fouillage en bon udiforme...
Puis presque inconsciement, il pose sa main sur l'épaule de Sara et défie le vigile du regard...
Satisfaite de son effet, sara sourit intérieurement...


Comme l'avait dit Michael, ils font une entrée remarquée...
Tout les yeux se tournent vers eux, les murmures commencent à fuser...
Des regards envieux et des sourires hypocrites...
Sara leur souris à son tour...
Un sourire froid et sans vie, machinal...
Ça y est. Le masque est mis en place, elle peut se lancer dans la fosse aux lions…

Michael lui est trés mal à l'aise...
Souvent absent de ces soirées qui amusent les autres et où il ne trouve que l’ennui des discussions superficielles...
Il ne se sent pas à sa place... Mais Sara remarque sa gène et enlace ses doigts aux siens...
Puis lui offre un sourire plein de tendresse ...
Ses yeux lui offrent aussi toute la douceur qui l'anime...
Il en oublie les regards que leur lançent les autres invités...
Il en oublie leurs murmures excités des ragots à ajouter sur leur liste de médiocrité...
Elle fait signe à un serveur, attrappe deux coupes de champagne et en tend une à Michael...

- hum... ils ont l'air de s'éclater...
- oui ...ils sont à fond...
- où est ton père?
- occupé à venter ses mérites je suppose...
- et si on...
- non pas tout de suite...attendons le discours du Gouverneur, ils seront tous en extase devant lui...
et les vigiles seront sur le pied de guerre pour sa sécurité...
- en fait... j'allais te dire : et si on dansait?

Sara manque d'avaler une gorgée de travers et le regarde surprise...

- pour quelqu'un qui voulait rester discret...
- hum... justement faisons comme les autres...

elle regarde autour d'elle et constate que plusieurs couples se sont formés sur la piste...

- plus tard peut ètre...

Elle replonge ses lèvres dans le liquide savoureux...
Michael se penche et murmure à son oreille...

- je te préviens... tu m'en dois une...

Au fond d'elle, elle frémit déjà à chacun de ses regards qu'elle fuit...
s'obligeant même à entreprendre la conversation avec d’autres invités insipides, faisant mine de s’intéresser à leurs carrières et vies...
Michael n'a de cesse de la dévorer des yeux...
Elle se sent presque nue face à lui...
Il traine au niveau du buffet une main dans la poche, et l'autre à goùter quelques mets...lui faisant des sourires "façon Scofield"
Et pourtant... elle a bien remarqué toutes ces femmes qui le regarde, envieuse...
Ces mantes religieuses qui tentent de capter son attention...
Mais non... Il n'a d'yeux que pour Sara...
et elle adore ça...
Elle replonge vite une heure plus tôt et des images défilent dans son esprit... De son corps contre le sien...
De ses mains si...

- SARRRAAAA !

Elle sursaute presque ...

Fuyons les amis!...


- papa...

Le gouverneur l'enlace fermement...

- Sara...tu es si belle mon ange!
- ta réception est trés réussie...

menteuse... qu'est ce qui m'arrive?...

- Tu es venue seule?
- non avec Michael...

Elle fait signe à michael de s'approcher et il s'execute ...
D'abord méfiant , le père de Sara semble surprit...

- Papa je te présente Michael scofield...
- Enchanté ... gouverneur
- moi de mème...

Il semble l'osculter sous toutes les coutures...

- et vous ètes?
- architecte! plus precisément ingénieur en génie civile...

Monsieur Tancredi impressioné...

- je savais que tu finirais par trouver quelqu'un de bien...ça doit te changer de tout ces toxico...

Sara manque de défaillir sur place...sous le yeux stupéfaits de Michael...
La nausée suivit de sueurs froides...
presque un état de manque...
Là ... elle a besoin d'un verre... et tout de suite...

- exusez moi ...j'ai besoin de ma dose!
- Sara!
- je pense que vous en avez assez fait...

Michael le défie du regard et lui barre le passage...

- Allez donc faire votre discours... je m'occupe de Sara...


Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Sam 15 Aoû - 18:37

Merci pour toutes ces suites

michael la bien eu dans la voiture mais je pense qu'elle va lui fzire payer

raaaaaaaa quel con son pere dire sa devant michael pff

hate de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Et pourtant...   Sam 15 Aoû - 18:58

merci pour la suite sam !

c'est devenu chaud a un moment moi je dit la température monte et ils vont bientôt se sauter dessus !!!

sara a endommagé le brouilleur donc on passe au plan b

toujours aussi bien donc je ne peux que te demander la suite !
Revenir en haut Aller en bas
samo
2nd kiss
2nd kiss
avatar

Nombre de messages : 1014
Humeur : de trés mausaise humeur !
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Sam 15 Aoû - 22:39

merci les filles!!!

c'est vrai que ça devient chaud dans tout les sens du terme!!!

si vous ètes sages , je vous posterai ma 1ere fic... qui porte sur la saison 1...


CHAPITRE 30... "Soirée mouvementée...Part 2..."



http://fr.youtube.com/watch?v=ftZAZWLrWKo


Sara manque de défaillir sur place...sous le yeux stupéfaits de Michael...
La nausée suivit de sueurs froides...
presque un état de manque...
Là ... elle a besoin d'un verre... et tout de suite...

- exusez moi ...j'ai besoin de ma dose!
- Sara!
- je pense que vous en avez assez fait...

Michael le défie du regard et lui barre le passage...

- Allez donc faire votre discours... je m'occupe de Sara...
- pour qui est ce...
- pour son ami... pour quelqu'un qui tient à elle...pour quelqu'un qui la soutient...
Vous devriez revoir votre manuel du "parfait petit papa"...
et maintenant sauf votre respect, Monsieur le gouverneur, votre cour vous attend...
- On en reparlera plus tard, effectivement on m'attend...

Mais ce n'est sans un regard de tueur, que le gouverneur tourne les talons...
Quelques curieux qui ont assisté à la scène jubilent et s'adonnent aux chuchotements...
Michael lui soupire et cherche du regard , Sara, qu'il ne trouve pas...
Son attention se porte alors sur la grande Baie vitrée qui donne sur le jardin...
Il s'imprègne de la lumière apaisante qui baigne les lieux...
Un long jardin bordé de fleurs et de plantes exotiques...
Les parfums les plus doux s’exhalent et viennent apporter la paix de l’âme...
Des arbres fruitiers exposent leurs branches chargées de fruits succulents et juteux…
Puis Michael s'approche et la remarque assise sur une balançoire de fer forgé blanc, un verre de whisky à la main ....
sa tète contre la chaine qui la soutient...
Les cheveux qui bougent au gré du vent...
Elle fixe le liquide et semble si loin...si seule...
Il s'approche alors d'elle doucement...et elle sourit...
Sans même lever les yeux vers lui , elle le sent...
Son parfum...son odeur ...

- hey...
- hey...
- tu n'a pas honte de me laisser seul au milieu de tout ces vampires?
- j'avais l'impression que tu commençais à t'y faire...
- pas sans toi...

Un instant où seul leurs regards communiquent...
Et Michael s'installe sur la balançoire à coté d'elle...
Ils contemplent la fontaine qui laisse échapper le bruissement léger de l’eau...
Ils écoutent son clapotis faire écho aux notes de musique et aux voix qui s'estompent peu à peu...

- j'avais oublié ce que c'était...
- hum...
- une balançoire... je ne me souviens même plus la dernière fois où j'en ai vu une...
- je passais mon temps dessus moi...
Ma mère était toujours là pour me faire m'envoler encore plus haut...
Quand j'ai besoin de réfléchir je viens ici...c'est apaisant...
Et mon père n'y est jamais...donc...
je me souviens des paroles de ma mère:
Regarde sara... ce jardin n'est pas comme les autres...
Il n’est pas rare d’y voir voleter une fée, une elfe, ou un lutin se cacher dans les fleurs d’hortensias...
Il s'y passe parfois des choses étranges ... C’est un jardin enchanté...


Michael ne peut s'empécher de l'admirer...
Il reste silencieux et sourit à son récit...

- et moi j'y croyais...
j'attendais des heures de pouvoir croiser un de ses petits êtres...
un jour , je crois même en avoir vu un...

Devant le regard interrogateur de Michael, Sara éclate de rire...

- je te raconterai ça une autre fois...
- oOoh mais j'y compte bien...
- Elle me manque michael...
- est ce que ça va Sara?...
- tu sais...Michael...ne sois pas choqué par l'attitude de mon père...
J'ai l'habitude de ses réflexions et de ses actes...
- Il a été très dur envers toi...
- Tu connais mon passé...j'ai eu une période très difficile...et des fréquentations peu recommandables...
Je lui faisais payer mon manque d'affection, son absence et son indifférence...
je suis venue plusieurs fois , défoncée avec des amis, lors de ses réceptions...
et il m'en tient encore rigueur aujourd'hui...
- tu es sa fille... il aurait dû te sortir de là... Au lieu de ça, il n'a cessé de t'enfoncer et il le fait encore...
Ne te sens pas coupable Sara...Tu es une femme forte...qui s'est sortie de la galère... seule...
qui s'est battue pour ses convictions...seule...
- oui mais parfois je flanche, parfois j'ai peur... peur de craquer...de me laisser aller...de tout gâcher...
de faire les mêmes erreurs que par le passé...

Michael la fixe un instant et prend sa main dans la sienne...
Doucement, leurs doigts s'emmêlent...
Elle y ressent toute la douceur et la tendresse qui émane de cet homme, dont désormais elle ne peut se passer...

- Je ne te laisserai pas flancher, je ne te laisserai pas craquer... ni faire les mêmes erreurs que par le passé...


Elle lui sourit timidement et un sentiment de plénitude l'envahit...

- j'aimerai y croire...
- crois - le...

Dans un geste doux , il porte les doigts de Sara à ses lèvres et les embrasse tendrement...
Tout ça...sans la quitter une seconde des yeux...

- Scofield ... tu pourrais charmer une sauterelle...

Il éclate de rire....

- c'est un compliment?...
- oui...

Juste elle et lui dans ce jardin des plus romantique...
A cet instant plus rien n'existe autour d'eux...
Mais un bruit de fond résonne...
Des voix se font entendre...
Un attroupement devant la baie vitrée les tire de leur petit nuage...

- c'est l'heure scofield ...le discours...
- Allons y... je te suis...

Ils se lève d'un même geste, toujours mains dans la mains...
Michael s'apprête à faire un pas... mais elle le retient et l'attire vers elle...

- merci ... Michael...
- ...

Elle s'approche de lui lentement et effleure de sa bouche câline, les lèvres de Michael...
Trop surpris pour réagir, il ferme juste les yeux pour en savourer ce bref contact...
Il voudrait que ça ne s'arrête pas...
Il voudrait la prendre dans ses bras et continuer ce baiser, l'approfondir ...
Etancher cette soif d'elle...
Il voudrait caresser ses bras, son dos ... jusqu'à sa chute de reins...
Mais elle s'éloigne de lui...Souriante et épanouie...
Il parvient à voir dans ses yeux , les reflets de la lune enflammer ce ciel nocturne...
Les siens se posent sur sa beauté, cette fleur qui ne se fanera jamais...




-------------------------------------------------------

http://www.youtube.com/watch?v=BPVmLSA5C0U


Ils se dirigent vers l'entrée, quand Sara lève les yeux vers l'immense demeure...

- son bureau est au 4eme étage, les caméras y sont nombreuses... Michael ...je...
- est ce que tu sais où se trouve la salle de contrôle?
- oui... elle est au rez de chaussé, face à la salle de réception... avec en général un seul vigile ...
- très bien... on va profiter de son discours , comme tu l'as dit...
mais on doit d'abord accéder à cette salle de contrôle... et j'ai besoin de toi...
- comment ça?...
- A mon humble avis le brouilleur ne fonctionne plus...mais à notre passage , nous en aurons le coeur net...
si c'est le cas il faudra que tu fasses diversion quelques minutes...
- qu'est ce ...
- Fait moi confiance, je pense juste que ton charme opère aussi bien que le mien...

Sur ces mots Michael la gratifie d'un clin d'oeil...

- vous êtes bien sûre de vous Monsieur Scofield...
- j'en ai aucun doute Mlle Tancredi... vous l'avez dit vous même , mon charme opèrerait sur une sauterelle...
je pense qu'il en ai de même pour vous...
- bien... si je dois user de mon corps pour vous...qu'il en soit ainsi...
- Contentez vous d'user juste de vos merveilleux sourires et regards coquins...
je me réserve tout les droits du "contact corporel"...sur vous...

A vouloir jouer à ces jeux dangereux, on se brûle les ailes...
Sara sent monter un frisson intense le long colonne vertébrale...
Ses joues rosir instantanément...
Et Michael qui n'en finit pas de la déshabiller du regard...
c'est carrément indécent...
Mais tellement bon...

on va arrêter là...parceque...

Elle détourne les yeux , gênée et reprend sa marche ...

tu marques encore un point scofied... mais je n'ai pas dit mon dernier mot...

La salle de réception grouille sous les mouvements et bavardages des invités...
Certains tentent encore de trouver une place où s'assoir, pour écouter le roi discourir...
Sara l'observe du haut de l'estrade , un rien nerveux... si fière de lui-mème...pathétique...
c'est un peu la cohue donc personne ne remarque leurs passages...

- c'est par ici...
- combien de temps nous avons devant nous?
- le temps d'un discours Tancredi... je dirais 1 quart d'heure...

Ils arrivent à hauteur de la salle de contrôle et discrètement longent les murs... évitant une caméra...
Comme l'avait prédit Michael , le brouilleur ne fonctionne plus...
Toute les écrans affichent une image nette et précise, malgré la caméra au dessus de leurs tètes...
Par chance l'agent de sécurité trop occupé avec son burger coca et son match de base ball...ne les remarque même pas...
Sara se sent coupable et compte bien rattraper le coup...
Elle fait signe à Michael de l'attendre plus loin et pénètre dans la salle...
Devant le regard stoïque du gardien...
S'en suit un numéro de charme digne des meilleurs actrices hollywoodiennes...
Michael qui s'est approché lentement, en reste bouche bée...
Elle s'est installée sur la table des commandes et joue avec les boucles de ses cheveux devant cet homme aux anges...
et surtout aux bord de l'extase...
Elle le taquine...parle de tout et de rien...
Lui dit que "ces receptions sont d'un ennuie affligeant et qu'elle tuerait bien son temps autrement."..

Achevez moi sur place...


Michael déglutit difficilement...
Quelle mauvaise idée il a eu...
elle souffle quelque chose à l'oreille de ce pantin et sort de la pièce en se déhanchant sensuellement...
Puis ce que redoutait tant Michael arriva...
L'agent de sécurité la suit...vers les toilettes!!!!
Pas le temps de réfléchir...
Michael pénètre dans la salle et 20 secondes plus tard en ressort toujours aussi paniqué...
Puis il se dirige à son tour vers les toilettes prés à intervenir...
Mais au moment d'ouvrir la porte, il percute le vigile! ... énervé!

- pardon...
- ...

Il grogne presque ...

Qu'est ce que...


Il trouve Sara en train de se remaquiller tranquillement...

- Saraaaa...

Elle se tourne vers lui souriante...

- c'est réglé?
- oui... mais toi... je ne t'ai pas demandé de...

Il ferme les yeux tentant de chasser les images des mains de cet animal sur le corps de sara ...

- il ne m'a pas touché... je l'ai juste freiner dans son élan c'est tout...
- qu'est ce que tu lui a dit?... pour qu'il parte aussi énervé...?
- je lui ai demandé si il était circoncis... et bien évidement il ne l'était pas...
- et s'il l'était?
- Je lui aurait dit : que je préférais qu'il ne le soit pas...
- sara tu n'au...
- Michael si les choses avaient tourné mal... je sais que tu serais intervenu rapidement...
n'est ce pas?...ce n'est pas ce que tu allais faire... là?
- tu as toujours réponses à tout...?
- Oui ... tout comme toi...

Michael souffle...

- très bien allons y...
- et les caméras?...
- je t'expliquerai en chemin...on a plus le temps là...
- très bien prenons l'ascenseur...
- l'ascenseur?
- oui on fera plus vite...
- faudras que tu m'expliques le coup de l'ascenseur dans la maison...
- quand on y sera ... vite dépêchons nous...

Ils longent de nouveau les couloirs déserts jusqu'à celui ci...
Sara y pénètre d'abord suivit de Michael...
Elle appuie sur le bouton 4... la porte se referme aussitôt déclenchant le mécanisme de montée...

- je t'écoute Michael ... comment tu as ...
- j'ai juste fait "marche arrière" sur le moniteur... pour toutes les caméras... sauf pour celle de la réception ...
- mais...
- le vigile verra les mêmes images en boucle pendant encore dix bonnes minutes...
- pas mal...
- merci ... et toi tu m'expliques?
- cet ascenseur a été installé quand ma mère était encore vivante...
Sa maladie l'ayant pratiquement paralysé... elle ne se déplacait qu' en fauteuil roulant ...
Elle tenait toujours à profiter de sa maison ...
et je me rappelle de ces parties de "cache cache" que nous faisions sans cesse...
- je suis désolé saraaa...
- c'est rien... cette demeure est vide sans elle...
mon père n'a rien trouvé de mieux que d'y contruire une salle de réception en bas...pour ses "soirées mondaines"... nous y voilà...


Les portes s'ouvrent sur le quatrième étage...
Un coup de d'oeil à droite... un autre à gauche et les voilà sortis...
Sara se dirigent vers une porte taillée dans la chair d’un cerisier...
Sculptée de la main de l’ébéniste qui eut l’art de la rendre dure et douce à la fois…
Ils entrent et elle se dirigent vers le coffre caché derrière un tableau...

- sourit à la caméra michael...

Il lève la tète et tente une grimace...qui ne manque pas de faire rire Sara...
Spoiler:
 
- Soyons sérieux... il ne reste que 6 minutes...

Elle ouvre le coffre et y découvre des documents... beaucoup de documents...
Une boite en bois... de l'argent...des liasses en fait...
Michael se saisit de la boite...et l'ouvre...
Une douce musique s'en échappe... une danseuse tournoie sur elle même...
Il l'inspecte dans les moindres détails...

- c'était à maman... il y tient comme...
- Sara ... je peux ?...

Elle acquiesce , surprise mais curieuse...
Avec un cutter qu'il trouve sur le bureau , il dévisse la partie inférieure...

- Michael qu'est ce que...

De ses longs doigts fins, il parvient à tirer quelque chose de sous les engrenages...
une puce de la taille d'un ongle d'enfant, tout au plus, qu'il insère dans son porte feuille...
Sara est stupéfaite...

- comment est ce que...
- inhibition latente...
- inhi... quoi?
- je t'expliquerai plus tard, il nous reste 2 min...


Il remonte la boite à musique et la replace dans le coffre...
Sara s'empresse de refermer celui ci, de raccrocher le tableau...
Puis ils sortent en vitesse et se dirigent à nouveau vers l'ascenseur...
Mais au moment où Michael appuie sur le bouton pour appeler celui ci...
Un son émane de l'élévateur, indiquant que quelqu'un s'y trouve déjà et... monte !!!

Panique!!!

1 er étage...

Une lumière clignote au numéro indiquant cet étage...
Michael regarde Sara et passe ses mains sur la tète...

- les escaliers ?
- trop loin... on n'a plus le temps les caméras ont dû repartir pour un tour...
- Sara écoute ... on n'a ...

Mais pas le temps de comprendre quoi que ce soit...
Elle agrippe Michael par le col de sa veste et l'attire vers elle...
Collée contre le mur , elle pose ses lèvres sur les siennes...
Sous l'impact des sensations qui naissent , il se sent Chavirer...
IL ferme les yeux l'espace d'une seconde...
Et quand il les réouvre, il croise le regard de Sara qui le supplie de jouer le jeu...




Dernière édition par samo le Sam 15 Aoû - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Sam 15 Aoû - 22:46

Merci pour cete suite

michael surpris que sara l'embrasse mais voudrait etenriser le contact

aloors qui on plus de tem sara l'agrippe

hate de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
samo
2nd kiss
2nd kiss
avatar

Nombre de messages : 1014
Humeur : de trés mausaise humeur !
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Sam 15 Aoû - 22:55




CHAPITRE 31 ... " Soirée mouvementée ... Part 3 ... "


http://fr.youtube.com/watch?v=b3wdoxxPqf4


1 er étage...


Une lumière clignote au numéro indiquant cet étage...
Michael regarde Sara et passe ses mains sur la tète...

- les escaliers ?
- trop loin... on n'a plus le temps les caméras ont dû repartir pour un tour...
- Sara écoute ... on n'a ...

Mais pas le temps de comprendre quoi que ce soit...
Elle agrippe Michael par le col de sa veste et l'attire vers elle...
Collée contre le mur , elle pose ses lèvres sur les siennes...
Sous l'impact des sensations qui naissent , il se sent Chavirer...
IL ferme les yeux l'espace d'une seconde...
Et quand il les réouvre, il croise le regard de Sara qui le supplie de jouer le jeu...


2 eme étage...


Michael décolle un court moment sa bouche de la sienne ...
Hésite...
Puis face à cette tentation trop forte, les dépose à nouveau...
C'est au tour de Sara de chavirer...
Elle soupire... L'attire un peu plus à elle...
Mais quand il mordille sa lèvre inférieure, elle perd le contrôle...
Elle ouvre la bouche l'incitant à aller plus loin...
Dés l'instant où leurs langues s'effleurent, c'est le grand boom...
Le sol se dérobe sous leurs pieds...
Et ils poussent un gémissement à l'unisson...
Leurs soufflent se mélangent... leurs coeurs s'affolent...et leurs peaux s'enflamment...
Elle froisse de ses doigts la chemise de Michael, quand il se fait plus pressant...
Elle frissonne d’envie rien que de sentir l’odeur de sa peau en se rapprochant peu à peu de lui...
Sa langue domine...Elle en veut beaucoup plus...
La fièvre monte en même temps que le rouge aux joues...



3 eme étage...


Michael la plaque plus prés du mur ... se colle plus à elle encore...
Une main dans ses cheveux soyeux...
L'autre qui se dirige dangereusement sous sa robe et qui remonte le long de sa jambe fine...
Trop lent... trop doux... trop haut... trop bon...
Elle gémit presque... trop fort...
Elle lève cette jambe, genou plié, et la plaque sensuellement contre la hanche de Michael...
Enfonçant presque son talon dans sa chaire...
Il accentue ses caresses le long de sa cuisse , douce comme du velours...
Elle se cambre, s’offrant davantage pour mieux profiter de ce délicieux supplice...
Ses fesses commencent à subir le mème châtiment pour son plus grand plaisir...
C’est si doux... si sensuel.. elle s’abandonne dans les bras de cet homme qui la rend folle....
Leurs langues mènent un ballet interminable...A bout de souffle mais incapable de se séparer...
Sara devient gourmande... elle déboutonne la chemise de Michael et y glisse ses doigts fins...
Il en frisonne et gémit immédiatement, son front laisse couler une larme salée...
c'est qu'il fait soudain trés chaud...
Plus bas l’action gagne encore en intensité...
Les doigts de Michael glissent entre leurs deux corps serrés pour finir leur course sous l' intimité de sara haletante...
Sa main passe à plat sous la fine dentelle, alors qu'elle ne peut détacher ses lèvres des siennes...


- hummmm...
- hummm ...

Ils sont censés faire semblant là... non???


4 eme étage...



Ils ont oublié...
Le tourbillon du désir les emporte et dévaste tout sur son passage...
La folie de leur premier vrai baiser, leur fait tout oublier...
Mème cette porte d'ascenseur qui s'ouvre et qui offre un spectacle dés plus érotique...
à Papa Tancredi...et son garde du corps...


- qu'est ce...
- ...
- ???

FRANCK TANCREDI ... Ou comment casser une ambiance dés plus volcanique?
Michael se dégage à la vitesse de la lumière du corps de sara et remet une main dans sa poche...
Puis l'autre, devinez où? ...sur sa tète bien sûre...
Il ferment les yeux et pousse un soupire...tentant de se ressaisir et de calmer les battements effrénés de son coeur...
Les joues en feu et le corps tremblant ,Sara , elle, semble ne plus être connectée à la réalité...
Et poutant, cette sensation étrange de plénitude fait place...
Le garde du corps qui n'en rate pas une miette sourit et étouffe presque un rire...
Mais sous le regard noir de son patron, retrouvre vite son sérieux....
Une main dans le dos l'autre jouant avec son oreillette...

- SARAAA! Tu m'expliquer s'il te plait?...qu'est ce...
- T'EXPLIQUER QUOOOI? HEIN?...

Elle a presque hurlé, faisant sursauter les 3 hommes présents...
Puis presque aussi vite se calme et sourit...

- te dire que ta soirée est d'un ennui pathétique?...
Et que je préfère passer du bon temps avec mon ami l'ingénieur? Tu veux un dessin?...
sur ce excuse moi... mais j'ai beaucoup mieux à faire que d'écouter tes jérémiades inutiles!!! Bonne fin de soirée Papa!!!

- Sara!!! comment oses tu me...?

Le gouverneur manque de s'étouffer avec sa propre salive...
Le teint rouge vif , il s'apprête à la saisir par le bras...
mais Sara recule et de sa main fait barrage entre eux...Puis de l'autre, enlace les doigts de Michael ...

- viens mon chéri... allons terminer cette "fabuleuse soirée" chez moi...

Michael, quelque peu gèné, fait glisser son autre main de son crâne à sa nuque... et suit Sara dans l'ascenseur...
Puis avant que les portes ne se referme, il ne manque pas de faire un clin d'oeil puis esquisse un sourire...
un sourire plein de sous entendu au père de Sara qui fulmine de rage!
le garde du corps, lui , détourne les yeux et s'évite ainsi les foudres de son patron...


Revenir en haut Aller en bas
samo
2nd kiss
2nd kiss
avatar

Nombre de messages : 1014
Humeur : de trés mausaise humeur !
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Sam 15 Aoû - 23:02

CHAPITRE 32... " Révélations..."


http://fr.youtube.com/watch?v=UWdUPNtcxQg


Dans l'ascenseur...

La main dans la main, michael et sara ne disent pas un mot...
Un long silence pesant, où la tension se fait presque trop ressentir...
L'un regarde le plafon, l'autre fixe la porte...
Puis leurs regards se croisent enfin et leurs yeux brillent de mille feux...
Contre toute attente , ils explosent de rire simultanement...
Puis Michael se calme peu à peu et enchaine...

- Permettez moi de vous dire Mlle Tancredi, que vous ètes une comédienne fantastique...
- merci... je suis flattée...

Ils se sourient , préferant chacun éviter de penser une seconde , aux minutes qui ont précédé l'arrivée du gouverneur ...
Aprés ce baiser torride, qui les a laissé pantelants et leurs caresses tellement languissantes...
Un véritable bonheur de sensualité, de tendresse et d’érotisme...

- On dirait que tu as eu ta revanche sara...
- hum... je l'avoue c'était jubilatoire... qu'est ce qu'on fait maintenant?
- mission accomplie... je vais retourner à ASPEN... mon père m'attend... je te raccompagne chez toi d'abord...
- hors de question... je viens avec toi... je veux voir ce que cette puce contient!
- bien ... comme tu veux... mais je pense passer la nuit là bas... je ne sais pas combien de temps ça prendra tout ça...
- Il n'y a pas de soucis, mais tu me déposes d'abord chez moi je préfèrerai me changer et prendre deux, trois affaires...
- ok... je ferais la même chose alors...


Les voilà partis à la rencontre des hommes de mains de Aldo burrows qui commençaient à s'impatienter...
Ils insistent pour récupérer la preuve tout de suite, mais Michael les remet à leurs places vite fait bien fait...
Leur précisant bien que ce n'est pas parce que son père est réapparu dans sa vie , qu'il lui fait pour autant confiance...
Puis il leurs demande de rebrousser chemin, et qu'il apportera la puce lui même... enfin avec Sara...
Donc comme prévu, Michael dépose Sara chez elle... puis passe chez lui...
Chacun s'abstenant bien d'inviter l'autre à monter , évitant ainsi tout " éventuel dérapage "...
Le trajet vers Aspen se fait de nouveau dans un silence pesant... Lourd de tension...
La tète contre la vitre, Sara ferme les yeux et fait mine de s'assoupir...
Michael reste concentré sur la route, un bras à l'extérieur du véhicule, brassant de l'aire...

- fatiguée?
- oui pas toi?
- si un peu... c'était une soirée assez mouvementée...
- hum... c'est vrai...
- saraaa...
- hum...
- je tiens à te remercier pour ce que tu as fait pour Linc... je sais que ce n'est pas évident pour toi... par rapport à ton père...
- je te l'ai déjà dit... je ne pourrai jamais me regarder dans un miroir si ton frère meurt alors qu'il est innocent...
Mon père fait partit de mon passé maintenant... il me l'a encore prouvé ce soir...
- oui et j'en suis désolé, sara...
- ne le sois pas Michael... tu m'as permis d'ouvrir les yeux sur ce qu'il était vraiment... alors non... ne le sois pas...
puis nous allons enfin découvrir le fin mot de cette histoire...
- oui... je ne peux m'empêcher de me dire que cette puce va tout chambouler...
ou peut ètre tout accélérer ... et si tout tombe à l'eau?
- non Michael ... soit optimiste...

Sur le ton de la plaisanterie , il répond:

- Au pire des cas, je pourrai toujours commettre un braquage dans une banque...
et me faire incarcérer à fox river pour faire évader mon frère...

Elle le regarde stupéfaite et finit par sourire...

- hum... oui ... et comme tu es architecte, tu te ferais tatouer les plans de la prison sur ton torse...
- hum... intéréssant... j'en profiterai aussi pour draguer la jolie doctoresse qui se trouve à l'infirmerie...
- tu parles de Katie???
- elle est infirmière elle ... non?
- Exact...
- alors je préfère la toubib...

Elle rougit de nouveau face à son regard des plus explicite...

- tu jouerais certainement la comédie pour obtenir quelque chose d'elle...
- je ne penses pas jouer la comédie aussi bien que toi...
- hum... je t'ai trouvé pas mal du tout ce soir...
- je n'ai joué la comédie à aucun moment... moi...



Il la fixe intensement et elle se sent fondre sur place...

regarde la route... Michael...


Comme si il avait entendu ses pensées, il détourne le regard d'elle...
puis après une hésitation, replonge ses yeux dans ceux de sara...
Intenses , presque irrésistibles... ils brillent d'une étincelle indescriptible...

- saraaa... A propos de tout à l'heure...
- pour moi aussi Michael...

Pas besoin de plus, rien qu'avec leurs regards ils se disent tout...
d'une main , ils enlacent naturellement ses doigts aux siens ...
Elle ferme les yeux et retrouve sa position initiale...
Consciente d'être plus accroc que jamais...


---------------------------------------------


http://fr.youtube.com/watch?v=TS9_ipu9GKw


Notre couple préféré arrive enfin à destination...
bien entendu ils sont accueillis les bras ouverts par Aldo qui les félicite pour leur mission accomplie...
Ils s'installent dans le salon et kyser sort un ordinateur portable...
Le père de Michael transmet les informations de la puce vers le pc
Un long moment de silence puis ce qui ressemble à une conversation télephonique débute...
Un dialogue entre ce qui semble être La vice présidente Reynols et son frère terrence steadman...
Tout le monde retient son souffle à l'écoute des paroles prononcées...
Il se plaint de sa solitude, qu'il en a assez d'être seul, qu'elle lui manque...
Et soudain , la conversation prend une tournure surprenante :
Terrence commence à évoquer des moments intimes, très intimes avec sa propre soeur...
Bouleversée, la vice Présidente coupe brutalement la communication...

Sous le choc, Michael, son père , Sara , et kyser ne prononcent pas un mot...
Jusqu'à ce que Aldo rompt le silence:

- c'est le genre de secret qu'on a intérêt de garder dans la famille... surtout en tant que vice présidente...
- wouaaw... j'arrive pas y croire...dans quel intérêt mon père cache cette info? ... Pourquoi il...
- il doit faire chanter soit steadman, soit sa soeur, soit les deux...
- Dans son coffre on a trouvé une importante somme d'argent qu'il doit blanchir...
un gouverneur ne peut pas se permettre de tomber pour corruption de fond...

Sara encaisse une nouvelle fois...
Et pourtant elle a été mise devant le fait accomplie plusieurs fois...
Mais rien n'y fait...Elle ne peut l'admettre...
Elle préfère donc sortir de la pièce que d'en entendre plus...

- je vais me coucher...

Michael la regarde quitter le salon sans dire un mot, le regard désolé...
Elle souffre et il s'en veut...
Chaque larme de tristesse qu'elle refoule, lui enfonce un peu plus un pic dans le coeur...
Il préfère cependant la laisser de nouveau seule...

Les trois hommes veille tard...
Ils réfléchissent à la manière d’utiliser l’enregistrement afin d’innocenter Lincoln...
Les avis divergent mais ils tombent d’accord sur le fait de demander son avis à Véronica donovan ...
Elle, qui connait surement un juge de confiance...
Ils comptent bien prouver son innocence, grâce la date d'enregistrement , qui correspond à "l'aprés - mort " de Steadman...

- d'abord il faut faire authentifier cette preuve par quelqu'un de confiance...
- ce qui ne va pas être évident je le sens...
- je connais quelqu'un qui pourrait...
- tu connais toujours quelqu'un !!!

Michael s'emporte soudainement... les nerfs à vifs...

- Michael...
- tu réapparais du jour au lendemain comme ça dans l'espoir de tout réparer! pourquoi???
Pourquoi après toutes ses années???
- Linc est mon fils... et toi aussi...
c'est à cause de toi s'il en est là... à cause de toi et toi seul !!!...
- Mike...
- je vais me coucher...j'ai besoin de réflechir...
- bien... bonne nuit... et fais comme chez toi...

--------------------------------------------------------


http://fr.youtube.com/watch?v=RCaQ80c_Nis


3 h 31...
Le claire de lune filtre à travers les volets...
Sara se tourne et se retourne dans son lit...
La chaleur l'empêche de fermer l'oeil...
La chaleur et toutes ses idées noires qui cognent dans sa tète...
Son père n'est qu'une misérable vermine et elle en a honte comme jamais...
Les preuves sont "bel et bien " là !...Elle ne peut le nier... mais tout ça lui fait peur...
Comment tout cela va finir?
Michael et Aldo auront raison de cette compagnie et le gouverneur se retrouvera en prison?

Elle tremble ...
Pourtant elle a très chaud....
Son corps devenu brillant par les gouttes de sueurs qui perlent sur sa peau...
Cette douche prise plus tôt ne lui a rien fait du tout...
Elle tourne , se retourne... pense à lui... lui...lui...
Ses yeux, ses mains, son odeur, ses soupirs, ses baisers , ses caresses divines...
Elle le veut ...là... maintenant...
Elle veut qu'il lui fasse oublier tout ça...
Elle veut le sentir contre elle encore et encore...
Elle ne sait même pas dans quelle chambre il se trouve... la maison est immense...
Elle aurait l'air fine de se balader à sa recherche, en nuisette...
Imaginez un peu si elle tombait dans la chambre de Aldo ou pire encore Kyser!!!
Cet homme l'affraie au plus haut point... allez savoir pourquoi...
Elle frisonne rien que d'y penser... puis lâche un soupir de frustration...

Mike ... pourquoi tu ne viens pas?...

Sara finit par se lever, espérant trouver un peu de fraicheur sur le balcon de la chambre...
Elle ouvre les volets et savoure cette petite brise qui vient caresser sa peau...
Puis s'avance pour contempler les étoiles...

- Toi aussi , tu ne dors pas... saraaa...

Sa voix...


Son coeur manque un battement alors qu'elle tourne le regard vers l'extremité gauche du balcon...
Celui ci donne en fait sur leurs deux chambres côte à côte...
Elle n'aperçoit d'abord que sa silhouette dans la pénombre...
Puis quand il s'approche d'elle , le claire de lune lui offre une vision plus nette de lui...
Incroyablement sexy...
Torse nu , juste un jean délavé sur lui et surprenant : une cigarette à la main...
Ses magnifiques yeux dégagent une lueur magique...il la fixe ... et elle tremble...
Il parcours de son regard brûlant le corps de Sara...
en passant par sa bouche , son cou, ses épaules , ses seins , sa taille fine, ses jambes sublimes...
Ses jambes sublimes, à peine recouverte par le morceau de tissu noir qu'elle porte...
la clarté lunaire donne un effet encore plus transparent à sa nuisette ... et à cet instant, Sara en a parfaitement conscience...

Dis quelque chose... Sara...


- J'avais chaud...
- moi aussi...

Il approche doucement encore...

- je... je ne savais pas que tu fumais...
- seulement quand je suis stressé...

Il la dévore littéralement , de ses prunelles vertes...

- pourquoi est tu stressé ?
- hum... mon père... ton père ...Linc... toute cette histoire de dingue...
- je comprends...
- hum...

Il s'arrête à sa hauteur et laisse courir ses doigts dans la douce chevelure de Sara...
Elle est incapable de soutenir ce regard intense et baisse la tète...les joues en feu...

- Saraaa...
- hum...
- tu me dois une danse... je n'ai pas oublié...

Surprise, elle lève de nouveau ses yeux vers lui... et sourit...

- on n'a pas de musique...
- il y a toujours une solution...
- avec toi... oui... toujours...

Elle le regarde sortir son portable de la poche de son jean et sélectionner une chanson...
Puis il le dépose sur la rambarde ...
Dés les premières notes, elle se sent partir loin...
Elle enlace timidement le cou de Michael...
Alors que lui, pose son front contre le sien en fermant les yeux...

- c'est une de mes préférées...
- à moi aussi...


Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Sam 15 Aoû - 23:11

Merci encore pour cette suite

a peine sara pense a michael que michael arrive
et finalement il a eu sa dance a vec sara ^^

hate de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
samo
2nd kiss
2nd kiss
avatar

Nombre de messages : 1014
Humeur : de trés mausaise humeur !
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Sam 15 Aoû - 23:13

la suite demain...
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Sam 15 Aoû - 23:37

OK merci samo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Et pourtant...   Dim 16 Aoû - 1:34

merci pour ces nombreuses suites !

ils joue un soit disant jeu dans l'ascenseur mais oui lol ils on laisser toute leur pulsions les envahir

ils se retrouvent sur le balcon ils on chaud (lol) mike et torse nu ca va chauffer moi je dit !!

hate de lire la suite tu cartonne !!!!

Revenir en haut Aller en bas
samo
2nd kiss
2nd kiss
avatar

Nombre de messages : 1014
Humeur : de trés mausaise humeur !
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Dim 16 Aoû - 21:03

les filles la suite!!! attention interdit au moins de 30 ans!!! Razz


CHAPITRE 33 " Slow dancing in a burning room... "


http://www.youtube.com/watch?v=hX-nuY9LJAs ( musique obligatoire +++ )

Elle le regarde sortir son portable de la poche de son jean et sélectionner une chanson...
Puis il le dépose sur la rambarde ...
Dés les premières notes, elle se sent partir loin...
Elle enlace timidement le cou de Michael...
Alors que lui, pose son front contre le sien en fermant les yeux...

- c'est une de mes préférées...
- à moi aussi...

Après le rythme, il faut travailler avec rigueur la tenue du corps...
écouter la musique afin d'être imprégné par l'ambiance...
ce qui demande une certaine réceptivité et qui fait que l'extérieur devient inexistant...
oui...inexistant...
Le slow reflète sensualité, liberté, provocation, ceci tout en douceur et avec un feeling momentané intense...
A partir de maintenant plus rien ne compte, il n’y a ni pendule, ni téléphone... ( ni boulet à l'horizon )…
Michael pose ses mains délicatement sur la taille de Sara...
Il la serre contre lui...Elle ondule légèrement...
Très lentement, elle glisse sa main, les doigts joints, de son cou vers l’oreille...puis les glisse dans ses cheveux...
Tous ces petits mouvements fusionnels sont dictés par une chorégraphie sensuelle...


Son souffle au creux de son épaule , Michael se délecte des effluves subtils de son parfum ...
Il enserre la taille de sa partenaire dans son bras droit...
puis enlace les doigts fins de Sara, qu'il garde collés contre sa poitrine...
La musique les transporte dans une bulle de volupté, où ne réagissent que leurs sens...
Sara laisse glisser son autre main de son épaule vers son dos, qu'elle caresse tendrement...
Un frisson le parcourt et il contracte tout son corps en une danse musculaire des plus agréables pour l’œil...
la jeune femme est enivrée par son odeur masculine...et son charme mystérieux ...


Tous ses mouvements sont lents, subtils, dotés d’une grâce et d’un érotisme torride...
Ils baignent dans une langueur absolue...
Leurs corps se serrent un peu plus...
Les doigts de Michael jouent avec ses fesses puis remontent sur ses hanches ...
Puis il donne encore plus de profondeur à son regard envoûtant...
C’est comme si Sara était attirée dans une spirale, hors du temps...
hypnotisée, elle en oublie presque les caresses délicieuses de Michael...
presque...
Il s’aventure un peu plus loin, appuyant légèrement sa main sur la cuisse de la jeune femme...
La main qu’elle sent puissante, poursuit son chemin, s’approchant toujours plus de son intimité ...
Sara sent son souffle s’accélérer, tout comme les battements de son cœur...
Elle a du mal à se contenir, le désir monte en elle avec chaque centimètre parcouru...
Il est si doux, si calme, et pourtant si direct...
Sara est ivre... ivre de désir... ivre de son odeur...
cette émotion souffle sur son corps comme un vent du désert...

De sa main libre et habile, Michael vient caresser sa joue avec le pouce...
Puis glisse vers son menton et attire le visage de sara à sa hauteur...
Ses yeux fixent à présent sa bouche qui l'appelle inévitablement...
Les lèvres de celles-ci s’avancent instinctivement...
d'abord lentement , il l'effleure à peine ...puis mord délicatement sa lèvre supérieure...
soupirs de plaisir...
C’est si doux si sensuel, elle s’abandonne dans les bras de cet homme qu'elle connait si peu...
Ses doigts à elle, parcourent ses abdominaux contractés...
remontent jusqu’à ses pectoraux, ce qui arrache un gémissement à Michael...
Sa peau est d'une douceur incroyable... satinée et ferme ...

leurs langues se touchent , se caressent ... dansent... elles aussi...
Leurs respirations, régulières tout à l’heure, se font plus saccadées à présent...
Ils restent soudés ainsi l’un à l’autre, profitant de ce moment...
Puis Michael glisse son bras libre dans le dos de sara et , la plaque doucement contre la rembarde en béton...
De ses deux mains sous ses fesses, la soulève pour l’avoir à sa hauteur...
Il la dépose délicatement, alors qu'elle enroule ses jambes autour de ses hanches...
Ses mains courant sur la nuque et le crâne infiniment doux de Michael, elle ne lâche pas ses lèvres ...

- hummm...
- saraaa...

Tout deux ouvrent les yeux, pour se regarder un instant...
Conscients qu'ils ne peuvent plus faire machine arrière...
Intenses , leurs pupilles brillent de milles feux...
Sara murmure, en frôlant ses lèvres:

- allons dans...dans ma chambre...

Sa voix est entrecoupée d’une respiration lente et profonde, gonflant sa poitrine...
Il la fixe alors quelques secondes... lui donnant l'occasion de changer d'avis si elle le désire...
Mais elle ne le fait pas...
Au contraire , elle glisse le long de son corps sans le quitter des yeux...
Puis enlace ses doigts aux siens...
Tout en reculant, elle l'invite silencieusement à entrer dans sa chambre...
d'une main elle tire le volet, de l'autre elle l'attire à lui...
Sans suit , un baiser des plus torride, où chacun tente de garder le contrôle de lui mème...
peine perdue...les caresses reprennent de plus belle...
michael quitte sa bouche pour son cou...et murmure :

- saraaa... tu me rends fou...

Pour toute réponse, elle se mord la lèvre inférieure en fermant les yeux...
Ses doigts habiles s’attaquent lentement à la ceinture de michael, qu’elle défait, puis déboutonne son jean...
Celui-ci ne résiste pas plus longtemps qu'elle et entreprend de faire glisser les bretelles de sa nuisette sur ses épaules...
Le tissu tombe délicatement au sol...
et le frôlement des bonnets sur ses seins déjà durcis par l’intensité du moment lui arrache un frisson et un soupir.
Puis il entame une longue et douce caresse qui fait poindre ses fines auréoles brunes ...
Son souffle au creux de son épaule et les yeux de Michael sur son corps la font vaciller...
La musique , à peine audible à présent, les berce... L’ambiance est douce...
Les bougies donnent un éclat sensuel à leur peaux brûlantes...
Son grain de peau, son délicat parfum, le jeu subtil de sa main ont vite fait de redonner plus de vigueur à Michael...
Son regard accroché au sien , ses yeux demandent silencieusement la suite...

- J’ai envie de toi … saraaa

Pour seule réponse , elle s'éloigne de lui à reculons...
terriblement belle...
juste un string noir sur elle , les cheveux qui tombent en cascade sur ses épaules...
Il se mord la lèvre tellement cette vision lui parait irréelle...
elle monte sur le lit et lui sourit alors qu'elle se redresse sur ses genoux , à demi - debout...
S'en ai trop pour Michael, qui déglutit difficilement...
Il se débarrasse de son jean déjà ouvert et s'approche d'elle...
Toujours dans la même position, elle lui tourne le dos...prête à toutes les audaces ...
Il n'en faut pas plus pour que l’excitation monte encore d’un cran ...

Michael est à quelques centimètres d'elle... mais ne la touche pas …
La chaleur de Son corps …l’anticipation de ce qui va se passer, le font trembler...
Son ventre plaqué contre ses reins à elle, cette position lui rappele la pose du brouilleur ... il sourit...
Enfin... il craque et embrasse ses épaules nues et sa nuque fine...
Ses mains se posent sur les jambes de sara …remontent doucement …
s’attardent sur ses hanches …caressant doucement sa peau …
Elle gémit et c’est alors qu'elle s’aperçoit qu'elle retenait sa respiration ….
Son souffle sur sa nuque...Ses mains remontent toujours plus haut …
Ses doigts caressant…titillant la pointe de Ses seins …..les prenant à pleine main …les malaxant doucement …..
Encore ses mains caressant sa peau … descendant sur son ventre …
Elle le sent se durcir, pourtant, il ne semble pas pressé...
tout n'est que douceur et sensualité...

Elle n’a toujours pas fait un geste …
tout cela intensifie ses sensations …pourtant lui...n'en perd pas une miette ...dans le miroir au dessus du lit …
Sa langue devient gourmande et promène sur ses épaules , son cou...
Elle soupire , se cambre...passe ses doigts à elle sur sa nuque à lui, l'incitant à aller plus loin...
Elle quémande des caresses plus appuyées...
et il accède à sa demande en glissant doucement ses doigts fins sous le seul morceau de tissu restant...
Ses doigts caressent son intimité …doucement …ses doigts caressent ses lèvres …les incitant à s’ouvrir …
ses doigts prennent leur temps... tout leur temps ….
Il lui arrache un petit cri lorsque son doigt vient buter contre son bouton déjà sorti de sa cachette...
Le souffle de sara s’accélère au fur et à mesure que sa caresse se fait plus précise...

hummm...divin...

Offerte à cette main, la bouche entrouverte, elle se laisse aller à un premier plaisir qui monte...
comme une boule au creux de son ventre qui vient exploser dans sa poitrine...
Elle se crispe, frémit, lance son corps en avant ... un cri.. des spasmes... puis un relâchement…

et de 1...

Le coeur affolé et le souffle court, elle se laisse tomber sur le lit...
Mais les mains de Michael la ramène vite à la réalité...
il l'incite à se mettre sur le dos et repart à l’assaut de son corps….
Du bout de sa langue, il traçe un irrésistible chemin de sa bouche jusqu’au creux dans son cou…

Tout pour me faire perdre la tête...


Puis ses mains glisse de nouveau vers ses seins...
les pétrissant au passage …
Ses doigts pinçant ses tétons dressés par l’excitation…
sa langue prend la relève... les aspire, les suce, le lèche, affole les pointes tendues...
Sara se mord la lèvre pour ne pas gémir trop fort...
Un déluge de frissons brûlants la traverse littéralement ...
Puis il descend plus bas , n'épargnant pas son ventre , son nombril ...
Mais lorsqu'il fait glisser son string le long de ses jambes, elle retient son souffle...
le regard noyé dans le sien, il esquisse un sourire discret plein de sous- entendus...

quoi ? il ne va pas...

trop tard...
La langue de Michael passe déjà à l'action...la rendant folle de plaisir...
Sara creuse ses reins...
Sa poitrine gonfle et se bombe, les mamelons plus érigés que jamais...
Elle se soulève, se cambre et roucoule de plaisir...
Il insiste sur son clitoris et elle pousse un râle, se trémousse...
les yeux fermés...sa main se crispe dans le cuir chevelu de Michael...
Tout son corps se contracte et vibre pendant de longs instants...

- hummm...oOooh... hum...Michael...

Et de 2...

Si ce n'était pas son truc avant... ça l'est incontestablement devenu ce soir...
Quelques secondes pour retrouver ses esprits et elle se redresse...
affichant un sourire des plus satisfait sur son doux visage...
les joues empourprées, elle se positionne sur Michael qui ne la quitte pas un instant du regard...


à mon tour ...


Elle commence par des caresses timides le long de son torse puissant...
y dépose ses lèvres gourmandes...s'imprègne une nouvelle fois de son odeur...
Chaque centimètre parcouru par sa langue sur le ventre plat et satiné de Michael...
est accompagné d’un baiser sur sa peau chaude de désir...
Puis glisse sa main sur son boxer en lycra ,moulant parfaitement sa virilité ...
Sa main frotte le tissu pour en évaluer le contenu et lui donner plus de vigueur encore...
Jouant toujours de ses yeux dans les siens, pour implorer son plaisir.
Un délice... Il soupire...
Son corps se tend quand elle s’attarde sur certaines zones...
Michael retient son souffle à son tour quand elle fait glisser l'unique barrière qui les sépare...
Ses doigts viennent alors caresser son sexe , tout doucement,
sa main montant et descendant tantôt doucement, tantôt plus vite...
Elle entend sa respiration s'affoler...
Sara le regarde... le mettant presque au défi de repousser ce qui va incontestablement arriver ...
Puis c’est au tour de sa bouche de le câliner…
sa langue vient à la rencontre de son gland...
le goûte, l’apprivoise...prend son temps d'en découvrir toute la douceur...
très très lentement…sa bouche monte et descend...
Elle joue avec sa langue se faisant tour à tour douce puis coquine...

- saraaa ... hummm ... je t'en prie...hummmm...

Au summum de l'excitation, cette envie dévorante le rend fou...
Il caresse ses cheveux...grogne...
puis doucement la repousse...

- je n'en peux plus... saraaaa...

Alors ce qui devait arriver , arriva...
Il la fait basculer sur le dos...
Délicatement, elle étend une jambe galbée qu'il prend et pose sur une des ses épaules, l'ouvrant plus à lui ...
ses mains s’agrippent sur les hanches de sara...
Fébrile elle attend qu' il aille plus loin...
Alors il entre en elle ... doucement …tout doucement …
Il lui fait l’amour avec lenteur …avec tendresse ….
Il prend son temps …l’urgence du désir a disparu ……
Ses va et viens sont amples ….et doux …..
Il entre et sors presque entièrement …pour replonger profondément en Elle...
Elle gémit , froisse les draps de chaque côté de leurs corps en fusion...
Leurs regards ne se quittent pas une seconde...
Il se penche , l'embrasse , passe sa langue dans son cou...
Elle caresse son dos, ses fesses...encore et encore...

- Michael... hummm
- hummm...
- où... étais - tu ... humm... pendant tout ce temps?...

il sourit ... et repose ses lèvres sur les siennes...


- je te cherchais ... saraaaa...
- hum... lâche toi michael...


Leurs corps se plaquent l’un contre l’autre et ...
la passion se déchaîne...
Elle se cambre davantage... offrant ses seins frémissants ...
Ses jambes se sont nouées naturellement autour de sa taille...
cette étreinte est sauvage … une douce violence...
Les coups de reins n’ont rien de tendre...Mais c'est si bon...
Les mains de sara malaxent les fesses de Michael …
Ses coups de reins se succèdent …et il accentue encore les vas et viens de plus en plus frénétiquement...
Les gémissements de sara se transforment, petit à petit, en cri…
la précipitant dans un océan de plaisir...

- oOh Michael...mmm...
- saraaa...
- hummm...

Leurs lèvres se retrouvent...étouffant les gémissements de sara...
La bouche de Michael la dévore…l'aspire …lui volant jusqu’à son souffle...
et tout à coup …la sensation est là …Leurs corps se tendent sous l’explosion de leurs sens ...
Elle crie, se cambre et pousse son corps vers celui de Michael...
Ses jambes se replient vers le haut et verrouillent son dos...
Un nouveau tsunami la submerge...
Alors que Michael se déverse en elle ...enfin...

- OoOh saraaa....

Et de 3...


Razz Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Dim 16 Aoû - 22:33

Merci pour cette suite

c'est hot dis donc depui le temps qu'ils attendait sa tout les deux ^^

(et nous aussi par ma meme occasion )^^

j'adore la petite frase que tu di

Citation :
ni boulet à l'horizon )…

lol!

meme si je sais deja ce qui va se passer je reli ta fic avec plaisir elle et super

bisous et bonne soiré &bonne nuit

hate de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
samo
2nd kiss
2nd kiss
avatar

Nombre de messages : 1014
Humeur : de trés mausaise humeur !
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Et pourtant...   Lun 17 Aoû - 19:58

bon ben sara...merci de relire...


je vous poste la suite et fin ( enfin où je me suis arretée...)


CHAPITRE 34... "douceur ... "



http://fr.youtube.com/watch?v=NlNpks9WtnY ( musique obligatoire !)

Jamais... non... jamais Sara n'a ressentit ça...l'explosion de ses sens la laisse pantelante ...
le coeur et le corps tremblant , elle tente de reprendre son souffle, alors que Michael évacue le sien au creux de son épaule à elle...
D'une main, elle caresse son crâne fraichement rasé, de l'autre elle effleure son visage et l'invite à la regarder...

Tout semble irréel pour lui...
Alors que l'infime particule de force qui lui reste semble l'abandonner, Il répond à la demande de son amante...
Ses yeux se noient dans ses prunelles noisettes... Impossible de parler, ni même de sourire...
La sensation d'être unique au monde à cet instant... Juste ses doigts caressant les cheveux de Sara...
Puis un baiser , un soupir...
Alors il bascule lentement sur le côté, l'entrainant avec lui... un air angélique sur le visage...
Elle a posé sa tête sur son torse et écoute les battements effrénés de son coeur...
silence...
Les bougies dessinent à peine les silhouettes de leurs corps en sueur ...
Le portable encore sur la terrasse , continue sa compilation musicale...
sara sourit...

- encore une de mes préférées...
- hummm... j'en suis ravi...

Elle relève la tête qu'elle soutient avec sa main...puis promène ses doigts sur son torse...

- Michael scofield , vous me surprendrez toujours...
- ...
- toujours ponctuel... très bons goûts musicaux... très doué au ...

Elle sourit de nouveau , se place sur lui à califourchon, puis enlace ses doigts aux siens...

- au... lit ???
- j'allais dire "au dévissage rapide de boite à musique"...
mais je dois avouer que tu ne te débrouilles pas mal dans ce domaine aussi...

Il éclate d'un rire franc, puis se mord la lèvre...

- hum... alors je le prend comme un compliment...
- oui prends le comme tel...

Il se redresse lentement et capture ses lèvres dans un baiser tendre...
puis il caresse son dos, sa chute de reins, et plus bas encore...
S'imprègne encore de son odeur, de la douceur de ses seins...
Glisse de nouveau ses doigts dans sa chevelure soyeuse et en inspire le délicieux parfum ...
Elle se cambre davantage , lui donne de nouveau son corps en offrande...
Mais à sa grande surprise, il cesse ses caresses et la fixe intensément...

- Michael qu'est ce...
- ...

Depuis des années qu'il cherche la perle rare...
celle qui fera battre son coeur, comme Sara sait si bien le faire...
celle qui lui fera perdre la tête, comme Sara sait si bien le faire...
celle qui d'un simple regard, ôte tout ses doutes et ses craintes, comme le fait encore si bien Sara...
Oui il l'a trouvé cette perle rare...
Celle pour qui, désormais l'odeur, la présence et l'amour lui seront indispensable...
Il en mourra de la voir s'éloigner de lui...
Il en en crèvera de la savoir dans les bras d'un autre ...

- Je t'aime...saraaaa...
- ... Mich ...
- non... ne dis rien... je veux juste que tu le saches... c'est tout...
je sais que c'est un peu rapide entre nous...
( je sais ça fait des mois que j'écris cette fic ...lol... mais dans mon histoire il ne se connaissent que depuis 5-6 jours...mdr...)
Saraaa...

Elle l'interrompt en posant ses doigts sur sa bouche, puis effleure doucement son visage...
Sara se sent sur le point de craquer... de pleurer...de libérer ses larmes de joie..
Pour éviter de laisser paraitre sa vulnérabilité, elle l'embrasse de tout son amour... de toute son âme...
Elle lui donne ce qu'elle n'a jamais donné à aucun homme...
En douces morsures, elle prend d’assaut pour mieux se soumettre à la torture de ses baisers.
Le souffle entrecoupé , michael murmure:

- vous n'en avez donc pas assez , Mlle Tancredi?

Elle laisse échappé un gloussement, etouffé par l'émotion et répond:


- A vrai dire... non...
- je dois encore le prendre comme un compliment?
- oui... c'était parfait...tout est parfait...
- hum...
- Michael... Laisse-moi étancher ma soif de toi, encore une fois…

Des éclats de rire de Sara, jusqu’aux murmures à peine audibles de Michael, par ses lèvres qui lui imposent le silence...
Leurs yeux se rencontrent dans un demi-sourire...plein d'envie...de désir...
Coquine, Sara s’amuse à faire onduler la cascade de ses longs cheveux qui frôlent et caressent son torse...
il frissonne...
Il la regarde comme pour s’ancrer dans sa réalité...Il ne pense plus qu’à elle...
A la profondeur de ses prunelles qu’il quitte pour redécouvrir du bout de ses doigts le velouté de sa bouche...
Ses mains se perdent encore sur les courbes de son corps, alors qu’elle se penche, gourmande...
La chaleur de son souffle, la pression de sa langue qui voyage, vagabonde et se perd aussi en allers-retours...
la passion les emporte de nouveau dans un tourbillon de volupté...
Leurs peaux se fondent dans la douceur du satin rouge...Ils se touchent, se goûtent...encore et encore...
Les gémissements s'élèvent de plus en plus haut dans cette chambre...
Cette chambre qui observe le spectacle de leurs corps qui se mêlent, qui s’emmêlent…




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et pourtant...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et pourtant...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Connecté et pourtant impossible de surfer
» Le temps passe et pourtant...
» POURTANT QUE LA CAMPAGNE EST BELLE.!!!!
» [La Frémillerie] Pourtant que la campagne est belle
» J'avoue tout page 3 - C'est pourtant pas faute d'avoir été prévenue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: