MiSa' Story


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 And at the end...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
poupinette444
Gretchen is alive...
Gretchen is alive...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6846
Localisation : dtc
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: And at the end...   Mar 10 Mar - 21:48

Attention, cet OS peut-être spoilership puisqu'il s'inspire à la base de photos qu'on a vu sur l'épisode 4.23 et d'un script du 4.23 qu'on a interprété Laughing . Donc celles qui ne veulent pas être spoilées, ne continuez pas peut-être... Laughing

Donc l'OS s'inspire de ces photos :

Spoiler:
 

Je poste pour l'instant que le début... (en italique les pensées-souvenirs de Sara). Et on va dire que "Henry" c'est pour rendre hommage à Pope Wink

***************************************

Elle est debout sur la plage. Majestueuse dans sa longue robe, elle fait face à l’océan. Le soleil brille particulièrement fort, alors elle place sa main devant ses yeux pour les observer jouer et s’amuser dans le sable. Elle sourit. Elle regarde tendrement Sucre puis son fils, elle se demande lequel est le plus gamin des deux. Ils s’entendent si bien, elle en est heureuse et elle espère que Sucre fera bientôt un petit frère à Lila, il est tellement doux, attentionné et drôle comme père. Elle a toujours été touchée par ce latino baraqué au cœur tendre, elle est heureuse que son fils l’aime aussi et puisse compter sur lui si besoin.

Elle s’assied dans le sable, elle veut rester là à profiter du moment. Respirer le vent iodé, se laisser bercer par l’air marin et admirer son petit garçon. Comme il a grandi, et comme il est beau ! Tout le portrait de son père. Une bouille de charmeur et des yeux bleus océan, qui feront assurément chavirer le cœur des filles.

On est le 2 mai aujourd’hui, son cœur se serre… ça fait 5 ans déjà… elle se souvient de ce jour comme si c’était hier. Le jour où tout a basculé.

Elle tourne la tête en apercevant Lincoln se diriger vers elle. Lui aussi la fait sourire. Avec ses chemises toujours ouvertes sur ses muscles saillants, à l’affut de la gente féminine pour combler le vide qu’à laisser LJ en partant faire ses études en Europe.

- Lincoln : salut Sara…
- Sara : salut Linc… comment ça va aujourd’hui ?
- Lincoln : ça peut aller… et toi ?

Silence…

- Sara : la vie est étrange hein…
- Lincoln, songeur : à qui l’dis-tu !

Ils restent là un moment dans le silence. Ils se sont toujours côtoyés avec réserve et pudeur. Parlant peu mais se comprenant assez bien.

- Sara : 5 ans déjà… regarde comme il a grandi…
- Lincoln : le temps file, il faut en profiter chaque jour… et si tu savais comme j’aimerais que LJ ait encore 5 ans… D’ailleurs, on est le 2 mai…
- Sara : oui…
- Lincoln : … alors j’ai acheté à Henry un gant de base-ball pour son anniversaire ! Je sais, c’est le cadeau classique, mais ce n’est pas pour rien : à son âge, il faut avoir son gant !!
- Sara, souriant : tu as raison…

Puis après quelques minutes :

- Sara : qui aurait cru que nous en serions là, à cette même date, 5 ans plus tard ?
- Lincoln : personne, je pense…

2 mai… 5 ans auparavant… Les souvenirs la replongent en ce jour décisif. Elle est dans l’ambulance de la prison, qui fonce sirènes hurlantes vers l’hôpital où elle doit accoucher. Les contractions ont débuté le matin et doublent de violence. Elle sait que Michael a tout préparé pour la faire évader. Au stress de l’enfantement se mêle l’angoisse de l’évasion. La faire s’évader le jour de son accouchement, il ne reculait vraiment devant rien… Ce jour là, la peur au ventre, elle s’en était remise entièrement à lui… elle était morte de trouille à l’idée qu’il arrive quoi que ce soit à l’enfant à venir, ce petit être qui n’avait rien demandé et qu’elle voulait protéger par-dessus tout. Elle avait accepté le plan de Michael, car il était impossible pour elle de se séparer de ce qui grandissait au fond de son ventre, impossible d’accepter que son enfant, cette petite vie qui changeait tout, grandirait sans sa maman… s’il y avait bien quelqu’un avec Michael pour qui elle était prête à donner tout, sa vie et plus encore, c’était lui…

Sara est sortie de ses pensées par Lincoln qui se lève et se dirige vers Henry et Sucre… Sucre a sorti un ballon et Henry met beaucoup d’ardeur à essayer de marquer un but, tout en riant comme un petit fou… d’ailleurs, il vient de réussir et se dirige vers elle en courant, les bras grands ouverts, les yeux pétillants… il se jette sur elle et manque de la renverser en arrière…

- Henry : t’as vu maman, t’as vu comment j’ai marqué !!

Sara sourit, le félicite et l’embrasse tout en respirant son odeur de grand bébé. Elle n’aurait jamais cru ressentir cet amour un jour. Un amour qui la dépasse, la transcende, encore plus fort que celui qu’elle porte à Michael alors qu’elle n’aurait jamais cru ça possible avant… Quand elle regarde Henry, elle est étonnée d’avoir fait un si bel enfant, d’avoir réussi, elle qui à une époque ratait tout ce qu’elle commençait…

Henry repart aussi vite qu’il est arrivé… Elle reprend le fil de ses pensées.

Ce jour-là elle n’avait été préoccupée que par le bien-être et la sécurité de son bébé et que par la tâche immense qu’impliquait la venue de son fils, venue qu’elle n’avait absolument pas planifiée, mais qui la remplissait d’un bonheur innommable, une impression de force indéfinissable, presque magique… son rôle de mère passait avant tout et même si elle craignait le déroulement de l’évasion, elle avait une confiance si aveugle en Michael que c’est à peine si l’idée que les choses se déroulent mal pour elle ou pour les autres ne l’avait effleurée… Tout, son cœur, son corps et son cerveau était en alerte pour le petit Henry… son bébé, ce résultat de l’amour entre elle et Michael… elle ne craignait que l’éventualité d’un problème pour l’enfant, sans songer que tous risquaient leur vie : Sucre, Lincoln… et bien sûr... Michael…


Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 34
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Mar 10 Mar - 22:19

Excellent début cet OS, alors alors Sara à un fils et l'èleve seul, mike n'est pas la... Alors est ce qu'il est parti cherché le café les croissants.. ou alors il est parti parti... lol ?

Sinon comme toujours c'est magnifiquement bien écrit et bien sur je veux savoir la suite...



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: And at the end...   Mar 10 Mar - 23:12

j'aime beaucoup de début d'os mais non me dis pas que mike est mort !!!!!!!!!!!!???, Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 34
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Mer 11 Mar - 1:06

dis moi, tu prévois combien de suites ??



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
poupinette444
Gretchen is alive...
Gretchen is alive...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6846
Localisation : dtc
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Mer 11 Mar - 1:07

c'est un OS, alors très peu !!! Razz Razz
2 ? What a Face


Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 34
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Mer 11 Mar - 1:10

fais attention a ce chiffre lol, j'avais dit deux pour mon OS et c'est devenu une fic lol.. avec 11 chapitres mnt lol..



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
poupinette444
Gretchen is alive...
Gretchen is alive...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6846
Localisation : dtc
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Mer 11 Mar - 1:12

IsLeMMe a écrit:
fais attention a ce chiffre lol, j'avais dit deux pour mon OS et c'est devenu une fic lol.. avec 11 chapitres mnt lol..

nan mais là c'est sûr, j'ai presque fini !! mais c'était pareil pour close, ça devait être un OS Laughing Laughing Laughing


Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 34
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Mer 11 Mar - 1:14

ouais je sais pour close d'ailleurs tu compte le close quand le prochain chap ????



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
poupinette444
Gretchen is alive...
Gretchen is alive...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6846
Localisation : dtc
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Mer 11 Mar - 1:15

IsLeMMe a écrit:
ouais je sais pour close d'ailleurs tu compte le close quand le prochain chap ????

ben c'est un peu le problème, elle me motive plus trop cette fic


Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 34
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Mer 11 Mar - 1:16

poupinette444 a écrit:
IsLeMMe a écrit:
ouais je sais pour close d'ailleurs tu compte le close quand le prochain chap ????

ben c'est un peu le problème, elle me motive plus trop cette fic
Dans ce cas faut la close définitivement, parce que moi il me faut une fin une vraie...



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
poupinette444
Gretchen is alive...
Gretchen is alive...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6846
Localisation : dtc
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Mer 11 Mar - 1:17

IsLeMMe a écrit:
poupinette444 a écrit:
IsLeMMe a écrit:
ouais je sais pour close d'ailleurs tu compte le close quand le prochain chap ????

ben c'est un peu le problème, elle me motive plus trop cette fic
Dans ce cas faut la close définitivement, parce que moi il me faut une fin une vraie...

ben normalement y'en a une, mais y'a des étapes avant... et j'ai la flemme lol!


Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 34
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Mer 11 Mar - 1:17

Ah non, je ne suis pas d'accord... tu ne peux pas faire ca...



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
poupinette444
Gretchen is alive...
Gretchen is alive...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6846
Localisation : dtc
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Mer 11 Mar - 1:39

ah bon ? What a Face

(prononcer le "ah bon" à la manière de roselyne bachelot dans les guignols Laughing )


Revenir en haut Aller en bas
IsLeMMe
...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15247
Age : 34
Humeur : En manque terrible de Michael et Sara Scofield
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Mer 11 Mar - 2:10

m'en fiche moi de rosy bach (je ne sais même qui elle est)

je veux une fin digne d'une fin... non mais oh... alors t'es gentille mais tu vas copiner avec word ou autre log de traitement de texte... sinon gare aux points des I, aux barres des T et celle du Q...

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
http://misa-story.forumactif.com
cend17
4th Kiss
4th Kiss
avatar

Nombre de messages : 2263
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Mer 11 Mar - 10:13

je lis pas moi... je vais attendre quelques semaines Wink
Revenir en haut Aller en bas
MisaRose
Love since the first time
Love since the first time
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4628
Age : 24
Localisation : Un petit bled paumé près d'Orléans
Humeur : Do gousha mi doïde
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: And at the end...   Mer 11 Mar - 15:47

Oh j'adore!
J'ai hâte de lire la suite!
Revenir en haut Aller en bas
tinkerbel
Rendez-vous
Rendez-vous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 40
Localisation : plus nul part
Humeur : en dépression à cause la Fox
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Sam 14 Mar - 16:07

coucou

dis moi c'est normal que j'ai les larmes aux yeux


j'ai adoré mais je suis très peu rassurée de voir Sucre, Linc et pas de Michael alors que c'est l'anniversaire d'Henry No No No No


dis moi qu'il est juste allé chercher le gâteau d'anniversaire sunny


super et encore plein de suites please tongue

et n'arrêtes pas Close sinon ça va barder grave


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: And at the end...   Sam 14 Mar - 19:51

une suite Very Happy Very Happy Very Happy sunny sunny sunny ???
Revenir en haut Aller en bas
miliibnb
Joue au docteur avec Michael
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 31
Localisation : écume tous les starbucks à la recherche de went
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Mar 17 Mar - 23:24

poupi j'ai toujours pas lu ta suite, mais promis je vais le faire.
tu sais que c'est parce que j'ai pas eu le temps ! Wink




gif by selima - avatar, icones & ban by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: And at the end...   Sam 28 Mar - 21:55

alors poupi la suite c'est pour quand sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: And at the end...   Lun 30 Mar - 18:22

Génial !!!!!

Henry c'est un trop bon choix de prénom !!!

Spoiler:
 

Puis la manière dont il fait évader Sara, le jour de son accouchement c'est troooop bien !!!

Trop bonnes idées ! Je suis sure qu'en filmé ça donnerait un trop bon épisode super intense ! Digne d'un final (fox if you're listening... *se rappelle que c'est trop tard* bon ben y'a plus qu'à espérer lol)

Par contre where is Michael ? Et ne me répond pas qu'il a dit qu'il fallait prendre ce bus et c'est tout (413) lol


Il me tarde la suite !
Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: And at the end...   Dim 5 Avr - 17:07

bin alors a quand la suite ????? sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
poupinette444
Gretchen is alive...
Gretchen is alive...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6846
Localisation : dtc
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Jeu 14 Mai - 13:28

Avant qu'on ait vraiment le fin mot de l'histoire... je la remets en entier, vous avez ptet dû oublier depuis le temps... Laughing

***************************************

Elle est debout sur la plage. Majestueuse dans sa longue robe, elle fait face à l’océan. Le soleil brille particulièrement fort, alors elle place sa main devant ses yeux pour les observer jouer et s’amuser dans le sable. Elle sourit. Elle regarde tendrement Sucre puis son fils, elle se demande lequel est le plus gamin des deux. Ils s’entendent si bien, elle en est heureuse et elle espère que Sucre fera bientôt un petit frère à Lila, il est tellement doux, attentionné et drôle comme père. Elle a toujours été touchée par ce latino baraqué au cœur tendre, elle est heureuse que son fils l’aime aussi et puisse compter sur lui si besoin.

Elle s’assied dans le sable, elle veut rester là à profiter du moment. Respirer le vent iodé, se laisser bercer par l’air marin et admirer son petit garçon. Comme il a grandi, et comme il est beau ! Tout le portrait de son père. Une bouille de charmeur et des yeux bleus océan, qui feront assurément chavirer le cœur des filles.

On est le 2 mai aujourd’hui, son cœur se serre… ça fait 5 ans déjà… elle se souvient de ce jour comme si c’était hier. Le jour où tout a basculé.

Elle tourne la tête en apercevant Lincoln se diriger vers elle. Lui aussi la fait sourire. Avec ses chemises toujours ouvertes sur ses muscles saillants, à l’affut de la gente féminine pour combler le vide qu’à laisser LJ en partant faire ses études en Europe.

- Lincoln : salut Sara…
- Sara : salut Linc… comment ça va aujourd’hui ?
- Lincoln : ça peut aller… et toi ?

Silence…

- Sara : la vie est étrange hein…
- Lincoln, songeur : à qui l’dis-tu !

Ils restent là un moment dans le silence. Ils se sont toujours côtoyés avec réserve et pudeur. Parlant peu mais se comprenant assez bien.

- Sara : 5 ans déjà… regarde comme il a grandi…
- Lincoln : le temps file, il faut en profiter chaque jour… et si tu savais comme j’aimerais que LJ ait encore 5 ans… D’ailleurs, on est le 2 mai…
- Sara : oui…
- Lincoln : … alors j’ai acheté à Henry un gant de base-ball pour son anniversaire ! Je sais, c’est le cadeau classique, mais ce n’est pas pour rien : à son âge, il faut avoir son gant !!
- Sara, souriant : tu as raison…

Puis après quelques minutes :

- Sara : qui aurait cru que nous en serions là, à cette même date, 5 ans plus tard ?
- Lincoln : personne, je pense…

2 mai… 5 ans auparavant… Les souvenirs la replongent en ce jour décisif. Elle est dans l’ambulance de la prison, qui fonce sirènes hurlantes vers l’hôpital où elle doit accoucher. Les contractions ont débuté le matin et doublent de violence. Elle sait que Michael a tout préparé pour la faire évader. Au stress de l’enfantement se mêle l’angoisse de l’évasion. La faire s’évader le jour de son accouchement, il ne reculait vraiment devant rien… Ce jour là, la peur au ventre, elle s’en était remise entièrement à lui… elle était morte de trouille à l’idée qu’il arrive quoi que ce soit à l’enfant à venir, ce petit être qui n’avait rien demandé et qu’elle voulait protéger par-dessus tout. Elle avait accepté le plan de Michael, car il était impossible pour elle de se séparer de ce qui grandissait au fond de son ventre, impossible d’accepter que son enfant, cette petite vie qui changeait tout, grandirait sans sa maman… s’il y avait bien quelqu’un avec Michael pour qui elle était prête à donner tout, sa vie et plus encore, c’était lui…

Sara est sortie de ses pensées par Lincoln qui se lève et se dirige vers Henry et Sucre… Sucre a sorti un ballon et Henry met beaucoup d’ardeur à essayer de marquer un but, tout en riant comme un petit fou… d’ailleurs, il vient de réussir et se dirige vers elle en courant, les bras grands ouverts, les yeux pétillants… il se jette sur elle et manque de la renverser en arrière…

- Henry : t’as vu maman, t’as vu comment j’ai marqué !!

Sara sourit, le félicite et l’embrasse tout en respirant son odeur de grand bébé. Elle n’aurait jamais cru ressentir cet amour un jour. Un amour qui la dépasse, la transcende, encore plus fort que celui qu’elle porte à Michael alors qu’elle n’aurait jamais cru ça possible avant… Quand elle regarde Henry, elle est étonnée d’avoir fait un si bel enfant, d’avoir réussi, elle qui à une époque ratait tout ce qu’elle commençait…

Henry repart aussi vite qu’il est arrivé… Elle reprend le fil de ses pensées.

Ce jour-là elle n’avait été préoccupée que par le bien-être et la sécurité de son bébé et que par la tâche immense qu’impliquait la venue de son fils, venue qu’elle n’avait absolument pas planifiée, mais qui la remplissait d’un bonheur innommable, une impression de force indéfinissable, presque magique… son rôle de mère passait avant tout et même si elle craignait le déroulement de l’évasion, elle avait une confiance si aveugle en Michael que c’est à peine si l’idée que les choses se déroulent mal pour elle ou pour les autres ne l’avait effleurée… Tout, son cœur, son corps et son cerveau était en alerte pour le petit Henry… son bébé, ce résultat de l’amour entre elle et Michael… elle ne craignait que l’éventualité d’un problème pour l’enfant, sans songer que tous risquaient leur vie : Sucre, Lincoln… et bien sûr... Michael…

***************************************


Bien sûr Michael… Il avait risqué sa vie pour les sauver. Comme il le faisait toujours. Faire passer ceux qu’il aimait avant lui, c’était son credo, sa religion. Sauver les gens, sauver son monde. Un vrai super-héros, mais sans le costume et sans les super-pouvoirs… malheureusement.

Des détails de ce jour hors du temps lui reviennent par bribes, tantôt flous tantôt plus précis…

Elle se souvient assez bien de l’assaut sur l’ambulance, qu’ils avaient minutieusement programmés, tout s’était déroulé très vite et relativement sans encombre (la date imprévisible du début des contractions conjugué au fait que les policiers l’escortant ne soupçonnent absolument pas ce genre d’évasion, tout cela avait aidé à ce que les moyens mis en place pour surveiller l’ambulance soit minimes) … la fuite qui en avait résulté avait été intense, Linc et Sucre au volant de l’ambulance qui fonçait sirènes hurlantes vers un lieu de transfert, Michael à l’arrière avec elle, la main sur son ventre arrondi, anxieux et nerveux, pressentant peut-être déjà quelque-chose. Puis la première attaque de la police, survenue bien trop tôt, avant qu’ils n’arrivent au second véhicule qui devait leur permettre de s’enfuir plus discrètement. L’ambulance avait accéléré pour échapper à la police, entamant une course-poursuite effrénée.

Sans toutefois les semer, Linc avait pu arriver suffisamment tôt dans la clairière isolée où se trouvait la seconde voiture, pour que son transfert soit possible. Lui et Michael s’étaient dévoués pour couvrir les arrières, pendant qu’elle, aidée de Sucre, traversait tant bien que mal en courant à travers champs pour rejoindre le 4x4… le 4x4 avait démarré en trombe, laissant derrière lui Michael et Lincoln combattant, elle aurait tout donner pour que Michael vienne avec elle à la place de Sucre, mais seul ce dernier connaissait bien la route à prendre… après quelques centaines de kilomètres, Sucre était arrivé jusqu’à une maisonnée proche de la frontière mexicaine.

C’est là qu’elle avait dû accoucher, aidée par Mari-Cruz et l’une de ses tantes sage-femme qui avait bien voulu faire le voyage du Mexique pour ça. Durant plusieurs heures de souffrance avant la délivrance, elle n’avait rien su de ce que Linc ou Mike faisaient, s’ils étaient sains et saufs… ou non. Elle avait alors vécus certaine des pires heures de sa vie, l’angoisse mêlée au bonheur de la naissance. Puis le portable de Sucre avait sonné et avant de regarder sa réaction, elle avait fermé les yeux et inspiré très fort, certaine qu’en rouvrant ses yeux, rien ne serait jamais plus pareil…

Elle les avait rouverts lentement et elle avait regardé Sucre… puis là tout avait changé… à jamais…


Revenir en haut Aller en bas
poupinette444
Gretchen is alive...
Gretchen is alive...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6846
Localisation : dtc
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Jeu 14 Mai - 13:29

Fin 1 :

Elle avait vu le visage de Sucre se décomposer, ses traits se liquéfier à l’annonce de la plus terrible des nouvelles, celle à laquelle elle ne s’était pas préparée, celle à laquelle elle allait devoir faire face maintenant, toute seule. Ils n’avaient pas survécus à l’assaut de la police, ils étaient morts sous les balles destinées à la ramener en prison, elle. Elle n’avait pas vu venir le pire. Les choses avaient mal tournées et elle n’avait même pas pu lui dire aurevoir…

A l’annonce de l’innommable elle avait laissé échapper un cri animal de désespoir, elle aurait voulu mourir aussi, mais Mari-Cruz l’avait replongée dans la vie, elle lui avait crié de pousser, elle lui avait fait comprendre qu’elle n’était pas seule et que son enfant arrivait, elle lui avait demandé de rassembler ses forces et de faire vivre son bébé.

Elle sort de ses souvenirs, elle revient à elle sur la plage, elle sait qu’elle a le visage baigné de larmes et le souffle court, mais elle ne veut pas qu’Henry la voit comme ça. Elle doit faire bonne figure, ne pas lui gâcher son anniversaire. Ce 2 mai resterait à jamais le jour du pire et le jour du meilleur. Mais quelle douleur de fêter la vie et de pleurer la mort le même jour.

Elle soupire et laisse échapper un « Oh Michael » plein de tristesse et de regret… Il n’avait même pas pu le voir ! Ce petit bébé qui lui ressemblait tant, il ne le tiendrait jamais dans ses bras, alors que c’était la plus belle chose au monde, ce qui la faisait avancer chaque jour. Comme elle aurait aimé le voir jouer avec son fils ! Comme il aurait été fier…

Elle a beau parler de lui à Henry, elle n’est pas sûre qu’il mesure vraiment l’homme exceptionnel qu’était son père. La valeur du sacrifice qu’il a fait pour eux.

Rien ne peut vraiment la consoler, à part l’espérance qu’il lui a donné un petit bout d’âme en partant. Et qu’il les voit et les protège de là-haut...


Revenir en haut Aller en bas
poupinette444
Gretchen is alive...
Gretchen is alive...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6846
Localisation : dtc
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: And at the end...   Jeu 14 Mai - 13:29

Fin 2 :

Elle avait lu le soulagement sur le visage de Sucre, elle avait vu un sourire radieux se dessiner sur son visage poupin : ils étaient en route, ils les avaient semé – sûrement grâce à une énième astuce de Michael - ils arrivaient.

Et là, elle avait su qu’ils s’en sortiraient, tous, ils allaient avoir la vie dont ils avaient toujours rêvée, libres ! Elle s’était ressaisie, elle avait échangé un regard complice et profond avec Mari-Cruz et elle avait tout donné, l’esprit serein, pour mettre son petit bébé au monde. Michael n’avait pas pu arriver à temps pour la naissance, mais ce petit détail ne la gênait pas, elle avait attendu qu’il arrive, l’enfant dans les bras avant de se laisser submerger par un vague de bonheur indicible. Quand Michael avait ouvert la porte de la chambre et qu’ils s’étaient regardés, puis qu’il avait vu son fils, les yeux embués de larmes, elle n’avait rien vécu de mieux. Elle était si fière de lui avoir donné cet enfant qui signifiait tant pour eux, ce petit bonhomme qui lui ressemblait tant. Elle faisait enfin les choses bien.

Elle sort de ses souvenirs, elle revient à elle sur la plage, elle est consciente aujourd’hui du risque qu’ils avaient tous courus ce jour là, même si elle n’avait pas mesuré toutes les conséquences à cette époque. Un frisson la parcourt en pensant que les choses auraient pu déraper ; elle n’ose même pas songé à une autre fin possible : si Michael était mort en tentant de les sauver, comment aurait-elle pu surmonter le chagrin et le défi d’élever seule son fils ? Cette éventualité lui tort les tripes et elle la balaie vite de ses pensées…

Non, elle ne doit songer maintenant à ce 2 mai que comme le plus beau jour de sa vie, le jour où ils avaient tous retrouvés la liberté et le jour où son plus grand amour était entré dans sa vie… son petit Henry… à refaire, elle ne changerait rien… elle songe aux sépultures portant leurs noms dans un cimetière près de Los Angeles. Kellerman leur était venu en aide pour orchestrer une pseudo disparition qui les mettaient tous à l’abri des recherches de la police… elle espère qu’ils rejoindront ces tombes le plus tard possible…

Michael passe à côté d’elle, lui caresse l’épaule - elle frissonne - et il lui dit en riant "je crois que j’ai raté le gâteau…"

- Sara, riant : ça ne m’étonne pas… je vais essayer d’aller rattraper ça !

Alors que Michael court dans le sable pour aller rejoindre la partie et soulever son fils dans les airs, elle se lève et commence à marcher vers la maison plantée en bord de mer… ce nid d’amour qu’elle n’aurait jamais cru mériter un jour. Elle s’arrête sur le perron et regarde encore une fois vers la plage ensoleillée avant d’entrer. Que ferait-elle sans tous ces hommes ? Elle sourit et se dit qu’il faudrait quand même songer à faire une petite sœur à Henry…

Mais pas trop vite… ils ont le temps et la vie devant eux…




Dernière édition par poupinette444 le Jeu 14 Mai - 13:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: And at the end...   

Revenir en haut Aller en bas
 
And at the end...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MiSa' Story :: WENTWORTH/SARAH & MICHAEL/SARA :: Fanfictions-
Sauter vers: