MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Mar 21 Juil - 23:18

donc vous êtes certaines que vous avez bien tout en tête (bon on sait que julia oui ! lol ! t'es courageuse dit moi... sinon rien à voir mes j'adore ton avatar, les couleurs sont superbes)... parce que j'ai peur qu'on arrive pas à tout suivre avec la scène suivante ?? c'est que moi je l'ai paraitement en tête, et pourtant hier j'ai passé ma soirée sur le topic pour relire des passages et que la suite soit cohérente !

bon aller je vais y retourner (à l'écriture). Wink




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Mar 21 Juil - 23:19

ah et au fait hannane, j'adore les crie genre ton magnifique PUTAIN ! c'est tout à fait mon genre de réaction, donc ça me va droit au coeur !




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Mer 22 Juil - 0:46

miliibnb a écrit:
donc vous êtes certaines que vous avez bien tout en tête (bon on sait que julia oui ! lol ! t'es courageuse dit moi... sinon rien à voir mes j'adore ton avatar, les couleurs sont superbes)... parce que j'ai peur qu'on arrive pas à tout suivre avec la scène suivante ?? c'est que moi je l'ai paraitement en tête, et pourtant hier j'ai passé ma soirée sur le topic pour relire des passages et que la suite soit cohérente !

bon aller je vais y retourner (à l'écriture). Wink

merci oui courageuse c'est mon deuxième prénom Laughing lol!
comme je l'ai dit pour moi ya pas de problème pour suivre après si quelqu'un a du mal je comprend vu que ca fait longtemps mais d'après toute les girls ca a l'air d'etre bon Wink bon courage pour l'écriture mili
Revenir en haut Aller en bas
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 23 Juil - 0:39

bon je suis à 7 pages ! ça devrait faire 8 demain et je posterai ! Wink




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
HANANE
Réveil
Réveil
avatar

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 26
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 23 Juil - 0:43

miliibnb a écrit:
ah et au fait hannane, j'adore les crie genre ton magnifique PUTAIN ! c'est tout à fait mon genre de réaction, donc ça me va droit au coeur !

Embarassed Embarassed
c'est casi un reflexe chez moi , contente de savoir que je suis pas la seule, un peu vulgair mais il faut dire que j'étais putainement contente sur ce coup la, les bonnes suites comme celle a venir sont tellement rares que PUTAINNNNN!!!!!!!!!
voila quoi lol! lol! lol!

hate de te lire
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 23 Juil - 0:58

mdr Hanane Putainement, je l'avais jamais entendu celui la



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 23 Juil - 1:02

@ hanane, ça se trouve ça sera pourri et ça va pas te plaire ! pale
sinon, on te vois plus beaucoup ici, elle me manque moi tes phrases épique sur misa qui me font chialer parce qu'elles sont magnifiques ! d'ailleurs t'as une fic ou quelque chose ??? parce qu'avec ce genre de commentaire je pense que tu ferais des fics superbes !




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 23 Juil - 1:04

miliibnb a écrit:
bon je suis à 7 pages ! ça devrait faire 8 demain et je posterai ! Wink

wahouuu congratulation !!!!!!!!!c'est super
Revenir en haut Aller en bas
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 23 Juil - 1:06

juju misa a écrit:
miliibnb a écrit:
bon je suis à 7 pages ! ça devrait faire 8 demain et je posterai ! Wink

wahouuu congratulation !!!!!!!!!c'est super

ça va aller, vous allez pas faire une indigestion de "trop de page" ?? lol!
bon je vais me coucher, bisous !




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 23 Juil - 1:06

miliibnb a écrit:
@ hanane, ça se trouve ça sera pourri et ça va pas te plaire ! pale
sinon, on te vois plus beaucoup ici, elle me manque moi tes phrases épique sur misa qui me font chialer parce qu'elles sont magnifiques ! d'ailleurs t'as une fic ou quelque chose ??? parce qu'avec ce genre de commentaire je pense que tu ferais des fics superbes !
tiens je me disais la même chose sur ton absence Hanane...



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 23 Juil - 19:34

Putainment = expression consacrée lool !!! I love it !

8 pages Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Du bonheur à l'état numérique !!!!

J'ai hâte !!!
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 23 Juil - 19:58

8 pages c'est peu moi je trouve venant de milii mdrrrrrrrr



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 23 Juil - 22:30

nan c'est pas peu ! j'ai commencé avec 3 pages, enfin non, mon tout premier OS révélateur de ma passion pour écrire du misa et totalement déprimant, faisait 5 pages, puis sur strong and alive mais suites au début faisaient 3 pages, c'était l'époque où j'écrivais régulièrement et où j'avais besoin que d'un soir pour écrire, pas 3 ! puis les suites de S&A sont passées à 5, puis j'ai commencé when faith et là ça atteigné 6 puis 7 puis 8... mais je crois pas avoir fait plus (enfin pas encore !) lol




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 23 Juil - 22:39

tu me fais rire a te justifier comme ca, c'était une blague milii...



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 23 Juil - 23:13

tinkiet je sais ! Wink




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 23 Juil - 23:39

miliibnb a écrit:
tinkiet je sais ! Wink
ouf tu me rassure... lol



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
HANANE
Réveil
Réveil
avatar

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 26
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 23 Juil - 23:43

miliibnb a écrit:
@ hanane, ça se trouve ça sera pourri et ça va pas te plaire ! pale
sinon, on te vois plus beaucoup ici, elle me manque moi tes phrases épique sur misa qui me font chialer parce qu'elles sont magnifiques ! d'ailleurs t'as une fic ou quelque chose ??? parce qu'avec ce genre de commentaire je pense que tu ferais des fics superbes !

ah non ça c'est pas possible ça ne peut que me plaire, j'ai tellement attendu c'est comme les trucs dans ta vie que tu sais qu'ils vont finir par arriver un jour alors tu les enregistre dans un coin de ton disque dur et tu te conditionne a ne pas être décu quoiqu'il arrive, mais la j'ai pas a le faire car je sais que cava me plaire car quand tu ponds mili tu ponds bien et meme très très bien lol!

pour ce qui est de moi ficteuse a dire vrai j'ai aussi pendu un truc quand j'avais 14 ans c'était sur jarod et parker et depuis j'ai jamais remis ca et c'est d'ailleur une bonne chose mais merci de croire en moi Rolling Eyes Smile

et enfin pour mon abscence j'etais entrain de recoller les morceaux de mon coeur misa et aussi ceux de mes verres vu que j'ai déménagé donc pluis le net pendant un bout temps je suis a bordeaux maintenant
merci d'avoir remarquer YES!!!! je suis pas invisible !!!!

lol! lol! encore une foi hate de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 23 Juil - 23:45

Ca veut dire que t'es de retour pour de bon alors...

et hanane tu le ne sait pas encore mais je suis une harceleuse... pour les ficteuses... et puis que tu en est une, je vais te harceler (ca te dérange pas trop au moins....

milii t'as dis que c'est pour demain la suite hien c'est ca
?



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
HANANE
Réveil
Réveil
avatar

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 26
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Jeu 23 Juil - 23:51

non ca me dérange pas mais le blem c'est que j'ai jamais rien ecrit pour misa alors...

mili a bien dit demain hier ce qui est pour moi aujourd'hui
on va bien voir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Ven 24 Juil - 0:03

HANANE a écrit:
non ca me dérange pas mais le blem c'est que j'ai jamais rien ecrit pour misa alors...

mili a bien dit demain hier ce qui est pour moi aujourd'hui
on va bien voir

yeah we'see !
Revenir en haut Aller en bas
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Ven 24 Juil - 0:27

cheres lectrices, j'ai presque fini... faut que je conclue, c'est supposé être la fin (avec deux épilogues derrière don't worry)... mais comme j'ai pas du tout écrit la partie de ce soir comme je l'avais prévue, bin faut que je trouve autre chose ! Wink




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 33
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Ven 24 Juil - 0:34

@Milii fait autant d'épilogues que tu veux, moi je suis preneuse lol
@Hanane, pas grave faut bien commencer un jour lol... et pourquoi tu ne participerais pas aux PB fic exchange 2 ??



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Ven 24 Juil - 0:38

hanane au fait, non moi je t'oublie pas ! tes commentaires, ici ou ailleurs sont chers à mon coeur parce que tu es une des rares personnes ici qui j'ai l'impression arrive à mettre des mots sur ce que je veux dire !
sinon avant t'habitais où ??

bon juste pour vous dire que j'ai fini ! OUIIIII !
je relis vite fais la dernière partie que j'ai écrit ce soir et je post !




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Ven 24 Juil - 0:40

miliibnb a écrit:
hanane au fait, non moi je t'oublie pas ! tes commentaires, ici ou ailleurs sont chers à mon coeur parce que tu es une des rares personnes ici qui j'ai l'impression arrive à mettre des mots sur ce que je veux dire !
sinon avant t'habitais où ??

bon juste pour vous dire que j'ai fini ! OUIIIII !
je relis vite fais la dernière partie que j'ai écrit ce soir et je post !

wahouu on va avoir the suite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   Ven 24 Juil - 1:01

ohoho ! la suite et là... bon je déblaterre pas pendant ans, vous avez suffisament à lire, j'ai écrit 5 lignes de la 9ème page... et ouais ! ce qui en fait la suite la plus longue de ma vie ! Bonne lecture ! (bon je stresse un peu que ça vous plaise pas quand même, ça fait tellement longtemps) !

ATTENTION ELLE VA ETRE COUPEE EN PLUSIEURS PARTIE !



Chapitre 14 : Be here now

15 avril 2005, quelques heures plus tard – Hôpital Nortwestern, Chicago
(Pensées de Sara)


Je sens mon front se durcir sous la peine que j’éprouve pour ouvrir les yeux. Une douleur vive se propage dans ma tête. Je suis confuse. Mon esprit est brouillé. J’ai l’impression qu’on est venu m’assommer avec un marteau tellement je me sens lourde. Des images défilent et se confrontent les unes aux autres dans ma tête sans que je puisse en discerner clairement le contenu. Puis, tout à coup, j’ai l’impression de suffoquer. L’air n’atteint plus mes poumons. Paniquée, j’ouvre les yeux subitement. Je suis sous l’eau. Je voudrais tant pouvoir bouger, sortir et inspirer, mais mon corps est comme paralysé. Fermant et rouvrant les yeux à plusieurs reprises, je fixe le plafond de ma salle de bain à travers l’eau glacé de ma baignoire. Je lutte et je sens finalement le bout de mes doigts commencer à bouger. Mais bientôt l’air va me manquer et mes yeux sont de plus en plus lourds. Soudain, je suis saisi par les épaules. J’aperçois le visage de Michael, terrifié au dessus de moi.

D’un geste, il m’extrait de l’eau, continuant de me maintenir fermant, et me voilà dans notre salon. Sa main agrippe la mienne fortement. Je me tourne vers lui sans comprendre ce qu’il m’arrive et comment je suis arrivée ici. Des larmes coulent, sans que je m’en rende compte le long de mes joues, quand il me tourne le dos et finit par se diriger vers la porte.

Entendant l’entendant claquer, mon corps sombre par terre, glissant le long d’un mur. Je me retrouve recroquevillée sur moi-même, dans l’obscurité de ma chambre, face à notre lit, les draps encore défaits. Ceux dans lesquels nous avons dormi. Ceux dans lesquels nous ne dormirons plus jamais ensemble. Et en moins d’une seconde, dans la même position, je suis face à Michael, dans notre salle de bain, bien éclairé, encore sous le coup de ses quatre jours de sevrage forcés et, aider de Michael. Il est assis face à moi, les yeux clos. Il a l’air exténué.

Je le cherche du regard, mais il reste impassible. L’image s’obscurcie et Michael disparait, laissant de nouveau place à notre lit. Essayant de me concentrer sur lui, il réapparait peu à peu devant moi. J’avance délicatement ma main pour pouvoir toucher la sienne, mais c’est comme si une barrière invisible m’en empêchait. Et je revois alors durant une seconde très furtive, tous nos moments gâchés. Ceux où l’on s’est éloignés l’un de l’autre. Les caresses manquées. L’absence de parole et de contact physique. Je sens que j’ai besoin de lui plus que tout alors que je suis en train de sombrer.

Je baisse le regard vers mes mains. Je tremble. Relevant le visage, je m’aperçois que Michael n’est plus face à moi, mais à mes côtés et, nous ne sommes plus dans notre salle de bain, mais dans son bureau, finissant le repas chinois que je lui ai apporté. Son visage est rieur et épanouie. Nous venons de décider d’essayer d’avoir un bébé.

Je me lève et l’embrasse avant de partir. Ses lèvres me quittent. J’ouvre les yeux, un sourire transforme mon visage. Je veux croire en ce moment et oublier le reste. Mais trop vite, des souvenirs plus funestes reprennent le pas sur nos beaux jours. Je me retrouve à lui donne un baiser d’adieu dans l’aéroport qui nous a séparés pendant de long mois, prête à partir pour l’Inde. Blottie dans les bras de Michael, je me sens si bien, mais une force incontrôlable me force à le quitter. Je l’embrasse une dernière fois avant de rejoindre l’avion. Mais, alors que je lui tourne le dos, l’aéroport se transforme en stade et la cohue des voyageurs se change en supporters. Un coup magistral vient d’être porté. La foule en délire hurle sa joie alors que mon ventre me tiraille. Je m’assois instantanément. Cramponnant mon ventre, je ferme les yeux fortement. Les paupières toujours closent, le brouhaha des spectateurs se tait. Mais cette fois, ce n’est pas le silence qui me submerge. J’arrive à entendre de plus en plus fort les pleurs d’un bébé. Ma gorge se noue. J’ouvre les yeux, le stade me sert toujours de décor, mais il n’y a plus personne à par moi. Les rangés sont vides. J’aimerais pouvoir courir pour retrouver ce bébé alors que ses pleurs s’intensifient, mais comme dans un mauvais rêve, je me retrouve clouée sur place avec ma douleur. Une odeur de peinture et d’herbe fraichement coupée m’envahi et, étonnement, arrive à me calmer. Les pleurs du bébé sont bientôt remplacés par un bip régulier et dérangeant.

Ressentant une douleur le long du bras, je baisse le visage, m’apercevant avec effrois que de ma main droite j’ai planté une aiguille dans mon bras. Le bip se stabilise en un bruit constant et sourd. J’injecte le liquide et, rapidement, il y a comme un courant électrique et douloureux qui m’envahi. Mon cœur et ma respiration s’arrêtent. Ma poitrine fait un bon comme si l’on m’avait donné un choc. Ma tête est propulsée en arrière et mes yeux affrontent le soleil qui brille durement au dessus de moi. Je reste paralysée moins d’une seconde dans cet état, mais ça me parait une éternité. La bouche ouverte, cherchant la moindre particule d’air qui pourrait briser cet état de léthargie dans lequel je suis plongée, j’aperçois bientôt le ciel changer de couleur et le soleil devenir une lumière vive mais artificielle, intensifiant l’obscurité du reste de la pièce dans laquelle je me trouve en réalité. Malgré le flou qui me surplombe, j’arrive à distinguer des murs vers foncés et des formes bleutées en mouvement en mouvement autour de moi.

Mais cette vision s’arrête aussi brutalement que le bip reprend son rythme normal. J’éprouve un pincement dans la poitrine mais un bien fou m’envahi, sentant l’air envahir mes poumons. Ma respiration s’apaise. Des frissons parcourent mes bras et bientôt le bip est remplacé, au même rythme, par le chuchotement de deux respirations. La lumière s’assombrie, mais des trainées orangées des premiers rayons de soleil donnent un aspect chaleureux à la pièce. Notre chambre. Notre lit. Des couvertures se froissent. Délicatement, je sens la peau de Michael caresser la mienne. Sa bouche embrasse doucement ma clavicule. Mes mains parcourent son dos alors que l’une des siennes encercle mon visage. Je tourne légèrement la tête pour venir prendre la pointe de son pouce dans ma bouche. Ses doigts frôlent mon bras et finissent par attraper le haut de ma jambe, plaçant ma cuisse contre sa hanche. Nos corps nus se frôlent dans des mouvements contrôlés. Sa langue envahi ma bouche. Mes mains se rencontrent derrière sa nuque pour renforcer notre baiser. Intensifiant le rythme peu à peu, Michael écarte son visage. Nos regards sont aimantés l’un à l’autre. Et tout l’amour qu’on n’arrive pas à se dire depuis plusieurs mois transparait dans ces quelques secondes. Et c’est cette foi en l’autre, retrouvée l’espace d’un instant, qui nous a unit dans un moment sensuel, mais qui est bien plus que ça. Un moment qui sans le savoir, bouleversera nos vies à jamais et nous permettra enfin de nous reconstruire.

Soudain, mes yeux se révulsent sous la pression qu’il effectue en moi et l’intense chaleur qui m’inonde. Peu à peu, ma respiration se radoucie. Une lumière aveuglante me submerge. J’ai du mal à ouvrir les yeux tellement je suis éblouie. Ouvrant et refermant mes paupières à de multiples reprises, je vois floue, mais j’entends nettement des rires d’enfants au loin.

M’habituant à la lumière, l’image se fixe progressivement et, par une fenêtre, je peux découvrir des enfants jouant gaiement dans la neige. Le ciel est bleu et sans nuage. Un soleil plombant me caresse le visage et me laisse dans cet état de béatitude dans lequel j’étais plongée. Recouvrant mes esprits, je me surprends à découvrir que je suis allongée dans un lit d’hôpital, revêtant la blouse traditionnelle des malades. Tournant la tête pour regarder face à moi, j’aperçois Michael assis dans un fauteuil, immobiles et les yeux me regardant grands ouverts et apeurés.

Finalement, il se lève d’un bond puis, pris d’un vertige et hésitant, il s’arrête. Il reprend sa marche, sous des pas très prudents. Voyant mon état de confusion, ne comprenant pas pourquoi je suis ici dans ce lit d’hôpital, il me sourit enfin, mais ce sourire n’atteint pas ses yeux exténués.

Sortant de mon rêve étrange, des images de la réalité commencent à me submerger. Mon retour à Chicago la veille au soir sous la tempête qui s’abattait sur la ville. La surprise de le trouver sur le pas de la porte de notre appartement. Mes douleurs au ventre et le sang sur ma main… Oh mon dieu… Je sens mon visage pâlir… Mon bébé. Notre bébé…


M (prenant sa main en la voyant paniquer) : Elle va bien… Vous allez bien toutes les deux maintenant.

Mes yeux fixant les siens, ma respiration se calme. Ses doigts caressent mon poignet. Une boule se forme dans ma gorge alors que je ressens à quel point ce genre de geste m’avait manqué. Son regard vient rejoindre sa main. Je l’imite rapidement. Je le découvre jouant délicatement avec un bracelet qu’on donne aux mères et à leur enfant dans les hôpitaux. Celui-ci est de couleur parme et atténue la blancheur de mes bras qui n’ont presque pas bronzés pendant mon séjour en Inde.

M : Je…

Mes yeux retrouvent rapidement le chemin de son visage. Il a l’air torturé. Il ne se rend pas compte à quel point je suis heureuse qu’il soit là, avec moi, et que je ne veux plus jamais le quitter. Il a peur. Son regard rencontre le mien. Il est embué. Je retiens les larmes qui sont prêtes à s’échapper de mes yeux.

M : Je ne savais pas comment tu voulais l’appeler.

L’instant d’après, il s’effondre en larmes devant moi. Ses yeux sont perdus dans le vide. Sa main retourne mon poignet, et de son pouce, il vient effleurer l’intérieur de mon bras. Sa mâchoire tremble et je comprends qu’il essai de parler, mais que les mots ne sortent pas. Jamais je n’ai connu Michael aussi désemparé qu’aujourd’hui. Lui qui est toujours si fière, organisé et qui a un plan pour tout. Il est dérouté. Il me regarde à nouveau et je fais mon possible pour ne pas sombrer avec lui.

M : Je… Je suis tellement désolé Sara.

Je ne résiste pas plus longtemps, enlaçant mes bras autour de sa nuque avec le peu de force qu’il me reste. Son nez vient se nicher dans mon cou. Il me sert un peu fort et je commence à sentir les douleurs de mon corps qui s’éveille, mais pour rien au monde je ne gâcherai ce moment. Je caresse tendrement sa nuque par habitude tout en m’approchant de son oreille.

S (chuchotant) : Eva… Je voulais l’appeler Eva.

Il se recule les yeux rougis le regard perdu à nouveau. Il pousse une grande inspiration, reniflant ses dernières larmes, quand ses yeux se tournent vers moi. Un sourire profond et sincère prend forme sur son visage.

S (hésitante) : Si ça te plait ?

Une étincelle surgit dans ses yeux. Il a le même regard que le jour où je l’ai vu pour la première fois, à une réception qui récompensait de jeunes citoyens de la ville pour leur projet humanitaire. Nous étions en compétition, mais, certainement poussé par la position de mon père comme Gouverneur de l’Illinois, j’ai gagné. On m’a appelée sur scène. Ses yeux ne me quittaient pas et avaient la même nuance.

Sa main se ressert dans la mienne. Mon cœur bat aussi vite que ce jour là. Et comme à notre habitude, un seul regard nous suffit. Même après plusieurs mois de séparation, on se comprend et on se connait mieux que n’importe qui. D’un seul regard je lui demande d’être à mes côtés. Je lui demande d’être le père de notre fille.


M : C’est magnifique. Et tu verras, elle est… magnifique… comme toi.

Je ne peux m’empêcher de sourire. J’ai du mal à croire que je sois enfin maman. Ma petite fille est née. Des larmes, de joie cette fois, me monte aux yeux. Il me tarde de la voir. J’ai envie de sauter de mon lit et de courir jusqu’à elle. Mais d’un autre côté, je suis terrifiée. Trouvant un terrain d’entente entre ces deux sentiments, ma curiosité prend le devant.

S : Elle me ressemble ?
M : Oh oui ! Elle est petite et parait assez fragile mais c’est une petite fille au fond d’elle très forte. Elle a vécue beaucoup de choses.

Je baisse les yeux. Les larmes sont prêtes à ressurgir de nouveau. Un sentiment de culpabilité s’empare de moi. Je n’ai pas été capable de porter ma petite fille dans mon ventre jusqu’au bout. La main de Michael sert si fort la mienne que je le regarde, un air désolé sur le visage.

M : C’est elle qui a permis à ses parents de se retrouver.

Sa main quitte mon poignet pour venir encercler mon visage, avançant son corps pour que nos visages soient au même niveau et à quelques centimètres l’un de l’autre. Il caresse mes cheveux, détaillant mon visage de ses yeux avant de me regarder fixement à nouveau et d’interrompre ses gestes, les mains posées sur mes joues.

M : Ne me quitte plus. Ne pars plus. Plus jamais. Je t’aime trop pour ça.
S : Je te le promets. Je t’aime trop et encore plus pour ça.

Nous sourions bêtement tous les deux. Ses yeux se posent sur ma bouche alors que le bout de son pouce vient caresser mes lèvres. Je ne peux m’empêcher de penser à mon rêve, à la conception de notre bébé. Comme dans mes songes, ma bouche est prête à attraper son pouce, mais je n’ai pas le temps d’y penser davantage que les lèvres de Michael se retrouvent sur les miennes. Le baiser est simple au début, le temps que nous reprenions nos marques, mais rapidement il s’intensifie et je viens placer mes bras derrière sa nuque, attirant son corps vers le mien tout en venant reposer pleinement mon corps contre l’oreiller moelleux de l’hôpital.




gif by selima - avatar, icones & ban by me


Dernière édition par miliibnb le Sam 25 Juil - 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !   

Revenir en haut Aller en bas
 
When Faith is gone, Love is all what matter...Chap14 p14 !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Top des "I love Faith" moments
» Premier love....
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
» I love you Phillip Morris de Glenn Ficarra et John Requa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: