MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BITTERSWEET : One love, One story.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: BITTERSWEET : One love, One story.   Dim 17 Mai - 21:39

Voici mon petit OS, ma fin à moi de PB avec un Mike bien vivant. Alors il faut que j'explique le titre, bittersweet vous savez et pour one love one story, c'est pas vraiment l'histoire mais c'est plus pour dire que pour le MiSa il ne peut y avoir qu'une fin possible "qu'ils soient heureux" Sinon j'ai baclé pas mal de truc mais voila, j'avais juste envie d'imaginer autre chose que ce qu'on nous a servit...


BITTERSWEET : One love, One story




A noter : Chaque Flash back se déroule en fonction du précédent sauf quand il suit un « aujourd’hui ». Sachant que le « Aujourd’hui », c’est 4 ans plus tard.

Flash back - 4 ans plus tôt.


Nous étions tous réunis autour de cette table. Cette fois c’était la bonne. La fin, je veux dire. Nous pouvions respirer à nouveau sans penser que ce serait peut-être la dernière fois. On nous a distribué des documents. Notre liberté. Et pour l’obtenir on devait juste signer. Et par la, accepter d’être libérer de tout ca. Toute cette pression. La cavale. La fuite. Le combat. La mort. Le danger. La tourmente de la compagnie. Les coups bas de Christibitch Christina. Les complots. Je vous passe les détails. Aussi étrange que cela ai pu paraître, ce jour la, nous avons tous hésités un moment.

- Et c’est tout, s’est exclamait Alex surpris.
- Il va y avoir des entretiens par la suite, mais oui c’est tout répondit Kellerman. Puis il a ajouté, Signé et vous serez libre de partir.

Certains ont hésités une seconde, d’autres un peu plus et d’autres encore, pas du tout. Sara et moi avons échangés un regard. Et nous avons signé. Tous. Mais personne, personne n’avait pris la peine de lire le contenu. On y croyait tellement. C’est ce qu’on voulait. Alors on a signé. Et nous nous sommes laissé aller à nos émotions. J’ai pris Sara dans mes bras. À cet instant, je ne voulais plus jamais être séparé d’elle. Ensuite, Kellerman nous a annoncé que Pam, la femme d’Alex ainsi que Sofia et LJ étaient désormais en sécurité. Finalement nous avons traité du cas de T-Bag, et nous sommes partis.

Fin du flash Back

******

Flash back - 5 mois plus tard.


Pendant un temps, nous avons été heureux. Je sais que Sucre, C-note et Alex l’ont été tout autant si ce n’est pas plus. Voila cinq mois que Sara et moi nous nous sommes mariés. Dieu qu’elle était sublime ce jour la. Le plus beau jour de notre vie. Le bonheur nous avait enfin ouvert ses portes. Tout était enfin terminé. Mais…faut croire que pour moi non. Quelques semaines plus tard, Kellerman est venu me voir pour m’avertir qu’il était temps de partir. J’ai refusé. Je ne voulais pas les abandonner. Mais il a insisté. Il avait les arguments. Les bons.

- Je te contacterai m’a-t-il dit, nous ne sommes pas pressés renchérit-il avant de partir sans même se retourner…
- N’y comptez pas trop, lui répondis-je abasourdi.

Fin du Flash back


******


Flash Back - 1 mois plus tard.


Ce matin là, j’ai reçu un message sur mon portable. Je ne connaissais pas l’identité de l’envoyeur mais, ce dernier me disait de le rejoindre dans une heure, sur la place du marché. J’aurais voulu ne pas m’y rendre mais j’y étais forcé. Je ne voulais pas qu’ils fassent du mal à Sara et notre bébé ou un autre membre de ma famille. J’y suis allé. Et ma surprise. Mauvaise. Fut énorme. Je ne pensais pas que Kellerman était sérieux dans ses propos un mois plus tôt, et j’avoue que plonger dans mon bonheur, j’avais oublié ses menaces. Ceci dit, je ne comprenais pas pourquoi il voulait absolument me voir au point de menacer ma famille. Lui qui avait fait le nécessaire pour nous rendre notre liberté. J’aurais du me méfier. Mais je le voulais tellement, J’y croyais tellement, je voulais que Sara soit heureuse. Je voulais voir ma famille heureuse une bonne fois pour toute, alors j’y ai cru. Je me suis laissé emporter par mes émotions. Je crois.

J’ai Kellerman en visé. Je ne sais pas ce qui me retient de lui mettre une balle en pleine tête, pour avoir osé me faire ça. Sans doute, le fait que j’y perdrais plus que lui et qu’un nombre incalculable d’agents avaient leurs armes pointées contre moi. Je m’approche de l’endroit ou il se trouve et engage la conversation sans détour aucun.

- Qu’est-ce que vous voulez Kellerman ?
- J’ai besoin de vous Michael me dit-il, flegmatique.
- Ah non, désolé, mais je ne suis pas disponible. J’ai une famille à m’occuper, et j’ai suffisamment donné, vous ne croyez pas …
- Ouais je sais.
- Alors très peu pour moi. Dis-je calmement, bien qu’au font de moi, la colère commençait à s’insurger, le voyant aussi indifférent.
- Oui, je comprends, mais je ne vous laisse pas le choix Michael.
- On a fait un marché, je vous rappel, criais-je en le pointant du doigt.
- Oui, et c’est précisément ce qui m’amène.

Je n’avais pas compris sa réponse jusqu'à qu’il me montre le document que j’avais signé. C’est à cet instant précis, que j’ai regretté de ne pas avoir détruit scylla quand j’en avais la possibilité. J’aurais du me douter que cette chose me poursuivrait jusqu’à me ronger les OS si elle pouvait.

- Vous n’aviez pas le droit de faire ça, éclatai-je, le visage écarlate et les larmes qui embuaient mes yeux.
- Détrompez-vous Michael, J’ai tous les droits.
- C’était vraiment trop beau pour être vrai hein, dis-je la voix prise dans un sanglot.
- Je suis dés…
- Et Sara, qu’est-ce que je vais lui dire Maintenant ? Le coupai-je. Et mon frère ? Mon fils ajoutai-je en hurlant.
- A partir de maintenant, pour eux, vous êtes mort Michael !

Qui y a-t-il de pire que la mort ? Abandonner ma femme, mon fils contre mon gré. Imaginer Sara, pleurer ma perte. Ne pas voir mon fils venir au monde. Grandir. Ne pas avoir le temps de simplement le connaître. Savoir qu’il grandira sans son père alors que je respire encore, contre mon gré. Parce que je préfèrerai mourir que de vivre comme ça.

Chacune des larmes qui coulaient sur mon visage, me brûlait comme de l’acide. J’avais mal. J’avais l’impression que l’on venait de plonger une main dans ma poitrine et m’arracher le cœur, comme on essayé encore de me voler ma vie et celles de ceux que j’aime ; alors que nous étions à deux doigts d’en finir et de pouvoir souffler. Enfin.

Le silence s’est fait d’or un long moment. J’ai pris le temps de réfléchir mais c’était inutile, je savais que je devais faire exactement ce qu’il me dirait de faire et que j’agirai en temps voulu. Déjà cette phrase « A partir de maintenant, pour eux, vous êtes mort Michael ! » Hantait mon esprit.

- Laissez-moi au moins leur dire Adieu… je vous en prie, l’implorai-je.

Il ne me répondit pas tout de suite. J’avais compris, c’était trop tard. Il avait déjà mit la machine en route. Il me le confirma.

- Je suis sincèrement désolé Michael… mais…

Je n’avais pas besoin d’entendre ce que je savais déjà. Je serrai mon poing à presque me broyer les os et allai le fracasser contre le mur sur le côté, sans même attendre qu’il finisse sa phrase, sans même me soucier de ma main. Il fallait juste que je puisse extérioriser la colère qui bouillonnait en moi et qui menaçait d’une éruption. Tout m’échappait, je pouvais encore fuir, mais je connaissais l’enjeu. Rebelote.

- Ne faite rien que vous pourriez regretter Michael, venez avec moi… me dit-il en attrapant mon bras.

Fin du flash back.

******

Aujourd’hui


J’ai essayé d’imaginer maintes fois comment ils avaient procédés pour le leur annoncer. Comment Sara avait pu réagir. J’ai prié pour qu’elle soit forte pour notre fils. J’ai espéré que Lincoln prendrait soin d’eux. Et par la suite, j’ai appris que les nouveaux détenteurs de Scylla avaient orchestrés ma mort dans les moindres détails afin que le doute ne subsiste pas. Jamais. L’annonce, l’autopsie, la reconnaissance par un membre de la famille, l’enterrement. Et le regroupement, chaque année sur ma tombe. Alex, Sucre, Lincoln Sara et Michael junior, tous allaient me voir alors que je ne n’étais pas la. Pas la ou ils croyaient. Voila quatre ans de plus que nous sommes brimés par cette chose. Ca devait s’arrêter. Une bonne fois pour toutes.

Flash back - 3 ans et 1/2 plus tôt (deux jours après avoir vu Kellerman).

Je me retrouve face à l’homme à qui j’avais remis Scylla il y a quelques mois. Solomon Okella. Un sentiment de haine commençait à prendre possession de mon corps. J’aurais pu le tuer s’il n’était pas armé. Il m’indiqua la chaise devant moi et me pria de m’asseoir. Je le fis.

- Je suis ravi de vous voir ici Michael me dit-il d’un ton désintéressé tout en feuilletant un dossier.
- Pitié pas de ça entre nous, si je suis là c’est bien parce que vous m’y avait forcé.

D’abord il ne dit rien, puis il leva les yeux à peine et balança sa tête dans de petits mouvements de gauche à droite. Dans un rire narquois, et comme si n’avait rien à ce reprocher.

- Non, non, non… Je vous rappel que vous avez signé ce document, me répondit-il en me le présentant sous les yeux.

La haine qui m’habitait déjà avait décuplait. Sans hésiter, je me suis levé, j’ai balancé un coup de poing sur le dossier qu’il m’avait tendu et je l’ai attrapé par le col de sa chemise. Mais avant que je n’ai pu tenter quoi que ce soit, deux molosses se sont approchaient de moi et mon agrippés par les bras.

- Calmez-vous Michael, Calmez-vous… braillait-il.
- Vous avez abusé… Vous vous êtes servit de moi criai-je.

M’énerver ne servait en effet à rien. La situation resterait inchangée. Je serais toujours à leur merci quoi que je fasse. Je me suis donc rassis. Et le calme avait refait surface. Solomon Okella avait lui aussi reprit place sur son fauteuil après avoir arrangé et épousseté son costume. Une fois s’être éclaircit la voix, il déclara.

- Je suis désolé Michael qu’on en soit arrivé la, mais sincèrement, auriez vous accepté de nous rejoindre si ont vous l’avez simplement demandé ?
- Bien sûr que non, hurlai-je.
- C’est bien ce que je me disais me répondit-il d’un calme démesuré.
-…
- Ecoutez Michael… me dit-il d’un ton plus sérieux cette fois. Vous avez le choix… Ou vous êtes des nôtres et tout ce passera bien, dans le meilleur des mondes possible ; ou vous retourner à la case départ, c’est-à-dire la prison… à vie, sans passer par la case « chance » d’une évasion possible.

J’étais terrassé. Je n’arrivais même pas à penser, réfléchir tellement j’étais anéanti. Et lui il jubilait comme s’il venait de gagner à la loterie. Je me tue. Parce que la réponse était évidente.

Fin du flash back.

Aujourd’hui.


Je ne pouvais pas faire autrement sur le moment. Choisir entre quitter ma famille pour toujours et leur affliger le calvaire de la prison et des parloirs jusqu'à la fin de nos jours sachant que pire pouvait leur arriver. Qu’aurais-je pu faire d’autre ? J’avais moi-même du mal à l’accepter, mais c’était le meilleur choix possible. Et quelque part, je me suis dis, que Sara finirait par se faire une raison. « Oh mon Dieu » Mais qu’est-ce que je raconte. « Sara ».





Dernière édition par IsLeMMe le Sam 11 Juil - 17:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Dim 17 Mai - 21:39

La suite ....


Flash back - 3 ans ½ plus tôt (une heure avant de rencontrer Kellerman).

Je suis le plus heureux des hommes. C’est certain. J’ai la plus belle femme au monde à mes côtés, je vais devenir père et enfin nous avons la paix. Seule ombre au tableau, ce rendez-vous dans une heure. Tout est fini mais je n’ai pas réappris à faire confiance aux autres. Je suis inquiet. Alors que mon esprit joue avec mes nerfs à essayer de savoir ce que me réserve ce rendez-vous, je sens deux mains glisser autour de ma taille. Son corps ou plutôt son ventre se colle à moi et m’incite ainsi à me retourner. Face à elle, je lui sers mon plus beau sourire et l’embrasse à pleine bouche. J’aime ça. Elle aussi.

- tu es magnifique, je t’aime.

Elle sourit, me répond qu’elle m’aime aussi. J’ai l’impression d’être dans un nuage. J’en ai tellement rêvé de ce moment. J’ai presque peine à y croire par moment. Mais je sais au fond de moi que c’est réel.

- Ecoute, je dois aller faire une course au marché, tu veux que je te rapporte quelque chose ?
- humm… du cho…co…lat, me dit-elle toute souriante.
- Encore lui répondis-je stupéfait et presque en protestant…
- Hé, ce n’est pas de ma faute me dit-elle en caressant son ventre bien arrondi.

Je m’approche d’elle et pose mes mains sur les siennes, faisant inlassablement les mêmes gestes qu’elle. A son tour elle passa une main sur la mienne, puis elle l’agrippa et l’apporta jusqu’à sa bouche et déposa mille baisers dessus. Enfin, je la pris dans mes bras, et nous avons passés la demie heure d’après qu’à s’embrasser. C’était magique.

Fin du flash back.

Aujourd’hui


Un peu plus tard, je quittais la maison sans me douter une seconde que je n’allais plus y remettre les pieds. Que je n’allais plus jamais revoir ma femme, que je ne saurais jamais à quoi ressemblerait mon fils, que j’étais sur le point de briser sa vie. Encore une fois. Je me dis que si seulement j’avais pu lire ce papier avant de signer, les choses auraient été différentes ; et en même temps je me rends compte que c’est peut-être mieux ainsi. Oui c’est sans doute mieux que ce soit juste moi qui soit loin même si cela m’arrache le cœur à chaque fois que je pense à eux.

- Michael, Michael ?

J’ai mis un certain temps avant de me rendre compte que Kellerman m’appelait. Il était temps de partir. Oui, et il était temps pour moi aussi de mettre mon plan à exécution. Je n’en pouvais plus de cette machination. Je passais mon temps à développer les prototypes que la compagnie, que ma mère avait élaboré. Scylla n’était pas un produit fini. Ils avaient besoin de mon génie pour finir ce qu’elle avait commencé. Qui d’autre que le fils de Christina pouvait faire ça ?

- Oui…
- Tu es prêt ?
- Allons- y.

Nous sommes donc partis Kellerman, Okella, une poussière d’’agents et moi-même à la conquête du pays qui serait prêt à payer le prix fort pour posséder Scylla. Le monstre que ma mère et moi avions fabriqué. Aujourd’hui, nous devions rencontrer deux des hommes les plus puissants de l’Asie. Les seuls probablement qui avaient les moyens de s’offrir cette chose. Et qui avaient de surcroît, les moyens de détruire tous leurs ennemis. Christina voulait qu’une guerre éclate, elle voulait aussi posséder beaucoup d’argent. Elle n’a pas eu l’argent, mais même morte, elle est sur le point d’obtenir ce qu’elle a toujours désiré.

Ils ne le savent pas encore, mais j’ai enclenché la destruction automatique de Scylla, mon plan B. C’est le seul moyen qui me restait d’avoir la paix. Je risque ma vie bien sûr, mais au moins je sais que personne ne viendra me pleurer cette fois. Et dans le meilleur des cas, je pourrais alors retrouver ceux que j’ai perdus. Ma famille.

- Michael, m’interpelle Okella. Vous voulez bien leur présenter le produit ?
- oui.

Je m’approche de la mallette qui contient l’ordinateur, afin de pourvoir connecter l’appareil et le mettre en marche. Mon téléphone sonne.

- Excusez-moi un instant.

Je sors de la salle et m’éloigne le plus loin possible. Je passe ma main dans ma poche et appuis sur le bouton du gadget qui s’y trouve. Une explosion se fit entendre. Je n’avais pas le choix. Je suis parti. C’est terminé.

******


Deux jours plus tard, me voici au panama. Je suis assis prêt de la tombe ou mon nom est marqué en grosses lettres. L’inscription écrite juste au dessous me fait sourire. Elle me rappelle notre première rencontre dans l’infirmerie de Fox River. Des fleurs, un signe en origami. Ils ont pensé à tout. J’attends son arrivé. J’ai préféré prévenir Lincoln le premier. Pour la suite j’ai trop la trouille.





Dernière édition par IsLeMMe le Lun 18 Mai - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
amandine21
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 29
Humeur : timide, gentille, genereuse...
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Dim 17 Mai - 22:02

J'aime bien le début, je veux bien connaitre la suite.
Revenir en haut Aller en bas
isaxxxx
Désir
Désir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 646
Humeur : ralala ces scénaristes =(
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Dim 17 Mai - 22:08

moi aussi j'aime trop! la suite quand tu peux!
Revenir en haut Aller en bas
ladykiller
Tortures
Tortures
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2967
Age : 28
Localisation : dans les bras de Went
Humeur : broken hearted
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Dim 17 Mai - 22:23

ahhhhh c'est trop beauuuu islemm t'écris trop bien si seulement sa s'passait comme ça avec un Mike en vie & tout
Revenir en haut Aller en bas
HANANE
Réveil
Réveil
avatar

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 26
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Dim 17 Mai - 22:25

ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
je veux la suite viiiiite
t'a eu une idée génial
meme si ces derniers temps a chaque fois que j'entends flashback ca me tue Crying or Very sad

j'éspère que la suite est pour bientot et merci islemme c'a fait du bieeeeeeeeeeeeeen
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Dim 17 Mai - 22:28

merci les filles, mais j'ai pas prévu de suite en faite... c'est juste un os...



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Lun 18 Mai - 19:12

bon finalement j'ai peut-être une suite ou quelque chose du genre lol, je prépare ca..



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
ju'
She's alive
She's alive
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2048
Age : 25
Localisation : Entre deux champs , en face de mes voisins les agriculteurs et a coté de mes copines les vaches ...
Humeur : Contente ...
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Lun 18 Mai - 19:22

IsLeMMe a écrit:
bon finalement j'ai peut-être une suite ou quelque chose du genre lol, je prépare ca..

A ouais trop bien cheers
Revenir en haut Aller en bas
isaxxxx
Désir
Désir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 646
Humeur : ralala ces scénaristes =(
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Lun 18 Mai - 20:05

parce que nous on reste inconsolable!
Revenir en haut Aller en bas
$acass
Be safe !
Be safe !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6756
Age : 25
Localisation : Dans la tête d'Amaria ... Gniark ...
Humeur : Fougérienne
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Lun 18 Mai - 21:32

Quoi ? Shocked Quoi ? Shocked Quoi ? Shocked

Y'a interet que tu nous fait une suite !!! J'adore trop !!
Revenir en haut Aller en bas
http://crazy-sacass.skyrock.com
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Mar 19 Mai - 1:29

Ca n'intéresse personne d'autre ???



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
misa2007
Premier Regard
Premier Regard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 32
Localisation : Avec le beau Went.....
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Mar 19 Mai - 7:53

Si bien sur que ça intéresse d'autres membres dont moi Very Happy Very Happy

Poste vite une suite pleaaaase bounce cheers
Revenir en haut Aller en bas
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Mar 19 Mai - 21:16

j espere que tu vas faire une nouvelle suite elle et vraimen super ton histoire
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
isaxxxx
Désir
Désir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 646
Humeur : ralala ces scénaristes =(
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Mar 19 Mai - 22:40

je te l'ai deja dit mais je le repete: ca m'interresse a 100%!!
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Mar 19 Mai - 22:58

j'y travaille miss, mais c'est plus difficile..



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
isaxxxx
Désir
Désir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 646
Humeur : ralala ces scénaristes =(
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Jeu 21 Mai - 21:29

IsLeMMe a écrit:
j'y travaille miss, mais c'est plus difficile..
t'y arrive? une suite ca serait géniall!
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Jeu 21 Mai - 21:36

isaxxxx a écrit:
IsLeMMe a écrit:
j'y travaille miss, mais c'est plus difficile..
t'y arrive? une suite ca serait géniall!
oui mais c'est encore dans ma tête la, à cause des flashs backs lol, mais ca commence à venir.. merci miss.



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
isaxxxx
Désir
Désir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 646
Humeur : ralala ces scénaristes =(
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Dim 24 Mai - 19:10

si un jour ca sort de ta tete, n'hésite pas a nous la poster!!
Revenir en haut Aller en bas
$acass
Be safe !
Be safe !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6756
Age : 25
Localisation : Dans la tête d'Amaria ... Gniark ...
Humeur : Fougérienne
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Dim 24 Mai - 19:15

isaxxxx a écrit:
si un jour ca sort de ta tete, n'hésite pas a nous la poster!!
Rooo mais vas pas nous la strésser !! rabbit
Revenir en haut Aller en bas
http://crazy-sacass.skyrock.com
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Dim 24 Mai - 19:23

ben ca fait 4 jours que je suis dessus et la j'essaye de me dépêche de fini mais les mots ne viennent pas facilement... mais bon j'ai presque fini en faite, il me reste deux parties ou trois lol..



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
HANANE
Réveil
Réveil
avatar

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 26
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Dim 24 Mai - 19:41

envoi nous ce que t'a déja ecrit Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Dim 24 Mai - 19:45

HANANE a écrit:
envoi nous ce que t'a déja ecrit Laughing Laughing
euh, pas possible c'est un tout... désolée mais je m'active la...



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
HANANE
Réveil
Réveil
avatar

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 26
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Dim 24 Mai - 19:54

IsLeMMe a écrit:
HANANE a écrit:
envoi nous ce que t'a déja ecrit Laughing Laughing
euh, pas possible c'est un tout... désolée mais je m'active la...

ok d'accord
hate de lire je veux connaitre les retrouvailles
Revenir en haut Aller en bas
sara992
L'émeute
L'émeute
avatar

Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 25
Localisation : lille
Humeur : presser de voir lespisode 19 pour voir la reaction de michael face a la grossesse de sara et de les voir s embrasser
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   Dim 24 Mai - 20:28

vivement ta suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecaliies.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BITTERSWEET : One love, One story.   

Revenir en haut Aller en bas
 
BITTERSWEET : One love, One story.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» "A swedish love story"
» Delilah Love story P.2
» LOVE STORY de Erich Segal
» Step Up Love Story
» Namie Amuro - Love Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: