MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nothing's gonna come between us [chapitre 13-3 (suite)] 15.05.09

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Nothing's gonna come between us [chapitre 13-3 (suite)] 15.05.09   Ven 18 Déc - 1:18

J'ai l'impression que cette fic par en cacahuète lol, mais bon je vais quand même tenter de la terminer



Chapitre 14, partie 5


Je trouvais la scène que j’avais sous les yeux magnifique, Notre véritable mère, Lincoln et moi réunis ; et en prime mon fils que Christina était ravie de rencontrer. C’est mon portrait craché m’a-t-elle dit, excepté ses yeux. Ceux de sa mère lui avais-je répondu. Mais nous n’étions pas au complet, Sara manqué à l’appel. Et à ce moment précis elle était en danger. Il ne me restait que quelques heures pour rapporter la seconde mallette à Janet.

Normalement, nous devions nous retrouver ailleurs que dans la maison, elle avait laissé une adresse sur le mot. Mais lorsqu’elle avait appelé pour s’assurer que j’avais bien récupéré la mallette contenant l’originale, je lui dis que je souhaitais que cela se passe dans la maison. Elle a accepté sans poser aucune difficulté. De toute évidence, le lieu de l’échange n’avait aucune importance pour elle. L’essentiel c’est que je lui remettais l’appareil.

Je m’avançais vivement en direction de Lincoln et Christina qui s’étaient mis à l’écart un instant pour échanger quelques mots qui n’appartenait qu’a eux (sans doute lui parlait-il de LJ) pour leur faire signe qu’il était tant de partir. Jeff et moi nous montâmes dans la voiture avec laquelle nous étions arrivée quant à Christina, elle monta avec Lincoln sucre et Adam. Ce n’était pas encore le moment qu’elle se montrât. Nous partîmes donc en direction de la maison à la rencontre de Janet. Espérant que notre plan fonctionnera.

******[/size]


[color=gray]Une étape de plus est franchit. Quand Michael m’a dit que je devrais jouer les durs devant Lincoln, son ami Sucre et aussi son propre fils, j’avais refusé. D’abord parce que je ne n’ais pas ce gène malveillant qui pousse des personnes à se conduire mal envers d’autres personnes, surtout quand il s’agit de sa propre famille ; mais aussi, parce qu’au font j’étais persuadée que je n’aurais ni le courage de le faire, ni l’assurance nécessaire. C’est le rôle de Janet ca, pas le mien. Mais finalement et au vu de la situation critique dans laquelle nous étions tous plongés, je me suis donner le courage de le faire. C’était horriblement et particulièrement difficile de pointer mon arme contre mes deux fils et accepté que mon petit fils assiste à cette horrible scène.


- Lincoln, est-ce que tu crois qu’un jour, ton frère et toi pourriez me pardonner toutes ces horreurs ? Lui demandais-je soudain.

Il hésita un instant, puis se retourna rapidement et ancra son regard sans pour autant me montrer le moindre sentiment et me répondit qu’ils n’avaient absolument rien à me pardonner de tout ça. Je n’étais pas totalement convaincue mais je n’insistais pas. Tout le reste du voyage, le silence régna en maître et moi je contemplais mon petit fils, un peu comme s’il fallait rattraper le temps perdu.

******


Quelques heures plus tard.

Je suis de nouveau, seule dans le salon. Cette dernière heure, Janet n’a pas cessée de guetter par la fenêtre le retour de Michael. Je ne comprends pas pourquoi elle est si stressée depuis toute à l’heure, Michael a encore du temps. Hier soir, quand nous sommes partis tous les deux, avant que je me fasse enlever, Michael m’avait dit qu’elle nous avait laissé 24 heures pour lui rapporter l’autre partie de Scylla. Il lui reste deux bonnes heures avant l’heure dite. Son comportement m’inquiète. Je me trompe peut-être, mais j’ai l’impression qu’elle n’attend pas uniquement le retour de Michael. La voila de retour. Il faut que je tente quelque chose.

- Pourquoi tant d’anxiété, il va revenir, lui lançais-je à la figure d’un air hautain.
- Ne serait-ce que pour vous sauvez la vie, il a plutôt intérêt. Déclara-t-elle.
- Même sans cela lui répondis-je malgré moi. Quelque en aurait été les conséquences, il aurait tout simplement voulu en finir avec ça. ajout-ais-je d’un ton las.

Elle ne me répondit pas et continua à scruter par la fenêtre de plus en plus inquiète et stressée par la situation présente. A bout d‘impatience, elle relâcha presque violement le rideau épais qui préservé la maison de tout indiscrétion et s’avança vers moi. Là elle stoppa un instant et comme si elle avait presque pitié de moi, elle m’avoua que nous étions bien loin d’être au bout de nos peines. Je fronçais les sourcils car je ne comprenais pas ce qu’elle voulait insinuer. Mais elle tourna les talons et quitta la pièce, me laissant une fois de plus seule sans réponses à mes nouvelles interrogations que j’hurlais dans son dos.

Je savais qu’elle ne m’apporterait pas plus de réponses que ça. Et peut-être même qu’elle avait dit ça uniquement pour me perturber pensais-je. Mais après une courte réflexion, je me suis dis que cela révélait un indice que j’avais encore du mal à élucider. Je réfléchissais alors à toutes les possibilités. Je savais d’or et déjà qu’elle ne me ferait pas tuer, pas dans l’immédiat en tout cas. Elle avait encore besoin de Michael et si je disparaissais, il refuserait de finir ce qu’il avait commencé.

D’après Michael (et rapporté par Lisa), c’est Janet qui a en sa possession la copie de Scylla. Et une autre personne dénommé Jeff possède l’originale. Toujours d’après Michael, L’originale possède des informations secrètes que Janet et ses Acolytes n’ont pas réussit à décrypter, d’où le fait de vouloir l’autre. Je suppose donc que ces 5 dernières années c’est ce qu’avait tenté de faire Michael contre son gré, décrypté ces informations. Mais dans ce cas comment ne sait-il pas rendu compte qu’il s’agissait d’une copie ? Des que nous serons à nouveau réunis, je lui poserais la question, je suis sûre que cela à une importance capitale.

Alors que j’essayais de trouver des réponses logiques aux questions qui brouillaient mon esprit, Janet refit surface dans la pièce mais seulement pour repartir devant la fenêtre et guetter à nouveau. J’en suis certaine maintenant, ce n’est pas le retour de Michael qu’elle guette. Mais qui alors ? Elle est surement en train de préparer un mauvais coup, il faut absolument que je surveille à mon tour ses faits et gestes, histoire de comprendre ce qu’elle mijote. Mais assise et ligoter dans cette chaise, je ne suis bonne à rien. Ruser.

- Janet, l’interpelais-je.

Elle se retourna seulement et attendit que je lui dise pourquoi je l’avais dérangé. Il fallait rapidement que je trouve quelque chose à dire, quelque chose qui puisse me libérer de cette chaise.

- Détachez-moi je vous en pris, je n’en peux plus d’être ainsi, lui dis-je simplement. Vous savez pertinemment que je ne vais pas tenter de fuir. Je n’ai AB-SO-LU-MENT, aucun intérêt à faire CA. Insistais-je sur certains mots.
Je sais. Répondit-elle sèchement. Mais Robert n’est pas là et les gardes occupés. Je n’ai pas le temps de m’occuper de vous. Ajouta-t-elle. Et… et si jamais une envie pressante vous venez, retenez-vous encore deux bonnes heures. Finit-elle.

Mais oui c’est ça, Robert chuchotais-je.



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Nothing's gonna come between us [chapitre 13-3 (suite)] 15.05.09   Mar 22 Déc - 20:55

Chapitre 15, partie 1


Janet quitta de nouveau la pièce l’air consterné. Visiblement elle en avait assez d’attendre cette autre personne, (Robert) qui devait être ici avant le retour le Michael. Je ne savais pas encore la raison mais j’allais le découvrir. Je ferais tout pour en tout cas. Et puisque elle avait décidée de me laisser dans cet état de faiblesse, La seule chose que je pouvais encore faire, c’était de réfléchir et essayer de comprendre ce qui se passait ici.

Commença alors à défiler tout un tas de scènes dans ma tête. Tout ce qui s’était passé (du moins les grandes lignes) depuis que Michael nous avait ramené ici. L’accueil hostile de Janet à mon arrivée, celui pour Lincoln, l’enlèvement de mon fils, pour lequel je la sais impliquée et tout un tas d’autres moments ou la tension était à chaque fois très pesante.

Mais un souvenir me revint plus nettement que les autres. L’entretien que Janet a eu avec Robert le jour ou je les avais surpris, ce jour ou Janet pensait qu’il s’agissait de Lincoln dans un premier temps et a deviné que c’était moi. Je me souviens alors du chèque que Robert lui avait donné. J’écarquillais les yeux comme frappée de stupeur. Je venais de comprendre. Robert n’était pas l’un des sbires de Janet mais son supérieur. Sinon pourquoi l’aurait-il payé, si ce n’est pour la récompenser d’un travail fourni ?

Je ne savais pas ce qui le poussait à jouer la comédie mais ça devenait de plus en plus clair. Ils s’étaient certainement dit que ce serait plus facile si c’était une histoire de famille. Michael et sa supposée mère à la tête de la compagnie. Un mensonge de plus à ajouter à la longue liste. Je commence sérieusement à me demander qui est cette femme si insensible, froide, hostile et calculatrice. Je ne peux croire qu’elle fut la mère de Michael à un moment de sa vie. Un bruit se fit entendre dans la pièce d’à côté. C’est certainement lui.

******

Avant de retrouver Sara et Janet et faire comme si de rien était, nous avons Jeff et moi déposés Christina, Sucre, Adam et Lincoln à l’hôtel. Le plus proche de la villa. Nous avons pris le temps de discuter de l’élaboration de notre plan. Jeff et moi irons les premiers pour faire l’échange et délivrer Sara de l’emprise de Janet, puis une fois Sara en sécurité avec nous, Lincoln et Janet viendraient nous rejoindre afin de semer le doute à tous les hommes de mains de Janet particulièrement Robert. Le plus fidèle de tous. J’espère que Christina sera prête le moment venu. Nous n’avons pas le droit à l’erreur. Nous voila partis, il ne nous reste plus qu’une trentaine de minutes, c’est la dernière ligne droite.

******

Une demi-heure plus tard...

Janet revint dans le salon et s’approcha de moi d’un pas vif et régulier. Elle s’accroupit devant moi et commença à détacher les cordes qui retenaient mes pieds liés à celles des chaises. Puis elle sortie de sa poche une petite clef et me libéra les poignets. Elle voulu ensuite me retirer le tissu qui recouvrait ma bouche mais d’un geste brusque je ne la laissé pas faire et entrepris de le retirer moi-même. Je massais ensuite mais poignets comme pour ôter la gêne que les bracelets de fer avaient provoqué.

Rien qu’en la regardant, je pouvais lire toute la malice qu’il y avait en elle à ce moment là. Elle était sur le point d’obtenir exactement ce qu’elle désirait depuis tant d’années. Et je savais que rien ni personne ne pourrait l’en empêcher. Que celui qui tenterait seulement, gouterait alors le sang de la mort.

Elle m’ordonna de me lever, ce que je fis immédiatement devant l’arme qu’elle pointa en ma direction puis passa derrière moi et braqua son pistolet contre mon dos. Ce qui signifiait l’arrivée de Michael.

A ma grande surprise, il n’était pas seul. Un homme l’accompagné. Surement ce Jeff. J’étais soulagée de le voir, cela voulait dire qu’il avait réussit à récupérer Scylla.

Quand Michael entra dans la pièce, et qu’il vit que Janet avait son arme pointait contre moi, il maqua presque de suffoquer. Je vis alors dans son regard la peur, qu’il éprouvait pour moi. J’essayais alors de le rassurer comme je le pouvais.

- Te voila enfin, Lâcha Janet d’un air satisfait. J’espère que tu as le boitier avec toi. Ajouta-t-elle.

Sans aucune cérémonie, Michael s’approcha un peu plus et montra l’objet à Janet « Relâche d’abord Sara et je te le donnerais ». Janet hésita un moment, un air de méfiance marquait ses traits, plus elle me poussa vers Michael et s’avança à son tour pour récupérer la boite.

Sans porter la moindre attention à la situation je me jetais dans les bras de Michael et déposais un baiser chaste sur ses lèvres, comme pour marquer ma délivrance. Plus je me positionnais derrière Michael et attendis la suite. Ce n’était pas encore terminé.

- Bien, maintenant il ne te reste plus qu’à combiner les deux boitiers afin de rassembler des données, après quoi tu seras libre Michael. Déclara Janet.
- Je veux que Sara soit sécurité loin d’ici, après quoi, je tiendrai ma part du marché, répondit Michael d’un air méfiant.
- Non Michael, je ne veux pas que reste seul avec elle. Criais-je presque.
- Ne t’en fais pas pour moi, il faut que tu retourne auprès d’Adam. Me dit-il calmement.

Adam mon fils. Il me manque. Michael a raison. Mais comment pourrais-je le laisser ici avec cette folle. Comprenant mon inquiétude, Michael serra ma main et me chuchota que tout irait bien et qu’il fallait que je lui fasse confiance. Qu’il avait un plan et qu’on ne serait pas séparés très longtemps. Je serrais ma main dans la sienne avec plus d’entrain, puis le pris dans mais bras et lui répondis [/font] Il répondit chaleureusement à mon baiser ajouta un « je t’aime » et m’ordonna de suivre Jeff. Janet avait accepté ce deal. Michael allait alors se retrouver seul à nouveau avec eux.

Avant que Jeff m’entraine vers la porte, Michael précisa qu’il ne commencerait sa tâche que quand il me saura en sécurité. Après quoi nous partîmes, et moi la peur au ventre.[/justify">



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Nothing's gonna come between us [chapitre 13-3 (suite)] 15.05.09   Jeu 31 Déc - 0:04

Une toute toute toute petite suite...


Chapitre 15, partie 2

Je raccroche mon téléphone portable. J’ai maintenant la certitude que Sara est hors de danger. C’est le moment de jouer. J’espère que Lincoln et Christina sont prêts. Je n’ai pas très envie de m’éterniser ici en leur compagnie. Le rêve d’être enfin auprès de ma famille est sur le point de se réaliser. Mais je ne dois pas m’égarer dans ce genre de pensées maintenant, il faut que je reste concentrer.
******
Jeff à raccroché le téléphone. Michael sait à présent que je suis en sécurité. Mais moi, j’ai toujours le ventre noué à cause de cette peur qui ne cesse de me posséder toute entière. Jeff tente de me rassurer mais, cela ne fonctionne pas. Il a beau me répéter que Michael sait ce qu’il fait et qu’il reviendra saint et sauf, mais je ne peux m’empêcher d’imaginer le pire. Après tout, c’est déjà arrivé une fois. Je sais que je ne supporterais pas qu’on m’annonce une fois de plus qu’il lui est arrivé quelque chose. Je l’aime. Plus que tout.

Nous somme arrivé à l’hôtel, je vais enfin revoir mon fils. Il m’a tellement manqué. Ce que j’aimerais pouvoir être avec les deux êtres qui comptent désormais le plus dans ma vie. Mon mari et mon fils. Pouvoir m’éloigner de tout ça. Mais est-ce vraiment possible ? Je me souviens de ce que m’avait dit Michael la première fois que je l’ai revu. « Ca ne s’arrêtera jamais ». Et si c’était vrai ? Si ce cauchemar ne prenait jamais fin ? Si Robert et Janet arrivaient à leur fin ? Si Michael ne revenait pas ? J’aurais du parler à Michael de ce que j’ai découvert avant de partir. Oui j’aurais du, même si la situation ne s’y prêtait pas. Nous y sommes.

J’entre dans la chambre et vois mon fils courir vers moi en criant« maman ». Un large sourire se dessine sur mon visage et l’illumine. Je suis heureuse au moins pour ca. Je prends mon fils dans mes bras et le sers fort. Très fort. Il m’a terriblement manqué. Je le savais entre de bonnes mains, mais je me sens tellement mieux d’être enfin avec lui. J’en avais tellement besoin.

Mais voila que mon esprit retourne là-bas. Là ou j’ai laissé Michael seul, la ou un danger imminent le guette. Là ou… « Mais où est Lincoln… » Je ne m’en suis pas rendu compte immédiatement mais j’avais posé la question à haute voix. C’est Adam qui me répondit qu’il est parti avec grand-mère. Grand-mère ? « Oh non » lâchais-je mortifiée. [/size]


Je me rends compte alors qu’il est tard. J’installe Adam dans le petit lit lui disant de se coucher et que je reviendrais le border, puis descends à toute vitesse pour retrouver Jeff et Sucre dans la pièce qui sert de salon.

- Que se passe Sara, quelque chose ne va pas, me demanda Jeff surpris de ma stupeur.
- Michael doit savoir… il doit… tentais-je de dire…
- Ne vous en faite pas Sara, Michael sait ce qu’il fait et il a tout prévu. Il sera de retour très vite, me coupa Jeff sûr de lui.
- Non, non Jeff, vous ne comprenez pas… c’est très important, Michael doit savoir à qui il a réellement à faire… répondis-je en débitant les mots à une vitesse qui m’étonna moi-même.

Michael est retourné là-bas avec un plan certes, mais il ne sait pas que sa mère Janet, n’est qu’un pion comme lui. Je savais que je devais me méfier de Robert, depuis la fois il m’a rattrapé quand j’ai tenté de me sauvé. Son comportement ne m’inspirait rien de bon et le souvenir de son entretien avec Janet n’a fait que confirmer mes doutes.
Des que Michael aura fait ce qu’ils attendent de lui, ce sera le meilleur moment pour que Robert se retourne contre Janet et par conséquent, s’il la tu elle, il n’hésitera pas à tuer Michael.

- OH mon Dieu ! Il faut que je ‘y retourne. Il faut que Michael sache… Criais-je.
- Vous n’irez nulle par Sara… me dit Jeff en m’attrapant par le bras.
******
Mais que ce passe-t-il ? Lincoln et ma mère n’ont toujours pas coupé l’alimentation électrique. Il doit y avoir un problème. Peut-être les a-t-on surprit et arrêté.
******
Lincoln Et moi attendons le signal, un appel de Jeff, il doit nous donner l’assaut pour couper le courant dans toute la résidence afin que je m’y rende et que nous tentions de faire l’échange. Plus l’heure tourne et plus tout cela m’inquiète, Jeff n’appel pas et Michael se retrouve seule contre elle. Je n’aurais jamais dû accepter et affronter mon même Janet.

- Je ne peux pas attendre plus longtemps, tiens toi prête maman, je vais couper, me dit Lincoln tout aussi inquiet que moi.
- Je suis prête, mentis-je.



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
Sco'
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Nombre de messages : 1
Localisation : Fox River, Joliet
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Nothing's gonna come between us [chapitre 13-3 (suite)] 15.05.09   Mer 24 Oct - 19:38

Oh non ... Même s'il n'y a plus personne sur ce forum je suis tellement décu qu'à l'époque tu n'es pas terminer cette fic. Je la lis tout les jours pendant mon temps libre depuis et une semaine et c'est si contrariant de se dire que je ne connaîtrait jamais la fin de cette histoire .....
A quoi bon, tout les fan de misa on quitté ce forum de toute façon, j'ai l'impression d'être seul au monde sur ce site ....
En fait ce n'est pas qu'une impression, je le suis !

Sco'
Revenir en haut Aller en bas
http://prison-break.fr.over-blog.com/
$acass
Be safe !
Be safe !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6756
Age : 25
Localisation : Dans la tête d'Amaria ... Gniark ...
Humeur : Fougérienne
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Nothing's gonna come between us [chapitre 13-3 (suite)] 15.05.09   Dim 20 Jan - 3:41

Je suis le fantôme qui hante ce forum ... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
http://crazy-sacass.skyrock.com
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Nothing's gonna come between us [chapitre 13-3 (suite)] 15.05.09   Lun 20 Juil - 15:54

Je prends la relève en 2015 Sacass lol...



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nothing's gonna come between us [chapitre 13-3 (suite)] 15.05.09   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nothing's gonna come between us [chapitre 13-3 (suite)] 15.05.09
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: