MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 For Always, Forever..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
portugalita
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Sam 29 Aoû - 21:50

Le mercredi était anormalement surchargé. En temps normal, Sara aime les jours occupés car ainsi elle ne voit pas le temps passé, mais ce jour-là la frustra plus qu’autre chose car ça raccourcissait la visite de Michael à moins de deux minutes. Ils ont eu à peine le temps de s’apercevoir de la présence de l’autre avant qu’il doive la quitter.
_ Je suis désolée Michael. Je te vois demain, dit-elle alors que Katie le faisait passer la porte.

A ce moment-là qu’elle se rendit compte que ce sera beaucoup plus dur qu’elle le pensait. Tout ce qu’elle voulait c’était être avec lui. Lui parler plus de dix minutes. Le toucher. Mais elle ne le pouvait pas, tout du moins, pas avant longtemps. Elle continua de lutter contre ses pensées ce soir-là, alors qu’elle était dans son lit, imaginant que Michael occupait la place vide à côté d’elle.

_ Si seulement j’avais une photo de lui pensa-t-elle, il se peut que ça facilite un peu mes nuits. Elle décida ensuite d’en demander une à Lincoln et Véronica quand elle les verrait le lendemain, ça lui apporta un peu de paix d’esprits lui permettant de ce reposer un peu.

À plusieurs kilomètres, Michael avait les mêmes difficultés à trouver le sommeil. Il détestait le fait de ne pas avoir pu lui parler de la journée. Ces quelques minutes avec elle étaient ce qui lui permettait de tenir le coup qu’au jour suivant. Malheureusement a journée n’a fait qu’empirer après qu’il ait quitté l’infirmerie. Bellick l’a cherché toute la journée et en plus l’IP avait dût débouché les toilettes et nettoyer tout ensuite.

_ C’est pour ça que j’ai passé sept ans à la fac, se dit-il toute l’après-midi.

Finalement il arriva à trouver le sommeil, après ce qui parut être des heures, sa tête remplie de pensées de Sara.



Vous en pensez quoi????
Revenir en haut Aller en bas
portugalita
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Sam 29 Aoû - 21:51

Chapitre 20

À son grand désespoir, jeudi était tout aussi surchargé que le jour précédent. Elle arriva au restaurant, pour son rendez-vous avec Lincoln et Véronica, avec 20 minutes de retard, ce qui la rendit folle de rage puisqu’elle était quelqu’un de très ponctuel.

_ Je suis vraiment désolée, en se dirigeant rapidement vers eux. Mais les choses étaient plutôt infernale aujourd’hui à Fox River.
_ C’est pas grave
, dit Lincoln en se levant pour la saluer. Tu te rappelles de Véronica ?
_ Bien sûr, ravie de te revoir
, tout sourire en lui faisant la bise.
_ Moi aussi. Sara, merci du fond du cœur pour tout ce que t’as fait pour nous.
_ Je suis heureuse d’avoir pu aider
, dit-elle rapidement avant qu’elle ne soit lancée à nouveau sur une autre démonstration de gratitude.

Ensuite, ils se sont assis à table, passant leur commande et commençant une conversation des plus décontracter. Sara étaient intéressée par les souvenirs de Lincoln et Véronica, et de comment ils avaient réagit à son pardon et fût heureuse de voir que leurs vies commençaient à se calmer doucement. Elle n’arrivait pas à ne pas rire lorsqu’ils lui racontèrent leurs aventures pour échapper aux journalistes. Lincoln lui demanda comment allait son père et encore une fois montra sa gratitude en s’exclamant qu’il aimerait le remercier au moins une fois personnellement. Tout deux paraissaient vraiment intéressé de savoir comment Sara tenait le coup, et Véronica donna aussitôt son approbation à Sara et Michael en tant que couples. Durant un silence lors de leur conversation, le beeper de Sara commença à sonner.

_ Bien sûr, dit-elle énervée. Je ne peux pas m’éloigner de cet endroit trente minutes sans qu’ils me rappellent.
_ Ils ne peuvent pas s’en sortir sans toi
, c’est tout, dit-il en souriant, voyant Sara mettre le reste de sa nourriture à la bouche. Hey, on s’en occupe, la voyant attraper l’addition. C’est le moins qu’on puisse faire.
_ Merci
, en se levant. À propos, je me demandais si vous pourriez m’arranger une photo de Michael. Je sais que ce n’est probablement pas la meilleure chose à faire, mais je peux la cacher quand je ne serai pas chez moi, au cas où j’aurais visiteurs in désirés. Et je ne sais pas, je pense que ça m’aidera les jours où je me sens seul et qu’il me manque.
_ Bien sûr
, dit Véronica, sachant pertinemment ce que Sara ressentait en étant séparé de l’homme qu’elle aime. D’ailleurs pourquoi tu ne viens pas chez nous ce week-end, tu pourras voir toutes ses photos et en choisir une. J’en possède certaines que tu vas adoré, il sera tellement embarrassé quand il saura que je te les aie montré.
_ Ce serait génial,
heureuse de savoir qu’elle ne passerai pas tout le week-end seul et apprendrai plus de choses sur Michael. Je ferai mieux d’y aller mais je t’appellerai. Au revoir. Dit-elle passant la porte. Elle se mit à sourire alors qu’elle conduisait rapidement jusqu’à la prison, contente de constater qu’elle ait deux personnes de plus à ajouter à sa courte liste d’amis, mais aussi qu’elle verrait Michael dans une petite heure.


Amis du soir Bon soir....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Dim 30 Aoû - 0:18

merci pour ces deux suites !!!!!!

sara est surchargé de boulot et du coup ne voit pas mike Sad elle veut une photo de lui ,et demande a veronica de lui arranger ca , fox river ne peut pas se passer de sara lol !!!!mais sara va voir mike dans une heure !!!!!!!!

hate de lire la suite et merci !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Dim 30 Aoû - 15:43

Merci pour la suite

Sara et enervé parce'que elle peut pas voir michael et parce'que elle arrive au rendez vous de linc&vero en retar elle leur demande une foto de michael vero l'invite chez elle pour choisir ce qu'elle veuut et elle et contente car elle va pas passer son week-end toute seule

et sara et encor plus contente car elle voiit miichael dans une heure :p

hate de lire la suite

bisous et merci encore pour cette suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
portugalita
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Lun 31 Aoû - 10:51

Sara fût bombardée de patients en entrant dans l’infirmerie après le déjeuner. Ce patient a besoin d’un examen mensuel, celui-ci de points de sutures, douleurs à l’abdomen dans la première salle et vomissements dans l’autre. Sara s’occupait activement d’un patient à un autre quand elle vit Michael étant conduite dans hall. Leurs yeux se sont rencontrés brièvement à travers la fenêtre avant qu’il ne rentre dans une salle d’examen.

_ Sara, appela Katie du palier de la porte. Ils ont besoin de toi dans la cour. Il semblerait que ce soit une jambe cassée et les gardiens ont peur de le bouger.
_ D’accord, laisse moi juste aller chercher mon sac
.

Michael regarda Sara alors qu’elle attrapait son médical et se dépêchait dans l’allée, s’éloignant ainsi de lui. Non, non, non, songea-t-il, s’il vous plait, faites que je ne la rate pas à nouveau. Il s’assit et l’attendu durant dix minutes, qui se transformèrent en quinze, au bout de vingt minutes Katie entra dans la pièce.

_ Elle ne viendra pas, hein ?
_ Pas dans un bout de temps. Elle est en train de faire transféré patient à l’hôpital. Je suis là pour te donner ta piqûre.


Il lui donna son bras et pensait à comment ça allait être difficile pour lui de passer une autre journée sans pouvoir parler.

_ Est-ce que vous pouvez lui dire que ça m’a manqué de ne pas la voir aujourd’hui ?
_ Absolument
, répondit-elle en notant l’expression de son visage. Ne vous inquiétez pas, Michael, dit-elle utilisant son prénom pour la première fois. Vous la verrez demain.
_ Merci
, dit-il s’apprêtant à quitter la pièce, la pensée de demain était la seule chose qui le faisait avancer.

Le lendemain, Michael se trouva à nouveau seul à l’infirmerie. Regardant ses mains, énervé, il savait qu’elle ne viendrait pas.

_ Je suis désolée, dit Katie tristement après lui avoir donné sa piqûre. Elle a été appelée en quartier psy, il se peut qu’elle soit retenue longtemps.
_ C’est pas grave
, dit-il misérablement. Dites-lui juste la même chose qu’hier, oui ?
_ Bien sûr.
_ Merci
, dit-il doucement, priant pour au moins pouvoir lui parler au téléphone le lendemain. Ça faisait trois jours qu’il ne lui ava pas parlé, et ne pensait pas pouvoir supporter un de plus.

À peine cinq minutes, Sara arriva en courant dans le couloir de infirmerie.

_ Je l’ai raté ? demanda-t-elle désespérant
_ Oui, il vient de partir.
_ Putain,
murmura Sara.

Le fait qu’il l’appellerait demain fût le centre de ses pensées tout au long de la journée mais ça ne fût malheureusement d’aucun réconfort quand elle resta éveillé toute la nuit.




Les filles ne me tuez pas, je ne suis que le messager....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Lun 31 Aoû - 13:37

j'ai quand meme des envie de meurtre quand je vois que tu les fait languir les pauvres 3 jours sans ce voir !!! Sad

sinon deja merci pour la suite !!!

sara qui est bombardé de patient et mike trés déçue puisque qu'il ne peut pas voir sara

hate de lire la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Jeu 3 Sep - 20:32

coucou a qaund la suite ??
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
portugalita
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Jeu 3 Sep - 22:37

Samedi, Sara décida de se récompenser pour cette semaine de dur labeur en faisant un peu de shopping. Avec son portable, dans son sac à main, sûr de l’entendre quand il sonnerait, elle traversa Michigan Avenue en rentrant dans ses magasins préférés : Bloomingdale’s, Eddie Bauer, Neiman Marais et Saks. Quatre heures et 500 dollars après, elle admira ses acquisitions : vêtements et chaussures qu’elle était sûr de presque jamais porter car ils étaient trop chiques et féminins pour prison, un sac à main, quelques bougies pour son appartement, et un petit quelque chose pour Michael qu’elle n’avait pas résister à acheter.

Etant une tarée de vêtements et accessoires, le shopping normalement la mettait de bonne humeur. Mais pas aujourd’hui. Car Michael n’appela pas.

Sara rentra dans son appartement et laissa tomber son sac à terre alors qu’elle tombait sur le canapé, exténuée. Elle ouvrit son sac, cherchant son portable en priant qu’il sonne. Même sachant que ça n’arriverait pas puisque son temps dans cour était terminé. Quand elle le trouva, elle fût déçu de ce qu’elle vu. Son portable était en mode silencieux et signalait qu’elle avait trois appels manqués. Elle se redressa subitement pour voir son répondeur et vit qu’elle avait trois autres messages. Son cœur ne fît qu’un tour en se rendant compte qu’il avait essayé de la joindre six fois et elle n’avait jamais répondu.

_ Il doit être tellement déçu, songea-t-elle alors qu’elle commençait à écouter ses messages sur son répondeur. Sa désillusion fût temporairement abattue en entendant sa magnifique voix résonnée dans son appartement.
_ Hey, c’est moi. Je suppose que tu n’ais pas toi donc j’ai essayé ton portable. Je me demandes juste où est-ce que tu es ? Je voulais vraiment te parler. J’essayerai à nouveau plus tard. Je t’aime.

Et finalement sa voix déçue retentie une dernière fois. Oú es-tu ?

Sara écouta ses messages une nouvelle fois avant de les effacer à contre cœur. Elle se coucha misérablement sur le canapé et tena son portable contre sa poitrine. Ça ne se reproduira pas, pensa-t-elle à voix haute, déterminé à ne pas lâcher son téléphone tant qu’elle ne lui reparlera pas à nouveau.

À Fox River, Michael était allongé sur son lit, les yeux rivés sur le mur, faisant semblant de dormir pour que Sucre ne puisse pas voir les larmes qui coulaient sur ses joues. Les horreurs qu’il avait vu et des fois mêmes provoquées le submergeaient tout à coup. Il avait l’impression que cet endroit était en train de l’axfixier. Les seules fois, où il sentait ‘il pouvait vraiment respirer était quand il était avec elle ou alors en de lui parler. Elle le faisait s’évader de la prison, même si c’était que pour de courts instants

Il avait essayé de l’appeler six fois aujourd’hui, et à chaque fois c’était sur son répondeur qui décrochait, le rendant plus furieux et surtout préoccupé. Il savait qu’il ne devait pas lui en vouloir. Elle a une vie et ne peut pas lui demandé de rester tout le week-end près du téléphone en attendant qu’il l’appelle. Michael commençait surtout à être préoccupé, craignant que quelque chose lui soit arriver, mais décida de ne plus y penser jusqu’à ce qu’il l’appelle le lendemain. Après avoir passé plus d’une heure à se retrouver, Michael fût sortit de ses pensés par la voix de Sucre.

_ Est-ce que t’es malade ou quelque chose, Fish ? Peut-être qu’on devrait d’emmener voir le docteur, dit-il en plaisantant.
_ Je vais bien, répondit-il, n’ayant aucune envie de commencer conversation avec son ami maintenant. Je suis juste fatigué.
_ Il était temps. Tu ne dors jamais, mec.

Mais Michael ne répondit pas aux commentaires de Sucre. Ses pensées continuaient sur Sara jusqu’à ce qu’il finisse par s’endormir quelques heures après.


Alors?????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Jeu 3 Sep - 23:27

merci pour cette site !!!

la malchance s'abat sur eux !!c'est pas juste je suis en manque de misa !!!!!!

je réclame la suite lol tu peux pas nous laisser comme ca Shocked

Revenir en haut Aller en bas
portugalita
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Ven 4 Sep - 10:16

Voici une suite plutot longue....
Avec du MiSa....
Enjoy...
Chapitre 23

Sara arriva chez Véronica et Lincoln le jour suivant avec son portable bien serré entre ses doigts. Elle ne le ratera pas aujourd’hui.

_ Salut Sara, la salua Véronica en ouvrant la porte, entre, je t’en prie.

Elle échangea les habituelles formalités avec les maîtres de cérémonie et rencontra LJ qui s’apprêtait à partir pour rejoindre quelques amis.

_ Il semble être un bon garçon, remarqua Sara après qu’il soit parti.
_ Il l’est, il l’est, répondit son père. T’attends un appel ? S’asseyant à table pour déjeuner et se rendant compte qu’elle avait emportée son portable.
_ Oui, effectivement. Mais vous n’inquiétez pas, je ne serai pas appelé ailleurs cette fois-ci, enfin j’espère.

Tous les trois profitèrent d’un déjeuner chaleureux au cours duquel Lincoln et Véronica passèrent leur temps à raconter des histoires d’enfance mais aussi d’adolescence de Michael. Sara apprécia le fait d’apprendre toutes ces choses de son passé car elle était désireuse d’avoir des informations sur lui. Ça l’aidait à ce qu’elle se sente plus proche de lui. Quand ils furent repus, ils se dirigèrent jusqu’au salon oú Linc avait déposé de nombreuses boîtes qui contenaient des photos et des souvenirs de lui et son frère. Ils passèrent des heures à les regarder et à se remémorer les histoires qu’elles cachaient.

_ Celle-ci est excellente, dit-elle en tenant un photo de Michael, lorsqu’il avait trois ans, habillé pour Halloween en Peter Pan. Avec des collants verts et tout.
_ Ouais, Maman pensait que c’était mignon, je savais que quelque chose clochait
, dit-il en riant.

Sara le rejoignit dans son fou rire mais ils furent soudain interrompus par la sonnerie de son portable. Elle ‘ouvrit et répondit avant qu’il ne puisse sonner une seconde fois.

_ Allô, répondit-elle dans un soupir.
_ Hey, avec un grand soulagement.

Sara posa sa main sur son front, soulagé. Michael, Dieu merci, je suis tellement désolée. Les choses ont été plutôt décontrolées, et hier j’avais mon portable en silencieux depuis réunion de jeudi, et j’ai complètement oublié de le débranché, et…
_ C’est pas grave
, l’interrompu-t-il, tout ce qui compte c’est qu’on soit en train de se parler maintenant. Ça été drôlement dur d’être sans toi ces derniers jours.
_ Je sais, pour moi aussi.
_ Plus jamais on passera autant de temps sans se parler.
_ Parfaitement d’accord.
_ Alors, qu’est-ce que tu fais ?
_ Oh, je suis chez ton frère et Véronica regardant de vieilles photos de toi.
_ Oh non, je vais les tués
, répondit-il en simulant de l’indignation puisqu’en réalité ça lui plaisait de savoir qu’elle voulait mieux le connaître et que tous trois devenaient amis.
_ Ne les tuent pas. C’était mon idée. Tu veux leur parler ?
_ Oui, passe moi Véronica.


Elle lui donna le téléphone, qui taquina Michael pendant une minute avant de le passé à Lincoln.

_ Hey, Mike.
_ Hey, Linc. Alors tu t’occupes en de ma princesse ?
_ Je fais de mon mieux mais tu sais à quel point les femmes de nos jours sont indépendantes.
_ À qui le dis-tu ! Alors la vie d’homme libre c’est comment ?
_ Plutôt bien
, s’apprêtant à raconter ses mésaventures à son frère.
_ Bon écoutes, j’ai été un peu trop long. J’ai besoin de lui parler une dernière fois avant de raccrocher.
_ Ok, je te la passe. Et fais attention à toi, frangin !
_ Je le ferai,
le rassurant. Lincoln passa le combiné à Sara et elle s’éloigna un peu d’eux pour trouver un semblant d’intimité près de la fenêtre.
_ Ok, dit-elle en plaçant le portable sur son oreille, donc je suis allée faire du shopping hier et je t’ai apporté un petit quelque chose.
_ T’as pas fais ça ?
_ Si, mais la mauvaise nouvelle c’est que tu devras attendre de sortir pour pouvoir le mettre.
_ Qu’est-ce que c’est ?
_ J’ai trouvé une magnifique chemise qui t’irait à merveille, donc je l’ai achetée.

_ Tu m’as acheté une chemise ?
_ Oui, je te le jure. Elle traîne dans mon armoire en ce moment même, elle n’attend que toi. Et ensuite j’ai aussi trouvé cet incroyable pantalon…
_ Donc tu m’as acheté une chemise et un pantalon ! dit-il tout en riant.
_ Et ce n’est pas tout.
_ T’as pris des chaussures aussi, je me trompe ?
_ J’ai pas pu l’éviter, elles étaient en train de m’appeler.
_ Au moins j’aurais quelque chose de bien à porter lorsque je sortirai
, il se tu durant un moment puis reprit tout en soupirant. Il faut que j’y aille, ma puce.

Elle soupira aussi mais ne put s’empêcher de sourire à la nouvelle expression qu’il venait d’employer. Ok, je te verrai demain. Je te le promets. Je t’aime Michael.
_ Moi aussi, je t’aime. Au revoir.


Et en une fraction de secondes, il tait parti. Sara continua à regarder à travers la fenêtre jusqu’à ce que la voix de Sara l’enlève de ces rêveries.

_ Viens ici Sara. J’ai trouvé une photo qui devrait te plaire.

Elle s’approcha et pris la photo que Véronica tenait pour elle. Elle paraissait assez récente et était un gros plan du visage de Michael (et quel visage, les filles, ok je sors). Il avait un regard tendre et un énorme sourire aux lèvres.

_ Celle-ci est parfaite, dit Sara, incapable d’enlever les yeux de cette photo et passant un doigt sur sa face.

En rentrant ce soir-là, elle trouva un cadre que s’adaptait parfaitement et l plaça sur sa table de chevet, juste á côté de sa rose en origami. Elle resta, cette nuit-là, à regarder son magnifique visage ( qu’est-ce que je vous disais) mais lorsqu’elle s’endormit, la photo était collée à sa poitrine même si ce n’était pas pareil e de l’avoir à côté d’elle, c’était suffisant pour l’aider à avoir bonne nuit de sommeil.


Alors????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Ven 4 Sep - 19:15

arrr wahou la suite avec enfin du misa ils m'avaient manquer !!!

mike appelle sara !!!!trop mimi au téléphone ca fessait des jours qu'ils ne c'était pas parlé et se promettent de plus resté autan de jour sans ce parler trop mimi !!!

a la fin du coup de fil il se disent "je t'aime " j'adore et sara a une pix de mike maintenant !!!

hate de lire la suite tu cartonnes !!!
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Ven 4 Sep - 21:08

Merci beaucoup pour toutes ces suites
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
portugalita
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Sam 5 Sep - 23:08

Les mois suivants passèrent doucement autant pour Sara comme pour Michael, tous deux attendant leur moment ensemble qui avait tendance à passer vraiment trop rapidement. L’été était presque terminé quand Sara se décida à faire une chose qu’elle ne faisait pas depuis des années ; partir en vacances. Elle avait besoin d’être loin de cette prison durant quelques temps mais l’idée d’être loin de Michael durant une semaine la tuait. Elle annula presque ses plans à deux reprises jusqu’à ce qu’elle décide que c’était vraiment ce qu’elle avait besoin de faire, pour elle. Elle redoutait juste de tout dire à Michael.

_ Salut, dit-il dans un sourire alors qu’elle entrait dans la pièce.
_ Salut, bon, j’ai un genre de mauvaises nouvelles à t’annoncer. Je veux dire, c’est pas une mauvaise nouvelle pour moi, mais pour toi plutôt oui.
_ Qu’est-ce que c’est ?
demanda-t-il, plutôt amusé de sa réaction et sûr que ça ne pouvait pas être si grave que ça.
_ Je pars en vacances. Je ne serai pas là de toute la semaine.
_ Oú est-ce que tu vas ?
demanda-t-il joyeusement
_ Floride, la plage. Tu ne m’en veux pas ?
_ Pourquoi je devrais être en colère contre toi que tu partes une semaine à la plage pour te détendre. Tu le mérites.
_ Merci
, dit-elle en souriant, et tu pourras m’appeler.
_ Je pense que ça m’a traversé l’esprit, oui
, en la taquinant. Alors dis-moi avec qui est-ce que tu y vas ? J’espère que c’est pas un de ces tombeurs que tu rencontres à tes nombreux engagements sociaux, rempli de glamour.
_ Tu ferais mieux de ne pas te moquer, je te rappelle que c’est moi qui donne les piqûres par ici. Mais j’y vais avec Shelly.
_ Ton sponsor ?
_ Ouais, donc tu vois dans ce que je me suis engagée. Mais ce sera amusant. Mes dernières vacances remonte à cinq ans,
donc…
_ Sara
, Katie les interrompu soudainement. On a un possible arrêt cardiaque qui arrive.
_ Il faut que j’y aille
, dit-elle en sortant de la pièce oubliant au passage de lui administrer ses soins.

Il regarda à travers la fenêtre alors qu’elle enfilait des gants et attendait son patient. Bientôt elle se précipita pour le conduire jusqu’à la salle à côté de celle de Michael. Il pris un moment à réaliser qui ce trouvait être son patient : Westmoreland.

_ Charles, murmura-t-il en observant l’agitation de la pièce d’à côté.
_ Administré une ampoule d’Epi. Il faut qu’on l’entube. Tube 7, ordonna Sara à l’une des infirmières. Elle inséra attentivement le tube dans sa gorge jusqu’à son oesofage.
_ J’y suis, dit-elle après avoir vérifier sa respiration. Ventillez-le.
_ Aucune réponse
, appela Katie alors qu’elle précédait à un massage cardiaque.
_ Ok, on va le chargé. On commence à 100, dit Sara alors que les électro-choques essayait de redonner un rythme à son cœur, mais sans une réussite. 200. Rien. 300. Rien. Elle continuait les électro-choques mais ça n’était malheureusement d’aucune aide. Arrête le massage cardiaque, dit-elle à Katie.
_ Donne-lui une autre Epi et arrange moi l’ultrason. Le voilà, dit-elle son regard posé sur l’écran. On a une dissection de la horte. Il faut qu’on l’ouvre pour y voir de plus près.

Michael regardait à partir de la salle d’à côté. Elle mit ses mains à l’intérieur de sa poitrine et essayait de réparer les dommages. Il regarda alors qu’elle électrocutait son cœur encore et encore, mais r ne se passait. Pendant quelques instants il oublia complètement le fait que se soit son ami qui était en train de mourir, pour seulement se focaliser sur elle. Ce fût la première fois qu’il voyait le médecin incroyable qu’elle était, et qu’elle était capable de faire beaucoup plus que de faire des bandages et des piqûres. Alors qu’il regardait Sara travailler, couverte de sang jusqu’aux coudes, il ne doutait pas un seul instant qu’elle n’arriverait pas à sauver son ami, tout comme elle le sauvait à chaque fois. Mais ensuite Michael vu quelque chose d’horrible se produire. Il la vue fermer les yeux et prendre une longue inspiration et lentement retirer ses mains de la poitrine encore ouverte de l’homme. Elle regarda le visage de Charles pendant quelques instants avant de lever yeux vers l’horloge donnant au passage quelque chose à une infirmière. Ensuite elle jeta ses gants au sol et sortit de la pièce.

Michael n’arrivait pas à comprendre. Pourquoi est-ce qu’elle était parti ? Pourquoi les infirmières rangeaient leurs instruments et retiraient les tubes du corps de Charles ? Pourquoi est-ce qu’elle ne le sauvait pas ?



Bon.....
Vous en avez pensez quoi????
Pas trop tristes???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Dim 6 Sep - 0:01

merci pour cette suite !!

les mois passent lentement ils on peu de moment ensemble et sara va partir en vacances et ils vont etre séparé pendant tune semaine Sad Sad

Charles est mort et mike ne comprend pas ce qui se passe et je suis trop triste je l'aimais bien Sad

j'attend la suite avec hate !!
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Dim 6 Sep - 18:53

Merci pour cette super suite

Sad ke charles soi mor Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
portugalita
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Mer 9 Sep - 22:17

Longue suite...
Profitez-en les filles...

Chapitre 25


Alors que Sara s’éloignait du corps de Charles, elle avait l’impression qu’elle allait vomir. Elle s’était acharnée sur lui pendant près d’une heure et avait fait tout ce qu’elle pouvait mais pourtant ça n’avait pas été suffisant. Elle n’avait pas été à la hauteur. Elle n’avait pas l’habitude de perdre des patients sous ses ordres ; la plupart du temps elle arrivait à les stabiliser et à les faire transporter à l’hôpital le plus proche, où ils finiraient par vivre ou mourir. Mais pas cette fois-ci. Cette fois un pauvre vieil homme était mort sous ses yeux.

Elle se dirigeait droit vers les toilettes quand un gardien s’approche d’elle.

_ Docteur, Scofield a besoin de sa piqûre. Ça fait plus d’une heure qu’il est ici.
_ Ok
, se fut tout se qu’elle arriva à prononcer, ne voulant pas voir maintenant.

Sara entra dans la salle en étant l’ombre d’elle-même. À aucun moment elle le regarda en lui administrant sa piqûre, sachant l’ami que Westmoreland avait été pour lui. Elle s’assit un moment après avoir fini jusqu’à ce qu’elle finisse par le regarder dans les yeux. Ce qu’elle y vit lui brisa le cœur. Ses yeux étaient pleins de larmes, il permis seulement une larme de couler sur son visage. Elle ne l’avait jamais vu comme ça, aussi bouleversé et ça la tuait de savoir qu’elle aurait dût éviter tout ça, mais elle n’avait pas réussi. Finalement elle lui dit.
_ Je suis désolée Michael, dit-elle d’une voix tremblante. Je ne pouvais pas le sauver.

Elle se tourna pour partir, incapable de supporter sa culpabilité en plus de sienne. Alors qu’elle s’approchait de la rte, elle entendit sa faible voix

Son esprit se remettait finalement de ses émotions et savait u’il devait aussi lui procurer des mots de réconfort.

_ Sara, tu as fait de ton mieux. Ce n’était pas de ta faute.
Elle secoua la tête sans le regarder pour autant et quitta la pièce.

Le jour suivant ne leur ramena pas plus de réconfort. Ils ne se dirent pas grand-chose pendant les premières minutes du rendez-vous de Michael, chacun d’eux bien trop perdu dans leurs pensées. Finalement Michael dévia son regard du point sur le sol qu’il fixait, pour le regarder de son regard fatigué. Il trouva des yeux également fatigués le regarder en retour.

_ Est-ce que t’as au moins dormi hier soir ?
_ Non, répondit-elle doucement, brisant leur contact visuel.
_ Est-ce que tu as mangé quelque chose ?


Elle ne répondit pas cette fois-ci, se contentant de répondre de la tête.

_ Ce n’est pas ta faute, bébé. Il était très âgé et ce genre de chose arrive, tout simplement. Il passait un moment difficile depuis que sa fille est morte et c’était probablement ce qu’il aurait voulu. Pour qu’il puisse être à nouveau avec sa famille.

Sara concorda de la tête mais continuait à ne pas le regarder.

_ Sara, regarde-moi. Parle-moi (Isabelle Boulay sort de se corps immédiatement…LOL)

Elle le regarda finalement avec les yeux remplis de larmes et dit d’une voix tremblante. C’est juste qu’…il était ton ami et je sais qu’il était important pour toi dans cet endroit. Je… je savais que tu étais en train de regarder et je ne voulais pas faire quoique ce soit qui puisse te causer de la peine et te difficulter les choses par ici. Je suis juste désolée Michael, je suis désolée de n’avoir pas été à la hauteur.

_ Oh mais tu étais à la hauteur
, dit-il. Je voudrais juste t’enlacer tellement fort maintenant. Ecoute, je te regardais et j’étais épaté par les choses que je t’ai vu faire. Tu es épatante. Et pour ce patient que tu as perdu, je sais que tu en sauveras une centaine de plus. S’il te plait ne te laisse pas abattre par ça.

Elle lui fît un faible signe mais il continuait à voir la détresse dans ses yeux donc il changea de sujet.

_ Donc quand est-ce que tu pars pour la Floride ?
_ Le vol est demain soir. Mais je ne suis pas sûre de vouloir y aller.
_ S’il te plait Sara. Tu mérites un temps loin de tout ça, de t’aérer l’esprit de cet horrible endroit.

_ Mais toi, tu ne le peux pas, tu le mérites sûrement plus que moi. Pourquoi devrais-je partir et m’amuser, pendant que toi tu restes misérablement ici.
_ Ce qui me rendra misérable c’est que tu n’y ailles pas. Je veux que tu vives ta vie. Seulement parce que on ne peut pas être encore ensemble ça ne veux pas dire qu’il faut te couper du monde. Rien ne me rend plus heureux que de savoir que tu es heureuse. Promets-moi que tu partiras en vacances ?
_ Je partirai
, dit-elle dans un soupir, représentatif des événements d’hier et de ses paroles.
_ Et encore une chose, promets-moi qu tu t’allongera au soleil pendant des heures, plongera dans l’océan, mangera beaucoup, dormira jusqu’à tard et le plus important, dit-il avec un regard malicieux. J’attends à ton retour une photo de toi en bikini.

Elle ne put s’empêcher de sourire légèrement à sa demande finale.

_ Oui, chef. Tu vas tellement me manquer Michael.
_ À moi aussi. Mais je t’appellerai tous les jours.
_ Ok. Bon tu ferais mieux d’y aller. Je t’aime tellement fort affirma-t-elle d’une voix qui transmettait de la tristesse
_ Je t’aime aussi
, la regardant droit dans les yeux. Maintenant amuse-toi et fait attention. Ne fait rien de ce que e ne ferai. Et on se voit dans une semaine. Au revoir.
_ Au revoir
, murmura-t-elle alors qu’il traversait la porte. Elle le regardait alors qu’il marchait dans le couloir et se retourna pour la regarder une dernière fois avant qu’il ne passe le coin du mur. Le sourire affectueux qu’elle aperçu sur son visage fit son cœur bondir de joie alors qu’elle se rappelait encore une fois la chance qu’elle a de l’avoir dans sa vie.


:bye:
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Mer 9 Sep - 23:08

Merci pour la suite demain je te mettrai un vrai com pck la je sui crever mdr

bisous bonn soiré
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Dim 13 Sep - 18:10

merci pour cette suite !!!!

sara et sous le choc et pense que c'est de sa faute si Charles et mort mais mike la rassure et la calme en lui disant qu'elle a fait de son mieux

arrg j'adore a un moment mike lui donne un petit surnom affectif

et surtout dernière conversation pendant une semaine vu que sara part en vacs Sad Sad Sad

hate de lire la suite c'est génial !!
Revenir en haut Aller en bas
portugalita
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Jeu 24 Sep - 10:06

La semaine suivant se passa extrêmement lentement pour Michael. Il pouvait lui parlé tous les jours et à chaque fois était ébloui par sa voix plus qu’enjoué, mais ce n’était pas suffisant. Il s’impatientait de voir son magnifique visage une nouvelle fois. Finalement ce soir arriva.

Il commença pratiquement à courir à travers le hall jusqu’à ce que se yeux se posent sur elle. Elle parlais à un employé dans le couloir mais regarda discrètement dans sa direction et lui envoya un petit sourire. Il sentit qu’il allait explosé, il était tellement heureux de la revoir. Il ne voulait plus jamais qu’ils soient séparés aussi longtemps.

Alors qu’il s’approchait d’elle, ses pensées lui appartenaient complètement. Michael était tellement concentré sur elle qu’il ne s’aperçu même pas de ce qui se passait à côté de lui. Il était presque à côté d’elle quand il sentit être basculé. Avant qu’il ne puisse réaliser ce qu’il lui arrivait, un énorme prisonnier avait attrapé Sara. Il avait un bras large autour de son corps et de son autre bras pointait un couteau à sa gorge.

_ Éloignez-vous de moi ou je la tue, je vous jure je le ferai, cria le détenu.

Les yeux de Sara étaient stoppés sur Michael, le suppliant de faire quelque chose. Mais il était figé par la peur. Il a toujours eu un plan, toujours été capable de maintenir ses amis hors de danger, mais là, dans l’une des situations les plus désespérées, il était incapable de trouver une issue pour sortir Sara de là.
Ensuite, pour son malheur, il vit un garde s’approcher d’eux avec son arme pointée. D’un coup de poignée rapide, le détenu trancha la gorge de Sara, et elle tomba au sol.

Coup de feu et cris retentirent mais Michael ne pouvait voir que Sara allongée silencieusement sur le sol. Il fallut presque une minute pour que le détenu soit maîtrisé et que quelqu’un puisse venir en aide à Sara. Katie s’approcha, tentant désespérément de stopper l’hémorragie mais sans grande réussite.

Finalement, il retrouva son habilité de bouger et se rapprocha doucement d’elle. Du sang recouvrait tant Sara comme le sol autour d’elle. Il se mit à genoux à côté d’elle et lui serra la main. Ses yeux étaient légèrement ouverts et elle le regardait confuse.

_ Sara, murmura-t-il, ne me laisse pas, non. Mais ses eux commençaient tout juste à se fermer. Non, non, criait-il alors que les larmes coulait le long de son visage. Et ensuite elle était partie.

Les gardes essayèrent de l’éloigner de son corps mais Katie les chassa. Michael s’accroupit serra le corps de Sara contre son torse, frappant son dos alors qu’il hurlait.

_ Je suis désolé, pardonnes moi, répéta-t-il encore et encore.

Finalement, il pose les yeux sur son encore magnifique visage e fit ce qu’il lui avait promis de ne pas faire entre ces quatre murs. Il se rapprocha et doucement embrassa s lèvres. Michael la resserra contre son torse et la tenu ainsi silencieusement un moment avant que ses cris ne se fassent entendre. Il sentait que plus jamais il ne serait capable de s’arrêter.



:bye:
Revenir en haut Aller en bas
portugalita
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Jeu 24 Sep - 10:07

_ Non, non, Sara, s’il te plait, murmura Michael doucement dans son sommeil (c’est bon vous pouvais respirer les filles). Ne m’abandonne pas.
_ Fish, Fish réveille-toi
, dit Sucre en le secouant pour qu’il se réveille, Michael en criant presque.

Les efforts de Sucre furent finalement récompensés en interrompant le cauchemar de Michael en criant presque. Il se réveillant en sursaut et s’assit presque aussitôt ; récupérant de ses émotions durant quelques instants, il laissa s’échapper un soupir de soulagements alors qu’il cachait sa face entre ses mains.

_ Eh mec, est-ce que ça va ? Ça devrait être un plus mauvais, hein ?
_ Ça l’était
, affirma-t-il en essayant de récupérer un rythme respiratoire normal. Je vais bien, merci Sucre, dit-il essayant de s’éloigner de son regard curieux.

Une fois seul dans son lit, Michael continua à scruter le plafond devant lui pendant un moment. Ce cauchemar paraissait si réel. Les détails étaient si précis. Les émotions étaient encore si présentes. Il arrivait encore a se souvenir de l’anxiété qu’il sentait au fond de son âme. Il faisait des cauchemars chaque nuit depuis qu’il était entré dans cette prison. Normalement, il concernait Lincoln et lui-même mais ils commençaient, à grand pas, à inclure Sara. Elle avait encore deux jours de congés avant de revenir de ses vacances, et Michael resta éveillé le reste de la nuit, ne voulant qu’une chose, entendre sa voix demain.

Cette après-midi ne pouvait pas arriver plus lentement. Il était le premier dans la queue pour le téléphone lorsque leur temps dans la cour arriva. Et avec chaque sonnerie du combiné, il priait de toutes ses forces pour qu’elle décroche. Le noeud qui se trouvait dans son estomac depuis la veille se défit aussitôt en entendant sa voix magnifique et pleine de vie au bout du fil.

_ Allô, répondit-elle gaiement.

Il laissa échapper un soupir. Ça, c’est ma puce.

_ Hey baby, il pouvait entendre son sourire à travers le téléphone. Elle s’amusait et il ne voulait pas la préoccuper.
_ Hey, dit-il doucement se réjouissant du ton de sa voix.
_ Qu’est-ce qui cloche ? demanda-t-elle aussitôt, sentant ses émotions à des kilomètres de distance.
_ Rien. Je suis juste heureux d’entendre le son de ta voix.
_ Dis-moi ce qui c’est passé ?
_ Rien, rien ne c’est passé. J’ai juste eu un cauchemar hier soir et je me réjouis de t’entendre.
_ C’était à propos de moi ?
_ Ouais, mais…
_ Qu’est-ce que c’était ?
_ J’ai pas envie d’en parler. Ce n’est pas très important. Alors racontes-moi, tu t’amuses bien ?


Elle pouvait se rendre compte au ton de sa voix que c’était important mais elle ne voulait pas le pousser à en parler donc elle le laissa simplement changer de sujet.

_ Ouais, j’ai passé toute la journée d’hier sur la plage et j’ai même lu un livre. Un bouquin tout entier. Je suis même pas sûr que ça m’était déjà arrivé.
_ T’as des brûlures, hein ?
_ Oui
, dit-elle avec un large rire, je te jure que j’avais mis des tonnes de crème solaire mais le soleil arrive toujours à me trouver. Tu devrais voir le haut de mes pieds et mes épaules. Je ressemble à une crevette.
_ Je suis sûr que t’es une crevette ravissante
, dit-il dans un sourire. Bon il faut que j’y aille.
_ Ok, plus que deux jours, Michael.
_ Peut-être que je vais y arriver après tout
, en plaisantant qu’à moitié. Il fît une pause, l’imaginant allongée sur la plage au même moment. Je t’aime.
_ Je t’aime aussi. Au revoir.
_ Au revoir
, dit-il en raccrochant. Adieu, pensa-t-il. C’était un mot qu’il ne voulait pas qu’ils se redisent l’un à l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
portugalita
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Jeu 24 Sep - 10:08

[/center]

Les prochains jours furent une vraie torture pour Michael. Même si les conversations téléphoniques lui confirmaient qu’elle allait bien, il ne voulait qu’une chose, la revoir avec ses propres yeux pour qu’il voie qu’elle allait réellement bien. Finalement, son premier jour de travail arriva.

Michael sursauta presque dans le hall lorsqu’il posa enfin ses yeux sur elle. Elle parlait à un employé mais discrètement regarda dans sa direction et lui envoya un petit sourire. Il avait l’impression d’exploser à n’importe quel moment, il était tellement heureux de la revoir. Il ne voulait plus jamais qu’ils soient séparés aussi longtemps. (mais nous non plus…)

Michael congela subitement sur place et la panique commença à s’emparer de lui. C’était beaucoup trop familier. Ça ressemblait beaucoup à son cauchemar..

_ Bouge-toi, Scofield, dit le garde derrière lui.

Sara l’observait avec un air concerné alors qu’il commençait à marcher mais ne pouvait pas voir sa préoccupation. Il analysait chaque personne présente dans la pièce. Il pouvait voir à travers la fenêtre qu’il y avait deux détenus dans une salle d’examen mais celui qui le préoccupait le plus était celui debout dans le couloir. Ce n’était pas celui de son cauchemar, mais Michael ne voulait courir aucun risque. Il ne le quitta pas des yeux alors qu’il s’approchait de Sara et de la porte de la salle. Près à agir si besoin est, il arriva finalement près d’elle. Elle l’attendait pour pouvoir le suivre dans la salle mais Michael n’était pas prêt de la laisser hors de sa vue.
_ Je vous en pris Docteur, dit-il presque comme un ordre. En temps normal, elle l’aurait rappelé à ordre, mais elle se rendait parfaitement compte que quelque chose n’allait pas. Elle rentra rapidement avec Michael qui la suivit et le gardien ferma la porte derrière eux.
_ Qu’est-ce qui se passe ? demanda-t-elle d’une voix préoccupée.

Il scruta encore une fois par la fenêtre, pouvant voir que le détenu était escorté vers le bout du couloir.

_ Le cauchemar que j’ai fait l’autre jour, et bien commençaient à y ressembler beaucoup trop.
_ Et tu pensais que quelque chose de mal allait m’arriver ?
_ Je ne laisserai rien t’arriver ; tout du moins quand je suis là. Je peux te protéger quand je suis ici, mais ce qui me préoccupe c’est quand je suis enfermé dans ma cellule à l’autre bout de la prison.
_ Michael, rien ne m’arriva
, dit-elle fermement.
_ Ça c’est déjà presque passé. Je veux même pas penser à ce qui te serai arriver si je n’avais pas débarquer pendant l’émeute.
_ Mais tu es arrive à temps
, dit-elle en se rapprochant de lui.
_ Ça été un coup de chance que je te vois sur les moniteurs. Je pensais que tu te trouvais en sécurité dans ton bureau, entourée de gardes. Qu’est-ce qui se passera si t’es à nouveau en danger et si je ne sais ou ne peux pas te rejoindre ? dit-il d’une voix tremblante de peur.
_ Et alors ? Tu veux que je démissionne ? Tu préférerais qu’on ne se voie jamais ?
Avec un brin de colère dans sa voix.
_ C’est pas ce que j’ai dis, doucement, commençant peu à peu à se calmer. Je sais à quel point tu adores ton travail. C’est juste que je me fais du souci pour toi. J’y arriverai jamais sans toi, Sara, ajouta-t-il, la regardant droit dans les yeux.

Son expression fit la colère de Sara s’évaporer. Ne le sois pas Michael. Rien ne m’arrivera. Rien ne nous nous arriveras.
Il brisa leur contact visuel et concorda avec elle légèrement, toujours pas totalement convaincu.

_ Hey, je t’ai apporté quelque chose, dit-elle après lui avoir administrer son insuline, essayant de lui remonter le moral.

Lorsque Michael regarda l’objet en question, qu’elle lui passait sous la table, il n’arriva pas à s’empêcher de sourire.

_ Wow, t’es canon, dit-il plein d’enthousiasme en regardant discrètement l’image entre ses doigts. C’était une photo de Sara debout entre les vagues et regardant par-dessus son épaule, ses cheveux flottaient au gré du vent et ne portant rien d’autre qu’un bikini rouge.
_ Bah, tu m’avais fait promettre, tout en appréciant sa réaction (tu m’étonnes). Mais sérieusement, Michael ne la prend pas si tu crois que c’est plus prudent.
_ Non, j’ai un endroit parfait pour la cacher. Ils n’arriveront jamais à la trouver. En plus, t’arriveras jamais à me faire te la rendre, donc. On devra vraiment t’enlever cette blouse plus souvent.


Elle agita sa tête et roula ses yeux à son commentaire. Ok, sur ce, tu ferais mieux d’y aller.
_ Ok, en se levant doucement, ne voulant en aucun cas partir. Mais promets-moi de faire attention. N’aie confiance en aucun de ces types, ne serait ce qu’une seconde.
_ Promis
, essayant de le rassurer.
_ Je t’aime Sara, dit Michael la regardant longuement droit dans les yeux.
_ Je t’aime aussi, soulagée de pouvoir à nouveau lui dire face à face.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Ven 25 Sep - 21:36

merci pour toutes ces suites !!!!!

enfin les retrouvailles misa !!!!! sara comme promit donne une photo d'elle a mike et lui est trés content !!!!

sara rassure mike qui a eu des cauchemars et ils finissent par se dire je t'aime Razz Razz Razz

hate de lire la suite !!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Mar 29 Déc - 16:53

coucouc portugalita, j'espère que t'es toujours dans les parages lol parce que je viens de tout rattraper (j'avais du temps à perdre ces 3 derniers jours lol...)

J'ai vu que la fic de la miss lulu était bien plus longue j'espère que tu as une suite pour moi maintenant que je suis à jour lol...

sinon pour la fic, je la trouve trés sympa et j'aimerais vraiment lire la suite... merci...



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Mer 30 Déc - 22:42

Pas de suite pour moi ??



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
portugalita
L'émeute
L'émeute
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: For Always, Forever..   Mer 13 Jan - 0:11

Je suis impardonnable....
Voici plusieurs suites pour la peine...



Chapitre 29



Les prochains mois passèrent doucement et sans encombre pour Sara et Michael. Ils passaient environ dix minutes ensemble les jours de semaine, et s’appelaient pendant les week-ends. Elle était devenu très proche de Véronica et Lincoln et ne pouvait s’empêcher d’avoir l’impression de faire partie de la famille ; le seul qui manquait c’était Michael. Sa relation avec son père s’améliorait de jour en jour, mais elle n’avait pas trouvé le courage de lui parler de Michael.
Michael aussi, vivait une vie plutôt tranquille. Il faisait ce que Pope et les gardes lui demandaient, traînait avec C-Note et Sucre dans la cour, faisait son travail pénitentiel, et restait loin des problèmes en général. C’était ennuyeux mais c’était ce qui lui permettrait de sortir de cet endroit plus vite.

Alors que la fin d’année approchait, l’esprit de Sara commençait à bouillonner. Elle détestait les mois de Novembre et Décembre. Thanksgiving, Noël, le nouvel an, les vacances, tout ça signifiait divertissements famille pour tout le monde mais pas pour elle, ça a toujours été synonyme de solitude. Spécialement cette année, alors qu’elle avait finalement quelqu’un mais avec qui elle ne pouvait pas être.

À mesure que Thanksgiving approchait, Michael commençait à noter que Sara semblait légèrement déprimer. Il lui demandait comment elle allait tous les jours mais elle était devenue presque aussi bonne lui à éviter les questions. Même si elle arrivait à le cacher extrêmement bien, Michael se rendit compte que ses émotions étaient liées aux fêtes de fin d’année. Finalement, la veille de Thanksgiving arriva et il décida de la questionner à propos de ça.

_ Donc quels sont tes plans pour « le jour de la dinde », demanda-t-il légèrement après qu’elle lui ait donné sa piqûre.
_ Je ne sais pas, Papa va se rendre à Washington pour dîner avec quelques politiciens. Il m’a demandé de l’accompagner mais je déteste ces types. Donc je vais rester chez moi, regarder la parade à la Tv, commander et me détendre. Je viendrais peut-être travailler pour pouvoir te voir.
_ Tu ne peux pas restée toute seule le jour de Thanksgiving et tu ne viendras pas ici. Et Lincoln et Véronica ?
_ Tu sais quoi, tu n’en auras pas besoin
, répondit-il gaiement en voyant Katie s’approcher d’eux.

À peine entrée dans la salle, Michael l’interpella. Katie, vous saviez que Sara va passer Thanksgiving toute seule ? dit-il alors que Sara tentait vainement de l’interrompre.
_ Non c’est faux, tu m’as dis que tu le passais avec ton père.
_ J’ai dit que ça se pourrait que je le passe avec lui mais c’est tombé à l’eau.
_ Alors vas le passer chez moi.
_ Katie, tu as déjà 25 personnes qui vont débarquez, tu n0as pas besoin d’une de plus.
_ Sara, j’ai 25 invités, un de plus ou un de moins, c’est rien. Et je sais à quoi t’es en train de penser. Je ne te ferai pas t’asseoir à la table des gosses, cette fois.


Michael rit discrètement. Tu t’ais déjà assis à la table des mômes avant ?
_ À Pâques
, répondit-elle, invitée de dernières minutes cette fois aussi. Mais je dois admettre que j’ai fait un succès monstre parmi les enfants.
_ Elle a commencé une révolte pour qu’ils mangent leurs légumes.
Sara simplement sourit et releva le sourcil et Michael rit de plus belle.
_ Ne vous inquiétez pas Michael, elle ne restera pas seule demain, dit Katie.
_ Merci, dit-il se redressant pour partir, maintenant réjouies-toi un peu, dit-il en pointant dans sa direction.
_ Ok, finit-elle par admettre.
_ Je ne veux pas te revoir avant lundi.
_ Oui, chef. Mais tu ferais mieux de m’appeler demain.
_ Tu sais que oui. Je t’aime.
_ Je t’aime
, reprit-elle alors qu’il passait la porte, adaptant secrètement qu’il soit apparut pour qu’elle ne soit pas seule. Mais rien ne pouvait effacer la détresse qu’elle sentait à l’idée de passer leurs premières fêtes loin l’un de l’autre.

Thanksgiving s’en alla et Sara se trouva encore plus déprimée avec l’arrivée de Noël. Elle acheta certains cadeaux mais ça la déprima encore plus car elle n’avait pas beaucoup de gens à gâter. Néanmoins, elle se réjoui lorsqu’elle trouva le cadeau parfait pour Michael : c’était une édition rare d’un de ses livres préféré, ainsi que quelques ouvrages et un petit mot de sa part. le seul problème c’était que la seule personne qui pouvait lui donner ce livre était Véronica et pas elle. Elle lui acheta aussi d’autres choses qu’il ne pouvais pas avoir jusqu’à sa sortie de prison, quelques fringues, filmes et cd’s, mais ils étaient encore empaquetés et ranger dans son armoire, à côté de l’ensemble qu’elle avait acheter quelques temps auparavant.

Un soir, peu de jour avant Noël, elle s’assit sur le canapé au pied eu, serrant la photo Michael contre sa poitrine pendant qu’elle admirait son sapin. Elle se sentait idiote d’avoir décorer un sapin qu’elle seule verrait, mais elle s’était dit que ça l’aiderai à se sentir mieux. Mais ce n’était pas le cas. Quelques larmes coulèrent sur son visage alors que les illuminations du sapin commençaient à lui broyer sa vision. Ça ne finira donc jamais, se dit-elle alors qu’une vague de désespoir l’envahissait de plus en plus. Elle s’endormie sur le canapé ce soir-là et les rayons du soleil qui apparurent à travers la fenêtre ne furent d’aucune aide pour améliorer son humeur le lendemain matin. En fait, ils ne firent qu’empirer les choses car c’était sa dernière journée de travail avant que les congés de Noël ne commencent. La dernière fois qu’elle verrait Michael pendant plus d’une semaine.

À mesure que Sara rentrait à l’infirmerie, elle se rendit compte Michael semblait tout aussi réjoui qu’elle à l’idée ces vacances vaguement forcées. Elle se sentit honteuse de s’être renfermée sur elle-même alors que lui aussi ressentait exactement les mêmes émotions qu’elle. Sauf que sa situation à lui était bien pire. Elle serait seule à Noël alors qu’il le passerait avec un tas de kidnappeurs, violeurs et meurtriers.

En entrant dans la pièce, elle essaya de poser un sourie sur son visage, elle était vraiment contente de la voir mais ne pouvait pas s’empêcher de redouter leur séparation qui était plus qu’imminente.

_ Hey, dit-elle doucement alors qu’elle asseyait en face de lui et commença à préparer son injection.
_ Salut, répondit-elle tout aussi doucement. Ils étaient tous deux silencieux pendant ses soins, aucun ne voulant dire au revoir à l’autre.
_ Donc je crois que c’est pour un bon bout de temps, finit-il par dire.
_ On dirait bien. Tu vas me manquer.
_ Tu vas me manquer aussi.
_ Je crois que ça pourrait paraître suspect jamais je venais travailler à Noël.
_ Peut-être eu, oui
, dans un simple rire.
_ Ouais, je t’ai acheté quelque chose mais bien évidemment ne peux pas te le donner moi-même donc Véronica viendra te le donner cette après-midi.
_ Merci, ma puce. Moi aussi, j’ai quelque chose pour toi, mais ce sera une surprise quand tu l’auras.
_ Oh, vas-y, dis-moi ce que c’est. Quand est-ce que je l’aurais ?
_ Je te l’ai déjà dit, c’est une surprise. La patience est une vertu. Tu devras attendre.
_ S’il le faut
, dit-elle avec une pointe d’exaspération, j’ai d’autres cadeaux pour toi aussi mais tu devras attendre de rentrer à la maison pour les avoir.
_ S’il le faut
, mais son cœur sautait de joie lorsqu’elle mentionna « maison ». Un jour, pensa-t-il silencieusement.
_ Alors quels sont tes plans ?
_ Bon ce soir je vais dîner avec Shelly et d’autres membres du groupe, demain je vais chez Lincoln et Véronica, et ensuite pour le réveillon mon père vient chez moi et je lui prépare à dîner. Ne rie pas, je vais vraiment cuisiner.
_ Je te le jures, je n’allait pas rire, en riant, et pour le jour de Noël ?
_ Oh, quelques rendez-vous dans la capital avec mon
père, dit-elle honteuse de lui mentir. Bien sûr, qu’elle avait été invitée mais elle n’a jamais eu aucune intention d’y aller. Sara ne voulait pas qu’il soit désolé ou préoccupé à cause d’elle.

Il savait qu’elle lui cachait quelque chose, mais ne voulait pas la forcer donc resta dans le silence. Sara regarda finalement l’horloge, déçu de ce qu’elle y vit.

_ C’est l’heure.
_ Je sais, dit-il également déçu. S’il te plait, amuses-toi ce week-end. Ne te préoccupe pas de moi. Si tu es heureuse, je suis heureux.
_ D’accord
, dans un murmure. Je t’aime, Michael
_ Je t’aime Sara. Joyeux Noël.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: For Always, Forever..   

Revenir en haut Aller en bas
 
For Always, Forever..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hobby Forever
» Avengers Forever
» SUPERMAN FOREVER #1 Statue
» trackmania forever
» SUPERMAN FOREVER #1 MINI STATUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: