MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Comment trouvez-vous la nouvelle suite d'EDM?
Excellente
86%
 86% [ 6 ]
Très bonne
14%
 14% [ 1 ]
Bonne
0%
 0% [ 0 ]
Moyenne
0%
 0% [ 0 ]
Pas très bonne
0%
 0% [ 0 ]
Je ne l'ai pas aimée
0%
 0% [ 0 ]
Tu dois arrêter ta fic
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 7
 

AuteurMessage
angie-nina
First Kiss
First Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 27
Localisation : Caché dans sa chambre entrain de baver sur Went Miller
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Ven 9 Jan - 20:19

Coucou les filles cheers

Merciiii pour vos comms

jespère que tu vas mieux julie... Smile

Voila une suite trèèèèèsss Embarassed Embarassed Embarassed

Bon...préparez vou a une bonne douche froide

C'est 16+ coeurs sensibles s'abstenir...("le jugement des parents est conseillé" c ce kils disent tjrs au canda avant une émission chaude lolll)






Chapitre 26




Ça fait un bon moment que Wentworth se trouve dans la chambre à coucher de Sarah. Il est debout au milieu de la pièce, indécis devant le tiroir de sous-vêtements.

Bon, elle lui a demandé d’en amener beaucoup. Ça veut dire quoi beaucoup de sous-vêtements pour une femme? Il n’en avait aucune espèce d’idée. Il a déjà eu de petites amies avant, mais il n’a jamais fait l’expérience de leur amener « beaucoup » de sous-vêtements. En plus, pour améliorer les choses, Sarah en avait une tonne. La tâche s’avère être plus difficile qu’il ne le pensait d’abords. Bon, quel type de sous-vêtements. À vue d’œil, il y en a deux : Les ultra-sexy et les sexy. Bon, les sexy doivent être ceux qu’elle met tous les jours, donc les « confortables ». Bon, maintenant, le nombre. Vingt? Peut-être ce n’est pas beaucoup pour une femme. Bon, trente alors. Quinze sexy et quinze ultra-sexy. Et, puis, il fallait qu’il profite de l’occasion lui aussi, non? Bon, maintenant, choisir les ensembles. En souriant, Wentworth se met à la tâche.

***


Ça fait une heure que Wentworth est sorti d’ici. Mais, qu’est-ce qu’il fait? Ça ne prend pas autant de temps pour mettre dans une valise quelques vêtements et sous-vêtements. Sarah n’a pas encore terminé sa pensée lorsque Wentworth entre dans l’appartement, en donnant le fameux coup de hanche à la porte. Sarah ferme les yeux. Si c’est comme ça à chaque fois qu’il va entrer dans l’appartement, elle va toujours lui faire porter des affaires pour admirer ses déhanchements. Mais, qu’est-ce qui t’arrive ma fille, ressaisi-toi! Excitée de la vie, lui aurait du Silvia.

-Went : Bonjour!
-Sarah : T’en as mis du temps!
-Went : Tu t’es ennuyée sans moi?
-Sarah : Non! Euh…bon j’avoue…un peu…beaucoup.
-Went : C’est magnifique.

Sarah ne savait pas comment aborder le sujet. Son genou lui évite toute tentative de séduction active. Il fallait qu’elle le séduise avec ses mots. Et, lui qui reste là bêtement, qui ne s’approche même pas pour lui faciliter la tâche. Ce que les hommes peuvent être bouchés des fois!

-Sarah : J’avais surtout envie de prendre une douche, tu vois.
-Went : Oh, bien sûre. Tu ne pouvais pas la prendre seule…
-Sarah : Non…
-Went : …à cause de ton genou.

« Quoi? À cause de mon genou? Mais je me fiche de mon genou! », Pense Sarah.

-Went : Tu as bien fait. Il faut écouter ce que dit Dr. Cullen.

« Il faut changer de tactique. »
-Sarah : Alors, tu vas m’aider à la prendre?
-Went : Quoi ça?

« Non, mais il est impossible. Il me fait marcher, c’est sûr. Du calme, ma fille. »
-Sarah : Ma douche, voyons. Pour mon genou…
-Went : Oh! Je pense que c’est mieux que je te prépare un bain. Comme ça tu t’étendras et tu n’aurais pas besoin de rester debout et de te fatiguer inutilement…

Il se dirige vers la salle de bain.
-Went :…Bien sûre, ce sera un peu incommode pour te laver, mais, c’est toujours mieux que de prendre une douche.

« Bon, il n’a pas l’aire de comprendre. Tant pis! J’essayerai après le bain. »
-Sarah : Tu as raison. Mais, comment on va faire pour mon bandage?
-Went : On va l’enlever. Nick m’a appris à te le faire. Ce n’est pas grave si ton genou se mouille puisque la blessure est interne.
-Sarah : Nick?
-Went : Oui, Nicholas Reid.
-Sarah: Ah ben, c’est évident.
-Went : Bon, le bain est prêt…je crois que la température est bonne. Tu veux de la mousse?
-Sarah : T’en as?
-Went : Euh…non. Désolé.
-Sarah : C’est correcte, je n’en voulais pas de toute façon. Je veux JUSTE prendre mon bain.

« T’apprendras à fantasmer la prochaine fois, Sarah! »
-Went : C’est prêt. Mais, vaut mieux laisser refroidir un peu. Ne bouge pas, je vais enlevé tes affaires de là. Vaudra mieux que tu t’habille dans ma chambre. Si jamais quelqu’un sonne à la porte…

« Stop, Sarah! Pas question de fantasmer sur sa chambre! »
-Went : Bon, laisse-moi t’aider à aller dans la salle de bain.

Sarah le laisse faire en essayant de ne pas lui montrer qu’elle boude un peu. Il lui prend la taille et la colle à lui, très subtilement. « Il veut juste m’aider, rien de plus. » Une fois rendus devant la porte de la salle de bain, il lui demande de laisser tomber ses béquilles et de sautiller sur sa jambe valide jusqu’à l’intérieur. Une fois à l’intérieur, il l’a garde dans ses bras.
-Sarah : Qu’est-ce qu’il y a? Me semble que tu m’as aidé à aller dans la salle de bain.

Wentworth la serre encore plus fort contre lui et lui chuchote à l’oreille.
-Went : Tu croyais vraiment que j’allais te laisser prendre ton bain seule?

Ne lui laissant pas l’occasion de répondre, il plaque ses lèvres contre les siennes. Elle lui rend son baiser en souriant intérieurement. Elle croise ses mains sur sa nuque pour bien s’accrocher à lui. Les mains de Wentworth effectuent des vas et viens dans son dos qui se font de plus en plus pressentes. Ses mains soulèvent son chandail et s’aventurent sur la peau douce de Sarah, lui procurant des sensations de plaisir. Très vite, les mains chaudes et habiles atteignent ses seins pour les caresser. Sarah échappe un gémissement de plaisir contre les lèvres de Wentworth. Ce dernier, laisse la bouche de Sarah pour lui embrasser le cou, la nuque et la gorge. Ses mains entreprennent en même temps de retirer le chandail de Sarah. Celle-ci s’accote sur le mur et lève les bras pour lui faciliter la tâche. Une fois son chandail enlevé, elle passe ses mains sous la chemise de Wentworth et explore la douceur de sa peau. Les lèvres de Wentworth quittent sa gorge pour laisser des trainés humides sur la peau de ses épaules, ses seins, ses côtes et son ventre. Sarah ne peut retenir son gémissement lorsque les mains de Wentworth s’aventurent sous son jeans et entreprennent à la débarrasser de celui-ci avec hâte. Mais, arrivé à la hauteur du genou, Wentworth ralentit son ardeur, au grand déplaisir de Sarah qui, haletante de désir, colle sa tête contre le carrelage de mur. Après lui avoir retrié son jeans, il lui caresse doucement les jambes et commence à lui enlever son bandage. Il lui dépose des légers baisers sur le genou blessé. Pieusement, il lui retire ses sous-vêtements, la prend ensuite dans ses bras et la dépose dans la baignoire. Sarah le regarde et échappe un soupir qu’il ne sait interpréter. Il se déshabille et reste en boxer. Sarah se mord la lèvre inférieure. Wentworth prend un petit tabouret et s’assoit dessus. Il prend le champoing et commence à laver les cheveux de Sarah.
-Sarah : Tu ne me rejoins pas?
-Went : J’aurais aimé, mais je risque de faire mal à ton genou.

Elle demeure alors silencieuse et profite du massage que lui fait Wentworth en lui lavant les cheveux. Il est si doux, si gentil. Elle n’a jamais aimé un homme autant que lui. En plus, elle sait qu’elle ne le lui dit pas assez souvent. Mais, elle en est incapable. Elle trouve que le dire à tout bout de champ pu le mauvais texte de théâtre et donc le mensonge. Elle ne veut pas avoir à dire « je t’aime » à Wentworth en fermant les yeux de peur que ce soit une menterie. Pour elle, l’amour ne s’exprime pas avec les mots mais avec les gestes. N’empêche que les mots améliorent les choses.
-Went : Assied-toi, s’il te plaît, pour que je puisse te rincer les cheveux.

Elle obéit en silence. Jamais le silence n’a posé problème entre eux deux. Wentworth n’est pas le genre de personnes avec lesquelles il faut combler le silence parce qu’on se sent mal à l’aise. Et, il en est de même pour Sarah.

Il prend une éponge et la savonne. Il commence d’abord par lui laver le cou et descend plus bas. Rendu à sa poitrine, il laisse tomber l’éponge et lave ses seins de ses mains, les caressant plus que les lavant. Sarah se cambre légèrement le dos et souffle de bien être. Très professionnel dans sa tâche, Wentworth reprend l’éponge avant de perdre tout contrôle de lui-même. Il continue à lui laver le corps en silence. Une fois rendu au bas ventre, il casse son mouvement et entreprend de laver les pieds et les jambes de Sarah. Il porte une attention particulière au genou blessé et remonte. Une fois rendu à l’intérieur des cuisses, avec hésitation, il laisse tomber l’éponge. Au mouvement des doigts de Wentworth, Sarah se cambre encore plus le dos et n’arrive à retenir ses halètements et ses gémissements. Elle écarte les cuisses, ce qui lui provoque une douleur au genou. Le cri de peine qu’elle échappe rompe brutalement les mouvements d’un Wentworth non moins gonflé de désir.
-Went (d’une voix grave) : Chérie, tu as eu mal, je suis désolé…
-Sarah : Non, je ne veux pas entendre ça. Moi, je ne suis pas désolée. Went…continue, je t’en prie.

Il secoue négativement la tête. Il débouche la baignoire, se lève et prend une Sarah très mouillée et très nue dans ses bras. Il la serre très fort contre lui et se dirige vers sa chambre à coucher. Il la dépose sur le lit où il a étendu une demi-heure plus tôt une grande serviette blanche. Sous la faible lumière de la veilleuse, les gouttelettes d’eau sur le corps nu de Sarah scintillent. Sentant le désir se gonfler en lui, Wentworth se détourne du magnifique corps de la jeune femme et prend une serviette pour le lui sécher. Il effectue son travail avec une concentration exagérée. Il s’agenouille entre les jambes de Sarah et lui prend les deux mains pour l’aider à s’assoir. La jeune femme colle ses seins nus contre la peau du torse de Wentworth et s’accroche fermement à ses épaules. Elle lui embrasse le cou et les épaules en même temps qu’il lui frotte le dos avec une douce caresse pour le lui sécher. Elle monte vers son oreille, lui embrasse le lob et lui chuchote :
-Sarah : Fait-moi l’amour.
-Went : C’est impossible. Ton genou, on fera mal à ton genou…
-Sarah : Fuck mon genou!
-Went : Tu n’as pas vu tantôt? Tu penses que je n’en ai pas envie? J’en meurs d’envie. Mais, je préfère que tu te sentes mieux avant. Sinon, ça va empirer et l’attente sera plus longue.
-Sarah : Une fois mon genou rétabli…
-Went : Je te ferai l’amour autant que tu voudras, c’est bon?
-Sarah : C’est bon.

Il l’étend à nouveau sur le lit. Il s’habille d’abord et ensuite ouvre la valise et choisit un ensemble de sous-vêtements. Il lui passe d’abord le blanc string et lui dépose un baiser là où c’est dessiné une bouche rouge à côté d’un « Kiss Me » très séducteur. Sarah ferme les yeux et sourit.
-Sarah : Tu t’es amusé à choisir mes sous-vêtements. C’est pour ça que tu as pris autant de temps à revenir.
-Went : Je me suis dit autant en profiter.
-Sarah : Sacré cupcake!
-Went : Oh! Ça fait longtemps que je ne l’ai pas entendu. Que veux-tu porter? Un pyjama pantalon ou short? Ou, une nuisette?
-Sarah : Tu as même amené une nuisette! Non, je vais choisir un pyjama pantalon, ça ne me tente pas de voir le bandage de mon genou.
-Went : Ok. Ça te plait ça?

Il lui montre un ensemble de pantalon et de camisole blanc-beige très légers qu’elle a acheté de Victoria’s Secret, une semaine avant son accident.
-Sarah : Très bon choix.
Elle les enfile avec son aide et il lui brosse les cheveux.
-Went : Tu as passé tes coups de fil?
-Sarah : Oui. J’ai appelé maman. Elle est triste parce que je n’ai pas choisi de m’installer chez elle. J’ai faillit ne pas échapper à la crise de larmes. Mais ça c’est ma mère! En plus, elle ne comprenait pas pourquoi j’ai voulu venir chez toi alors qu’il y avait Josh. Alors, pour éviter une autre crise de larme, je lui ai dit que Josh est en voyage et je n’ai pas pu lui avouer que nous avons rompus. Alors, elle a pesté contre Josh et tout le tralala. Mais, j’aurais besoin d’un face à face pour le lui annoncer.
-Went : C’est sans doute mieux. Tu as appelé qui d’autre?
-Sarah : Silvia. Elle passera demain. Elle sait pour nous. Mais, je lui ai dit de le garder pour elle pendant un temps. Il faut que j’annonce aux médias que j’ai rompus avant de m’afficher officiellement avec toi.
-Went : Tu as bien fait. De mon côté, il y a seulement Nick qui le sait.
-Sarah : Vous êtes devenus bons amis, non?
-Went : Oui. Il est vraiment un type bien.

La sonnerie du téléphone retentit. Wentworth laisse la brosse à Sarah et se lève pour répondre.
-Went : Allo…Salut Am, ça va? Oui…oui, elle va bien merci…Oui, elle est chez moi.
-Sarah : Dis-leur de venir si tu veux, on s’amusera bien.
-Went : Vous voulez passer? Non…non, ça ne lui dérange pas, c’est même elle qui vient de me le dire. Ok…oui, c’est bon à 19h00…c’est bon on vous attend. Bye.
-Sarah : Ils viennent? C’est bien.

Wentworth lui sourit et l’embrasse.
-Sarah : Merci, Went.
-Went : Tout le plaisir est à moi.

Il lui fait un clin d’œil et lui dépose un bisou sur le front.
-Went : Allez, viens. Je te dépose au salon et je nous commande quelque chose à manger. Il est 17h30. On mange et tu te repose un peu, d’accord.
-Sarah : Oui. Mais, si on faisait le contraire. J’ai le goût de dormir…j’ai sommeil.
-Went : D’accord. Je vais commander quelque chose pour tout le monde. Quand ils viennent, on mangera. Je te réveille à 18h30?
-Sarah : Ok…

Elle est déjà endormie lorsqu’il quitte doucement la chambre à coucher.





Je suis toute Embarassed


Bisous
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Sam 10 Jan - 0:08

Sarah essaie de faire comprendre à Went qu'elle veut qu'il prenne sa douche avec elle, mais il fait comme si il ne comprenait pas lol! lol! lol!
ensuite la scène du bain Embarassed Embarassed Embarassed ça a fait beugué mon ordi pale ça va être hot quand son genou va aller mieux
les sous vêtements que Went a choisi tongue tongue
Sarah a appelé sa mère mais ne lui a pas encore annoncé sa rupture d'avec Josh No ni sa relation avec Wenthy


aller je veux ma scène hotttttttttt


ma Canadienne adorée
Revenir en haut Aller en bas
angie-nina
First Kiss
First Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 27
Localisation : Caché dans sa chambre entrain de baver sur Went Miller
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Sam 10 Jan - 3:45

Lolll Tink...que veu tu de plus HOT (okay...oui il y a plus hot si ils ait au bout)

dsl...mais pour la scène hot il va falloir attendre que le genou de sarah se rétablisse lol! Went est aussi impatient que toi Cool

Voila une suite en attendant





Chapitre 27




À 18h45, Wentworth se glisse dans sa chambre à coucher sans bruit. Il s’assoit sur le lit et observe le sommeil serein de Sarah. Qu’elle est belle lorsqu’elle dort! Il n’a pas envie de la réveiller, elle est encore faible, même si elle prétend le contraire. Mais, bon, il faut la réveiller avant qu’ils ne viennent. Tendrement, il lui secoue le bras et il se penche à son oreille.
-Went : Sarah, lève-toi. Il est déjà 18h45.
-Sarah : Hmm…

Elle lui sourit en ouvrant ses yeux. Il lui retourne son sourire. Elle se redresse en grimaçant et lui dépose quelques baisers sur la bouche.
-Sarah : À toi de choisir mes vêtements. Quelque chose de très confortable, s’il te plaît.
-Went : Tu peux rester avec ton pyjama, non? Il n’y a pas de mal, tu es malade, tu as toutes les excuses.
-Sarah : No way! Went, ce pyjama est voyant. Je le porte devant toi, mais pas devant mes collègues de travail, franchement. Tu veux que Dominic se mette à dessiner d’autres dessins cochons? Il ne manquait plus que ça.
-Went (en riant) : D’accord, tu as raison.
-Sarah : Où est la valise?
-Went : J’ai rangé tes affaires à côté des miennes dans la penderie…Sarah…ça ne veut rien dire…
-Sarah : Went…je ne suis pas du genre de femme qui pensent que si tu as rangé leurs affaires dans la penderie ça veut dire invitation à rester chez toi jusqu’à l’éternité. Même si la perspective est alléchante. Aller, dépêche-toi avant qu’ils n’arrivent.
-Went : Bon, voilà.

Il lui choisit des pantalons gris en coton fin et un chandail blanc col V. Il l’aide à les enfiler.
-Sarah : Qu’est-ce que je fais avec mes cheveux.
-Went : Laisse les libres. J’aime ça quand ils ondulent sur tes épaules.
-Sarah : Tout pour te faire plaisir, Miller. Ah!
-Went : Quoi?
-Sarah : J’ai mal et j’ai faim. Mais, plus faim que mal. Aller, amène-moi au salon. Tu as commandé?
-Went : Oui. De la pizza avec des frites. Ça devrait arriver bientôt.
-Sarah : Humm…très santé. Ma mère me tuerait…mais, c’est délicieux.
-Went : Tout ce qui n’est pas très santé est délicieux.

La sonnerie de la porte retentit avant que Sarah n’ait eu le temps de s’assoir.
-Sarah : Vas leur ouvrir, ça m’empêchera de me lever deux fois pour les saluer.

Went la laisse se tenir avec ses béquilles et ouvre la porte à ses amis. La maison devient bruyante avec leur entrée. Robert est le premier qui à entrer, un immense bouquet de fleurs à la main. Il salue Wentworth, ne se gêne pas de lui mettre son bouquet entre les mains et se dirige avec un grand sourire vers Sarah.
-Robert : Good evening, Sunshine. Tu nous as manqué. Regarde-toi, as fresh as a Daisy. Tu es adorable. Les béquilles te vont bien.
-Dominic : Robert, quelqu’un t’as dit que tu ne sais pas comment complimenter une femme?
-Sarah : C’est bon, il me fait rire.

Elle fait la bise à Robert et serre Dominic dans ses bras. Elle voit Jodi venir vers elle, les bras grand ouverts.
-Sarah : Jodi, comment vas-tu?
-Jodi : Après t’avoir vu, je vais beaucoup mieux. Oh mon Dieu, mais tu as toujours des béquilles?
-Sarah : Ce n’est rien de grave. Je vais devoir les garder pendant un moment, seulement.
-Jodi : Ah! Tu me rassure.

C’est au tour d’Amaury et de sa petite amie, Jennifer, d’entrer au salon. Amaury serre longtemps Sarah dans ses bras.
-Am : On s’est inquiété pour toi, ma belle.
-Sarah : Me voilà, je vais très bien. Ça va bien, Jen?
-Jen : Oui et toi? Je suis contente que tu ailles mieux.
-Sarah : Merci, moi aussi!

Sarah cherche Wentworth du regard et le voit, caché sous la grande pile de cadeaux que leurs amis lui ont mis dans les mains, sans gêne. Jodi, suivant son regard, se lève précipitamment vers Wentworth pour l’aider.
-Jodi : Mon Dieu! Mais, nous avons aucune gêne, quelle honte.
-Went : Aide-moi, Jodi. Prend-les un par un et donne les à Sarah pour qu’elle les voit.
-Jodi : Ok. Ça, c’est de Am et Jen. Tiens, Sarah.
-Jen : En fait, ce n’est rien de spécial.
-Am : Au contraire, c’est très spécial. Ouvre, Sarah.

Sarah prend la corbeille enveloppée que lui tend Jodi et se dépêche de l’ouvrir avant que Wentworth ne croule sous le poids des cadeaux.
-Sarah : Je sens là une bouteille. Oh! Du champagne.
-Jen : Il faut bien fêter ça, non?
-Sarah : OH! Des cupcakes! Am? C’est toi, hein? Merci! J’adore les cupcakes!

Wentworth sourit derrière les cadeaux.
-Went : Next, Jodi!
-Jodi : Oh, oui. Ça…c’est de moi.

Sarah éclate de rire devant le lapin bleu que lui tend Jodi. Elle le prend et il est plus lourd qu’un toutou normal.
-Dom : Regarde son ventre. Elle l’a déchiré et recousu. Elle voulait pratiquer la médecine sur ton toutou, pour se préparer à sa prochaine audition! Il fallait qu’elle rajoute une autre connerie à ses surnoms stupides.
-Jodi : Oh, tu m’en rappelles, justement. Tu es un grand idiot, DOMINO! Aussi con que le jeu.
-Went : Arrêtez de vous chicaner! Jodi, débarrasse-moi de ça tout de suite, les fleures de Robert en sont toutes écrasées.
-Sarah : Merci, Robert, pour les fleurs.
-Robert : Mais, de rien, Sunshine.
-Sarah : C’est de Dom. Voyons. Des chocolats…Oh mon Dieu! Aux Irish Cream, ma liqueur préférée. T’es un ange. Je vais me souler, là.
-Jodi : Dom, t’es vraiment con! Tu as raté MA surprise.
-Dom : Hein? Mais, de quoi tu parles.

En ouvrant le ventre du lapin en peluche, Sarah comprend ce que veut dire Jodi.
-Sarah : Mais non, il n’a pas raté ta surprise! J’aurais juste beaucoup plus de chocolat à l’Irish Cream à manger! Merci, Jodi, tu es aussi un ange.
-Dom : Ne me regarde pas comme ça, je n’ai pas fait exprès.
-Jodi : N’empêche que tu es con!
-Sarah : Bon, arrêtez. Nous sommes là pour nous amuser.

La porte sonne à nouveau.
-Robert : Il y a quelqu’un d’autre?
-Sarah : Vous verrez. Am, je crois que tu vas devoir aider Went.
-Am : Ok. Oh! De la bouffe, ça sent bon.

En deux minutes, le livreur repart avec un généreux pourboire et deux autographes. Am et Went placent les pizzas dans des plateaux et les frites dans des bols pendant que Jen et Jodi vident la table du salon et amènent les assiètes.
-Sarah : Je me sens tellement inutile et bizarre. Je n’aime pas ça.
-Robert : Occupe-toi plutôt de te rétablir.
-Dom : Went à l’air de bien prendre soin de toi.

Il lui lance un clin d’œil et Wentworth, qui l’a entendu depuis la cuisine, lève les yeux au ciel.
-Went : Tu peux te rendre utile à la place de raconter des bêtises? Viens chercher les boissons.
-Dom : Les nerfs, gueule d’ange.
-Went : Jodi, t’as raison.
-Jodi : Aha! Ok, ne boude pas, DOMINO.

Les assiettes et les verres sont distribués, les pizzas et les frites placés au centre de la table.
-Dom : Qui veut du Sprit? Qui veut du Coca-Cola?

Dom distribue les boissons alors que Wentworth s’occupe de la pizza.
-Went : J’ai une végétarienne, une tout garnie au jambon, une au fromage.

Il prend une grande part et la place dans l’assiette de Sarah.
-Went : Tu aimes la croute, non? Voilà, au jambon.
-Sarah : Merci.
-Jodi : Ah La La, le petite chanceuse…Elle est aux soins de gueule d’ange. Même un mourant ressusciterait.
-Sarah : Tu peux dire que c’est le cas…vu Dr. Tancredi!

Tout le monde éclate de rire. Wentworth s’assoit à côté de Sarah sur le canapé. Il fait exprès d’écarter ses jambes jusqu’à ce que sa cuisse se colle à celle de Sarah. Cette dernière prend une bouchée de pizza pour cacher son sourire. Jodi, qui est assise à sa droite lui chuchote à l’oreille.
-Jodi : Ton diamant est où? Si je ne suis pas indiscrète?

Sarah faillit s’étouffer dans sa bouchée. Elle prend le soin d’avaler très lentement en profitant de l’occasion pour penser aux mots qu’elle doit dire.
-Sarah : Écoute, tu le gardes pour toi. Il n’y a que Wentworth et Silvia qui le savent. J’ai rompu mes fiançailles avec Josh.
-Jodi : Oh! Ça fait longtemps?
-Sarah : Officiellement, ça ne fait que quelques jours.
-Jodi : Je suis désolée.
-Sarah : Tu n’as pas à l’être. Ça ne marchait plus entre nous depuis un bon moment. C’est la vie!

Amaury, qui sait très bien lire sur les lèvres, comprend enfin l’absence de bague au doigt de Sarah. Il regarde Wentworth et lui sourit, très heureux.



Revenir en haut Aller en bas
angie-nina
First Kiss
First Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 27
Localisation : Caché dans sa chambre entrain de baver sur Went Miller
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Sam 10 Jan - 18:47

Voila un autre chapitre

Enjoy!





Chapitre 28




À 10h30, il ne reste plus que Sarah et Wentworth dans l’appartement. Leurs amis sont partis pour laisser Sarah se reposer, ce qui soulage cette dernière, car même si elle a passé un moment très amusant avec eux, elle meurt de fatigue et elle a hâte de gagner son lit.

Wentworth finit de ranger le salon et vient la rejoindre. Il lui embrasse le front et lui caresse les cheveux.
-Went : Ça va? Pas trop fatiguée? Tu as passé un bon moment?
-Sarah : Oui, c’était très amusant. Mais, oui, je suis fatiguée, c’est surtout parce que j’ai sommeil. Elles ont été gentilles de tout ranger avec toi avant de partir.
-Went : Oui, je sais. Viens, tu dors les yeux ouverts.
-Sarah : Où est-ce que je vais dormir?
-Went : Mais, dans mon lit!
-Sarah : Et, toi?
-Went : Dans mon lit, aussi. Il est assez grand, tu ne trouves pas?
-Sarah : Oui. Mais, même s’il n’était pas assez grand ça aurait été correct aussi.
-Went : Je te porte.

Après s’être brossé les dents, Sarah enfile son pyjama avec l’aide de Wentworth. Elle se couche dans le lit en attendant qu’il finisse de se préparer pour la nuit. Les draps sont froids et elle a assez hâte qu’il vienne se coucher pour qu’elle dorme dans la chaleur de son corps.

Quelques minutes plus tard, il se glisse lui aussi dans les draps, vêtu de son boxer uniquement, et la prend tout de suite dans ses bras sans qu’elle n’ait à le lui demander.
-Went : Je vais aller voir ma mère demain. Il faut que je lui dise pour nous, elle gardera le secret. Et, aussi, il faut que j’aille acheter quelques affaires. J’ai parlé à Silvia pendant qu’ils étaient là, et elle viendra demain à 10h00. Tu n’es pas obligé de te réveiller.
-Sarah : On verra ça demain.
-Went : Je vois que tu meurs de sommeil. Aller, dors.
-Sarah : Tu as le goût de parler?
-Went : Non, ça va. Je suis mieux de dormir moi aussi, ça fait longtemps on dirait.
-Sarah : Je suis désolé.
-Went : Tst…je ne veux pas l’entendre une autre fois. Bonne nuit.
-Sarah : Bonne nuit. Pas de bisous, cupcake?
-Went : Tu veux quelle saveur?

Il rigole en l’embrassant plusieurs fois sur les lèvres. Elle niche sa tête entre son épaule et son cou et ferme les yeux. Il lui caresse les cheveux et sombre en même temps qu’elle dans le sommeil.

***


Le lendemain matin, c’est une Silvia qui essaie de ne pas faire de bruit qui réveille Sarah.
-Sarah : Si?
-Silvia : Onh, je t’ai réveillée!
-Sarah : Non, ça va. Il est quelle heure?
-Silvia : Onze heures.
-Sarah : Oh mon Dieu! Bon, est-ce que Went t’a dit s’il va rester longtemps?
-Silvia : Merci d’apprécier ma présence et de vouloir passer du temps seule avec moi sans le trouver long et sans me mettre à la porte dès que ton gâteau revient.
-Sarah : Mon cupcake, Silvia. Mon cupcake, pas mon gâteau.
-Silvia : Même chose.
-Sarah : Ok. Je suis désolée…viens que je te serre dans mes bras, ma mobilité est réduite.
-Silvia : Ah! Tu m’as manqué, ma Sarita.
-Sarah : Toi aussi.

Silvia relâche son étreinte et sort un paquet de son sac.
-Sarah : Oh! Tu n’as pas fait ça! Un cadeau…
-Silvia : Jamais vu quelqu’un avoir autant de plaisir quand il reçoit un cadeau. Oui, un cadeau.
-Sarah : Une autre robe?
-Silvia : Non, j’ai décidé d’être originale.
-Sarah : Mais, j’aime bien les robes, moi.
-Silvia : Vas-y, ouvre!

Sarah entreprend d’ouvrir le paquet qui est trop lourd pour être une robe. Sur un livre aussi épais qu’un dictionnaire elle lit « Twilight ».
-Silvia : Voilà. La saga américaine, le livre dont les femmes de la planète sont obsédée.
-Sarah : Tout ça un livre?
-Silvia : En fait, ce sont les quatre tomes en un.
-Sarah : Oh! Voilà qui est mieux.
-Silvia : Attend, mais, ce n’est pas tout. La boîte contient aussi autre chose.
-Sarah : Ah!

Elle ouvre la boîte où elle a lu « Twilight » et trouve un DVD du même titre.
-Silvia : C’est le film sur le premier tome. Il vient de sortir en DVD.
-Sarah : Oh! Je ne connais pas les acteurs.
-Silvia : My God! C’est Robert Pattinson, celui qui joue le rôle de Cédric je ne sais plus quoi dans Harry Potter.
-Sarah : Désolée de ne pas en être une fan.
-Silvia : Bon, tu les liras et tu me donneras ton avis. Ils sont en train de devenir des classiques, alors je me suis dit, il faut que tu les lises!
-Sarah : Merci, chérie.
-Silvia : De rien. Je vais te préparer ton petit déjeuné et je reviens dans moins que dix minutes.

En effet, Silvia revient avec un plateau contenant des croissants et du jus d’orange après cinq minutes. Les deux amis s’installent, une dans le lit, l’autre sur une chaise à côté du lit.
-Silvia : Tu as pu prendre ton bain toute seule?
-Sarah (en rougissant) : Euhh…
-Silvia : Oh! OK, la petite chanceuse, il t’a aidée. Je ne veux pas les détails, c’est correct.
-Sarah : Je n’allais pas te les donner.
-Silvia : Mais, qu’à tu fais pour le bandage?
-Sarah : Went me l’a retiré et il m’en a fait un autre. Nicholas le lui a appris.
-Silvia : Ah!
-Sarah : Ouais, tu me dois comme des explications. L’autre fois tu t’es enfuie avant que je n’aborde le sujet du bel infirmier.
-Silvia : Euh…je…non…je
-Sarah : Hey! Je te connais très bien, Si. Ne te défile pas.
-Silvia : Bon, d’accord, il est très beau. Et puis? Les chances qu’on se revoit! Je ne vais quand même pas faire un accident juste pour le voir.
-Sarah : Mais, tu n’en as pas besoin. Il est devenu super ami avec Went.
-Silvia : Ah bon? Alors, les chances qu’il me trouve de son goût?
-Sarah : Quelle mauvaise excuse. Tu sais déjà qu’il te trouve de son goût. Enfin, moi, je le sais.
-Silvia : Et puis, il a sûrement déjà une petite amie.
-Sarah : Ok. Le meilleur argument jusqu’à date. Mais, on n’est pas certain. Je vais demander à Went…
-Silvia : NON! Tu ne feras pas ça, Sarah. Non, non, non! S’il te plaît, non.
-Sarah : Hey! La dernière fois que j’ai joué les marieuses avec toi, tu m’as remerciée.
-Silvia : Mais, James s’est avéré être un con.
-Sarah : Ce n’est pas de ma faute, si tu t’amourache de cons…
-Silvia : Ils ne l’étaient pas tous…
-Sarah : Mais, oui…tu te souviens de Gino?

Elles parlent ainsi pendant des heures, de leurs souvenirs d’enfance, de leurs anciens amours, elles rient et gesticulent comme au bon vieux temps, jusqu’à l’arrivée de Wentworth.





Alors???

Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Sam 10 Jan - 22:14

DEUX SUPERBES SUITES cheers cheers cheers cheers
alors la première avec tous les acteurs de la série et ils ont ramenés pleins de cadeaux
la petite soirée se passe bien et Jodie apprend pour les ruptures de Sarah et Josh et Amaury qui lit sur les lèvres l'apprend également
le dodo juste un bisou
ensuite Silvia qui ramène tous les bouquins de Twillight allez Sarah va falloir t'y mettre et après la discussion sur Nicholas

deux c'est bien quatre c'est mieux
au fait le genou de Sarah va mieux


ma Canadienne adorée
Revenir en haut Aller en bas
angie-nina
First Kiss
First Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 27
Localisation : Caché dans sa chambre entrain de baver sur Went Miller
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Dim 11 Jan - 23:43

mercii pour ton comm Tink

euhh...pour le dodo!!! ben oui juste un bisou...le genou de Sara est blessé je te signale! Very Happy patience patience..sa va venir

voila une courte suite...jen posterai une autre demain p-e...





Chapitre 29




Personnages :
Celia : Agent de Sarah, l’équivalent de Pam pour Wentworth.
Pam : Ben, vous savez c’est qui, lol!



Frustré, il rentre dans l’appartement et faillit claquer la porte d’entrée. À la dernière seconde, il s’est retenu de le faire car il a remarqué qu’elle dort sur le canapé du salon. Il dépose les sacs qu’il porte dans la cuisine, enlève ses souliers et s’approche tout doucement de Sarah. Un livre entre les mains, elle dort profondément. Attendrit devant sa beauté, Wentworth sourit et oublie la colère avec laquelle il est entré dans l’appartement.

Il retire doucement le livre d’entre les mains de Sarah et prend le soin de lui corner le coin de la page où elle est rendue dans sa lecture. « Twilight ». Il fronce les sourcils. Pourquoi est-ce que toutes les filles sont obsédées de ce roman/film? Sa sœur est avocate et elle a faillit ne pas se présenter en cours pour défendre un innocent parce que le procès du malheureux avait lieu le même jour que la première de Twilight! Une chance qu’elle a finit par changer d’avis et par comprendre que ça ne change rien si elle ne va pas à la première représentation du film. Sarah aussi est accro? Elle ne lui en a jamais parlé, pourtant. Si c’est le cas, il l’aurait su.

Il reporte son attention sur la beauté endormie dans son salon. Il avait tellement envie de la réveiller sous les caresses et les baisers…mais, il ne pourrait pas se contrôler et ça fait mal de couper le désir dans son élan. Il ne veut pas lui faire mal et c’est la seul raison pour quoi il se retient de réaliser ses fantasmes les plus fous. Il ne reste plus que quelques jours avant de visiter le médecin. Et, le genou de Sarah lui fait de moins en moins mal, au grand soulagement et bonheur du couple.

Il la voit soupirer dans son sommeil. À quoi rêve-t-elle? Il lui caresse doucement les cheveux. À ce contact, elle bouge les yeux sous ses paupières closes et commence à les entrouvrir. Elle sourit et dépose sa main sur celle qui caresse ses cheveux.
-Went : Bonsoir, la belle au bois dormant.
-Sarah : Ah. C’est plutôt : « Bonsoir, la Sarah dormante au salon du beau. » You’re the pretty, and I’m the brains.

Elle lui fait un clin d’œil.
-Went : Je n’en suis pas certain.
-Sarah : Quoi? Tu me trouves stupide?
-Went : Non…je voulais dire que tu es belle.
-Sarah : Voilà qui est mieux. Je voulais l’entendre de ta bouche, c’est tout.
-Went : Je suis désolé d’avoir mis autant de temps pour revenir. L’embouteillage qu’il y a eu sur l’autoroute. J’allais mourir. Je m’inquiétais surtout pour toi.
-Sarah : Mais, non, il ne fallait pas. Silvia est partie il y a environ…il est quelle heure?
-Went : Hum…3h18.
-Sarah : Elle est partie il y a environ une heure. Elle a une cliente pour un essaie de robe.
-Went : Ah, ok.
-Sarah : Mais, je n’ai manqué de rien. Je lisais et là…Attends, où est le roman?
-Went : Là, voilà. Tu aimes ce roman?
-Sarah : Je viens de le commencer. Pourquoi tu fais cette tête?
-Went : Parce que toutes les filles sont obsédée de ce roman.
-Sarah : Je sais. Selon Si, c’est en train de devenir un classique et donc, en tant que lectrice qui se respecte, je dois lire tous les classiques. Alors, elle m’a donné le roman et le film en cadeau de rétablissement. Comment va ta maman?
-Went : Bien. Elle te passe le bonjour et elle serait heureuse de te garder si jamais je sors.
-Sarah : Comme si j’étais un bébé. Pas besoin d’attendre que tu sortes pour qu’elle me visite. Elle sait que je l’adore. Tu…tu lui as dit?
-Went : Oui.
-Sarah : Alors?
-Went : Elle est très heureuse de t’avoir pour belle-fille. Elle s’en doutait un peu aussi. J’ai toujours trouvé que Leigh ne sait pas tenir sa langue.
-Sarah : Tu crois qu’elle nous a vus l’autre fois, pendant le week-end chez tes parents?
-Went : Oui, j’en suis certain. Celia, tu le lui as dit?
-Sarah : Oh, merde! J’ai oublié Celia. Elle va me tuer.
-Went : Je n’en ai même pas pipé mot à Pam. Elle va me décapiter.
-Sarah : Pam…ça fait longtemps que je ne l’ai pas vue.
-Went : C’est parce que ça fait un mois et demie qu’elle est à Paris.
-Sarah : Paris? Qu’est-ce qu’elle fabrique là-bas?
-Went : Sa sœur, Adela, s’est amourachée d’un parisien, il y a un an. Elle est partie vivre là-bas avec lui. Ils se sont mariés et après un mois elle est tombée enceinte. Alors, Pam est allée à Paris pour l’aider dans l’accouchement et pendant les premières semaines avec le bébé. Elles sont orphelines, alors, il n’y a que Pam pour aller assister sa petite sœur.

Le cœur de Sarah se serre. Elle aurait du être enceinte maintenant, en train de préparer son accouchement, la venue du bébé. Elle cache sa tristesse à Wentworth en changeant de sujet.
-Sarah : Oh, ok. Tu sais je dois voir maman. Il faut que lui dise avant que la presse le lui apprend.
-Went : Si tu veux, invite-la demain en avant-midi. Moi, je déguerpis de l’appartement pour vous laisser seules.
-Sarah : Ouff…je n’en pas envie. Elle va me rendre la tâche tellement difficile.
-Went : Il faut que tu le fasses, le plus tôt serait le mieux. Après, on fera quelque chose, toi et moi, pour récompenser ton travail ardu avec elle.

Sarah lui sourit en le remerciant. Elle veut faire l’amour avec lui, c’est tout ce qu’elle a le goût de faire. Si ce n’est de ce fichu genou! Au moins, elle a moins mal qu’hier.

Elle soupire et prend le téléphone pour composer le numéro de sa mère. Elle n’a pas du tout hâte au lendemain.


Revenir en haut Aller en bas
JulieScofield
Jalousie
Jalousie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 28
Humeur : Sadique et taquine
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Lun 12 Jan - 0:22

3 suites; 3 mega suites!!!

j'ai adoré!!!

pauvre sarah elle a envie de se faire un miller mais lui ne veut pas tant qu'elle n'est pas rafistolé sa va durer longtemps??? lol!

mais je suis sur que meme avec un genoux blesser ils peuvent faire des galipettes lol!

la scene du bain

du coup tout leur amis debarquent et offrent des cadeaux a sarah!!!

c'est une coincidence dans ta fic dom c'est DOMINO et dans la mienne c'est DOMINOU je trouve que les deux surnoms lui vont plutot bien


sylvia et sarah qui papotent pendant des heures !!!

hate de lire la suite ma quebecoise tu cartonnes je suis FAN
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Lun 12 Jan - 8:26

coucou
je me demandais pourquoi Went était en colère en rentrant dans l'apartement pale à cause d'un embouteillage affraid affraid
il n'ose pas réveiller Sarah car son envie pour elle est dure à contenir par la suite Embarassed
la folie Twillight, Sarah a plongé dedans cheers cheers cheers cheers cheers
il parle d'une de ses soeurs qui a même refusé (au début) d'aller bosser pour aller à l'avant première
maintenant Roxann a apprit que son fils est avec Sarah cheers cheers cheers cheers mais va falloir le dire encore à Célia, Pam, maman et papa Wayne Callies et .....NOUSSSSSSSSSSSSS
Sarah cache quand même sa tristesse en entendant Went parler de la soeur de Pam qui va accoucher bientôt Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

bon aller vite la réaction de maman Wayne Callies (je pense qu'elle va pas le voir d'un si bon oeil pale pale pale )
ensuite visite chez le docteur cheers cheers cheers


gros ma Canadienne adorée
Revenir en haut Aller en bas
JulieScofield
Jalousie
Jalousie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 28
Humeur : Sadique et taquine
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Lun 12 Jan - 13:21



j'avais pas vu le dernier chapitre hier!!!

very sorry!!

went qui rentre de mauvaise humeur a cause des embouteillage!!!

il voit qu'elle lit twilight lol !!!

sa soeur a meme faillit laisser un innocent au tribunal pour aller voir le film lol!

maman miller qui est heureuse ouf!!!!

sarah a evnie de se faire un ptit cupcake elle va finir par lui sauter dessus et le violer

j'ai bien aimer ta phrase "you're pretty I'm the brain" sa lui change d'habitude c'est lui le cerveau enfin en tant que scofield mais la pour sarah c'est sa gueule d'ange a elle!!!

hate de lire la suite tu cartonnes

Revenir en haut Aller en bas
angie-nina
First Kiss
First Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 27
Localisation : Caché dans sa chambre entrain de baver sur Went Miller
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Lun 12 Jan - 18:46

Merci les miss pour vos comms je suis contente que sa vous plait alors je vais me depecher d'écrire une suite...je vais editer ce poste pour la poster

mais avant je vais comment sur vos comms:

Citation :
sarah a evnie de se faire un ptit cupcake elle va finir par lui sauter dessus et le violer
Julie...tu ma tué de rire...surtout pour le "petit cupcake" je vois que vous entrez dan mon jeu, loll

Citation :
j'ai bien aimer ta phrase "you're pretty I'm the brain" sa lui change d'habitude c'est lui le cerveau enfin en tant que scofield mais la pour sarah c'est sa gueule d'ange a elle!!!
Loll..ta raison...mais, pour la phrase je l'ai pas inventé Embarassed c Sarah Wayne Callies qui la dit dans une revue que j'ai lu...mais, je ne saurai te dire laquelle pcq jen ai lu plein..loll

Citation :
bon aller vite la réaction de maman Wayne Callies (je pense qu'elle va pas le voir d'un si bon oeil
Spoiler:
 

Aller je me mets sur ma suite et j'édite le post kand elle sera prete Wink



Voila j'ai terminé: voici la suite cheers






Chapitre 30




Personnages: Kate Wayne Callies: Maman de Sarah
George Callies: Papa de Sarah





Sarah regarde sa mère, nerveuse. Madame Kate Wayne Callies est une professeure d’université réputée pour son excellent travail d’enseignement mais aussi pour sa sévérité. Mais, dans sa vie personnelle et familiale, elle est très dramatique et sa larme est facile à verser, surtout après qu’elle a pris sa retraite. Son caractère contradictoire lui a valu son divorce avec son mari, George Callies, lorsque Sarah avait huit ans.

Depuis son entrée dans l’appartement, c’est-à-dire depuis environ quinze minute, Kate n’a adressé que deux mots à sa fille, soit « Bonjour » et « comment ça va? ». Elle n’a fait qu’observer les lieux et Sarah, qui s’est sentie comme faisant partie des meubles de l’appartement, d’un œil aiguisé et sceptique. Les deux femmes gardent un silence qui pèse lourd sur l’appartement.

Brusquement, d’une voix sèche, Kate casse le silence par une phrase qui s’abat sur Sarah comme un fouet.
-Kate : Où est ta bague de fiançailles?

Sarah ferme les yeux de colère et de mécontentement. Sa mère ne lui a même pas laissé le temps d’introduire sa rupture avec Josh doucement pour éviter le plus de dégâts possible. Tant pis pour elle si elle a choisit la dureté.
-Sarah : Nous avons rompu.
-Kate : Quand ça?
-Sarah : Le lendemain de mon réveil du coma.
-Kate : Cela fait presque une semaine et te ne l’as même pas dit à ta mère?
-Sarah : Je comptais vous le dire aujourd’hui. Vous n’étiez pas en état lorsque je vous ai parlé au téléphone et je ne voulais pas le faire au téléphone de toute façon.
-Kate : En effet, de telles annonces méritent un face à face.
-Sarah : Il faut que vous sachiez que cette décision a été prise à tête reposée avec Josh et que nous nous sommes même donné une deuxième chance, mais cela n’a pas marché. Nous avons discuté de notre relation comme des adultes raisonnables. La rupture est la meilleure solution pour notre couple.
-Kate : Ah bon?
-Sarah : Oui. Josh est lui-même venu rompre en plus.
-Kate : C’était peut-être mieux pour lui de rompre que de te voir avec ton « supposé » meilleur ami.
-Sarah : Maman…
-Kate : Tu penses que je suis aveugle? Regardez-vous dans les entrevues, à vous envoyer des fleurs tout en maintenant et assurant que Josh est parfaitement sûr de lui et compréhensif et que vous n’êtes que des amis.
-Sarah : Maman, tout ce que vous dites est vrai. Nous n’avons pas menti sur ses points.
-Kate : Tu n’as fait que jouer avec les sentiments du pauvre Josh, épris pour toi comme un fou.
-Sarah : Maman…
-Kate : Après cinq ans ensemble, après des fiançailles, tu décide de ne plus vouloir de lui…quelle raison te pousse à agir ainsi sinon l’infidélité, hein?
-Sarah : Maman, je vous rappelle que papa et vous avez rompus par d’autres raisons que l’infidélité, et ce, après dix ans passés ensemble, dont huit ans de mariage.
-Kate : Comment oses-tu?
-Sarah : C’est la vérité. Alors, ne m’accusez pas sans avoir entendu mes raisons, ma version de l’histoire. Ne présumez pas la vérité.
-Kate : Je ne veux pas l’entendre, ton histoire. Je sais déjà ce qu’il en a. Tu t’es envoyé en l’aire avec ton super ami et tu avais assez honte de le faire parce que je t’ai toujours élevé dans l’honnêteté, alors tu as voulu rompre, pour une partie de jambes en l’air.
-Sarah : Maman! Ce n’est…
-Kate : Tu ne sais même pas ce que tu as raté, ma fille. Tu le regretteras très bientôt.
-Sarah : Non et laissez-moi parler cette fois. Je ne le regretterai pas, parce que ce qu’il y a entre Wentworth et moi, ce n’est pas une partie de jambes en l’aire, c’est de l’amour.
-Kate : Pauvre innocente…
-Sarah : Je sais parfaitement de quoi je parle et je ne reviendrai pas sur mes paroles. J’aime Wentworth et lui, m’aime aussi. Et…et…nous avons faillit avoir un bébé…
-Kate : Pardon…je ne veux plus rien entendre…
-Sarah : Maman…

Impuissante, elle regarde sa mère, indignée, se diriger vers la porte de l’appartement la tête haute et la claquer derrière elle. Sarah sursaute.

Sarah ferme les yeux pour empêcher ses larmes de couler. À chaque fois qu’elle se fâche contre sa mère, elle a envie de pleurer parce qu’elle n’aime pas se disputer avec elle. Elle prend son cellulaire et compose le 1.
-Sarah : Went? Tu peux revenir, elle est partie…Ça va…oui…juste viens, ok? Bye.

Une dizaine de minutes plus tard, Wentworth ouvre la porte de l’appartement et se précipite sur Sarah qu’il trouve assise, la tête entre les mains, sur la causeuse du salon. Il la prend dans ses bars sans un mot et l’amène sur le sofa pour qu’ils aient assez d’espace pour s’assoir tous les deux. Il la berce doucement en lui chuchotant des mots doux dans l’oreille ce qui rompe toute la résistance de Sarah qui se met à sangloter comme un enfant. Wentworth ne dit rien et la laisse faire dans ses bras. Il attend qu’elle décide de lui parler, préférant que le rythme soit le sien. Il tire un mouchoir de la boîte de Kleenex et attend qu’elle se calme pour le lui tendre. Elle se mouche et enfouit de nouveau sa tête dans le creux entre le cou et l’épaule de Wentworth. Il lui prend le menton et lève sa tête vers lui pour lui effacer ses larmes de ses pouces.
-Sarah : Elle a été dure. Elle ne voulait rien savoir de toi et moi. Je ne comprends même pas sa réaction. À chaque fois que Josh partait en voyage, elle pestait contre lui parce qu’il me laissait seule. À chaque fois qu’elle te voyait, elle restait une heure à me parler de toi et de tes qualités. Et là! Tout le contraire.
-Went : Tu m’avais déjà dit qu’elle a une personnalité contradictoire.
-Sarah : Je sais…mais, ça en ai trop. Je ne peux pas la divorcer moi, comme papa l’a fait.
-Went : Comment crois-tu que ton père l’aurait pris?
-Sarah : Bien, j’imagine. Il faudrait que je l’appelle, tu penses?
-Went : Peut-être pas maintenant. Assez de confrontation pour aujourd’hui, moi je dis.
-Sarah : Tu as raison.
-Went : Allez, on se loue un film drôle et on rit pour oublier les larmes, ok?
-Sarah : D’accord.
-Went : Tu en as un en tête?
-Sarah : Tu as déjà vu « She’s the Man? »
-Went : Non.
-Sarah : C’est très drôle. Avec Amanda Bynes et Channing Tatum. Ils sont jeunes, mais très drôles.
-Went : D’accord, on le regarde. Donnes-moi quinze minutes, je vais descendre le chercher et acheter des chips. Ça te va?
-Sarah : Oui. Et autre chose, des cupcakes, s’il te plait.

Spoiler:
 

Avant de sortir de l’appartement, il lui dépose un baiser sur les lèvres.

Il n’a pas mentit. Quinze minutes plus tard, il revient, le film et les sacs d’épicerie à la main. Il lui administre involontairement son fameux coup de hanche, ce qui fait rire Sarah à l’intérieur.
-Went : Voilà. Chips naturel et tout garni, ça te va?
-Sarah : Et les cupcakes.
-Went : Il n’en restait plus, il va falloir que tu te contente de moi, seulement.
-Sarah (en jouant la comédie) : Oh! Malheur!

Wentworth met le film dans le lecteur et allume le téléviseur. Après avoir ouvert les sacs de chips et les mélanger dans un bol, il ordonne à Sarah de se lever. Elle obéit avec étonnement. Il s’étend sur le canapé et lui demande de s’étendre sur lui. Ce qu’elle fait avec plaisir. Elle se couche, dos contre son torse fort, la tête juste sous son front, et les jambes entre les siennes. Il lui prend le bras et déponde sa main puissante sur son ventre.

Le film commence.





Alors????
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Lun 12 Jan - 22:22

ALORS .......................................LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEE cheers cheers cheers cheers


méchante maman Wayne Callies, elle dit des vilaines choses à sa fille et en plus elle est pas gentille
une partie de jambes en l'air, n'importe quoi c'est de l'amour cheers cheers cheers cheers cheers
elle est partie furieuse, bah bon vent
Went revient vite et veut lui changer les idées un film, des chips et UN cupcake


aller vite le genou est guérit



ma Canandienne adorée
Revenir en haut Aller en bas
JulieScofield
Jalousie
Jalousie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 28
Humeur : Sadique et taquine
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Mar 13 Jan - 14:43

merci ma belle!!!

alala maman callies est pas contente du tout!!!

elle ne veut rien entendre et meme quand elle lui dit pour le bebe elle s'en fout!!

j'espere que son pere va mieux reagir!!!


il n'y a plus de cupacakes et il lui dit

Citation :

-Sarah : Et les cupcakes.
-Went : Il n’en restait plus, il va falloir que tu te contente de moi, seulement

genre elle va dire non elle a envie de devorer UN cupcake son cupcake!!! lol!

ils s'enlacent dans le canapé

hate de lire la suite j'adore
Revenir en haut Aller en bas
angie-nina
First Kiss
First Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 27
Localisation : Caché dans sa chambre entrain de baver sur Went Miller
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Mer 14 Jan - 22:08

merci merci les filles pour vos comms...

aller ce chapitre va vous faire a moitié plaisir (enfin vous comprenderez)...

tink prépare toi bien, sa concerne le genou de sarah Wink

voila







Chapitre 31






Silvia et Sarah discutent en attendant que la secrétaire du Dr. Cullen les invite à entrer. Cela faisait bien une semaine que Sarah est sortie de l’hôpital. L’état de son genou blessé s’est considérablement amélioré. Maintenant, elle arrive à se déplacer toute seule sans béquilles et lorsqu’elle plie et déplie sa jambe, elle ne souffre plus. Comme il en a été convenu, elle est venue à l’hôpital pour consulter le médecin et s’assurer que son genou va mieux. Elle l’a fait en compagnie de sa meilleure amie, même si Wentworth meurt d’envie de l’y accompagner. Mais, ils ne veulent pas encore attirer les regards sur eux. Jusqu’à maintenant, les photos de Wentworth serrant dans ses bras une Sarah inconsciente pullulent les magazines et les sites Internet. Il faut faire attention et être sur ses gardes, sinon Pam et Celia les tueront pour sûr.

Alors, Sarah a demandé à Silvia de l’accompagner. Du fond du cœur, l’actrice espère que par la même occasion, Silvia pourra revoir Nicholas. Elle ne sait pas pour quelle raison elle éprouve le sentiment que ces deux là ne doivent pas en rester à une rencontre passagère seulement. L’attirance qu’ils ont éprouvé l’un pour l’autre lors de leur première rencontre est flagrante. Silvia est célibataire depuis huit mois et il reste à savoir si Nicholas l’est aussi. Pour ça, il faut demander à Wentworth, se promet Sarah.

Soudain, Silvia qui est en train de papoter avec Sarah se tait. Sarah s’étonne et suit le regard de son amie. Elle voit alors Nicholas arriver de loin. Elle réprime un sourire.
-Silvia : J’ai l’air d’une conne, n’est-ce pas?
-Sarah : Arrête, Silvia. Soit juste…naturelle.
-Silvia : Ok. On fait semblant de parler, comme si de rien n’était.
-Sarah : D’accord.
-Silvia : Et là…il m’a sauté dessus…euh…
-Sarah : Tu n’as trouvé que cette phrase, laisse-moi faire. Et, puis, tu sais quand Bella entre dans la classe de Biologie et elle voit Edward, c’est trop drôle…
-Silvia : OUI, je sais. Tu devrais voir cette scène dans le film…HILARANTE.
-Sarah : Je vais le voir demain, je crois, j’aurais terminé le roman. Mais, c’est vrai que…
-Nicholas : Bonjour Sarah. Bonjour…Silvia.
-Silvia : Oh, bonjour.
-Sarah : Nicholas, comment vas-tu?
-Nicholas : Je vais bien. Toi, comment tu vas? Ton genou?
-Sarah : Selon moi, il va très bien. On verra ce que Dr. Cullen va dire.
-Nicholas : Super. Comment allez-vous, Silvia.
-Silvia : Oh, vous pouvez me tutoyer…
-Nicholas : Euh…
-Silvia : Oh! Je devrai commencer par le faire…d’accord, tu peux me tutoyer.
-Nicholas : OK. Went va bien?
-Sarah: Oui. Merci. Pourquoi tu ne viens pas nous rendre visite? Une soirée entre amis…
-Nicholas : Pourquoi pas. Peut-être la semaine prochaine, parce que cette semaine je fais des remplacements, alors je n’ai pas de soirées libres.
-Sarah : Oh, d’accord. Bon, tu connais le numéro de Wentworth, tu n’as qu’à appeler.
-Nicholas : Merci, Sarah. Je le ferai. Bon…hum…je vous laisse.
-Sarah : Au revoir.
-Silvia : Bye.

Nicholas leur sourit et part d’un pas hésitant. Silvia soupire discrètement.
-Secrétaire : Madame Callies, à votre tour.

***


Nicholas entre dans la salle des infirmiers et la trouve vide. Tant mieux, il pourra réviser ses rapports en paix. Sauf que son cœur et sa tête n’y sont pas. L’image de Silvia Barteloni ne quitte pas ses pensés. Il avait réussi à la chasser de son esprit de peine et de misère après leur première rencontre. Mais, depuis qu’il l’a revue, il n’y arrive plus.

Silvia possède exactement le type de beauté qu’aime Nicholas. Ses longs cheveux bruns encadrent un visage en forme de cœur. Tout en elle est mignon : ses petits yeux de couleur brun foncé, son magnifique nez, son sourire de perles…

Avec un peu de chance, Went et Sarah l’inviterons en même temps que lui lorsqu’il ira leur rendre visite.

Pour chasser Silvia de ses esprits, Nicholas secoue la tête et se met à son travail.

***


Elle pèse son doigt sur la sonnerie de l’appartement. Quelques secondes plus tard, on lui ouvre.

Wentworth la laisse entrer dans l’appartement sans souffler mot. Il la regarde s’assoir calmement sur le canapé du salon et lever doucement la tête vers lui. N’en pouvant plus, il parle.
-Went : Alors?
-Sarah : Il faut que j’aille voir le physiothérapeute pour que mon genou s’améliore.
-Went : Ah.
-Sarah : Dr. Cullen l’a examiné. Et, elle m’a dit que…que…eh bien, elle m’a dit que c’est normal que j’ai besoin d’une physiothérapie après un accident, même si je peux marcher sans avoir mal, je peux plier ma jambe sans avoir mal…enfin, même si mon genou va très bien.
-Went : Hein? Je ne comprends plus, là.
Sarah : Wenty, mon genou va à merveille. C’est fini. Je peux faire tout ce que je veux maintenant tout en suivant la thérapie deux fois par semaine.

Poussant un énorme soupir de soulagement, Wentworth prend Sarah dans ses bras et lui embrasse la tête. Ils demeurent ainsi enlacés pendant un certain temps.

Sarah lève ses yeux et les plonge dans ceux de Wentworth avec un regard provocateur.
-Sarah : Tu as envie de prendre un bain?




alors??? tjrs accro??? vous avez envie kils prennent un bain?

Revenir en haut Aller en bas
angie-nina
First Kiss
First Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 27
Localisation : Caché dans sa chambre entrain de baver sur Went Miller
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Ven 16 Jan - 0:44

bon...je vois que quand Tink et Julie ne sont pas la personne lit et personne commente!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! affraid affraid affraid

ma fic est siiiiii mauvaise????????? pale pale pale



je suis aussi triste que Islem l'étai tantot...

ou etes-vous mes lectrices???????
Revenir en haut Aller en bas
JulieScofield
Jalousie
Jalousie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 28
Humeur : Sadique et taquine
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Sam 17 Jan - 14:59

coucou ma quebecoise!!

desolé mais je ne vient pas tous les jours sur ce fofos !!!

mais je te comprends car moi a part toi et tink sur ma wesa y'a personne d'autre (et tink l'a deja lu) et sinon ma misa personne!!

mais sa y est je suis de retour!!!

j'ai adoré sylvia et nick sont tombé amoureux lol !!!

sarah qui l'invite un de ces quatres elle invitera sylvia par la meme occasion!!

son genou va bien cheers cheers cheers cheers

un bon bain chaud tres chaud:!!!

hate de lire la suite tu cartonnes


Revenir en haut Aller en bas
angie-nina
First Kiss
First Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 27
Localisation : Caché dans sa chambre entrain de baver sur Went Miller
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Sam 17 Jan - 21:37

cheers cheers cheers cheers cheers enfin un comm!!!

merci merci ma julie

voila un bain très chaud...euh je veu dire une suite lol!






Chapitre 32




Wentworth la regarde en souriant. Il plonge son regard plus profondément dans le sien et colle ses lèvres aux siennes. Très vite, Sarah approfondit le baiser et caresse la langue de Wentworth avec la sienne. Frissonnant sous la force du baiser, Wentworth enserre la taille de Sarah, une main sur ses reins, et lui caresse les cheveux avec son autre main. Sans décoller ses lèvres de ceux de Sarah, il se lève et entraine Sarah avec lui dans le mouvement, lui arrachant un imperceptible gémissement. Il colle son bassin au sien d’un coup de rein et l’embrasse plus fort, lui procurant des frissons sur tout son corps. Les mains de Sarah s’accrochent aux épaules puissantes de Wentworth pour se coller davantage à lui. Au bord de l’asphyxie, leurs bouches se séparent et, sans donner un temps de réaction à Wentworth, celle de Sarah s’aventure sur la gorge de ce dernier alors que ses mains déboutonnent habilement sa chemise. Sa bouche suit très vite la trace de ses mains et laisse des traînés brûlante sur le torse de Wentworth, qui bascule sa tête et ferme ses yeux, ses mains caressantes les bras et les épaules de Sarah. Comprenant son désir, Sarah fait courir ses mains sur les boutons de son jeans et l’ouvrant, elle vient pour le saisir, mais Wentworth la devance en l’a prenant par les bras et la haussant vers lui. Il colle à nouveau son corps contre le sien.
-Sarah : Pourquoi? Laisse-moi faire.
-Went : Non.
-Sarah : Pourquoi?
-Went : C’est à mon tour.

Sa voix rauque au creux de son oreille est un puissant aphrodisiaque. Il lui encercle la taille et la soulève. Par une entente tacite, elle comprend ce qu’il veut et encercle sa taille avec ses jambes qu’elle croise ensuite pour bien s’accrocher à lui. Elle prend sa bouche avec toute la puissance de son désir. Leurs langues se mêles et les mains de Wentworth exercent des vas et viens sur le dos de Sarah.

À mi-chemin entre le salon et la salle de bain, Wentworth dépose Sarah sur la table à manger sans lâcher ses lèvres. Il lui retire son chandail sans ménagement et le lance à travers la pièce. Il fait éclater la barrière de son soutient gorge, qui rejoint le chandail, pour sentir enfin les seins nus de Sarah. Quittant sa bouche et caressant sa poitrine de lait du regard, il embrasse sa gorge. Sarah cambre le dos et bascule sa tête en gémissant. Les lèvres de Wentworth baisent ses seins dressés par le désir et le plaisir mélangés. De ses jambes croisées sur la taille de Wentworth, elle l’approche à elle et sent le gonflement de son désir contre le sien.

Il délaisse ses seins et la porte vers la salle de bain où il la dépose enfin debout sur le sol. Il l’observe, à moitié nue, les cheveux en bataille, haletante de désir. Il la voit se débarrasser rapidement de son pantalon et s’approcher pour en faire de même avec le sien qu’elle lance au loin. Elle le pousse vers le mur et commence à caresser son entrejambe tendu. Il la colle à lui et caresse ses fesses nues grâce au string qu’elle porte. N’en pouvant plus, Wentworth retire les derniers morceaux de tissus qui les couvrent, soulève Sarah et l’assoit sur le lavabo. Il l’embrasse fougueusement et entre enfin en elle, en lui arrachant un cri. Leur corps ne font plus qu’un. Le mouvement de leurs bassins s’accélère, leurs ventres battent l’un contre l’autre à un rythme effréné. Leurs langues ne se quittent pas et ils ne sont plus qu’une vibration intense, jusqu’à l’apogée de leur plaisir qui leur arrache un cri rauque d’un désir satisfait.

Wentworth arrête de bouger mais ne se retire pas de l’intimité de Sarah. Il lui caresse le dos et embrasse son corps chaud. Sarah lui murmure dans l’oreille « Je t’aime ».

***


Après leurs ébats sensuelles, ils ont décidé de prendre leur douche séparément parce qu’ils savent que, s’ils le font ensemble, ils ne réussiront pas.

Attablés devant un plat de pâtes surgelées, ils mangent à peine.
-Sarah : Tu ne manges que ça lorsque ta maman ne cuisine pas?
-Went : Oui.
-Sarah : Mon Dieu, comment tu fais? Ce n’est pas bon. Dès demain, c’est moi qui cuisine. Mais, il va falloir que tu me fasses les courses.
-Went : Tu veux qu’on y aille maintenant?
-Sarah : Non, Went. Nous ne sommes pas officiellement un couple…aux yeux du monde.
-Went : AH! J’en ai marre de cette histoire. Je ne veux plus me cacher, je l’ai fait pendant quatre ans.
-Sarah : Du calme, Miller.

Elle quitte sa chaise et va s’assoir sur ses cuisses, l’enlaçant de ses bras. Il dépose une main sur sa cuisse et, de l’autre, il caresse son visage et ses cheveux.
-Sarah : Wenty…Il faut patienter encore un peu. Ce ne sont que des affaires publiques que nous avons à gérer. Les affaires privés…nous nous en sommes occupés, non? Moi, je trouve que nous nous en occupons surtout dans la salle de bain.
-Went : Tu n’aime pas la salle de bain?
-Sarah : Disons qu’un lavabo, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux…mais, quand même, c’est original.
-Went : C’est quoi ton plus grand fantasme?
-Sarah : La plage. Faire l’amour sur la plage, au clair de lune si c’est possible, ou au coucher du soleil. Sans personne autour, pendant toute la nuit.
-Went : Wow. Tu l’as réalisé?
-Sarah : Non…pas encore. Toi?
-Went : Moi, j’ai réalisé mon fantasme.
-Sarah : Ah bon. C’était quoi?
-Went : Te faire l’amour.

Sur ce, Sarah enfouit sa tête dans le cou de Wentworth et le serre fort contre elle.


Revenir en haut Aller en bas
JulieScofield
Jalousie
Jalousie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 28
Humeur : Sadique et taquine
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Sam 17 Jan - 22:14

oulala que calor!!!!

tres belle scene et j'ai juste envie de dire ...........enfin elle c'est fait son cupcake lol!


lui a realiser son fantasme mais pas elle qui sait ils vont peut etre le realiser

elle en a marre de manger du surgelé elle va lui faire la cuisine lol!

en tout cas j'ai hate d'avoir la suite!!!

tu cartonnes
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Dim 18 Jan - 18:06

coucou ma canadienne adorée ❤ ❤
ayé je viens de rattraper mon retard cheers cheers cheers

et bah je suis contente pour Silvia et Nicholas Wink maintenant va falloir que nos deux tourtereaux les invitent à dîner pour qu'ils fassent plus ample connaissance Laughing Laughing Laughing
le genou de Sarah va bien cheers cheers cheers et le retour à la maison est donc l'envie les prend et ils partent pour prendre un bain mais ils se sont arrêtés au lavabo

très belle scène, très HOTTTTTTTTTTTTTT

maintenant vite les suitesssssssssssssssssssssssss


gros
Revenir en haut Aller en bas
angie-nina
First Kiss
First Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 27
Localisation : Caché dans sa chambre entrain de baver sur Went Miller
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Dim 18 Jan - 22:29

enfin mon harceuleuse cheers

bon, mon lycé commence demain Sad Sad (un bon 4 mois de souffrance devant moi pale ) mais puiske je n'aurai pas de cours mercredi et vendredi sunny sunny je vais pouvoir poster en moyenne deux suites par semaine (je croise les doigt et prie )

voila la dernière suite que je poste pendant mes vacances

J'espère que vous aller aimer et merci pour vos comms Tink et Julie







Chapitre 33




Cela fait un moment que Sarah zappe de chaîne en chaîne en attendant que Wentworth rentre lorsqu’elle tombe sur E! News et voit sa photo derrière l’animateur.

-Animateur : Celia Stevenson, l’agent de la star de Prison Break, a affirmé hier que Sarah Wayne Callies s’est séparée officiellement de son fiancé, le businessman Josh Winterhalt, avec qui elle partage sa vie amoureuse depuis cinq ans. La belle hawaïenne est maintenant libre de tout engagement, certainement au grand plaisir de nombreux hommes.

Sarah soupire. Voilà, tout le monde le sait maintenant. Soudain, quelques mots captent son attention.
-Animateur : Selon le magazine Star, le très sexy Wentworth Miller serait à l’origine de cette rupture. Les rumeurs courent sur le fait que les deux amoureux du petit écran entretiennent ensemble des relations plus qu’amicales. Stevenson n’a pas commenté la rumeur.

« Mon Dieu, c’est si clair? Dire que nous nous sommes cachés! », pense Sarah au moment où elle entend la porte de l’appartement s’ouvrir, laissant apparaître un Wentworth chargé de sacs d’épicerie.
-Sarah : Bonjour, chéri.
-Went : Bonjour, ma belle.
-Sarah : Passe-moi quelques sacs, je vais t’aider.
-Went : Tiens.

Ils emmènent les sacs dans la cuisine et, avant de commencer à les vider, Sarah enlace Wentworth et l’embrasse. Il lui caresse les cheveux et lui dépose un bisou bruyant sur la joue.
-Sarah : Les médias l’ont su, pour Josh et moi.
-Went : Super.
-Sarah : Ils se doutent de nous deux.
-Went : Oui, j’ai vu le magazine. Nous sommes sur la page couverture. Première fois que ça m’arrive d’être sur la page couverture d’un magazine de potins. Je me sens comme Brad Pitt, là.
-Sarah : Ha! Lui, personne peut le battre. Il a appelé ce matin. Angie et lui m’ont parlé pour prendre de mes nouvelles.
-Went : Tu sais que je ne les ai jamais rencontrés! Ils vont bien?
-Sarah : Oui. Occupés toujours par leurs enfants. Oh, tu as pu trouver des fraises. Elles sont belles, elles ont l’aire délicieuse. De la crème glacée aussi? Super. Merci, chéri.
-Went : De rien. J’en ai acheté au chocolat et à la vanille, classique. Comme ça nous sommes certains que Nicholas va les aimer.
-Sarah : Tu crois qu’il va venir avec cette femme, sa petite-amie qui a fait l’accident.
-Went : Oh, je ne sais pas. Il a parlé d’elle au passé à un moment donné…j’ai oublié de lui en toucher mot. On verra bien.
-Sarah : C’est pour ça que je n’ai pas dit à Silvia de venir. En tout cas, elle n’est pas libre ce soir. Ses parents invitent des gens au souper et elle doit les aider. Bon, je suis mieux de commencer à faire le rizotto.
-Went : Qu’est-ce que je peux faire pour t’aider.
-Sarah : Hum…peux-tu enlever la queue des crevettes? Et, après me couper le saumon en petits morceaux pendant que je prépare le gratin au jambon?
-Went : À vos ordres chef.

Il lui embrasse la tête et se met à la tâche.

***


À 19h00, Sarah surveille une dernière fois le gratin qu’elle a mit au four il y a une vingtaine de minutes. Elle prépare tout ce dont elle a besoin pour finaliser le rizotto et se dirige vers la chambre pour s’habiller. Au même moment, Wentworth sort de la salle de bain, une serviette nouée autour de sa taille.
-Went : Humm, ça sent bon. Tu as terminé?
-Sarah : Oh, non! Il reste que je m’habille, que je mette les couverts, que je finisse le rizotto, tout cela avant 18h00.
-Went : Si je comprends bien, tu me coupe l’herbe sous les pieds en me disant qu’on n’a pas le temps pour un petit câlin.
-Sarah : Ah, on a le temps.

Elle le prend dans ses bras pendant cinq secondes et se dégage.
-Went : C’était quoi ça?
-Sarah : Ben, un petit câlin.
-Went : Je ne parlais pas de ce genre de câlins.
-Sarah : Ah! Bien, on n’a pas le temps, désolée. Je te donnerai plein de câlins cette nuit, d’accord?
-Went : Bof…je n’ai pas le choix.

Sarah se dirige en souriant vers sa penderie. Elle regarde sa montre. Plus que quarante cinq minutes jusqu’à l’arrivée de Nicholas.

***


À 18h00 pile, on sonne à la porte de l’appartement. Wentworth et Sarah se lèvent pour aller accueillir Nicholas. Ils lui ouvrent la porte en souriant de tous leurs dents.
-Went : La ponctualité, tu l’as toi.
-Sarah : Bienvenue, Nick.
-Nick : Merci.
-Went : Je suppose que ces fleurs ne sont pas pour moi.
-Nick : Non, pas vraiment. Elles sont pour celle qui a cuisiné. Il me l’a dit au téléphone.
-Sarah : Tu ne peux pas tenir ta langue, Miller! Merci beaucoup, Nick. Elles sont très jolies.
-Went : Je te signale que je l’ai aidé dans la cuisine.
-Nick : Bien, la bouteille de vin est pour toi, alors.
-Went : Merci. On s’installe tout de suite à table, Sarah?
-Sarah : Oui, oui. Je mets les fleurs dans un vase et je viens.
-Nick : Oh, quelle belle table!
-Went : Crois-moi, je ne savais pas que Sarah a autant de talent dans les tâches ménagères.
-Sarah : Eh, bien, tu le sais maintenant. Ça va bien, Nick?
-Nick : Très bien. Beaucoup travaillé la semaine passée, mais, ce n’est pas grave.
-Went : Tu n’as pas amené ta petite amie avec toi?
-Nick : Je n’ai pas de petite amie.
-Went : Oh…et…et, la femme de l’accident?
-Nick : Hum…elle m’a laissé une semaine après avoir émergé du coma.

Un grand silence tombe sur la pièce. Sarah et Wentworth ne savent plus quoi dire pour le briser.
-Went : Je suis désolé.
-Nick : Ce n’est pas grave, ça fait déjà un bout de temps.

Sarah se lève et se dirige vers la cuisine pendant que Wentworth leur amène leurs boissons. Du vin blanc pour Sarah et du vin rouge pour Nicholas et lui.

Elle dépose le plat de gratin accompagnée des exclamations des deux jeunes hommes et revient de lui cuisine avec le plat de rizotto aux fruits de mer.

Les trois amis passent une très belle soirée où ils apprennent à mieux se connaître. Ils rient, s’exclament, discutent, débattent, tout en amitié.






Dernière édition par angie-nina le Ven 12 Juin - 0:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
JulieScofield
Jalousie
Jalousie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 28
Humeur : Sadique et taquine
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Dim 18 Jan - 22:37

merci ma quebecoise preferé!!!

tout d'abord bon courage pour ton lycée!!!!!

deux fois par semaines on tiendra ne t'inquiete pas!!

sinon tres belle suite!!

sarah qui cuisine et norte nick qui est finalement celibataire!!

le temps pour un petit calin mais ce n'est pas a celui la que pensait went!!

elle se rattrapera cette nuit!!!!

tu cartonnes ma belle hate de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Dim 18 Jan - 22:59

contente de te retrouver ma Canadienne adorée ❤

les médias sont au courant pour la rupture de Sarah et envisage déjà une relation entre nos deux héros cheers cheers vive les médias Arrow
Went reviens de l'épicerie et ensuite il aide Sarah a préparer le repas

Citation :
Elle le prend dans ses bras pendant cinq secondes et se dégage.
-Went : C’était quoi ça?
-Sarah : Ben, un petit câlin.
-Went : Je ne parlais pas de ce genre de câlins.
-Sarah : Ah! Bien, on n’a pas le temps, désolée. Je te donnerai plein de câlins cette nuit, d’accord?
-Went : Bof…je n’ai pas le choix.




elle a intérêt à être en forme le soir

sinon on apprend enfin ce qu'est devenue la fille de l'accident que Nicholas a veillé pendant son coma Crying or Very sad

aller maintenant la fin de soirée


bon courage pour les cours et superbe idée que de ne pas avoir école certains jours


je t'adore et gros
Revenir en haut Aller en bas
angie-nina
First Kiss
First Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 27
Localisation : Caché dans sa chambre entrain de baver sur Went Miller
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Mer 21 Jan - 4:40

Coucou les filles cheers

merci beaucoup pour vos comms

voila un autre chapitre...j'espère que vous aller aimer





Chapitre 34




Cela fait deux mois que Sarah est sortie du coma et s’est installée chez Wentworth. Tout va à merveille entre les deux amoureux. Il y a seulement les médias qui ne les laissent pas tranquilles avec leurs rumeurs de plus en plus scandaleuses. D’un commun accord, Wentworth et Sarah ont décidé de les ignorer pendant encore un moment.

Cette fin de mai apporte avec elle la fin de la série de Prison Break. Il ne reste plus que les deux épisodes spéciaux « grande finale » à diffuser le soir même. C’est pourquoi tous les acteurs de la série sont réunis chez Paul pour regarder ensemble ces deux heures concluantes. Une légère tristesse flotte dans l’atmosphère de la grande maison. Ces deux heures vont mettre fin à quatre ans de travail commun, de vie commune. À quatre ans d’amitié et de plaisirs.

Sarah observe ses amis, assise dans un coin de la pièce à côté d’une fenêtre donnant sur le jardin. Elle les contemple un à un, nostalgique, se sentant comme le jour de son bal de finissants, au temps béni de l’école. Ils se promettent de se revoir souvent, de faire des rencontres…mais, la vie va vite les séparer, comme elle seule sait le faire si bien et si radicalement. Ils se retrouveront peut-être une fois par an…deux, s’ils sont chanceux. Elle sait qu’elle reverra plus souvent Amaury et Dominic, mais les autres…ils vont lui manquer.

Elle sent une main chaude se déposer sur son épaule. Elle lève les yeux et rencontre le regard de Wentworth, si doux, si amoureux, si pénétrant. Lui aussi, il est nostalgique.
-Went : Tu es triste?
-Sarah : Bizarrement, plus triste que lorsque j’ai du vous quitter il y a deux ans.
-Went : Rappelle-moi pas cette soirée, s’il te plait. C’est une des pires de ma vie.

Paul se lève et tape dans ses mains. Tout le monde porte attention à lui.
-Paul : Mes chers amis, il ne reste plus qu’un quart d’heure avant la diffusion des deux épisodes. Je tiens à vous dire au nom de tous ceux avec qui vous avez travaillé derrière la caméra que ces quatre années ont été merveilleuses. Chacun d’entre vous a su apporter sa part unique à l’émission et sans chacun parmi vous, nous n’aurons pas connu tout ce succès et nous ne serons pas rendu à notre quatrième saison. Vous allez nous manquer. Je vous souhaite à tous bonne chance dans ce que vous allez entreprendre dans votre vie tant professionnelle que personnelle.

Les commentaires et les mercis fusent de partout. Paul s’écrie par-dessus leurs exclamations.
-Paul : Tu n’as pas quelque chose à nous annoncer, Miller?

Sarah regarde Wentworth en souriant.
-Went: Euh, oui. Alors, mieux vaut que vous l’appreniez par nous que par les médias. Vous vous en doutez sûrement de toute façon. Sarah et moi…nous sommes en couple pour de vrai.
Sarah ne peut s’empêcher de s’empourpre, sous les sifflements et les applaudissements de leurs amis. Des phrases comiques fusent de partout.

« À quand le mariage? » « Hey, les cachoteries! Depuis quand? » « On le savait tous, voyons! » « Sarah, tu es enceinte? » « Quoi, vous allez avoir un bébé? » « Vous allez nous inviter au mariage. » « Hey, William, j’ai gagné mon pari. Tu me dois cinq balles. »

Paul les fait traire en haussant le volume de la télévision. La voix de Michael Sofield les calme.

« Previously, on Prison Break. »

***


Sarah enfouit sa tête dans le cou de Wentworth pour cacher ses larmes. Elle n’a jamais aimé cette fin tragique de Prison Break. Pourquoi ils ont ramené Sara Tancredi pour tuer Michael à la fin? Cette vision d’elle, devant la tombe de Michael, en train d’avoir des flashbacks de leurs moments si beaux mais éphémères. Et, puis, un magnifique plan sur elle enceinte de huit mois, caressant doucement son ventre, fait couler les larmes de l’actrice. Wentworth, ayant lui-même une boule dans la gorge tellement la performance de Sarah est puissant, lui caresse doucement les cheveux. Un plan sur la tombe de Michael Scofield clos la série de Prison Break.

Le silence pèse sur les acteurs de la série et probablement sur les millions de spectateurs.

Jodi se lève en se tapotant les yeux avec un mouchoir.
-Jodi : Fucking Sarah, tu as cassé mon image de femme forte.

Ce qui allège l’atmosphère et fait rire quelques uns et sourire les autres.

***


À minuit, tous quittent la maison de Paul après s’être embrassés et câlinés. Sarah et Wentworth décident de prendre une marche avant de rentrer chez eux. Main dans la main, ils se promènent tranquillement dans un parc très proche de la villa de Paul. L’air frais du printemps fait frissonner Sarah qui porte un top de soie bleu très léger. Wentworth laisse sa main et entoure ses épaules de son bras. Satisfaite par la chaleur de son étreinte, Sarah se serre plus fort contre lui et ralentit sa démarche. Arrivés à la bordure du lac, ils s’arrêtent pour contempler le reflet scintillant des lumières sur l’eau. La pleine lune s’y reflète aussi et crée le plus romantique des paysages. Sarah lève son beau visage vers celui de Wentworth et se met sur le bout des pieds pour atteindre ses lèvres. Wentworth répond tout de suite à son baiser qui l’envahit de chaleur malgré la fraîcheur de la nuit.

Plus loin, caché dans les arbres, un homme les guette, satisfait.




Alors??? kess que vous penser de ma fin de prison break?? c triste je sais Sad



à vendredi pour une suite
Revenir en haut Aller en bas
JulieScofield
Jalousie
Jalousie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 28
Humeur : Sadique et taquine
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Mer 21 Jan - 12:55

merci ma belle pour la suite!!

sa y est c'est la fin et tout le monde est nostalgique!!

j'ai pas aimé ta fin de la serie meme si je pense qu'elle se rapproche de la realité de se qu'il va se passé je veux pas que Scofield meurt sinon je vais pleurer devant mon ecran

ils leur annonce pour leur relation et tous sont heureux pour eux!!!

jody qui pleure a la fin de la serie !!!

et je suppose qu'un paparazzi les a grillé en train de s'embrasser!!!

hate de lire la suite a plus ma belle!!

bon courage pour ton lycee
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Ven 23 Jan - 15:12




Citation :
Pourquoi ils ont ramené Sara Tancredi pour tuer Michael à la fin? Cette vision d’elle, devant la tombe de Michael, en train d’avoir des flashbacks de leurs moments si beaux mais éphémères. Et, puis, un magnifique plan sur elle enceinte de huit mois, caressant doucement son ventre,

PAS QUESTIONS JE VEUX UN BIG HAPPY END


Citation :
Plus loin, caché dans les arbres, un homme les guette, satisfait.

j'espère pour toi que ce n'est qu'un paparrazzi
parce que si c'est la fin de la série, tout le monde s'en fiche si ils sont en couple ça rapportera plus mais si c'est un vilain as beau ça va chauffer pour tes oreilles

dis la fin de la série dans ta fic ne veut pas dire fin de ta fic

comment c'est passé ta rentrée ???

aller j'ai besoin de suites
ma Canadienne adorée
Revenir en haut Aller en bas
angie-nina
First Kiss
First Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 27
Localisation : Caché dans sa chambre entrain de baver sur Went Miller
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   Ven 23 Jan - 20:15

Coucou mes lectrices et commentatrices adorée

je suis contente que vous aimer tjrs la fic malgré cette fin brutale de PB (mais helas, elle semble tellement réaliste Crying or Very sad Crying or Very sad )

non la fin de PB ne veut pas dire fin de ma fic...voyons Tink...WESAH CEST POUR LA VIE



Spoiler:
 

Bon, merci pour vos encouragement pour le lycé, sa me met un baume sur le coeur j'ai un coup de déprime et ce forum arrive a me faire sourire grace à vous toutes (et à WeSah bien sur)

Donc, en espérant que je pourrai continuer à vous poster mes suite, en voila une et j'atten vos comms pour sourire Smile







Chapitre 35




Très tôt le matin, la sonnerie insistante de la porte de leur appartement les tire d’un sommeil profond. En maugréant, Wentworth se tire de ses draps douillés et des bars chauds de Sarah. Il se dirige pieds nus et uniquement vêtu de son boxer, les yeux encore endormis, vers la porte d’entrée. Il ouvre la porte à peine et une femme la pousse brutalement, ce qui achève de le réveiller.

La voix de Celia résonnant dans l’appartement fait froncer les sourcils de Sarah qui se dépêche de quitter le lit et de mettre une robe de chambre sur elle avant d’aller au salon. Dans le miroir de sa coiffeuse, elle se regarde et replace ses cheveux pour les ordonner du mieux qu’elle peut.

Elle entre dans le salon et trouve Wentworth debout, les bras pendus le long de son grand corps encore mou par le sommeil, devant une Celia en furie brandissant un magazine devant ses yeux. Sarah lève les sourcils et se dirige vers Celia en baillant pour lui retirer le magazine des mains. Avant d’y jeter un coup d’œil, elle prie Celia de se calmer, car elle n’a encore pigé mot de tous ses cris.
-Sarah : On ne réveille pas le monde avec des cris, Celia. Assied-toi, je t’en prie.

Elle réprime tant bien que mal un autre bâillement et daigne enfin jeter un coup d’œil sur le magazine si maltraité par son agente. Wentworth s’approche lentement derrière elle pour voir par-dessus son épaule. Les deux écarquillent les yeux en même temps devant la page couverture du magazine Star. Ils se voient, dans leurs vêtements d’hier, devant un lac, entrain de…s’embrasser. Wentworth fronce les sourcils. Qui est ce con qui n’a rien à faire à minuit? Il les fronce davantage en lisant le titre.
-Went : Wentworth et Sarah : surpris dans leur premier baiser publique. Tout sur le couple du petit écran qui entretient beaucoup plus qu’une histoire d’amitié.
-Celia : Vous vous imaginer que le monde fait la file dans les magasins pour acheter les preuves de vos premiers ébats?
-Sarah : C’est loin d’être un ébat, Celia. Calme-toi.
-Celia : Comment veux-tu que je me calme? C’est tout un scandale! Et, de cette façon, en plus. En surprise! Encore heureuse que la série soit terminée.
-Sarah : Mais…Scandale? De quoi tu parles? Nous ne sommes pas les Brangelina. Il n’y a aucun scandale.
-Celia : Eh, bien, vous êtes entrain de les déclasser. Vous allez vous trouver sur la une des magazines pendant un bon bout de temps, ça je te l’assure.
-Sarah : Eh bien. Cela permettra à Brad et Angie de souffler un peu.
-Celia : Très drôle!

On sonne alors à la porte avec la même insistance de Celia. Wentworth regarde par l’œil magique avant d’ouvrir la porte à une Pam tout aussi en colère.
-Pam : Heureux, Miller?

Elle lui lance le magazine sur la figure.
-Pam : Je vous avais dit de vous retenir le temps que nous arrangeons cette histoire. À NOTRE goût. Mais, non, tu ne pouvais pas hein, Miller?
-Sarah : Calme-toi, toi aussi. Pourquoi tu l’accuses? C’est moi qui commencé à l’embrasser hier.
-Went : Calmez-vous toutes les deux et lisons cet article. Après, nous discuterons de la démarche à prendre.

Sarah se dirige vers la cuisine, très calmement, pour faire du café pour tout ce monde. Autant Pam et Celia bouillonne de rage, autant Wentworth et elle sont calmes.

Une demi-heure plus tard, une fois l’article analysé et les cafés bus jusqu’à la dernière goutte, Wentworth ouvre la bouche en essayant de paraître le plus sage possible.
-Went : Bon, ce que je propose c’est de les laisser parler encore un peu. Histoire de les émoustiller. Nous continuerons à agir normalement, sans faire aucun commentaire.
-Pam : Super comme tactique, Wentworth! Mais, quel idiot!
-Went: Pam…n’exagère pas…
-Celia : Est-ce que tu t’attends à ce que tu sois bombardé de questionnements, d’appels, de lettres…?
-Sarah : Oui, et? Écoutez, ils allaient le savoir de toute façon. Maintenant, ils le savent. Je suis de l’avis de Wentworth. Laissons-les poiroter un peu avant de confirmer.
-Pam : Si vous êtes au bout de la crise de nerfs dans deux jours, ne m’appelez pas pour vous réconforter ou pour vous sauver de la situation.
-Went : T’inquiète pas. Si nous allons t’appeler, c’est pour te demander de confirmer les rumeurs, c’est tout.
-Pam : Très bien.
-Celia : Attendez, votre anniversaire de naissance est dans deux jours, n’est-ce pas?
-Went : Oui.
-Celia : Et, que comptez-vous faire?
-Sarah : Eh, bien. Le fêter, évidemment!





alors????????????scratch

vous avez le gout de deviner ce qu'ils vont faire pour feter sa??? aller j'attend votre imagination (j'ai déjà l'idée en tete, je veu juste savoir si une de vous va deviner Wink )

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre Deux Mondes - WESAH FANFIC (FIN 29 Juil 2009)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ABC Studios] Ghost Whisperer - Mélinda Entre Deux Mondes (2005-2010)
» [EuropaCorp] Arthur 3 : La Guerre Des Deux Mondes (2010)
» " Arthur 3 : La guerre des deux mondes "
» Entre deux ciels
» [XO Editions] Oksa Pollock : Le coeur des deux mondes" (T3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: