MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i Wish I Knew You Before (Misa saison 1) MaJ 08.07

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 34
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: i Wish I Knew You Before (Misa saison 1) MaJ 08.07   Mer 8 Juil - 16:26

isaxxxx a écrit:
la suite st en cours d'écriture... j'ai une semaine sans rien a faire qui arrive donc je vais essayer d'avancer un peu plus rapidement que d'habitude!
Ah c'est cool, j'attends ca avec impatience... ta fic me manque déja..



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 34
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: i Wish I Knew You Before (Misa saison 1) MaJ 08.07   Mer 8 Juil - 16:28

dis tu veux que je te mettes dans le groupe, ficteuses ?



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
sara991
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2324
Age : 25
Localisation : Dans les bracs de Marc Antoine =D (c'était vrai hier ^^)
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: i Wish I Knew You Before (Misa saison 1) MaJ 08.07   Mer 8 Juil - 17:31

vraiiment biien ta suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sarahwaynecallies338.skyblog.com
isaxxxx
Désir
Désir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 646
Humeur : ralala ces scénaristes =(
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: i Wish I Knew You Before (Misa saison 1) MaJ 08.07   Mer 8 Juil - 17:34

IsLeMMe a écrit:
dis tu veux que je te mettes dans le groupe, ficteuses ?
ok, merci!

j'ai presque terminé la suite! cet aprèm ou demain...
Revenir en haut Aller en bas
isaxxxx
Désir
Désir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 646
Humeur : ralala ces scénaristes =(
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: i Wish I Knew You Before (Misa saison 1) MaJ 08.07   Mer 8 Juil - 22:24

et voila la suite! bonne lecture!

(en rouge, les pensées de lincoln, en rose, sara, en violet foncé, micahel)

Elle retourna tristement dans son bureau. Cette journée allait définitivement être pourrie. Elle regarda successivement l'heure, puis son emploi du temps. Lincoln Burrows. Et en plus, je dois aller verifier si un homme est en assez bonne santé pour se faire tuer! Elle se leva et alla vers les cellules du quartier protégé.
Lincoln avait mal a la tête. Chez lui, il aurait pris un verre de scotch, et peut être une aspirine, mais il n'était pas chez lui, plus depuis 3 ans. Il ne comprenait plus. Pourquoi Michael avait besoin de se marier avec une Russe pour son plan? À moins qu'elle ne soit Tchèque, il ne souvenait plus...qu'est ce que cela changeait? Un garde le prévint à travers la porte de sa "visite médicale", avant d'entrer et de le menotter. Et en plus je dois me faire enchainer comme la pire des bêtes sauvages des qu'une personne non armée veux ou doit venir me parler.
La doc' rentra dans la cellule. Elle aussi ca doit la souler de venir... L'homme enchainé leva la tête et l'accueillit en faisant un effort pour produire ce qu'on pouvait prendre pour un semblant de sourire.
-Bonjour docteur
Elle le regarda, lui, fatigué, le visage émacié, les yeux cernés et les traits tirés par tant de nuits sans repos, le visage tourmenté par cette attente interminable à la fin inéluctable. Et pourtant, il tentait de sourire. Elle lui rendit son sourire et lui répondit:

-Bonjour Lincoln.
Elle s'approcha du lit et s'assit a coté de lui, après avoir dit au garde récalcitrant de fermer la porte. La première, elle prit la parole:
-Je voudrais m'excuser d'avoir a faire ces examens, dont nous connaissons tous les deux la finalité...
Lincoln lui répondit , d'un ton fataliste:

-vous y pouvez rien, c'est votre job
-Ouais mais j'ai pas fait médecine pour pouvoir certifier qu'on pouvait assassiner un homme!
Elle avait dis cela d'un ton vif, sans savoir même savoir pourquoi elle réagissait avec tant de force. Son patient, surpris, releva la tête et croisa son regard. Elle détourna les yeux et décida de changer de conversation:
-Je ne savais pas que votre frère était marié.
-Peu de gens le savent. J'ai appris que j'avais une belle sœur il y a 3 heures et je sais son nom depuis 2 heures.
-Vous ne la connaissez pas?
-Personne ne la connais, sauf lui. C'est juste une histoire de signature sur un papier à la mairie..
La docteur ne savait plus que penser. Même le frère de cet homme ne savait pas qu'il était marié. Ainsi, même pour sa plus proche famille il avait des secrets...elle n savait plus que penser de lui... Y avait il au monde quelqu'un qui le connaisse vraiment, lui , si mystérieux, sujet de tant de question? Elle termina le check-up, tout en échangeant quelques paroles banales avec Lincoln, qu'elle devinait beaucoup plus sensible qu'il ne voulait le laisser paraître, puis sorti de la cellule étouffante.

Michael regarda rapidement autour de lui. Il avait réussi à renter dans la salle des « archives » ou étant conservés les dossiers et effets personnels des détenus, grâce au pass magnétique que lui avait fait passer Nika. Encore un pion dans cet histoire, d'ailleurs. Il ne fallait pas qu'il pense a ça, qu'il ne pense comme ça,sinon il serai resté bien au chaud dans son appartement a Chicago, dans sa vie monotone d'ingénieur célibataire. Il soupira, secouant la tête pour chasser ces idées déprimantes, puis il s'empara du paquet à son nom et sortit rapidement de l'endroit . Dans les canalisations, il explora le contenu de la grande enveloppe. Sa montre n'était plus la. Il alla dans sa cellule et se tourna vers Sucre, qui lisait un quelconque magazine.
Su: toi papi t'a un problème
M: Ouais, j'ai besoin de récupérer un truc.
Su:quoi?
M: ma montre en or, surement sur un gardiens. Il me faut un pickpocket plutôt doué...
Su: Tweener, le nouveau ptit frimeur, a l'air doué, l'autre jour il a volé un truc a C-Note et celui-ci le cherche toujours! c'est pour le plan mec?
Michael acquiesça silencieusement et alla trouver Tweener, avec qui il conclut rapidement un accord. ensuite, il fut accompagné par un garde à l'infirmerie. Il remarqua immédiatement le regard bizarre que lui jeta Katie et l'air indifférent et froid avec lequel son docteur préféré l'accueillit. Néanmoins, il entama la conversation comme si il n'avait rien remarqué
-bonjour docteur
-Bonjour, asseyez vous s'il vous plait.

Le ton était définitivement glacial, et se voulait indifférent, mais ce n'était pas gagné. Sara soupira. Aller ma grande, fait comme si ce n'était qu'un détenu...normal...pfff, facile à dire. T'as vu comment il te regarde? Aller, courage, tu lui parle d'un ton indifférent, froid et t'expédie l'injection. Il sera parti dans 2 minutes.
Michael s'assit sans un mot, inconscient du dialogue intérieur se déroulant chez Sara, et commença à comprendre. Nika. Bien sur, ca ne pouvait pas bien se passer; Nika ne pouvait pas venir, lui donner ce pass et repartir sans que cela ce sache, il fallait que Sara soit au courant...Pourquoi cela le faisait il autant souffrir de perdre sa confiance? Il savait pourtant qu'en entrant dans cette prison , il n'avait qu'un seul but, Lincoln, alors ce n'était pas le moment de tomber amoureux....Michael! Ca y est, tu l'as dit. Ou au moins tu l'as pensé...

Il ne dit rien et Sara lui saisit la main pour la piqure. Elle, la première, cassa le silence pesant qui s'était installé, et prit la parole d'un ton amer.
-Vous ne portez pas votre alliance
-Je n'en porte pas. Je n'en ai jamais porté.

Ce faisant, il leva la tête , ses yeux plongeant dans ceux de Sara, debout devant lui. Rapidement, elle détourna le regard. Cette fois ci, il ne s'en tirerai pas grâce a l'azur flamboyant de ses prunelles.
- quand est ce que vous répondrez vraiment à mes questions?
-j'y répondais.
- Par une réponse suscitant d'autre questions. Je suis fatiguée de chercher des réponses et des excuses à votre comportement Michael
-Je n'ai épousé Nika que pour la sortir de l'enfer dans lequel elle avait été plongée. Vous en savez peut etre aps c que c'est, la vie d'une immigrée tchèque clandestine aux états unis, pays de la liberté. Je ne porte pas d'alliance parce que je ne me considère pas comme marié.
-mouais. Pourquoi la vérité a elle toujours plusieurs visages quand il s'agit de vous Michael?
-sur ce point ci vous pouvez me croire. Je n'ai jamais touché Nika. Et je ne le ferai jamais.
-et sur les autres?
- Vous connaitrez bientôt la vérité.
-Y a il des réponses à ces questions Michael? Y a il une vérité au milieu des mensonges qui vous entourent?
-Croyez moi sara, si il a une chose qui me répugne, c'est le mensonge. Mais il est nécessaire. Et je me hais de devoir en faire usage...surtout envers vous...
-il ne tient qu'a vous de...
-Non. La vérité aurai des conséquences dramatiques concernant la vie de différentes personnes. La vérité de m'appartient plus Sara.
Son ton se fit suppliant:
-Je vous en prie, je ne vous demande plus ...votre confiance, mais attendez une semaine...et vous comprendrez tout. Juste une semaine Sara
Elle le fixa un instant, essayant de percer ses pensées, mais son visage demeurait hermétique. A part peut être...la sincérité au fond de ses yeux. Elle planta rapidement l'aiguille dans sa chair tatouée, ce qui ne le fit même pas broncher, comme à l'ordinaire. Puis elle lui fit signe de partir, ne sachant plus que penser.
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 34
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: i Wish I Knew You Before (Misa saison 1) MaJ 08.07   Mer 8 Juil - 23:23

oh merci pour cette suite, trés touchante par moment, j'aime vraiment les moment misa que nous offre, ils sont juste parfait. Merci... à la fin, il semble que Sara va e montrer compréhensive, même si avec elle, on ne sait jamais.. j'a hâte d'une autre suite et même du fin mot de l"histoire à dire vrai lol...

en tout cas tu écris magnifiquement bien, merci miss de nous replonger dans la saison 1 et de nous offrir autant de scène inédites, donc tes propres idées quoi.



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
isaxxxx
Désir
Désir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 646
Humeur : ralala ces scénaristes =(
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: i Wish I Knew You Before (Misa saison 1) MaJ 08.07   Ven 10 Juil - 17:32

Voila la suite, merci à celles qui me lisent et bonne lecture!

Le jour suivant, Michael voyait enfin le bout du tunnel, le jour de l'évasion s'approchait, l'exécution était prévue pour dans 6 jours, donc l'évasion de rapprochait à grands pas; ils sortiraient le plus vite possible, c'est à dire dans minimum 5 jours. Plus que 5 jours, tentait de se rassurer Michael. Tellement de choses pouvait changer en 5 jours, tellement de choses pouvaient empêcher l'exécution du plan...Lorsqu'il faisait part de ses craints à Sucre, ce qui était rare, celui lui répondait que pour l'instant, il n'y avait pas eu de problèmes majeurs, donc, pas de raison de s'inquiéter. Mais Michael savait très bien qu'un plan ne se déroule jamais exactement comme prévu, et que c'est lorsque tout est calme qu'il y a plus forte raison de s'inquiéter. Il donnait environ 60% de réussite à son plan. Ce qui laissait quand même 40% de probabilité d'échec. Déjà, le fait que Tbag ait rejoint l'équipe était totalement imprévu et les tensions régnant lors des heures de TP entre C-Note et Tbag n'étaient pas pour faciliter les choses. Si C-Note n'était pas vraiment méchant au fond et avait aidé Michael avec le Pugnac, T-bag était lui une vraie ordure et Michael ne pouvait supporter l'idée de le remettre en liberté, c'est pourquoi déjà il avait conçu un pan assez rudimentaire mais efficace pour l'empêcher de nuire. A l'appel de Bellick, Sucre et Michael sortirent de leur cellule et allèrent au TP, dans la salle de pose des gardiens, que l'équipe était censée refaire entièrement après un « incendie » provoqué par Westmoreland, sur demande de Michael. Le vieil homme, cependant, refusait toujours de se joindre à l'équipe, préférant attendre une liberté sur parole qui pouvait arriver le lendemain comme dans 10 ans.
Abruzzi, T-Bag, Michael, Sucre, C-Note et Lincoln rentrèrent dans dans la salle et sitôt le garde parti, il se remirent à creuser pour leur liberté, leur forces décuplées lorsque Michael leur annonça que l'évasion était prévu avant la fin de la semaine.

Bureau de la Vice-Présidente et sénateur de l'Illinois Reynolds, centre de Chicago.

-Ou en somme nous?
-chacun fait de son mieux, madame la Vice présidente. Dans une semaine, tout sera fini, votre frère pourra vivre tranquille et vous n'aurez plus jamais a penser à toute cette histoire
-Une semaine, c'est long. Accélérez les choses.
-C'est impossible Madame Reynolds, le procès a fixé la date a dans une semaine, tout ctte histoire c'est déjà déroulé dans un délai plus que rapide et...
-J'ai dit: accélerez les choses. Il n'y a rien que l'argent ne puisse pas rendre possible.
-Bien madame. Je vais faire ce que je peux.
-Des nouvelles de l'avocate?
-Elle a disparu.
-Et le petit morveux?
-kellerman est chez lui à l'instant madame.
-bien. Laissez moi seule je vous pris. Et essayez de trouver cet homme Nick Savrinn. J'ai appris qu'il travaillai avec ce cher maître Donovan.

Banlieue de Chicago.

La sonnerie retentit dans la maison, dans une quelconque banlieue aisée de la périphérie de Chicago. LJ mis pause sur sa PS2 et alla ouvrir, pied nus. Il ignorait qu'il ne reverrai jamais sa PS2 et que bientôt, la réalité serai beaucoup plus dure que n'importe quel jeux vidéo pour lui. La porte s'ouvrit sur une homme blond, un pu rond, vêtu d'un imperméable beige sur un costume noir. La banalité incarnée.

-Bonjour. Tu es LJ Burrows?
-Ouais, c'est moi
-tes parents sont la?
-non, ils sont sortis faire les courses. Excusez moi mais qui êtes vous?
-un inspecteur du département de l'adolescence au ministère de la famille. Je suis chargé de vérifier que tout ce passe bien pour toi ,ici, notamment avec ton beau-père.
-Bien sur, pas de problème. Ça vous gène si je vous demande une carte ou un truc dans le genre.
-Non , pas du tout.
Danny Hale sortit un flingue de son pardessus. A ce moment la, LJ compris que tout basculait.

Quelques heures plus tard, cour de Fox River

Michael s'approcha du grillage le séparant de la petite cour dans laquelle Lincoln prenait son heure de sortie quotidienne. Celui ci lâcha le ballon de basket qu'il triturait nerveusement lorsqu'il vit son frère se diriger vers lui. Michael lui demanda, préoccupé:
-toujours pas de nouvelles de Véro?
Sa question eu pour effet d'assombrir instantanément les yeux de Lincoln qui se rapprocha et lui dit d'une voix peinée:
- Non mais ya pire.
Devant l'incompréhension de son petit frère, il ajouta:
-Pope en personne est venu m'annoncer que LJ était a présent un criminel en fuite accusé du meurtre de sa mère et de son beau père. Michael prit sa tête entre ses mains, douloureusement peiné
-mon dieu!! il ne nous laisserons jamais? Y a il quelque chose qu'il ne nous ont pas pris?
- Mike. Aide moi, aide le, il faut faire quelque chose pour lui ou il prendra me succédera sur la chaise Micahel releva la tête te le fixa dans les yeux, sa détermination accrue:
-5 jours Linc, il me faut encore 5 jours pour te sortir de la
Garde: Scofield! Amène toi !Infirmerie!

A regret, les deux frères se séparèrent, et Michael, plus triste et soucieux que jamais, se dirigea vers l'infirmerie, l'esprit apparemment absent de toutes préoccupations extérieures. Toutes ses pensées étaient tournées vers LJ, et il cherchait un moyen de le sortir de la, même si la situation semblait désespérée. Et en plus il n'avait de nouvelles de Véro Il pénétra sans s'en apercevoir dans l'infirmerie et s'assit machinalement, toujours au même endroit, fixant ses pieds ans les voir, ses mains triturant nerveusement le bord du lit couvert de papier sanitaire. La voix de Sara le tira de ses pensées, alors qu'elle s'approchait de lui, l'injection à la main.
-Vous avez l'air soucieux
-Problèmes de … famille
Sara ne s'était pas vraiment remise de la précédente découverte de Nika, t c'est pourquoi la réponse fusa, immédiate et ironique:
-Problèmes conjugaux?
Michael leva les yeux et la fixa d'un regard peiné, la transperçant de part en part, t c'est pourquoi elle regretta immédiatement son insinuation inutile. Il lui répondit amèrement, refusant de détacher ses yeux des siens
-Mon frère va être assassiné légalement dans moins de 150 heures, mon unique neveu est en fuite et accusé du double meurtre de sa mère et son beau père, c'est a dire qu'il risque de prendre la place de son père sur la chaise sans oublier que notre avocate et seul soutien extérieur ne donne plus signe de vie. Alors si il y a quelqu'un dont je me fous bien maintenant, c'est bien Nika.
Michael avait parlé sur un ton de plus en plus énervé, la voix de plus en forte, perdant pour une fois son calme et son sang froid auxquels Sara était habituée, et elle resta muette devant une réponse si forte. Elle se rendait compte de son erreur, et elle voyait aussi que sa phrase précédente était guidée par la jalousie. Comme bourde, tu pouvais pas faire mieux. Bravo Sara! Elle tenta de s'excuser
-je suis désolée, je...
-vous ne pouviez pas savoir. Excusez , c'est juste que toute la tension accumulée est retombée sur vous, je ne voulais pas m'énerver.
- Il y a quelque chose que je peux faire pour vous?
Michael jeta un coup d'œil a l'horloge. A cette heure ci, il n'aurait plus de promenade dans la cour avant 18 heures, donc il ne pourrai pas joindre LJ avant cette heure la.
-Il y a quelque chose, mais vous ne pouvez pas le faire
- quoi donc?
-me prêter votre portable
Sara, encore une fois, resta muette d'étonnement.
-ne me dites pas que vous ne pouvez pas, je le sais déjà.
-pour appeler qui?
-LJ. Le fils de Lincoln.
Sara réfléchit. Elle se leva vivement de son fauteuil, alla fouiller dans son sac et en sorti un petit Samsung bleu et noir.
-allez-y. Je vous laisse...30 secondes, derrière le paravent. Mais t'as vu ce que tu fais imagin qu'un gardien entre maintenant et c'est ta fête...
Michael, d'abord surpris, se leva et s'empara du téléphone. Il alla derrière le paravent et composa rapidement le numéro qu'il connaissait par coeur.
LJ decrocha à la première sonnerie et ne dis rien, soupçonneux, attendant que son interlocuteur parle en premier. Cela faisait 4 heures qu'il marchait seul , pieds nus dans Chicago. La voix , très faible, de Michael, lui parvint, tandis qu'il collait son portable sur son oreille.
-Lj? C'est moi, c'est Michael. J'ai pas beaucoup de temps.
-Oncle Mike? Oh mon dieu, je ne sais plus ce qui m'arrive
-ou est tu?
-quelque part dans Chicago, je ne sais plus, j'ai marché tout l'après midi, je ne sais pas quoi faire...
-écoute Lj, il faut que tu appelle Veronica, pas avec ton portable, il va surement être mis sur écoute. Ok? Si ça marche pas, essaye d'aller la ou je t'emmenais quand t'étais petit, c'est encore en état.
- Oncle Mike? Je peux t'envoyer une photo sur le portable? C'est ...le mec qui a tué ma mère et Adam
-(hésitant): non LJ je suis désolé , pas sur ce portable. Envoie la a notre adresse mail ok? Je dois y aller mon grand.
-tu n'es pas en train de faire une connerie au moins?
-non, t'inquiète. Je t'aime LJ, ton père aussi.
-moi aussi je l'aime. Dis lui.
-je dois raccrocher. Je t'aime LJ, quoi qu'il arrive.
Michael replia le téléphone et, levant les yeux vers Sara,
-merci. Je ne vous remercierai jamais assez.
- de rien, vous avez aidé LJ, c'est l'essentiel. Asseyez vous pour la piqure.
Michael s'assit en silence, toujours étonné que Sara lui ai prêté son portable. Il regarda l'aiguile percr sa l'encre de sa peau et le liquide se déverser dans ses veines. Lorsqu'elle eu fini, il se leva et, gardant sa main contre la sienne, il murmura:
-merci encore Sara;
Il aimait sentir sa proximité, mais il savait qu'il s'aventurait sur un chemin dangereux. Ils finirent par s'éloigner a regret, puis Sara sortit de la pièce pour appeler un garde. Pendant ce temps Michael, alla verser ses deux tubes de dentifrices dans la bouche d'égouts, et un sourire lui echappa en voyant que le métal était déjà bien rongé. Il se releva et regarda par la fenêtre. Un jour, bientôt, il s'échapperait sur ce câble, a présent immobile et inoffensif, qui représentait le maillon faible de la prison. Ce câble était leur liberté à tous.

Sara rentra dans l'infirmerie et vit Michael qui regardait, pour la énième fois lui semblait-il, l'infirmerie comme si c'était un endroit extraordinaire, elle sentait qu'il examinait chaque détail de la piece. Souvent, elle avait aussi constaté que lorsqu'il croyait qu'elle ne le regardait pas, son regard s'attardait par la fenêtre, ou pourtant, il n'y avait rien à voir, a part un mur, un carré de gazon et ce cable. Un garde pénétra dans la pièce et l'emmena loin d'elle.


Une fois de retour dans sa cellule, il se sentit, pour la première fois depuis son arrivée à Fox river, désœuvré. Il ne pouvait actuellement plus rien faire d'autre pour l'évasion, en attendant le prochain TP. T si il y a une chose que Michael Scofield n'aimait pas, c'était bien l'inaction, alors que tant de problèmes trottaient dans sa tête. Il atrappa le magazine de Sucre et fit le Sudoku niveau tres dificile sur lequel son codétenu avait planché pndant deux heures en 2 minutes30 chrono, sous le regard admiratif de Sucre, puis devissa les toilettes, les revissa et se mit a tourner en rond dans les 3 mètres carrés de sa cellule, sous le regard cette fois ci de plus en plus exaspéré du Porto Ricain.

Plus tard dans la soirée
Sara téléphonait au bureau d'assurance d'un hôpital de Chicago pour un problème dans le dossier de Michael.
-Vous en êtes sure?
-Bien sur. Mr scofield a reçu des soins psychologique pendant plusieurs années pour deux raisons. Si vous voulez en savoir plus je peux vous passer le chef du service psy.

Il y eu un silence pendant quelques instants, puis Sara entendit une voix grave se présenter au téléphone, le docteur Cook.
Après les présentations et politesses d'usage, Sara tenta de convaincre le DrCook, responsable du service psy de l'hôpital, de lui parler de Michael et des raisons de ses soins dans le service du vieu médecin.

-Je sais que vous êtes tenu par le secret médical, mais je suis moi même son médecin, et ceci n'est pas mentionné dans son dossier. Pourriez vous me dire pourquoi a il été suivi?
-Mlle Tancredi, vous savez, je ne sais si je peux vraiment vous dire cela, si...
-je veux le savoir simplement pour l' aider et mieux le comprendre! C'est aussi mon rôle dans un pénitencier d'État.

Silence au bout du fil, puis Cook se résolut à lui en dire plus:
-Michael Scofield était suivi par notre meilleur spécialiste, le docteur Brighton pour deux choses: il souffre depuis sa plus forte enfance de ce qu'on appelle une Low Latent Inhibition
-Excusez moi?
-C'esta dire qu'il est beaucoup plus réceptif à tous les stimuli de son environnement que les gens « normaux », qui rejetent automatiquement ces stimuli pour ne pas être débordé par les informations. Si le patient a un QI faible, cela peut faire de lui un fou, mais si , comme dans le cas de Michael, cette LLI fait de lui, disons, un génie créatif.
-Michael...un génie!
-Pas au sens moderne du terme, mais oui. La deuxième chose est que Michael a énormément souffert lors de son enfance, il n'a jamais connu son père, sa mère est morte alors qu'il avait moins de 10 ans. Tous ces événements combinés au caractère déjà assez protecteur de Michael ont fait de lui un sauveur, quelqu'un qui n'hésite a mettre sa vie en péril pour secourir les autres, comme il l'a démontré dans le passé, et même récemment, en participant à de nombreuses actions caritatives...
Le docteur Brighton, que je connaissais bien du temps où il travaillait ici, m'a une fois dit que Michael le fascinait, toutes ses caractéristiques font de lui plus qu'un génie ou un intelligence supérieure, un homme hors du commun. Voilà, c'est tout ce que je peux vous dire sur M.Scofield. J'éspère que ces informations vous permettront de lui proposer de l'aide à Fox River, mais personnellement, laissez moi vous dire que je doute qu'il l'accepte...
-Merci énormément docteur, vous m'avez vraiment éclairé sur Michael, je ne me doutait pas de tout cela
-Peut être que vous ne connaissez pas si bien Michael Scofield
-Vous avez raison, je ne le connais pas.

Dans sa cellule, Michael parlait tranquillement avec Sucre, ou plutôt Sucre lui parlait de Maricruz, en attendant le diner. Lorsque les cellules s'ouvrirent, Bellick interpella Michael:
« Gueule d'ange, tu restes la! Pope veut te parler! »
Michael s'assit sur son lit et attendant le pope, se demandant que pouvait il avoir à lui dire qui ne puisse attendre le lendemain, dans son bureau pour le Taj Mahal qu'il l'aidait à terminer. Il attendit quelques minutes, et il se surprit a penser a quelqu'un qui n'était ni Henry Pope, ni Lincoln, ni Lj, quelqu'un qui devait se préparer à partir, dans un autre pièce de cette prison, quelqu'un qui était si loin mais si proche... Enfin Pope entra dans la cellule.
-Michael, je suis venu pour vous annoncer une bien triste nouvelle, qui malheuresement ne dépend pas de moi.
Michael releva la tête et haussa les sourcils. Que pouvait il lui annoncer qui rendrai pire la situatiuon actuelle?
P: il y a eu aujourd'hui une sorte de recours au tribunal, mais l'avocate de votre frère n'était pas la, on ne l'a pas vu depuis l'explosion de son appartement hier après midi, et ceux de Mrs Reynolds ont pu s'en donner a coeur joie...Ils ont obtenus d'avancer de 3 jours l'exécution de Lincoln.
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 34
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: i Wish I Knew You Before (Misa saison 1) MaJ 08.07   Ven 10 Juil - 18:04

merci pour cette suite miss. Elle est super.

la fin est horrible, pauvre linc. Qu'est-ce que Mike va faire mnt ?

le passage ou Mike s'énerve contre Sara, ca m'a fait trop bizarre mais bon il s'est rattrapé...

le moment qui m'a tué de rire, c'est Mike qui joue au sudoku, putain je me suis tapée un fou rire sans nom...

merci pour cette suite.



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i Wish I Knew You Before (Misa saison 1) MaJ 08.07   

Revenir en haut Aller en bas
 
i Wish I Knew You Before (Misa saison 1) MaJ 08.07
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» a chaque espèce de poisson, sa meilleure saison
» Tous les personnages de la saison 3
» assiettes de fruits saison à la crème dessert
» Les animés de la prochaine saison
» Buffy : votre saison préférée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: