MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Ven 24 Juil - 1:02

PARTIE 2 :



L’entrée de Claire dans la chambre, une infirmière de l’hôpital que je connais un peu, nous sépare sans pour autant que nos regards ne se quittent. Nos éclatons de rire comme deux adolescents pris en faute, mais rapidement, une douleur me prend au ventre lorsque je ris. Je grimace sous la douleur.

C: Contente que tu sois réveillée Sara, mais il va falloir faire attention, tu viens de subir une césarienne et tu as perdu beaucoup de sang.

Me décontractant en m’installant confortablement dans le lit, faisant une place pour que Michael vienne s’assoir à mes côtés, je ne peux m’empêcher de froncer le front. Je ne sais toujours pas ce qu’il m’est arrivée depuis le taxi. Mais pour l’instant, une autre question me brûle les lèvres.

S : Quand est-ce que je vais pouvoir la voir ? Quand est-ce que je vais pouvoir voir Eva ?
C : Vous vous êtes décidés finalement ? Eva ? C’est très beau.
M & S (se regardant) : Oui…
C : Malheureusement, tu vas devoir attendre encore un peu. Jusqu’à ce soir en tout cas. Tu dois te reposer, et elle aussi.
S (déçue) : Oh… Je vois. Comment va-telle ?
C : Elle pèse 1,600 kg et mesure 31 cm. (souriant à Michael) On dirait qu’elle va être plutôt grande comme son père. Mais tu n’étais qu’à 30 semaines de grossesse, elle va donc devoir rester un moment en couveuse. Vous vous sentez prêts tous les deux à affronter ça ? On dit que c’est souvent plus dur pour les parents que pour le bébé.
M (regardant Sara) : Elle a été très forte pour nous. A nous de lui montrer qu’on peut être forts pour elle.

Je hoche la tête face à lui, rempli d’une bouffée d’espoir qui me submerge. Claire ne reste pas plus longtemps et, témoin de notre échange, sort discrètement de la chambre. Une fois la porte close, je m’allonge plus au fond du lit, de façon à ce que ma tête repose sur l’épaule de Michael. Mes jambes sont pliées, ma main unie dans la sienne posées contre mes genoux. Je joue avec nos doigts entrelacés, les regardant comme pour faire passer le temps plus vite jusqu’à ce soir. Michael quant à lui à son autre bras placé derrière mon cou, sa main parvenant jusqu’à mon front, il caresse mes cheveux, tout en m’embrassant la tempe.

S : J’espère qu’elle aura tes yeux.

Je peux sentir son sourire contre mon visage.

M : Je me souviens de ça.
S (riant) : Et je me souviens qu’en pensant que tu aurais peut être une fille tu es devenue totalement parano. Michael, il faudra me passer sur le corps si tu espère ne pas la laisser sortir de la maison avant ses 40 ans.
M (levant les sourcils) : Et bien… ça, ça peut s’arranger facilement !

La conversation prend soudain une autre tournure. Nos sourires se figent alors que nous voyons d’autres images sous nos yeux. On est encore un peu gênés de parler de ça après ses 6 mois de séparation. Sentant le besoin de changer de conversation, je m’empresse de satisfaire la foule de questions qui trottent dans ma tête.

S (se raclant la gorge) : Qu’est qui… qu’est-ce qui s’est passé après le taxi.
M (inspirant profondément) : Tu as perdu connaissance. Je t’ai porté jusqu’à la porte des urgences. Tu faisais une hémorragie. Il fallait la sortir de ton ventre le plus vite possible… Ils… ils t’ont emmenés en chirurgie pour pratiquer une césarienne… Mais… ça ne s’est pas déroulé comme prévu… J’ai eu tellement peur Sara.
S : Qu’est-ce qu’il s’est passé ?
M : Tu perdais beaucoup trop de sang. Ils ont réussi à sortir Eva de ton ventre mais à ce moment là l’hémorragie à empirer et…

Il a plus de mal à parler. Je peux sentir sa gorge se serrer derrière ses mots tout comme la mienne. Nos mains sont plus que jamais accrocher l’une à l’autre.

M : Et tu as cessé de respirer. Ton cœur s’est arrêté de battre le temps d’une minute. Ils t’ont réanimé et puis… tu étais là à nouveau. Heureusement parce que… je ne sais pas ce que je ferais sans toi Sara.

Une sensation étrange s’empare de moi. J’ai comme un sentiment de déjà vu. Soudain, mon rêve resurgie. Le cri d’un bébé dans le stade vide. Le choc électrique de la seringue dans mon bras. La douleur dans ma poitrine et mon incapacité à respirer… Tout y est. Je secoue la tête légèrement comme pour effacer ces souvenirs de ma mémoire.

S (gênée) : Est-ce que… est-ce que je pourrai avoir d’autres enfants ?
M (poussant un soupire de soulagement) : Ils ont dit que oui.

Doucement, je tourne la tête face à lui, il fait de même. Nos visages sont sérieux, mais la joie s’étend à l’infinie en nous, et nous ne demandons plus qu’à la partager avec notre fille. Fermant les yeux, ses lèvres viennent se poser sur les miennes dans un baiser très chaste. Je suis la première à m’écarter. Ma main caresse son visage alors qu’il garde les yeux fermés.

S : Tu m’as tellement manqué. Toi, tes baisers, ton odeur, la façon dont tu me prends dans tes bras. Tout.

*****

La nuit tombe. Il est presque 19 heures, les visites se terminent. Dans un fauteuil roulant guidée par Michael, je pars rencontrer Eva. Ca fait bientôt 5 heures que j’attends ce moment. Je suis impatiente et angoissée à la fois. Je joue sans cesse avec mes mains. Michael me raconte ce qu’il a ressenti quand il est allé la voir alors que j’étais en salle de réveil et que les visites n’étaient pas autorisées, mais j’écoute à peine, les battements de mon cœur bloquant tout autour de moi. Soudain, on arrive face à la porte de la salle des couveuses pour prématurés. C’est si paisible malgré le bruit des ventilateurs des machines. Voir autant de petits êtres dormir si calmement m’apaise instantanément. Michael s’accroupie, s’abaissant à mon niveau, prenant l’une de mes mains dans la sienne, et caressant mon visage de l’autre.

M : Prête ?
S (dans un murmure à peine audible) : Oui.

Il me pousse quelques mètres de plus avant de stopper le fauteuil devant l’une des couveuses. Puis, aidée d’une infirmière, ils m’aident à me lever. Je prends appuie sur Michael, balançant tout mon poids sur lui. Il est l’unique force qu’il me reste. Je suis exténuée. Soudain, elle est là, face à moi, vêtue d’une simple couche qui parait beaucoup trop grande pour elle. Je vois son ventre se gonfler puis redescendre, ses petites mains et ses pieds qui font monter les larmes jusqu’à mes yeux. J’ai une telle boule dans la gorge que je ne peux plus parler. Michael lui aussi a perdu la parole. Nous sommes hypnotisés, mais nous gardons le contact par nos mains qui se resserrent.

Quand mes yeux arrive jusqu’à son visage, un poids se forme dans ma poitrine. Sa tête est recouverte d’un bonnet mais un énorme fil sort de son nez. Je m’aperçois qu’il y en a un peu partout. J’ai le même sentiment que précédemment. Je me sens impuissante et coupable. Si j’avais été plus forte, je l’aurais gardée plus longtemps dans mon ventre et elle ne serait pas en train de souffrir, attachée à tous ces fils. Je sens la tête me tourner et des vertiges me prendre tellement je me dégoute. J’aurais du me battre davantage pour elle.


M : Les médecins ont dit que tu t’étais tellement battu pour elle, que tu as tant donné que c’est pour ça qu’une fois qu’elle a quitté ton ventre, tu as lâché prise. Tu as abandonné l’espace d’un instant.

Surprise des mots qu’il a choisi à cet instant précis, je me jette dans ses bras en sanglotant.

S : Promet-moi qu’elle ira mieux Michael. Promet-le moi !
M : Elle va s’en sortir. Elle est forte. Regarde là. Regarde comme elle est petite et pourtant elle est parmi nous. Regarde comme elle a réussi. Regarde comme vous avez réussi toutes les deux. Elle aurait pu… comme la dernière fois… mais elle est là. Vous êtes là toutes les deux, avec moi. On est ensemble. On est une famille et c’est tout ce qui compte. Tu as cru en moi Sara, comme j’ai cru en toi. C’est à notre tour de montrer qu’on croit en elle.




gif by selima - avatar, icones & ban by me


Dernière édition par miliibnb le Sam 25 Juil - 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Ven 24 Juil - 1:02

5 mois plus tard, le 12 septembre 2005 - River Forest, près de Chicago

Je sors de la voiture, posant mes mains sur mes hanches. Je lève la tête. Le soleil est encore présent, mais on sent la fin de l’été. Je me délecte de la chaleur des rayons qui caressent mes joues. Nous n’avons pas pu réellement en profiter, confinés à l’hôpital pendant 2 mois, puis acculés sous nos tâches de jeunes parents, à donner le biberon, changer les couches et bercer Eva. Sans compter les nombreuses visites de contrôle chez le pédiatre. Mais aujourd’hui Eva va bien. Elle est en pleine santé. C’est le portrait craché de Michael, mis à part qu’elle a mes yeux, ce qui m’a un peu déçu au début mais enchanté Michael, et mon sourire.

M (à Eva) : Aller ma petite quenelle, il est l’heure de faire un tour avec papa.

Je me retourne, Michael est en train d’ajuster son porte bébé autour de sa taille. Il est devenu complètement fan de cette écharpe et m’a déclaré, un peu après avoir ramené Eva à notre appartement, que j’avais pu la porter pendant 7 mois et demi et que maintenant c’était son tour. Depuis, il n’en démord pas, au grand dame de Lincoln qui n’arrête pas de lui répéter combien ça tue sa virilité. Mais Michael s’en fout. Il est dingue de sa fille et la choie autant qu’il le peut. Je dois avouer que je le laisser faire. Je sais qu’il se sent coupable d’avoir était absent pendant ma grossesse, même si en réalité, c’est un peu de ma faute. Mais nous avons décidés de ne pas revenir sur le passé, ce qui est fait est fait, maintenant, il faut aller de l’avant.

Contournant la voiture, il vient me rejoindre. De l’autre côté du trottoir se trouve une maison que nous venons visiter. Nous cherchons la maison de nos rêves depuis un peu plus d’un mois, et c’est dans la ville de River Forest, à quelques kilomètres de Chicago, que nous espérons l’avoir enfin trouvée. C’est une charmante petite maison entourée de Chênes et d’Erable multicolores en automne, fleuris au printemps, nous protégeant du soleil en été et du vent en hiver.

Nous montons un petit escalier pour arriver face à la porte d’entrée. La propriétaire des lieux nous fait visiter les pièces les unes après les autres. Michael me tient la main, se tournant vers moi à de nombreuses reprises pour me sourire. Le salon a une grande cheminée et des poutres au plafond, ce qui donne du caractère et du charme à la pièce. Au premier coup d’œil, on voit que les murs jaunes pâles s’illuminent sous nos yeux tellement cette pièce est baignée dans la lumière grâce à ses grandes fenêtre. La propriétaire nous explique que la maison a été construite pour jouer constamment avec le soleil, les habitants de la maison le pourchassant au fil de la journée. Ainsi, le matin nous pourrons prendre notre petit déjeuner face au levé du soleil, dans une pièce qui a était annexée tout spécialement à la cuisine, devant une cour qui donne sur un magnifique jardin.

Nous montons à l’étage. Ma main droite toujours dans celle de Michael, la gauche glisse sur l’épaisse rampe en bois sombre. Nous arrivons sur un palier donnant sur quatre pièces : trois chambres et une salle de bain. La première, la chambre parentale, donne accès à un petit dressing et une salle de bain personnelle. Une seconde chambre donne sur le jardin. Ce sera celle d’Eva. Michael se baisse vers elle comme pour lui montrer sa nouvelle chambre.


M (attendrie) : Regarde Sara, elle s’est encore endormie !

Je ne peux m’empêcher de rire. Il aime tellement s’occuper d’elle, il aime tellement la voir sourire et rire, qu’il en oublie parfois que c’est un bébé et qu’elle a besoin de dormir. Autre point qu’elle partage avec moi. Nous continuons la visite jusqu’à la troisième chambre qui sera, je l’espère, également occupée un jour.

En redescendant, nous passons devant une pièce qui sert de bureau avant de sortir découvrir le jardin. A peine la propriétaire à t’elle ouvert la porte que soudain je me retrouve confrontée à une odeur de peinture et d’herbe fraichement coupée. Je m’arrête brusquement. Michael étonné en fait tout autant.


M : Sara ? Ca va ?

Je n’y avais plus pensé depuis quelques mois, mais pendant mes longues heures passées à côté d’Eva à l’hôpital, j’ai souvent essayé de comprendre pourquoi pendant mon rêve, alors que les images défilaient et me donnaient la nausée, une odeur de peinture et d’herbe fraichement coupée m’a rassuré. Maintenant, j’ai l’impression de comprendre pourquoi. J’ai vu cette maison avant, dans mon rêve, ou du moins, j’en ai l’impression. Je sais à présent qu’elle est faite pour nous. Elle est notre future, celui que je vais construire avec Michael et Eva. Mais les pleures de cette dernière me sortent de ma rêverie.

S (à Michael) : Oui. Oui ça va… (regardant Eva) Je pense qu’elle a faim. Viens dans mes bras mon cœur. (à Michael) Je vais lui donner son biberon dans la voiture. (s’approchant de son oreille pour rester discrète) Ma décision est prise, je veux cette maison. Je n’ai pas besoin d’en voir plus, mais vas-y toi, continue. Après tout c’est toi l’ingénieur qui va analyser tous les plans de la maison pour qu’elle soit parfaitement sécurisée (se moquant) et pour éviter que notre petite fille ne s’en évade avant ses 40 ans !

Je m’écarte, le sourire aux lèvres, légère comme une plume. J’embrasse délicatement le crâne d’Eva et lui caresse le dos pour la calmer. Respirant son odeur de bébé, je me souviens du soir où l’on a décidé d’avoir un enfant et de cette phrase cachée dans mon gâteau de la chance. Au final il n’y a que 3 choses qui comptent : la foi, l’espoir et l’amour, et le plus fort est l’amour parce que c’est lui qui nous donne la foi et l’espoir d’un avenir resplendissant pour demain.


FIN


Bon m'en voulez pas trop pour la couleur des yeux de la petite, je voulais faire différent ! lol
Le prénom, c'est une dédicasse à ma cousine, je l'adore mais à cause d'elle je pourrait jamais appeler mes enfants comme ça, donc voilà, ça c'est fait.
et sinon, petite référence à sucre, j'ai repris le surnom qu'il donne à sa fille dans la bouche de michael, je trouvais ça trop adorable !

et sinon vous en avez pensé quoi ??

au fait, la maison que je décris est bien réelle et la ville aussi :
Spoiler:
 




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Ven 24 Juil - 1:06

bon c'est pas tout ça, mais je suis naze, je vais me coucher !
bonne nuit.




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Ven 24 Juil - 1:25

PUTAINNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN !!!!

voila une chose de faite..

je commenterais demain, la je peux pas... y'a trop a dire..



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
HANANE
Réveil
Réveil
avatar

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 26
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Ven 24 Juil - 1:58

oh putain oh putain ohhhhhhhhhhhhhhhhh putainnnnnnnn !!!!!
c'est putainement magnifique, MA-GNI-FI-QUE

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad EVA MISA les dernières phrases je suis ébahi, subjuguée, captivée, charmée, conquise, envoutée, impressionée, émerveillée , séduite et respectueuse de ton talent et de ton travail

j'ai plus qu'adoré, c'est juste parfait, un équilibre parfait entre larmes, joie et espoir et cette idée du rève de sara très bien trouvé

et oui maintenant c'est connu je t'idolatre milli

( et mike tro chou je m'en vais la relire...pour faire de beaux rèves)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Ven 24 Juil - 17:30

Trop beauuuuuuuuuuuuuu !!!!

bravo Mili il est génial ce chapitre !!!!

Eva c'est trop beau, j'aime bien !

Les yeux de Sara et son sourire c'est génial !! J'adore les yeux de Mike mais ça change c'est super !!

Petite quenelle super de l'avoir repris c'est choux que Sucre appelel sa fille comme ça!!!


Une maison

Et encore une fois qu'est ce que tu écris bien !!!!

8 pages (et 5 lignes de la 9ème) de pur bonheur, vraiment !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Ven 24 Juil - 20:38

wahouuuuuuuu merci pour ce chapitre qui est absolument formidable !!

la partie du reve est génial très émouvante et j'adore la description dedans !!

quand sara se réveille : je pense que c'est l'un des plus beau passage qui ma étais donner de lire c'était tellement beau

le prénom eva moi j'adore surtout que ma petite sœur son deuxième prénom c'est eva et c'est moi qui l'ai choisit , ma mère m'avait dit que je pouvait choisir donc je trouvais que nathalie eva ca le fessait enfin bref contente que leur fille s'appelle comme ca

elle na pas les yeux de son père bon tellement que le chapitre était formidable que j'en tien pas rigueur (j'aurais pu faire un procès pour ca !!)

enfin chapitre magique !!!
Revenir en haut Aller en bas
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Sam 25 Juil - 12:00

ohhhhh merci les filles ! ça fait chaud au coeur. j'ai pas trop le temps de rester vu que je vais travailler sur la ma thèse (islem, ayé je vais enfin te solliciter dans pas longtemps) mais je tenais à voir vos com (bon j'avoue que quand j'ai ouvert le topic j'étais en gros stress que ça vous ai pas plu)

merciiiiii à toutes !




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
cend17
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Nombre de messages : 2263
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Mar 28 Juil - 0:42

donc j'ai lu cette très longue fin !
j'ai beaucoup aimé, evidement ce passage qui mélangeait flash back/sensations et réalité. J'ai beaucoup aimé.

j'ai relu plusieurs fois le coup de l'herbe, je me demandais ce que ça pouvait être... lol
mais tu a su nous amener doucement vers leur avenir.



Tu écris vraiment très bien, ça nous transporte à chaque fois...
Ca a été un délice de te lire, j'ai beaucou aimé tout les styles naratifs qui ont servis ton histoire ! Bravo je suis fan !





on envoit où les chokobons ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Mer 29 Juil - 0:45

t'as qu'à les envoyer au QG de mon fan club ! lol!

merci ma cend ! c'est super gentil !
le truc de l'herbe c'est un truc débile, une fois je suis passée devant une baraque où ça sentais ça et je sais pas pourquoi ma pensée d'après a été ma fic alors je me suis dit, faut que je le mette dedans genre ça serait un signe (ouais je sais, je vais chercher loin les trucs) Laughing

merciiiiii !




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
samo
2nd kiss
2nd kiss
avatar

Nombre de messages : 1014
Humeur : de trés mausaise humeur !
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Mer 29 Juil - 3:35

bon je lis ... je lis pas... Razz
Revenir en haut Aller en bas
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 30 Juil - 22:03

cend a l'air de dire que tu peux donc vas y! je pense qu'elle sait mieux que moi, a ma connaissance j'ai jamais eu d'enfant donc j'ai moins de recul. Wink




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
nestella
Origami
Origami
avatar

Féminin
Nombre de messages : 705
Age : 28
Localisation : Dans la cuisine..................sous le tablier de Went....
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 30 Juil - 22:57

Bon je commence par le début tou d'abord MERCI pour cette suite que l'on attendait plus ma poulette, ensuite comme toujours nous laisse mariner longtemps mais le résultat n'en est que meilleur et puis.........................je débute mon comm

Les pensées de Sara sur ses moments passés avec Michael,le faite qu'elle revisualise les moments forts de leur relation,les drames qu'ils ont vécus,l'amour qu'ils ont l'un pour l'autre mais dans tous ces moments il y a des passages où l'on comprend que peut etre ce sont de futurs moments que le couple connaitra,c'était très détaillé,très explicite!

Sara se réveille,la vie réelle réapparait et une petite fille a pointée le bout de son nez pour le plus grand plaisir de leur parents!!!

Pendant cette suite,Mick et Sara se retrouvent enfin,les drames passés sont derrière grâce à cet enfant qui non seulement est le symbole de leur amour mais montre aussi le point d'un nouveau départ pour notre nouvelle famille!
Tu as très bien fait sentir que cette petite Eva a resoudé ses parents et est devenu une nouvelle base de leur relation,on sent que c'est un miracle,le bonheur dans la vie de ses parents qu'ils l'attendaient!!

Citation :
Je baisse les yeux. Les larmes sont prêtes à ressurgir de nouveau. Un sentiment de culpabilité s’empare de moi. Je n’ai pas été capable de porter ma petite fille dans mon ventre jusqu’au bout.


Ce passage est bouleversant Sad Sad car on sent la détresse de Sara qui comme toute mère se ronge de culpabilité quand l'enfant nait trop prématurément,elle se sent fautive,responsable alors qu'elle ne l'est pas!!



Citation :
M : Ne me quitte plus. Ne pars plus. Plus jamais. Je t’aime trop pour ça.
S : Je te le promets. Je t’aime trop et encore plus pour ça.

Revenir en haut Aller en bas
nestella
Origami
Origami
avatar

Féminin
Nombre de messages : 705
Age : 28
Localisation : Dans la cuisine..................sous le tablier de Went....
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 30 Juil - 23:09

C'est la suite de mon comm oui oui je sais je baratine mais que veux tu je n'y peux rien lol! lol!
Cette partie est juste WAOUHHH,l'émotion est au rendez-vous,Sara va enfin voir sa fille et quel moment quand une mère voit enfin son enfant ,tu as tellement décrit ces passages avec brillance sincèrement que sa prend aux tripes du début à la fin!!!


Citation :
Il me pousse quelques mètres de plus avant de stopper le fauteuil devant l’une des couveuses. Puis, aidée d’une infirmière, ils m’aident à me lever. Je prends appuie sur Michael, balançant tout mon poids sur lui. Il est l’unique force qu’il me reste. Je suis exténuée. Soudain, elle est là, face à moi, vêtue d’une simple couche qui parait beaucoup trop grande pour elle. Je vois son ventre se gonfler puis redescendre, ses petites mains et ses pieds qui font monter les larmes jusqu’à mes yeux. J’ai une telle boule dans la gorge que je ne peux plus parler. Michael lui aussi a perdu la parole. Nous sommes hypnotisés, mais nous gardons le contact par nos mains qui se resserrent.

Quand mes yeux arrive jusqu’à son visage, un poids se forme dans ma poitrine. Sa tête est recouverte d’un bonnet mais un énorme fil sort de son nez. Je m’aperçois qu’il y en a un peu partout. J’ai le même sentiment que précédemment. Je me sens impuissante et coupable. Si j’avais été plus forte, je l’aurais gardée plus longtemps dans mon ventre et elle ne serait pas en train de souffrir, attachée à tous ces fils. Je sens la tête me tourner et des vertiges me prendre tellement je me dégoute. J’aurais du me battre davantage pour elle.


Il est parfait ce passage,j'en ai les larmes aux yeux!!
Juste BRAVO

Citation :
M : Elle va s’en sortir. Elle est forte. Regarde là. Regarde comme elle est petite et pourtant elle est parmi nous. Regarde comme elle a réussi. Regarde comme vous avez réussi toutes les deux. Elle aurait pu… comme la dernière fois… mais elle est là. Vous êtes là toutes les deux, avec moi. On est ensemble. On est une famille et c’est tout ce qui compte. Tu as cru en moi Sara, comme j’ai cru en toi. C’est à notre tour de montrer qu’on croit en elle.
C'est ce que je te disais,elle la réunification de leur amour!!
Eva s'est battue pour rester en vie maintenant c'est à eux de se battre pour elle!!!!
Revenir en haut Aller en bas
nestella
Origami
Origami
avatar

Féminin
Nombre de messages : 705
Age : 28
Localisation : Dans la cuisine..................sous le tablier de Went....
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 30 Juil - 23:25

Re-suite et dernier comm

Ayait enfin sortit de l'hopital,leur nouveau job de parents a commencé,biberons/couches......mais ils en sont ravis,ils visitent une propriété que Sara a déjà vu dans son rêve,elle ne veut pas en voir plus car elle sait que celle-ci et pas une autre

Citation :
C’est le portrait craché de Michael, mis à part qu’elle a mes yeux, ce qui m’a un peu déçu au début mais enchanté Michael, et mon sourire.

Ahhhhhhhhhhh enfin un bébé qui n'a pas les yeux Scofield Razz


Citation :
Après tout c’est toi l’ingénieur qui va analyser tous les plans de la maison pour qu’elle soit parfaitement sécurisée (se moquant) et pour éviter que notre petite fille ne s’en évade avant ses 40 ans !
J'espère qu'elle ne se fera pas tatouée les plans de sa chmabre pour s'en évadée la petite Eva!!


Citation :
Respirant son odeur de bébé, je me souviens du soir où l’on a décidé d’avoir un enfant et de cette phrase cachée dans mon gâteau de la chance. Au final il n’y a que 3 choses qui comptent : la foi, l’espoir et l’amour, et le plus fort est l’amour parce que c’est lui qui nous donne la foi et l’espoir d’un avenir resplendissant pour demain
.

Très belle fin avec une belle citation qui résume bien la situation de Mick et Sara!!!


Encore une fois ma milii tu nous offre du grand cru en matière de fic et à chaque fois nous le dégustons avec plaisir mais sans modération drunken drunken
Il y a eu des passages dramatiques et romantiques dans ta fic mais le dernier chapitre est bouleversant,l'arrivée de leur enfant qu'il n'espéraient plus et qui les fait se retrouver c'est magique,c'est la boucle qui est bouclée!!!
Je suis encore en admiration devant toi et tout les auteurs de fics qui nous font rêver et partager leur talent!!!


Felicitation Milii pour cette fic,merci et vivement la prochaine où Went travaillera dans un champs pendant les moissons........ du coté de la Bourgogne
Revenir en haut Aller en bas
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Sam 1 Aoû - 13:36

merci ma nut, ça me fait super plaisir !




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
nestella
Origami
Origami
avatar

Féminin
Nombre de messages : 705
Age : 28
Localisation : Dans la cuisine..................sous le tablier de Went....
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Mer 14 Oct - 1:14

HAPPY BIRHTDAY


Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Mer 14 Oct - 1:22

dis donc netella t'es partout lol

aller jte suis...

joyeux anniversaire milii
joyeux anniversaire milii
joyeux anniversaire milii
joyeux anniversaire milii



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Sam 28 Nov - 23:05

Dis moi Milii est-ce que tu as prévu un épilogue ici aussi... ?



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Dim 29 Nov - 15:49

yep... ici deux... faut juste que je les écrive ! Rolling Eyes




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Dim 29 Nov - 15:58

une bonne nouvelle c'est déja ca... et deux en plus, cool...



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   

Revenir en haut Aller en bas
 
When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Top des "I love Faith" moments
» Premier love....
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
» I love you Phillip Morris de Glenn Ficarra et John Requa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: